PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fan de Ducrocq




Masculin Nombre de messages : 3284
Age : 65
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Sam 5 Juin 2010 - 3:50

Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars

Citation :
Le rover Spirit a découvert des roches carbonatées sur Mars, une denrée très recherchée: ce n'est pas encore un coin de paradis mais le signe que des conditions favorables à la vie ont existé.


L'affleurement Comanche où Spirit a repéré des carbonates. (NASA/JPL/Cornell University)

Grâce au robot explorateur Spirit, on a peut-être identifié un petit coin de la planète Mars où il faisait bon vivre… il y a longtemps. Du moins un endroit où il y avait de l’eau, une eau favorable au développement de formes de vie. Des carbonates ont en effet été découverts dans les analyses de roches réalisées par Spirit sur un affleurement appelé Comanche, sur les Columbia Hills, près du cratère Gusev.
Un milieu favorable à la vie
Les roches carbonatées sont recherchées depuis longtemps sur la planète Mars. Les carbonates se forment lorsque des roches volcaniques sont baignées par de l’eau et du gaz carbonique. Si l’eau est acide, les carbonates de dissolvent. Leur présence est donc une preuve de l’existence d’un milieu neutre, plus favorable à l’apparition de la vie que les eaux acides dont Opportunity a retrouvé la trace sur Meridiani Planum.
La sonde américaine Mars Reconnaissance Orbiter a repéré pour la première fois une quantité significative de carbonates l’année dernière, trahissant la présence passée de poches d’eau non acide dans la cuvette de Nili Fossae.
Dépoussiérer l'instrument
En analysant les données envoyées par Spirit fin 2005, Richard Morris (University State of Arizona) et ses collègues ont découvert des roches contenant en moyenne 25% de carbonates (intervalle de 16 à 34%), ce qui est beaucoup plus que pour les précédentes observations.
Il aura fallu beaucoup de temps aux scientifiques pour tirer profit des analyses de l’affleurement Comanche. En effet, les données obtenues avec trois instruments de Spirit étaient peu lisibles. L’un des instruments, le Mini-TES (spectromètre d’émission thermique), avait été recouvert de poussières lors d’une tempête martienne. Les chercheurs ont du mettre au point une méthode pour "dépoussiérer" les données avant de conclure qu’ils avaient bien sous les yeux des carbonates de magnésium et de fer.
Ces travaux sont publiés aujourd’hui sur le site de la revue Science (Science Express).
Ces découvertes ne sont qu’une étape. Il reste à découvrir l’ampleur des formations de carbonates sur Mars. Pour l’instant leur étendue est modeste et ne témoigne pas de la présence passée d’un vaste océan sur la planète Mars, comme l’ont proposé certains scientifiques.
Cécile Dumas - Sciences et avenir.fr - 04/06/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Sam 5 Juin 2010 - 19:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Dim 6 Juin 2010 - 11:45

Juste pour placer Comanche dans le contexte, j'ai reproduit ici l'approche de Spirit vers cette formation rocheuse.
Spirit redescendait Husband Hill, avec pour objectif de rejoindre Homeplate...

Sur cette vue, Spirit (la tache de couleur) est positionné au pied de la roche étudiée. On reconnaitra au loin VonBraun (la colline) avec à son pied Homeplate.


Une autre perspective, la scene ayant été observée quelques sols plus loin :


Peu après, cette fois ci Spirit placé in situ lors de son approche :


et à pied d'oeuvre :


VONFELD
NB: images générées avec l'outil MidnightMarsBrowser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan de Ducrocq




Masculin Nombre de messages : 3284
Age : 65
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Dim 6 Juin 2010 - 11:53

Merci, Vonfeld, pour cet excellent travail qui situe bien le champ d'action de Spirit :esanasa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Dim 6 Juin 2010 - 19:52

bis repetitas, bravo Vonfeld bravo Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Ven 25 Juin 2010 - 23:44

dans la continuité des découvertes relatives à des traces de vie éventuelles sur Mars

UV-olution, une expérience de photochimie en orbite basse autour de la Terre, ou comment déterminer la photostabilité de la matière organique à la surface de Mars ?

« Quatre acides carboxyliques susceptibles d’être présents sur Mars, dont un acide aminé, ont été sélectionnés pour l’expérience UVolution, indique Fabien Stalport. Ils ont été exposés directement au rayonnement UV solaire ou bien “protégés” sous une couche minérale dont la composition chimique et minéralogique est très proche de celle de la poussière à la surface de Mars ». Bien que la sonde russe ait séjourné 12 jours en orbite basse, elle tournait librement autour de son axe longitudinal et les échantillons n’ont pas été exposés continument au rayonnement UV solaire. Le temps de photolyse intégré durant l’expérience a été estimé à environ 29 heures. Après ces 29 heures d’irradiation discontinues, tous les composés ont été partiellement photodégradés. La photodégradation des échantillons en présence de l’analogue de sol martien a même été plus importante, et un effet combiné du rayonnement UV et de certains minéraux, tels que des oxydes, serait à l’origine de cette accélération. Par conséquent la présence d’acides carboxyliques risque d’être fortement compromise dans les premiers centimètres de la surface de Mars (zone de recyclage du sol et d’exposition au rayonnement UV). « En première approximation,la concentration des molécules que nous avons étudiées devrait être inférieure à la limite de détection actuelle des instruments qui pourraient les rechercher à la surface de Mars. Il faut donc chercher d’autres composés plus stables photochimiquement, qui peuvent d’ailleurs être les produits formés par la photolyse des premières molécules. C’est d’ailleurs tout le sens des travaux qui sont en ce moment conduit au LISA : quels sont les composés organiques pour lesquels nous avons des chances réelles de détection. Les expériences en orbite nous aident à avancer dans ce sens », conclut Fabien Stalport. Ces résultats font l’objet d’une publication à paraître en juin dans le journal Astrobiology.

http://www.exobiologie.fr/index.php/actualites/publications-scientifiques/le-rayonnement-solaire-degraderait-il-la-matiere-organique-a-la-surface-de-mars/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Sam 26 Juin 2010 - 8:24

poursuite des découvertes d'éventuelles(?) traces de vie ou d'eau



«Ils sont riches en magnésium et en fer, mais moins en aluminium. À proximité immédiate de l'olivine, qui est facilement modifiée par l'eau, cela indique que l'exposition à l'eau dure seulement des dizaines ou des centaines de millions d'années,» dit Jean-Pierre Bibring, l'enquêteur OMEGA principal de l'Université de Paris. Bien que potentiel habitability des mars ne pas longtemps, remarquablement son record est toujours conservé dans spots de riches en phyllosilicate

http://www.esa.int/esaCP/SEMU70MZLAG_index_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars   Sam 26 Juin 2010 - 12:27

tatiana13 a écrit:
Bien que potentiel habitability des mars ne pas longtemps, remarquablement son record est toujours conservé dans spots de riches en phyllosilicate [/i]
l

hermes
Citation :

Although Mars’ potential habitability did not last long, remarkably its record is still preserved in phyllosilicate-rich spots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Spirit découvre un "nid" de carbonates sur Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Mars et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit