PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 KSC complexe spatial du 21e Siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 6 Fév 2011 - 21:50

Au Kennedy Space Center, il y’a l’exemple d’un site de préparation de charges utiles datant de 1964 où certaines des charges utiles principalement pour navette ont été préparés, y compris le télescope spatial Hubble ainsi que des sondes interplanétaires, qui fut rasé cette année. Car au KSC on s’oriente maintenant vers un avenir incertain, d’un point de vue « foncier». Rappelez vous, une installation de préparation navette a été mise en dormance, après la catastrophe de Columbia, lorsque de plus les navettes ont commencées à voler uniquement pour du spatiale internationale, avec notamment ISS.

L'an dernier, sans locataires potentiels et avec des coûts élevés évoqués pour rendre le site de conforme à la réglementation, l'établissement construit en 1964 a été rasé sans cérémonie. "Il n'était tout simplement plus sur l'écran radar de quiconque, il subsistait pourtant comme étant une installation viable pour une potentielle réutilisation», a déclaré Jim Ball, directeur adjoint du Kennedy Center au service développement" « En fin de compte, il était plus logique de le faire tomber." Tandis que le programme navette s’approche de la retraite, les fonctionnaires du KSC apprécient en ce moment si d'autres installations (qui ont soutenu trois décennies de vols navette) subsisteront à la grande transition (GAP) pour servir à de nouveaux véhicules ou être mis à la casse.

Nous en parlions dans un fil, le centre spatial a pourtant offert à la location l'utilisation de ses rampes de lancement, de la piste, du VAB, des hangars et des chambres de tir, au marché des sociétés privées appelées à jouer un rôle, des plus importants pour les missions NASA.L'espoir veut que le KSC devienne une plaque tournante où des fusées et de nombreuses missions gouvernementales puissent décoller avec des vaisseaux spatiaux, issus du spatial commercial, ce qui stimulerait la croissance des emplois sur la Côte spatiale pour ainsi compenser les pertes dues a la mise en retraite des navettes.

Mais ce n'est pas aussi simple que d'allumer son ordinateur. Plusieurs défis sont ainsi définis:

• Sans cette location, il est clair que le KSC ne pourra pas faire tourner de façon optimale ses installations durant le GAP et seront entièrement ou partiellement "sous-utilisées" après la navette jusqu'à ce que la NASA conçoive le lanceur lourd tant désiré. Il est demandé de construire cette fusée d'ici 2016. D’ailleurs, les bâtiments où les propulseurs à poudre et moteurs principaux sont traités, par exemple, pourront ou non être nécessaires, en fonction de la quantité exigée par la fusée géante qui utilisera des composants dérivés de la navette.

Malgré cela, les opérateurs commerciaux qui œuvreront pour réduire les coûts du vol spatial pourrait décider que les installations vieillissantes du KSC ne sont pas la meilleure solution, et coûteront trop cher à rénover, à exploiter et a entretenir. "Nous voulons avoir des activités substantielles nécessitant l’utilisation des installations KSC, mais avec ce qui se passe actuellement c’est loin d’être un moyen des plus rationnel pour nous. » a déclaré Mark Sirangelo de la Sierra Nevada Corp, dont le rêve se traduit par son petit avion spatial « Chaser ».

Sirangelo et les concurrents ont visité la Floride en ces derniers mois. Ils ont visités les installations et le plan d'opérations locales, ils avaient mis en place en cas de victoire des contrats pour que les astronautes soient toujours convoyés vers la Station spatiale internationale. Les discussions ont commencées il ya un an, mais sont devenus plus mathématique, alors que la NASA se prépare, déjà, à annoncer dés le mois prochain les lauréats d'un contrat de 200 millions de dollars concernant le financement pour le développement de véhicules utilitaires. Par exemple, l'avion spatial proposé par Sierra Nevada et Orbital Sciences Corp pourrait être préparés pour le vol dans les hangars, actuellement de navette, et pourront atterrir sur la piste de la navette.

La Fabrication et la transformation de capsules d'équipage en cours d'élaboration par la société Boeing et SpaceX pourrait être effectuée dans une des baie où le matériel de la station spatiale a été traitée. On l’a vu sur le forum, une proposition commerciale cherche même à continuer vols de la navette. Une fois que certains choix seront faits entre les besoins réels des entreprises et les actifs disponibles, les coûts devront être négociés. Selon la loi, la NASA ne peut pas simplement laisser son espace de travail vacant, mais est en droit d’exiger un certain taux de contrat.

Les entreprises veulent connaître si ils seront facturés pour une année complète même si elles ne doivent louer qu’une partie des installation pour se préparer à une ou deux missions, et si l'accès au site spatiale, serait exclusif a un ou partagé. Il est aussi possible que les installations de la navette vus leur âge et leur coûts de maintenance élevés pourraient rendre difficile l’accès à la vente. Leur couts de rénovations pourraient s'avérer être prohibitif. Une des premières questions que toute société se pose actuellement n'est pas seulement le coût réel de la location, mais combien il en coûte par ans pour exploiter et entretenir, de telles installations. C’est là que vous pouvez apercevoir que pour certaines entreprises, cela en redeviendrais à perdent tout intérêt dans certains cas.

En effet, il pourrait être moins coûteux de construire des hangars à partir de zéro plutôt que de remettre en état certains hangars hautement spécialisés et conçus pour la navette. Mais certaines installations de conditionnement physique pour opérations dangereuses, seraient peut-être impossibles à reconstruire.

Les entreprises pourraient avoir une base des opérations en dehors des portes du KSC, un centre de recherche prévues et un parc de développement, suffisamment proche pour que le groupe puisse encore bénéficier de l'emploi. "Beaucoup dépendra du type d'encouragements qui s'offrent à nous», a déclaré Kirstin Brost, porte-parole SpaceX. Le KSC a déjà commencé ou terminé des mises à jour au titre du programme Constellation, programme ambitieux que la NASA s’est vue annuler. Le KSC procède même au démontage de l'un de ses deux pad de lancement navette, pour créer un nouveau pas de tir "propre" à partir duquel plusieurs types de fusées pourraient décoller.

Le financement pour moderniser les installations existantes ou en construire de nouvelles serait sans doute estimé à près de 2 milliards. La NASA a proposé plus de cinq ans pour faire du KSC un "complexe de lancement 21e siècle." les installations « shuttle » devraient être disponibles d'ici un an ou deux après le dernier vol, maintenant provisoirement prévue pour Juin, le temps que le programme expédie ses trois orbiteurs dans les musées.

Si ces installations ne peuvent pas accueillir de nouveaux utilisateurs, la NASA n’aurait pas d'autre choix que d'abandonner ou d’abattre, certaines installations, culte. "Il n'ya aucune raison de garder des choses qui vont augmenter le coût relatifs au bon maintien du centre pour quelconque de ses clients, dit ball. Ball a dit qu'il aperçoit tout de même un optimisme prudent venant de l'industrie spatiale commerciale mais relatif à l'effort que le KSC fait pour les accueillirs. "Ils pensent que nous sommes sincèrement décidés sur ce que nous voulons faire, nous voulons travailler avec eux, nous voulons voir ce qui est possible, dit-il. «Tout en reconnaissant qu'il ya encore beaucoup de problèmes à solutionner."
http://www.floridatoday.com/article/20110206/NEWS02/102060317/1007/Up+for+grabs?+Private+companies+eye+KSC+facilities


Dernière édition par Sidjay le Dim 19 Juin 2011 - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Lolodesbois


avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 42
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Sam 18 Juin 2011 - 0:09

Je poursuis sur ce sujet Wink !

Comme indiqué ici, il est toujours plus intéressant de refaire du neuf adapté au besoin plutôt que de recycler des bâtiments conçus pour une autre mission. A part le VAB (taille exceptionnelle, réellement adapté à l'assemblage de tout type de lanceur) et les pads 39 en version lisse, je ne vois pas l'utilité des autres installations.

Pour moi, le prêt ou la location au privé va engendrer des "bricolages" (c'est l'impression que cela me donne en tout cas). Pour comparaison, cela me fait penser à ces anciennes bases militaires dont on récupère les hangars pour diverses utilisations aéronautiques ou non. Faire un retour arrière, après ces "recyclages", est impensable. Ce site est historique et mérite un peu mieux que ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Sam 18 Juin 2011 - 0:30

Lolodesbois a écrit:
Je poursuis sur ce sujet Wink !

Comme indiqué ici, il est toujours plus intéressant de refaire du neuf adapté au besoin plutôt que de recycler des bâtiments conçus pour une autre mission. A part le VAB (taille exceptionnelle, réellement adapté à l'assemblage de tout type de lanceur) et les pads 39 en version lisse, je ne vois pas l'utilité des autres installations.

Pour moi, le prêt ou la location au privé va engendrer des "bricolages" (c'est l'impression que cela me donne en tout cas). Pour comparaison, cela me fait penser à ces anciennes bases militaires dont on récupère les hangars pour diverses utilisations aéronautiques ou non. Faire un retour arrière, après ces "recyclages", est impensable. Ce site est historique et mérite un peu mieux que ça !

Merci d’avoir poursuivi ici lolodesbois !
Toutefois je reprends une de mes phrases d’intro qui colle mots pour mots à ce qui t’interroge. Nous avions pus voir du concret l’an dernier sur un des sites de préparation-charges utiles datant de 1964, bâtiment en effet historique lolodesbois, je suis d’accord !

L'an dernier, sans locataires potentiels mais en dépit de coûts élevés relatifs à la mise en conformité selon la réglementation, l'établissement construit en 1964 a été rasé sans cérémonie. Triste sort pour un bâtiment ayant servi à l’assemblage d’Hubble…"Il n'était tout simplement plus sur l'écran radar de quiconque, (métaphore) il subsistait pourtant pour certains comme étant une installation encore viable pour une potentielle réutilisation», a déclaré Jim Ball, directeur adjoint du Kennedy Center au service développement" « En fin de compte, il était plus logique de l’abattre." Voilà ce qui expliquerait pourquoi les fonctionnaires du KSC apprécient en ce moment même, si d'autres installations demeureront après la grande transition (GAP) pour servir à de nouveaux véhicules, (le SLS) ou démolis ou loués au privés..

lolodesbois a écrit:
Comme indiqué ici, il est toujours plus intéressant de refaire du neuf adapté au besoin plutôt que de recycler des bâtiments conçus pour une autre mission.
En effet, il pourrait être moins coûteux de construire des hangars à partir de zéro plutôt que de remettre en état certains hangars hautement spécialisés et conçus pour la navette. Mais certaines installations de conditionnement physique pour opérations dangereuses, seraient peut-être impossibles à reconstruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Eyetam


avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 33
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Sam 18 Juin 2011 - 23:20

Je suis sceptique de la pertinence d'utiliser le KSC (VAB, OPS, pads 39, etc) pour des lanceur comme la Atlas V, Delta IV , Falcon 9, etc.

La majorité de ces lanceurs ont déjà peur propre pad, et ils sont nettement plus efficaces que LC-39. Prenez pour exemple le LC-40 de la Falcon 9. Pad très modeste avec intégration horizontale du lanceur (excellente accès au véhicule). Ensuite le lanceur peut être érigé sur son pad de lancement en moins d'une heure, il peut être redescendu en à peu près autant de temps (à moins qu'il soit plein de carburant). Un aller du VAB au pad 39 du KSC en crawler-transporter prend à peu près une journée complète de travail (environ 8h si mes souvenirs sont bons). Je trouve qu'il s'agit d'une restriction majeure si vous souhaitez atteindre une certaine fréquence de lancement... Si il y a un problème lorsque le lanceur est sur LC-39, bris mécanique ou simplement de la mauvaise météo, vous perdez minimum 2 journées pour rééfectuer l'aller retour vers le VAB...

Bon, il est certain que plusieurs des pad existants ne sont pas adéquats pour le transport d'équipage. Je trouve malgré tout un peu surdimensionné les installations du KSC pour un lanceur de classe EELV à corps simple. Il me semble qu'à première vue il y aurait plus d'inconvénients à utiliser les installations du KSC comparativement à un pad plus modeste et bien adapté au lanceur concerné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Sam 18 Juin 2011 - 23:24

Eyetam a écrit:
Je suis sceptique de la pertinence d'utiliser le KSC (VAB, OPS, pads 39, etc) pour des lanceur comme la Atlas V, Delta IV , Falcon 9, etc.

Il ne me semble pas qu'il ait été un jour question de cela!
L'objectif principale voulu par Cabana et Nelson, n'est en somme qu’un partage (Privé CCDEV/SLS), point! Après que l'idée aille à termes, c'est justement encore en cours d'appréciations. Une des premières questions que toute société privé potentiellement intéressées se pose actuellement n'est pas tant le coût réel de la location, mais combien il en coûterais par ans pour exploiter et entretenir, de telles installations. C’est là que vous pouvez apercevoir que pour certaines entreprises, cela en redeviendrais à perdent tout intérêt dans certains cas. autant dire que rien n'est sûr aujourd'hui. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Eyetam


avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 33
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Sam 18 Juin 2011 - 23:56

Sidjay a écrit:
Eyetam a écrit:
Je suis sceptique de la pertinence d'utiliser le KSC (VAB, OPS, pads 39, etc) pour des lanceur comme la Atlas V, Delta IV , Falcon 9, etc.

Il ne me semble pas qu'il ait été un jour question de cela!

Pourtant la possibilité est souvent évoquée.

Voici deux documents récents évoquant la chose:
http://www.nasa.gov/pdf/553721main_Kunz%2021st%20CGSP%20NAC%205-3-11final.pdf

http://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=25473.0

(Pour le 2eme document tu dois être abonné à L2, l'information y est par contre nettement plus explicite...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 0:25

Eyetam a écrit:
Sidjay a écrit:
Eyetam a écrit:
Je suis sceptique de la pertinence d'utiliser le KSC (VAB, OPS, pads 39, etc) pour des lanceur comme la Atlas V, Delta IV , Falcon 9, etc.

Il ne me semble pas qu'il ait été un jour question de cela!

Pourtant la possibilité est souvent évoquée.

Voici deux documents récents évoquant la chose:
http://www.nasa.gov/pdf/553721main_Kunz%2021st%20CGSP%20NAC%205-3-11final.pdf

http://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=25473.0

(Pour le 2eme document tu dois être abonné à L2, l'information y est par contre nettement plus explicite...)

Je ne connaissais pas ce document précieux Eyetam, Merci. (C’est peut-être du au fait que je ne suis pas membre de ce forum américain).
Cette image résume effectivement bien ce que tu disais juste au dessus. Le dossier PDF date de début mai 2011, ce qui signifie que les choses ont évoluées depuis l’ouverture de ce sujet (tombé en léthargie depuis). AMHA, c’est pour le moment une pertinente ébauche regroupant les principaux éléments clé (mis à jours) quand à ce qui pourrait être réalisé dans l’optique « KSC complexe spatial du 21e Siècle » voulu par Nelson et Cabana. C’est fort intéressant.

Concernant les « petites » Heavy potentiellement utilisables en LC39, je pense que c’est simplement en vue d'une potentielle utilisation « Man-rated », si toutefois une CST-100 (utilisable sur Atlas5) est engagée dans le programme CCDEV par exemple (La logistique y étant allouée sera je pense publiée bien assez tôt). Toutefois, il est reste mentionné un pas de tir « unmanned » juste au dessous. Perso, je pense que ça se tiens !





(sidjay) Après réflexions et avec la publication de ce PDF, le titre de ce fil se doit d’être modifié. Édition du titre de ce sujet le 18.06.2011.









Dernière édition par Sidjay le Dim 19 Juin 2011 - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Eyetam


avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 33
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 0:38

La page 6 de ce document est une des plus interessantes, elle explique à quoi se dédirait chaque élément du KSC. Malheureusement ils n'ont pas inclus de légende. La seule couleure explicite est le rouge, rouge=programme STS.

Sinon, petits détails interessants, tu remarqueras que le SLS est représenté utilisant la tour de lancement d'Ares I. En page 7 il y a une petite photo d'une Falcon 9 au pad 39...


*Elles est jolie cette Saturn C8 Wink , je me demande bien pourquoi ils l'ont incluse dans leur graphique comparatif*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 0:43

Eyetam a écrit:
La page 6 de ce document est une des plus interessantes, elle explique à quoi se dédirait chaque élément du KSC. Malheureusement ils n'ont pas inclus de légende. La seule couleure explicite est le rouge, rouge=programme STS.

Sinon, petits détails interessants, tu remarqueras que le SLS est représenté utilisant la tour de lancement d'Ares I. En page 7 il y a une petite photo d'une Falcon 9 au pad 39...

Ça ne concerne vraisemblablement que les futures installations du SLS/MPCV.
Corrèle les couleurs des bâtiments de la page 6 (cadre de droite) aux vignettes de la page 7.
Exit la couleur Rouge en page 7, puisqu'elle correspond en page6 aux installation utilisées par le programme STS pour des mission vers ISS. Wink








Dernière édition par Sidjay le Dim 19 Juin 2011 - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Eyetam


avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 33
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 1:00

Mmmmh...je ne suis pas convaincu. Le orange semble dédié à des véhicules avec portance comme le Dream Chaser (remarque en page 7 une image de centre d'intégration de plusieurs DC).

Le brun pourrait être associé aux infrastructures du SLS, il me semblerait à propos que le SLS aille plusieurs éléments du KSC dédié comme une des 2 pads, un crawler et une baie d'intégration.

Le bleu pourrait être des infrastuctures de lancement commerciaux habités (CCDev, etc) tandis que le rose-violacé serait des lancements commerciaux simples, non-habités (les différents lanceurs Heavy, etc)



Dernière édition par Eyetam le Dim 19 Juin 2011 - 1:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 1:07

Eyetam a écrit:
Mmmmh...je ne suis pas convaincu. Le orange semble dédié à des véhicules avec portance comme le Dream Chaser (remarque en page 7 une image de centre d'intégration de plusieurs DC).

Les OPF 1 et 2 (en Orange) pourraient être utilisés en parties par le Dream chaser, oui effectivement.
L'avion spatial proposé par Sierra Nevada et Orbital Sciences Corp pourrait être préparés pour le vol dans les hangars OPF et pourra atterrir sur la piste de la navette. Je le disais en intro, il est clair que sans cette location, le KSC ne pourra pas faire tourner de façon optimale ses installations durant le GAP et seront entièrement ou partiellement "sous-utilisées". D’ailleurs, les bâtiments où les propulseurs à poudre et moteurs principaux sont traités, par exemple, pourront ou non être nécessaires, en fonction de la quantité exigée le SLS. Malgré cela, les opérateurs commerciaux pourraient décider que les installations vieillissantes du KSC ne sont pas la meilleure solution, et coûteront trop cher à rénover, à exploiter et a entretenir. Rien est encore joué!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15613
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: sdre   Dim 19 Juin 2011 - 8:47

Suite d'un message-réponse de Sidjay .... paru dans un FIl relatif au SLS .... inadéquat ou désigné comme tel ..... (très discutable, vu que l'adaptation des installations est partie intégrante du développement du SLS, mélanger cela avec l'aspect "contrats avec le privé pour mise à disposition des installations dans le cadre de COTS et CCDEv , et plus encore avec "le KSC du XXI ème siècle ; pensées débridées" ..... me parait confusianno-bricolatoire)

Citation :
Selon la loi, la NASA ne peut pas simplement laisser son espace de travail vacant en attendant l’arrivée du SLS, mais est en droit d’exiger un certain taux de contrat.

Je ne comprend pas ce que cela veut dire scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15613
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 9:02

Sidjay a écrit:
les opérateurs commerciaux pourraient décider que les installations vieillissantes du KSC ne sont pas la meilleure solution, et coûteront trop cher à rénover, à exploiter et a entretenir. Rien est encore joué!

Leur souhait (non avoué mais probablement fortement pensé) ... c'est que pour toutes les missions contractuelles signées avec la NASA pour la desserte de l'ISS, on intègre dans le contrat la mise à disposition des infrastructures nécessaires (avec prise en charge du maximum des adaptations nécessaires par financement de la NASA). Celle-ci aura-t"elle d'ailleurs le choix, sauf à prendre le risque d'un gap qui pourrait s'accroitre.

Après cela ... la location des installations pour des activités commerciales autonomes de ces sociétés ... deviendra assez académique ..... (donc à tarif d'ami) D'autant plus si pour certaines missions institutionnelles de lancement de satellites, la NASA sous-traite encore à ces mêmes sociétés privées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 9:59

montmein69 a écrit:
Suite d'un message-réponse de Sidjay .... paru dans un FIl relatif au SLS .... inadéquat ou désigné comme tel ..... (très discutable, vu que l'adaptation des installations est partie intégrante du développement du SLS, mélanger cela avec l'aspect "contrats avec le privé pour mise à disposition des installations dans le cadre de COTS et CCDEv , et plus encore avec "le KSC du XXI ème siècle ; pensées débridées" ..... me parait confusianno-bricolatoire)

Citation :
Selon la loi, la NASA ne peut pas simplement laisser son espace de travail vacant en attendant l’arrivée du SLS, mais est en droit d’exiger un certain taux de contrat.

Je ne comprend pas ce que cela veut dire scratch

Ce message et donc ce mot "Taux" était relatif à ce que j'avais traduit par contrat, à été écrit en février 2011. Il est évident que dans le cas où j'aurais été conduit à écrire cela au jour d’aujourd’hui, je n’aurais simplement allusion qu’au prix du loyer, au tarif du contrat, au montant de la transaction foncière...etc… « Taux en matière de foncier ne veut rien dire… » Désolé pour ce terme traduit comme tel et de façon trop idiote ou trop simpliste, ce qui visiblement t'a laissé désorienté.

Quand à mon message-réponse "discutable" posté sur le fil SLS, l'idée n'était pas de faire de la modération bête et méchante avec une annonce écrite en rouge, mais plutôt de recadrer subtilement le sens du sujet technique correspondant au développement du SLS. C’est je pense d’ailleurs ce qui était voulu par son auteur (montmein69), non? Le sujet technique SLS étant plutôt axé sur du concret, celui-ci, aurait tendance à prendre une tangente plus spéculative, car bon nombre d'éléments sont en travail et peuvent encore être modifiés, sans oublier que certains autres ne sont que fantasme. Mieux vaut donc spéculer sur le partage foncier, (installations KSC/CCDEV-SLS) ici même, d'autant plus que ce sujet existe depuis février....discuter trop longuement de cela (et donc du CCDEV) sur le sujet consacré au développement technique du SLS, aurais je pense fait du tort au sens de ce sujet, du fait de son aspect, spéculatif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15613
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 10:40

Je voulais simplement dire qu'une partie du projet SLS comporte l'aspect évolution des installations (taille du bâtiment d'assemblage si le lanceur est très haut, capacité du crawler et de sa piste, pad de tir adapté, influence que cela peut avoir sur le choix de SRB ou de boosters à ergols liquides, etc ...) donc que ces aspects là aurait pu selon moi rester dans le FIL SLS.

Par contre tout à fait d'accord que les "contrats" et autres "démolitions, reconstructions" pour les besoins d'autres sociétés qui paieront ou pas des loyers etc ... l'éventuelle privatisation ou la vente à la découpe du KSC ..... nécessitent bien ce FIL particulier (encore plus spéculatif sur ce qui sera décidé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 11:01

montmein69 a écrit:
Je voulais simplement dire qu'une partie du projet SLS comporte l'aspect évolution des installations (taille du bâtiment d'assemblage si le lanceur est très haut, capacité du crawler et de sa piste, pad de tir adapté, influence que cela peut avoir sur le choix de SRB ou de boosters à ergols liquides, etc ...) donc que ces aspects là aurait pu selon moi rester dans le FIL SLS.

On l’a vu ici montmein, le complexe 39, le vab, les OPF, la SLF le SSPF et j’en passe seront voués a transformation, puisqu'il y aura un partage manifeste entre les deux programmes (SLS et CCDEV) à l'avenir. Des transformations seront alors (et on y est pas encore) engagées, de sortes à ce qu'à termes ce site spatial soit tout aussi bénéfiques pour un programme gouvernementale comme le SLS futur, que pour l'industrie du spatial prvé, le CCDEV prochain, (cf : schéma juste au dessus) Il fallait donc dégager cette pertinente discussion foncière, du fil consacré au développent technique du SLS.

Question "prix d'amis ", c’est en effet ce qui risque d’être négocié en termes de foncier au KSC. Perso, je ne crois pas à une forte pression financière imposée par la nasa puisque de toute façon le KSC doit passer par là. Le fait de statuer des tarifs bien trop élevés pourraient faire fuir les potentiel locataires qui entre nous on encore le choix de la décision. Cabana, Bill Nelson et d'autres, notamment Dale Ketcham, directeur de la recherche & Spaceport Technology Institute à l'Université centrale de Floride, ont déclaré que la partie la plus importante quand à l'avenir KSC est justement la diversification. A noter que historiquement parlant, ce site spatiale n’était limité qu’à lancer des fusées conçues par le gouvernement. Le privé est donc en quelque sorte, une béquille de soutien non pas importante mais indispensable pour l'avenir de ce site.

L’objectif commun a tous est de transformer le centre spatial Kennedy en un complexe de lancement « multi-usage ». Ces derniers ont de plus soulignés que plusieurs stratégies devraient assurer une plus grande stabilité pour ce site à l’avenir. Mais un tel plan est soumis de fortes pressions politiques puisque le budget de la NASA, qui est actuellement d'environ $ 18,5 milliards, est vulnérable et peut être soumis à division. L'avenir du KSC est le plus gros problème du gouvernement fédéral puisque touchant des milliers d'électeurs potentiels. Selon Dale Ketcham «Ce n’est pas sorcier, c’est un simple calcul politique «C’est clairement le morceau le plus important à traiter en termes de foncier-politique, lors d’une élection présidentielle."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15613
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 11:23

Sidjay a écrit:

L’objectif commun a tous est de transformer le centre spatial Kennedy en un complexe de lancement « multi-usage ».

OK.... mais le KSC est une zone très vaste.
AMHA (mais qui n'engage que moi) ... il y aura des pads séparés, chacun étant adapté à son lanceur.
Je me trompe peut-être ... mais un "pad" multi-usage .... cela n'existe pas vraiment (sauf pour une même famille de lanceurs ... et encore)

Chacun des privés voudra avoir les mains libres pour son programme. Surtout si en plus des lancements sous contrat avec la NASA ils veulent gérer une autre clientèle.
Du coup je crois que les adaptations du pad pour le lanceur lourd du SLS lui seront dédiées. (à défaut cela voudrait dire que ce pad sera sous-utilisé donc que le lanceur lourd n'a pas d'utilité réelle)
Mais on n'en aura la confirmation ou l'infirmation que lorsque ce lanceur aura un peu plus de consistance. clown

Je comprend la terminologie "complexe de lancement" comme une juxtaposition de pads dédiés (avec éventuellement une partie des commodités partagées du genre le réseau de distribution LOX-LH2, des tracteurs pour déplacer les charges, une salle de commandes permettant de gérer plusieurs pads ...)
L'idée que "pour des lancements d'équipage" on pourrait avoir ce pad unique multi-utilisateur, multi-lanceurs ... me parait peu crédible. Mais un nouveau concept est peut-être en train d'apparaître ?????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eyetam


avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 33
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 21:55

montmein69 a écrit:
OK.... mais le KSC est une zone très vaste.
AMHA (mais qui n'engage que moi) ... il y aura des pads séparés, chacun étant adapté à son lanceur.
Je me trompe peut-être ... mais un "pad" multi-usage .... cela n'existe pas vraiment (sauf pour une même famille de lanceurs ... et encore)

Les pads du KSC reviendront à l'approche du "clean pad" de l'ère Apollo, autrement dit le pad ne sera qu'un "socle" pour le différents ML (mobile launcher) ou MLP (mobile launch platform). Ce qui fera du KSC un centre de lancement unique en son genre.


Nouvelle interprétation des couleurs de cette photo:


Aucun assignement prévu à ce jour
Navette Spatiale
Station Spatiale Internationale
Payload Hazardous Servicing Facility (plein d'hypergols, etc.)
MPCV/Orion
Space Launch System 70T, SRBs
Space Launch System 130T, SRBs ou LRBs
Autres lanceurs commerciaux (Atlas V, Falcon, Delta IV)
Centres d'intégration des différents véhicules habités commerciaux et charges utiles

Je suis un peu confondu par l'association du SLF avec trois couleurs (bleu, brun et orange). Une couleur s'explique par des véhicules à atterissage horizontal comme le Dream Chaser. Les deux autres couleurs peuvent s'expliquer par deux autres raisons selon moi. Dans un premier cas l'usage de la piste pour livrer certain éléments du lanceur ou sinon, une vague référence aux différents programmes de "Fly Back Boosters"....

À part le orange et peut-être le brun, je suis relativement convaincu de mon interprétation des autres couleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 22:13

Magnifique travail d’interprétation eyetam, ça permet d’avancer un peu. Super
A noter que ta couleur blanche correspond peut-être à des installations existantes mais non assignées (comme tu le dis) ou simplement nouvelles. Il est d’ores et déjà estimé que le cout relatif a de la modernisation d’installations et à de la construction d’installations couterait près de 2 milliards de dollars. La NASA a proposé dans son plan, un peu plus de cinq ans pour faire du KSC, le "complexe de lancement du 21e siècle." A noter que les installations « shuttle » devraient être disponibles d'ici un an ou deux, ce qui correspond au laps de temps nécessaire au programme STS pour expédier ses trois orbiteurs dans les différents muséums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Eyetam


avatar

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 33
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Dim 19 Juin 2011 - 22:40

Sidjay a écrit:
Magnifique travail d’interprétation eyetam, ça permet d’avancer un peu. Super
A noter que ta couleur blanche correspond peut-être à des installations existantes mais non assignées (comme tu le dis) ou simplement nouvelles. Il est d’ores et déjà estimé que le cout relatif a de la modernisation d’installations et à de la construction d’installations couterait près de 2 milliards de dollars. La NASA a proposé dans son plan, un peu plus de cinq ans pour faire du KSC, le "complexe de lancement du 21e siècle." A noter que les installations « shuttle » devraient être disponibles d'ici un an ou deux, ce qui correspond au laps de temps nécessaire au programme STS pour expédier ses trois orbiteurs dans les différents muséums.

Merci pour le compliment :)

Sinon tu remarqueras que toutes les installations de couleur blanche sont existantes. plusieurs installations des programmes STS et ISS ont déjà commencé leur transition, le meilleur exemple serait le pad 39B.

On remarque aussi qu'une partie du SSPF (Space Station Processing Facility) reste jaune, ceci s'explique sans soute par le fait que plusieurs éléments non lancés resteront entreposés en attendant un usage ou conversion future. Les principaux éléments qui devraient rester entreposés sont: les deux MPLMs, ELC-5 et le Node 1 STA (STA=Structural Test Article). À noter que plusieurs proposent de convertir ce dernier en un "Node 4".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15613
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Lun 20 Juin 2011 - 12:41

Eyetam a écrit:

Les pads du KSC reviendront à l'approche du "clean pad" de l'ère Apollo, autrement dit le pad ne sera qu'un "socle" pour le différents ML (mobile launcher) ou MLP (mobile launch platform). Ce qui fera du KSC un centre de lancement unique en son genre.

Bon .... on verra bien comment cela évolue.

Si chaque "privé" à sa plate-forme mobile de lancement adaptée à son lanceur, il va falloir à chaque fois refaire les connexions avec les "distributions" de fluide qui seront fixes.
Cela nous promet un feuilleton sur les fuites. Assurer l'étanchéité des fluides cryo, ce n'est pas comme un branchement de tuyau d'arrosage.

S'ils arrivent à gérer tout cela, le pad sera effectivement une nouveauté unique en son genre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Jeu 14 Juil 2011 - 17:30

Cas OPF-3/Dream Chaser
Sur un autre sujet, j'évoquais le fait que le hangar OPF3, serait déjà considéré comme inutilisable pour des utilisations-navettes, ce qui fait chuter le nombre de hangars dispos à seulement deux sur trois dispos initialement. Il reste donc, l'OPF1 où Endeavour réside actuellement et l’OPF2 libéré par OV103 pour Atlantis, qui devrait prendre cette place (toute chaude) d'ici les prochains jours, dés son retour de mission finale. Je mentionnais également que "Selon des sources-NSF", l’OPF 3 serait en passe d’être progressivement voué à être utilisé par une entité privée.

Et bien justement, c'est tout chaud, NSF vient de publier un article consacré à la mise au VAB de Discovery, qui a eut lieu hier.
C'est en grande partie de la redite et très franchement on y apprend pas grand chose de plus sur Discovery que ce qui avait déjà été indiqué sur FCS. Toutefois, à la fin de celui-ci, le rédacteur s'est attarder à juste titre, sur l’utilisation future de certaines installations du KSC par des entrepreneurs du privé et notamment sur le cas OPF-3/Dream-chaser. Effectivement si l’on se réfère sur la vignette proposée ci dessous, il est clair que ce véhicule pourrait être un compromis parfait et sérieux pour le KSC, qui s’apprête aujourd’hui à léguer ses installations-navettes à des entrepreneurs du privé, du fait de l’arrêt du programme STS mais également pour les raisons que l’on connait et évoquées plus haut sur ce sujet. Comme il avait été mentionné au début, dans le cas où ces installations ne sont pas récupérées par le privé, elles seront démolies.


Maquette présentant le Dream chaser en OPF-3.

Le Dream chaser pourrait être traité en OPF pour le traitement pré-vol, avant d’être transféré au VAB pour assemblage sur lanceur.
Toutefois, le site Nasaspaceflight évoque pareillement le fait que ce véhicule pourrait être lancé depuis le pas de tir 39B « une fois modifié évidemment », mais bien plus probablement depuis celui de l'actuel Atlas V sur Cap Canaveral. (j'opte plus pour la seconde option également)
ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Jeu 14 Juil 2011 - 22:45



Depuis plus de 40 ans, les plates-formes de lancement mobile (MLP) ont voyagées entre le Vehicle Assembly Building (VAB) et les rampes de lancement du complexe de lancement 39. Après le lancement d’une navette, elles retournaient tranquillement au VAB en vue de la prochaine mission. Cette banale image est pourtant historiquement symbolique, puisque la MLP-3 (qui a soutenu la navette spatiale Atlantis pour son dernier vol vers la Station spatiale internationale) est en train de procéder ainsi, tout en trainant derrière elle un parfum doux amer. Cette MLP-3 était la dernière plate-forme de lancement mobile ayant servie pour lancer une navette, aujourd’hui (vers 18H00-14H00 FL) elle a pris ce chemin portée par un des deux Crawler. Quel véhicule transportera-t-elle lors de son retour en zone de tir 39?


Dernière édition par Sidjay le Ven 15 Juil 2011 - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
floriang2


avatar

Masculin Nombre de messages : 310
Age : 31
Localisation : suisse
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: en cours de modo   Jeu 14 Juil 2011 - 23:32

que vont-elle devenir tout cela, les crawlers se font vieux. merci pour ce message !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-ski.blogspot.ch/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: KSC complexe spatial du 21e Siècle    Ven 15 Juil 2011 - 0:30

La MLP3 à quittée le pas de tir 39A pour la dernière fois du programme STS aujourd’hui, certes.
Toutefois, je ne pense pas que tout s'arrête là pour cette structure mobile de lancement, bien au contraire…
Elle devra être modifiée en vue des futurs programmes spatiaux tant privés que publiques avec notamment celui du futur nouveau véhicule lourd. Les pas de tir 39 A et B seront (c'est presque une certitude aujourd'hui) réutilisés pour ce nouveau lanceur entre autres, qu’il faudra transférer du VAB vers le pas de tir. D’autant plus qu’avec la politique de « pluri-utilisation des infrastructures » ou de « partage Public-Privé » clairement désirée par la NASA, ces deux pas de tir devrons êtres compatibles avec les différents lanceurs man-rated « privés », ce qui en toute logique forcera la NASA mais également les privés, a retrouver l’utilisation de ces plates formes mobiles de lancement, mais également des deux crawlers.

Sur l’article NSF du jour, on peut observer les diverses véhicules « man-rated », qui devront utiliser les deux pas de tir du complexe 39.
L'utilisation de ces deux pas de tir pour des vol habités, est simplement dû au fait que pour le moment, le KSC ne dispose que de deux pad qualifiés « man-rated ». Le SLS, mais aussi la Delta IV heavy équipée vol habité, le dream-chaser assemblé sur une Atlas5, une falcon 9+dragon (crew véhicule) (le SLC 40 étant réservé pour des falcon9 en mode cargo), la capsule CST-100 assemblée sur Atlas5 etc, devront être lancés depuis le complexe39…cf. Visuel ci-dessous. En toute évidence, ces futurs véhicules, devront êtres assemblés au VAB et transférés sur les pad du SLC39 en vue de leur lancement.


(Modo sidjay) : j’ai préféré sortir ces deux derniers « post » du sujet consacré au lancement de STS135, pour les rapatrier ici même
.
ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
KSC complexe spatial du 21e Siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit