PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 La Roumanie dans le projet COPAL.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doc




Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 30
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: La Roumanie dans le projet COPAL.   Lun 10 Mai 2010 - 18:54

La Roumanie dans le projet COPAL

Citation :
L'Union Européenne prépare un projet dont le but est d'étudier la haute atmosphère, au-delà de 10 km, hauteur à laquelle les avions de passagers volent habituellement: COPAL - une flotte d'avions puissants qui transporteront de l'équipement de recherche et que les chercheurs européens pourront utiliser, afin d'étudier la haute atmosphère.

En 2008, le projet COPAL a été accepté par la Commission Européenne. Les avions Hercules C130 seront modifiés pour qu'ils puissent héberger les laboratoires scientifiques. Un seul avion-laboratoire coûtera environ 50 millions d'euros. La flotte d'avions sera prête en 2012-2013 et à ce moment-là, le programme de recherche COPAL prendra son envol. Le centre de commande sera en France, au Centre National de Recherches Météorologiques (CNRM) de Météo-France. Sur le site officiel [1] on trouve les onze instituts qui contribuent à la construction des laboratoires volants. Bien qu'aucun de ces instituts ne se trouve en Roumanie, elle participera au programme de recherche COPAL puisque la Roumanie a été acceptée comme état membre de COPAL en octobre 2009.

En 2007, la Roumanie a organisé à Iasi, la première école internationale d'été EUFAR, où les jeunes, roumains ou d'autres pays européens, se sont préparés pour devenir des scientifiques spécialisés dans le domaine de la recherche sur la haute atmosphère. Ils ont même eu la possibilité d'effectuer des vols et des expériences scientifiques dans la haute atmosphère. Ces études atmosphériques sont essentielles pour comprendre comment certaines substances polluantes se répandent dans l'atmosphère, comme les particules de poussière de Sahara qui arrivent au-dessus de l'Europe du Sud ou la fumée des forêts en flammes qui se propage sur de grandes distances. De même, la composition de l'atmosphère et la formation des phénomènes météorologiques doivent être étudiés en détail, surtout dans le contexte des changements climatiques globaux que la Terre subit.

Il y a déjà eu, sur une échelle plus réduite, un tel projet de recherche en Europe, EUFAR, qui consistait en une flotte de 30 avions équipés de laboratoires de recherche. Ces avions avaient une autonomie de vol de cinq heures et pouvaient transporter environ 5 tonnes d'équipement scientifique. COPAL représente la dernière génération de laboratoires de recherche volants. Les avions de la flotte COPAL auront une autonomie de vol de 12 heures et pourront transporter 10 tonnes d'équipement chacun. Cela leur permettra d'atteindre, sans escales, le Pôle Nord ou le milieu du Sahara et de revenir, sans escale.

Grâce à COPAL, l'Union Européenne se positionnera en leader mondial de la recherche sur la haute atmosphère. L'UE sera ainsi dotée d'une infrastructure qui renforcera la collaboration scientifique entre les états européens et utilisera les avions de la manière la plus efficace possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Roumanie dans le projet COPAL.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Autres sujets-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit