PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baratong




Masculin Nombre de messages : 181
Age : 52
Localisation : Haute-Vienne
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles   Dim 27 Juin 2010 - 12:25

Bonjour,

J’ouvre un nouveau fil (dont j’espère qu’il est dans la rubrique idoine, sinon modos ou admins voudront bien le déplacer), pour interroger les spécialistes d’Ariane 5 sur les questions suivantes :
Les récents problèmes de pressurisation ayant provoqués des retards (certes moins graves qu’un échec mais gênant vu le prix du lanceur et face à une concurrence dynamique) sont-ils liés à la recherche d’améliorations des performances du lanceur (+500 kg en GTO) ?
Au vu du manifeste des lancements pour la fin de l’année (celons Günter’s Space) l’appariement des satellites ne va-t-il pas poser de sérieux problèmes de masse?
Cet appariement peut-il aussi être problématique en terme de volume des C.U. ? Déjà, si je ne me trompe pas, un SYLDA plus grand sera inauguré sur V196 ; faudra-t-il réintroduire le SPELTRA ?
Suite à cette nouvelle sur une masse trop importante pour le futur étage supérieure de l’Ariane 5 ME, l’encapsulage de l’étage à la façon des Atlas V série 500 pourrait-il être une solution ?

Merci

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles   Dim 27 Juin 2010 - 19:16

Baratong a écrit:

Les récents problèmes de pressurisation ayant provoqués des retards (certes moins graves qu’un échec mais gênant vu le prix du lanceur et face à une concurrence dynamique) sont-ils liés à la recherche d’améliorations des performances du lanceur (+500 kg en GTO) ?

Je n'ai aucune information de première main .... donc uniquement hypothèse.
Les deux reports "pour défaut de pressurisation" n'ont entrainé qu'un délai court pour remédier . Je ne sais pas s'il y a eu intervention sur les réservoirs servant à la pressurisation et autres canalisations ?
Cela fait plus penser à un problème de détection (soit un senseur défaillant, soit un module du programme de l'avionique très tatillon) :?: :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles   Dim 27 Juin 2010 - 23:12

montmein69 a écrit:
Baratong a écrit:

Les récents problèmes de pressurisation ayant provoqués des retards (certes moins graves qu’un échec mais gênant vu le prix du lanceur et face à une concurrence dynamique) sont-ils liés à la recherche d’améliorations des performances du lanceur (+500 kg en GTO) ?

Je n'ai aucune information de première main .... donc uniquement hypothèse.
Les deux reports "pour défaut de pressurisation" n'ont entrainé qu'un délai court pour remédier . Je ne sais pas s'il y a eu intervention sur les réservoirs servant à la pressurisation et autres canalisations ?
Cela fait plus penser à un problème de détection (soit un senseur défaillant, soit un module du programme de l'avionique très tatillon) :?: :?:

Ca me rappelle les débuts de la NASA où on ne savait jamais si c'était une panne ou une panne du senseur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent J




Masculin Nombre de messages : 184
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles   Lun 28 Juin 2010 - 11:54

Baratong a écrit:
Bonjour,

Les récents problèmes de pressurisation ayant provoqués des retards (certes moins graves qu’un échec mais gênant vu le prix du lanceur et face à une concurrence dynamique) sont-ils liés à la recherche d’améliorations des performances du lanceur (+500 kg en GTO) ?

En général, les "petites" améliorations de perfo (encore que 500kg, c'est pas tout petit...) sont souvent atteintes quasiment sans changement matériel. On observe sur les premiers vols les paramètres dont la prévision était imprécise car complexe, et pour lesquels on a été obligé de prendre des marges importantes, on en déduit statistiquement une réduction des marges à prendre (ex: pertes par pilotage, ergols restant à l'extinction des moteurs...), ce qui permet de gagner en charge utile. Reste plus qu'à rejouer le tout en simulation pour vérifier que tout se passe bien avec la charge utile un peu plus lourde (comportement vibratoire, pilotage, trajectoire...).
Je ne pense pas que ce genre de modifs puisse entraîner des problèmes de pressurisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 96
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles   Lun 28 Juin 2010 - 13:02

En fait c'est quoi l'avantage du SYLDA par rapport au SPELTRA ?
Bon j'imagine que s'ils ont choisi le SYLDA c'est qu'ils doivent avoir de bonnes raisons. Néanmoins j'ai du mal à voir lesquelles.

Alors certes les SYLDA est moins lourd, mais du coup il faut aussi une coiffe plus grande. Le SYLDA a aussi comme inconvénient que l'espace disponible pour le satellite dans le SYLDA est moindre qu'avec le SPELTRA.

Bref il y a un truc qui m'échappe là Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ariane 5 et les difficultés des lancements doubles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit