PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 22 Juil 2010 - 16:16

Lors du salon de Farnborough, Boeing en a dit un peu plus sur la capsule en cours de développement avec Bigelow Aerospace.
Quelques éléments que j'ai notés :


  • 7 personnes à bord, avec un transit rapide vers l'ISS (un jour), ce qui semble appréciable vu la place disponible.
  • Compatible avec Falcon 9, Delta 4 et Atlas 5 (versions légères pour ces lanceurs).
  • Système de sauvetage de type "pousseur", comme envisagé sur la capsule Dragon de SpaceX.
  • Premier vol d'essai habité en 2014 pour une mise en service opérationnelle en 2015, si des contrats sont passés rapidement.

Sources :
http://www.space.com/businesstechnology/boeing-cst100-commercial-crew-spacecraft-100719.html
http://www.spaceflightnow.com/news/n1007/21boeing/





Revenir en haut Aller en bas
gagarine61




Masculin Nombre de messages : 95
Age : 19
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 22 Juil 2010 - 16:22

Hoooooo, ils seront serrés dans cette capsule.
Et j'espère que le programme ne sera pas annulé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 22 Juil 2010 - 16:25

7 personne max dans une capsule plus petite que Orion. Va falloir jouer des coudes. Ca va etre invivable, et pas simple non plus pour les moments intimes (besoins naturels et la toilette) si l'équipage est mixte.
Projet cependant interessant car Boeing a une grosse expérience et capacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 22 Juil 2010 - 16:45

Il est prévu l'accès à la station en une journée, ce qui devrait limiter ces problèmes.
Par contre ils semblent tenir à une subvention NASA (CCDev) et s'inquiétent des "plans" proposés par les commissions (sénat et chambre des représentants) qui diminueraient drastiquement les montants.

Citation :
Legislation in the Senate would cut in half the Obama administration's proposed budget for commercial crew. The first draft bill from the House of Representatives would provide even less funding than the Senate version.
"It would be very difficult for us to make a decision to move out if there is no decision in Congress to support commercial crew," Krone said.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CosmoS




Masculin Nombre de messages : 1041
Age : 48
Localisation : 31
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 22 Juil 2010 - 23:58

D'après le site de Boeing, le "100" de "CST-100" fait référence aux 100 km entre la Terre et l'orbite basse. scratch

boeing.mediaroom.com a écrit:
The "100" in CST-100 refers to the 100 kilometers from the ground to low Earth orbit.
On attend avec davantage d'impatience le CST-350 et le CST-370000 .... hermes clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Sam 24 Juil 2010 - 9:35

Bien malin qui peut définir ce qui sortira finalement des débats en cours :

Citation :
A Kosmas amendment to boost the House bill's support for NASA's commercial crew transportation program was shot down by the committee.
Refus du projet d'augmenter les fonds pour le privé
Citation :

The commercial crew program would help private companies develop piloted spacecraft for missions to the International Space Station in low Earth orbit.

Rep. Dana Rohrabacher, D-Calif., also lobbied for more funding for commercial crew programs. But other members of the panel voted against changes, saying the authorization bill represented a carefully-crafted balance between commercial crew and exploration priorities.
Avis très partagés ..... certains poussent à la roue, d'autres freinent des quatre fers lolnasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Mer 15 Sep 2010 - 16:09

Boeing et Space Adventures ont signé un accord pour pouvoir commercialiser des places à bord de capsule CST-100 à destination de l'ISS. Ces places seront des places inutilisées lors des vols à destination de la station, et ce projet restera tributaire de l'accord de la NASA.
Jusqu'à présent, Space Adventures commercialisait des places à bord de Soyouz, mais ces places deviennent rares.
Boeing espère pouvoir mettre en oeuvre son vaisseau en 2015.

http://boeing.mediaroom.com/index.php?s=43&item=1421
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Mar 12 Oct 2010 - 16:43

Le CST-100 serait compatible avec plusieurs véhicules de lancement, y compris l'Atlas V, Delta IV et Falcon 9.

le Crew Space Transportation-100 serait capable de transporter sept personnes et devant être opérationnel en 2015, il sera affecté au transport d’équipages vers la station spatiale internationale. Il pourra donc également y emporter des touristes spatiaux ou se rendre vers de futures plateformes LEO.


Quid donc des conséquences de l'acte autorisation du budget Nasa2011?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 10 Fév 2011 - 20:21

La CST-100 « Space Capsule », pourraient commencer à voler avec à bord des astronautes, pour aller titiller l’orbite terrestre basse, à l'horizon 2015. Elle serait lancée via des fusées existantes, ce qui réduira les risques financiers liés à son développement ainsi que les risques d’accidents, puisque le lanceur sera, on ne peut plus fiable. Lorsque la CST-100 embarquera des équipages américains, la capsule sera lancée par une Atlas 5, une Delta 4, ou même une Falcon 9 depuis le site spatial de Cap Canaveral, en Floride.

En plus des vols à destination de la Station spatiale internationale, Boeing a défini un accord pour assurer le transport pour Bigelow qui travaille, on le sait sur un complexe habité « privé » proposant de réaliser des applications liées à la recherche gouvernemental ou pour des entreprises. Boeing est également feuilleter les potentielles opportunités viables au niveau du marché international, selon John Elbon, vice-président de la société et directeur général des programmes de l'équipage commercial. Le CST-100 est conçu pour lancer un maximum de sept astronautes vers l'espace grâce à l’aide de plusieurs lanceurs différents, ouvrant la possibilité de vendre des capsules à d'autres gouvernements. Ça c’est malin.

La Russie et la Chine sont les deux seuls pays autres que les Etats-Unis, qui possèdent une réelle capacité orbitale concernant les vols spatiaux habités. L'Inde élabore sa capsule spatiale pouvant emporter deux personnes, et planifie un lancement via la prochaine génération de sa fusée GSLV en 2016. De hauts responsables de chez Boeing sont présents en Inde, depuis le début de cette semaine, dans le cadre d'une délégation commerciale dirigée par le secrétaire américain au Commerce Gary Locke. Boeing, tout comme d'autres sociétés américaines ne sont donc plus tenus à l'écart du marché indien qui se trouve être en plein essor aujourd'hui, puisque le gouvernement fédéral a levé l’embargo. Disons que du côté américain, on prospecte dur !

Boeing espère maintenant vendre, des CST-100 a des entreprises indiennes, cependant les autorités indiennes n'ont pas discutées publiquement d’un potentielle achat de CST-100. Elbon a déclaré mercredi que Boeing n'a pas eu de "dialogue sérieux" avec des clients potentiels internationaux, et que la société est "juste en train de commencer à regarder, l’état des marché, dans le but de vendre a termes". Le Japon et l'Agence spatiale européenne possèdent également des lanceurs opérationnels capables de soulever la CST-100 en orbite.

La NASA a adjugé à Boeing, la somme de 18 millions de dollars l'an dernier, pour le financement des premières étapes de conception et de démonstration de systèmes de la CST-100, via un accord commercial (steph nous en avait parlé, longuement). Boeing affirme que les ingénieurs ont complétés une démonstration d'atterrissage et un test de redressement de la capsule dans le cas où elle atterrit à l'envers. La société a également construit un appareil à pression et les contrôles ont été achevés sur la structure, là ou bigelow, possède son installation à Las Vegas. Boeing s'attend à remplir ses engagements contractuels avec la NASA, lorsqu’elle lui aura réattribué l’équivalent de 200 millions de dollars en plusieurs coupures, évidement.

Si Boeing est à nouveau choisi par la NASA, la société prévoit une revue de conception préliminaire d'ici la fin de 2011. Une revue critique de conception, qui va solidifier l’agencement de la capsule, pour 2012. Le « pad test abort » lui est prévu pour 2013 et 2014, suivie d'une mission orbitale sans pilote, en tout auto. Une équipe de deux personnes de chez Boeing piloteront le vaisseau en orbite sur la première mission habitée vers 2015. Je ne sais pas si vous, mais moi ça me plais, de lire cela.
http://spaceflightnow.com/news/n1102/10cst100/


Dernière édition par Sidjay le Sam 12 Fév 2011 - 9:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
cosmochris




Masculin Nombre de messages : 1213
Age : 51
Localisation : 31
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Jeu 10 Fév 2011 - 22:59

Sidjay a écrit:

.... Elle serait lancée via des fusées existantes, ce qui réduira les risques financiers liés à son développement ainsi que les risques d’accidents, puisque le lanceur sera, on ne peut plus fiable.

...... Le CST-100 est conçu pour lancer un maximum de sept astronautes vers l'espace grâce à l’aide de plusieurs lanceurs différents, ouvrant la possibilité de vendre des capsules à d'autres gouvernements. Ça c’est malin

....L'Inde élabore sa capsule spatiale pouvant emporter deux personnes, et planifie un lancement via la prochaine génération de sa fusée GSLV en 2016.

Boeing espère maintenant vendre, des CST-100 a des entreprises indiennes, cependant les autorités indiennes n'ont pas discutées publiquement d’un potentielle achat de CST-100.

....Le Japon et l'Agence spatiale européenne possèdent également des lanceurs opérationnels capables de soulever la CST-100 en orbite.

...Si Boeing est à nouveau choisi par la NASA, la société prévoit une revue de conception préliminaire d'ici la fin de 2011. Une revue critique de conception, qui va solidifier l’agencement de la capsule, pour 2012. Le « pad test abort » lui est prévu pour 2013 et 2014, suivie d'une mission orbitale sans pilote, en tout auto. Une équipe de deux personnes de chez Boeing piloteront le vaisseau en orbite sur la première mission habitée vers 2015. Je ne sais pas si vous, mais moi ça me plais, de lire cela.

Le dernier paragraphe, oui ça me plait aussi.

Pour le reste, je ne peux m'empêcher de penser que ça ressemble à l'attitude américaine des années 50 et 60 envers le Canada et le Royaume-Uni : pas la peine de développer vos avions, vos lanceurs, nous allons vous en vendre. Mis au goût du jour : vaisseau habité, Inde, Europe, Japon.

Ensuite :

Qui décidera si un lanceur (en particulier non-US) est fiable ?

Quid des restrictions ITAR ?

Et pour revenir aux remarques faites plus haut (gagarine61, Mustard) sur l'exiguité : est-il prévu de lancer 7 personnes sans scaphandre, comme le suggère l'image ?
Quand on voit le temps qu'il a fallu aux Russes pour passer le Soyouz de bi- à triplace avec scaphandre, la différence ne doit pas être triviale sur l'architecture et l'aménagement du vaisseau.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Ven 11 Fév 2011 - 11:27

cosmochris a écrit:

Qui décidera si un lanceur (en particulier non-US) est fiable ?

Une société comme Boeing est bien sûr capable de concevoir une capsule, et de l'adapter à au moins un lanceur (dont les capacités de payload, les paramètres de vol seront adaptés pour être man-rated).
C'est déjà un challenge en soi, d'avoir un ensemble opérationnel répondant aux critères de sécurité de la NASA et qu'ils pourront lui vendre "clés en main".

Ira-t'on pour autant vers une standardisation des lanceurs US pour qu'ils puissent accueillir la capsule ... j'en doute un peu.

Et cela me parait encore plus improbable avec des lanceurs étrangers. A chaque fois cela demanderait au constructeur du lanceur de l'adapter ... alors que probablement leur propre agence spatiale peut avoir un projet de capsule.
Acheter des capsules toutes faites serait une nouveauté. Pas impossible, mais je doute que des pays spatiaux émergents se lancent là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Ven 11 Fév 2011 - 21:50

montmein69 a écrit:
cosmochris a écrit:

Qui décidera si un lanceur (en particulier non-US) est fiable ?

Une société comme Boeing est bien sûr capable de concevoir une capsule, et de l'adapter à au moins un lanceur (dont les capacités de payload, les paramètres de vol seront adaptés pour être man-rated).
C'est déjà un challenge en soi, d'avoir un ensemble opérationnel répondant aux critères de sécurité de la NASA et qu'ils pourront lui vendre "clés en main".

Ira-t'on pour autant vers une standardisation des lanceurs US pour qu'ils puissent accueillir la capsule ... j'en doute un peu.

Et cela me parait encore plus improbable avec des lanceurs étrangers. A chaque fois cela demanderait au constructeur du lanceur de l'adapter ... alors que probablement leur propre agence spatiale peut avoir un projet de capsule.
Acheter des capsules toutes faites serait une nouveauté. Pas impossible, mais je doute que des pays spatiaux émergents se lancent là-dedans.

Il est tout à fait possible de lancer une capsule sur plusieurs lanceurs. On y arrive avec des missions scientifiques qui ont des spécifications très élevées mais qui sont conçues pour être compatible avec plusieurs lanceurs.
Il faut juste y mettre le prix, mais vu les sommes misent en jeu je pense que les décideurs choisiront la sécurité et qualifieront sur au moins deux lanceurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Sam 12 Fév 2011 - 5:51

Outan a écrit:

Il est tout à fait possible de lancer une capsule sur plusieurs lanceurs. On y arrive avec des missions scientifiques qui ont des spécifications très élevées mais qui sont conçues pour être compatible avec plusieurs lanceurs.
Ce que tu dis est vrai pour un payload "inerte" comme un satellite, une sonde automatique.
Cela me parait beaucoup moins vrai pour une capsule habitée sur un lanceur man-rated . A vrai dire ... je n'ai guère d'exemple en tête : à quoi fais-tu référence ?

Citation :
Il faut juste y mettre le prix, mais vu les sommes misent en jeu je pense que les décideurs choisiront la sécurité et qualifieront sur au moins deux lanceurs.
De quels décideurs parles-tu ?
Pour du man-rated il faut une sécurité absolue pour espérer que la NASA achète la solution proposée ... c'est déjà bien complexe de le faire pour un couple capsule/lanceur ... alors pour deux ou même plus ... je demande à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Sam 12 Fév 2011 - 19:38

montmein69 a écrit:
Outan a écrit:

Il est tout à fait possible de lancer une capsule sur plusieurs lanceurs. On y arrive avec des missions scientifiques qui ont des spécifications très élevées mais qui sont conçues pour être compatible avec plusieurs lanceurs.
Ce que tu dis est vrai pour un payload "inerte" comme un satellite, une sonde automatique.
Cela me parait beaucoup moins vrai pour une capsule habitée sur un lanceur man-rated . A vrai dire ... je n'ai guère d'exemple en tête : à quoi fais-tu référence ?

Tout les sats de communication peuvent être lancer sur plusieurs lanceurs. Par exemple les plateformes AlphaSat et Eurostar sont qualifiées pour Ariane et Proton. C'est pour cela qu'il n'y a pas de sat de plus de 6T, en général, en effet seule A5 serait en mesure de les lancer.
Un humain n'est pas forcèment plus fragile qu'un sat, d'ailleurs les contraintes de lancement (techniques et sécurité) sont telles que le JWST ne pourrait pas décoler en shuttle (désolé je n'ai plus la source). De plus les lanceurs ont quand même des fréquences de vibration assez proche, plutôt basse, alors que celles des sats sont plutôt hautes. Il n'est donc pas impossible, à mon avis, d'avoir une capsule sur plusieurs lanceurs.


montmein69 a écrit:
Citation :
Il faut juste y mettre le prix, mais vu les sommes misent en jeu je pense que les décideurs choisiront la sécurité et qualifieront sur au moins deux lanceurs.
De quels décideurs parles-tu ?
Pour du man-rated il faut une sécurité absolue pour espérer que la NASA achète la solution proposée ... c'est déjà bien complexe de le faire pour un couple capsule/lanceur ... alors pour deux ou même plus ... je demande à voir.

Je parle des décideurs privés qui ne veulent pas risquer leur argent. Ils attendent juste l'argent du contribuable!! Quand à la sécurtié "absolue"... un vol en navette c'est quand même une chance sur 75 de mourir!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Dim 13 Fév 2011 - 5:23

Outan a écrit:



montmein69 a écrit:

Pour du man-rated il faut une sécurité absolue pour espérer que la NASA achète la solution proposée ... c'est déjà bien complexe de le faire pour un couple capsule/lanceur ... alors pour deux ou même plus ... je demande à voir.
Quand à la sécurtié "absolue"... un vol en navette c'est quand même une chance sur 75 de mourir!!

On parle d'avenir ... pas du passé. La navette est dangereuse ... on l'abandonne.
C'est des systèmes de remplacement dont on parle, et je pense que la NASA aura des exigences très élevées. Les sociétés privées devront assurer ces critères pour espérer vendre leur système.
Et je ne sais pas si des annonces un peu intempestives (façon camelot qui vend la cravate universelle assortie à tous les vestons, ou la lotion magique qui sert aussi bien à se laver les dents qu'à faire briller les miroirs) pour des lanceurs qui peuvent lancer n'importe quelle capsule (voir le FIL sur le projet de lanceur Liberty d'ATK/Astrium) ou celui dont on parle ici où la capsule irait sur n'importe quel lanceur , sont de nature à crédibiliser ces projets.
Que chacun propose déjà un couple lanceur/capsule bien assorti .... et ils pourront espérer avoir des commandes de la NASA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmochris




Masculin Nombre de messages : 1213
Age : 51
Localisation : 31
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Dim 13 Fév 2011 - 15:26

montmein69 a écrit:
C'est des systèmes de remplacement dont on parle, et je pense que la NASA aura des exigences très élevées. Les sociétés privées devront assurer ces critères pour espérer vendre leur système.

En effet. Voir le document "Commercial Crew Transportation System Certification Requirements for NASA Low Earth Orbit Missions", sorti le 8 décembre 2010, téléchargeable à partir de http://www.spaceref.com/news/viewsr.html?pid=35655 (aller sur Full document, il fait 39 pages).

Keith Cowing de NASAWatch note que Soyouz ne satisfait pas à ces conditions (http://nasawatch.com/archives/2011/01/) et que pourtant la NASA [et de fait les US] sont acheteurs de vols en Soyouz. Il se demande si Ares-1/Orion serait passé.

Wayne Hale a comme toujours des commentaires très intéressants : http://waynehale.wordpress.com/2011/01/07/certifying-soyuz/
Il pointe sur le document "NASA Astronauts on Soyuz: Experience and Lessons for the Future" : http://ston.jsc.nasa.gov/collections/TRS/_techrep/SP-2010-578.pdf
Chap. 4 NASA Assessment of the Soyuz Spacecraft for Space Station Freedom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 14 Fév 2011 - 21:50


Vue (en synthèse) du lanceur Atlas 5 avec la capsule CST-100
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 14 Fév 2011 - 22:01

montmein69 a écrit:
Outan a écrit:



montmein69 a écrit:

Pour du man-rated il faut une sécurité absolue pour espérer que la NASA achète la solution proposée ... c'est déjà bien complexe de le faire pour un couple capsule/lanceur ... alors pour deux ou même plus ... je demande à voir.
Quand à la sécurtié "absolue"... un vol en navette c'est quand même une chance sur 75 de mourir!!

On parle d'avenir ... pas du passé. La navette est dangereuse ... on l'abandonne.
C'est des systèmes de remplacement dont on parle, et je pense que la NASA aura des exigences très élevées. Les sociétés privées devront assurer ces critères pour espérer vendre leur système.
Et je ne sais pas si des annonces un peu intempestives (façon camelot qui vend la cravate universelle assortie à tous les vestons, ou la lotion magique qui sert aussi bien à se laver les dents qu'à faire briller les miroirs) pour des lanceurs qui peuvent lancer n'importe quelle capsule (voir le FIL sur le projet de lanceur Liberty d'ATK/Astrium) ou celui dont on parle ici où la capsule irait sur n'importe quel lanceur , sont de nature à crédibiliser ces projets.
Que chacun propose déjà un couple lanceur/capsule bien assorti .... et ils pourront espérer avoir des commandes de la NASA.

Oui je pense que tu as raison, les éxigences de la NASA seront beaucoup plus hautes avec le nouveau système. Mais cela reste quand même relativement bas, comparé à l'aviation civil par exemple.
Dans un premier temps, pour les pré-études, il vaut peut être mieux garder la possibilité de lancer plusieurs capsules ou d'être compatible avec plusieurs lanceurs car certains projets tomberont à l'eau. Faire un système "multi-lanceur" pourrait aussi permettre d'éviter les problèmes en cas d'echec d'une fusée ou d'arret de production.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exocet




Masculin Nombre de messages : 623
Age : 44
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Dim 10 Avr 2011 - 8:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul




Masculin Nombre de messages : 1469
Age : 59
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Dim 7 Aoû 2011 - 20:41

La capsule Gemini laissait très peu de place aux astronautes qui y séjournèrent jusqu'à 13 jours.....

Quant à l'absence d'un scaphandre, eh bien les astronautes d'Apollo n'en n'ont jamais porté pour revenir...Et ce qui compte c'est de s'assurer à la conception qu'aucune valve risque de provoquer une décompression (Soyouz 11) et que s'il y en a quand-même une, ce serait suite à une fuite ou plus exactement une brèche dans la coque qui rendrait tout retour non survivable de toute façon (Columbia).....Ces combinaisons pressurisées ont-elles jamais vraiment servi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 8 Aoû 2011 - 6:39

Hum ... Hum ... je pense que si des protocoles de sécurité ont été mis en place (souvent suite à des accidents .... et même si on fait tout pour qu'ils ne se reproduisent pas), il y a peu de chances qu'on revienne en arrière.
D'autant plus qu'à présent les sièges peuvent être occupés par des astronautes d'une autre agence et que le consensus sur les protocoles est devenu international. Ce qui se fait avec Soyouz actuellement, se fera aussi avec les nouvelles capsules américaines (d'autant qu'elles sont prévues pour 6 ou 7 passagers). Donc porter un scaphandre restera la norme.

Pour ce qui est de la fiabilité absolue d'une valve ... impossible de la garantir. Celle qui était défaillante sur la dernière Ariane 5 qui a du différer son décollage en est un exemple (et apparemment on n'a toujours pas compris pourquoi) , et pour une capsule sujette à séjourner 6 mois dans les conditions de l'espace ... puis à faire une rentrée, les contraintes sont féroces.

Donc les "redondances" pour que la sécurité, la meilleure possible, soit assurée imposent certes des contraintes (de place, de payload ) mais cela me parait un inconvénient mineur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4215
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 8 Aoû 2011 - 8:09

Le port de scaphandre dans les phases critiques du vol (insertions orbitales, rentrées atmosphériques) certainement, mais personne ne fera porter un scaphandre à un équipage pendant des jours, des semaines ou des mois d'un vol vers la Lune, un astéroïde ou Mars...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb En ligne
Raoul




Masculin Nombre de messages : 1469
Age : 59
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 8 Aoû 2011 - 15:24

Je me souviens avoir lu un livre (collection verte) écrit par le peindre Ludek Pesek , illustré en noir et blanc, sur la conquête de Mars par l'homme...Eh bien, même au cours du voyage, les astronautes étaient toujours revêtus de leur scaphandre dans les illustrations.....Un film allemand "Operation Ganymed" montre les acteurs astronautes constamment en scaphandre....Tout ça sachant très bien que les astronautes d'Apollo ne les portaient pas pour le retour....
Il faudrait que la NASA revoie ces combinaisons pressurisées car elles prennent beaucoup de place!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13635
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 8 Aoû 2011 - 17:54

Pour ce qui me concerne, je ne parlais que des phases à haut risque que sont le décollage et la rentrée atmosphérique. (de la Terre)
En cas d'accès à un autre astre , ce sera idem pour les opérations d'atterrissage et ensuite de retour vers le vaisseau-mère.

Cela dit dans ce dernier cas, il est clair que si un gros pépin d'étanchéité survenait, cela ne donnerait qu'un répit .... pas forcément suffisant pour la survie.

D'après le design qu'on avait vu des véhicules d'exploration de la Lune ... l'équipage n'en porterait pas à l'intérieur de la cellule pressurisée, il enfilerait simplement le scaphandre pour l'exploration aux alentours du véhicule.


Citation :
Il faudrait que la NASA revoie ces combinaisons pressurisées car elles prennent beaucoup de place!
Il y a des choses qu'on ne peut guère miniaturiser .... Ce sont les contraintes d'envoyer des hommes dans un environnement très hostile, et de prendre les précautions pour leur donner des chances raisonnables d'en revenir.
(que la destination soit spatiale ou autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul




Masculin Nombre de messages : 1469
Age : 59
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing   Lun 8 Aoû 2011 - 18:36

L'idée de placer les combinaisons à l'extérieur est très astucieuse et ingénieuse! Quand j'avais vu ça la première fois, j'avais murmuré "Wow"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
 
Le vaisseau CST-100 "Starliner" de Boeing
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: ULA (Boeing-Lockheed Martin)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit