PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 13630
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 15 Déc 2010 - 18:22

tatiana13 a écrit:
Cause de lancement accidentel "Proton" était une erreur dans les calculs effectués par les développeurs de l'étage supérieur du RSC Energia

Pas exactement. L'erreur de "calcul" a été commise par l'équipe de remplissage des réservoirs. Et cette erreur a été induite par une documentation de RSC Energia incomplète ou erronée.
Citation :
an error was made in calculating of rocket fuel components for the DM booster unit .../cut/....the technical failure might have merged with a mistake in Energia's documentation.

Je reste quand même très étonné qu'on ait prévu des réservoirs dans cet étage DM ... avec une possible surcharge de 1500 à 2000 kg d'ergols ... au-delà de ce que peuvent soulever les 3 étages principaux du lanceur Proton :?: :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 15 Déc 2010 - 22:23

montmein69 a écrit:


Je reste quand même très étonné qu'on ait prévu des réservoirs dans cet étage DM ... avec une possible surcharge de 1500 à 2000 kg d'ergols ... au-delà de ce que peuvent soulever les 3 étages principaux du lanceur Proton :?: :?:

Moi je crois que le DM3 n'est pas uniquement réservé à la proton mais est aussi destiné à la Zenit, etc...

Par ailleurs je ne saurais dire que la Proton ne peut pas "soulever" le tout mais que le programme de vol chargé ne prenait pas en compte (et pour cause) le surpoids. En d'autres termes, le programme de vol n'est pas assez flexible pour une telle différence de masse.

L'erreur vient bien à mon avis d'une ambiguité (ou d'une erreur, voire d'une erreur de calcul) dans la documentation, possiblement doublée d'une mauvaise interprétation de l'équipe chargée de remplir le DM3.

Clairement la faute revient à Energia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 15 Déc 2010 - 23:02

montmein69 a écrit:
Je reste quand même très étonné qu'on ait prévu des réservoirs dans cet étage DM ... avec une possible surcharge de 1500 à 2000 kg d'ergols ... au-delà de ce que peuvent soulever les 3 étages principaux du lanceur Proton :?: :?:

Oui, encore une fois le problème n'est pas que le Bloc DM-03 était trop lourd. Le problème est qu'il n'avait pas la même masse que celle inscrite dans la mémoire de l'ordinateur.

En terme de masse, si Proton arrive à soulever une station Almaz, il est évident qu'il peut soulever un Bloc DM-03 et quelques GLONASS...

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com En ligne
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Jeu 16 Déc 2010 - 11:30

Dans Air et Cosmos de décembre, ils décrivent un scénario où l'écart de masse entre les données entrées dans l'ordinateur et la masse réelle du bloc DM, aurait amené à imposer une trajectoire privilégiant la zone de retombée des premiers étages. Du coup cette trajectoire était incompatible avec la satellisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Jeu 16 Déc 2010 - 21:36

suppression suite trop de post sans valeur ajoutée émis


Dernière édition par tatiana13 le Mar 15 Mar 2011 - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Jeu 16 Déc 2010 - 22:05

tatiana13 a écrit:
sur TVroscosmos (en russe, si certains peuvent traduire Wink
http://tvroscosmos.ru/frm/kosmostv/vesti/2010/vesti151210-2.php

Rien d'intéressant, uniquement des banalités.
La présentatrice dit juste qu'une "erreur mathématique" serait à l'origine de l'accident.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com En ligne
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 17 Déc 2010 - 18:43

Problème dans la documentation et défauts dans l'organisation du travail en commun. Voilà la conclusion de l'enquête.

Citation :
17.12.2010 / 13:19 in the loss of GLONASS satellites have resulted in errors in management system


One of the factors that led to the loss of three satellites Glonass-M "on December 5, was the imperfection of technology training for space launch, told Interfax" the head of the interdepartmental commission to investigate the causes of the accident, the general director Gennady TsNIIMASH Raykunov.
"The investigation revealed an error in the system management and quality. Technical documentation is incorrect and oversight was not done "- he said. In addition, he said, was not carried out a test of the new dressing booster before the start. He noted that the enterprise developer booster didst trust in experience.
"They were counting on the off chance" - concluded Raykunov.
The head of the interdepartmental commission also said that the investigation of the accident were identified flaws in the organization of work within the cooperative, which conducted the launch. "There was no coordination and the necessary control" - he added.

http://www.novosti-kosmonavtiki.ru/content/news.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 17 Déc 2010 - 19:45

On se rend compte que le contrôle qualité ... reste le talon d'Achille du spatial pale
Notamment quand plusieurs équipes devraient communiquer .... cela ne se fait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 17 Déc 2010 - 22:29

montmein69 a écrit:
On se rend compte que le contrôle qualité ... reste le talon d'Achille du spatial pale
Notamment quand plusieurs équipes devraient communiquer .... cela ne se fait pas.

C'est le côté négatif lorsque plusieurs sociétés interviennent. Ceci dit lorsque tout se fait au sein d'une même société, cela n'empêche pas les problèmes de communication entre les différents secteurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yantar




Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 41
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 29 Déc 2010 - 12:32

Il ne fait pas bon se tromper

Citation :
Satellites perdus: Medvedev limoge deux dirigeants du secteur spatial

Lire l'article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-orbite.net
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 29 Déc 2010 - 13:55

Ouais ça c'est le côté chiant des russes... Il est évident que les deux responsables n'y pouvaient rien: une erreur technique c'est une erreur technique. Maintenant effectivement il se peut toujours que les chaînes de contrôle soient défaillantes mais je n'y crois pas trop. Lancer des fusées reste aléatoire.

Moi je l'aimais bien le petit Remichevsky... Cool

Citation :
President of the Russian Federation submitted a report on the inspection results on the loss of GLONASS satellites
:: 12/29/2010

As a result of the report submitted by the President of Russia Deputy Prime Minister Sergei Ivanov, the decision to release from the company's vice president, chief designer of launch vehicles, RSC Energia, Vyacheslav Filin and Deputy Head of Federal Space Agency (Roskosmos) Victor Remishevsky for mistakes made in calculations for refueling Block DM-3. Russian Space Agency head Anatoly Perminov reprimanded.

At the direction of Dmitry Medvedev Roskosmos will provide additional measures to strengthen executive discipline.

http://www.kremlin.ru/news/9950
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 29 Déc 2010 - 14:25

patchfree a écrit:
Ouais ça c'est le côté chiant des russes...

Crois-moi, il n'y a pas que les Russes qui réagissent comme ça, et il n'y a pas que dans le spatial !

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com En ligne
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 29 Déc 2010 - 14:38

nikolai39 a écrit:
patchfree a écrit:
Ouais ça c'est le côté chiant des russes...

Crois-moi, il n'y a pas que les Russes qui réagissent comme ça, et il n'y a pas que dans le spatial !

Ah bon? Et moi qui croyait... No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 29 Déc 2010 - 19:57

Je ne connais pas les hauts responsables en question qui ont senti passer le vent de la hache présidentielle, mais ce n'est pas si fréquent que les "hauts responsables" (et payés à la hauteur de leur responsabilité) soient impliqués et sanctionnés pour une grosse bévue (la forme que cela prend et la possibilité qu'ils se défendent est evidemment un problème de droit à ne pas négliger)
N'empêche ... On a plus souvent l'habitude de voir le "lampiste" porter tout sur ses épaules (voir le procès du Concorde de Gonesse).
Et dans certains cas (le responsable qui coule la boite par incompétence par exemple), l'affaire se solde d'un côté par les employés sur le carreau qui doivent batailler pour toucher leur salaire ou leurs indemnités, et le responsable qui lui part avec un parachute doré.

Il est vrai que chez nous .... l'exemple vient de haut .... les ministres peuvent être à la rigueur "responsable ... mais pas coupable". Et à l'issue de leurs exploits , ils réintégrent une autre fonction prestigieuse ou un conseil d'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 29 Déc 2010 - 21:10

Moi je que je trouve navrant c'est qu'il s'agit ici d'un domaine particulier: le lancement de fusées!

Je suis d'accord qu'un responsable haut placé soit sanctionné si il n'a pas su organiser son secteur pour obtenir un résultat décent. Mais qui peut être certain, dans le domaine des fusées, que quelque chose ne va pas foirer et conduire à l'échec même pour ceux qui auront donné tout ce qu'ils pouvaient pour que ça marche?!

Filine va aller à la retraite, je m'inquiète pas pour lui (bien que ce soit un peu dure de finir une carrière honorable sur un échec et une sanction du Président). Mais Rémichevsky il ne dirigeait rien chez Energia... et par ailleurs il semblait faire un travail correct (mais je n'en sais pas plus que cela)... Bref tant mieux que le petit lampiste ne soit pas sanctionné (encore qu'il faudrait en être certain, et on ne le saura jamais), mais sanctionner des dirigeants sur décision politique!! (j'ai bien peur que ce soit encore l'effet de la rivalité Medvedev/Poutine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Jeu 30 Déc 2010 - 11:21

Je suis d'accord avec toi que la décision a été très rapide et qu'il est peu probable que les "incriminés" aient pu faire valoir leur "défense" .
Un héritage du temps où un georgien moustachu était seul maître à bord ?

Il faudrait être finement au courant de la situation politique pour savoir si Mevdvedev et Poutine ont agi en opposition ou de concert ... et si cela ne serait pas un moyen (une opportunité ?) de faire passer "au forceps" toute la réorganisation du secteur spatial en invitant les récalcitrants à "s'écraser".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 31 Déc 2010 - 17:25

En tout cas le "démis" de chez Energia participait encore au meeting de fin d'année du Conseil de la société:



Filin, en bas à droite.

Et Rémichevsky est toujours sur le site de Roscosmos:



Il faudra sans doute attendre la nouvelle année pour voir les "virés" disparaître des organigrammes...

En tout cas ils n'ont pas l'air trop contrariés chez Energia, ils se marrent bien:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Lun 3 Jan 2011 - 20:10

Ca y est Remichevsky a disparu de la page web consacrée aux membres de la Direction de Roscosmos...

http://www.roscosmos.ru/main.php?id=31
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Mer 12 Jan 2011 - 16:48

\begin humeur

J'enrage encore en lisant l'article d'un groupe d'écrivains moscovites publié par SpaceDaily aujourd'huià cette URL :

http://www.spacedaily.com/reports/Russia_to_spend_4B_on_space_program_999.html

On reparle dans cet article du décollage incroyable de cette fusée Proton à une masse supérieure à ce qui était programmé. Ce qui dans le cadre du déploiement plus que stratégique du réseau de navigation GLONASS est une faute impardonnable. Je ne sais pas si la ire du Premier Ministre russe est feinte ou réelle, mais à mon avis inutile de couper des têtes, il faudrait d'abord que les écoles russes sortent des ingénieurs compétents dans lesquelles on devrait trouver un gros contingent d'ingénieur qualité, ce qui semble manquer le plus en ce moment dans ce naufrage technique.

Certes en mettant toutes ses dernières forces dans ce seul programme spatial vital pour l'avenir du pays, GLONASS finira bien par exister et libérer la Russie d'une domination étasuniennes dont on distingue mal l'importance stratégique.

Bien entendu sans le préciser l'article rappelle la pitoyable mise au point du LSBS Bullava dont on attendra encore en 2011 une hypothétique (mais espérée) qualification. Cela aura été un réel et incompréhensible scandale technique.

Pour le reste, et en ce qui concerne l'activité spatiale en dehors de cet article, on attendra le retour de la Russie dans l'aventure spatiale avec sa sonde Phobos Grunt qui ne fera que suivre le programme, déjà laborieusement ouvert par l'URSS de l'exploration martienne. Là aussi, l'incroyable retard dans la mise au point de cette sonde dont on connaissait depuis fort longtemps le calendrier des lancements possibles est lui saisissant d'incompétence dans l'organisation et en plus ils ont embarqué les chinois dans cette aventure !

Pour le reste de l'activité spatiale ce sont tous des projets à long terme, qui ne mettent en œuvre pour le moment que des déclarations et peu de dynamiques mises en chantier.

On va fêter le 50e anniversaire du départ des humains dans l'aventure spatiale. Symbole fort s'il en est pour l'humanité (encore que cela ne nous ait pas fait une jambe plus belle pour autant, conquête lunaire américaine comprise), mais enfin peut-être que dans un futur lointain ce sera un phare dans l'histoire de l'humanité (?). Mais pour le moment, nous sommes bien loin de l'esprit conquérant d'avril 1961, l'époque où ce pays pas riche, mais assez malin, arrivait à se faire remarquer avec qqs bouts de ficelles et clous rouillés.

Heureusement que Chinois Indiens, Sud Coréens, Nippons et Brésiliens ont du potentiel pour nous renvoyer à nos rêves spatiaux possibles.

\end humeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 14 Jan 2011 - 8:35

Seulement deux petits remarques qui je l'espère ne vont pas aggraver l'ire d' Astro-notes :

Citation :
Certes en mettant toutes ses dernières forces dans ce seul programme spatial vital pour l'avenir du pays, GLONASS finira bien par exister et libérer la Russie d'une domination étasuniennes dont on distingue mal l'importance stratégique.

Le système GLONASS est (ou plutôt a été) opérationnel depuis longtemps, mais avec des satellites de courte durée de vie, et une incapacité suite à l'écroulement de l'URSS d'assurer les remplacements. Donc c'est la "renaissance" de GLONASS qui est l'enjeu. Le souhait d'indépendance stratégique vis à vis du GPS américain est du même ordre que celui de l'Europe avec GALILEO. Difficile (d'autant plus pour la Russie) de se fier aux "découvertes US" pour décider de son orientation politique. On se rappelle que les fioles d'antrax bidon et autres attestations de découverte d'armes de destruction massive avaient lancé la guerre d'Irak.....
Sur la santé de l'industrie spatiale russe (certes toujours perfectible et tu as mille fois raison sur le contrôle qualité) ... vu le nombre de lancements annuels ... qui peut vraiment rivaliser avec leur nullité ?


Citation :
On va fêter le 50e anniversaire du départ des humains dans l'aventure spatiale. Symbole fort s'il en est pour l'humanité (encore que cela ne nous ait pas fait une jambe plus belle pour autant, conquête lunaire américaine comprise), mais enfin peut-être que dans un futur lointain ce sera un phare dans l'histoire de l'humanité (?)

Il ne faut peut-être pas jeter le bébé avec l'eau du bain. La conquête spatiale a mis en orbite autour de la Terre une myriade de satellites (pour la météo, la surveillance du globe, les télécommunications etc ...), des telescopes spatiaux qui ont sacrément fait progresser nos connaissances, idem pour de nombreuses sondes interpalnétaires.
il est vrai que pour ceux qui privilégient de mesurer cette conquête à l'aune de la présence humaine, il peut y avoir déception, mais n'est ce pas juger cette activité spatiale avec un regard un peu étriqué ? Open our mind clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 14 Jan 2011 - 9:41

Ire passée ; merci montmein69 pour tes propos modérés. up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 14 Jan 2011 - 21:31

Bouh bouh... il n'y a pas de mystère, le spatial coute cher et on ne fait pas plein de choses avec peu d'argent. Je trouve personnellement que la Russie s'en sort très bien quand on considère son budget spatial qui est 7 ou 8 fois moindre que celui de la NASA (voir moins).

Les ingénieurs sont très bons et ce n'est pas l'échec de ce lancement qui démontrera le contraire. Certes il y a encore des pénuries de personnes qualifiées due à l'héritage soviétique et au développement du commerce en Russie: les ingénieurs (et autres professions scientifiques et techniques) étaient peu rémunérés et les jeunes sont évidemment plus attirés par les métiers du business (faire de l'argent rapidement) que par un métier qui demande des études longues.

Mais la Russie redémarre progressivement ses missions scientifiques vers les planètes: un signe encourageant!

Bien sûr il est plus difficile de faire rêver aujourd'hui que dans les années cinquante et soixante mais ce n'est pas propre à la Russie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Ven 14 Jan 2011 - 21:36

Le remplacement de Remichevsky (viré suite à l'échec des glonass) est réalisé: c'est A Lopatin qui le remplace à Roscosmos. Un homme qu'on voyait toujours à Baïkonour lors des lancements vers l'ISS puisqu'il était vice-président de la célèbre "Commission d'Etat" qui donne le feu vert.

Citation :
Deputy Head of Russian Federal Space Agency appointed Alexander P. Lopatin

By a governmental decree dated 13 January this year, Deputy Head of Federal Space Agency, appointed Alexander P. Lopatin.
AP Lopatin was born April 14, 1956 in Odessa region.
Graduated in 1978 Zhitomir Higher Command School of defense electronics. Lenin Komsomol in 1987 - the Military Order of Lenin, the October Revolution and Suvorov Academy. Dzerzhinsky. Military service - 1974 to 2009g.g. 2004 2005g.g. - Deputy Director of the BKA. Mozhaiskii, 2005 - 2009g.g. - Deputy Commander of Space Forces armament.
2009 - January 2011 - Deputy Director General in charge of flight testing of manned complexes Federal State Unitary Enterprise Central Research Institute of Engineering, Vice-Chairman of the State Commission on flight tests of manned systems.
He has state awards: the Order of Military Merit, Order of Honor, winner of the Russian Government in science and technology.



http://www.roscosmos.ru/main.php?id=2&nid=14682

On remarquera que l'autre "viré" faisait encore partie du meeting du CST d'Energia aujourd'hui: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t11989-nouvelles-du-module-node-russe-um
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Sam 15 Jan 2011 - 8:56

patchfree a écrit:


Bouh bouh... il n'y a pas de mystère, le spatial coute cher et on ne fait pas plein de choses avec peu d'argent. et les jeunes sont évidemment plus attirés par les métiers du business (faire de l'argent rapidement) que par un métier qui demande des études longues.

Mais la Russie redémarre progressivement ses missions scientifiques vers les planètes: un signe encourageant!

Bien sûr il est plus difficile de faire rêver aujourd'hui que dans les années cinquante et soixante mais ce n'est pas propre à la Russie...

Bon, l'article de spacenews sur les carences russes m'a crispé, et ma réaction épidermique à contrarié montmeins69 et cela a fait réagir vivement patchfree ;
vous avez dit fission ou réaction en chaine ?

Bref, en tous cas cela fait de nombreuses années que l'on me dit que l'on va voir ce que l'on va voir en Russie, mais avouez tout de même que le redémarrage est lent. Bien entendu
en occident ce n'est peut-être pas beaucoup mieux certes, mais au moins, il y a de beaux restes même si l'on ne sait pas quoi en faire.

Au final, ces réactions doivent bien faire avencer nos propres réflexions sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8527
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Sam 15 Jan 2011 - 9:06

Astro-notes a écrit:
Au final, ces réactions doivent bien faire avencer nos propres réflexions sur le sujet.

Ben quoi ? vous l'auriez écri en "avancer" pfff, conservateurs, va... blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010   Sam 15 Jan 2011 - 12:23

Astro-notes a écrit:

Bref, en tous cas cela fait de nombreuses années que l'on me dit que l'on va voir ce que l'on va voir en Russie, mais avouez tout de même que le redémarrage est lent.
Oui, il y a des annonces à répétition (je pense notamment aux nouveaux lanceurs Angara, Rus-M, à la capsule PTS , aux nouveaux pads de lancements ...) et le financement et la réalisation avancent piano-piano.
Mais ils arrivent à valoriser assez bien leurs lanceurs phares comme la Soyouz et la Proton, les ICBM recyclés. Certes on ne voit pas de pas décisif dans les nouveautés (Angara one core pour 2013), mais leur activité spatiale reste en tête en terme de lancements, ce n'est pas rien.


Citation :
Bien entendu en occident ce n'est peut-être pas beaucoup mieux certes, mais au moins, il y a de beaux restes même si l'on ne sait pas quoi en faire.

Si on occulte la navette qui est en rade depuis novembre, l'Ares 1 remisé aux oubliettes de l'histoire, l'Ares 2 qui n'émergera jamais de la virtualité ... le lanceur lourd dont on ne sait pas à quoi il ressemblera, ni à quoi il servira et ni quand il volera ...., la disponibilité d'un transport d'équipage via CCDev encore incertaine (2015 ?) ..... tu as raison.

Dans cette histoire ... la leçon qu'on peut tirer c'est principalement que le journaliste de spacenews a cité les déclarations de roscosmos, que tu as comptabilisé cela dans les "promesses non tenues".
Le risque c'est qu'en soulignant les insuffisances, voire les carences du côté russe, on peut avoir tendance à escamoter les déboires côté US (ou européens d'ailleurs, on traine aussi nos gamelles)
Un vieux , proverbe met en garde contre cela "voir la paille dans l'œil de son voisin et ne pas voir la poutre dans le sien"

Dans le cas présent ... il y a paille et paille ou poutre et poutre clown
Et nous européens on a Galileo .... qui n'a toujours pas décollé megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 5 décembre 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com