PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

L'ISS arrive-t-elle à ses limites, et faut-il la remplacer par une nouvelle station ?
Oui
14%
 14% [ 6 ]
Non
33%
 33% [ 14 ]
Elle est très bien comme elle est
42%
 42% [ 18 ]
Sans opinion
11%
 11% [ 5 ]
Total des votes : 43
 

AuteurMessage
Kostya




Nombre de messages : 3552
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 10:35

Giwa a écrit:
...
Non, mis à par le test du VASIMR à petite échelle en 2013, c'est plutôt toute la technologie associée à la présence de l'Homme pour de longs séjours dans l'Espace qu'il serait intéressant de tester, en particulier la récupération et la purification de l’eau (déjà commencées, mais à perfectionner), ainsi que les procédés chimiques et biologiques de régénération du dioxygène à partir du dioxyde de carbone.
Exact. Ainsi que l'ensemble des technologies et procédés permettant de produire de la nourriture en apesanteur et en réutilisant l'eau. C'est tout simplement, du développement durable poussé dans ses limites. Il faut garantir aux futurs participants aux missions de longue durée que non seulement leur santé ne se dégradera pas (d'où toute les expériences tournant autour de la physiologie humaine dans l'Espace) mais aussi qu'ils disposeront de tous les moyens de subsistance nécessaire pendant toute la durée de leur mission et ceci sans être nécessairement obligés de les embarquer en soute (comme faisaient les Caravelles qui finissaient quand même par manquer d'eau et de nourriture fraiche). Tout cela se prépare et les procédés à utiliser sont loin d'être au point (garantir quasi 100% de disponibilité d'un système de traitement et de recyclage de l'eau serait déjà un premier objectif difficile mais indispensable AMHA) à l'heure actuelle d'où la nécessité de mener encore de nombreux tests en LEO pour les mettre au point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 10:50

Giwa a écrit:

Non, mis à par le test du VASIMR à petite échelle en 2013, c'est plutôt toute la technologie associée à la présence de l'Homme pour de longs séjours dans l'Espace qu'il serait intéressant de tester, en particulier la récupération et la purification de l’eau (déjà commencées, mais à perfectionner), ainsi que les procédés chimiques et biologiques de régénération du dioxygène à partir du dioxyde de carbone.

Rien à redire à cela, mais depuis le début de fonctionnement des stations, on s'est atttelé à de telles recherches, et cela va continuer assez normalement en cherchant à perfectionner les systèmes. On est dans le domaine de la chimie et de la biochimie finalement assez classique. Je ne vois pas forcément de grandes avancées technologiques dans ces secteurs. Pour progresser il faudrait oser se lancer dans des thèmatiques comme la serre martienne (nous avions longuement discuté dans un FIL sur ce sujet), une prise en charge robotique assez avancée pour décharger un équipage humain d'un bon nombre de tâches fastidieuses de contrôle, de maintenance de base (ils ont mieux à faire)

Si on veut "débloquer" le voyage avec équipage vers des destinations interplanétaires (donc réduire la durée), ce sera bien du côté de la propulsion, avec là un réel saut technologique auquel il faudra se frotter.
Envoyer un module à propulsion nucléaire en un seul morceau, peut-être, mais le mettre au point, le tester ... (donc forcément le régler, l'adapter, le réparer en orbite) c'est cela que j'évoquais. Et c'est un challenge autrement complexe et dangereux. Il y faut des ingénieurs spécialistes, et il faut une configuration de station où un gros pépin dans la zone de travail ne mette pas en jeu toute la mission, tout l'équipage. Pour cela l'ISS ne peut probablement pas être utilisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 13:05

montmein69 a écrit:
Pour progresser il faudrait oser se lancer dans des thèmatiques comme la serre martienne (nous avions longuement discuté dans un FIL sur ce sujet), une prise en charge robotique assez avancée pour décharger un équipage humain d'un bon nombre de tâches fastidieuses de contrôle, de maintenance de base (ils ont mieux à faire)
Il serait intéressant de tester la possibilité de serres spatiales qui seraient des structures dépliables et gonflables - comme celles de Bigelow - destinées à régénérer le dioxygène et à fournir partiellement un peu de nourriture. De telles serres pourraient effectivement être entretenues par de la robotique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el_slapper




Nombre de messages : 463
Age : 40
Localisation : damned, je suis localisé
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 14:20

Je sais que je me répète, mais pour moi l'interêt de l'ISS, ce sont des sorties comme l'EVA de 8 heures qui vient d'avoir lieu : mieux vaut apprendre les contraintes du bricolage spatial pas trop loin, que de faire face aux mêmes problèmes sans expérience aux confins de Mars ou d'un Astéroïde.

Et pour ça, pas besoin d'une nouvelle station tous les 5 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 14:23

el_slapper a écrit:
...
Et pour ça, pas besoin d'une nouvelle station tous les 5 ans.
Encore heureux ! Vu le prix de celle-ci autant l'amortir au moins jusqu'en 2025...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 14:43

montmein69 a écrit:
Giwa a écrit:

...il serait intéressant de tester... les procédés chimiques.... de régénération du dioxygène à partir du dioxyde de carbone.

.... On est dans le domaine de la chimie et de la biochimie finalement assez classique. Je ne vois pas forcément de grandes avancées technologiques dans ces secteurs...
.

Il y a encore beaucoup à découvrir en Chimie – certes pas au niveau fondamental -mais au niveau recherches appliquées et des technologies afférentes en particulier dans le domaine des catalyseurs.
Des prototypes mettant en œuvre les réactions de Sabatier et de Bosch pour régénérer le dioxygène à partir du dioxyde de carbone devraient aussi être testées.
La première serait la plus aisée à essayer car elle se produit en phase gazeuse donc en milieu homogène ; elle a toutefois l’inconvénient de consommer du dihydrogène avec quant-même en compensation la production d’eau et comme l’hydrogène est l’élément chimique de masse atomique la plus faible cela ne grèverait pas trop la masse à emporter.

La seconde a pour avantage de ne pas consommer de dihydrogène mais est plus difficile à mettre en œuvre en particulier parce que le milieu devient hétérogène par production de carbone solide pulvérulent. Mais bon ce n’est pas rédhibitoire et avec une bonne mise au point pourquoi pas la tester aussi.

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9action_de_Sabatier

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9action_de_Bosch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 15:26

Giwa a écrit:
...Il y a encore beaucoup à découvrir en Chimie – certes pas au niveau fondamental -mais au niveau recherches appliquées et des technologies afférentes en particulier dans le domaine des catalyseurs.
Tout ce qui fait intervenir des macro-molécules ou des considérations géométriques (dont certaines catalyses) peut présenter un intérêt en apesanteur si l'objectif en est de produire des composés très rares. Sinon, mieux vaut faire baisser le coup de la tonne en orbite et les fabriquer sur Terre, ce qui présente en général moins d'aléas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 16:23

Kostya a écrit:
Tout ce qui fait intervenir des macro-molécules ou des considérations géométriques (dont certaines catalyses) peut présenter un intérêt en apesanteur si l'objectif en est de produire des composés très rares. Sinon, mieux vaut faire baisser le coup de la tonne en orbite et les fabriquer sur Terre, ce qui présente en général moins d'aléas.

Effectivement l’intérêt n’est pas évident même pour un voyage au long court de 500 jours comme le petit calcul ci-dessous le montre en tenant compte de la masse de l’unité de production qui pourrait se rapprocher de la demi- tonne et des aléas de son fonctionnement qui obligerait à prévoir une unité de secours.
A raison de 900g de dioxyde de carbone produit en moyenne par jour et par personne cela donne une masse rejetée pour 500j égale à 450 kg et donc pour un équipage de 7 personnes on atteint 3150 kg.
La masse correspondante de dioxygène à emporter est alors égale à 3150 X 32/44 soit environ 2,3 tonnes.
L’intérêt serait plus pour une base martienne où l’on dispose du dioxyde de carbone sur place ; surtout si on en profite pour produire du dioxygène en tant que comburant.
Mais pourquoi ne pas commencer les tests sur la station internationale – surtout que tant que le système marche on économise des ravitaillements et si il y a panne ce n’est pas dramatique car on peut se réapprovisionner à partir de la Terre comme on le fait actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 19:37

Giwa a écrit:


Effectivement l’intérêt n’est pas évident même pour un voyage au long court de 500 jours

La réduction de la durée du voyage reste la clé (moi aussi je me répète, car c'est une priorité de la R&D ... et on va probablement s'en éloigner avec les discussions aux USA avec des politiques à la vue courte). On peut soit emporter une masse inférieure de ces fluides, soit se donner une marge de sécurité appréciable.

Citation :

L’intérêt serait plus pour une base martienne où l’on dispose du dioxyde de carbone sur place ; surtout si on en profite pour produire du dioxygène en tant que comburant.
Mais pourquoi ne pas commencer les tests sur la station internationale – surtout que tant que le système marche on économise des ravitaillements et si il y a panne ce n’est pas dramatique car on peut se réapprovisionner à partir de la Terre comme on le fait actuellement.

De tels essais d'installations totalement expérimentales (avec comme objectif une production en quantité appréciable, donc au minimum une installation en mi-grand) induisent aussi des risques non négligeables dans une station (avec les racks qu'on utilise actuellement, on peut confiner des expériences mais de taille faible). Or des catalyseurs, des réactifs assez sensibles, des tuyauteries, des joints etc .... cela ne me parait utilisable que dans une zone sécurisée et extérieure aux zones de vie. Pas vraiment ce que propose l'ISS.
Comme tu le dis, cela vaut le coup de tester cette production in-situ sur une planète. Donc de mon point de vue c'est plutôt une expérimentation sur la Lune qui serait envisageable, même si tous les ingrédients (ou presque) devront être apportés (pas de CO2 atmosphérique pas de glace d'eau ou de vapeur). Mais on aborde un autre concept qui devient de fait [HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Lun 9 Aoû 2010 - 20:21

montmein69 a écrit:
Mais on aborde un autre concept qui devient de fait [HS]
Non montmein69, pas HS du tout. Car ton commentaire rejoint parfaitement le titre du fil, et justement, nous pouvons extrapoler ta réflexion par le fait que l'ISS n'est pas actuellement suffisante du tout pour envisager les conditions d'une préparation d'un périple martien. Des expériences sont certes menées sur la station internationale, mais aucune de ces expériences ne sont menées, justement, dans le cadre de tests sérieux destinés à ce genre de "prévisions martiennes".
Pas HS du tout, en regard du titre "ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?"... et donc, faut-il la remplacer ?
Tu sembles parler d'une station lunaire pour "apprivoiser" et préparer ce long voyage, techniquement et humainement, dans la durée.
Au fait, j'ai la flemme de chercher, mais qu'elle est la durée record actuelle d'hommes dans l'espace ? Nous sommes très loin d'un voyage aller-retour, et il faudrait peut-être déjà commencer par cela.
Physiologie et psychologie des astronautes, en conditions réelles, autour de la Lune... Trop facile autour de la Terre : on peut revenir trop vite et appeller "maman"...
Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mar 10 Aoû 2010 - 10:19

Ce sujet met en évidence qu’il n’est pas toujours possible de compartimenter la recherche, l’exploration et la conquête spatiale et que tous les hors sujets ne sont pas du même degré.
En effet si on se pose la question de savoir si la station spatiale a encore un avenir, on en vient immanquablement à se poser la question : mais pourquoi faire ?

Dans ce cas il est naturel de penser aux voyages au long court …même raccourcis de quelques mois grâce à une propulsion avancée.
Pour moi la station est là et avec les orientations politiques actuelles encore pour quelques temps. Alors autant chercher à l’employer même si certaines propositions sont un peu du style bricolage à condition évidemment qu’elles ne mettent pas la station en péril.
Donc encore un HS …mais « soft »comme on dit.
Voici une autre raison d’essayer des systèmes de régénération chimique du dioxygène à partir du dioxyde de carbone , même si comme le souligne montmein69 ce ne serait pas simple et demanderait des mesures de sécurité.
Si l’intérêt de tels systèmes est évident pour une base martienne et qu’il est beaucoup moins pour le voyage lui-même, on pourrait l’utiliser pour le voyage en adoptant la stratégie suivante :
On emporte des réserves suffisantes pour faire un aller-retour sans se poser et on embarque le système de régénération en le faisant fonctionner pendant le vol aller. S’il fonctionne correctement on peut alors se poser sur le sol martien avec ce système de régénération en laissant en orbite les réserves nécessaires pour le retour. Ce système sera laissé au départ sur le sol martien en le protégeant pour des utilisations ultérieures.

Sinon une autre utilisation –mais qui est déjà sur les rails - est d’expérimenter au maximum toute la robotique pouvant assister l’Homme dans l’Espace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mar 10 Aoû 2010 - 11:09

Giwa a écrit:
...
Sinon une autre utilisation –mais qui est déjà sur les rails - est d’expérimenter au maximum toute la robotique pouvant assister l’Homme dans l’Espace.
Là aussi, on a pris du retard. A l'origine de la station internationale, un certain nombre de module "Free Flyer" devaient lui être associés. Dans ces modules "Free Flyer" (cf. MTFF) qui n'étaient visités que deux fois par an par une navette, toutes les expériences étaient assistées par des robots soit autonomes, soit télémanipulés (il en subsiste quelques restes dans des rack type BIOLAB qui dispose d'un certain degré d'autonomie une fois les expériences installées par les astronautes). Tout ceci a vécu par manque d'une vision long terme des décideurs que l'on est maintenant contraint de rattraper. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mar 10 Aoû 2010 - 19:43

Giwa a écrit:

Si l’intérêt de tels systèmes est évident pour une base martienne et qu’il est beaucoup moins pour le voyage lui-même, on pourrait l’utiliser pour le voyage en adoptant la stratégie suivante :
On emporte des réserves suffisantes pour faire un aller-retour sans se poser et on embarque le système de régénération en le faisant fonctionner pendant le vol aller. S’il fonctionne correctement on peut alors se poser sur le sol martien avec ce système de régénération en laissant en orbite les réserves nécessaires pour le retour. Ce système sera laissé au départ sur le sol martien en le protégeant pour des utilisations ultérieures.

C'est effectivement intéressant. J'y vois toutefois un possible bémol. De telles installations sont complexes et nécessitent un interface avec l'équipement du vaisseau spatial pour être utilisées lors du vol aller. Donc des conditions de fonctionnement pour lesquelles on optimise le zinzin (pression contrôlée, alimentation électrique, atmosphère restant dans des limites de composition etc ...). Cela on peut le vérifier dans le vaisseau avant son départ (en orbite terrestre par exemple)
Pas sûr qu'un tel engin puisse fonctionner de façon parfaitement polyvalente, dans la "base" dont le fonctionnement sera vraiment une première dans les conditions réelles. Et il faut être sûr que cela marchera car au sol les martionautes auront d'autre chose à faire que de la maintenance d'un système aussi vital.
Donc .... à bien mettre au point.
On reste toujours partagé dans de tels paris technologiques ... entre un gain de masse utilisable pour autre chose, et s'assurer que les fluides vitaux sont en quantité suffisante pour toute la mission. sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mar 10 Aoû 2010 - 21:11

Effectivement le système serait complexe à mettre en œuvre, mais à chaque étape on garde une marge de sécurité pour fonctionner sans cet appareil. Si le système a fonctionné à l’aller, on possède - en plus des réserves prévues pour le retour - des réserves pour un séjour minimum sur Mars sans cette machine au cas où elle tombe en panne sur le sol martien. Bien sûr on ne peut redécoller à sa guise et cette fenêtre pour le décollage du sol martien aura du être prévue d'avance. Si tout va bien on mène le séjour jusqu'à son terme. Mais avant tout cela il y a aura pas mal de recherches technologiques et rien n'est acquis d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mer 11 Aoû 2010 - 8:01

montmein69 a écrit:
...
On reste toujours partagé dans de tels paris technologiques ... entre un gain de masse utilisable pour autre chose, et s'assurer que les fluides vitaux sont en quantité suffisante pour toute la mission. sage
Giwa a écrit:
Effectivement le système serait complexe à mettre en œuvre, mais à chaque étape on garde une marge de sécurité pour fonctionner sans cet appareil....
Compte-tenu de la remarque pertinente de montmein69, il faut bien prendre conscience que la tendance générale n'est pas à prendre des marges de sécurité mais à assurer le niveau minimum acceptable de sécurité dans les budgets techniques (masse, encombrement, consommation d'énergie...etc) et financier les plus restreints possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mer 11 Aoû 2010 - 9:55

Les problèmes de la fiabilité et de la sécurité et de leurs liens avec la complexité et le coût dans le spatial pourraient faire l’objet d’un sujet en soi, mais il faudrait qu’il soit conduit par un spécialiste de ce domaine.
En tout cas ce n’est pas toujours évident en prenant l’exemple d’Apollo 8 et 13. Finalement si l’accident d’Apollo 13 c’était produit sur Apollo 8, l’équipage avait encore moins de chance de revenir et pourtant l’assemblage d’Apollo 8 était moins complexe que celui d’Apollo 13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mer 11 Aoû 2010 - 10:22

Giwa a écrit:
Les problèmes de la fiabilité et de la sécurité et de leurs liens avec la complexité et le coût dans le spatial pourraient faire l’objet d’un sujet en soi, mais il faudrait qu’il soit conduit par un spécialiste de ce domaine.
On peut lancer quelque chose si tu le souhaites mais vu l'étendue du sujet, il vaudrait mieux rester précis dans ce qui doit être discuté et surtout s'attendre à ce qu'on ait besoin de calculs tellement complexes qu'aujourd'hui seuls des programmes spécialisés comme Cécilia de Dassault Systèmes, SARAA d'APSYS ou quelques autres tel Figaro développé par EDF pour le nucléaire pourrait donner une réponse définitive (les calculs à la grosse sur un coin de table suffisent rarement de nos jours à résoudre les trade-offs d'architectures devenues trop complexes). Tout le reste n'est que spéculation inutile et les choix faits le plus en amont prennent aujourd'hui en compte d'autres facteurs moins techniques qu'il est difficile de transposer dans le contexte d'une mission devant démarrer dans 20 ou 30 ans. Rolling Eyes
Giwa a écrit:

En tout cas ce n’est pas toujours évident en prenant l’exemple d’Apollo 8 et 13. Finalement si l’accident d’Apollo 13 c’était produit sur Apollo 8, l’équipage avait encore moins de chance de revenir et pourtant l’assemblage d’Apollo 8 était moins complexe que celui d’Apollo 13.
Pire, si d'autres contraintes avaient par exemple pousser à la diversification (comme on peut parfois l'exiger aujourd'hui pour éviter les modes communs) des calculateurs entre le LM et le CM et bien jamais l'équipage d'Apollo13 n'aurait été sauvé. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mer 11 Aoû 2010 - 11:58

Kostya a écrit:
On peut lancer quelque chose si tu le souhaites mais vu l'étendue du sujet, il vaudrait mieux rester précis dans ce qui doit être discuté et surtout s'attendre à ce qu'on ait besoin de calculs tellement complexes qu'aujourd'hui seuls des programmes spécialisés comme Cécilia de Dassault Systèmes, SARAA d'APSYS ou quelques autres tel Figaro développé par EDF pour le nucléaire pourrait donner une réponse définitive (les calculs à la grosse sur un coin de table suffisent rarement de nos jours à résoudre les trade-offs d'architectures devenues trop complexes).

Le sujet serait fort intéressant, mais difficile et je ne pourrais en prendre l'initiative, n'ayant que très peu de connaissances dans ce domaine. En tout cas s'il était lancé, j'aurais beaucoup à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mer 11 Aoû 2010 - 17:14

Giwa a écrit:
Kostya a écrit:
On peut lancer quelque chose si tu le souhaites mais vu l'étendue du sujet, il vaudrait mieux rester précis dans ce qui doit être discuté et surtout s'attendre à ce qu'on ait besoin de calculs tellement complexes qu'aujourd'hui seuls des programmes spécialisés comme Cécilia de Dassault Systèmes, SARAA d'APSYS ou quelques autres tel Figaro développé par EDF pour le nucléaire pourrait donner une réponse définitive (les calculs à la grosse sur un coin de table suffisent rarement de nos jours à résoudre les trade-offs d'architectures devenues trop complexes).

Le sujet serait fort intéressant, mais difficile et je ne pourrais en prendre l'initiative, n'ayant que très peu de connaissances dans ce domaine. En tout cas s'il était lancé, j'aurais beaucoup à apprendre.
C'est un domaine où on ne cesse d'apprendre chaque jour. D'ailleurs, c'est aussi ce qui assure l'intérêt de l'ISS à long terme: elle nous en apprend chaque jour un peu plus sur comment garantir la disponibilité de systèmes extrêmement complexes et par la même comment les concevoir encore mieux non pas pour qu'ils ne tombent plus en panne (utopie auquel plus personne ne croit plus depuis les travaux de Laprie) mais pour qu'ils fassent preuve de résilience, c'est à dire d'une capacité à continuer de fonctionner (y compris de manière partiellement dégradée) en présence de pannes. La résilience se conçoit dès la phase de choix d'une architecture mais parfois, comme dans le cas des systèmes de l'ISS, elle s'entretient aussi par la maintenance tant il est impossible d'imaginer des systèmes qui puissent ainsi supporter indéfiniment des pannes successives sans que ne soit à un moment où un autre restaurer leur capacité de résilience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Mer 11 Aoû 2010 - 17:29

Kostya a écrit:
C'est un domaine où on ne cesse d'apprendre chaque jour. D'ailleurs, c'est aussi ce qui assure l'intérêt de l'ISS à long terme: elle nous en apprend chaque jour un peu plus sur comment garantir la disponibilité de systèmes extrêmement complexes et par la même comment les concevoir encore mieux non pas pour qu'ils ne tombent plus en panne (utopie auquel plus personne ne croit plus depuis les travaux de Laprie) mais pour qu'ils fassent preuve de résilience, c'est à dire d'une capacité à continuer de fonctionner (y compris de manière partiellement dégradée) en présence de pannes. La résilience se conçoit dès la phase de choix d'une architecture mais parfois, comme dans le cas des systèmes de l'ISS, elle s'entretient aussi par la maintenance tant il est impossible d'imaginer des systèmes qui puissent ainsi supporter indéfiniment des pannes successives sans que ne soit à un moment où un autre restaurer leur capacité de résilience.
Tout à fait !
Plus que des essais et des expériences programmés, c’est vraiment là l’utilité fondamentale de la Station Spatiale Internationale…et actuellement nous en avons l’illustration avec la réparation en cours d’un système de refroidissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Jeu 12 Aoû 2010 - 10:04

Giwa a écrit:

Tout à fait !
Plus que des essais et des expériences programmés, c’est vraiment là l’utilité fondamentale de la Station Spatiale Internationale…et actuellement nous en avons l’illustration avec la réparation en cours d’un système de refroidissement.

Il faut espérer qu'on n'en est pas là !
Investir sur plus de 10 ans et des milliards de dollars pour que l'intérêt principal soit de tester la fiabilité et de faire de la maintenance (4 EVA pour une pompe défaillante) si cela venait à se renouveler trop souvent ne donnerait pas une image très reluisante aux yeux du grand public.
Certes cela fait partie des contingences et il faut bien se confronter à ce genre de problème, mais cela doit rester dans des limites acceptables. L'arrivée de l'AMS va peut-être redonner un coup de boost à l'intérêt scientifique qui a présidé à l'origine pour nous vendre l'ISS.
Après 10 ans d'assemblage et de mise en route, on peut espérer 5 à 10 ans de fonctionnement "normal" avec un équipage de 6 utilisant l'essentiel de son temps et de son énergie aux tâches "nobles" ... et non à de la maintenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Jeu 12 Aoû 2010 - 10:15

montmein69 a écrit:
...
Certes cela fait partie des contingences et il faut bien se confronter à ce genre de problème, mais cela doit rester dans des limites acceptables. L'arrivée de l'AMS va peut-être redonner un coup de boost à l'intérêt scientifique qui a présidé à l'origine pour nous vendre l'ISS.
Certes mais était-il indispensable de "passer 10 ans et des milliards de $" simplement pour détecter la matière noire. Une bonne sonde bien conçue ou bien un satellite d'astronomie auraient probablement fait l'affaire. Cela me fait penser à certaines communications (sont-elles sérieuses et sincères ?) qui prétendent faire de l'ISS une formidable plateforme d'observation de la Terre: c'est un peu cher pour un S/L d'observation et à ce prix là, on peut s'en payer une flotte entière.
Non, pour être clair, l'intérêt scientifique et technologique de l'ISS se situe autour du thème de la vie dans l'Espace (avec l'intérêt à plus long terme en matière d'exploration) et de tout ce qui tourne autour. Mais évidemment, pour pouvoir l'utiliser dans ce sens aujourd'hui, il faudrait avoir un vrai projet pour en appliquer les découvertes dans un futur pas trop lointain. C'est surtout cette vision là qui manque et non l'idée même que l'ISS puisse avoir un intérêt scientifique à court terme, ce qui est évidemment faux dès lors qu'on lui supprime tout intérêt à plus long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Jeu 12 Aoû 2010 - 10:30

Kostya a écrit:
et non l'idée même que l'ISS puisse avoir un intérêt scientifique à court terme, ce qui est évidemment faux dès lors qu'on lui supprime tout intérêt à plus long terme.

Je suis d'accord avec tes arguments ..... mais sans aller jusqu'à une conclusion aussi radicale.
Je cherchais à positiver un peu, vu que les investissements de construction et d'assemblage sont faits, que la prolongation(et donc un coût d'exploitation sur les 10 à 15 ans à venir) sont entérinés.
Bref erreur ou pas, l'ISS est là .... et payée à prix d'or ou pas, toute retombée scientifique sera bonne à prendre (donc espérons qu'il y en aura quelques unes de significatives clown )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Jeu 12 Aoû 2010 - 10:55

montmein69 a écrit:
Giwa a écrit:

Tout à fait !
Plus que des essais et des expériences programmés, c’est vraiment là l’utilité fondamentale de la Station Spatiale Internationale…et actuellement nous en avons l’illustration avec la réparation en cours d’un système de refroidissement.

Il faut espérer qu'on n'en est pas là !
Petite remarque non pour me défausser, mais pour faire une mise au point :
J’ai voté « sans opinion » …non pas que je n’ai aucune opinion mais qu’elle ne cadre pas justement avec la conception même de cette ISS (trop grande) et de ses objectifs (scientifiquement corrects …mais qui auraient pu être réalisé à moindre frais avec des stations automatiques, sauf pour le domaine de la biologie).
Je cherche simplement à être pragmatique et voir à quoi elle peut encore maintenant servir pour quelques temps vu l’investissement qu’elle représente.
Et si on en est là justement c’est bien à cause de l’absence de nouveau projet clairement défini car si la station est internationale son avenir dépend quant même avant tout des décisions futures du gouvernement des USA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Jeu 12 Aoû 2010 - 11:02

Giwa a écrit:
...
Et si on en est là justement c’est bien …c’est bien à cause de l’absence de nouveau projet clairement défini car si la station est internationale son avenir dépend quant même avant tout des décisions futurs du gouvernement des USA.
C'est justement là où je veux en venir. L'ISS avait un intérêt à long terme lorsqu'elle fut décidée et c'est cette vision que j'ai personnellement "achetée" en étant même prêt à y consacrer ma carrière. Les décisions de ce début d'année lui ont retiré une bonne partie de cet intérêt (tout en se dissimulant derrière des orientations en favorisant le prolongement: le temps de se doter d'une nouvelle vision ?) et si l'on veut lui en retrouver un, ce n'est pas avec des "rafistolages" (et pourquoi pas installer le télescope James Webb dans la Cupolla pendant qu'on y est Laughing) qu'on y arrivera mais en reconstruisant un vision à long terme de ce que doit être la présence de l'homme dans l'Espace proche et plus éloigné (Lune, Mars). Cela n'est même plus du ressort des scientifiques qui se prononcent tous dans le même sens (cf le FIL sur l'intervention de Stephen Hawking: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/article-sur-stephen-hawking-dans-le-monde-t11210.htm) mais des décideurs politiques qui ont déjà assez saboté ce programme dans le passé (pour ceux qui, comme moi, ont connu Freedom puis Alpha puis enfin l'ISS, le chemin fut long et laborieux surtout vu d'Europe où on se contentait de subir) là rendant du même coup (ou coût Wink ) au moins deux à trois fois trop chère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Invité
Invité




MessageSujet: Re: ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?   Jeu 12 Aoû 2010 - 21:11

Kostya a écrit:
Giwa a écrit:
...
Et si on en est là justement c’est bien …c’est bien à cause de l’absence de nouveau projet clairement défini car si la station est internationale son avenir dépend quant même avant tout des décisions futurs du gouvernement des USA.
C'est justement là où je veux en venir. L'ISS avait un intérêt à long terme lorsqu'elle fut décidée et c'est cette vision que j'ai personnellement "achetée" en étant même prêt à y consacrer ma carrière. Les décisions de ce début d'année lui ont retiré une bonne partie de cet intérêt (tout en se dissimulant derrière des orientations en favorisant le prolongement: le temps de se doter d'une nouvelle vision ?) et si l'on veut lui en retrouver un, ce n'est pas avec des "rafistolages" (et pourquoi pas installer le télescope James Webb dans la Cupolla pendant qu'on y est Laughing) qu'on y arrivera mais en reconstruisant un vision à long terme de ce que doit être la présence de l'homme dans l'Espace proche et plus éloigné (Lune, Mars). Cela n'est même plus du ressort des scientifiques qui se prononcent tous dans le même sens (cf le FIL sur l'intervention de Stephen Hawking: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/autres-f21/article-sur-stephen-hawking-dans-le-monde-t11210.htm) mais des décideurs politiques qui ont déjà assez saboté ce programme dans le passé (pour ceux qui, comme moi, ont connu Freedom puis Alpha puis enfin l'ISS, le chemin fut long et laborieux surtout vu d'Europe où on se contentait de subir) là rendant du même coup (ou coût Wink ) au moins deux à trois fois trop chère.
Je ne suis pas sûr de mon coup, mais l'ISS n'avait-elle pas aussi au départ, dans son aspect conceptuel, une prévision d'expériences relatives à des voyages lointains ?
Revenir en haut Aller en bas
 
ISS : la station a-t-elle encore un long avenir devant elle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: ISS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit