PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 RALV-B ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yoann


yoann

Masculin Nombre de messages : 5598
Age : 33
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

RALV-B  ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B ) Empty
MessageSujet: RALV-B ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B )   RALV-B  ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B ) EmptySam 19 Fév 2011 - 16:10

Vu sur le blog de up-ship.com:

http://up-ship.com/blog/?p=8789

(traduction plus ou moins juste faite par moi-même, dsl si c'est pas juste) Embarassed

L'auteur du bloc nous présente Le ralv-b (issue d'une présentation nasa de 2010) qui serait entièrement réutilisable. Ce serai en quelque sorte la dernière évolution du x-30. Mais lorsque le projet a été annulé, le concept aurai survécu dans les bureau d'études.

L'article revient ensuite sur le fonctionnement du x-30, qui aurai utiliser des moteur fusée, puis des scramjet pour se propulser jusqu'a mach 25, mais cela parait peur probable, car le scramjet ne peut fonctionner qu'en présence d'atmosphère. l'engin aurai ensuite utilisé ses fusée pour circulariser son orbite. il aurai également été équipé de moteur type aérospike comme sur le x-33.

Quand a lui, le ravl-b utiliserai des turbines a cycle combiné pour l'accélération et la montée, puis des moteur fusée. Ensuite serait libéré un deuxième étage qui lui se mettrai en orbite. ce lanceur inhabité serai capable de mètre environ 10 tonnes sur orbite incliné a 28 degrés et 160 km d'altitude ( j'ai grossièrement converti les unité, c'est possible que je me trompe) la soute ferai 4 mètre de diamètre par 10 mètre de long. la taille de l'engin est inconnue, mais peut être estimer a partir de la taille de la soute.


RALV-B  ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B ) Ralv-b10


Hum hum, l'engin du dessus ressemble furieusement au x-34... il avai pas été deplacer l'an dernier sur une base de l'air force ? bizare comme coïncidance, le x-37 puis maintenant ca ...
J'avai deja lu quelques article a ce sujet, mais ... l'air force serai t'elle en train de nous faire un lanceur entierement reutilisable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4645
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

RALV-B  ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B ) Empty
MessageSujet: Re: RALV-B ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B )   RALV-B  ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B ) EmptySam 19 Fév 2011 - 18:21


Si tu veux mon avis, ces projets sont destinés à rester très "virtuels"...
Les RLV mono-étages à statoréacteurs hypersoniques sous leurs différentes déclinaisons (RBCC, TBCC etc.) -voir le lexique pour les abréviations- sont devenus le serpent de mer de la fuséonautique (difficile de traduire rocketry... Wink )
En règle générale, leurs capacités orbitales trop faibles ne justifient pas leurs coûts de développement face à l'utilisation des lanceurs moyens de gamme (5-10 t en GEO) qu'ils sont censés remplacer et obligeraient à continuer d'utiliser les lanceurs actuels pour la gamme des 20-25 t en GEO (ou 10-12 t en GTO).
Pour remplacer toutes les gammes de lanceurs (quitte à mutualiser les charges utiles) il faudrait qu'ils aient les capacités orbitales des plus gros lanceurs et il devraient être complétés par un système de space-TUG pour atteindre les orbites hautes qui leurs sont inaccessibles.
En prime, personne n'est sûr à ce jour d'une charge utiles positive pour ce genre d'engin. Le plus petit écart d'indice structurel par rapport à ce qui était prévu et il sont incapables d'atteindre l'orbite...
Quand aux coûts de développements de l'ensemble RLV+space-TUG, ils ne seraient amortis que pour un trafic spatial 10, 50 voire 100 fois plus élevé que la demande actuelle... Et là aussi, on ne sait pas si la réutilisabilité permettrait un abaissement des coûts induisant une telle augmentation de la demande.
Certains considèrent que l'activité de la mise en orbite ne se traduirait par un marché élastique qu'à partir de tonnages considérables à mettre en orbite (des millions de tonnes par an), et dans ce cas les méga-structures de lancement basées sur la transformation de l'énergie électrique en énergie cinétique reviendraient moins chers et poseraient moins de problèmes techniques que les RLV)
Mais la discussion reste ouverte... Notamment autour des RLV bi-étages techniquement plus accessibles... Une approche plus concrète serait de chercher dans un premier temps la réutilisabilité du premier étage sous la forme modulaire de fagots de boosters conventionnels à ergols liquides dotés de voilures et de trains...

À voir...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
RALV-B  ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B ) 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
 
RALV-B ( Reusable Airbreathing Launch Vehicle – iteration B )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit