PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SB


avatar

Masculin Nombre de messages : 417
Age : 60
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

MessageSujet: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 15:51

:?:

Comme vous savez, les missions lunaires ont ramené 300 ou 400 kg d'échantillons, et les missions soviétiques, quelques dizaines de grammes (dont j'ai mangé quelques poussières, il y a longtemps :) comme certains ici le savent déjà Wink je me demandais si quelqu'un "gérait le stock" d'échantillons américains, autrement dit, si on connait la masse d'échantillons qui a déjà été étudiée par les géologues, minéralogistes, chimistes, etc... Y'a t'il un "Apollo échantillons department", quelque chose comme çà ?

Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 15:57

SB a écrit:
:?:

Comme vous savez, les missions lunaires ont ramené 300 ou 400 kg d'échantillons, et les missions soviétiques, quelques dizaines de grammes (dont j'ai mangé quelques poussières, il y a longtemps :) comme certains ici le savent déjà Wink je me demandais si quelqu'un "gérait le stock" d'échantillons américains, autrement dit, si on connait la masse d'échantillons qui a déjà été étudiée par les géologues, minéralogistes, chimistes, etc... Y'a t'il un "Apollo échantillons department", quelque chose comme çà ?

Serge
A ma connaissance, un très faible pourcentage des échantillons ramenés par les missions Apollo a été utilisé et étudié. Le reste est dormant. Space Opera avait donné il me semble le pourcentage étudié sur un autre fil que je ne retrouve pas. Il pourra le re-confirmer ici sans doute dans peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3742
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 16:12

LM-5 a écrit:
...
A ma connaissance, un très faible pourcentage des échantillons ramenés par les missions Apollo a été utilisé et étudié. Le reste est dormant. Space Opera avait donné il me semble le pourcentage étudié sur un autre fil que je ne retrouve pas. Il pourra le re-confirmer ici sans doute dans peu de temps.
les roches lunaires sont principalement gérées par le JSC à Houston mais une petite partie est aussi stockée sur la base aérienne Brooks à San Antonio. On considère que leur valeur est inestimable mais un échantillon substilisé par des stagiaires du JSC avait été proposé à la vente à 1 MM$ les 10 ounces. 295 des 382kg (77%) des roches lunaires stockées au JSC n'ont jamais été touchées et sont intactes depuis leur retour sur Terre avec Apollo. Les mesures de sécurité autour de ses échantillons réduisent considérablement leur dissémination auprès des laboratoires scientifiques du monde. Pour avoir droit à un prêt de roches lunaires, un labo doit faire la preuve de mesures de sécurité drastiques et souscrire une assurance très élevée pour couvrir le cas de vol.


Dernière édition par Kostya le Ven 1 Oct 2010 - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 16:21

a priori, ici, la masse raménée par les missions lunaires
http://www.educnet.education.fr/planeto/res/spectroplanetosite/echantl.htm
et ici une partie des analyses
http://www.educnet.education.fr/planeto/res/spectroplanetosite/microsc.htm
http://www.curiosphere.tv/spheres/ciel-et-espace/387-astronautique/108146-etudes-sur-des-echantillons-de-roche-lunaire

Les échantillons récoltés sont ensuite envoyés au Manned Spacecraft Center à Houston pour y subir de nombreuses analyses biologiques, physiques ou encore chimiques.

[
plus de précisions avec cet extrait d'astrosurf:

color=green]Comme tous les autres échantillons lunaires des missions Apollo, 15499 fut, dès son arrivée sur Terre, entreposé dans un bâtiment spécial: le "Laboratoire de Réception des Echantillons Lunaires" ("Lunar Receiving Laboratory": LRL) au "Lyndon B. Johnson Space Center" (JSC), qui à l'époque s'appelait le "Manned Spacecraft Center" (MSC). En 1979, la collection des échantillons a été transférée du LRL dans le bâtiment 31N du JSC, au "Lunar Sample Laboratory Facility" (LSLF),
[/color]http://www.astrosurf.com/apollo25/astronaut/numero5_1.html Voir à la fin de l'article les différents répartitions d'échantillons pour les musées ou autres.

Il est à noter que 3 laboratoires français, capables de réaliser des analyses géochimiques sur ces échantillons, ont ainsi pu bénéficier d’une partie de ces échantillons.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 16:47

voir surtout le n°37 qui était le "Laboratoire de réception lunaire", pour l'analyse des roches et échantillons lunaires et pour la quarantaine des astronautes.


http://max.q.pagesperso-orange.fr/apollo/infra/Msc.htm[img]




et voici l'histoire de ce centre
http://ston.jsc.nasa.gov/collections/TRS/_techrep/CR-2004-208938.pdf

et le détail des échantillons lunaires des missions Apollo
http://www.lpi.usra.edu/lunar/samples/atlas/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya


avatar

Masculin Nombre de messages : 3742
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 17:50

Il y a aussi une part non négligeable des 87 kg de roches Apollo qui ne sont plus stockés à faire simplement l'objet d'exposition dans des musées ou bien de trophées offerts en cadeau à des personnalités du monde (mais aucune n'est détenue par un privé contrairement aux roches collectés par Luna).
Pour mémoire, les météorites lunaires sont beaucoup plus rares (d'où l'intérêt du lot du concours FCS) car il en existe moins de 50kg récoltées à l'heure actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 18:06

Kostya a écrit:
Il y a aussi une part non négligeable des 87 kg de roches Apollo qui ne sont plus stockés à faire simplement l'objet d'exposition dans des musées ou bien de trophées offerts en cadeau à des personnalités du monde (mais aucune n'est détenue par un privé contrairement aux roches collectés par Luna).
Pour mémoire, les météorites lunaires sont beaucoup plus rares (d'où l'intérêt du lot du concours FCS) car il en existe moins de 50kg récoltées à l'heure actuelle.

excat, d'ailleurs voici une liste de météorites lunaires
http://meteorites.wustl.edu/lunar/moon_meteorites_list_alumina.htm
ou dans cette base
http://tin.er.usgs.gov/meteor/index.php?sea=%2A&sfor=names&ants=&falls=&stype=contains&lrec=200&map=ge&browse=&country=All&srt=name&categ=Lunar+meteorites&mblist=All&phot=&snew=0&pnt=no&dr=&page=0

les dernières ont surtout été trouvées en Antarctique, mais aussi dans les déserts chauds, le Sahara, en Australie ou Oman.

quant-aux achats, une petite idée ci après
http://www.meteorites-du-monde.fr/
et pour en voir certaines http://www.carionmineraux.com/exposition_jussieu_meteorites.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 19:49

Si au bout de 40 ans, un si faible pourcentage des roches lunaires récoltées ont fait l'objet d'analyses, cela pousse inévitablement à se poser question sur le réel intérêt scientifique de ces échantillons.
Faut-il y voir le "défaut" d'avoir été collectés dans des zones assez "comparables" vu les sites d'atterrissage ?
Ou de façon plus iconoclaste ... que le choix guidé par l'oeil humain .... et la précision de sa main ... n'ont finalement eu qu'un intérêt limité ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 21:15

montmein69 a écrit:
Si au bout de 40 ans, un si faible pourcentage des roches lunaires récoltées ont fait l'objet d'analyses, cela pousse inévitablement à se poser question sur le réel intérêt scientifique de ces échantillons.
Faut-il y voir le "défaut" d'avoir été collectés dans des zones assez "comparables" vu les sites d'atterrissage ?
Ou de façon plus iconoclaste ... que le choix guidé par l'oeil humain .... et la précision de sa main ... n'ont finalement eu qu'un intérêt limité ? Suspect

c'est pourquoi sans doute LRO, demain Chang'E2 , Chandrayann-2, et d'autres sondes vont scruter de leur orbite la surface lunaire pour déterminer les zones les plus idoines d'attérissage des prochains "Rover" ou "landers"; avant qui sait "une éventuelle colonisation de la Lune"!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2597
Age : 51
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 21:29

montmein69 a écrit:
Si au bout de 40 ans, un si faible pourcentage des roches lunaires récoltées ont fait l'objet d'analyses, cela pousse inévitablement à se poser question sur le réel intérêt scientifique de ces échantillons.
Faut-il y voir le "défaut" d'avoir été collectés dans des zones assez "comparables" vu les sites d'atterrissage ?
Ou de façon plus iconoclaste ... que le choix guidé par l'oeil humain .... et la précision de sa main ... n'ont finalement eu qu'un intérêt limité ? Suspect
Pour analyser des échantillons, il n'est pas nécessaire d'en passer des kilos sous le microscope ou le spectromètre... quelques grammes ou micro grammes suffisent.
A priori, il n'y a plus rien à apprendre de ce qui reste dans le labo du JSC (??il me semble que la fabrication de béton lunaire avait été testé à partir de quelques grammes de ces échantillons. Vrai ou faux ? )
je suppose aussi que ce sont les roches et poussières les plus intéressantes qui ont été étudiées. Et que ce qui en reste n'a que moins d'intérêt car deja étudié.

L'intérêt des missions Apollo et d'y avoir envoyé des humains, c'est que ceux ci ont pu sélectionner les specimens de roches dans des zones d'atterrissages validées pour leur intérêt géologique - à partir d'apollo 14 en tous les cas - même si les cartes minéralogiques n'étaient pas aussi completes qu'aujourd'hui.

Interêt de rapporter d'autre échantillons ? Les analyses minéralogiques peuvent être étudiées depuis l'orbite. Et ce n'est pas sur la Lune qu'on s'attend à découvrir des micro organismes ou des fossiles (contrairement à l'interêt soulevé par le retour d'échantillons martiens). Donc le retour de nouveaux échantillons lunaires n'est pas à l'ordre du jour. Quelques instruments d'analyse déposés à la surface devraient suffire pour confirmer la présence (de très peu) d'eau par exemple.

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Ven 1 Oct 2010 - 21:42

Vonfeld a écrit:
Interêt de rapporter d'autre échantillons ? Les analyses minéralogiques peuvent être étudiées depuis l'orbite. Et ce n'est pas sur la Lune qu'on s'attend à découvrir des micro organismes ou des fossiles (contrairement à l'interêt soulevé par le retour d'échantillons martiens). Donc le retour de nouveaux échantillons lunaires n'est pas à l'ordre du jour. Quelques instruments d'analyse déposés à la surface devraient suffire pour confirmer la présence (de très peu) d'eau par exemple.

VONFELD

certes mais connait-on la structure interne de la Lune? les échantillons répondent-ils à toutes les questions des scientifiques, en particulier complétement sur le magnétisme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15713
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Sam 2 Oct 2010 - 9:44

Vonfeld a écrit:
Donc le retour de nouveaux échantillons lunaires n'est pas à l'ordre du jour. Quelques instruments d'analyse déposés à la surface devraient suffire pour confirmer la présence (de très peu) d'eau par exemple.

Pas tout à fait exact ... la Chine a cela dans ses cartons (Change'4)


Effectivement l'intérêt de ces échantillons peut se discuter (quoique les instruments d'analyse sur Terre soient plus sophistiqués que ceux qu'on peut embarquer sur une sonde ou un atterrisseur) mais la maîtrise de la technique d'une mission lunaire "sample return" ouvre des perspectives pour d'autres destinations.
L'Inde et peut-être même l'Europe pourraient se lancer dans ce type de mission. Une sorte de banc d'essai, pas trop éloigné et avec un coût raisonnable, pour se faire la main.
Il faut avoir l'expérience acquise par l'ex-URSS pour que la Russie tente cela avec Phobos-Grunt sur le satellite martien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Sam 2 Oct 2010 - 11:51

en effet, le futur atterrisseur lunaire européen devrait être équipé d’un système de navigation et de propulsion d’une très grande précision pour choisir une zone d'alunissage la plus plate possible. Une fois posé, il devrait libérer le rover lunaire. Il devrait étudier ensuite les éventuels effets nocifs des rayonnements et de la poussière lunaire sur la santé des astronautes et rechercher de l’eau à l’état de glace ou d’autres ressources susceptibles d’être utilisées ultérieurement par des explorateurs humains.

ce dernier aura-til des outils de recueil d'échantillons?




Si tout se déroule selon les plans, l’alunisseur européen arriverait en toute sécurité sur le pôle Sud de la Lune en 2018.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6150
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo   Sam 2 Oct 2010 - 12:00

montmein69 a écrit:

Pas tout à fait exact ... la Chine a cela dans ses cartons (Change'4)

pour moi, la mission Chang'e 3, prévue en 2012 ou 2013, comprendra l'atterrissage sur la Lune d'un robot chargé d'analyser des échantillons lunaires. Le Shanghai Aerospace System Engineering Institute a présenté un véhicule à 6 roues mu par un moteur à énergie nucléaire et destiné à l’étude de la Lune. D’un poids de 200 kg et d’une hauteur de 1,5 m, cet devrait parcourir environ 100 m par jour, en tenant compte des obstacles éventuels.


puis Chang'e 4 vers 2017,en effet devrait ramener des échantillons sur terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Utilisation des échantillons lunaires d'Apollo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: La Lune-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit