PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Futur programme spatial américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant
AuteurMessage
aRes




Nombre de messages : 546
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 16 Juin 2017 - 13:45

Je ne vois pas de viabilité à court terme de l'offre privée indépendante. Elle devra encore pour pas mal de temps être financée par le public. Vu les résultats excellents et économiques de SpaceX, Blue Origin et Bigelow il faut absolument que la NASA, USAF et autres institutions US continuent à les lancer et les renforcer, c'est du gagnant-gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 16 Juin 2017 - 16:59

aRes a écrit:
Vu les résultats excellents et économiques de SpaceX, Blue Origin et Bigelow (...)

Tu peux préciser un peu ta pensée ? Je ne suis pas sûr de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 38
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 16 Juin 2017 - 20:09

Un peu oui : ils font actuellement mieux ou sont en voie de le faire pour largement moins cher. Sans formule magique, juste beaucoup d'ingéniosité, d'intelligence et d'optimisation. Falcon 9 a déjà largement fait ses preuves, Dragon idem, Falcon Heavy est en voie de le faire également. Bigelow a réussi tous ces déploiements de modules y compris sur ISS. Blue Origin avance lentement mais sûrement. D'ici 2019 on sera clairement fixés sur leurs capacités et coûts réels. A ce moment il pourra être décidé de confier du moins une partie de la conquête spatiale américaine à ces entreprises privées. La NASA ne devenant qu'un chef d'orchestre  grâce aux carnets de commandes de services. Mais pour une rentabilité de ses entreprises privées sans aide du contribuable il faudra attendre quelques décennies au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 16 Juin 2017 - 22:59

Je peux comprendre l'emballement pour SpaceX, qui fait désormais partie du paysage, avec une activité récurrente de lancements civils et militaires, mais pour Blue Origin et Bigelow je pense qu'il ne faut pas s'emballer trop tôt, même s'ils ont démontré des choses importantes, il leur reste à trouver un business model, c'est à dire pouvoir vivre de leur offre. Blue Origin vise les vols sub-orbitaux auprès d'un public passionné et aisé, ils ne sont pas loin de convertir leur savoir-faire en cash, mais pour Bigelow, qui vise le tourisme orbital, la clientèle visée est plus fortunée donc plus rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aRes


avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 38
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 16 Juin 2017 - 23:32

Thierz a écrit:
Je peux comprendre l'emballement pour SpaceX, qui fait désormais partie du paysage, avec une activité récurrente de lancements civils et militaires, mais pour Blue Origin et Bigelow je pense qu'il ne faut pas s'emballer trop tôt, même s'ils ont démontré des choses importantes, il leur reste à trouver un business model, c'est à dire pouvoir vivre de leur offre. Blue Origin vise les vols sub-orbitaux auprès d'un public passionné et aisé, ils ne sont pas loin de convertir leur savoir-faire en cash, mais pour Bigelow, qui vise le tourisme orbital, la clientèle visée est plus fortunée donc plus rare.

Tout à fait, c'est pour cela que je laisse deux ans avant d'y voir clair. Et Bigelow trouvera difficilement une autonomie s'ils ne se voient pas d'abord accorder de contrats pour le DSG ou le DST ou tout autre futur programme fédéral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11878
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 16 Juin 2017 - 23:45

Thierz a écrit:
même s'ils ont démontré des choses importantes, il leur reste à trouver un business model, c'est à dire pouvoir vivre de leur offre.
Ben c'est déjà le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 7:34

Je veux dire trouver un business model, et le faire tourner de manière récurrente. À ma connaissance Blue Origin n'a pas encore fait payer le moindre client, et vit sur ses fonds propres (fortune de Bezos et peut-être des prêts bancaires). Bigelow a touché des fonds pour Beam, mais on peut penser que ça couvre le développement et les opérations courantes pour les deux ans de test du module, pas plus. Après Beam ils repartiront de zéro pour "vendre" leurs nouveaux modules qui n'auront pas encore fait leurs preuves. On est donc encore loin des revenus récurrents qui puissent donner de la pérennité à ces nouveaux acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10211
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 8:19

C'est vrai tant qu'à y réfléchir la situation de Bigelow est paradoxale, la société a des projets, elle a même en vieillissement un module passif
gonflé sur ISS, mais qui dit vieillissement dit temps, combien de temps pour être crédible, et entre temps avec quoi on finance la suite de l'histoire ?
On doit penser crédits, mais qui sont ceux qui peuvent faire crédit à Bigelow ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 12896
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 9:12

Le module actuellement amarré à l'ISS depuis avril 2016 est prévu pour y rester 2 ans.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1818
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 9:28

Je pense que ceux qui DONNENT du crédit aux modules Bigelow ne sont pas légion, pour preuve Bigelow contracte directement avec ULA pour en envoyer un dans l'espace comme station autonome, qui serve de démonstrateur de leur savoir-faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 9:48

Pour l'instant, il y a l'ISS, mais Bigelow a prévu des structures gonflables dans l'espace et sur la Lune, tant que des décisions n'auront pas été prises dans ce sens (ce qui demande des alliances avec la Nasa et d'autres firmes) Bigelow ne peut rien faire toute seule. L'intérêt des structures gonflables est le vol habité, or les Etats-Unis n'ont pas encore retrouvé la capacité d'envoyer des astronautes dans l'espace. C'est cette capacité des américains d'envoyer des astronautes dans l'espace qui est l'enjeu à la Nasa depuis la fin des navettes en 2011. Le projet Bigelow est lié à cette capacité.

Sans astronautes pour y vivre, rien à faire des structures gonflables à Bigelow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.fr
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 10211
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 15:56

A vous lire c'est bien ce que je pensais, la situation de Bigelow est paradoxale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14513
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 20:58

katalpa a écrit:
Pour l'instant, il y a l'ISS, mais Bigelow a prévu des structures gonflables dans l'espace et sur la Lune, tant que des décisions n'auront pas été prises dans ce sens (ce qui demande des alliances avec la Nasa et d'autres firmes) Bigelow ne peut rien faire toute seule.

Il faut donc s'appuyer sur un financement public assuré par l'Etat. C'est d'ailleurs comme cela que cela fonctionne depuis pas mal de temps pour les anciens du spatial (Boeing, Orbital-ATK par exemple) et les nouveaux (Space X, Sierra Navada).
Une fois qu'ils ont cette assise par des contrats assurés, ils peuvent éventuellement chercher des clients privés (principalement des lancements de satellites pour ceux qui en ont la capacité). Mais pour d'autres missions (Lune, astéroïdes, hôtels de l'espace ... susceptibles d'être exploités) pour l'instant c'est plutôt le désert des tartares clown
Je ne sais pas si on peut qualifier cela de paradoxe .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11878
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 17 Juin 2017 - 21:16

Blue Origin n'a pas forcément ce problème avec le matelas de billets sur lequel ils sont assis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Bip




Nombre de messages : 191
Age : 65
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Lun 24 Juil 2017 - 18:58

Bonjour,

Dans le cadre de l'avant-projet de station orbitale lunaire Deep Space Gateway, la Nasa vient de faire appel aux propositions des industriels pour le premier module (énergie générale et propulsion électrique) :

http://spacenews.com/nasa-seeks-information-on-developing-deep-space-gateway-module/

Nasa relativement pressée : réponses attendues avant le 28/7/2017.
La contrainte de poids semble s'être resserrée : pas plus de 7 tonnes virgule 5  maintenant.


Parallèlement, depuis environ un an le projet NextSTEP d'habitat associé se poursuit, et en Août la Nasa va en reparler, peut-être pour annoncer une présélection parmi les designs des firmes candidates ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14513
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Lun 24 Juil 2017 - 19:57

Cet appel à candidature doit concerner uniquement des firmes US où il y a possibilité que cela soit élargi à d'autres ?

Lockheed Martin semble assez bien placé pour décrocher le pompon
http://www.engineering.com/DesignerEdge/DesignerEdgeArticles/ArticleID/15306/Lockheed-Martin-to-Develop-Habitat-for-Deep-Space-Gateway.aspx
Il y a d'ailleurs un Fil spécifique sur le projet de LM
Qui d'autre pourrait être un concurrent sérieux ? (on aura un Fil par industriel candidatant ?)

Citation :
The gateway and the transport, though, are currently only concepts and not formal NASA programs. The gateway remains under study, and NASA did not request funding for it as a standalone program as part of its fiscal year 2018 budget request.
Le flou reste complet sur ce que la NASA sera amenée à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 12896
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Lun 24 Juil 2017 - 20:17

montmein69 a écrit:
Il y a d'ailleurs un Fil spécifique sur le projet de LM
Qui d'autre pourrait être un concurrent sérieux ? (on aura un Fil par industriel candidatant ?)

Je pense qu'il serait intéressant d'avoir un fil par candidat si, pour chacun, l'actualité est assez fournie.
Wait and see....

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 6967
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 28 Juil 2017 - 21:28

La NASA a rendu publiques les raisons de sa décision de maintenir EM-1 inhabitée :

https://assets.documentcloud.org/documents/3902465/EM-1-Crew-Study-Results-Signed.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès F


avatar

Masculin Nombre de messages : 96
Age : 50
Localisation : Québec, CA
Date d'inscription : 19/03/2017

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 28 Juil 2017 - 22:55

David L. a écrit:
La NASA a rendu publiques les raisons de sa décision de maintenir EM-1 inhabitée :

https://assets.documentcloud.org/documents/3902465/EM-1-Crew-Study-Results-Signed.pdf
Orion n'aurait toujours pas d'"Active Abort System" !?!
Je croyais que Orbital-ATK avait fait sa démonstration, et qu'il ne restait plus qu'à faire la démo avec capsule d'ici 1 mois. Tout serait dans les temps pour que EM-1 ait son système fonctionnel.
https://www.nasaspaceflight.com/2017/07/orion-undergoing-pre-mission-testing-denver/
Ça ressemble plus à un faux argument, pour s'enlever de la pression avec EM-1:scratch
La démarche démontre cependant de la sagesse et prudence, tout en se donnant de l'expérience. Il ne resterait que quelques tests de qualifications à faire au LAS entre EM-1 et EM-2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14513
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 29 Juil 2017 - 13:15

Arès F a écrit:

Je croyais que Orbital-ATK avait fait sa démonstration,

scratch En quoi Orbital-ATK est-il concerné dans le LAS (Launch Abort System ) d'Orion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 6967
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 29 Juil 2017 - 13:41

montmein69 a écrit:
Arès F a écrit:

Je croyais que Orbital-ATK avait fait sa démonstration,

scratch En quoi Orbital-ATK est-il concerné dans le LAS (Launch Abort System ) d'Orion ?

Orbital-ATK est le sous-traitant le cet élément.

https://www.space.com/37218-orion-abort-engine-test-success.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 12896
Age : 57
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 29 Juil 2017 - 14:43

Le 1er test du moteur d’abandon au lancement a été réalisé le 15 juin

Le cone de protection d'Orion qui le protège lors du lancement est actuellement au Glenn Research Center de Plum Brook Station pour des tests d'acoustique.







Ensuite le tout devrait être intégré pour un essai d'abandon au lancement, mais pas avant début 2018 je pense.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Sam 2 Sep 2017 - 14:02

Personnellement, j'attends aussi un véritable projet pour Venus. J'espère que le nouveau directeur de la Nasa sera entreprenant avec des projet ambitieux. Il paraît que le budget 2018 de la Nasa sera de 19 milliards de dollars, il me semble que ça autorise un certain nombre de choses.

http://www.boursorama.com/actualites/trump-nomme-un-ancien-de-l-aeronavale-a-la-tete-de-la-nasa-1542de08cba315fc4c1ac27a03119882
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.fr
katalpa


avatar

Féminin Nombre de messages : 472
Age : 50
Localisation : Mars
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 8 Sep 2017 - 15:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jacquesabeasis.cabanova.fr
David L.
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 6967
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 8 Sep 2017 - 19:53

katalpa a écrit:
http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronautique-echantillons-martiens-nasa-veut-ramener-terre-ici-2031-37400/

Un retour d'échantillon aux alentours de 2028 en low cost pour la Nasa ?

Je vois très mal comment une mission de retour d'échantillons martiens pourrait être qualifiée de "low cost"...  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14513
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 21 Sep 2017 - 20:51

Dans le cadre d'une réunion/conférence à la "Rice University" début septembre, des indices qui semblent concordants montreraient que la décision de ré-orienter le plan de mission de la NASA vers un retour sur la Lune est bien "dans l'air".

https://arstechnica.com/science/2017/09/nasa-center-director-if-trump-pivots-to-the-moon-were-set-up-to-do-it/

Citation :
Now, however, key Trump appointees are beginning to talk about sending humans to the Moon before Mars. The administration's choice to serve as executive secretary of the National Space Council, Scott Pace, favors a return to the Moon. So does Trump's choice to lead NASA, Jim Bridenstine. It seems likely that, at some point, NASA's human destination will switch from "Mars" to the "Moon, then Mars," echoing the space policy first established during the administration of George W. Bush.

Cela ne pré-suppose pas la décision qui sera prise par le Congrès pour définir la feuille de route de la NASA ... mais on sait comment soufflent les vents dominants du côté des hommes du Président.

A force de volte-faces: G.W Bush et la Lune (programme Constellation en 2004) ....  B. Obama qui suspend Constellation en 2010 et ré-oriente vers le Beyond / Deep Space ... on pourrait avoir D. Trump qui revient à la case départ de la destination lunaire en 2018.

Le slogan "Moon, then Mars" sonne bien et permet de maintenir une fibre d'espoir pour ceux qui se languissent de la première mission habitée martienne ....  mais le financement de la première destination se traduira probablement par un glissement dans un avenir encore plus lointain de la deuxième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Futur programme spatial américain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 42 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 22 ... 41, 42, 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit