PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 15570
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 6:31

Giwa a écrit:

D'ailleurs une telle mission hypothétique pourrait coûter plus cher qu'un nouveau lancement d'un appareil de remplacement.

C'est ce qui avait été déjà compris .... quelques années après la mise en service de la navette. L'autobus de l'espace ne pouvant pas (ce n'est pas un jugement, mais une constatation) permettre d'accéder "facilement et pour pas cher au LEO".
Hubble est resté le "ticket validant le concept navette" (mise en orbite, puis missions de maintenance) mais on l'a fait sans compter à la dépense. Construire un Hubble neuf et le mettre en orbite aurait sans doute coûté moins cher que toutes les opérations de maintenance. (sans remuer le couteau dans la plaie en évoquant la première car Hubble avait été envoyé "myope" dans l'espace)
Actuellement, on conçoit les appareillages avec la plus grande qualité possible et pour que la durée nominale de mission soit atteinte.
On voit d'une part que c'est très souvent réussi (avec même des prolongements de mission, ce qui indique que le contrôle qualité a progressé), mais que de toute façon bon nombre de sondes ou de télescopes spatiaux sont envoyés en des orbites ou trajectoires interdisant d'aller faire une réparation (points de Lagrange, trajectoires interplanétaires).

Cela ne veut pas dire qu'il ne faudra pas créer des systèmes permettant d'intervenir en LEO, notamment si on s'orientait vers l'assemblage de vaisseaux interplanétaires de grande taille, avec de la propulsion nucléaire. Mais il est probable que ce seraient des tugs automatisés qui feraient la plupart de ces missions.
Un grand pan de l'intervention robotique à développer ....
De ce fait ...pas de raison de penser qu'il serait "impossible" d'envoyer un appareillage de 7 à 10 t en orbite basse. Un tug pourrait véhiculer cet engin jusque dans une box de capture à proximité d'une station qui capturerait avec un bras et mettrait en place. Le HTV japonais avec son compartiment cargo extérieur donne une idée du concept. Les russes utilisent déjà (à plus petite échelle de charge) le module de propulsion du Progress pour véhiculer des équipements destinés à la station. (une Soyouz ou une Proton - selon la charge - ont la capacité de mettre cela en orbite sans problème)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 11:19

Bien, le présent est peut-être autre dans un monde parallèle Wink ...mais dans le nôtre la Station spatiale est là et il s'agit de l'exploiter au mieux... et l'installation de l'AMS 02 va dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4822
Age : 27
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 11:39

je met avec un peut de retard le planning de la journée avec la 1er EVA pour notre équipe d’astronaute



clique sur l'image pour l’agrandir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 12:51

La première des quatre sorties extravéhiculaire prévu est en cours à l'extérieur de la Station spatiale internationale.
Drew Feustel et Greg Chamitoff ont ouvert l'écoutille du sas Quest à 09H10, ce matin. Fuestel est identifiable de par les bandes de couleur rouges présentes sur sa combinaison, alors que son collègue chamitoff est tout de blanc vêtu. De plus l’indicatif d'appel radio de Feustel est "EV-1." Sa caméra casque indique le n ° 18 dans le coin en bas à droite de l'écran. Le costume de Chamitoff est blanc uni. Sur cette EVA, il s'appelle «EV-3» mais aussi par son surnom "Taz". Sa caméra de casque indique le n ° 20. A l’ouverture du sas ce matin, le spécialiste de mission Mike Fincke a signalé à Feustel, qu’il venait d’entamer sa quatrième sortie. Fincke a également félicité Chamitoff de devenir le 201e homme à sortir travailler dans l'espace. "Le rêve devient réalité pour moi", a déclaré Chamitoff, qui a remercié ses amis et sa famille.

Les premières tâches de travail consistaient à récupérer deux expériences entreposées sur une palette située sur le côté gauche de la poutrelle principale de la station. Les expériences, 7A et 7B en question, avaient été installées en Novembre 2009. Un câble d'alimentation et deux broches ont dus être enlevés pour libérer chaque expérience. Elle devrait être replacée dans la soute d’endeavour. Feustel va ensuite installer une nouvelle expérience ( MISSE8 A) où était situé 7A, tandis que Chamitoff à ce moment là installait une lumière sur un chariot sur rails parqué sur le côté droit de la station, ainsi qu’une couverture thermique sur un joint rotatif des panneaux solaires.

A cette heure ci, les deux astronautes d'Endeavour ont commencés les préparatifs liés au remplissage en ammoniaque d’un des circuits de refroidissement de la Station spatiale internationale qui aurait une légère fuite. L'ammoniac sera administré à la pompe au cours de la seconde sortie extravéhiculaire de la mission prévue dimanche. Les astronautes sont légèrement en retard, mais la NASA affirme que le planning pourrait être modifié et que la sortie pourrait être étendue au-delà de la durée prévue de six heures et demie. Les deux astronautes auraient en réserve, une abondance de consommables, justement pour tenir la distance. Durant ce début d’après midi, ils installeront un système d'antenne pour des communications sans fil sur le laboratoire Destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4822
Age : 27
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 16:02

les astronautes aide les spacewalker se débarassé de leurs combi de sortie



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4822
Age : 27
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 17:41

sait on si robonaute 2 a était utilisé depuis sont arrivé dans l'ISS :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 17:48

A noter tout de même qu’une panne sur un des capteurs de dioxyde de carbone de la combinaison spatiale de Greg Chamitoff a inéluctablement changé les plans de fin sortie.
Rassurez vous, Chamitoff n'à jamais été mis en danger, néanmoins une panne sur un capteur de la sorte empêche les gestionnaires au sol, de visualiser le taux de consommables restants et donc de gérer son temps de sortie. Autrement dit, ils ne pouvaient plus, du fait de cette avarie, estimer le taux de consommables vitaux restant de chamitoff, donc du temps dont il disposait pour rester en dehors de la Station spatiale internationale.

Chamitoff et son partenaire Drew Feustel étaient sur le point de supprimer un pare-débris ou cache au niveau du laboratoire Destiny, quand ils ont appris qu’ils devraient laisser tomber cela parce que cette tâche aurait du prendre environ 45 minutes. En toutes évidence, cette tache de travail n’aurait pu être effectuée car sa durée à été jugée supérieur à l'estimation-consommables de Chamitoff.

Les gestionnaires ont déclarés que quand à leurs estimations de consommables vitaux, ils ont toujours prônés la prudence, c’est un peu compréhensible. En cela, ils ont du réduire le temps de sortie. Néanmoins, cela signifie que certains des connecteurs dont je vous parlais ce midi, pour antennes de communication sans fil, n’on pas pus être installés aujourd'hui.


Frandu12 a écrit:
sait on si robonaute 2 a était utilisé depuis sont arrivé dans l'ISS :?:

@ Frandu12 : Le robot spatial de la NASA avait vécu sa première expérience de liberté le 15 Mars 2011, rappel-toi. Wink
En effet, les astronautes à bord de la Station spatiale internationale avaient procédés à l'ouverture de son emballage SLEEPR. La première des choses que les astronautes avaient alors veillés à ce qu’il ai bien survécu au lancement et surtout qu’il soit en bon état, donc en bon état de fonctionnement. Son affectation à des tâches bien particulières viendra plus tard, pour le moment il n'en est absolument pas question. "Ils ont (colman et nespoli) effectués une inspection pour s'assurer que tout se passe bien, et qu'il n'y ait eut aucun dommage lors du lancement avec STS133», avait déclarée la porte-parole de la NASA Brandi Dean depuis le Centre de Johnson. Le début de la carrière professionnelle de R2 n'est donc pas à attendre pour les jours ni les mois à venir, car après le déballage et l'inspection du « bot » le 15 mars, les astronautes l’avaient rangés de nouveau!


Dernière édition par Sidjay le Sam 21 Mai 2011 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15570
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 20:03

Sidjay a écrit:
Le début de la carrière professionnelle de R2 n'est donc pas à attendre pour les jours ni les mois à venir, car après le déballage et l'inspection du « bot » le 15 mars, les astronautes l’avaient rangés de nouveau!
C'est un peu incompréhensible vu le coût de développement de l'engin et le prix du kg mis sur orbite.
Donc plusieurs hypothèses : pures spéculations de ma part .....
Les astronautes n'ont pas le temps, leur emploi du temps serait hyper chargé .... (mais on ne voit pas trop de découvertes scientifiques originales liées aux expériences en cours ..... alors passent-ils leur temps à faire surtout de la maintenance d'équipements de l'ISS ? et aussi leur propre entretien physique/santé ?)
Les astronautes n'ont pas envie d'avoir ce genre d'engin actif à leurs côtés et encore moins de participer à son perfectionnement ????? ... d'autant plus dans une période où le vol habité est un peu sur la sellette. Quelle serait leur place si on arrivait à faire travailler des robots en LEO ... une situation cornélienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exocet


avatar

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 45
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 21:05

Inexact.
Les taches de l'équipage sont planifiées au sol, quasiment à la minute près. Les occupants de l'ISS n'ont pas à décider d'utiliser ou pas tel ou tel équipement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26169
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 22:10

montmein69 a écrit:
Les astronautes n'ont pas le temps, leur emploi du temps serait hyper chargé .... (mais on ne voit pas trop de découvertes scientifiques originales liées aux expériences en cours ..... alors passent-ils leur temps à faire surtout de la maintenance d'équipements de l'ISS ? et aussi leur propre entretien physique/santé ?)

Tu sais la recherche scientifique n'a pas toujours vocation à se faire connaitre du public. Par exemple, au sol, la recherche sur la physique fondamentale ne s'étalé pas dan sotus les magazines grand public, et pourtant ça fait avancer la science. Ce sont parfois un ensemble de petits découvertes qui sont à l'origine d'une grande ou d'une chose qui sert au public. On sait très rarement tout ce qui se passe dans tous les Labo du monde, est ce pour autant que tout cela ne sert à rien ?

Citation :
Les astronautes n'ont pas envie d'avoir ce genre d'engin actif à leurs côtés et encore moins de participer à son perfectionnement ?????

Ah bon !!! tu as des infos ?
Ces astronautes sont des scientifiques ou des pilotes d'essai à l'origine et sont plutot passionnés par la technologie et les mises au point. Je pense qu'ils mettent surement plus de plaisir à travail sur ce robot qu'à faire la maintenance préventive et curative d'ISS.

Citation :
... d'autant plus dans une période où le vol habité est un peu sur la sellette.

Et voila c'est reparti, ça te démangeait ?
Où as tu vu que le vol habité était sur la sellette ? dans un article de SB ?
Les russes ont toujours leur programme habité, la chine continue à son rythme ses missions, l'Inde ambitionne toujours le vol habité, et les américains arrivent bientot dans une transition comme ils en ont connu entre Apollo et la navette, meme si c'est plutot le fouilli.

Citation :
Quelle serait leur place si on arrivait à faire travailler des robots en LEO ... une situation cornélienne ?

Et rebelotte sur le conflit robot contre humain dans l'espace.
Les robots ne remplaceront jamais (enfin pas avant très longtemps) les hommes dans l'espace. Les robots sont de bons assistants ou complémentaires à l'homme, pas leur remplacant, on ne le répètera jamais.

Merci d'éviter ces sempiternelles rengaines de l'utilité du vol habité et de la gueguerre robot vs humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Ven 20 Mai 2011 - 23:05

STS-134 > FD-5 (jour de vol n°5) 20.05.2011
23H15 (mission STS-134 débutée depuis ~ 4 jours et 08H19)

********************************
Pour revenir à la mission STS-134, elle-même, il est à noter que ce sera comme convenu demain samedi que les astronautes d'Endeavour examinerons de plus près plusieurs zones-tuile du bouclier thermique endommagées lors du lancement de lundi 16 mai.

La NASA a réaffirmé aujourd'hui que la zone-tuile considérée comme la plus endommagée est située près de la trappe droite du train d'atterrissage principal. Selon Leroy Cain, ce n’est pas si préoccupant que cela. Caïn à exprimé le fait que des données complémentaires transmettrait une meilleure image et donc une meilleure estimation quand à ces dommages. Les images récoltées seraient analysées en trois dimensions. L’objectif de ces analyses complémentaires par images 3D, devrait déterminer si la chaleur de la rentrée atmosphérique pourrait constituer une menace pour l’orbiteur et ses hôtes ou pas.

Ces inspections supplémentaire, devraient durer environ deux heures et commenceront vers 08h30 demain matin. Le pilote Greg « Box » Johnson sera le responsable pour la numérisation-tuile, aidé bien évidemment par le biais de caméras et de capteurs laser, situés à l’extrémité du « Boom » (Orbiter Boom Sensor System (OBSS).. Les spécialistes de mission Mike Fincke et Robterto Vittori aideront le pilote dans sa manipulation. LA décision définitive quand à l'intégrité des tuiles est attendue dans les 24 heures suivant l'inspection de demain matin. Il est à noter également que ce sera la cinquième fois que des inspections dites « supplémentaires » seront effectuées sur la navette pour valider un retour depuis la catastrophe de Columbia en 2003.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
seb


avatar

Masculin Nombre de messages : 1358
Age : 35
Localisation : somme
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 9:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 12:53

STS-134 > FD-6 (jour de vol n°6) 21.05.2011
12H53 (mission STS-134 débutée depuis ~ 4 jours et 21H58)

********************************
Les astronautes d'Endeavour ont terminés durant notre matinée « l'inspection ciblée » du bouclier thermique endommagé durant le lancement du 16 mai. A contrario de ce qui avait été dit hier, cette inspection n’a durée qu'un peu moins d'une heure. A noter que les gestionnaires avaient planifiés le début des opérations aux alentours de 08H30 initialement, mais auraient reprogrammée celle-ci pour l’heure suivante, soit 09H30.

Le bras robotisé de la navette équipé du « boom » à scanné la TPS (Thermal protection system) de la navette de par cinq positions différentes. Effectivement, étant donné que les analystes de Houston exigent (dans l’optique d’autoriser la TPS d’endeavour pour la rentrée), des mesures plus détaillée quand à la profondeur des tuiles endommagées, ce procédé d’inspection fut essentiel pour mettre à jour les modèles graphiques utilisés par les analistes pour évaluer l’intégrité des tuiles, étant donné quelles devront résister à la chaleur lors de la rentrée atmosphérique. La NASA prévoit clairement de valider la TPS d’endeavour pour la rentrée, Leroy Cain à toujours été confient (Kelly en vieux renard qu'il est, l'à toujours été également, il avait déjà,vécu les mêmes incidents sur 118). Une décision est attendue dans les 24 heures, mais pourrait être annoncée dès 22 heures ce soir lors de la conférence de presse de la MMT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
DGFIP


avatar

Masculin Nombre de messages : 892
Age : 51
Localisation : La Roche Chalais
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 13:42

Pour rajouter et complèter les infos de Sidjay, nous avons à faire dans cette manoeuvre d'inspection à la perche OBSS "Orbiter Boom Sensor System".
Le dispositif OBSS est une extension du bras robotique de la navette . Conçu après la perte de l'orbiteur Columbia en 2003, il permet d' inspecter le bouclier thermique du vaisseau afin d'y détecter d'éventuels dommages.



Caméra de la perche OBSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 17:11

STS-134 > FD-6 (jour de vol n°6) 21.05.2011
17H17 (mission STS-134 débutée depuis ~ 5 jours et 02H22)

********************************



Ce fut aujourd’hui que le pape Benoît XVI à offert ses bénédictions aux 12 astronautes et cosmonautes évoluant en orbite à bord de la station spatiale internationale. Le Pape à sollicité leur opinion sur ce qu’ils pensaient de l'exploration spatiale et des progrès scientifiques. C’est depuis de la Bibliothèque du Vatican, que le Pape Benoit XVI, a également adressé tous ses encouragement à la députée Giffords femme du commandant d’Endeavour Mark Kelly, qui poursuit actuellement sa longue convalescence en hôpital suite à une tentative d’assassinat survenue en janvier dernier, à Tucson en Arizona. Pour rappel, la députée Gabrielle Gifford à subit une lourde opération crânienne, mercredi dernier pendant que la navette s’amarrait a l’ISS. Le Pape Benoit XVI à déclaré à Mark Kelly, qu’il le soutenait dans la convalescence de sa femme. Mark Kelly ne fut pas le seul habitant de la station à percevoir un petit mot particulier. Effectivement le pape a offert ses condoléances à l’ingénieur de vol Paulo Nespoli, dont la mère est décédée récemment.

Benoit XVI à Nespoli : "Dans quelques jours, vous reviendrez chez vous et il manquera inévitablement quelqu’un d’important…comment avez-vous vécu durant ce moment de douleur alors que vous êtes à bord de la Station spatiale internationale? Vous sentez-vous isolé et seul, ou au contraire vous sentez vous entouré par toute cette communauté, qui vous accompagne avec une attention toute particulière et pleine d’affection?

Paolo Nespoli : " Saint-Père, je me suis ouvert à vos prières et aux prières de tout le monde, elles m’ont fait du bien »,…« Je me sentais très loin, mais aussi très proche, et la présence de chacun d'entre vous près de moi en ce moment, est d’un grand soulagement. "

Benoît XVI, parlant en anglais durant tout le reste de la discussion (qui a durée 20 minutes et qui avait débutée 13h11 cet après-midi), a demandé aux membres d'équipage d’une façon globale, si la violence sur la terre vue de la station paraissait absurde. "Lorsque vous regardez la Terre de là-haut, n’avez-vous pas envie de mieux connaître la manière dont les nations et les gens vivent ensemble ici-bas ? Il poursuivit par une autre question subsidiaire. « Comment la science peut contribuer à la cause de la paix?" il a demandé.



Mark Kelly pris alors le micro en main. "Je vous remercie pour toutes ces aimables paroles, votre Sainteté, et je vous remercie d'avoir mentionné le nom de mon épouse, Gabby». Kelly a alors expliqué au pape, de quelles façons des technologies lié à l'énergie solaire (comme utilisées par la station spatiale) pourraient réduire les conflits entre les peuples, des conflits souvent rattachés au ressources énergétiques présentes sur terre. Ron Garan complémenta alors ce que disait Kelly en lui expliquant que la construction d’ISS, réaffirmait à tout le monde qu'en travaillant ensemble et en coopérant, il est souvent possible de surmonter bon nombre des problèmes auxquels notre planète fait face chaque jours durant.

Au bout des 20 minutes d’entretien le Pape Benoît XVI a remercié les membres de l'équipage pour ce dialogue. « Vous m'avez aidé à réfléchir sur des questions importantes à l’égard de l'avenir de l'humanité » dit-il. "Je continuerai à vous suivre dans mes pensées et dans mes prières." Cette discussion fut une première. Jamais un pape n’était entré en contact direct avec des astronautes en orbite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
floriang2


avatar

Masculin Nombre de messages : 310
Age : 31
Localisation : suisse
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 17:50

c'est interessant comme idée, et certainement à refaire. je suis frappé par le coté humble des astronautes en général, y ont une vision très (je cherche le mot), bref y voient les problème que l'ont à sur terre d'un oeil différents de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-ski.blogspot.ch/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 19:15

floriang2 a écrit:
y ont une vision très (je cherche le mot)

Plus élargie certainement…

D'autres part, le pape a également demandé aux astronautes, s'ils apercevaient (de là-haut) des signes voir des phénomènes « distincts » quand aux problèmes environnementaux, que nous connaissons actuellement. Ron Garan lui a alors répondu "D'une part, ce que nous pouvons voir c’est d’abord une beauté indescriptible de cette planète, une planète qui est notre planète, mais d'autre part on peut effectivement percevoir que quand on relate de l’atmosphère, nous pouvons parler de fragilité… » «De là où nous sommes, vue de l'espace, elle ressemble à une fine couche de papier. Le fait de penser que cette fine couche représente seulement ce qui nous sépare du vide spatial est vraiment sujet à réflexions ».

Mike Fincke lui aussi à participé a cet entrevue papale et a d’ailleurs souligné à BenoitXVI que l'exploration spatiale à besoins de coopération. «Nous pouvons regarder vers le bas et voir cette si belle planète que Dieu a créée, c’est d’ailleurs la planète la plus belle dans l'ensemble du système solaire. Néanmoins, lorsque nous levons le nez vers l’espace et les étoiles, nous pouvons apercevoir le reste de l'univers. Et le reste de l'univers…nous devront partir l’explorer. La Station spatiale internationale n'est qu'un symbole, un exemple de ce que les êtres humains peuvent accomplir quand ils travaillent communément et de façon constructive ».

En outre vous aurez remarqué en visualisant la vidéo ci-dessus que Vittori, est allé dans l'espace avec une médaille d'argent. Cette médaille lui avait été donnée par le Pape quelques temps avant son départ. D’ailleurs Vittori à montré cette médaille au cours de la conversation vidéo et l'a laisser flotter devant lui. Puis il dit au Pape «Je permets de prendre cette médaille et de la laisser flotter en face de moi, afin de vous montrer la microgravité. Je vous remercie beaucoup pour cette opportunité mais je voudrais permettre à cette médaille de voler avec mon ami et collègue Paolo. Cette médaille fera avec lui le retour sur Terre avec la capsule Soyouz. Je l'ai amené avec moi dans l’espace et Paolo la fera descendre sur Terre pour ensuite vous la restituer. a expliqué Roberto Vittori.




Dernière édition par Sidjay le Sam 21 Mai 2011 - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15570
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 19:16

Bon, dont acte, le robonaut est dans sa caisse et rangé dans un placard dans l'ISS. On ne pouvait donc que faire des hypothèses sur le pourquoi ..... enfin même pas.
Ne reste plus qu'à attendre de lire dans le programme détaillé des opérations à exécuter par chaque membre d'équipage , quand il en sera extrait et pour quoi faire. wait and see.

J'ai à de nombreuses reprises expliqué en quoi je pensais que la robotique devait servir d'aide et de complément aux astronautes.
Alors le fait que le robonaut ne soit pour l'instant pas utilisé/expérimenté, que l'idée d'utiliser une caméra autonome pour "inspecter les extérieurs de l'ISS" - puisqu'il y aurait nécessité technique de le faire- n'apparaisse nulle part ... me laisse penser que cela n'est pas à l'ordre du jour.
Le constater et le faire remarquer ..... est-il un coup de Jarnac sub-liminal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8825
Age : 75
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 19:17

floriang2 a écrit:
c'est interessant comme idée, et certainement à refaire. je suis frappé par le coté humble des astronautes en général, y ont une vision très (je cherche le mot), bref y voient les problème que l'ont à sur terre d'un oeil différents de nous.
Il est certain qu'observer la Terre depuis l' Espace amène à une vision moins terre à terre et plus élevée.
Wink
Pour être plus sérieux et plus profond je vous rejoins que l'idée est intéressante à condition que ce dialogue se fasse dans le respect des convictions humanistes, philosophique et religieuses de tous ; ce qui fut d’ailleurs le cas .
Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 22:53

Les gestionnaires de la mission ont au cours de cet après-midi, observés les dommages, illustrés par les « nouvelles images » issues de l'inspection supplémentaire qui a eu lieu ce samedi matin. Ce soir la MMT vient de qualifier officiellement le bouclier thermique d'Endeavour comme entièrement sécuritaire pour la rentrée . La navette est dors et déjà autorisée à une ré-entrée. Toutes les zone endommagées de la TPS d'Endeavour ont été validées comme opérationnelles à la "Re-entry", mais l’inquiétude était surtout portée sur un zone bien précise qui finalement et une fois analysée en trois dimensions, ne ferait que 0,89 cm de profondeur. La température maximale ressentie au niveau de la structure métallique sous-jacente du véhicule ne devrait pas dépasser les limites maximum fixées.








Dernière édition par Sidjay le Sam 21 Mai 2011 - 23:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Frandu12


avatar

Masculin Nombre de messages : 4822
Age : 27
Localisation : Millau (aveyron)
Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 23:01

pourrait tu expliqué le sens des images car elle sont pas trop explicite merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://actualite.spatiale.free.fr
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Sam 21 Mai 2011 - 23:08

Frandu12 a écrit:
pourrait tu expliqué le sens des images car elle sont pas trop explicite merci
Effectivement Frandu !
Il s’agit là d’un model en relief de la zone que je disais comme inquiétante ou critique (comme tu veux) ! L’inspection de ce matin, qui je rappel avait été menée par "Box" Johnson, le pilote d'Endeavour accompagné par vitorri et Finke, à permis de récolter des données qui ont ensuite étés envoyées sur terre, au cours de l’après-midi. Leur envoi rapide était nécessaire aux annalistes de Houston, de sortes à pouvoir modéliser ce que l’on pourrait qualifier telle une emprunte exacte de la tuile endommagée. Sur les deux image que j’ai postées plus haut, tu as l’emprunte exacte et en relief, de la zone considérée comme la plus dangereuse/critique. Leroy Cain a bougée son panneau en relief ce qui a permis de mieux visualiser ce que je viens de t’expliquer.

Evidemment, l'équipage d'Endeavour effectuera de nouveau une inspection plus standard cette fois-ci, sur les bords d’attaques des ailes et sur son nosecap (son nez en RCC, Renforced carbon/carbon), la semaine prochaine après avoir quittée la Station spatiale internationale. Ce n'est qu’avec ces prochains résultats que la navette sera définitivement « clear for re-entry », autorisée à rentrer dans l’atmosphère.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Dim 22 Mai 2011 - 9:59

La seconde sortie extravéhiculaire est en cours !
Les deux astronautes d'Endeavour ont débutés ce qui est considéré comme être la sortie la plus difficiles de la mission, la deuxième des quatre sorties extravéhiculaire. Drew Feustel et Mike Fincke ont ouvert l'écoutille du sas QUEST de la Station spatiale internationale à 08h03 toute à l’heure (on est en retard ici..) et ont commutés leur combinaison spatiale en « internal power », c'est-à-dire les rendant absolument autonomes à 8:05. A noter que cette commutation marque officiellement le début de la sortie d’aujourd’hui, avec une petite marge de 10 minutes d'avance. La station survolait alors le nord du Kazakhstan, lorsque Feustel et Fink ont mis "le nez dehors".

Les principales tâches de cette seconde sortie, ont étés réparties tout au long de ses six heures et demie de travail. Elles seront consacrées principalement à un élément de la boucle de refroidissement A, située à l'extrémité gauche de la station et qui fuit légèrement, ainsi qu’auprès d’un joint lié aux panneaux solaires de « gauche », qui devra êtres « lubrifié ». La première tâche de la journée sera de remplir l'une des boucles de refroidissement de la station avec de l'ammoniaque. Feustel et Chamitoff avaient achevés la majeure partie du travail de préparation pour cette tâche, au cours de la première sortie extravéhiculaire de la mission. Ils vont d'abord achever le réacheminement des câbles pour créer une ligne continue et ouverte à partir du segment P1 où l'ammoniac supplémentaires sera stocké dans les réservoirs d'ammoniac. Après que les contrôleurs de vol à Houston aient effectués une vérification d'étanchéité la recharge commencera. Environ cinq livres d'ammoniac seront ajoutées à la boucle de refroidissement. Une fois la recharge terminée, Feustel va purger le reste de l'ammoniac dans ces câbles, puis enlèvera les câbles.

Les deux « spacewalkers » d’aujourd’hui termineront en conséquence, le travail entreprit par Feustel et Chamitoff vendredi dernier. La fuite dont je parlais plus haut dans mon message est décrite comme presque imperceptible et ne devrait pas devenir un problème pour les 18 mois à venir. Toutefois, selon les gestionnaires de la station, c'était le bon moment pour profiter d'un équipage navette, pour remplir cette tache de travail, préalablement au remplissage en ammoniaque, de cette boucle de refroidissement. Le travail de lubrification qui sera effectué sur la jointure des panneaux solaire de gauche, est simplement une tache de maintenance préventive. En 2008, ce fut celui de droite qui fut lubrifié avec succès. Au cours de cette sortie d’autres taches de lubrification son également comprises, au niveau du Robot Dextre.

Cette sortie dans l'espace est donc la 157ème sortie de maintenance pour ISS. C'est la cinquième sortie de Feustel, qui est vêtu d'un costume avec de larges bandes rouges et un indicatif d'appel radio "EV-1". Sa « helmet cam » affiche le n ° 18. Cette sortie dans l'espace est pour Mike Fincke sa septième. Son costume est blanc unis, il s'appelle «EV-2» ou par son surnom "Spanky » sa caméra de casque montre n ° 20.

10H24: Drew Feustel et l’astronaute Mike Fincke ont achevés la première des tâches de travail de la journée, avec notamment l'ajout de cinq livres d'ammoniac dans un circuit de refroidissement situé sur le côté gauche de la station. Maintenant que la recharge est terminée, Feustel va reconfigurer le système et purger le restant d'ammoniac présent dans les câbles. Fincke s’est déplacé jusqu’au segment P3 de la station afin de procéder à la lubrification du SARJ de gauche. Le joint rotatif possède 22 couvertures de protection. Fincke va commencer le travail par l'ouverture des protections 12, 13, 16, 17, 8 et 9. Il inspectera la zone en relevant chaque couvertures, il prendra des photos tout en essuyant la surface de la jointure en question de sortes à recueillir des échantillons de graisse restante de la précédente lubrification. Fincke utilisera des pistolets à graisse pour lubrifier la surface de cet axe rotatif.

L'astronaute Steve Bowen lors de STS-126, tout comme fincke aujourd'hui, participe en compagnie de l'astronaute Heidemarie Stefanyshyn-Piper (hors champ), spécialiste de mission, au travail de nettoyage et de lubrification sur SARJ "Solar Alpha Rotatif Joints".

11H26: L’astronaute en sortie extravéhiculaire Mike Fincke devra effectuer un travail de lubrification « plus limité » sur le SARJ de « babord ». Fincke va supprimer quatre couvertures au lieu des six initialement prévus. Le SARJ dispose de 22 housses de protection. Le plan initial prévoyait l'ouverture des n°12, 13, 16, 17, 8 et 9. Cependant, lors du retrait de la protection n° 16 et 17, des boulons et rondelles se sont détachées de la couverture thermique. Au moins un boulon et une rondelle ont été perdus dans l’espace. Les autres boulons et rondelles ont été capturés et rangés dans un sac.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
DGFIP


avatar

Masculin Nombre de messages : 892
Age : 51
Localisation : La Roche Chalais
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Dim 22 Mai 2011 - 11:31

[En apparté ...

Allez, petite séquence souvenir durant cette deuxième EVA STS-134.

Le 4 Décembre 1998, la navette spatiale Endeavour, celle qui nous intéresse, s'envole avec ses six membres d'équipage.
La mission STS-88 a marqué une étape importante pour la Nasa et le programme de la navette spatiale.
Ce fut la première mission de la navette américaine dédiée à l'assemblage de la Station Spatiale Internationale (ISS).
La charge utile principale de la mission était le module américain Unity qui a été amarré au module russe Zarya.
C'était il y a 13 ans.




Infos:
www.sts-missionnavettespatiale.net/sts88.html
... ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Dim 22 Mai 2011 - 12:39

12H37: L'astronaute Mike Fincke a fini d'appliquer la graisse sous les couvertures 9, 13, 16 et 17. Il a rejoint Drew Feustel pour finir de mettre en place les boucles de refroidissement dans leur configuration d'origine. Alors qu'ils effecueront ce travail de nettoyage, les contrôleurs de vol au sol à Houston, feront tourner le joint rotatif SARJ a raison de 200 degrés, de sortes à répartir la graisse nouvellement appliquée par fincke. Cette rotation durera environ une heure. Feustel se rendra ensuite vers Dextre afin qu'il puisse installer un couvercle sur une des caméras du robot et lubrifier certaines parties du robot. Au moment où ces tâches seront terminées, le joint rotatif devrait être en place pour son second tour de lubrification. Il n'y aura plus qu'a poursuivre les ops de lubrifications.


13H16: Nous voilà arrivés aux environ des deux tiers de cette EVA d'aujourd'hui. Une EVA qui pourrait durer un peu plus de six heures et demies. Les deux astronautes d'Endeavour se disent prêts à travailler des heures supplémentaires pour terminer leurs tâches. "Je me sens bien aujourd'hui», a déclaré Drew Feustel. «J'ai aussi beaucoup d'énergie et je voudrais aller jusqu’au bout » lui répéta Mike Fincke. Après que les contrôleurs au sol eurent fait « tourner » l’axe principal des panneaux solaires (photo ci-dessous) de sorte à peaufiner le graissage. Les astronautes ont pu conclure, une deuxième tournée de lubrification, et désireraient continuer à réinstaller trois des quatre couvertures pour qui tous les boulons sont encore disponibles, sans devoir être obligés de reporter la tache de travail à l’EVA#3. "Nous ne voulons pas de garder cela pour la troisieme sortie extravéhiculaire", a déclaré Feustel, se référant à une tâche laissée inachevée pendant la première sortie extravéhiculaire de la mission en raison d'un problème de combinaison spatiale. «Nous allons manquer de place dans nos planning, si on laisse ainsi.". En bon superviseur qu’il est aujourd’hui encore, le commandant Mark Kelly leur a dit qu'il était OK avec ce plan tant qu’ils n’ont pas besoins d’étendre leurs travaux au-delà d’une heure supp., question de consommables…




16H12:
EVA terminée. toutes les taches de travail ont été complétées avec succès.
















Message voué à ré-éditions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17118
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: [STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.    Dim 22 Mai 2011 - 22:03

STS-134 > FD-7 (jour de vol n°7) 22.05.2011
22H05 (mission STS-134 débutée depuis ~ 6 jours et 07H09)

********************************



Cette sortie extra-véhiculaire s’étant déroulée avec succès, je désirerais tout de même revenir sur un point que je juge important.
L’astronaute Mike Fincke (alors en sortie extra-véhiculaire) a rencontré des difficultés en essayant de lubrifier le joint rotatif SARJ intégré dans le système de rotation des panneaux solaires. Il à perdu un boulon dans l’espace ainsi qu’une rondelle retrouvée coincée dans une fente de la structure de la station un peu plus tard dans la journée. Mike Fincke, est l'un des astronautes les plus expérimentés de la NASA et ne serait pas à l’origine de l’incident, les ingénieurs basés à Houston pensent à imperfection relative au montage initiale de ces pièces. Les boulons soutenant en place des couvertures thermiques au niveau de l’axe rotatif ont commencés à se desserrer d’une manière assez inattendue, ce qui a stupéfait Fincke et à engendré les pertes mentionnées ci dessus.

Les deux hommes ont toutefois bien besognés aujourd’hui puisqu’ ils ont réussi à lubrifier quatre sections de cet axe rotatif et réinstallés les trois caches restants à leurs dispositions. La quatrième des couvertures thermique s’étant vue ramenée à l'intérieur de la station par Fincke en toute fin d’EVA, puisqu’elle est directement mise en cause dans cette histoire de boulons desserrés étrangement. Leur sortie dans l'espace à malgré cela durée 1H30 de plus que prévu. Elle a duré plus de huit heures et rentre de ce fait dans le classement des plus longues sorties EVA, à la sixième place du classement.

Comme je vous le disais ce matin, cette sortie à bien commencée aux petites heures de la matinée (Aux alentours de 08 H 05). Fincke et Feustel ont rapidement complétés avec succès l’une des premières taches de travail. Elle était consacrée au ravitaillement en ammoniaque de l’un des réservoirs de la station. Ce fut une opération extrêmement dangereuse. Les deux astronautes ont fait de leur mieux pour éviter de contaminer leur combinaison spatiale tout en reconstituant le système de refroidissement. Certains flocons d'ammoniac gelés flottaient vers Feustel ainsi qu'un morceau de glace de petite taille, mais il ne pense pas que ce dernier l’ait touché.

Fincke pendant ce temps là était affectés à une autre tache de travail plutôt axée sur de la maintenance préventive, au niveau du joint rotatif SARJ qui fait tourner les panneaux solaires sur le côté gauche de la station spatiale. Lorsqu’il à retiré la première couverture thermique un boulon certainement mal positionné initialement à sauté hors de son logement et lui échappa. Il l'a attrapé avec sa main gantée ce qui très franchement ne doit pas être une tâche si facile que cela. L’EVA fut alors mise en « stand-by » durant quelques minutes. C’est après en avoir délibérés en interne, que les contrôleurs de vol de Houston ont mentionnés à Fincke de ne supprimer que quatre couvertures thermiques au lieu de six, pour lubrifier les mécanismes internes. Selon Steve Swanson alors capcom à ce moment là, Fincke obtiens avec succès « le prix NASA du gant d'or » lorsque qu’encore un nouveau boulon venait de sauter, mais rattrapé de justesse par Fincke. (Vous aurez remarqué le trait humoristique du capcom, alors qu’un homme était disons-le « en galère » dans son travail. Fincke lui répondit avec beaucoup d’humour) En tout, Fincke réussi à rattraper (à la volée) trois des quatre boulons desserrés soudainement, le quatrième étant désespérément perdu dans l’espace. Quand a cette tache de lubrification, il faut souligner que la NASA était désireuse de lubrifier cet axe au cours de cette mission, de sorte à le maintenir en bon fonctionnement pour les années à venir, tout en sachant que les navettes ne reviendrons plus sur ISS, à compter de juillet prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
[STS-134] Endeavour: Déroulement de la mission.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit