PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Hypersonique franco-japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jupiter




Masculin Nombre de messages : 13
Age : 23
Localisation : Le Mans (Pays de la Loire)
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Hypersonique franco-japonais   Lun 21 Juin 2010 - 19:41

En lisant le journal (Le Figaro économie du 19 juin) voici sur quoi je suis tombé:
Citation :

Paris Tokyo en 2h30
[...]Le projet d'Airbus , baptisé ZEHST (Zero Emission High Supersoonic Transpot), tient daventage de la fusée que de l'avion. Il est présenté à ses eventuels partenaires japonais. Cet "ovni"serait doté d'un moteur classique pour le décollage ; d'un moteur de fusée , déclanché une fois que l'avion survole un lieu désert, pour une monté vertical qui permetteraitde circonscrire la portée du "bang" sonore au sol; d'un troisième moteur dit statoréacteur (ramjet), qui ferait voler l'avion à mach 5 jusqu' à sa destination final.
Durée du vol Paris-Tokyo : 2 heures et 30 minutes.
EADS pourrait produire da première maquette du projet avant 2017, pour commercialisation en 2025. Selon nos informations, EADS a récolté 40 millions d'euros auprès du gouvernement français pour démarrer ZEHST.
La Jaxa a aussi participé au projet en mettant au point un moteur à hydrogène unique qui pourrait générer les 3 cycles.

Que pensez vous d'un tel projet d'un point de vus économique et technique.
Les Américains n'y croivent pas et les Japonais sont encore prudents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Lun 21 Juin 2010 - 20:50

sage

Jupiter, je sais pas si les Américains n'y croient pas, mais en tout cas, moi, j'y crois pas...
megalol

L'avion hypersonique qui fait le tour de la Terre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, j'en entends parler depuis la fin des années 1970, tu imagines ?

Sauf que depuis, avec la raréfaction du pétrole, les industriels cherchent plutôt à économiser l'énergie plutôt que de développer des projets fumeux, auxquels, effectivement, plus personne ne croit...

megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupiter




Masculin Nombre de messages : 13
Age : 23
Localisation : Le Mans (Pays de la Loire)
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Lun 21 Juin 2010 - 20:58

Je n'ai pas plus d'informations sur le sujet mais il fonctionne à l'hydrogène . blbl
Mais c'est sur que pour aller à mach 5 il en faut de l'énergie. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Lun 21 Juin 2010 - 21:07

:)

La question n'est pas de savoir à quoi il fonctionne, Jupiter, mais juste de savoir combien çà coûte et à quoi çà sert...

Regarde le Concorde...

S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4213
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 1:30

Le grand problème des statoréacteurs : leur incapacité à atteindre leur vitesse de croisière optimale par leur propres moyens... L'astuce du stato-fusée peut-elle résoudre ce problème, on ne le sait pas.
À noter que vitesse supérieure ne signifie pas nécessairement consommation plus grande, le passage de l'aviation a hélice à l'aviation à réaction a paradoxalement fait baisser la consommation énergétique et les coûts de transports aériens par passager et par km grâce à la plus faible traînée aux altitudes auxquelles évoluent les avions à réaction que celles auxquelles évoluaient les avions dotés d'hélices...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 10:35

Henri a écrit:
Le grand problème des statoréacteurs : leur incapacité à atteindre leur vitesse de croisière optimale par leur propres moyens... L'astuce du stato-fusée peut-elle résoudre ce problème, on ne le sait pas.
À noter que vitesse supérieure ne signifie pas nécessairement consommation plus grande, le passage de l'aviation a hélice à l'aviation à réaction a paradoxalement fait baisser la consommation énergétique et les coûts de transports aériens par passager et par km grâce à la plus faible traînée aux altitudes auxquelles évoluent les avions à réaction que celles auxquelles évoluaient les avions dotés d'hélices...
Les chiffres ne plaident pas en faveur de cette analyse: un ATR consomme 50% moins de kérosène par passager.km qu'un jet de même capacité (on parle pas évidemment de l'A380 qui est un nouveau standard à lui seul). Sinon, comment expliquer qu'au pire de la crise sur les prix des carburants que l'on a traversé il y a 2 ans, toutes les compagnies régionales reportaient leurs commandes sur ce type d'avion au détriment des jets de Bombardier et Embraer. Sur des distances inférieures à 1000km, l'altitude max de croisière n'est pas un facteur déterminant de performance mais plus pour le confort des passagers (normalement moins de turbulences à 10000m en limite de tropopause qu'à 7000m).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 10:52

n'y avait-il pas également un projet Lapcat (Long-Term Advanced Propulsion Concepts and Technologies) de l'Esa et au Japon, un démonstrateur, HyShot, qui aurait volé en 2006 à Mach 8?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 11:04

Ma remarque sur "l'énergie" nécessaire pour faire voler un avion à mach 3,5 ou 8 était d'ordre général, je ne parlais pas du carburant (kérozène, hydrogène, moteur atomique, antimatière...) mais du prix d'un tel objet...

Avec la raréfaction des ressources terrestres (pétrole, mais pas seulement) , l'augmentation "démographique" de la demande et son coût qui augmente, je crois simplement que les "Terriens" n'ont plus les moyens de s'offrir ce genre de joujoux inutiles...
On tend plus, comme le dit Kostya, vers l'A 380 qui transporte à moindre coût 800 personnes à 800 à l'heure que vers l'Airbus 8000 qui transporterait 8 personnes à 8000 à l'heure...

Dans les années 80, avec le succès (apparent, comme on sait maintenant) de la navette américaine, l'Europe et les USA rêvaient d'avions-navettes, le Sanger, le Hotol, etc etc etc etc, supposés voler à 3000 ou 5000 km/h, en... l'an 2000 ! On connait la suite : le Concorde s'est arrêté, la navette s'arrête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 12:57

SB a écrit:

...à quoi çà sert...

Ben, ça sert à récolter des subventions (ici, 40 millions), non remboursables évidemment, le projet doit être formaté pour ça, avec le coup de peinture verte qui va bien (Zero Emission, etc.), les collaborations internationales, et tout le tremblement, et le but n'est pas de construire effectivement un tel engin.
Mais ces études peuvent toujours produire quelques idées et retombées intéressantes pour d'autres applications.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 13:43

SB a écrit:
... je crois simplement que les "Terriens" n'ont plus les moyens de s'offrir ce genre de joujoux inutiles....
Il n'y a qu'à regarder les statistiques sur le marché des avions d'affaires (y compris de luxe type A380 avec 400m² aménagés) pour être convaincu du contraire. Il n'y a jamais eu autant de milliardaires sur cette planète et les régions où la population semble souffrir de bas salaires et de conditions de travail difficiles ont la plus forte croissante en la matière (non seulement en %age mais aussi dans l'absolu: la Russie abrite plus de milliardaires que le Moyen-Orient !) e.g. Inde, Russie, Chine. Pourquoi pense-t-on que le marché du tourisme spatial sera rentable ? Justement parce que la population de la clientèle ne cesse d'augmenter pendant que certains Etats (probablement pas les mêmes) font stagner leurs budgets spatiaux justement parce qu'ils ont d'autres priorités plus sociales.

lambda0 a écrit:
Ben, ça sert à récolter des subventions (ici, 40 millions), non remboursables évidemment, le projet doit être formaté pour ça, avec le coup de peinture verte qui va bien (Zero Emission, etc.), les collaborations internationales, et tout le tremblement, et le but n'est pas de construire effectivement un tel engin.
Mais ces études peuvent toujours produire quelques idées et retombées intéressantes pour d'autres applications.
Et oui, même la F1 a aussi des retombées sur la voiture de Mr Toutlemonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 15:31

Oui, Kostya, d'accord, disons que l'avenir nous le dira... Le jet d'affaire supersonique, Air & Cosmos nous le promet depuis vingt ans pour dans dix ans Wink et, à ma connaissance, le nombre de touristes spatiaux, aujourd'hui, se compte sur les doigts d'une ou deux mains Wink
Me trompes-je ?

Donc, là encore, wait and see... Tu sais, Richard Branson, quand il a acheté, je crois, des A 340 pour Virgin, a promis de véritables "suites" dans ses avions, avec des équipements d'un luxe abracadabrantesque, résultat des courses, ses avions sont rigoureusement les mêmes que ceux de la concurrence... Wink


Dernière édition par SB le Mar 22 Juin 2010 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 15:53

SB a écrit:
Oui, Kostya, d'accord, disons que l'avenir nous le dira... Le jet d'affaire supersonique, Air & Cosmos nous le promet depuis vingt ans pour dans dix ans Wink et, ...
Non, pour cela, il n'y a pas de marché car, comme pour le tourisme spatial, il faut des longueurs de piste démentielles. Or justement, ce qui fait marcher le mieux l'aviation d'affaires, c'est qu'elle peut desservir des aérodromes beaucoup plus modestes et moins encombrés en point à point. On perd tout l'avantage en passant au supersonique qui nécessiterait de toute façon des infrastructures plus conséquentes uniquement disponibles sur les aérodromes internationaux déjà trop encombrés avec les vols réguliers. A moins qu'en France par exemple, on cesse de livrer les bases de l'Armée de l'Air qui ferment à ces rapaces de bétonneurs pour les transformer en véritables plate-formes d'aviation d'affaires... Mais faut pas rêver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4213
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 23:02

Kostya a écrit:
Henri a écrit:
Le grand problème des statoréacteurs : leur incapacité à atteindre leur vitesse de croisière optimale par leur propres moyens... L'astuce du stato-fusée peut-elle résoudre ce problème, on ne le sait pas.
À noter que vitesse supérieure ne signifie pas nécessairement consommation plus grande, le passage de l'aviation a hélice à l'aviation à réaction a paradoxalement fait baisser la consommation énergétique et les coûts de transports aériens par passager et par km grâce à la plus faible traînée aux altitudes auxquelles évoluent les avions à réaction que celles auxquelles évoluaient les avions dotés d'hélices...
Les chiffres ne plaident pas en faveur de cette analyse: un ATR consomme 50% moins de kérosène par passager.km qu'un jet de même capacité (on parle pas évidemment de l'A380 qui est un nouveau standard à lui seul). Sinon, comment expliquer qu'au pire de la crise sur les prix des carburants que l'on a traversé il y a 2 ans, toutes les compagnies régionales reportaient leurs commandes sur ce type d'avion au détriment des jets de Bombardier et Embraer. Sur des distances inférieures à 1000km, l'altitude max de croisière n'est pas un facteur déterminant de performance mais plus pour le confort des passagers (normalement moins de turbulences à 10000m en limite de tropopause qu'à 7000m).
En courte distance il est absurde de monter en altitude, mais en long courrier les choses s'inversent, ma remarque s'appliquait aux long courriers qui à l'époque des moteurs à pistons devaient faire de multiples escales de ravitaillement... Les hélices ont encore de beaux jours devant elles sur les courtes distances. A noter que les deux technologies (réacteurs et hélices) font des progrès périodiquement et qu'il faut comparer des matériels de la même époque.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 96
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 23:15

Henri a écrit:
Les hélices ont encore de beaux jours devant elles sur les courtes distances. A noter que les deux technologies (réacteurs et hélices) font des progrès périodiquement et qu'il faut comparer des matériels de la même époque.
D'ailleurs l'avenir est à la fusion de ces deux types de moteur avec l'open rotor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume Santi




Masculin Nombre de messages : 52
Age : 47
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 23:28

soa a écrit:
Henri a écrit:
Les hélices ont encore de beaux jours devant elles sur les courtes distances. A noter que les deux technologies (réacteurs et hélices) font des progrès périodiquement et qu'il faut comparer des matériels de la même époque.
D'ailleurs l'avenir est à la fusion de ces deux types de moteur avec l'open rotor.
Oui le sujet avait déjà été abordé là:

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-sujets-f28/hs-airbus-a400m-t6112-160.htm

dans le cas de l'A400M mais on est loin de l'hypersonique qui était le sujet initial, là, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4213
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mar 22 Juin 2010 - 23:29

soa a écrit:
Henri a écrit:
Les hélices ont encore de beaux jours devant elles sur les courtes distances. A noter que les deux technologies (réacteurs et hélices) font des progrès périodiquement et qu'il faut comparer des matériels de la même époque.
D'ailleurs l'avenir est à la fusion de ces deux types de moteur avec l'open rotor.
Très bruyant à ce qu'il paraît...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Jupiter




Masculin Nombre de messages : 13
Age : 23
Localisation : Le Mans (Pays de la Loire)
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mer 23 Juin 2010 - 19:37

Voici un autre projet hypersonique allant à mach 5: l'A2 d'Airbus (pour 2023 :?: )
http://airbuz31.unblog.fr/tag/hypersonique-a2/

Le voici à coté de A380

et au décolage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SB




Masculin Nombre de messages : 417
Age : 58
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mer 23 Juin 2010 - 19:52

megalol

2023 ?

C'est pas plutôt 2013 ?

megalol

Je te taquine, Jupiter, à 16 ans, j'étais comme toi Wink je croyais aux annonces futuristes et utopistes des constructeurs et des agences...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 96
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Mer 23 Juin 2010 - 20:24

Ouais aucune chance que ca voit le jour avant bien longtemps.
Après le développement de l'A350, ca sera au tour de la série A320 à occuper les ingénieurs d'Airbus.

Après pour l'avion hypersonique, tant qu'il n'y aura pas de révolution dans le domaine des moteurs, aucun avion de ce genre ne verra le jour, compte tenu du prix du pétrole qui ne pourra qu'augmenter dans l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Ven 25 Juin 2010 - 12:12

soa a écrit:
...
Après pour l'avion hypersonique, tant qu'il n'y aura pas de révolution dans le domaine des moteurs, aucun avion de ce genre ne verra le jour, compte tenu du prix du pétrole qui ne pourra qu'augmenter dans l'avenir.
Mais qui parle de pétrole ? Quand quelques Airbus volent déjà aux biocarburants (à base d'algues !), il paraîtrait normal qu'à l'horizon 2023, les innovations aient intégré ce genre de paramètre. Mais bon, moi j'ai 10 ans et si tu m'crois pas, rendez-vous à la récré

SB a écrit:
...
Je te taquine, Jupiter, à 16 ans, j'étais comme toi ;) je croyais aux annonces futuristes et utopistes des constructeurs et des agences...
Oui, personnellement, j'avais beaucoup plus de 16ans quand j'ai cru dur comme fer (le dire, c'est bien mais le fer, c'est mieux) que l'Europe allait construire une navette spatiale... Je n'étais pas le seul et je pense toujours que c'était loin d'être une utopie mais simplement une question de volonté politique. C'est un peu ce qui manque pour transformer les idées des agences en réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Hypersonique franco-japonais   Ven 25 Juin 2010 - 13:55

Sujet hors thème
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Hypersonique franco-japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie