PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Nouvelles martiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Nouvelles martiennes   Lun 31 Mai - 19:39

J’ai trouvé une belle bibliographie de nouvelles martiennes. Je ne sais pas lesquelles ont un rapport avec l’astronautique, mais j’ai bien envie de le découvrir ! Very Happy

Connaissez-vous certains de ces titres ?
http://gotomars.free.fr/marseric.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Mer 2 Juin - 17:06

J’ai commencé à lire 2 nouvelles et c’est assez décevant.
L’une d’entre elles présente les martiens sous la forme d’oiseaux et la seconde précise qu’ils ont deux bras tentaculaires (histoire de partager Wink ).
Rien sur les astronefs ou les moyens d’arriver jusqu’à Mars…

Textes :
- Mon Martien et moi, Evelyn E. Smith (Fiction 55)
- L’Homme qui parlait aux Martiens, Francis Carsac (Fiction 56)

Note proposée : 1 ou 2 sur 10

A suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Mer 2 Juin - 18:45

Aldebarande a écrit:
J’ai commencé à lire 2 nouvelles et c’est assez décevant.
L’une d’entre elles présente les martiens sous la forme d’oiseaux et la seconde précise qu’ils ont deux bras tentaculaires (histoire de partager Wink ).
Rien sur les astronefs ou les moyens d’arriver jusqu’à Mars…

Textes :
- Mon Martien et moi, Evelyn E. Smith (Fiction 55)
- L’Homme qui parlait aux Martiens, Francis Carsac (Fiction 56)

Note proposée : 1 ou 2 sur 10

A suivre…
Je crois que tu as noté sévèrement ces deux SF.
Je pense qu’il faut les voir avec des jumelles de 1955-1956:
1) L’astronautique à cette époque est encore de la SF (avant spoutnik1)
2) C’est en 1964 que Mariner IV porta le coup décisif non seulement aux Martiens et aux canaux, mais aussi à la plupart des hypothèses, si logiques fussent-elles, que l'on avait jusqu'alors échafaudées sur eux.

Au risque de me répéter voici le contexte tel que présenté dans «l'Astronomie» (cité dans la rubrique Littérature) par Pierre Rousseau (qui reste sur la liste de mes auteurs favoris):
Citation :
« Les Martiens! Le mot capital était prononcé. Il fallait admettre que la planète était peuplée d'êtres intelligents et industrieux, dont la technique était suffisamment avancée pour qu'ils eussent établi cette extraordinaire organisation destinée à porter l'humidité vivifiante jusqu'aux zones les plus éloignées des régions polaires. Les géminations s'expliquaient très bien: il pouvait y avoir un canal d'amenée et un de retour, à moins que le second ne fût que l'exutoire, le trop-plein du premier. Et peut-être les oasis étaient-elles l'emplacement des pompes!
On devine le succès foudroyant que remportèrent ces idées. Les Martiens, qui n'avaient existé jusqu'alors que dans les romans (Wells avait publié La Guerre des Mondes en 1898), passèrent brusquement pour une découverte de la science authentique. Gustave Le Rouge, dans son livre Le Prisonnier de la planète Mars (1908), les décrivit comme des monstres horrifiants, et ses confrères s'en donnèrent à cœur joie dans cette direction, tous se trouvant d'accord pour admirer la perfection de leur savoir. Que n'avions-nous pas à apprendre d'une civilisation aussi poussée? Quantité d'inventeurs se firent connaître pour proposer de communiquer avec elle. Tsiolkovsky suggéra de correspondre avec les Martiens au moyen d'éclairs plus ou moins longs; Vinot, de se servir de la partie non éclairée de la Lune comme d'un miroir; Pickering, de construire des réflecteurs géants; Tesla, de lancer des messages par radio; Kuepper publia un code télégraphique terromartien et Mercier ouvrit une grande souscription.

Les révélations de Mariner IV
Quand éclata la révélation du fameux engin américain, la croyance aux canaux était déjà fort émoussée, l'immense majorité des aérographes ne les considérant plus que comme des illusions d'optique, et les Martiens n'avaient plus d'existence que dans les romans feuilletons les plus infantiles. Mariner IV porta le coup décisif non seulement aux Martiens et aux canaux, mais aussi à la plupart des hypothèses, si logiques fussent-elles, que l'on avait jusqu'alors échafaudées sur eux. On se souvient peut-être de l'événement. Mariner IV, lancé le 28 novembre 1964, parvenant à moins de 13 000 kilomètres de Mars le 14 juillet suivant et prenant 22 photographies, ensuite transmises à la Terre par télévision. Le Jet Propulsion Laboratory américain recevait ces images, à raison de huit heures d'émission pour chacune. Devant les spécialistes pleins d'émotion, ces images arrivaient point par point et, comme le raconta un assistant, c'est dans une atmosphère pathétique que le document n° 7, entre autres, fit son apparition: même sous sa forme initiale, il laissait pressentir des découvertes sensationnelles, l'absence des canaux attendus et, au contraire, la présence d'une foule de cratères semblables à ceux de la Lune. Certes, cette image était toute petite, mais elle donnait une vue à très grande échelle et les plus petits détails visibles y descendaient à 3 kilomètres. Au Jet Propulsion Laboratory les astronomes s'attendaient à tout - à voir des canaux en gros plan, des étendues de végétation, des collines... mais certainement pas à ce que ces photographies leur mirent sous les yeux: un sol crevé de cirques, inerte et d'une inhumanité non moins terrifiante que celle de la Lune… »
J’arrive finalement à ma question (ma citation est dans ce but) : D’après ton barème de notation, tu donnes 8/10 pour quel roman SF Martien ? (Je reste sur le sujet, Nouvelles Martiennes)
Pour info: Je suis un Fan de Von Braun et de ses projets martiens.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Jeu 3 Juin - 16:00

Firnas2 a écrit:
J’arrive finalement à ma question (ma citation est dans ce but) : D’après ton barème de notation, tu donnes 8/10 pour quel roman SF Martien ? (Je reste sur le sujet, Nouvelles Martiennes)
study

Salut Firnas,
Alors sans hésiter « Mars » de Ben Bova et pour rester vraiment dans les nouvelles, « Les Chroniques martiennes » de Bradbury, je les ai lues il y a une éternité, mais j’avais adoré.

Et toi ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Sam 5 Juin - 20:55

Je remonte le sujet parce que Lunarjojo est en ligne et que ça peut (peut-être) l'intéresser ! :) clown
Revenir en haut Aller en bas
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Sam 5 Juin - 22:23

Merci Aldébarande,

Ayant été absent toute la semaine, je relis les messages du forum: c'est fou ce qu'on écrit en si peu de temps....

Les Chroniques Martiennes: un régal. Pour la SF de Mars, je choisirais personnellement 2 livres

"Mars ne veut pas la guerre" un roman de Louis de Wohl (1956), qu'il me semble avoir présenté dans la rubrique "Littérature spatiale des origines ......". Dans ce livre, les héros rejoignent Mars grâce à une sphère, "l'Argo, propulsée par un mystérieux combustible, le célestuim, tombé d'une soucoupe volante. Les martiens sont des géants à l'aspect terrifiant, mais dotés d'un sens moral extraordinairement développé. Et c'est un terrien qui les pousse à attaquer la Terre!

[img][/img]

Une nouvelle d'Isaac Asimov: "la voie martienne" (1955) La Terre prive d'eau les colons martiens, sans laquelle ils ne pourraient vivre. Ils décident d'aller en chercher vers Saturne

[img][/img]

Si quelqu'un a la couverture originale.....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Sam 5 Juin - 23:16

Merci Lunarjojo, je vais lire cette "voie martienne". C'est toujours un plaisir d'ouvrir un livre d'Asimov. study
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles martiennes   Dim 6 Juin - 14:42

Aldebarande a écrit:

Alors sans hésiter « Mars » de Ben Bova et pour rester vraiment dans les nouvelles, « Les Chroniques martiennes » de Bradbury, je les ai lues il y a une éternité, mais j’avais adoré.

Et toi ? :)
C’est sans hésitation «Life on Mars»:

Non, ce n’est pas un livre mais une série TV (j’ai une petite collection de DVD fictions martiennes) qui a été diffusée en Grande Bretagne (BBC) en 2006 et en France en 2007.
Le titre de la série vient de la chanson éponyme de David Bowie qui est écoutée par le personnage principal, au moment de son accident en 2006 et qu'il retrouve ensuite en 1973. Il essaie de comprendre ce qui lui arrive… Est-il mort, dans le coma, ou bien dans le passé ?
J’ai mis cette chanson sur ce Fil:
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-sujets-f28/espace-detente-humour-rire-et-sourire-t10748-135.htm#202841
Est-ce que ça a un lien avec l’astronautique et la planète Mars, vous allez-me le dire? eek
Est-ce que c’est une Nouvelle Martienne, et ben Non megalol
Tu as compris que les quelques SF que j’ai (voir le fil crée par LM-5) ne sont pas des Nouvelles Martiennes mais je vais chercher ceux que vous (Aldebarande et Lunarjojo) avez cité Super
lolnasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelles martiennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Littérature-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit