PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Nouvelles de Neptune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doc


avatar

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 32
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Nouvelles de Neptune   Dim 14 Mar 2010 - 21:44

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/du-diamant-fondu-a-linterieur-de-neptune_22271/

Il y a presque 30 ans, deux chercheurs montraient que les noyaux des planètes géantes comme Neptune et Uranus pouvaient contenir des quantités colossales de diamants sous forme solide. Des expériences montrent aujourd’hui qu'on peut imaginer des océans de diamant liquide parcourus d'icebergs...
[...]
A leur surprise, une fois du liquide obtenu et alors que la pression baissait pour atteindre 11 millions d’atmosphères et que la température baissait aussi pour atteindre les 50.000 K, les chercheurs ont observé que non seulement des fragments de diamant solide réapparaissaient mais qu’ils flottaient, tels des icebergs à la surface du liquide.

Neptune et Uranus sont composées d’environ 10% de carbone et des conditions similaires aux précédentes doivent exister à grandes profondeurs dans ces planètes. Ils pourraient donc s'y trouver d’énormes icebergs en diamant flottant sur du carbone liquide.


[....]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6152
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune   Dim 14 Mar 2010 - 22:02

en doublon de l'article déjà publié sur Ciel et espace et cité sur le FCS (mais où?)

Une nouvelle étude suggère qu'un océan de diamant pourrait exister sur Neptune et sur Uranus.

Imaginez : des blocs de diamants flottant sur un gigantesque océan de diamant... liquide. D'après des scientifiques américains, ce paysage incroyable pourrait exister sur Uranus ou Neptune !
Avec son équipe du Lawrence Livermore National Laboratory (Californie), Jon Eggert a réussi à faire fondre du diamant. Il a soumis un morceau d'un demi-millimètre à une pression de 40 millions de bars (sur Terre, la pression au niveau de la mer est de 1 bar). Il a observé que, quand la pression descend à 11 millions de bars et la température à 50000 degrés, des petits blocs de diamants solides se forment et flottent sur le diamant liquide, tout comme la glace flotte sur l'eau.
Or, de telles conditions de pression et de température existent sur Uranus et sur Neptune, qui contiennent chacune environ 10 % de carbone (le constituant du diamant). L'équipe de Jon Eggert, qui a publié ses résultats dans la revue Nature Physics, estime donc que ces deux planètes géantes pourraient contenir un océan de diamant. Une telle configuration expliquerait d'ailleurs l'anomalie de leur champ magnétique. Sur Uranus, comme sur Neptune, les pôles magnétiques sont fortement décalés (jusqu'à 60°) par rapport aux pôles géographiques.
Emilie Martin , le 18 janvier 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc


avatar

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 32
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune   Dim 14 Mar 2010 - 22:09

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7499

Un scénario sans collision pour le basculement d'Uranus
Uranus est une planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a)...) très particulière du système solaire (Le système solaire est le nom donné au système planétaire composé du Soleil et des objets célestes gravitant autour de...): son axe de rotation sur elle-même est presque dans le plan de son orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que décrit dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous...) autour du Soleil, au lieu d'en être quasi perpendiculaire (En géométrie plane, on dit que deux droites sont perpendiculaires quand elles se coupent en formant un angle droit. Le...), comme pour les autres planètes. Deux astronomes de l'Observatoire de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville...) proposent un mécanisme de résonance (Lorsqu'on abandonne un système stable préalablement écarté de sa position d'équilibre, il y retourne, généralement à...) avec un satellite (Satellite peut faire référence à :), aujourd'hui disparu, qui aurait fait basculer l'axe de rotation d'Uranus, lors de la formation du système solaire.

Contrairement aux autres planètes du Système solaire, Uranus est couchée sur son orbite: son axe de rotation est incliné de 97 degrés par rapport au pôle de son orbite. L'origine de cette forte obliquité est encore mal comprise. Cela constitue même l'une des questions les plus intrigantes concernant le Système solaire.

Le mécanisme généralement invoqué pour résoudre ce problème, est une collision géante (Branche asymptotique des géantes, naines blanches, nébuleuses planétaires) avec une protoplanète (Une protoplanète est un agrégat de matière important qui va donner naissance à une planète après plusieurs millions...) de la taille de la Terre (La Terre, foyer de l'humanité, est surnommée la planète bleue. C'est la troisième planète du système solaire en partant...) à la fin de la formation de la planète. Mais la présence des satellites réguliers (Miranda, Ariel, Umbriel (Umbriel (U II Umbriel) est le troisième plus grand satellite d'Uranus. Il fut découvert en 1851 par William Lassell.), Titania, Obéron) qui évoluent sur des orbites qui se trouvent pratiquement dans le plan équatorial d'Uranus suggère plutôt que le basculement (Le basculement, dans le domaine de l'astronautique, est l'inclinaison progressive d'un véhicule spatial autour d'un axe...) d'Uranus a eu lieu progressivement, et non pas à la suite d'une collision violente.

C'est sur ce constat que Gwenaël Boué et Jacques Laskar, de l'Observatoire de Paris, ont étudié la possibilité qu'Uranus puisse basculer sans collision. Ils ont trouvé qu'un tel basculement a pu se produire pendant une phase précoce de l'histoire du Système solaire, au moment où les planètes ont migré jusqu'à décrire les orbites que l'on observe aujourd'hui. Le nouveau mécanisme suppose qu'Uranus a possédé un satellite (Satellite peut faire référence à :) massif (Le mot massif peut être employé comme :) dans le passé et que l'orbite Uranus a connu une période de forte inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6152
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune   Dim 14 Mar 2010 - 22:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc


avatar

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 32
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune   Dim 14 Mar 2010 - 22:14

tatiana13 a écrit:
en doublon de l'article déjà publié sur Ciel et espace et cité sur le FCS (mais où?)

Une nouvelle étude suggère qu'un océan de diamant pourrait exister sur Neptune et sur Uranus.

Imaginez : des blocs de diamants flottant sur un gigantesque océan de diamant... liquide. D'après des scientifiques américains, ce paysage incroyable pourrait exister sur Uranus ou Neptune !
Avec son équipe du Lawrence Livermore National Laboratory (Californie), Jon Eggert a réussi à faire fondre du diamant. Il a soumis un morceau d'un demi-millimètre à une pression de 40 millions de bars (sur Terre, la pression au niveau de la mer est de 1 bar). Il a observé que, quand la pression descend à 11 millions de bars et la température à 50000 degrés, des petits blocs de diamants solides se forment et flottent sur le diamant liquide, tout comme la glace flotte sur l'eau.
Or, de telles conditions de pression et de température existent sur Uranus et sur Neptune, qui contiennent chacune environ 10 % de carbone (le constituant du diamant). L'équipe de Jon Eggert, qui a publié ses résultats dans la revue Nature Physics, estime donc que ces deux planètes géantes pourraient contenir un océan de diamant. Une telle configuration expliquerait d'ailleurs l'anomalie de leur champ magnétique. Sur Uranus, comme sur Neptune, les pôles magnétiques sont fortement décalés (jusqu'à 60°) par rapport aux pôles géographiques.
Emilie Martin , le 18 janvier 2010

Ce qui explique en partie la théorie de la formation du système solaire comme quoi Jupiter et Saturne aurait migrer vers l'intérieur du système solaire en en interchangeant les places avec Uranus et Neptune ce qui pour ces dernières aurait continuer à se former en "absorbant" des composer plus dense que leurs gaz. (si je me trompe hésiter pas à me contredire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc


avatar

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 32
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune   Dim 14 Mar 2010 - 22:15

tatiana13 a écrit:
doc pour Uranus, il y a un fil spécial ci-après
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/uranus-et-ses-lunes-f37/des-nouvelles-d-uranus-t858-15.htm?highlight=uranus

oh vraiment désoler autant pour moi vraiment Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc


avatar

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 32
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune   Mer 7 Avr 2010 - 12:38

http://www.astronomynow.com/news/n1004/07triton/

Grâce au développement du spectrographe infrarouge haute résolution au Très Grand Télescope de l'ESO, les astronomes ont exécuté la nouvelle analyse de l'atmosphère de la plus grande lune de Neptune Triton, découvrant le monoxyde de carbone et faisant la première détection basée au sol de méthane.


Les modèles climatiques et atmosphériques de Triton doivent être revisités maintenant, vus qu'ils ont trouvé le monoxyde de carbone et ont re-mesuré le méthane, pour ma part c'est une bonne nouvelle pour une région peu visitée ce qui pourrait contribuer à relancer certaines missions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmos99


avatar

Masculin Nombre de messages : 1399
Age : 45
Localisation : Normandie, St-Lô
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles de Neptune.   Mer 7 Avr 2010 - 16:44

Super merci doc pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelles de Neptune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Neptune et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit