PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mar 17 Mai 2011 - 19:11

Les communistes ne sont plus au pouvoir mais les méthodes persistent...

En raison du fait que des commandes de matériel pour l'armée n'ont pas été satisfaites en 2010 l'administration présidentielle russe va proposer des réprimandes et des révocations au sein de l'industrie spatiale et militaire.

Parmi les réprimandes N Testoedov l'efficace Directeur de ISS Reshetnev et le Vice-Directeur de Roscosmos Shilov.

On se demande bien en quoi ces personnes sont responsables des retards de livraison ou de la qualité des produits...

[personnellement ça me gonfle ces sanctions qui ne serviront à rien, le passé l'ayant largement prouvé, mais qui dédouanent les responsabilités au plus au niveau...].

Citation :
Report of the Deputy Prime Minister SB Ivanov on measures of discipline for the failure of the implementation of the state defense order
:: 05/17/2011

Deputy Prime Minister Sergei Ivanov reported to President on the execution of his assignments of responsibility of officials for the failure to implement the state defense order. Instruction is given at the meeting on the development of military-industrial complex of Russia, held on May 10, 2011.

Questions of increasing the accountability of officials for the implementation of the state defense order, including the implementation of the relevant supply, have repeatedly discussed in the Russian Federation Government and the Military-Industrial Commission under the Government of the Russian Federation, in connection with what was adopted by a number of personnel decisions.

In accordance with the instructions of the President of Russia taken disciplinary action to the decision makers of organizations that have failed to supply arms and military equipment in 2010.

The adoption of specific measures:

for reducing the production management activities of subordinate enterprises, the lack of the required coordination of work assignments at the state defense order for 2010 General Designer and General Director of "Information Satellite Systems" NA Testoedovu, General Director of JSC VPK NPO Machine Building A. G. Leonov reprimanded. For the low level of leadership organizations aerospace industry to build the spacecraft for military purposes is proposed reprimand the deputy head of Russian Federal Space Agency and AE Shilov.

Removed from his post of general director of OAO Izhmash VP Grodetsky and Federal State Unitary Enterprise "Research Institute of Electromechanics" AE Hohlovich.

In addition, measures of administrative and disciplinary measures in respect of 8 heads of other organizations of the defense industry be allowed to fail assignments of the state defense order.

At the June 2011 scheduled meeting of the Board of Directors of Sevmash on compliance of the CEO of the company NY Kalistratova. There are also plans to review the boards of directors of subsidiaries of OAO United Aircraft Corporation "questions about the personal responsibility of their leaders for failing aircraft delivery schedules.

Due to shortages in military equipment in the Russian Defense Ministry dismissed from military service, a number of officials from the governing bodies of ordering military administration, including Deputy Chief of the Armed Forces, Major-General I. Vaganov, head of development and management orders aviation equipment and weapons, Colonel I. Krylov, deputy commander of the Navy's armament Vice Admiral NK Borisov.

Accepted staffing solutions for organizations of defense industry executives and officials of the Ministry of Defense of Russia, allowed to fail tasks of state defense order in 2010, is sufficient both to improve performance discipline and personal responsibility, and prevent violations of the terms of delivery of products to the customer.

According to materials of the site of the President of the Russian Federation (http://www.kremlin.ru/news/11257)

http://www.roscosmos.ru/main.php?id=2&nid=16997


Dernière édition par patchfree le Mer 24 Aoû 2011 - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11393
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mar 17 Mai 2011 - 19:16

Chasser le naturel... Il revient au galop! Rolling Eyes

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mar 17 Mai 2011 - 19:58

N Testoedov expliquait très bien les raisons objectives des difficultés: on peut les résumer en parlant des à-coups dans la demande qui réclament brusquement d'investir dans de nouvelles chaînes de production et dans du personnel sans savoir si l'augmentation de la demande sera durable. Le problème du spatial en général...

Citation :
Indeed, Deputy Prime Minister Sergei B. Ivanov, speaking before the heads of agencies and telecommunications companies expressed serious concern that is not built in time series of satellite state defense order. The reasons are clear. Many of them have an objective character. In particular, more than expected, it took time for the purchase of imported components. Identified failures of some components in the manufacture and testing of onboard equipment. Part of it had to be sent to the factory. Agree, this is the right decision - to ensure quality.

Another group of reasons related to the lack of a sufficient number of second jobs in a number of factory-board equipment included a satellite cooperation. The explanation for this is. In previous years, when the orders of satellites are not large enough, say, a ruler of jobs in the supply chain enterprise. When the orders increased, the production cycle began running jobs, manufacturing sites and personnel.

In this case, the enterprise, and including us, are facing a dilemma: either to invest a lot of money, hundreds of millions of rubles in the creation of a second job, or still try to stay within one line of production equipment.

We have begun to invest in this one single line, and the graphics were clearly drawn for execution. But they were drawn from the accounts, of course, that the airborne equipment will be delivered to us in time, and will not be denied. It was staged, but, unfortunately, followed by the already mentioned my failure devices, needed additional time to repair them, return, follow the installation and pereispytaniya. It knocked us out schedule for several projects, including through defense contracts.

[NK]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 18 Mai 2011 - 7:35

D'un autre côté .... à quoi cela sert-il d'avoir des "responsables" de haut niveau s'ils ne sont responsables de rien ? L'ère soviétique cela a été aussi le règne d'apparatchiks dont la seule compétence exigible était la fidélité au régime de Staline ou de ses héritiers ... pas l'efficacité dans leur boulot.

En occident on trouve souvent le travers inverse, an cas de gros pépins, les hauts responsables plaident "non coupables car je n'étais pas au courant" et épaulés par une armada d'avocats, au pire partent avec leur stock-options et une joli retraite-chapeau ... sinon sont recyclés avec avancement dans un autre conseil d'administration.

La "morale" n'a généralement aucune signification en matière de "business" dans un "système" comme dans l'autre.

Cela dit je ne sais pas ce qu'il en est dans ce cas précis, cela est peut-être l'occasion de "décaniller" des personnes pas trop dans les petits papiers de Poutine et d'en mettre d'autres à la place (sait on depuis combien de temps ces dirigeants occupaient leur "fauteuil" ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 18 Mai 2011 - 10:03

montmein69 a écrit:
...
Cela dit je ne sais pas ce qu'il en est dans ce cas précis, cela est peut-être l'occasion de "décaniller" des personnes pas trop dans les petits papiers de Poutine et d'en mettre d'autres à la place (sait on depuis combien de temps ces dirigeants occupaient leur "fauteuil" ?).
On peut pas dire: les purges Poutiniennes sont moins cruelles que les purges Staliniennes quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
peronik




Masculin Nombre de messages : 319
Age : 45
Localisation : region parisienne
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 18 Mai 2011 - 11:40

je ne connais pas le dossier mais je ne connais pas non plus l'avis de monsieur Mikhaïl Khodorkovski sur les "douceurs" des opérations "poutinniennes " :?: pale Crying or Very sad mais j'avoue avoir quelques idées dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 18 Mai 2011 - 12:56

montmein69 a écrit:
En occident on trouve souvent le travers inverse, an cas de gros pépins, les hauts responsables plaident "non coupables car je n'étais pas au courant" et épaulés par une armada d'avocats, au pire partent avec leur stock-options et une joli retraite-chapeau ... sinon sont recyclés avec avancement dans un autre conseil d'administration.

La "morale" n'a généralement aucune signification en matière de "business" dans un "système" comme dans l'autre.
En fait, je pense que les systèmes sont tout à fait comparables, car dans un cas comme dans l'autre, c'est une lutte de clans pour le pouvoir ou/et l'argent. "Tous pourris" dit le dicton populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 18 Mai 2011 - 22:15

Bah...je trouve surtout qu'il n'y a pas de vraie logique derrière tout ça: Testoedov n'est pas un "vieux" dans la fonction, et Shilov non plus. Ils n'ont eu qu'une réprimande ceci dit...

Perminov a été remercié de Roscosmos en raison de la limite d'âge mais il a retrouvé une position immédiate dans une société spatiale de premier plan...

Bref c'est à ne rien y comprendre. Ils feraient mieux de se concentrer sur le travail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spacewave




Masculin Nombre de messages : 132
Age : 61
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 18 Mai 2011 - 22:43

Tout ceci démontre à l'envi que la Russie et les USA sont dans une passe très difficile, dans le même temps, et n'augure rien de bon pour l'avenir de la conquête spatiale. Serions-nous à l'aube noire de l'espace ?

Je ne suis pas loin de le penser.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Jeu 19 Mai 2011 - 8:53

patchfree a écrit:
...
Perminov a été remercié de Roscosmos en raison de la limite d'âge mais il a retrouvé une position immédiate dans une société spatiale de premier plan...
Ce point là n'a absolument rien de spécifique au fonctionnement de l'Etat russe. Beaucoup plus près de chez nous, des fonctionnaires atteints par la limite d'âge de leurs fonctions trouvent des places de choix dans le privé et certains partent même "à la retraite" après 8 ans seulement d'administration pour aller occuper des postes de direction dans l'industrie. Il faut dire que notre administration est tellement bien gérée qu'ils ont été à la bonne école pour ensuite être compétitifs au niveau mondial megalol
peronik a écrit:

je ne connais pas le dossier mais je ne connais pas non plus l'avis de monsieur Mikhaïl Khodorkovski sur les "douceurs" des opérations "poutinniennes " Question pale Crying or Very sad mais j'avoue avoir quelques idées dessus
La fraude fiscale étant un sport comme dans d'autres pays dont les Etats font face à de grosses difficultés fiancières (e.g. Grèce), le fait de gagner beaucoup fait perdre dans l'absolu beaucoup plus d'argent aux percepteurs. Si on ajoute à cela l'utilisation de son pouvoir financier à des fins subversives, il est certain que sous Staline, ce Monsieur serait déjà mort au goulag (comme certains adeptes du marché noir)... ou pire. Au lieu de cela, il lui a été offert de payer son arriéré d'impôts et vu qu'il a refusé et bien, il a subi le même sort qu'un certain Madoff qui n'a pas escroqué que l'Etat lui (en passant, la mesure permet de saisir les avoirs du personnage et donc de permettre à l'Etat de se rembourser seul de la dette d'impôts). Au niveau mondial, quand on voit où les agissements de tels personnages ont mené l'économie, il faut bien trouver un moyen "soft" de les empêcher de nuire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Ven 20 Mai 2011 - 20:13

Au fond ce que je critique c'est cette manière volontariste de tenter de modifier le cours des choses: quand il y a des difficultés il faut mieux les traiter à la source plutôt que de démettre des dirigeants.

On sait de quoi souffre le spatial en Russie et cela ne date pas d'hier mais de l'ère soviétique: retard géant dans l'électronique dû à l'inefficacité du système de marché d'état de l'époque soviétique, peu de considération pour les métiers du savoir qui étaient (et restent) peu payés, phénomène aggravé actuellement par la vogue des métiers du commerce et de la finance en Russie (et partout dans le monde).

Malgré ces "tares" l'intelligence et la compétence des ingénieurs russes demeurent et sont reconnus et peuvent s'appuyer sur l'héritage du spatial soviétique et une bonne expérience de faire du commerce à l'international sur des niches de basse ou de haute technologie.

Au lieu de "réprimander" les dirigeants ils feraient donc mieux d'améliorer les salaires des ingénieurs et de développer la formation. Ils semblent faire des efforts sur ce dernier point mais pour les salaires c'est pas gagné car la compétitivité les oblige à serrer les coûts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Dim 22 Mai 2011 - 2:05

patchfree a écrit:
Au fond ce que je critique c'est cette manière volontariste de tenter de modifier le cours des choses: quand il y a des difficultés il faut mieux les traiter à la source plutôt que de démettre des dirigeants.
Cela implique tellement de remises en question qu'on pourrait presque parler de révolution et ça, les Russes ont déjà donné: pas sûr qu'ils soient prêts à y retourner...

patchfree a écrit:
On sait de quoi souffre le spatial en Russie et cela ne date pas d'hier mais de l'ère soviétique: retard géant dans l'électronique dû à l'inefficacité du système de marché d'état de l'époque soviétique, peu de considération pour les métiers du savoir qui étaient (et restent) peu payés, phénomène aggravé actuellement par la vogue des métiers du commerce et de la finance en Russie (et partout dans le monde).
Comme l'indique ta parenthèse, ce mal est loin d'être propre à la Russie (en France aussi on constate une désaffection relative pour les métiers du savoir et de l'être au profit de ceux de l'avoir et du paraître qui tournent tous autour du pouvoir financier ou médiatique: les jeunes d'aujourd'hui ne rêvent pour la plupart que de showbiz ou de jeux d'argent tels bourse, poker...etc) mais que se passerait-il si la Russie revenait à la situation d'avant où les métiers de la finance et du commerce étaient au contraire méprisés. Existerait-elle encore au niveau international alors que le rouble n'est déjà pas une monnaie très forte ? N'oublions pas que l'une des sources des problèmes de l'Union soviétique était aussi un système de distribution et de commerce inefficace et corrompu (avec de nombreuses "fuites" vers le marché noir). D'après moi, il n'en est ainsi que pour faire jeu égal sur la scène internationale (participer à la sacrosainte économie de marché) et changer unilatéralement ne constitue pas plus une solution durable que l’isolationnisme prôné par les doctrines nationalistes.

patchfree a écrit:
Malgré ces "tares" l'intelligence et la compétence des ingénieurs russes demeurent et sont reconnus et peuvent s'appuyer sur l'héritage du spatial soviétique et une bonne expérience de faire du commerce à l'international sur des niches de basse ou de haute technologie.

Au lieu de "réprimander" les dirigeants ils feraient donc mieux d'améliorer les salaires des ingénieurs et de développer la formation. Ils semblent faire des efforts sur ce dernier point mais pour les salaires c'est pas gagné car la compétitivité les oblige à serrer les coûts...
Il me semble qu'en matière de formation, la filière russe a toujours été très bonne et qu'au contraire, les ingénieurs russes ont une très bonne formation avec notamment de solides connaissances en mathématiques et en physique. Après pour les salaires, il faut espérer que leur niveau finira par rejoindre ceux des concurrents (sinon il y a la fuite des cerveaux qui continuent d'ailleurs)... à moins que ce ne soit l'inverse comme c'est hélas la tendance. Le talon d'Achille des ingénieurs russes étaient longtemps leur piètre formation aux langues étrangères (pas facile de travailler sur des grands projets internationaux s'il faut toujours passer par des interprètes) mais ça aussi, c'est en train de changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Dim 22 Mai 2011 - 7:28

Ne pas négliger non plus qu'au moment de l'effondrement du système soviètique stalinien, un bon nombre d'apparatchiks se sont reconvertis en capitaines d'industrie et en nouveaux riches. Ils n'ont certes pas améliorées leurs capacités et qualités intrinsèques (directement héritées de l'ancien régime) mais l'ont repeinturluré aux couleurs de la libre entreprise et de l'accumulation rapide d'un patrimoine personnel (les limites même formelles dictées par l'ancien régime pour éviter qu'ils ne "montent" trop et concurrencent ceux qui occupaient les plus hauts postes dans l'appareil, sont tombées et ont favorisé cette éclosion d'arrivistes débridés).
Poutine ... c'est celui qui fait retomber le bâton sur le dos de ceux qui s'y croyaient déjà ..... (je ne lui tresse certes pas des lauriers, je constate qu'il veut limiter ces ascensions fulgurantes et probablement préserver les positions de certains cadres de l'ancien régime et/ou de ses partisans).
Le domaine militaire restant un pan stratégique, aussi bien les cadres de l'armée en charge de gérer les équipements, que les industries qui travaillent pour la fournir, doivent renter dans le rang et ne pas trop escompter se faire du "beurre" sur le budget de l'Etat en livrant de la "daube" ou en ignorant les délais de livraison (ni en versant des pots de vin aux commanditaires galonnés pour arrondir les angles).
AMHA c'est la signification des "rappels à l'ordre" , des "blâmes" ou éventuellement sanctions plus lourdes qu'on voit fleurir. Cela ne doit d'ailleurs pas concerner que le spatial.
L'évolution de la russie tant dans le domaine économique (autonomie des entrepreneurs, rôle de l'Etat) que dans ses luttes intestines politiques n'est pas prête de s'arrêter. Mais évolution vers où .... c'est toute la question sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Dim 22 Mai 2011 - 17:44

Y'a certainement un peu de tout cela mais je doute que, compte-tenu de leur inexpérience de l'économie de marché, les apparatchiks en question aient réellement pu durer face à la concurrence à à l'ouverture du marché. Surtout après que le régime Eltsine ait au contraire céder l'appareil industriel (c'est lui a mené l'ensemble des privatisations) à ceux qui avaient le plus d’expérience du marché... noir à savoir la Bratva et ses pantins, les Teneviki. Je classe Khodorkovski dans cette catégorie des Teneviki puisque son dessin n'était autre que de faire une coquette plus-value en ayant mis la main sur Ioukos pour une bouchée de pain (même si on y ajoute les sommes investies dans la campagne électorale d'Eltsine comme tous ceux du Semibankirchtchina) et en s'apprêtant à la revendre à son vrai prix (75 fois ce qu'il avait payé). Ce qu'en a fait Poutine, c'est simplement ce qu'on appelle chez nous du patriotisme économique: est-ce qu'on laisserait sérieusement chez nous quelqu'un racheter EDF 1/75ème de son prix et le revendre ensuite à des intérêts étrangers ?
En France, bien qu'on ait pas donné de noms particuliers à ces personnages et que je me garderais bien de les lister, il existe aussi une clique de sponsors de la campagne électorale de 2007 qui fait aussi la pluie et le beau temps sur les orientations politiques de notre pays et qui sont récompensés par des cadeaux fiscaux... Je me garderais bien donc de donner des leçons de démocratie aux Russes et je m'inquièterais encore plus sur l'évolution actuelle qui nous touche de plus près à moins qu'on organise comme eux quelqu'accident d'hélicoptère... megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Lun 23 Mai 2011 - 7:25

Les principaux "bradeurs" ont été proprement dégommés, jugés, destitués, pour certains en prison. Il doit en rester aux postes de commande mais ils ont du un peu ravaler leur soif de dépeçage dont le but était d'engranger les bénéfices faciles.
je pense que là on est dans une autre phase où on avertit ceux qui seraient tentés "a moindre échelle" de continuer dans cette voie, et hors du seuil de tolérance.
Il y aura toujours des "agissements" (les habitudes des apparatchiks remontent à loin) mais uniquement ceux qui sont "tolérés" .... et en sachant que les "blâmes" sont au dessus de leur tête (avec des degrés divers ... du blâme au renvoi, voire la poursuite en justice).
Au libéralisme sauvage et débridé qui a eu libre cours pendant quelques années, succède un retour en force du contrôle par le haut. (avec comme tu le dis un souci de défense du patrimoine industriel national)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!   Mer 24 Aoû 2011 - 17:25

L'échec du lancement d'Express AM4 (et on rajoutera celui du Progress M-12M) va provoquer l'accélération des changements à la tête de Roscosmos. Une volonté du nouveau DG V Popovkin, qui pour ses premières semaines à la direction de l'Agence russe essuie échec sur échec...

Citation :
New cleaning Roskosmos expect after the loss of "Express"


Opened after the telecommunications satellite "Express-AM4", displayed on an unplanned orbit August 18 and lost in space, is likely to lead to new major reshuffle in the Russian space agency, informs "Interfax" referring to a source in the industry.
"In With the recent change of leader in the industry Roscosmos expect major personnel changes. Obviously, the failure of the "Express-AM4" accelerate the implementation of these plans, "- said. In particular, he said, could lose their positions several deputy heads of the Russian Federal Space Agency, a number of heads of departments and agencies of Directors of the rocket and space companies.
The source did not rule out "draw conclusions" in respect of the leaders of the Khrunichev Space Center, which is generally responsible for preparation of running " Express-AM4 "and removing spacecraft into orbit. "According to reports, the carrier rocket" Proton-M ", which is produced by the Centre Khrunichev, to work normally. But there are questions for the upper stage" Briz-M ", which is also manufactured by this company," - said the source.
He confirmed that the damage the loss of the device is very large. "The spacecraft is made ​​by the European company of the means of the Russian budget. The cost of similar devices in the West, as a rule, 300-400 million euros. Accordingly, the loss could exceed 10 billion rubles," - said the source.
Earlier media reports referring to the experts, that damage, including launch costs, estimated at 20 billion rubles. According to "Ingosstrakh" satellite "Express-AM4" was insured for more than $ 7 billion rubles and reinsured in the international market.
In the opinion of an unnamed source agency, probably in the next few months will be removed from office and the heads of companies have admitted the failure of important state and defense contracts in the field of rocket and space technology: in particular, can be expected retirements VNIIEM heads, which draws on a number of spacecraft, including the Belarusian satellite.

[NK]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vague de réprimandes dans le milieu spatial...à venir!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie