PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 sonde Pioneer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6151
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 1:28

Pioneer 10 est un satellite à l'origine des premières photographies détaillées de Jupiter. Après avoir transmis ces clichés, il est sorti de notre système solaire en 1983. Les scientifiques ont pourtant déclaré il y a peu dans un communiqué que Pioneer 10 était de retour en direction du Soleil, poussé par une force inconnue.

http://www.maxisciences.com/pionner-10/le-satellite-pionner-10-pousse-par-une-force-inconnue-des-scientifiques_art9437.html

pour mémoire
[Lien inadapté]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12230
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 1:38

Ouhlà, il y a beaucoup de choses confondues dans ton post.

- Tout d'abord Pioneer 10 n'a pas vraiment quitté le système solaire, tant cette limite est floue. Mais elle a effectivement atteint des limites où l'héliosphère perd fortement en intensité.

- La sonde n'est certainement pas de retour vers le soleil ! eek Elle a juste tendance a décélérer de façon infiniment plus faible que ce que la théorie de la relativité générale prévoit. (environ 10^-9 m/s²).

- Le lien que tu as mis est pour la sonde Pioneer Venus, sonde qui est allée orbiter autour de Vénus. Je modifie ton post.

Sinon, cet article très mal écrit décrit simplement la fameuse "anomalie Pioneer", observée sur plusieurs engins:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anomalie_Pioneer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6151
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 1:58

mea culpa sur le lien précédent


en effet, Pioneer 10 demeure utile à la communauté scientifique et continue à lui fournir des données susceptibles de découvertes. Comme celle concernant sa décélération, que les lois de la physique n'expliquent pas pour l'instant. Cette décélération, très faible de l'ordre de 8×10-10 m/s2 affecte également Pioneer 11. Ce phénomène a été nommé l'anomalie Pioneer.


L'anomalie est mesurée en utilisant l'effet Doppler. L'orientation des sondes Pioneer est stabilisée par effet gyroscopique, c'est-à-dire que c'est la rotation des sondes autour de leur axe longitudinal qui garantit la stabilisation de leur trajectoire. Leur vitesse actuelle peut donc être calculée en connaissant seulement leur vitesse initiale et l'accélération qu'elles ont subie au voisinage des planètes qu'elles ont visitées.

reste que ces sondes vont-elles défier les lois classiques de la physique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 9:39

Ce qui me fascine dans l’article :
Citation :

Les chercheurs continuent à recevoir le signal émis par Pionner 10, qui se trouve à plus de 8 billions de kilomètres de la Terre.

Ou l’info de la Wikipédia :
Citation :
Actuellement, Pioneer 10 quitte progressivement le système solaire dans la direction contraire au mouvement du Soleil dans la galaxie. Elle se trouverait aujourd'hui à plus de 80 unités astronomiques du Soleil, soit à plus de 12 milliards de kilomètres de celui-ci. Pioneer 10 continue à s'éloigner du Soleil à plus de 44 000 km/h toujours en direction de l'étoile Aldébaran.

Deux petites questions :
- la durée de vie théorique de son réacteur ?
- quand arrivera-t-il à l’étoile Aldebaran ?
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo


avatar

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 47
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 10:21

Firnas2 a écrit:
Ce qui me fascine dans l’article :
Citation :

Les chercheurs continuent à recevoir le signal émis par Pionner 10, qui se trouve à plus de 8 billions de kilomètres de la Terre.

ça c'est faux. Les contactes avec Pioneer 10 ont étés perdus le 22 janvier 2003, à la distance de 82 UA, quand on a reçu seulement la portante de la radio. La dernière télémetrie date du 2 mars 2002. Tout tentative de contacte après ces dates a échoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 11:15

Paolo a écrit:

ça c'est faux...
Ne pousses pas Paolo cheers
L’article donné par Tatiana est daté du 2 octobre 2010
Le résumé de l’article :

- Pionner 10 avait dépassé Pluton, le corps céleste le plus éloigné dans notre système solaire en juin 1983
- Les scientifiques ont pourtant déclaré il y a peu dans un communiqué que Pionner 10 était de retour en direction du Soleil, poussé par une force inconnue (Autrement dit, la science butte sur le cas des Pionners).

Le Dr. Philip Laing, membre de l’équipe de recherche dédiée au traçage du satellite a affirmé :" Nous avons examiné de nombreuses théories auxquelles nous avons pensé et jusque-là, aucune n’est valide. Si ce que nous avons constaté est vrai, alors cela aura un impact conséquent sur la navigation spatiale."

Ma 3 ème petite question : Les chercheurs continuent ou ne continuent pas à recevoir le signal émis par Pionner 10, qui se trouve à plus de 8 billions de kilomètres de la Terre (Je n’ai pas dit rentrer en contact )
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo


avatar

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 47
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 11:34

Citation de "Robotic Exploration of the Solar System" http://www.amazon.com/Robotic-Exploration-Solar-System-1957-1982/dp/0387493263/
Pardonnez la pub Wink et le fait que ça soit en anglais:

Citation :
Pioneer 10's mission was officially terminated at 19:35 UTC on 31 March 1997, shortly after the 25th anniversary of its launch, by which time it was at a heliocentric distance of 67 AU. In fact, contact was intermittently maintained thereafter, and Pioneer 10 was used to train controllers for the Lunar Prospector low-cost lunar orbiter that Ames built. Later, contact was again re-established when Pioneer 10 was made the subject of a NASA study on receiving weak signalsfrom distant spacecraft, and as a calibration target for a SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) study by the Arecibo radio telescope. A factor that worked against further such use of Pioneer 10 was its obsolescence, as its commands were still being generated by one of the last surviving 1970s vintage punched-card computers. A two-way lock was not achieved during the periodic antenna-pointing maneuver in the summer of 2000, but Pioneer 10 was again contacted in April 2001, when it became evident that a component of its transmission system had failed, and the spacecraft had activated the back-up.
The final telemetry from Pioneer 10 was received on 2 March 2002 (the 30th anniversary of its launch) after 8 months of silence, by which time it was at a heliocentric distance of 79.7 AU. Despite its age it was relatively healthy, and the Geiger-Mueller counter was still working. The probe was contacted again on 22 January 2003 at 82.1 AU, but only the carrier signal was received. An attempt at communication on 7 February was unsuccessful, probably because the RTGs were then delivering no more than a trickle of power, and NASA announced that it would make no further attempts. Nevertheless, the agency approved a request sponsored by a private advocacy group, the Planetary Society, to try to gain a few more data points on the Pioneer Anomaly between 3 and 4 March 2006, but there was no carrier signal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2596
Age : 51
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 12:22

Comme quoi, il faut faire attention à ce qui s'écrit sur Internet - et bien recouper ses informations / en tous les cas aller vérifier sur des sites "faiblesfiables".

A propos, le site concerné à l'origine de ce sujet confond allègrement - et cela dans d'autres articles - les billions et milliards de km ( billions US = milliard français )

Et Paolo, félicitation pour tes bouquins
up

VONFELD


Dernière édition par Vonfeld le Dim 3 Oct 2010 - 21:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6151
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 14:33

Vonfeld a écrit:
Comme quoi, il faut faire attention à ce qui s'écrit sur Internet - et bien recouper ses informations / en tous les cas aller vérifier sur des sites "faibles".

VONFELD

enfin ici sur ce site "sérieux" les scientifiques cherchent à comprendre cette anomalie
http://www.planetary.org/programs/projects/innovative_technologies/pioneer_anomaly/update_20090209.html

On February 11, 2000, Pioneer 10 received its last message from Earth and was heard from no more. At a velocity relative to the Sun of 12.24 kilometers (7.6 miles) per second, Pioneer 10 will continue into interstellar space, heading for Aldebaran, the red star that forms the eye of the bull in the constellation Taurus. (non traduit afin de ne pas faire de faux sens)the Planetary Society, to try to gain a few more data points on the Pioneer Anomaly between 3 and 4 March 2006, but there was no carrier signal.
http://planetary.org/explore/topics/past_missions/pioneer_10_and_11.html

ou encore
C'est le 23 janvier 2003 que le vaisseau spatial Pionnier 10 a envoyé un dernier signal, très faible vers la Terre. Les ingénieurs de la NASA pensent que les jonctions des thermocouples de la sonde sont détériorés et il n'y a plus assez de puissance pour envoyer des informations supplémentaires vers la Terre. Le réseau de surveillance de l'espace lointain DSN (Deep Space Network) n'a plus reçu de signaux depuis le 7 février 2003. Les trois contacts précédents, y compris celui du 23 janvier, étaient très faibles et sans télémétrie. C'est le 27 avril 2002 que Pioneer 10 envoya pour la dernière fois des signaux de télémétrie. Aucun autre contact ne fut tenté.http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/pioneer/page_anomalie.htm

par la suite
the Planetary Society, to try to gain a few more data points on the Pioneer Anomaly between 3 and 4 March 2006, but there was no carrier signal.http://www.planetary.org/programs/projects/pioneer_anomaly/update_200603.html

alors petite question........est-on toujours capable de la suivre et comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2596
Age : 51
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 14:48

tatiana13 a écrit:
....
alors petite question........est-on toujours capable de la suivre et comment?
On sait où se trouve la sonde. Mais si elle n'émet plus, ou que son signal est devenu trop faible pour être distingué du bruit de fond, alors aucune chance de pouvoir continuer à mesurer l'anomalie.

Donc personne n'est plus capable de suivre cette sonde.

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6151
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 14:58

pour mémoire Pioneer10 porte ce message de notre humanité


Carl Sagan, Linda Salzman Sagan and Frank Drake sont à l'origine de ce message
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 15:47

tatiana13 a écrit:

ou encore
C'est le 23 janvier 2003 que le vaisseau spatial Pionnier 10 a envoyé un dernier signal, très faible vers la Terre. Les ingénieurs de la NASA pensent que les jonctions des thermocouples de la sonde sont détériorés et il n'y a plus assez de puissance pour envoyer des informations supplémentaires vers la Terre. Le réseau de surveillance de l'espace lointain DSN (Deep Space Network) n'a plus reçu de signaux depuis le 7 février 2003. Les trois contacts précédents, y compris celui du 23 janvier, étaient très faibles et sans télémétrie. C'est le 27 avril 2002 que Pioneer 10 envoya pour la dernière fois des signaux de télémétrie. Aucun autre contact ne fut tenté.http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/pioneer/page_anomalie.htm
...
alors petite question........est-on toujours capable de la suivre et comment?
Merci pour ce lien, ils y ont répondu à ma 1ère question:

- la durée de vie théorique de son réacteur ?
Citation :
6.Génération électrique
http://history.nasa.gov/SP-349/ch3.htm
La génération de puissance des Pioneer est faite à partir de 4 SNAP-19, générateurs thermoélectriques à radio-isotope (RTG) délivrant chacun 40 W, soit 160 W au total, au lancement. La puissance totale disponible n'était plus que de 100 W dans les parages de Saturne.

La chaleur produite à partir de la dégénérescence des isotopes du plutonium 238 est convertie en électricité à partir de thermocouples. Le rendement électrique dépend de la température de la jonction chaude, du circuit thermique des ailettes du radiateur et de la température de la jonction froide. C'est la dégradation des jonctions thermiques qui est le facteur dégradant de la puissance de sortie du générateur. Les 30 années de durée de vie des sondes Pioneer 10 et 11 comptent peu pour une durée de 92 ans représentant la mi-vie des isotopes et agit très peu sur la durée de vie du RTG. La chaleur dégagée ne pourra pas être convertie en électricité à cause de la dégradation des jonctions. L'absence d'électricité provoquera l'arrêt de l'émetteur et la baisse de température interne qui était contrôlée entre - 23°C et + 38°C.

Ta dernière question complète la mienne:
Les chercheurs continuent ou ne continuent pas à recevoir le signal émis par Pionner 10, qui se trouve à plus de 8 billions de kilomètres de la Terre (Je n’ai pas dit rentrer en contact )
Edit: Sinon comment fait-on pour savoire où se trouve Pionnier 10
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 16:44

Paolo a écrit:

Pardonnez la pub Wink et le fait que ça soit en anglais:
Tu sais Paolo, je vais écrire au père Noël, pour qu’il m’apporte avec lui (au mois de Décembre) tes trois livres. Non, mieux que ça, je vais lui demander qu’il me les rapporte en langue française:

Tu penses qu’il peut le faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paolo


avatar

Masculin Nombre de messages : 629
Age : 47
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 17:58

[quote="Firnas2"]
Paolo a écrit:

Non, mieux que ça, je vais lui demander qu’il me les rapporte en langue française:

je pense d'abord à une version en italien, mon français n'est pas suffisamment bon pour essayer d'en faire une traduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6151
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 18:09

[quote="Paolo"]
Firnas2 a écrit:
Paolo a écrit:

Non, mieux que ça, je vais lui demander qu’il me les rapporte en langue française:

je pense d'abord à une version en italien, mon français n'est pas suffisamment bon pour essayer d'en faire une traduction

en tout cas félicitations pour tes ouvrages Paolo Super

mets nous encore beaucoup d'extrait sur le FCS, nous avons soif de connaissances bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 21:12

Merci Paolo pour tes réponses, pour mieux suivre le sujet (crédit:Paolo Ulivi et David M. Harland ):

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2596
Age : 51
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Dim 3 Oct 2010 - 21:31

Firnas2 a écrit:
Les chercheurs continuent ou ne continuent pas à recevoir le signal émis par Pionner 10, qui se trouve à plus de 8 billions de kilomètres de la Terre (Je n’ai pas dit rentrer en contact )
Edit: Sinon comment fait-on pour savoire où se trouve Pionnier 10
A mon avis, plus personnes ne tente de contacter la sonde ... Puisqu'elle n'émettait plus lors des dernières tentatives d'écoutes.
Louer les services du DSN, ça doit couter bonbon. Donc à moins de faire cadeau d'un gros chèque à la Planetary society ou un organisme similaire, personne n'essaiera de nouvelles tentatives de communication.

La sonde se déplace selon une trajectoire bien connue. Et ce sont les signaux radios qui permettent d'en calculer la distance au mètre (?) près, ainsi que son accelération...C'est tout ce que je peux te dire...

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Lun 4 Oct 2010 - 7:03

Merci Vonfeld pour cette réponse. Si ma deuxième question : «- quand arrivera-t-il (le pionnier 10) à l’étoile Aldebaran ? » t’intéresse, la réponse est là :

Citation :
Pioneer 10 continue silencieusement son voyage intersidéral en direction de l'étoile Ross 248 (constellation du Taureau) à 10 al et de l'étoile Aldébaran, qui constitue l'oeil du Taureau. Aldébaran se trouve à 68 al de nous et la sonde mettra 2 millions d'années (20 000 siècles) à la vitesse de 43 000 km/h pour arriver dans sa banlieue.
http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronautique/pioneer/page_anomalie.htm
J’ai pensé que c’est plus que ça, mais Bon.
Maintenant que les scientifiques ont déclaré que Pionner 10 était de retour en direction du Soleil (poussé par une force inconnue) je vais peut-être finir par avoir raison clown
Affaire à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredB


avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 52
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Lun 4 Oct 2010 - 10:44

En fait on peut admirer une sonde Pioneer X sur le sol américain.

http://www.nasm.si.edu/imagedetail.cfm?imageID=1079

C'est impressionnant de savoir que l'originale est aux confins de système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Lun 4 Oct 2010 - 12:14

fredB a écrit:
... l'originale est aux confins de système solaire.
Merci FredB sans que tu le veuilles, ton message m’a obligé de faire plus d’investigations:
Citation :
Les scientifiques ont pourtant déclaré il y a peu dans un communiqué que Pionner 10 était de retour en direction du Soleil, poussé par une force inconnue. Il semblerait que le satellite ne montre aucun signe de ralentissement ou de faiblesse tandis qu’il continue à avancer dans l’espace.
http://actualite.portail.free.fr/sciences/02-10-2010/le-satellite-pionner-10-pousse-par-une-force-inconnue-des-scientifiques/

Ce texte qui a été donné par plusieurs sites, ne rend pas les choses claires (voir souligné), je reformule mes questions :
- Ils sont où les confins du système solaire.
- Pour Aldebaran, faut-il reviser le chiffre 2 millions d'années, à la hausse ou à la baisse :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas 05-07


avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 30
Localisation : 07
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Lun 11 Oct 2010 - 16:43

Si j'ai bien compris les differents article (pas franchement clair faut dire ... ) Elle ralentirais ... donc à la baisse.

Edit : Pour la limite du système solaire : Je rajoute une question, considère t'ont la fin du système solaire comme la fin de l'influence magnétique ou de notre soleil ou la fin de son effet de gravité ... ou autre chose ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12230
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Lun 11 Oct 2010 - 18:48

Cet article est très mauvais et a été écrit par quelqu'un qui n'y connait visiblement absolument rien. Je veux dire, c'est pire que d'habitude. Laughing

Effectivement, la sonde ralentit, c'est la loi de la gravitation classique qui veut ça. Mais elle semble ralentir un tout petit peu plus que prévu.

Pour ce qui est des limites du système solaires, tes 2 définitions sont bonnes. Il n'y a pas de frontière officielle, la définition de la frontière est à mettre en regard du sujet étudié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thomas 05-07


avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 30
Localisation : 07
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Mar 12 Oct 2010 - 8:46

Ok merci !

C'est tout de même navrant de voir des articles écrit par des personnes qui ne maitrise pas leurs sujets et qui ne vérifient pas si leurs dires sont fondés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6151
Age : 68
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: sonde Pioneer   Ven 15 Oct 2010 - 23:34

La sonde Pioneer a subi une accélération anormale constante et dirigée vers le Soleil lors de son voyage vers les confins du système solaire. Aucune explication à ce phénomène n’est réellement connue



Mais avant de le faire, il est bon de se remémorer que la gravité est un objet délicat, que sa compréhension est toujours en construction et que même dans le système solaire il existe des anomalies sans explications à l’heure actuelle. Ainsi la sonde Pioneer dans son voyage vers les régions hors du système solaire a subi une petite accélération constante vers le soleil qu’aucun phénomène physique n’explique

voir ce dossier
http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/astronomie-1/d/cosmologie-laboratoire-infiniment-petit_999/c3/221/p7/

Certaines anomalies, comme celle de l’avance de périhélie de Mercure, ont été expliquées par la relativité générale. Peut-être que ces anomalies nous apprendrons si la relativité générale doit être modifiée et si cette modification permet de résoudre le problème de la constante cosmologique

le débat a également lieu dans le FIL/ salon sur la Gravitation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
sonde Pioneer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: USA-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie