PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Ven 18 Mar 2011 - 18:00



**********************************************************
Une longue liste d'inspections attend à présent la navette spatiale Discovery.
Les techniciens du Centre spatial Kennedy en Floride, entreprendront prochainement, les premières étapes des préparatifs dédiés à la mise hors-services de la plus ancienne navette de l’agence spatiale américaine. Discovery avait atterri pour la dernière fois le mercredi 9 Mars juste avant 18 heure, achevant ainsi les 13 jours de vol de la mission STS-133. Sur la piste de Kennedy, le commandant de STS-133, Steve Lindsey, avait clairement décrit les sentiments doux-amers qu’il avait ressentis, alors qu’il venait de la ramener à la maison pour sa 39 e et dernière fois. "Alors que les minutes passent, je suis en fait de plus en plus triste au sujet de cette navette qui viens de terminer son dernier vol », avait déclaré Lindsey, on s’en souvient tous, le jour de son retour.

Quelques heures après son atterrissage a Kennedy, la navette Discovery à effectuée un trajet tracté, vers son hangar, pour ainsi procéder aux traditionnelles procédures standard d’après atterrissage. Stéphanie Stilson, directrice des opérations de transitions à déclarée que les techniciens réaliseront une série d'inspections dans le but de connaître s'il ya présence de complications cachés qui pourraient potentiellement poser problèmes aux navettes Endeavour et Atlantis. Toutefois, ce départ à la retraite donne aux techniciens et aux ingénieurs la possibilité de plonger au cœur de certaines zones n’ayant pas été appréciées anciennement. Selon stilson, il y aurait des systèmes hydrauliques, ainsi que plein d'autres endroits sur cette navette qui n’ont pas été examinés récemment du fait d’un laps de temps trop court entre chaque mission. Ces inspections permettront de pouvoir y pénétrer et d'en tirer quelques appréciations techniques, encore essentiels aux deux orbiteurs restants au vol.

Ce type d'inspections ne seront pas réalisées que sur Discovery, Atlantis et Endeavour seront également examinées d'aussi près et dans des conditions similaires lors de leur retour sur terre au terme de leur ultime vol. Au moment où les trois orbiteurs seront inspectés de la sorte, la NASA sera en possession d’un document technique très détaillé, qui sera transmis aux concepteurs des futurs engins spatiaux. En fait, lorsque les trois navettes irons dans leur musées respectifs, elles n’emporteront, bien évidement pas leurs moteurs avec elles. Au lieu de cela, des moteurs factices seront exactement installés à la place. D’un point de vue extérieur, cela ressemblera exactement aux véritables moteurs, mais les rouages, les turbopompes et tout autres éléments high-tech seront exemptés, selon Stilson. Ces suppressions ne seront pas perceptibles pour les visiteurs, parce que le bloc moteur d'un moteur principal est caché dans le compartiment arrière de l’orbiteur.

Les deux systèmes OMS et RCS seront dégagés de la navette depuis le Centre spatial Kennedy et seront expédiés à White Sands, au Nouveau-Mexique, pour leur démontage. Les deux systèmes OMS/RCS seront remplacés par des répliques avant d’êtres remis en place sur la navette. La NASA a l'intention de laisser Discovery le plus possible, dans l’état où elle se trouve actuellement, de sorte à ce que le publique immortalise au mieux, sa dernière mise sur orbite, avec STS133.
http://www.nasa.gov/mission_pages/shuttle/behindscenes/discoveryretire.html


La navette Discovery, lors de son ultime retour en hangar OPF, le 09 mars 2011, au terme de sa mission finale, STS-133.




Dernière édition par Sidjay le Dim 15 Avr 2012 - 23:40, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Ven 18 Mar 2011 - 19:32

Sidjay a écrit:
[... plein d'autres endroits sur cette navette qui n’ont pas été examinés récemment du fait d’un laps de temps trop court entre chaque mission. ....

c'est sûr, avec 10 rotations annuelles par Navette .... Shocked Shocked Shocked

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Ven 18 Mar 2011 - 21:44

dominique M. a écrit:

c'est sûr, avec 10 rotations annuelles par Navette .... Shocked Shocked Shocked
???

Lorsque l'orbiteur est tracté ou "towed" vers un des trois hangars dédiés aux préparations, où se déroulent les opérations de maintenance habituelles, la navette entre dans une phase d’inspections dite « post-landing ». Les techniciens inspectent l’état général des portes de la soute ou plus communément appelées payload-bay doors puis ils procèdent a leur ouverture. Il est important de se rappeler qu’a ce moment là, l’orbiteur est toujours quelque part et pour de bonnnes semaines encore lié à la mission qu'il vient d'achever, son équipage lui est déjà tourné vers d'autres taches de travail.

Les techniciens procèdent alors à plusieurs inspections dites de « routine » ou de « transition » portées sur divers systèmes. Peu de temps après ils procèdent à la purge des réservoirs contenant les « restes » d’ergols ou plutôt devrais-je appeler cela « fond de cuve ». Les systèmes de génération d’oxygène, les systèmes liés à la réfrigération/climatisation, les piles à combustible sans omettre les réservoirs d'eau potables sont vérifiés. Les moteurs principaux sont démontés. Certaines mises à niveau, si elles n’immobilisent pas trop longtemps l'orbiteur, peuvent être réalisées durant cette phase. Les opérations de maintenance et de configuration pour la mission suivante réalisées dans l'OPF durent normalement moins de 100 jours. Nous ne sommes plus dans du préparatifs lié a une mission à venir, mais bien dans une phase transitoire, une phase de dépollution, de traitement, d’analyse, bref..de "test" tout bonnement. Ils veulent du temps, tant mieux, ils en ont!

Les gestionnaires de la NASA, sont formels Dominique. Il ya des domaines notamment hydrauliques, structuraux ou autres qu’ils n’ont pas eut le temps d’examiner en détail, durant les périodes de vols d’une navette parce que selon eux, c'était vraiment trop envahissant en termes de temps. Ils n’avaient pas asse de temps pour s’y infiltrer et pour en définitive, démonter, analyser, tirer des conclusions, et enfin pouvoir valider certains matériaux/parties de la navette spatiale américaine. Ce qu’a déclaré Bill Gerstenmaier, administrateur associé de la NASA n’est pas une incongruité Dominique. Lorsque j’ai écrit plus haut la phrase que tu as mis en citation, dans ton message, je voulais bien évidement exprimer le fait que les gestionnaires du programme, durant tout le temps où les navettes avaient volées les unes derrières les autres, n’avaient pas eut le temps adéquate pour pouvoir procéder ainsi, endurants (surtout ces derniers temps) la pression calendaire. Quand je dis procédé ainsi, je veux bien évidement dire, de façon bien plus poussé que lors d’un préparatif a une mission, car là n’est plus leur objectif premier.

Il ne faut pas oublier que discovery, tout comme ses deux jumelles, ne sont que des avions spatiaux certes, mais expérimentaux. En toute logique alors que OV103, ne volera plus, l’objectif principal actuel des gestionnaires du programme est donc de s’instruire encore un petit peu plus sur discovery, mais aussi et surtout sur l’usure dans le temps de leur navette en règle général. Comme je l’ai écrit plus haut, a l’issue il est prévu la rédaction d’un document, destiné aux futurs concepteurs de vaisseaux spatiaux de type « orbiteur », mais également pour eux même. Il vont durant près d'un ans, œuvrer pour les générations futurs, avec tout d'abord, discovery mais poursuivront ensuite ce lourd boulot avec les deux autres. selon certaines sources, ce travail de préparatif concernant son départ pour Washington durerais un peu plus d'un an.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
pioneer6014




Masculin Nombre de messages : 839
Age : 30
Localisation : États-Unis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Sam 19 Mar 2011 - 1:26

A-t-on une petite idée de la date à laquelle Discovery commencera à être exposée au public. Je n'ai rien lu là-dessus. Est-ce envisageable d'ici la fin de l'année, par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pioneer-astro.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14295
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Sam 19 Mar 2011 - 7:53

Sidjay a écrit:
dominique M. a écrit:
Citation :
Selon stilson, il y aurait des systèmes hydrauliques, ainsi que plein d'autres endroits sur cette navette qui n’ont pas été examinés récemment du fait d’un laps de temps trop court entre chaque mission.
c'est sûr, avec 10 rotations annuelles par Navette .... Shocked Shocked Shocked
???

C'était de l'humour Sidjay ....
Dire qu'il n'y avait pas le temps alors qu'il y avait en fait peu de vols et avec souvent des délais et des retards à rallonge .... c'est assez cocasse.
Du même style que lorsqu'un de nos jeunes dit qu'il n'a pas eu le temps de se laver les dents alors qu'il a passé deux heures sur sa console de jeu clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dominique M.


avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : val d'oise
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Sam 19 Mar 2011 - 9:21

disons que je faisais un retour vers l'année 1977 par exemple .... Wink Wink Wink

merci pour tes longues explications Sidjay
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Sam 19 Mar 2011 - 9:41

pioneer6014 a écrit:
A-t-on une petite idée de la date à laquelle Discovery commencera à être exposée au public. Je n'ai rien lu là-dessus. Est-ce envisageable d'ici la fin de l'année, par exemple ?

«Ce n'est pas aussi rapide que vous ne le pensez», a déclaré Mike Leinbach, directeur des lancements navette "Il va y avoir encore de nombreux mois avant un départ vers son lieu d'exposition". Allard Beutel, confirme, "obtenir Discovery « prête »pour tenir le rôle en tant que pièce maîtresse du « Smithsonian's National Air and Space Muséum »est un processus complexe qui prendra plusieurs mois". Ils appellent cela au Kennedy space center la transformation. Les prochaines semaines suivant son retour en OPF (orbiter processing facility), se déroulent et se dérouleront un peu comme pour toute autre mission de navette, avec notamment le déchargement des outils et des fournitures, selon Beutel. Une fois que ces travaux « post-landing » seront achevés, d’autres taches de travail sans précédent, évidement, débuteront. Selon beutel, ce long travail de transformation débutera peu après. Les ingénieurs de la NASA travailleront sur cette navette à travers un processus de décontamination minutieux, afin de s'assurer qu'elle soit affranchie de tout résidu toxique lié au propergol (hydrazine) notamment.

Les ingénieurs devront supprimer l’intégralité du système avant de manœuvre orbitale (FRCS) situé à l'intérieur du nez de Discovery ainsi que, comme je vous le disait plus haut, les deux gros blocs moteurs (POD OMS), situé de chaque côté de sa queue. Ces pièces d’origine seront envoyées à White Sands Space Harbor au Nouveau-Mexique pour y subir un nettoyage en profondeur. "Ce processus va prendre des mois", a déclaré Beutel. Lorsque ce travail sera fait, les pièces seront remises en place sur discovery au KSC - même si les principaux moteurs seront des répliques, selon Beutel.

Une fois que discovery sera ré-assemblée, tout ce qui restera dans son processus de transformation ne sera que son dernier vol. Un dernier vol a dos de Boeing 747, pour un voyage "aller simple" vers son nouveau domicile. L'agence spatiale avait promis que Discovery irait finir ses vieux jours au Smithsonian en 2008, mais rien n'est officiel. Charlie Bolden administrateur de la NASA le validera publiquement avec une annonce le 12 avril prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
pioneer6014




Masculin Nombre de messages : 839
Age : 30
Localisation : États-Unis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Dim 20 Mar 2011 - 0:07

Merci Sidjay pour tous ces précieux renseignements. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pioneer-astro.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Dim 20 Mar 2011 - 22:11

Spacemen1969, subit en ce moment une panne de « livebox » (orange).
Néanmoins, il m’a confié la tache de vous faire parvenir deux images qu’il a prises, cette après-midi depuis le tarmac de l’aéroport du Bourget. Il est déterminé Wink , discovery, pourrait pourquoi pas faire un petit détour par LBG ! Sait-on jamais! Voici ses deux images.






Au de-là de ce sympathique petit trait d’humour, vous aurez discernés que sur la surface de cette petite navette, est stickée le nom du musée qui devrait potentiellement accueillir Discovery, au terme de ses long préparatifs de désactivation/transformation. Au 12 Avril prochain, le sort de discovery en sera jeté. Dans le cas où Charles Bolden, indiquerait une autre destination finale pour la vétérane, (ce qui est encore possible) alors ce p’tit bout de navette présenté (supra Wink), deviendrait elle aussi, une pièce de collection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
pioneer6014




Masculin Nombre de messages : 839
Age : 30
Localisation : États-Unis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Lun 21 Mar 2011 - 0:50

Sidjay a écrit:
Au de-là de ce sympathique petit trait d’humour, vous aurez discernés que sur la surface de cette petite navette, est stickée le nom du musée qui devrait potentiellement accueillir Discovery, au terme de ses long préparatifs de désactivation/transformation. Au 12 Avril prochain, le sort de discovery en sera jeté. Dans le cas où Charles Bolden, indiquerait une autre destination finale pour la vétérane, (ce qui est encore possible) alors ce p’tit bout de navette présenté (supra Wink), deviendrait elle aussi, une pièce de collection.[/justify]
L'arrivée de Discovery au National Air and Space Museum de Washington ne fait plus le moindre doute, inutile d'installer un faux suspens mon cher Sidjay. Wink
D'ailleurs, j'ai lu que des inspections avaient été menées sur la navette-prototype Enterprise pour vérifier si elle serait apte à voler de nouveau sur un Shuttle Carrier Aircraft. Car Discovery devant prendre sa place au NASM, il faudra lui trouver un autre lieu d'exposition.

En tout cas, je te remercie encore pour tes posts Sidjay. Ils ont été une bonne source d'infos pour cet article que j'ai publié hier : Discovery tire sa révérence (notez que je cite le FCS dans les sources, comme il se doit !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pioneer-astro.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 23 Mar 2011 - 12:38

21.03.2011: Les techniciens du hangar de préparation OPF-2 (Orbiter Processing Facility-2) au Centre spatial Kennedy en Floride, ont entamés le démontage des protections thermiques des moteurs principaux de la navette, ainsi que celui du FRCS, le 21 mars 2011. Ce démontage fait partie intégrante de la phase de transition pour Discovery. Le démontage a proprement dit des moteurs principaux suivra sous peu.




































Dernière édition par Sidjay le Mer 23 Mar 2011 - 22:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14295
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 23 Mar 2011 - 20:29

Ces moteurs iront-ils chez le ferrailleur ? Auront-ils une place dans des musées ? Ou pourront-ils être réutilisés par exemple sur des modèles d'essais du "futur" laceur lourd ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 23 Mar 2011 - 20:35

montmein69 a écrit:
Ces moteurs iront-ils chez le ferrailleur ? Auront-ils une place dans des musées ? Ou pourront-ils être réutilisés par exemple sur des modèles d'essais du "futur" laceur lourd ?

les SSME (space shuttle main engine) actuels d’OV103, seront prochainement démontés et remplacés en toute évidence, pour sa mise en exposition au musée de Washington, par des moteurs répliques (des faux en sommes). A priori l’application de ces "faux" SSME en guise de répliques permettrait de libérer « les vrais » de sorte à ce qu’ils puissent subir une « révision » post-mission (comme à l'accoutumée, a chaque fois qu'un orbiteur rentre de mission), mais surtout afin de poursuivre le toujours potentiel développement du SDLV "Shuttle-derived Launch Vehicle" (mieux vaut se prémunir que de subir). L'idéal serait, la constitution d'une sorte de stock de SSME, qui pourraient être utilisés sur le véhicule de prochaine génération. Il est bon pour eux d' en posséder autant que possible sous la main lorsqu’ils commenceront le processus de conception, dans le cas, bien sûre, où le projet puisse voir une bonne fois pour toute le jour. A ce sujet, j'avais lus sur un assez vieil article de NSF, que le démontage des SSME, se ferait depuis l’OPF-2 (Orbiter Processing Facility2). Une fois démontés les moteurs seront expédiés au SSMEPF pour subir les inspections nominales post-vol. Concernant Discovery, je viens d’en parler, ce sont des moteurs baptisés Replica Shuttle Main Engines (RSME) qui seront assemblés à discovery dans l’OPF-2.

Pour réaliser le processus de conception, de fabrication et d’installation de ces RSME. Seront assemblées de nouvelle tuyères conçues pour SSME, tout en ferraille et a priori de conception nouvelle. Elle seraient livrées au KSC avec des adaptateurs spécialement conçus pour. Cet assemblage se réaliserait à posteriori de quelques révisions mineures nécessaire sur certaines pièces d’origine. Bien évidement nous préfèrerions tous aller voir un moteur ayant écrit l’histoire de cette navette plutôt qu’un RSME, c’est sûr ! A ce propos, il est important de se rappeler qu’en recommandant la construction de ces fameux RSME tout neuf, les gestionnaires du programme avaient estimés sage de privilégier, le stockage afin de pouvoir se prémunir face à une potentielle demande, au besoin, aidés par une liste de SSME, mise a jours. Ces SSME seraient potentiellement utilisables pour une utilisation future pour la NASA. Cependant, il reste "très probable, si ce n'est pas une certitude à présent" - selon certaines sources - que le nouveau véhicule aura comme moteurs principaux, des moteurs reçus comme héritage, des navette spatiale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Jeu 24 Mar 2011 - 17:21


Le processus avance en bon train concernant la « conversion/transformation/désactivation de l’orbiteur OV-103 « discovery » entreprise depuis peu. En ce moment se déroule le « pré-vol media briefing, pour STS-134 », des journalistes, (sommes toutes assez prudents, à présent) on posés quelques questions relatives à Discovery. John Shannon a volontiers confirmé quelques supputations. le système FRCS qui viens tout juste d’être désassemblé de l’orbiteur à bien été enlevé (voir images postées plus haut) et devrait être transféré vers le bâtiment consacré à l’entretien hypergoliques pour dit-il « sa mise en sécurité ». Il s'attend notamment à ce que les deux "pod" OMS(orbiter manoeuvring system) soient sous peu, enlevés et envoyés au même endroit, dans un but identique (mise en sécurité). Il a poursuivi en mentionnant que compte tenu de la valeur potentielle que pourrait générer de telles pièces, une fois dans les mains des "forensics" ou experts en vue d'inspections très approfondies post-programme, ils ne seraient probablement pas réinstallés sur l’orbiteur.

HMF: Cette installation de maintenance (HMF pour hypergolique maintenance facility), régente le traitement des déchets considéré comme dangereux, au Sud de la zone de transit, elle même située au sud de la zone industrielle. Le HMF eut été construit entre 1964 et 1985 pour soutenir les programmes Apollo ainsi que celui de la navette spatiale au Centre spatial Kennedy (KSC). Cette installation comprend le Moyen-Hypergol Module une construction liée au stockage (M7-1412), le West Hypergol Module (M7-1410), un lieu ou est stocké les déchets dangereux, deux bassins de lixiviation, et deux abris pour l'équipement.

Lixiviation:
La lixiviation (du latin lixivium ; lessive, lessivage) désigne dans le domaine de la chimie, de la pharmacie ou des sciences du sol, toutes les techniques d'extraction de produits solubles par un solvant, et notamment par l'eau circulant dans le sol (éventuellement pollué) ou dans un substrat contenant des produits toxiques (décharge industrielle en particulier). Le phénomène de lixiviation désigne le processus au cours duquel l'eau s'infiltre et percole dans un sol pollué (ex : friche industrielle, sol agricole pollué par des pesticides ou nitrates, ou au travers d'un site de stockage (ex : décharge industrielle, municipale...) et se charge de matières dangereuses comme les métaux lourds, certains métalloïdes toxiques (arsenic par exemple) L'eau finissant dans la nappe phréatique, ou dans un cours d'eau ou une nappe superficielle, par ruissellement. Les toxiques peuvent alors être biodisponibles pour les racines des arbres, les champignons, certains animaux qui peuvent le bio-accumuler, et contribuer à sa concentration dans la chaine alimentaire. Le phénomène est très présent dans toutes les anciennes décharges ménagères et industrielles où les déchets n'ont pas été stockés dans un environnement imperméable ou avec un processus de traitement du ruissellement. De manière générale les substrats acides sont beaucoup plus favorables à la lixiviation de toxiques présents dans le sol.


(c)2009 jeni scheer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Ven 25 Mar 2011 - 17:51


HD
Durée: 08'04''









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Sam 26 Mar 2011 - 22:47



Du nouveau, du concret....le mois prochain!
Au cours du mois prochain, soit à la date historique du 12 avril, nous pourront avancer dans ces ultimes préparatifs, de par l'annonce qui sera faite par Charles Bolden. Vous allez me dire, il en sera quoi de plus après… Et bien cette annonce validera clairement la voie à foultitude de décisions, sommes toutes prise de façons définitives pour l'équipe de Stilson. Évidement dans le but de continuer sur ce qu’ils nommeront alors, la troisième phase de la préparation de Discovery en « post-flight ». En d'autres termes, ce sera à ce moment précis que cette équipe décidera de la configuration définitive du véhicule. Stilson, à déclarée, durant une interview, que la dite livraison de Discovery serait envisagée pour l'année prochaine. «Nous avons développés un programme qui indique que nous devrions être prêts pour transporter Discovery probablement pour Janvier de l'année prochaine. "

Prenez tout de même garde à ces effets d’annonces, puisque cette estimation est basée selon un agenda rendu public actuellement, sans très franchement, grandes garanties de succès en ce qui concerne sa régularité ainsi que son bien-fondé. Selon Mike moises, pour ce genre de préparatifs, il n'y a pas de contrainte de durée. En sommes, la plus importante contrainte serait celles visant à élaborer de façons communes, un calendrier unique basé sur les différentes taches de travail qui devront êtres accomplies. Mike Moïses aurait même déclaré (au sujet de la durée potentielle de ce plan de travail commun), que cela pourrait durer bien plus longtemps, car les travaux devraient être plus réfléchis en ce qui concerne la transformation de discovery.

Il va même très loin en ce qui relève de durée "Nous allons insister comme pour le cas d’une mission, pour être en mesure d'avoir encore un budget pour les cinq ou six ans a venir de sorte à pouvoir aller au plus profond de Discovery et des autres, avec un peigne fin dans le but d'ouvrir tous leurs systèmes et de les comparer pour en apprendre plus et pour être en mesure d’en tirer toutes les leçons possibles. Idem, en ce qui concerne le matériel que nous visons a préserver. " Mikes Moïses est ambitieux, car en ce qui concerne les systèmes de propulsion par exemple, plutôt que de simplement les supprimer de toute leur tuyauterie actuellement contaminée par du carburant toxique, il vise à tous les décontaminer un par un. Selon lui ce type de travail ne relève pas d’un travail bon marché. Clairement il met le paquet en ce qui concerne "la récup'" mais aussi et surtout sur "l'analyse."

"Les principaux éléments du système de propulsion sont maintenant des objets que nous voulons préserver, étant donné que nous allons concevoir un système potentiellement identique pour la prochaine génération de propulsion qui devrait être assez proche de notre matériel-patrimoine, prochainement en stock." Un autre système est à l'étude cependant pour également une possible réutilisation. Il s’agit des unités auxiliaires de puissance (APU) de l’orbiteur, qui fournissent la pression hydraulique pour le déplacement des moteurs de la navette et des surfaces de commande de vol. Selon Moïses, les groupes auxiliaires de puissance, pourraient être intéressant et pourrait jouer un rôle important dans ce que pourrait être le prochain véhicule. Attention cependant, aucunes décision finale n'a pas été prise a ce sujet pour l’instant. Selon MM, il y’a encore débats concernant l’utilité ou l’inutilité de ce que ces pièces pourraient apporter sur le prochain véhicule.
sidjay


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Dim 27 Mar 2011 - 11:55



Et Entreprise dans tout ça...ça s’accommode doucement au déménagement.
Enterprise, unique prototype de navette spatiale, qui en 1985 a été offert à la « Smithsonian Institution » en tant que pièce de musée, après avoir prouvé qu’un vaisseau spatial ailé pouvait atterrir en toute sécurité comme un planeur, est train d'être parachevé par l'agence spatiale en vue d’un dernier vol.

De convoyage final évidement… clown
Simplement et solidement arrimée au sommet d'un avion de ligne de type Boeing 747 modifié, conçu pour le transport de navettes spatiales. Le prochain vol de la navette Enterprise surviendra à la suite du plan que la NASA vient d’entreprendre, visant à mettre à la retraite les trois navettes spatiales restantes de sa flotte au cours de cette année. Toutes trois devraient être mises à la disposition du public. Discovery (OV-103) ont le sait sera affectée au Smithsonian Center Stephen F. Udvar-Hazy, l'annexe du National Air and Space Muséum de Chantilly, en Virginie, là où entreprise a été exposé depuis 2003. " Effectivement nous acquerrons un orbiteur ayant un riches passé de vols comme prévu, mais nous ne pouvons être trop gourmand ici et deux navette ici même n’est franchement pas réalisable, dans ce cas précis nous aurons besoin de trouver un nouveau domicile pour entreprise», a expliqué Valérie Neal conservateur du musée dans une interview pour collectSPACE. Bien que le Smithsonian et la NASA n'ont pas encore choisi un nouveau musée pour OV-101 (désignation technique de l'agence spatiale pour entreprise) les deux organismes agréés éprouvent à présent la nécessité de faire en sorte qu’entreprise puisse être déplacée en toute sécurité.

«Les personnes qui œuvrent sur la logistique des vols de transfères d’orbiteurs ont décidés qu'il était préférable de posseder bon aperçu général d’entreprise de sorte à valider le fait, qu’elle soit digne de voler en « ferry-flight » après toutes ces années d’immobilités » à déclaré Neal. "Nous supposons actuellement, à l’issue d’une évaluation rapide à appuyé que oui, elle serait intacte." Présentement cette hypothèse devient vraiment beaucoup plus rationnel quant à la possibilité d'un vol de convoyage, d’ailleurs une équipe de onze personnes de chez United Space Alliance (USA) a été envoyées au Smithsonian Udvar-Hazy Center auprès d’entreprise dans le but de s’assurer qu’elle soit bien prête au vol.

Aussi invraisemblables que cela puisse paraitre entreprise pourrait se révéler être source de soucis supplémentaire pour ces techniciens. Ces soucis seraient axés au sujet de ses tuiles situées à l'extérieur. En effet, ces dernières sont suffisamment différentes de celles des orbiteurs actuels pour fournir un sujet de préoccupation pour ce vol. «Nous avons été quelque peu préoccupés par l'adhérence de la mousse de ces dernières», a expliqué un chargé de communication (combs) travaillant auprès de Neal, se référant aux blocs de mousse en polyuréthane utilisés pour reproduire l'apparence visuelle des tuiles thermiques du bouclier des orbiteurs réel. Il poursuit par « Nous avons réalisé un tas d’essais afin de vérifier le pouvoir d'adhérence que possèdent ces tuiles en mousse avec la surface en aluminium du véhicule. Nous avons été particulièrement interpelés à l'arrière de l’orbiteur, où les installations hydrauliques ont fui au cours des décennies. La mousse là-bas est saturée de liquide. "

Note importante : Contrairement aux navettes spatiales-pilotées, qui vivent la plupart du temps sous abris, entre autre, pour minimiser les dommages causés par l'exposition aux éléments climatiques…Entreprise elle, a passé une grande partie de ses 30 ans à l'air libre, avec parfois des évènements se dévoilant a termes assez fatigant pour la mécanique et pour certains matériaux. Elle eut été transportée à l'étranger pour le Salon du Bourget en 1983 et avait par la suite effectuée une tournée internationale par exemple. Elle fut également abritée dans des hangars incontrôlés lors de ces différentes escales…. Bien que le Smithsonian eut travaillé dur pour remettre en état entreprise, la NASA aurait demandée à regarder de plus près tout les systèmes et les structures critiques en vue de son éventuelle retour en vol, y compris et surtout toutes les jointures servant à hisser entreprise à la grue. Combs (l’associé de Neal) estime que lui et son équipe ont passés déjà près de 1.000 heures de travaux d'inspection sur entreprise, qui comme prévu devrait être prête pour quitter le sol.

L’éventuel départ de la navette Enterprise sera un moment poignant pour toute l’équipe de Neal, qui a grandi en admiration et en « amour » pour ce prototype de navette. Neal explique qu’elle s'attend à être contrebalancée par l'excitation de recevoir un orbiter « réel » et le départ d’une pièce qu’elle a admirée durant toutes ces année passées au NASM. Pour Neal et son équipe, ce sera jusqu'au bout un honneur de soutenir Enterprise pour l’emmener vers dernière demeure. Selon Neal Enterprise fait partie de l'histoire du programme des vols spatial des navettes et fait partie intégrante du programme de la navette.

Webcam braquées sur Enterprise: http://www.nasm.si.edu/interact/webcams/





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mar 29 Mar 2011 - 12:46

A l'intérieur du hangar conçu à l’origine pour la préparation à une mission d’un Orbiter, la semaine dernière, le nez de la navette contenant les propulseurs de contrôle utilisés pour manœuvrer l'engin en orbite à été déposé et emmené au centre d'entretien hypergoliques pour son déclassement. (Voir photos ci-dessus). C'est pour ainsi dire, le premier signe visible du travail entrepris dans ce que les gestionnaires du programme appellent « la désactivation de Discovery ».

L'Administrateur de la NASA Charles Bolden annoncera le 12 avril, lors de l’une des commémorations consacrées au 30e anniversaire du lancement de la première navette, quels seront les différents musées attribués pour Discovery, Endeavour et Atlantis, sans oublier Entreprise, le prototype à qui j’ai consacré un très long article, ci dessus. A cette heure ci, plus de doutes pour OV-103. Il est dores et déjà assuré que la destination finale de Discovery sera le Smithsonian, (Attention il s’agit de son annexe, là où Entreprise est actuellement mais maintenant de façon temporaire, exposée au public).

La prérogative de sauvegarde, corrélée sur certains matériels de ces trois vielles dames est un autre aspect, bien qu’aussi essentiel soit il, de ce que représente le gros/lourd travail de mise en retraite d'une navette… Ce travail de stockage consiste à protéger, décontaminer, réviser et enfin stocker du matériel essentiel pour une potentielle future réutilisation. Quand à cela, les gestionnaires du programmes sont assez optimistes quand à l'avenir, un peu moins incertain a present en ce qui concerne, l'avenir proche de leur pièces issues/récupérées des navettes, surtout après l’annonce faite le 25 mars par par Charles Bolden, ( j’ai retranscrit cela, sur le fil dédié au « futur programme américain »), ainsi le matériel sera en quelque sorte déjà sur place, ce qui permettra de pouvoir renforcer la confiance générale des intéressés quand à la conception des prochains véhicules de nouvelle génération, (notamment concernant les coût de conception) qui visiblement se voudront êtres « évolutifs » selon Bolden. Le démontage des trois moteurs principaux ainsi que du système de manœuvres orbitales (OMS-RCS) disposé de chaque côté de la dérive, aura lieu dans les semaines à venir. Une chose est maintenant certaine, les deux ensembles moteurs seront conservés par la NASA et n’irons pas avec la navette vers le musée.





Source


Dernière édition par Sidjay le Mar 29 Mar 2011 - 22:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Wakka
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 12446
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mar 29 Mar 2011 - 13:27

Sidjay a écrit:
..ainsi le matériel sera en quelque sorte déjà sur place, ce qui permettra de pouvoir renforcer la confiance générale des intéressés quand à la conception des prochains véhicules de nouvelle génération...

a propos, est ce que l' OTV-2 (X37B) a profité de ce savoir faire, justement ?

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mar 29 Mar 2011 - 22:47

Le sprint final est lancé pour certains musées désireux.
Avec clairement deux semaines restantes avant que la NASA ne fasse l'annonce indiquant où s'envoleront pour la dernière fois ses navettes spatiales, pour une présentation au grand publique en musées, ce sont justement ces derniers qui essaient tant bien que mal de se placer les uns devant les autres tout en spéculant et en argumentant du mieux qu'ils peuvent, dans le but de défendre leurs futurs projets de conception du fameux désiré« emplacements-navette », qu’ils ont d’ailleurs déjà a disposition pour certains... En effet, Discovery possède déjà, sa place au NASM, en virginie près de Whashington dans l’annexe du smithonian. Les Musées de New York et de Chicago ont récemment révélés de nouveaux concepts liés à leurs désir d'expositions, de plus, ils augmentent leur chance de sélection de par leur désir d’acquérir la navette spatiale entreprise, l'unique prototype, qui doit être déplacé du NASM, du fait de l’arrivée prochaine (quoique…) de discovery.

L’Administrateur de la NASA Charles Bolden, dont la responsabilité est de prendre la décision finale, a déclaré au Congrès au début du mois qu'il avait mis en place une équipe chargée d'évaluer le potentiel de chacune des trois navettes actives (Discovery, Atlantis et Endeavour), ainsi que d'Entreprise (le prototype). Le 12 avril, tout sera sur inscrit sur papier, mais les détails spécifiques sur la façon dont l'annonce sera faite ne sont pas encore sur table. En tout, vingt-neuf organisations ont exprimées leur intérêt dans la présentation public d'un orbiteur en réponse au premier appel d’offre fait par l’agence spatiale en guise de propositions en 2008. Depuis lors, huit ont abandonnées, laissant ainsi 21 musées, centres scientifiques et centres d'accueil, en lice pour tenter d’acquérir une navette à la retraite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 30 Mar 2011 - 16:55

29.03.2011 : les techniciens affectés aux diverses taches de désactivation/transformation relatives à la retraitée navette discovery – OV-103, depuis son hangar de préparation n°2, ont entrepris les tâches de travail rattachées à la dépose, c'est-à-dire à l’extraction/démontage des moteurs principaux de la navette. Les moteurs principaux de la navette spatiale discovery, comptés au nombre de trois bien évidement, seront tous démontés vendredi. Les taches de travail liées au démontage de ces derniers s’échelonneront entre aujourd’hui et vendredi. Une fois démontés, ces moteurs prendront le chemin de la décontamination, de la révision et de la remise en état de fonctionnement en vue de leur futur stockage.

En outre, les techniciens sont à l’œuvre depuis hier et ce jusqu'à demain, (conformément au taches de travail essentielles et requises par la NASA dans cette transformation), sur la suppression suivi par la réinstallation des fenêtres 3.4 et 5 du poste de pilotage de Discovery.



Dernière édition par Sidjay le Jeu 31 Mar 2011 - 22:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4800
Age : 26
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 30 Mar 2011 - 17:27

sait on si les navettes aurron leur moteur ou pas quand elles partiront dans les différents musée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 30 Mar 2011 - 17:28

Frandu12 a écrit:
sait on si les navettes aurron leur moteur ou pas quand elles partiront dans les différents musée

non, c'est écrit plus haut Wink
Citation :
les SSME (space shuttle main engine) actuels d’OV103, seront prochainement démontés et remplacés en toute évidence, pour sa mise en exposition au musée de Washington, par des moteurs répliques (des faux en sommes). A priori l’application de ces "faux" SSME en guise de répliques permettrait de libérer « les vrais » de sorte à ce qu’ils puissent subir une « révision » post-mission (comme à l'accoutumée, a chaque fois qu'un orbiteur rentre de mission), mais surtout afin de poursuivre le toujours potentiel développement du SDLV "Shuttle-derived Launch Vehicle" (mieux vaut se prémunir que de subir). L'idéal serait, la constitution d'une sorte de stock de SSME, qui pourraient être utilisés sur le véhicule de prochaine génération. Il est bon pour eux d' en posséder autant que possible sous la main lorsqu’ils commenceront le processus de conception, dans le cas, bien sûre, où le projet puisse voir une bonne fois pour toute le jour. A ce sujet, j'avais lus sur un assez vieil article de NSF, que le démontage des SSME, se ferait depuis l’OPF-2 (Orbiter Processing Facility2). Une fois démontés les moteurs seront expédiés au SSMEPF pour subir les inspections nominales post-vol. Concernant Discovery, je viens d’en parler, ce sont des moteurs baptisés Replica Shuttle Main Engines (RSME) qui seront assemblés à discovery dans l’OPF-2.


Dernière édition par Sidjay le Mer 30 Mar 2011 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4800
Age : 26
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 30 Mar 2011 - 17:31

ok donc les vu d'artiste son un peut fausse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 36
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).   Mer 30 Mar 2011 - 17:42

Frandu12 a écrit:
ok donc les vu d'artiste son un peut fausse

Absolument pas. D'ailleurs les SSME n'ont aucuns rapports avec ces vues provenant d'artistes. Frandu, les trois moteurs seront remplacés par des RSME (réplica shuttle main engine).
Ces dessins représentent, une idée, un concept de présentation de musée, vu et conçues par de très bons artistes, c'est certain. Il serait plus approprié me semble-t-il de traiter ces dessins comme représentation visuelle d'une vision amplement lobbyiste, concernant surtout les projets de certains (exit celle du Smithionnian, puisque….) …Entre le concept où l’idée émergente issue de la tête d’un artiste et les contraintes de faisabilité, les coûts de reviens, les contrainte de sécurité etc.. il y’a tout de même et heureusement d'ailleurs, une nuance certaine à bien prendre en compte. Il est évident que, (je l’avais écris également plus haut), beaucoup de prétendants vont le 12.04 se faire remercier cordialement par l’équipe conçue par Bolden chargée du dossier. En toute Évidence, on ne va pas découper en petit morceaux, les 4 orbiteurs pour que chacun dans son petit bout de musée soit content…il y’aura 4 places disponibles, 4 places attribuées. A ce jours restent encore en course 21 prétendants. Le 12.04, 4 musées seront nommés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
[Discovery - OV-103]: Destination Smithsonian (17/19 Avril 2012).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 17Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit