PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Futur programme spatial américain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 6 Aoû 2010 - 10:15

Voici ce que je disais concernant les proposition des commissions du Sénat et de la Chambre, c'est la proposition du Sénat qui a le plus fort soutien pour le moment :

Sénat a écrit:
Orlando Sentinel semble avoir des informations supplémentaires concernant la proposition de Bill Nelson, cette fois sur le plan budgétaire, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est assez surprenant.

11,3 Milliards seraient alloués sur la période 2011 à 2013 pour le développement du lanceur lourd et d'Orion, dont respectivement 1,9 et 1,3 milliards dès l'an prochain. Ces systèmes devront être prêts à voler en 2016.

Utilisation des infrastructures Shuttle / Ares, et surtout les SRB.

Et plus surprenant donc, sur la même période 2011-2013, 250 millions pour les missions robotisés précurseurs au lieu des 1,3 milliards initialement prévus (division par 5), 1,7 milliards pour les technologies innovantes au lieu de 5,5 milliards (division par 3), 890 millions pour le transport privé au lieu de 3,3 milliards (division par 4).

On le voit sur ces derniers points les réductions sont drastiques pour financer HLV et Orion, et cela risque de discuter sec.

http://www.orlandosentinel.com/news/space/os-nelson-overturns-nasa-plans-20100711,0,523352,full.story

Chambre a écrit:
La commission équivalente côté Chambre de Représentants semble vouloir faire passer une proposition qui est en contradiction avec celle adoptée par la commission du Sénat.

D'après les commentaires que j'en ai lu, STS-135 disparait, le développement technologique d'Ares pourrait se poursuivre pour tester des éléments du lanceur lourd, qui se voit repoussé à la fin de la décennie. Les missions robotisées "précurseurs" disparaissent quasiment. A analyser pour le reste.

http://www.spaceref.com/news/viewsr.html?pid=34539

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué Rolling Eyes

A noter que les chiffres ont un peu évolués depuis, mais pas les grandes lignes.

Concernant le processus d'adoption par la Maison Blanche, j'avais posé la question sur NSF et on m'avait répondu ceci (je préfère laisser la réponse en anglais, pour éviter les erreurs d'interprétation lors de la traduction) :

Citation :
Both houses of Congress (Senate and House) must pass a bill, but it does not become law until the President signs it.

The President of the Untied States has three choices. He can sign a law which makes it a law the moment he signs it. He can veto a law, and his veto can be overturned by a 2/3 vote of both houses of congress (not likely). The third thing he can do is called a pocket veto. If the President does not sign a bill within 10 days and congress is in secession then it becomes law. If however congress adjourns and he does not sign the bill, it is automatically vetoed.

Right now the House is working on it’s version of the bill. Both House and Senate versions must be reconciled by committee before the whole House and the whole Senate votes on it. Also the President can only Veto a bill as a whole (He can’t veto a part of a bill) so there will likely be non space things thrown in the budget.

Due to it being an election year the budget is not likely to be passed before October(when the fiscal year ends). However if the Democrats lose esp. if they lose the house then the outgoing congress will vote in a budget to prevent the incoming congress from being able to change things until the budget expires.

Pour le moment, on en est à peine à l'étape "adoption par le Sénat" ...
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24330
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 6 Aoû 2010 - 10:25

Steph a écrit:
Voici ce que je disais concernant les proposition des commissions du Sénat et de la Chambre, c'est la proposition du Sénat qui a le plus fort soutien pour le moment :

Sénat a écrit:
Orlando Sentinel semble avoir des informations supplémentaires concernant la proposition de Bill Nelson, cette fois sur le plan budgétaire, et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est assez surprenant.

11,3 Milliards seraient alloués sur la période 2011 à 2013 pour le développement du lanceur lourd et d'Orion, dont respectivement 1,9 et 1,3 milliards dès l'an prochain. Ces systèmes devront être prêts à voler en 2016.

Utilisation des infrastructures Shuttle / Ares, et surtout les SRB.

Et plus surprenant donc, sur la même période 2011-2013, 250 millions pour les missions robotisés précurseurs au lieu des 1,3 milliards initialement prévus (division par 5), 1,7 milliards pour les technologies innovantes au lieu de 5,5 milliards (division par 3), 890 millions pour le transport privé au lieu de 3,3 milliards (division par 4).

On le voit sur ces derniers points les réductions sont drastiques pour financer HLV et Orion, et cela risque de discuter sec.

http://www.orlandosentinel.com/news/space/os-nelson-overturns-nasa-plans-20100711,0,523352,full.story


Donc 11.3Md$ pour le lanceur lourd et Orion, mais quid du lanceur pour Orion ? reprise de Ares I, passage à une Delta IV Heavy ou Atlas V H, ou Falcon 9 H ?
Bref, concernant cetteproposition, je vois finalement que c'est celle ayant le plus petit budget alloué qui a été préféré. Ce qui semble montrer que l'aspet financier a été principalement déterminant.

finalement, la seule chose dont on peut se réjouir c'est que cela va probablement, et doit, se stabiliser à prochainement, car on ne peut continuer dans le brouillard actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr En ligne
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 6 Aoû 2010 - 10:44

Mustard a écrit:
Donc 11.3Md$ pour le lanceur lourd et Orion, mais quid du lanceur pour Orion ? reprise de Ares I, passage à une Delta IV Heavy ou Atlas V H, ou Falcon 9 H ?
Dans cette orientation, le transport de passager vers l'orbite basse serait assuré par le secteur privé (Falcon de SpaceX, capsule de Boeing par exemple), la capsule gouvernementale (Orion donc) serait dédiée à l'exploration au delà de l'orbite basse et vers l'orbite basse en cas de défaillance des acteurs privés. Le lanceur d'Orion reste le lanceur lourd, il n'est pas précisé qu'il pourrait être transporté par un autre lanceur. Ares 1 disparait dans la proposition du Sénat, mais certains développement comme le SRB 5 segments pourraient être adoptés dans un second temps sur ce lanceur lourd.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14515
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 6 Aoû 2010 - 10:45

Tout cela étant à replacer dans le contexte politique au sein duquel Obama doit louvoyer :
- la solution à la marée noire dont il s'est vu imputer la mauvaise gestion. Et même si le puits est colmaté et la fuite définitivement arrêtée, il va y avoir pour quelques années avant un retour à peu près à une situation normale dans cette vaste zone polluée.
- les élections de mi-mandat ..
- le redressement de l'économie (chômage etc ...)
- l'évolution de la situation dans les zones de guerre

Bref .... dans ces situations complexes .... il y a plutôt tendance à vouloir gagner du temps.
Entériner quelques vols de navette supplémentaires peut s'inscrire dans cette sorte d'attentisme : on maintient une certaine activité, on ne renie pas ses orientations initiales mais on n'affronte pas de front l'opposition.

Pour ce qui est de missions habitées au-delà de l'orbite basse, Orion et son lanceur lourd ... cela repousse à pas mal d'années, bien au-delà de l'échéance de son mandat, et d'ici là de nouvelles données techniques peuvent changer la donne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Dim 22 Aoû 2010 - 11:06

Selon Lori Garver (Bolden ayant disparu de la circulation), le projet de lanceur lourd serait confié au centre Marshall de la NASA plutôt qu'au centre Johnson. Ceci avantagerait donc la configuration "en ligne" plutôt que celle avec charge utile sur le côté (cette dernière avait la préférence du JSC). Garver considère la bataille politique à Washington terminée, et souhaite débuter au plus vite le travail.

Il faut donc plutôt s'attendre à quelque chose ressemblant à l'Ares V proposée au début, avec abandon des moteurs RS-68 et du corps cryo de 10m pour revenir aux SSME et au corps cryo de 8.4m de la configuration initiale. L'interrogation reste sur l'utilisation de SRB 5 segments (dès le début, avec une conf intérimaire SRB 4 segments, jamais ?). Cela rappelle également la proposition Jupiter/Direct.

Selon des intervenants de NSF, pour faire passer la pilule de l'arrêt du contrat étage supérieur d'Ares 1, le développement de l'étage supérieur de ce lanceur pourrait être confié à Boeing plus tôt dans le cycle de développement. Auparavant le centre MSFC réalisait le développement jusqu'à la revue de conception critique puis passait la main à Boeing pour la réalisation et essais, désormais le centre MSFC s'arrêterait à la revue de conception préliminaire et laisserait la fin du développement à Boeing.

http://blog.al.com/space-news/2010/08/deputy_nasa_leader_lori_garver.html
Revenir en haut Aller en bas
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5386
Age : 32
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Dim 22 Aoû 2010 - 11:18

Le Shuttle-C etait revenu sur le devant de la scene, mais le projet direct revient sur le devant de la scene en renportant ce nouveau round.

ben dit donc, c'est comme les feux de l'amour... la suite au prochain episode...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Mer 25 Aoû 2010 - 18:04

Au détour d'un article de NSF sur les réservoirs de shuttle, on peut lire qu'un vieux réservoir disponible (le ET-94) pourrait servir de base à une maquette échelle 1 destinée à des essais du système de propulsion, maquette d'un lanceur en ligne dont la configuration semble se préciser (et que l'on évoquait déjà au dessus) :


http://www.nasaspaceflight.com/2010/08/managers-delay-sts-134-etsrb-mate-ahead-of-tank-allocation-options/

Revenir en haut Aller en bas
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5386
Age : 32
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 26 Aoû 2010 - 0:58

Hum.. je ne comprend pas tres bien... ( le tank et-94) il vont juste s'en servir comme reservoir pour tester le nouveau bloc de propulsion, ou carement "comme" en faire un premier etage ? Et vieux, vieux comment ? ca se perime pas un tank ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14515
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 26 Aoû 2010 - 10:14

Le coût d'un tel réservoir cryo (LH2/LOX) c'est bonbon affraid
Donc plutôt que de le vendre au ferrailleurs .... tant qu'à faire , on peut le "rafraichir", le tester et envisager de s'en resservir puisqu'il constitue une des parties essentielles d'un montage "en ligne".
Iils visent ainsi la mise au point puis la construction du premier étage du premier lanceur expérimental (s'il est confirmé que ce sera celui-là qui sera décidé).
Mais pas mal de questions techniques vont se poser : Sera-t'il la structure "porteuse" des SRB (et aussi des étages supérieurs) ? Faudra-t'il le renforcer ? l'installer dans une autre enveloppe (difficile d'y suspendre la motorisation du premier étage) ? Il faut attendre que des précisions soient données.
Alors ce sera un élément sur lequel on travaillera les modifications de structure, même si cela ne volera probablement pas.

Encore un sujet qui méritera probablement son propre FIL .... le "futur programme spatial américain" étant fécond en projets dont pas mal ont déjà avortés, et ce n'est probablement pas fini clown
Au fait, ce projet a-t'il un nom ?

PS : les lignes d'assemblage des ET (dédiées au Shuttle) sont démantelées .... il va falloir reconstruire ... autant que des modifications significatives justifient cela aux yeux des contribuables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 26 Aoû 2010 - 18:28

montmein69 a écrit:
Iils visent ainsi la mise au point puis la construction du premier étage du premier lanceur expérimental (s'il est confirmé que ce sera celui-là qui sera décidé).
Mais pas mal de questions techniques vont se poser : Sera-t'il la structure "porteuse" des SRB (et aussi des étages supérieurs) ? Faudra-t'il le renforcer ? l'installer dans une autre enveloppe (difficile d'y suspendre la motorisation du premier étage) ? Il faut attendre que des précisions soient données.
Les réservoirs actuels sont déjà configurés pour supporter les contraintes des SRB (avec des points de renforts situés entre réservoirs de H2 et de O2), les modifications se feraient au niveau de la base et de la plomberie pour y adapter les moteurs SSME, et de la partie supérieur pour l'adaptation avec la charge utile et un redesign du réservoir ogival d'O2 vers une forme plus classique cylindre + dômes, sans compter la prise en compte des charges mécaniques différentes par rapport à la version actuelle. Bref pas trivial non plus.
L'appellation "Main Propulsion Test Article" semble plutôt présager des essais statiques du systèmes de propulsion

Par contre je ne comprends pas ta proposition "l'installer dans une autre enveloppe" scratch

montmein69 a écrit:
PS : les lignes d'assemblage des ET (dédiées au Shuttle) sont démantelées .... il va falloir reconstruire ... autant que des modifications significatives justifient cela aux yeux des contribuables.
Les installations ont été préservées je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Aspic


avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 52
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 26 Aoû 2010 - 18:30

Oui, les équipements, propriété de la NASA, ont été mis sous cocon à Michoud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14515
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:26

Steph a écrit:

Par contre je ne comprends pas ta proposition "l'installer dans une autre enveloppe" scratch
Il s'agissait plutôt d'une interrogation. le réservoir devrait-il être doublé d'une enveloppe externe pour renforcer la structure porteuse ? Mais à la réflexion peu crédible car excessivement pénalisante en terme de masse. Ma question était motivée par la capacité du réservoir existant d'être la structure même du premier étage, comme tu l'as dit : soutenir les moteurs SSME en-dessous, soutenir les étages supérieurs (des contraintes mécaniques inexistantes sur l'ET_Shuttle), sans oublier la modification des canalisations pour acheminer les ergols (possible ou pas en interne du réservoir existant ?)
Les modifications nécessaires (cela ira-t'il jusqu'à nécessité d'épaissir les parois ?) ne sont certes pas triviales, et l'ET_EELV sera probablement fort différent de celui qui existe. Là encore il ne faudrait pas s'illusionner sur de possibles économies "parce qu'on réutilise du matériel navette". C'est un tout nouvel engin qui doit être conçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 26 Aoû 2010 - 19:52

Tout à fait, une telle configuration ne serait pas triviale comme je l'évoquais plus haut.
Le but est de pouvoir réutiliser un maximum d'éléments, que ce soit pour le réservoir lui même ou pour les installations.

Voilà ce que proposait par exemple Direct pour le projet Jupiter de lanceur "en ligne" (bloc moteur à 4 SSME).

source :
http://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=20475.msg606249#msg606249



Revenir en haut Aller en bas
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14515
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 3 Sep 2010 - 10:33

Poursuite des travaux sur le pad 39-B

http://spaceflightnow.com/news/n1009/01pad39b/

D'anciennes tours utilisées pour les tirs de navette vont être démantelées.
Même si la structure précise du nouveau lanceur n'est pas encore connue, les modifications qui vont être apportées vont viser la "polyvalence" et seront susceptibles de s'adapter.
Citation :

NASA officials say the dismantling and refurbishment work at pad 39B is generic, and engineers are keeping all options open until Congress and the White House decide on a specific space exploration strategy.

Perez-Morales said pad 39B could be outfitted for a heavy-lift rocket or a commercial launcher.

"Any of the things we do here in terms of construction and renovations, we're trying not to preclude any of the vehicles that are on the table right now," Perez-Morales said
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4129
Age : 50
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Ven 10 Sep 2010 - 10:18


_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 23 Sep 2010 - 18:29

Malgré beaucoup d'atermoiements qui semblaient de mauvaise augure pour le NASA, la Chambre des Représentants semble abandonner le texte avancé en commission, et s'orienter vers un texte proche de celui adopté au Sénat (cf. plus haut pour la différence entre les deux orientations).
Ce texte doit encore être voté.

http://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=22787

Rappelons que d'ici quelques jours, les sessions de la Chambre seront ajournées en vue des prochaines élections. La fenêtre est donc étroite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Mar 28 Sep 2010 - 18:11

Les derniers obstacles semblent être levés, et le projet de loi va être proposé aux votes ce mercredi. Comme écrit plus haut, c'est une version proche de celle du Sénat qui est présentée. La fenêtre est extrêmement courte car la Chambre doit se retirer en fin de semaine pour préparer les prochaines élections.

http://www.spacenews.com/policy/100927-authorization-bill-headed-house-floor.html

http://www.floridatoday.com/article/20100928/NEWS02/9280323/1007/news02/Leaders+predict+NASA+funding
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 18:02

La proposition de loi du Sénat a été adoptée cette nuit par la Chambre des Représentants. Il s'agit bien d'un ralliement au projet voté il y a quelques semaines par le Sénat au détriment de celui développé en interne à la Chambre qui était considéré comme une tentative de ressusciter le programme Constellation.
Jusqu'au dernier moment, certains membres de la Chambre ont tenté de faire obstacle à cette adoption, de même que l'ancien Administrateur de la NASA Mike Griffin qui appelait à ne pas voter ce texte.
Désormais seul le Président Obama peut éventuellement y mettre son veto, mais c'est une procédure extrême que beaucoup d'observateurs estiment peu probable.
A noter que la NASA a publié un communiqué dans lequel elle se félicite de cette adoption.

Comme points, on pourra noter (un peu en vrac, désolé) :

Le but de la NASA est l'exploration au delà de l'orbite basse.

Le terme de coopération internationale revient souvent, à l'exception des développements du lanceur et du vaisseau qui restent US.

Prolongation de l'ISS jusqu'en 2020, et analyse des modules encore au sol et qui ne sont pas sur les manifestes de vol (NDLA : node 4 ?)

Remise à niveau du réservoir ET-94 pour un éventuel vol de navette (si nécessaire) ou utilisation sur le nouveau lanceur, préservation des compétences.

Le "Space Launch System" est le lanceur qui sera développé, autrement dit le remplaçant d'Ares I et V.
Développement d'un système de transport capitalisant au maximum le STS et les développements initiés sur Ares 1 (NDLA : SRB 5 segments ?)
Modification des contrats existants pour les adapter à ce projet.
Capacité initiale de 70 à 100 tonnes sans étage supérieur.
Capacité de 130 tonnes avec étage supérieur.
Possibilité de servir de solution alternative en cas de défaillance des fournisseurs privés (cargo et équipage).
Priorité d'abord sur le corps, avec comme but un vol avant décembre 2016.

Un rapport à ce sujet est demandé d'ici 90 jours.


Le "Multipurpose Crew Vehicle" est le véhicule de transport gouvernemental.
Poursuite du développement d'Orion (NDLA : Orion est cité explicitement).
Capacité complète avant décembre 2016.
Capacité de voler au delà de l'orbite basse.
Possibilité de servir de solution alternative de transport d'équipage en cas de défaillance des fournisseurs privés et internationaux.

Un rapport à ce sujet est demandé d'ici 90 jours.


Technologies :
Identifier les technos nécessaires au BEO (NDLA : Beyond Earth Orbit, vol au delà de l'orbite basse).
Etudier le ravitaillement et le stockage d'ergols en orbite, les propulsions innovantes.
Utilisation de ressources locales


Shuttle :
STS 135 est avalisée.
Préserver la capacité pour l'ensemble de l'année 2011.

Divers :
Redémarrer la filière RTG.
Surveillance et analyse des menaces NEO (géocroiseurs).

Comme évoqué plus haut, la NASA a d'ores et déjà l'obligation de rédiger des rapports sur différents sujets, compilé ici par sdsds de NSF :

60 days:
- HUMAN RATING REQUIREMENTS Report [403(b)(1)]

90 days:
- SLS and MPLV Report [309]
- VEHICLE AND COMPONENT REVIEW (ISS) Report [503(c)(1)]
- INTERAGENCY COLLABORATION Report [702]
- TRANSITIONING EXPERIMENTAL RESEARCH TO OPERATIONS Report [703]
- ESMD/SOMD/SMD COLLABORATION ON ROBOTIC MISSIONS Plan [807]
- Cost Control Reports [1203]

120 days:
- REPORT ON INTERNATIONAL COLLABORATION [301(b)]
- REPORT ON NASA LAUNCH SUPPORT AND INFRASTRUCTURE MODERNIZATION PROGRAM [305(c)]
- REPORT ON INTERNATIONAL SPACE STATION CARGO RETURN CAPABILITY [404]
- RESTORATION OF RTG MATERIAL PRODUCTION Report [806]
- SPACE TECHNOLOGY IMPLEMENTATION PLAN [905]
- STEM Report [1001]
- Information Security Update [1207]

180 days:
- COMMERCIAL MARKET ASSESSMENT Report [403(b)(2)]



Et enfin, pour terminer, voici le détail des budgets alloués pour les prochaines années (en millions de $) :

Revenir en haut Aller en bas
Doc


avatar

Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 31
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 18:11

Question idiote, à quoi corresponds les chiffres dans le tableau ?

Édit oups je viens de voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akwa


avatar

Masculin Nombre de messages : 933
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 20:09

Steph a écrit:
La proposition de loi du Sénat a été adoptée cette nuit par la Chambre des Représentants. Il s'agit bien d'un ralliement au projet voté il y a quelques semaines par le Sénat au détriment de celui développé en interne à la
(...)
180 days:
- COMMERCIAL MARKET ASSESSMENT Report [403(b)(2)][/color]
Et enfin, pour terminer, voici le détail des budgets alloués pour les prochaines années (en millions de $)
Bonjour,
très bonne nouvelle tout ça. La Nasa a enfin un nouveau programme qui tient la route.
Toutefois, je n'ai vu nulle part la moindre allusion à Altaïr ou à un module lunaire : à quoi va servir un lanceur lourd dans ce cas ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2570
Age : 50
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 20:16

"Commercial Market Assessment", c'est quoi ? une étude de marché ?

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14515
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 20:17

Peut-on en conclure que la capsule Orion (qui deviendrait le Multipurpose Crew Vehicle) sera - dans une version adaptée - le dispositif alternatif aux résultats de CCDev pour l'accès en LEO ? Et que le lanceur "lourd" sera développé avec une version man-rated pour lancer cette capsule. ?

On se retrouvera sans doute avec un duo dont le lancement sera probablement hors de prix ... mais qui ne devrait être utilisé qu'à titre exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14515
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 20:21

Akwa a écrit:

Toutefois, je n'ai vu nulle part la moindre allusion à Altaïr ou à un module lunaire : à quoi va servir un lanceur lourd dans ce cas ?

Il semble entériné qu'il n'y a plus de projet lunaire, et pas non plus "d'atterrissage" (avec un gros module prévu pour redécoller) sur une autre destination.
Le projet au-delà du LEO c'est de visiter un petit astéroïde, et l'accès par les astronautes se ferait avec une technique "light", du genre fauteuil volant.

Le lanceur en version lourde pourra toutefois renouer avec l'idée d'un "module lunaire" ... mais il faudra provisionner son développement dans des années budgétaires futures ? wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 20:41

Akwa a écrit:
Toutefois, je n'ai vu nulle part la moindre allusion à Altaïr ou à un module lunaire : à quoi va servir un lanceur lourd dans ce cas ?
Pas d'Altair car pour le moment il n'est pas prévu d'atterrissage sur la Lune.
De plus, si certaines technos (comme les transferts d'ergols en orbite) sont développées, la configuration d'Altair telle que présentée jusqu'à récemment serait complètement remaniée.

Vonfeld a écrit:
"Commercial Market Assessment", c'est quoi ? une étude de marché ?
Il s'agit d'une étude menée avec la FAA sur l'utilisation de transport ainsi que tout autre service qui pourrait être fournis par le secteur privé.

montmein69 a écrit:
Peut-on en conclure que la capsule Orion (qui deviendrait le Multipurpose Crew Vehicle) sera - dans une version adaptée - le dispositif alternatif aux résultats de CCDev pour l'accès en LEO ? Et que le lanceur "lourd" sera développé avec une version man-rated pour lancer cette capsule. ?
Oui, c'est d'ailleurs ce qui est explicitement précisé dans le projet adopté.

montmein69 a écrit:
On se retrouvera sans doute avec un duo dont le lancement sera probablement hors de prix ... mais qui ne devrait être utilisé qu'à titre exceptionnel.
Hors de prix, tout est relatif comparativement au STS dont l'élément le plus couteux est justement retiré, à savoir la navette :)
Revenir en haut Aller en bas
Akwa


avatar

Masculin Nombre de messages : 933
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 21:34

montmein69 a écrit:
Le projet au-delà du LEO c'est de visiter un petit astéroïde, et l'accès par les astronautes se ferait avec une technique "light", du genre fauteuil volant.
.

Celà me semble très utopique cette idée de visiter un astéroïde : au delà de quelques jours (7 pour Apollo), il me semble que les effets des rayons cosmiques deviennent gênant, et surtout le risque de se "prendre" une éruption solaire non négligeable (et fatal avec un simple cône comme Orion en guise de vaisseau).

En dehors donc de cette idée farfelue, le lanceur lourd n'a actuellement aucun objectif "à sa hauteur" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Futur programme spatial américain   Jeu 30 Sep 2010 - 21:40

"utopique", "idée farfelue", que de jugements définitifs pour des sujets qui ont été discutés de manière un peu plus sérieuse que ça ici.
Sinon bienvenue sur le forum :)
Revenir en haut Aller en bas
 
Futur programme spatial américain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 43Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 43  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit