PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Visite au Centre spatial d'Esrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doc




Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 30
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Visite au Centre spatial d'Esrange   Lun 3 Mai 2010 - 15:09

Visite au Centre spatial d'Esrange

Citation :
L'Ambassadeur de France, Monsieur Joël De Zorzi, s'est rendu les 7 et 8 avril 2010 au Centre Spatial d'Esrange, situé à quelques kilomètres au nord du cercle polaire. Il a été reçu par Lennart Poromaa, Stig Kemi et Raimo Pesämaa de la Swedish Space Corporation (SSC).

Après une série de présentations et un échange sur les dossiers franco-suédois, la délégation française a eu l'occasion de visiter le centre d'opération et la station de contrôle des satellites, ainsi que la zone de lancement des ballons. Une rencontre a également été organisée avec l'ancien maire de la municipalité de Kiruna, Harald Ericsson, qui a évoqué les enjeux que représente le déplacement de la ville. Lors de la visite de la zone de préparation et de lancement des ballons stratosphériques, l'Ambassadeur a eu l'occasion d'échanger avec l'équipe française du CNES, placée sous la responsabilité de Pierre Chadoutaud. Cette équipe est à Kiruna dans le cadre de la Campagne Ballons stratosphériques - Kiruna 2010.

Les charges embarquées de chaque expérience sont issues de projets propres à différents laboratoires français. Les équipes présentes lors de la visite de l'ambassadeur provenaient des laboratoires suivants : LPCEE (Laboratoire de Physique Chimie de l'Environnement et de l'Espace d'Orléans, GSMA (Groupe de Spectroscopie Moléculaire et Atmosphérique de Reims), LPMAA (Laboratoire de Physique Moléculaire pour l'Atmosphère et l'Astrophysique de Jussieu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Visite au Centre spatial d'Esrange   Lun 3 Mai 2010 - 17:31

Au cours de la campagne 2010, la première du genre, quatre vols seront consacrés à la recherche scientifique. L’objectif sera :

•de mesurer, dans différentes conditions géophysiques de la stratosphère, la concentration en fonction de l’altitude du contenu en vapeur d’eau, des aérosols stratosphériques, de l’ozone, du dioxyde d’azote et du dioxyde de carbone ;
•d’évaluer le champ électrique atmosphérique ;
•et de valider de manière réciproque les algorithmes des ballons stratosphériques et de l’instrument embraqué à bord de GOSAT, le satellite japonais de mesure des concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre


http://www.insu.cnrs.fr/co/expeditions-et-campagnes/kiruna-2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Visite au Centre spatial d'Esrange   Lun 3 Mai 2010 - 17:34

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doc




Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 30
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Visite au Centre spatial d'Esrange   Lun 10 Mai 2010 - 21:31

La campagne ballons continue à Kiruna

Les vols scientifiques se sont achevés le 29 avril à Kiruna mais les lâchers continuent dans le nord de la Suède pour améliorer les ballons du CNES.

Citation :
Depuis Kiruna et sa base spatiale de l’Esrange, dans le Cercle polaire Arctique, les ballons du CNES atteignent 30 km d’altitude.

Objectif ? mesurer l’humidité, les aérosols, l’ozone, le dioxyde d’azote ou encore le dioxyde de carbone de la stratosphère, cette épaisse couche de l’atmosphère encore mal connue.

« Nos ballons stratosphériques ouverts ont une vocation scientifique, explique Pierre Chadoutaud, chef de mission à Kiruna. Néanmoins nous profitons des campagnes pour les améliorer dans ce qu’on appelle les vols technologiques. »

Et depuis 1962, ils n’ont cessé d’évoluer les aérostats du CNES.

« Aujourd’hui, nous asseyons d’améliorer les moyens de déchirure de l’enveloppe du ballon, explique Alain Cardonne, un des chefs de lancement à Kiruna. Nous validons de nouveaux matériaux et de nouveau concepts. »

Car ils ne retombent pas au sol par l’opération du Saint-Esprit, ces ballons gonflés à l'hélium dont le volume peut atteindre 1,5 millions de m3. En fin de mission, la chaîne de vol qui emporte les instruments scientifiques et tout ce qui permet de localiser le ballon atterrit sous parachutes, 6 à 8h après le lâché à quelques centaines de km de l’aire de lancement.

Parallèlement à cette opération, l’enveloppe se déchire pour être récupérée au sol.
La campagne de vols 2010, à Kiruna, a bien débuté avec un 4e et dernier vol scientifique le 29 avril.

Sur l’aire de lancement, la partition est maîtrisée. On commence par gonfler le ou les ballons auxiliaires, « Ils servent à soulager le ballon principal dans les 1eres phases du vol puis sont largués assez tôt », confie Philippe Gellot, technicien ballons au CNES.

Ensuite c’est au tour du ballon principal de recevoir son gaz mais pas trop car avec l’altitude et la baisse de pression atmosphérique, l’hélium va se dilater. Puis à la façon d’un lancement de fusée, vient le moment du décompte final : 3… 2… 1… Le ballon est libéré.
Les vols à Kiruna devraient s’arrêter mi-mai. Une partie de l’équipe sait d’ores et déjà qu’elle devra se rendre à Mc Murdo en septembre pour la campagne Concordiasi d’étude de la stratosphère en Antarctique.






Ballons stratosphériques : début de la campagne à Kiruna le 1er avril



Une dizaine d'expériences :

ExpérienceLaboratoire Mission Masse Instruments
ELHYSA LPC2E Mesure de la vapeur d'eau 90 KgHygromètre à point de givre
ISAO LATMOS Etude de la chimie et du transport atmosphérique par mesure simultanée de la vapeur d'eau, des Nox, du champ électrique et des particules chargées 15 kg Mini-SAOZ (spectromètre) et sonde de champ électrique
SP2-Démonstration LMD Préparation de la mission Stratéole, phase 2 15 kg Hygromètre à point de givre et senseur d'ozone
SWIR LPMAMesure du CO et CO2 par inversion du flux IR au Nadir. Participe à la validation du satellite d'observation des gaz à effet de serre GOSAT 500kgSpectromètre à Transformée de Fourier
Pico-SDLA LPC2E Version miniaturisée de SDLA, mesure de CO2 et de H2O < 2 kg Spectromètre laser
HAMLET Université Montpellier Effet des radiations sur les mémoires< 2 kg Mémoires et CI
FLASH BCAO (Russie) Mesure de la vapeur d'eau < 2 kg Hygromètre
STAS CAO (Russie)Aérologie 5 kg
BALLTRAPONERA Caractérisation de l'ionisation des protons< 2 kg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Visite au Centre spatial d'Esrange
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com