PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
primus




Nombre de messages : 1624
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Ven 21 Jan 2011 - 17:06

capcom a écrit:
Citation :
Moi je suis surpris par la proximité des bâtiments d'assemblage.

En cas d'échec sur le pas de tir, cela augmenterait énormément la facture, à moins qu'il y ait une raison technique imposant leurs présences à juste à côté???

Comme le pad avait été fait à l'époque pour le Titan 3 MOL puis le Shuttle, des lanceurs conséquent, il a fallu serré un peu les bâtiments par manque de place sur le site du aux montagne et à la mer. Le LCC pour le Shuttle était à seulement 365 m du massif de tir !

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11405
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Ven 21 Jan 2011 - 22:02

Moi je reviens sur les performances d'une fusée et le choix du plan d'orbite.

Indéniablement le piste équatoriale est la meilleure pour la mise en orbite GTO vers GEO, donc prime à toutes fusées lancées de Kourou.
Indéniablement la piste 90° est la meilleure pour la mise en orbite polaire LEO, MEO, donc prime à toutes fusées lancées de Kodiac, Plesetsk
Le plus mauvais endroit pour aller en piste polaire est un tir de kourou.
Le plus mauvais endroit pour aller en GEO est un tir de Plesetsk.

La remarque de Argyre sur le petit mouvement de rotation de la Terre à la latitude de Vandenberg est réel mais pas trop pénalisant, il disparait
presque pour Plesetsk et Kodiac

A mon avis le plus mauvais de tous les grands port spatiaux pour ces deux types d'orbite reste Baïkonour. Mais pour la Russie il n'y avait pas de
meilleur choix dans les années cinquante.

La base mobile Odyssey était un joker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Rémi-astronome


avatar

Masculin Nombre de messages : 639
Age : 21
Localisation : Quimper, 29 000
Date d'inscription : 05/05/2010

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Ven 21 Jan 2011 - 22:33

Au lancement, il est vrai que les flammes qui montent le long de booster sont impressionnantes!
Et, je trouve aussi que la fusée ne prend pas très vite de la vitesse... Est-ce une illusion? Cette impression était néanmoins moins présente que lors du dernier lancement d'une Delta 4-Heavy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 98
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Ven 21 Jan 2011 - 23:24

Rémi-astronome a écrit:
Au lancement, il est vrai que les flammes qui montent le long de booster sont impressionnantes!
Et, je trouve aussi que la fusée ne prend pas très vite de la vitesse... Est-ce une illusion? .
C'est normal Wink. Vu que cette fusée est propulsée part des moteurs cryo et non pas des boosters à poudre qui eux ont une énorme poussée.


Dernière édition par soa le Sam 22 Jan 2011 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1993
Age : 52
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 7:44

Gasgano a écrit:
Les particules claires qui se détachent !

Possible : des plaques de glace qui se seraient reformées en altitude surprise


Il s'agirait de l'isolation thermique des boosters. J'ai posé la question sur Collectspace, on ne m'a pas répondu directement (réponse plus axée sur le retour de flammes), réponse extraite d'Aviation Week, mais c'est ce que j'en ai déduit:

Original:
Citation :
The Delta IV is the only launch vehicle that, by design, sets itself on fire during its ignition sequence.

Thousands of pounds of hydrogen are dumped through the vehicle's three RS-68 engines to condition their internal temperatures five seconds before oxygen valves are opened for ignition.

The hydrogen forms a cloud around the vehicle that is burned off spark generators to avoid an explosive hazard. This causes a huge ball of fire that blackens the core and the 125-ft. liquid strap-on boosters.

During climbout, free hydrogen continues to attach itself to the base of the vehicle, where it burns on insulation designed for that purpose. So while the fire is inconsequential, parts of the boattail remain ablaze until ascent into thinner air.

Heat emerging from RS-68 fuel turbine exhausts for roll control can also cause flame on the insulation as with the center engine just after liftoff. All of this looks frightening, but is normal.

Traduction:

La Delta IV est le seul véhicule de lancement qui, de par sa conception, se met le feu au cours de sa séquence d'allumage.

Des milliers de livres de l'hydrogène sont déversées à travers les trois RS-68 de la fusée, pour conditioner ces mêmes moteurs à leur température interne, cinq secondes avant avec valves sont ouvertes pour l'allumage.

L'hydrogène forme un nuage autour du véhicule qui est brûlé par des générateurs à étincelle afin d'éviter un danger d'explosion. Cela entraîne une énorme boule de feu qui noircit le cœur et les boosters de 125 pieds.

Pendant la montée initiale, l'hydrogène libre continue à se fixer sur la base du véhicule, où il brûle sur l'isolation conçus à cet effet. Ainsi, alors que le feu est sans conséquence, certaines parties de la base d'ogive restent en feu jusqu'à ce que l'ascension dans les plus minces couches d'air.

La chaleur sortant de la turbine à gaz d'échappement de carburant pour le contrôle en roulis du RS-68 peut également causer de la flamme sur l'isolation de même que sur le moteur central juste après le décollage. Tout cela semble effrayant, mais c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom


avatar

Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 51
Localisation : 04
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 10:04

Citation :
la couleur de la flamme des moteurs RS68 est en effet plus colorée, plus jaune orange que celle des SSME. Peut etre est ce du au ratio carburant comburant ?

Je me répond à moi même: la couleur orangée des flammes serait du à un mélange "riche" en LH2. 25% en plus en fait que dans les SSME.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capcomespace.net
capcom


avatar

Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 51
Localisation : 04
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 10:23

Je rajouterais au post de Spaceman que à KSC, le dessin de la tranchée du MLP fait que l'excès d'hydrogène d'abord brulé par les allumeurs ROTI et aspiré sous la plateforme quand le système de déluge entre en action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capcomespace.net
Exocet


avatar

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 10:27

Oui il y a un mélange riche, par contre je ne sais pas si c'est ça qui donne cette couleur.
C'est ce mélange qui provoque la boule de feu au démarrage (mode de démarrage particulier).
Pour les débris, je pensais qu'il s'agissait de morceau de mousse mais il s'agit en fait de particule de la tuyère à revètement ablatif.

Astro-notes a écrit:
Moi je reviens sur les performances d'une fusée et le choix du plan d'orbite.

Indéniablement le piste équatoriale est la meilleure pour la mise en orbite GTO vers GEO, donc prime à toutes fusées lancées de Kourou.
Indéniablement la piste 90° est la meilleure pour la mise en orbite polaire LEO, MEO, donc prime à toutes fusées lancées de Kodiac, Plesetsk
Le plus mauvais endroit pour aller en piste polaire est un tir de kourou.
Le plus mauvais endroit pour aller en GEO est un tir de Plesetsk.

La remarque de Argyre sur le petit mouvement de rotation de la Terre à la latitude de Vandenberg est réel mais pas trop pénalisant, il disparait
presque pour Plesetsk et Kodiac

Faites le calcul. La pénalité est minime pour un tir vers l'orbite polaire depuis un site équatorial, par contre elle est énorme vers l'orbite GEO depuis un site aux latitudes plus élevées. C'est dû au fait qu'on ne peut tirer vers une inclinaison inférieure à la latitude sans effectuer une couteuse manoeuvre orbitale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11405
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 11:11

Exocet a écrit:

Astro-notes a écrit:
Moi je reviens sur les performances d'une fusée et le choix du plan d'orbite.

Indéniablement le piste équatoriale est la meilleure pour la mise en orbite GTO vers GEO, donc prime à toutes fusées lancées de Kourou.
Indéniablement la piste 90° est la meilleure pour la mise en orbite polaire LEO, MEO, donc prime à toutes fusées lancées de Kodiac, Plesetsk
Le plus mauvais endroit pour aller en piste polaire est un tir de kourou.
Le plus mauvais endroit pour aller en GEO est un tir de Plesetsk.

La remarque de Argyre sur le petit mouvement de rotation de la Terre à la latitude de Vandenberg est réel mais pas trop pénalisant, il disparait
presque pour Plesetsk et Kodiac

Faites le calcul. La pénalité est minime pour un tir vers l'orbite polaire depuis un site équatorial, par contre elle est énorme vers l'orbite GEO depuis un site aux latitudes plus élevées. C'est dû au fait qu'on ne peut tirer vers une inclinaison inférieure à la latitude sans effectuer une couteuse manoeuvre orbitale.

Dans mon post à ce sujet je préfère rester dans des appréciations qualitatives et non quantitatives sur ce sujet. Le seul point qui me convainc de ta remarque Exocet c'est que le changement d'orbite est plus pénalisant à digérer que la composante vitesse de rotation de la Terre à la latitude de départ. C'est de la bête géométrie et composantes de vecteurs. Bien entendu tout cela est en dehors de toutes considérations de survol géographique spécifiques.

Si l'Europe avait le eu choix d'emplacement de tir polaire entre Andoya Kiruna et Kourou, il n'y aurait pas eu d'hésitation au profit de ces deux premiers emplacements. Mais l'histoire en a décidé autrement, comme Baïkonour pour la Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
capcom


avatar

Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 51
Localisation : 04
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 11:25

Citation :
Oui il y a un mélange riche, par contre je ne sais pas si c'est ça qui donne cette couleur.

Apparemment oui

Citation :
C'est ce mélange qui provoque la boule de feu au démarrage (mode de démarrage particulier).

Ce mode fait qu'il y a plus de vapeur d'hydrogène dans le massif de lancement. Les Allumeurs sont là pour brûler cet excédent mais apparemment il y en a beaucoup trop et par capillarité les flammes remontent sur le corps central. Le massif sous le Delta 4 a une forme particulière, il "emprisonne presque la totalité de la base du lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capcomespace.net
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 98
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 17:35

Explorer a écrit:
Mustard a écrit:
Lancement magnifique, cette fusée est vraiment très élégante durant le décollage, d'ailleurs je trouve que les 30 premieres sec elle monte vraiment très lentement

Joli lancement effectivement mais je trouve que cet engin est plutôt mastoc en comparaison d'une Ariane V (par exemple).
Oui c'est sa base qui est mastoc par rapport à l'étage supérieur il est vrai.

Avec un deuxième étage plus large elle est mieux proportionnée:


(Bon c'est pas top, surtout la coiffe, j'ai fait ce que j'ai pu avec Paint Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gagarine61


avatar

Masculin Nombre de messages : 95
Age : 21
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 28/05/2010

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 17:54


Belle photo du lancement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 18:12



Beaucoup de somptueuses prises de vues différentes, signées ULA (United launch alliance) via collectspace, ( lecteur exporté.)

http://www.ulalaunch.com/site/Video/FlashVideo.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
bernardw


avatar

Masculin Nombre de messages : 1745
Age : 60
Localisation : Brétigny sur orge
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 20:13

capcom a écrit:
Citation :
Oui il y a un mélange riche, par contre je ne sais pas si c'est ça qui donne cette couleur.

Apparemment oui

Citation :
C'est ce mélange qui provoque la boule de feu au démarrage (mode de démarrage particulier).

Ce mode fait qu'il y a plus de vapeur d'hydrogène dans le massif de lancement. Les Allumeurs sont là pour brûler cet excédent mais apparemment il y en a beaucoup trop et par capillarité les flammes remontent sur le corps central. Le massif sous le Delta 4 a une forme particulière, il "emprisonne presque la totalité de la base du lanceur.

les remontées des flammes remontes le long de la fusée et enflamme quelque chose sur le lanceur


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Main engine start


avatar

Masculin Nombre de messages : 1483
Age : 28
Localisation : Savigny-le-Temple (77)
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 22 Jan 2011 - 22:13

Sidjay a écrit:

Beaucoup de somptueuses prises de vues différentes, signées ULA (United launch alliance) via collectspace, ( lecteur exporté.)


C'est magnifique vers 1min48s, quand la caméra recule.
On voit alors le lanceur et ses 3 longues flammes orangées monter dans un beau ciel bleu, pris entre un premier plan montagneux et un horizon océanique bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gasgano


avatar

Masculin Nombre de messages : 1528
Age : 64
Localisation : 91 & 44
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Dim 23 Jan 2011 - 3:35

Tatiana, Wink super les photos !
Mais, question affichage & visibilité, éventuellement, faudrait essayer d'en aligner certaines les unes à-côté des autres plutôt qu'au-dessus des autres, comme ceci :

[ img].......[/img ][ img].......[/img ]
[ img].......[/img ][ img].......[/img ][ img].......[/img ][ img].......[/img ]

... merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Dim 23 Jan 2011 - 10:09

capcom a écrit:
Citation :
la couleur de la flamme des moteurs RS68 est en effet plus colorée, plus jaune orange que celle des SSME. Peut etre est ce du au ratio carburant comburant ?

Je me répond à moi même: la couleur orangée des flammes serait du à un mélange "riche" en LH2. 25% en plus en fait que dans les SSME.

Je reste un peu sceptique sur cette affirmation.
Je n'ai jamais vu un mélange H2 / O2 même avec des proportions plus ou moins éloignées du mélange stoechiomètrique brûler autrement qu'avec une flamme bleutée (plus ou moins prononcé).
A vérifier mais il n'y a pas de raies jaunes ou orangées significatives dans le spectre d'émission de l'hydrogène.
Généralement le jaune/orangé correspond à l'émission d'atomes de carbone. (classiquement flamme orangée et fumée noire, cela correspond à du carbone qui brûle mal)

Pour ce qui est des flammes qui remontent au début, lièes au nuage d'hydrogène ... ce doit-être le revêtement des cores. (malgré les propos rassurants des forumeurs américains je pense comme Tatiana, que c'est un peu trop .... en tout cas pas spécialement rassurant de voir les cores roussir ainsi .... faudrait-il utiliser un revêtement noir pour limiter les effets visuels ?)



Pour les flammes sortant des tuyères ... expliquer la couleur jaune est moins évident .... peut-être du au fait que ce sont des tuyères ablatives ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
capcom


avatar

Masculin Nombre de messages : 1679
Age : 51
Localisation : 04
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Dim 23 Jan 2011 - 10:58

D' après les mêmes forums US, c'est ce mélange avec le procédé de générateur riche en LH2 qui donne cette couleur jaune orangé, peut échappement du générateur ?

Photos en fonctionnement du RS68 au banc
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4d/RS-68_rocket_engine_test.jpg

Photos en fonctionnement du SSME au banc
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b1/Shuttle_Main_Engine_Test_Firing.jpg

Y a quand même des différences de couleurs de la flamme !

Sinon l'isolation du "core" est semblable à la mousse recouvrant le ET du Shuttle. Elle est certes moins crané que celui du Delta 4, parce que les moteurs sont plus éloigné et il y a le "body flap" qui protège tout çà, mais elle crane aussi, y a qu'a voir sa tête à la séparation en orbite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.capcomespace.net
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15911
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Dim 23 Jan 2011 - 11:17

capcom a écrit:
D' après les mêmes forums US, c'est ce mélange avec le procédé de générateur riche en LH2 qui donne cette couleur jaune orangé, peut échappement du générateur ?

Photos en fonctionnement du RS68 au banc
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4d/RS-68_rocket_engine_test.jpg

Photos en fonctionnement du SSME au banc
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/b1/Shuttle_Main_Engine_Test_Firing.jpg

Y a quand même des différences de couleurs de la flamme !

C'est évident .... et je ne prétend pas avoir raison avec mes explications qui divergent ... mais pousser la réflexion ne me parait pas inutile.
Notamment pour ma culture personelle car je viens de me rendre compte que mon explication basée sur le spectre d'émission de l'hydrogène ... est totalement infondée.
Après recherche j'ai déniché le spectre de flamme, et si cela émet dans le bleu et le violet ... c'est du à une recombinaison de radicaux OH et de H pour former l'eau. On remarque qu'il n'y a rien dans ce spectre aux longueurs d'onde du jaune/orange/rouge visibles, par contre cela émet aussi dans l'infrarouge.


Et on ne peut sans justification éliminer d'autres facteurs susceptibles d'entrer en jeu.
La différence de conception des deux moteurs réside aussi dans la tuyère.
Elle est refroidie par un des ergols cryogéniques dans le cas du SSME (donc la tuyère métallique résiste à la chaleur)
Citation :
The inner surface of each combustion chamber, as well as the inner surface of each nozzle, is cooled by liquid hydrogen flowing through brazed stainless steel tube-wall coolant passages.
Pour le RS-68 on utilise une tuyère en matériau ablatif, qui par définition est érodé donc les particules de ces matériaux arrachés participent à la combustion.
Citation :
The lower nozzle has an expansion ratio of 21.5 and is made from an ablative material. The nozzle's lining is designed to burn away as the engine runs, dissipating heat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exocet


avatar

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 29 Jan 2011 - 10:56

Astro-notes a écrit:
Exocet a écrit:

Faites le calcul. La pénalité est minime pour un tir vers l'orbite polaire depuis un site équatorial, par contre elle est énorme vers l'orbite GEO depuis un site aux latitudes plus élevées. C'est dû au fait qu'on ne peut tirer vers une inclinaison inférieure à la latitude sans effectuer une couteuse manoeuvre orbitale.

Dans mon post à ce sujet je préfère rester dans des appréciations qualitatives et non quantitatives sur ce sujet. Le seul point qui me convainc de ta remarque Exocet c'est que le changement d'orbite est plus pénalisant à digérer que la composante vitesse de rotation de la Terre à la latitude de départ. C'est de la bête géométrie et composantes de vecteurs. Bien entendu tout cela est en dehors de toutes considérations de survol géographique spécifiques.

Si l'Europe avait le eu choix d'emplacement de tir polaire entre Andoya Kiruna et Kourou, il n'y aurait pas eu d'hésitation au profit de ces deux premiers emplacements.
Non.

La pénalité entre un site sur l'équateur et un hypothétique site à 82° (sachant que l'héliosynchrone classique est à 98° d'inclinaison) est de 13 m/s. Autant dire que ça se situe dans les 3 sigma de l'impulsion d'un premier étage. Ce qui est dimensionnant pour l'orbite polaire c'est le corridor de tir, la facilité d'accès pouyr les installations etc ... la latitude doit arriver en queue de liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exocet


avatar

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 29 Jan 2011 - 11:08

Sidjay a écrit:
C’est curieux, car si je me réfère au patch posté au début du fil, s’avérant comme celui retenu « officiellement», pour ce lancement N-ROL49 depuis VDB, une phrase en latin était déjà asse significative (curieux d'ailleurs qu'elle n'ai pas fait de bruit a ce moment là). Pas mieux, côté message ambigu. Je cite : « Melior Diabolus Quem scies » en anglais traduit par “Better the devil that you know...” ce qui donne en français : « Meilleurs que le diable que vous savez... ».
Bizzard, je ne pensait pas ça du spatial américain !

wakka a écrit:
en fouillant un peu, j'ai trouvé ceci:

Melior Diabolus Quem scies ==> LE DIABLE VOUS CONNAISSEZ ?



Il s'agit d'un Phénix renaissant de ses cendres car NROL-49 utilise un ancien design de satellite espion de LockMart. Design necessitant l'utilisation de delta 4 heavy.
Le programme attribué à Boeing qui devait le remplacer a connu de multiples surcouts et retards et a été annulé, d'où la "renaissance" et le retour du démon "que vous connaissez" plutôt que celui que l'on ne connait pas (et qui nous a vidé les poches au passage).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 16003
Age : 58
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 29 Jan 2011 - 18:13

ah enfin une explication qui tient debout
bravo Exocet veneration
fallait la trouver celle-la ...

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Exocet


avatar

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011   Sam 29 Jan 2011 - 18:16

Je n'ai aucun mérite, c'était expliqué dans plusieurs articles portant sur ce lancement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Delta-4H (NROL-49) - 20.1.2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: ULA (Boeing-Lockheed Martin)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com