PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Espace et communication: Nécessité ou complémentarité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Espace et communication: Nécessité ou complémentarité ?   Sam 19 Mar 2011 - 18:56

wikkipedia a écrit:
La communication (souvent abrégée en com) est l'action, le fait de communiquer, d'établir une relation avec autrui, de transmettre quelque chose à quelqu'un, l'ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d'un message auprès d'une audience plus ou moins vaste et hétérogène et l'action pour quelqu'un, une entreprise d'informer et de promouvoir son activité auprès du public, d'entretenir son image, par tout procédé médiatique.

Et si tout le monde s'accorde pour la définir comme un processus, les points de vue divergent lorsqu'il s'agit de qualifier ce processus:

• Un premier courant de pensée, regroupé derrière les "Sciences de l'information et de la communication", propose une approche de la communication centrée sur la transmission d'informations. Il s'intéresse aussi bien à l'interaction homme-machine qu'au processus psychique de la transmission de connaissances (avec l'appui des sciences cognitives).

• Un second courant, porté par la psychosociologie, s'intéresse essentiellement à la communication interpersonnelle (duelle, triadique ou groupale). La communication est alors considérée comme un système complexe qui prend en compte tout ce qui se passe lorsque des individus entrent en interaction et fait intervenir à la fois des processus cognitifs, affectifs et inconscients. Dans cette optique, on considère que les informations transmises sont toujours multiples, que la transmission d'informations n'est qu'une partie du processus de communication et que différents niveaux de sens circulent simultanément.

• Enfin, un troisième courant, issu de la psychanalyse, traite de la communication intrapsychique.
L'image que nous donnons doit être confirmée par autrui. Le fait que le rôle, le statut et la place des acteurs soient bien identifiés permet aux interlocuteurs de se reconnaître dans une position sociale, d'éviter les malentendus, les conflits, et d'assurer la crédibilité. L'identité situationnelle du locuteur est repérable dans l'énonciation.

Pour une entreprise, l'image de marque correspond à l'identité de l'entreprise perçue par ses parties prenantes. Toute atteinte à l'image de marque est un risque de réputation, préjudiciable à la bonne marche de l'entreprise, à sa crédibilité, et à la confiance que lui accordent ses clients.

Une communication habile peut faciliter les processus d'influence, légaux ou non. Le phénomène de développement des ONG dans le contexte de mondialisation est révélateur à cet égard. La souveraineté et l'indépendance des États peut être menacée par la prolifération de messages non contrôlés en source ouverte. La communication est une composante essentielle de la diplomatie et de l'exercice de la souveraineté d'un État. Lorsqu'un chef d'État ou un représentant d'un gouvernement s'exprime lors d'une réunion internationale, d'un sommet de la Terre, d'une conférence internationale sur un sujet d'intérêt mondial (commerce international, gestion de l'eau, santé, biodiversité), la communication est essentielle sur le plan de la perception de l'autorité. L'utilisation du français ou de l'anglais est notamment un enjeu quotidien au sein de la relation Québec-Canada.

De plus il est souvent reconnu que l'influence culturelle et économique d'un pays se perçoit par l'influence et l'utilisation de sa langue. On notera donc l'influence forte de l'anglais et du chinois actuellement. Mais au temps de Louis XIV, la langue de la diplomatie et de la noblesse était le français.La communication est le passage obligé pour entrer en relation avec autrui. À ce stade, il faut noter l'importance des moyens de télécommunications basés sur des techniques optiques, électriques et électroniques. Au fur et à mesure de l'apparition de ce dernier type de médias depuis le XIXe siècle, et à l'exception du télégraphe électrique (à partir de 1838) et du téléphone (réseau élémentaire émetteur-récepteur), les médias fondés sur les techniques électroniques (radio, télévision), employés depuis la Seconde Guerre mondiale, n'offraient pas de possibilité de rétroaction importante.

Avec les dernières générations d'outils de télécommunications électroniques, la rétroaction devient plus aisée, et les messages se sont beaucoup enrichis (documents, images). Les messageries électroniques, l'internet... permettent d'atteindre des groupes de personnes, et de faire une véritable communication de groupe.
Question :Quel est la méthodologie employée ainsi que l’importance de la communication, pour une agence spatial. Est-elle un atout, un outil nécessaire ou tout simplement indispensable pour sa croissance? Certaines agences spatiales, n’ont-elles pas été parfois victimes d’une mauvaise com ?


Dernière édition par Sidjay le Sam 19 Mar 2011 - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Espace et communication: Nécessité ou complémentarité ?   Sam 19 Mar 2011 - 21:20

Tiens, bizarre: je clique sur le FCS et je me retrouve sur Wikipédia Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Espace et communication: Nécessité ou complémentarité ?   Sam 19 Mar 2011 - 23:41

Lunarjojo a écrit:
Tiens, bizarre: je clique sur le FCS et je me retrouve sur Wikipédia Wink

Effectivement, lunarjojo, j’ai emprunté à wikkipedia certains passages relatifs à la définition de ce qu'est la communication, pour simplement cadrer la discussion. Nous le parcourons tous les jours ou presque sur FCS, la quasi-totalité de ce que nous lisons est issu des services de communication des différentes agences spatiales. Avec l’ouverture de ce sujet je voulais connaitre vos avis sur les méthodes de « com’ » employées par telles ou telles agences, mais aussi sur les intérêts que ces dernières pourraient y trouver en procédant ainsi. A votre avis est-ce un moyen nécessaire ou complémentaire pour prospérer (je pense à Space-X notamment). Est-ce que à votre avis, une campagne de communication autour d’un projet, pourrait influencer une décision politique ? (la je pense a STS135)

Bon certes, il est vrai qu’en ce qui concerne la NASA, le rapport entre le public mondial et l’administration spatiale est plutôt satisfaisant au jour d’aujourd’hui. La NASA use de tous les moyens possibles et inimaginables pour communiquer et parfois même pour faire le « buzz ». La preuve en est que leur navette spatiale est sans trop exagérer aussi connue dans le monde que Michael Jackson (si je peux me permettre). En mettant de coté toutes comparaisons absurdes entre les deux engins, la navette russe bourane, est beaucoup moins ancrée dans les esprits des gens, en termes de globalité, que l’américaine. Comment expliquer ce phénomène ? Des moyens financiers dédiés à la communication plus petits ? Est-ce au contraire, à cette époque, une volonté de ne justement pas communiquer autour de ce sujet ? (je ne suis très pro en termes de spatial russe, pardon si je viens de dire une ânnerie)

Nous l’avons récemment constaté avec des effets d’annonces tels que « le portrait de famille » où ce sont surtout les medias, qui ont usés de spéculations en tout genre, alors que les principaux intéressés n’avaient pas évoqués publiquement, ne serais-ce qu’une once de prise de position. Le résultat de cette gigantesque « opé de com », comme dirait l’autre, fut sans appel, beaucoup ont été déçus alors que STS133, était en vol. Ne serait-ce alors justement pas cela ce que l’on appel « un abus de com à l’américaine » ? On se monte le caisson aux pressions max et puis rien…. J’ai à juste titre l’impression aujourd’hui, qu’avec une communication bien plus sobre ou plus discrète, les agences spatiales des autres nations seraient moins sujettes à polémiques ? (je pense a l'ESA et les autres)

Alors la com'; nécessaire ou complémentaire, pour une agence spatiale en 2011? Avec les dernières générations d'outils de télécommunications électroniques, la rétroaction devient plus aisée, et les messages se sont beaucoup enrichis (documents, images). Les messageries électroniques, l'internet... permettent d'atteindre des groupes de personnes, et de faire une véritable communication de groupe.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
Espace et communication: Nécessité ou complémentarité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Médias-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit