PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Les effets de l'apesanteur sur le corps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
manue73


avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Sam 27 Fév 2010 - 16:42

Bonjour, j'ai plusieurs questions qui me trottent dans la tête.
1) En l'absence de pesanteur (à bord de l'ISS par exemple), en combien de temps les astronautes sont-ils victimes des effets débilitants de l'apesanteur?
2) Imaginons un roman de SF où un vaisseau spatial génèrerait une force de gravité égale à un tiers de celle de la Terre. En combien de temps ces mêmes effets se feraient sentir (densité osseuse, amenuisement des muscles...). Que faudrait-il faire pour pallier ces effets et les limiter. Dans le cadre d'une mission habitée de longue durée (trois ans) les astronautes courraient-ils un danger mortel en l'absence d'activités sportives et à partir de combien de temps de l'arrêt de ces même activités physiques?
3) Que sont une orbite basse et une orbite haute? A combien de KM peut-on parler d'orbite haute?
4) Un vaisseau spatial peut-il dévier de sa trajectoire et dériver dans l'espace?

Oui, je sais, toutes ces questions sont très naïves... mais j'espère un regard professionnel.
Merci de votre indulgence face à ma conception très Embarassed puérile de l'univers... Embarassed study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2596
Age : 51
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Sam 27 Fév 2010 - 20:00

Tellement de questions...
1/ je suppose qu'une fois en apesanteur, les pertes osseuses et musculaires ont lieu immédiatement. Les premiers vols spatiaux en cabines exiguës ont montrés que même sans activités sportives, les astronautes ou cosmonautes pouvaient revenir sur terre et ne pas garder de séquelles. Maintenant il est certain que plus l'apesanteur sera prolongée, plus le risque deviendra grand qu'un être humain subisse des dommages corporelles irréversibles. Mais aujourd'hui, on n'envisage pas de vols de courtes ou longues durées sans aider les astronautes à lutter contre ces effets : beaucoup d'activités sportives donc...

2/ je préfère imaginer être sur Mars ( 1/3 de la gravité ). Pour répondre à ta question, il faudrait étudier l'organisme dans un tel environnement. Je veux bien être volontaire. Mais ça n'aura pas lieu avant ... 30 ans ( les vols lointains c'est toujours pour dans 30 ans )

3 / Ca dépend si tu as le vertige. Bon une orbite basse signifie en pratique une orbite à une hauteur de 300 -350 kms de la surface de la Terre. C'est à dire l'espace dans lequel circule tous les véhicules pilotés/habités aujourd'hui dont l'ISS. sinon, ce sera une orbite plus basse ( gare à l'atmosphère ) ou plus haute et la gare à ne pas sortir du champ magnétique terrestre... On met en opposition l'orbite basse avec des trajectoires qui amèneraient un vaisseau à quitter l'influence de la Terre, et qui donc ne reste pas en orbite ( ni basse ni haute )

4 / oui, dès qu'il éjecte quelque chose : s'il allume un moteur-fusée ... ou si les poubelles sont jetées à l'extérieur ( désolé pour cet exemple, mais je ne vois pas ce qu'on jèterai d'autres d'un vaisseau spatial - une fuite pourrait provoquer un changement de trajectoire ...). Sinon sa trajectoire est aussi liée à l'influence des masses qu'il va croiser ( une planète par exemple ), puisque la masse attire la masse ( ou l'espace est déformée par les masses )

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manue73


avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: 1/3 de gravité.   Sam 27 Fév 2010 - 21:10

Merci pour toutes ces infos.
J'ai entendu parlé de stellites mailitaires en orbite haute ( à une "altitude de 100 000 km). C'est possible ou pas?
Autre question...: à 1/3 de la gravité terrestre, le corps doit s'adapter et donc, selon toute logique (enfin plutôt la mienne) l'organisme doit subir des effets débilitants. Cela dit, je pensais que ces effets seraient amoindris justement par un minimum de gravité.
Suis-je dans l'erreur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 12:02

bonjour,

1. une partie des réponses dans mon article du Mag n°1; les effets délétères de la micro pesanteur débute immédiartement, mais s'appliquent bien sûr différement suivant les organes / systèmes en fonction du temps; par ex perte osseuse globalement prportionnelle à la durée d'exposition (entre 1 et 3% de perte de masse osseuse par mois); pour d'autres systèmes des phénomènes de compensation / adaptation se mettent en place

2 . aucune étude en 1/3 de gravité, seules des extrapolations sont possibles ... très aléatoires; les contre-mesures pourraient être les mêmes qu'en micropesanteur; le risque pour une exposition de 3 ans à la micropesanteur est très majeur (vital?) en l'absence de contre mesures efficaces et permanentes


juste pour citer Vonfeld: "ne pas garder de séquelles " au retour ... ce n'est pas prouvé à mon sens
par ex une étude russe portant sur la densité osseuse à montrer un non retour à l'état pré-vol 5 ans après le retour sur terre (pour certains sujets et après vol de 6 mois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manue73


avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 12:23

Merci pour votre réponse.
Je suis nouvelle sur le forum et l'Univers est ma grande passion.
Pourriez-vous me donner des précisions concernant l'article du Mag 1 dont vous parlez?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 40
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 12:27

Le MAG1 se trouve en haut à droite de la page d'accueil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 25804
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 12:41

manue73 a écrit:

J'ai entendu parlé de stellites mailitaires en orbite haute ( à une "altitude de 100 000 km). C'est possible ou pas?

Je suppose que tu parles de satellites militaires ?
Un sat (tourné vers la Terre) à 100.000km d'orbite, non ça ne sert à rien. Au dela de 36.000km (géostationaire) le seul interet est pour la l'étude scientifique. Mais pour l'observation de la Terre ou les communications ça n'apporte rien, au contrairement meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
manue73


avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 12:47

Qu'st-ce alors qu'une orbite haute???
Merci pour l'info à propos du Mag. Je suis pas observatrice!! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 25804
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 13:04

Il y a:
Orbite basse (LEO): 150 à 2000 km
Orbite moyenne (MEO): 2000 à 35700 km
Orbite géostationnaire (GEO): environ 35786 km
Ensuite il y a des orbites atypiques comme les orbites hautement elliptiques (HEO). On peut considérer que ce sont les orbites hautes dont tu parles. J'ai lu qu'ils étaient utilisés pour des sats de comm. d'après ce que j'ai cru comprendre cela permet d'avoir une converture des zones polaires

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
manue73


avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 13:36

Merci merci...
Tout à coup je me sens plus savante!! veneration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6152
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 17:03

pour ton informaton, ci-joint une petuite étude faite par l'agence spatiale canadienne

www.space.gc.ca/asc/pdf/educator-microgravity_science_stu_f.pdf

et navigue dans le forum, certains éléments ont déjà été abordés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
manue73


avatar

Féminin Nombre de messages : 24
Age : 44
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Les effets de l'apesanteur sur le corps.   Dim 28 Fév 2010 - 17:23

Merci.
Je vais lire tout ça... et naviguer sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les effets de l'apesanteur sur le corps.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit