PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Explorer




Masculin Nombre de messages : 1167
Age : 45
Localisation : L'Océan des Tempêtes
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 14:37

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/07/08/un-avion-spatial-voue-a-l-echec_1546437_3244.html

Si la navette était une impasse comme le laisse entendre ce monsieur alors n'aurait certainement pas duré trente ans...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachroniquespatiale.over-blog.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 14:56

Explorer a écrit:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/07/08/un-avion-spatial-voue-a-l-echec_1546437_3244.html

Si la navette était une impasse comme le laisse entendre ce monsieur alors n'aurait certainement pas duré trente ans...!
Laissons les chiens se déchaîner en cette période de deuil pour nous. Il sera toujours temps de leur rappeler ce qu'ils ont écrit lorsqu'avec le temps, on reconnaîtra à quel point cette navette était une réussite et surtout combien elle va nous manquer en l'absence de digne successeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Hawk-Eye




Masculin Nombre de messages : 403
Age : 27
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 15:01

Avant de lire quel était l'auteur de l'article, j'ai cru qu'il s'agissait d'un certain Serge B. , lui aussi très virulent quand il s'agit de critiquer les vols habités. Mais non, pas cette fois

Un article décevant, même s'il est important d'écouter tous les points de vue, pour et contre.

Pour ma part, je comparerais toujours la navette à Concorde: un engin avec ses défauts, les visions d'avenir en partie déçue...,

mais surtout une incroyabe démonstration de ce que l'homme est capable de faire de mieux!

ainsi que des formidables avancées technologiques, scientifiques, humaines et philosophiques.

Et comme dans la pub, ça n'a pas de prix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer




Masculin Nombre de messages : 1167
Age : 45
Localisation : L'Océan des Tempêtes
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 15:03

Désolé Kostya,

Ce n'est pas la première fois que je vois cela sur ce support. Seulement, cette fois-ci je le trouve carrément border-line. Cela m'a foutu en boule. Bon, je retourne à mon CR de lancement avec une petite ITW en prime. Vous verrez cela tout à l'heure si tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachroniquespatiale.over-blog.fr
Dominique B.




Masculin Nombre de messages : 444
Age : 48
Localisation : Pantin
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 15:05

Cet article est surtout un inventaire d'imprécisions pour ne pas dire un ramassis de bêtises :
"Trop lourde, la navette ne peut pas quitter le sol de manière totalement autonome : elle doit compter sur deux fusées d'appoint pour s'arracher à la gravité terrestre."
Oui, effectivement. Elle a été conçue comme ça dès le départ ! Rien d'étonnant et de choquant...
"C'est toute la différence avec Apollo, succès fulgurant pour 150 milliards de dollars de coût total, dont la fin n'a pas marqué une pause brutale de la conquête spatiale."
Ben si, quand même... après Skylab, à part pour la très politique mission Apollo-Soyouz, il n'y a pas eu d'américains dans l'espace pendant 7 ans... Là, il y en aura sur Soyouz et je suis prêt à parier avec ce Monsieur qu'avant 7 ans, les USA auront un accès autonome à l'espace.


Dernière édition par Dominique B. le Ven 8 Juil 2011 - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Explorer




Masculin Nombre de messages : 1167
Age : 45
Localisation : L'Océan des Tempêtes
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 15:07

@ Hawk Eye, ledit support n'en est malheureusement pas à son coup d'essai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachroniquespatiale.over-blog.fr
Nephi




Masculin Nombre de messages : 919
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 15:16

Explorer a écrit:
http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/07/08/un-avion-spatial-voue-a-l-echec_1546437_3244.html

Si la navette était une impasse comme le laisse entendre ce monsieur alors n'aurait certainement pas duré trente ans...!
Ouuuuuuuuuuuuuuuuu !!! Y a bon là ! Merci pour le lien !! Le Monde avait progressivement glissé très bas dans mon estime ces dernières années, j'avais même arrêté mon abonnement, puis progressivement arrêté de l'acheter pour ne le lire qu'en ligne... puis ne plus lire que quelques articles en ligne soigneusement sélectionnés... mais là il glisse pls bas que le niveau des tabloïds anglo saxons. Mon dieu. Et dire qu'ils osent encore se présenter comme le "quotidien de référence" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1421
Age : 50
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 16:43

Dominique B. a écrit:
Cet article est surtout un inventaire d'imprécisions pour ne pas dire un ramassis de bêtises :
"Trop lourde, la navette ne peut pas quitter le sol de manière totalement autonome : elle doit compter sur deux fusées d'appoint pour s'arracher à la gravité terrestre."
Oui, effectivement. Elle a été conçue comme ça dès le départ ! Rien d'étonnant et de choquant...

Elle a été conçue comme cela parce qu'il n'y avait pas d'argent pour ce qu'elle aurait dû être (ou comment elle nous a été vendue): totalement réutilisable.

Et oui, c'est une impasse. Parce qu'il n'y a pas de Shuttle-2 dans les cartons, et que l'on se redirige vers de vieux concepts comme une capsule.

Il n'y a rien de choquant dans cet article. La NASA est dans la mouise jusqu'au cou, une situation bien pire que celle de la période post-Apollo.

Mais je comprends que l'on ne veuille pas voir la réalité en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephi




Masculin Nombre de messages : 919
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 16:50

Spaceman a écrit:
Il n'y a rien de choquant dans cet article.
Le titre. Le sous-titre. Et le contenu. A part ça... rien de choquant en effet.

Un article de plus avec des relents anti-américains pathétiques, et un parti-pris anti-NASA et anti-navette tout aussi pathétiques. Effectivement, finalement pas choquant puisque ça vient d'un "journaliste" et qu'on n'attend plus d'eux qu'ils fournissent de l'information. Pas choquant alors. Pathétique seulement. Est-ce vraiment mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa




Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 39
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 17:03

Je suis de même avis que toi Spaceman.

C'est pas au niveau technique que je reproche à la navette, mais à l'utilisation avec son cout et les risques.
A l'origine du projet, c'était un lanceur mono ou bi-étage 100% réutilisable, mais pour sastifaire les militaires, on a ce compromis que l'on connait actuel.
Un lanceur non versatille et tres (trop) cher à l'utilisation avec toujours les risques humaines à chaque lancement.
Et le véritable prolème (pour moi) c'est qu'il y'a pas de digne successeur qui corrige tous les défauts de cette navette.

le prix de lancement pour la navette est ~1MD contre 120/180M pour Ariane5 pour une capacité presque équivalent. What a Face
Quant on voit ce qui se passe avec les projets ExoMars,mission jovienne et le JWST par manque de crédits, il est temps que les USA arrêtent la navette.


Dernière édition par ManouchKa le Ven 8 Juil 2011 - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xav31




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 103
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 17:21

Spaceman a écrit:
Dominique B. a écrit:
Cet article est surtout un inventaire d'imprécisions pour ne pas dire un ramassis de bêtises :
"Trop lourde, la navette ne peut pas quitter le sol de manière totalement autonome : elle doit compter sur deux fusées d'appoint pour s'arracher à la gravité terrestre."
Oui, effectivement. Elle a été conçue comme ça dès le départ ! Rien d'étonnant et de choquant...

Elle a été conçue comme cela parce qu'il n'y avait pas d'argent pour ce qu'elle aurait dû être (ou comment elle nous a été vendue): totalement réutilisable.

Et oui, c'est une impasse. Parce qu'il n'y a pas de Shuttle-2 dans les cartons, et que l'on se redirige vers de vieux concepts comme une capsule.

Il n'y a rien de choquant dans cet article. La NASA est dans la mouise jusqu'au cou, une situation bien pire que celle de la période post-Apollo.

Mais je comprends que l'on ne veuille pas voir la réalité en face.

+1

On peut-être passionné de spatial, mais lucide sur la réalité de la navette. Rien de choquant dans cet article.
Rappelez-vous que dans les années 70, la navette était vendue pour faire un vol par semaine, à un cout 10 fois inférieur aux fusées classiques (du fait qu'elle était réutilisable). Résultat des courses, même le vol par mois n'a pas été atteint. Quant au facteur 10 sur le coût, il était plutôt vers le haut. Il faut reconnaitre l'échec de cette idée simple d'un lanceur habitable réutilisable bonne-à-tout-faire.
Et dire que la NASA semble aujourd'hui exsangue, ce n'est pas de l'anti-américanisme. X33 arrêté, programme constellation arrêté, AREs-1 arrêté, pas de successeur immédiat à la navette: ce sont des faits. Même la science de la NASA bat de l'aile, avec les délais et surcoûts incéssants du JWST, avec ses conséquences sur les autres missions (decadal survey en forme de peau de chagrin). Il ya bien sûr quelques programmes qui fonctionnent, mais on est loin de la gloire des années post-Apollo.

Et finalement, cet article ne va pas contre le fait que la navette est probablement un des plus beaux et incroyables engins technologiques jamais construits.[left]


Dernière édition par xav31 le Ven 8 Juil 2011 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 17:59

Oui, je ne vois pas ce qui peut choquer dans cet article.
C'est maintenant admis par à peu près tout le monde que la navette est un concept erroné.

Ça ne veut absolument pas dire que ce n'est pas une formidable réalisation technique, et ça ne veut absolument pas dire que les gens qui y ont contribué n'ont pas un énorme mérite.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Ven 8 Juil 2011 - 18:56

nikolai39 a écrit:
Oui, je ne vois pas ce qui peut choquer dans cet article.
C'est maintenant admis par à peu près tout le monde que la navette est un concept erroné.

Ça ne veut absolument pas dire que ce n'est pas une formidable réalisation technique, et ça ne veut absolument pas dire que les gens qui y ont contribué n'ont pas un énorme mérite.

Ya du vrai et du faux,il faut savoir faire des sacrifice,je vois pas pourquoi ils critiques a ce point la,nous ne sommes pas a la pointe de la technologie tout de même,ils ne font que un rappel de son histoire
Revenir en haut Aller en bas
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 11:05

nikolai39 a écrit:
Oui, je ne vois pas ce qui peut choquer dans cet article.
C'est maintenant admis par à peu près tout le monde que la navette est un concept erroné.
Tant qu'on en reste là, il aurait suffi d'étayer un peu plus l'argumentaire pour qu'effectivement l'article passe comme une analyse sérieuse.

nikolai39 a écrit:
Ça ne veut absolument pas dire que ce n'est pas une formidable réalisation technique, et ça ne veut absolument pas dire que les gens qui y ont contribué n'ont pas un énorme mérite.
Le problème, ce sont toutes les autres imprécisions techniques et surtout l'absence totale de connaissance de l'objet technologique qu'est la navette avec toutes les retombées qu'elle a pu induire y compris hors des vols habités. Il y a en 2011 beaucoup de programmes spatiaux qui n'existeraient tout simplement que sur le papier si la navette n'avait pas avant eux, essuyé les plâtres de nombreuses innovations pour certaines encore inégalées. Le propre de ce genre de programme à l'instar d'ailleurs d'Apollo, c'est de servir de locomotive pour faire avancer les technologies du spatial. S'il est vrai que cela grève un temps les budgets d'autres projets (c'est d'ailleurs ce qui gène le plus ses détracteurs car dès qu'on creuse un peu, ils n'ont aucun argument sérieux autre qu'économique à opposer à ces programmes), les avancées obtenues auraient aussi du être payées par ces autres programmes pour qu'ils puissent sortir des cartons donc en fait, le bilan financier n'est pas aussi noir que cela (surtout si l'on intègre la dimension macro-économique des emplois maintenus et des régions soutenues par ces activités mais c'est un argument que les Américains se refusent pour la plupart à comprendre dans leur vision ultra-libérale de l'économie => pourtant, les mêmes vous vantent ensuite les avantages de l'accès privé à l'Espace qui actuellement ne survit que grâce aux subventions fédérales).

"Last but not least" comme disent les anglo-saxons, sans STS, pas d'assemblage de l'ISS et là, on l'aurait payé encore plus cher (pas uniquement en argent) puisque, comme remarqué plus haut, après Skylab, la NASA était incapable d'assurer cette présence permanente en orbite indispensable à la poursuite de l'exploration spatiale. Le reste, c'est du blabla politico-journalistique sans grand rapport avec un tel enjeu.


Dernière édition par Kostya le Sam 9 Juil 2011 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Explorer




Masculin Nombre de messages : 1167
Age : 45
Localisation : L'Océan des Tempêtes
Date d'inscription : 10/10/2007

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 11:17

J'y reviendrai un peu plus tard (je manque un peu de temps ce matin) il est vrai que l'on a voulu utiliser le shuttle comme lanceur de satellites et que l'on s'est trompé (ce que me confiait Jean-François Clervoy, cf son itw dans LCS). Toutefois, cet article ne pose que les "contres" mais pas les "pours".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachroniquespatiale.over-blog.fr
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 11:28

Explorer a écrit:
Toutefois, cet article ne pose que les "contres" mais pas les "pours".

Je suis bien d'accord avec toi !
Mais de là à dire qu'il est choquant ! Very Happy

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 11:33

Explorer a écrit:
J'y reviendrai un peu plus tard (je manque un peu de temps ce matin) il est vrai que l'on a voulu utiliser le shuttle comme lanceur de satellites et que l'on s'est trompé (ce que me confiait Jean-François Clervoy, cf son itw dans LCS). Toutefois, cet article ne pose que les "contres" mais pas les "pours".
Comme lanceur de satellites commerciaux, le STS n'est pas un concept viable surtout si l'on considère tous les raffinements imposés par la présence d'un équipage mais comme récupérateur et réparateur de satellites, qui a trouvé mieux ? La navette a été un instrument de l'exploration spatiale pas de son exploitation commerciale, c'est bien là qu'il faut introduire la distinction entre "faire du fric avec l'argent des contribuables" (e.g. GPS, Spot, lanceurs "privés"...) et "servir l'humanité quelqu'en soit le prix".

Probablement que certains de ces plus grands détracteurs cités plus haut dans ce fil ont un peu vite oublié ce que serait l'exploration (y compris l'observation astronomique) de l'Espace aujourd'hui si la navette n'avait pas mis en orbite et réparé à deux reprises le HST (pour ne citer que le plus connu des autres programmes évoqués dans mon post précédent). Cela (peut-être pas le lancement mais la réparation), seule la navette et son équipage pouvait le faire car même en 2011, les progrès en télémanipulation et robotique ne sont pas suffisants pour envisager des missions d'une telle technicité avec leurs aléas et la part d'improvisation que nécessite des EVAs de plusieurs heures (sinon, pourquoi avoir envoyé des hommes sur la centrale de Fukushima ? Parce que ça coûte moins cher ? Tiens, se pourrait-il que sur Terre, on ne paye pas le vrai prix de l'intervention d'hommes dans ces cas extrême mais que dans l'Espace, ce prix paraisse toujours trop élevé ? Le fait est que la valeur "sécurité des hommes" n'est pas traitée de la même manière suivant les domaines).

nikolai39 a écrit:
Explorer a écrit:
Toutefois, cet article ne pose que les "contres" mais pas les "pours".
Je suis bien d'accord avec toi !
Mais de là à dire qu'il est choquant ! Very Happy
Cela choque les lecteurs (notamment ceux habitués au "Monde") qui ont une vision du journalisme un peu plus objectif qu'une instruction uniquement à charge. Ça n'est tout simplement pas acceptable sur le plan déontologique: ça pourrait être du FoxNews mais pas "Le Monde"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 12:23

Kostya a écrit:
Probablement que certains de ces plus grands détracteurs cités plus haut dans ce fil ont un peu vite oublié ce que serait l'exploration (y compris l'observation astronomique) de l'Espace aujourd'hui si la navette n'avait pas mis en orbite et réparé à deux reprises le HST (pour ne citer que le plus connu des autres programmes évoqués dans mon post précédent). Cela (peut-être pas le lancement mais la réparation), seule la navette et son équipage pouvait le faire car même en 2011, les progrès en télémanipulation et robotique ne sont pas suffisants pour envisager des missions d'une telle technicité avec leurs aléas et la part d'improvisation que nécessite des EVAs de plusieurs heures


Une argumentation qui inscrit en prémisse ... que la navette, les EVA, les astronautes sont indispensables .... puisque c'est ce qu'on veut démontrer.
Alors que c'est un exemple unique.
On n'envoit pas dans l'espace des telecopes myopes ..... c'est la bonne pratique montrée pour tous les autres. On n'a donc pas de nécessité d'aller leur accoler une lentille correctrice des imperfections du miroir (avec effectivement une capacité tehnologique insuffisante pour le faire en automatique). D'ailleurs on ne met guère de telescopes en orbite aussi basse (calculée avec le maximum que la navette pouvait atteindre), et quand on parle des points de Lagrange .... cela devient totalement hors de portée d'une mission habitée (pour encore longtemps).
Donc ne rabaissons pas le rôle de la navette, ni celui des missions où ce sont des EVA qui ont permis de résoudre les pépins, mais n'en faisons pas un argumentaire ad_hoc.
Même pour l'assemblage de l'ISS .... elle a été utilisée avec ses atouts ... de là à en déduire qu'on ne pourrait assembler une station comparable autrement, c'est aussi un raccourci.
MIR a existé sans navett .... et si on en envisage une autre station dans un avenir plus ou moins lointain .... il faudra bien faire sans navette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 15:24

montmein69 a écrit:
...Une argumentation qui inscrit en prémisse ... que la navette, les EVA, les astronautes sont indispensables .... puisque c'est ce qu'on veut démontrer.
Alors que c'est un exemple unique.
La navette est unique donc et le restera pour longtemps. Ce qui me chiffonne le plus, c'est que l'histoire de l'exploration spatiale regorge de ces "exemples uniques" qui ont fait progressé la techno et la connaissance de l'environnement spatial mais qui apparemment, selon certains, n'auraient jamais du exister hors de circonstances exceptionnelles (c'est comme cela qu'on a aussi entendu juger Apollo plus de 40 ans après). Personnellement pour y avoir contribuer, je juge de l'intérieur que l'exploration spatiale est justement faite pour réaliser de tels exploits uniques et non pour sortir des relais ou des caméras à la chaine. Ce qui ne fait que faire progresser les inventions de Niepce ou Marconi mais pas celles de Tsiolkovsky ou Von Braun.

montmein69 a écrit:
On n'envoit pas dans l'espace des telecopes myopes ..... c'est la bonne pratique montrée pour tous les autres.
Non, c'est vrai, tout ce qu'on envoie dans l'Espace fonctionne toujours du premier coup et ne tombe jamais en panne. Attendons que l'un de ces joyaux aux points de Lagrange tombent en panne et là, on regrettera de n'avoir [encore] aucun moyen de transport habité pour aller les dépanner.

montmein69 a écrit:
On n'a donc pas de nécessité d'aller leur accoler une lentille correctrice des imperfections du miroir (avec effectivement une capacité tehnologique insuffisante pour le faire en automatique). D'ailleurs on ne met guère de telescopes en orbite aussi basse (calculée avec le maximum que la navette pouvait atteindre), et quand on parle des points de Lagrange .... cela devient totalement hors de portée d'une mission habitée (pour encore longtemps).
L'argument n'a de portée aujourd'hui que justement parce qu'on a pas su préparer correctement l'après-navette. Si en 2011, soit plus de 40 ans après que des hommes ont posé les pieds sur la Lune (384 000 km de la Terre), on est pas capable d'amener les mêmes hommes en L2 (à peine 5 fois plus loin alors que beaucoup moins de 40ans séparent Blériot de Lindbergh), c'est simplement qu'on s'en est pas donné les moyens et non que ce soit impossible technologiquement.

montmein69 a écrit:
Donc ne rabaissons pas le rôle de la navette, ni celui des missions où ce sont des EVA qui ont permis de résoudre les pépins, mais n'en faisons pas un argumentaire ad_hoc.
Même pour l'assemblage de l'ISS .... elle a été utilisée avec ses atouts ... de là à en déduire qu'on ne pourrait assembler une station comparable autrement, c'est aussi un raccourci.
Sans rentrer dans les détails, si l'ISS avait du être assemblée uniquement avec la navette, elle l'aurait été beaucoup plus rapidement car on aurait pas choisi une orbite inclinée à plus de 50° qui n'arrange que les Proton et les Soyouz.

montmein69 a écrit:
MIR a existé sans navett .... et si on en envisage une autre station dans un avenir plus ou moins lointain .... il faudra bien faire sans navette.
Il faudra un lanceur lourd qu'il soit partiellement ou non réutilisable. De toute façon, la notion de réutilisable a réellement fait long feu puisque même pour les Falcon, on semble la mettre de côté. D'ailleurs, même si on ne parle pas de la même "réutilisation", elle est plus que maudite dans le spatial car l'échec d'A501 est bien du à une réutilisation mal maitrisée.

Tiens pour contre-balancer les critiques envers les journalistes, en voici qui ont une meilleure déontologie que celui du Monde:

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/navettes-spatiales-le-jeu-en-valait-la-chandelle_1009475.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
fredB




Nombre de messages : 1353
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 16:07

Kostya a écrit:
Sans rentrer dans les détails, si l'ISS avait du être assemblée uniquement avec la navette, elle l'aurait été beaucoup plus rapidement car on aurait pas choisi une orbite inclinée à plus de 50° qui n'arrange que les Proton et les Soyouz.

Je ne comprend pas en quoi l'inclinaison de l'orbite inférieure à 50° (de mémoire, 28° pour Cap Canaveral) aurait accéléré la construction de l'ISS...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 17:04

fredB a écrit:
Kostya a écrit:
Sans rentrer dans les détails, si l'ISS avait du être assemblée uniquement avec la navette, elle l'aurait été beaucoup plus rapidement car on aurait pas choisi une orbite inclinée à plus de 50° qui n'arrange que les Proton et les Soyouz.

Je ne comprend pas en quoi l'inclinaison de l'orbite inférieure à 50° (de mémoire, 28° pour Cap Canaveral) aurait accéléré la construction de l'ISS...
En augmentant de 6 tonnes (au moins) la capacité d'emport de la navette mais bien sûr, les accidents de celle-ci ont aussi considérablement perturbé la séquence d'assemblage.


Dernière édition par Kostya le Sam 9 Juil 2011 - 17:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 17:16

Kostya a écrit:
montmein69 a écrit:
On n'envoit pas dans l'espace des telecopes myopes ..... c'est la bonne pratique montrée pour tous les autres.
Non, c'est vrai, tout ce qu'on envoie dans l'Espace fonctionne toujours du premier coup et ne tombe jamais en panne. Attendons que l'un de ces joyaux aux points de Lagrange tombent en panne et là, on regrettera de n'avoir [encore] aucun moyen de transport habité pour aller les dépanner.
Personne ne regrettera, on en fabriquera un autre ou au pire on perd une mission. Le cout associé reste infinitésimal par rapport au développement et au maintien d'un engin qui peut aller réparer tout ça. Des tas de satellites tombent en panne, et même certain joyaux, et personne ne se dit: "vite, développons un engin qui coute 700 fois mon satellite et allons le réparer".

Et 700 joyaux qui tombent en panne et qui peuvent être réparés, ça n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 17:36

Space Opera a écrit:
...
Et 700 joyaux qui tombent en panne et qui peuvent être réparés, ça n'existe pas.
Si, c'est approximativement la quantité d'objets en orbite-poubelle (je suis peut-être même optimiste puisque 200 000 objets sont répertoriés mais que certains parmi eux ont une chance de redescendre seul dans l'atmosphère au bout... d'un certain temps Wink) qui tourne actuellement sans pouvoir être désorbités en fin de vie et qui ne servent à rien (donc, heureusement qu'ils n'ont coûté qu'un 700ième de la navette qui a rempli quand même 133 missions avec succès et pour certaines missions, cela correspondait à plusieurs fois ce que chacun de ces 700 objets aurait seul été capable de remplir car avec 25 tonnes de charge utile, on peut en faire des choses => en 133 missions, la navette aurait pu mettre en orbite l'équivalent d'au moins 7 stations ISS de 400 tonnes) mais qu'on ne peut ni réparer, ni ravitailler en ergols.

Mais à nouveau, je constate que le seul argument qui semble avoir la cote, c'est le coût mais personne n'a encore attaqué le fait que les progrès technologiques, méthodologiques et même en matière d'opérations qu'ont permis la navette ont sans aucun doute rendu d'autres missions possibles (et parfois pas que dans le domaine spatial) auxquelles il aurait fallu de toute façon distribuer l'équivalent du surcoût navette (puisque y'a que cela qui compte apparemment) pour atteindre le niveau technologique correspondant. La navette n'a fait que factoriser ou cristalliser ces efforts mais ne les a nullement empêché car ils étaient nécessaires.

Dans un cas plus bas en orbite, le Concorde n'a servi à rien... n'empêche que tous les avions commerciaux développés en 2011 utilisent des commandes de vol électriques mis en exploitation commerciale pour la première fois...., je vous le donne en 1000, sur Concorde. Des exemples comme cela, la navette en a à la pelle aussi.
Quand on abandonnera le moteur à explosion sur les voitures, on ne dira pas que les voitures qui tournaient à l'essence n'ont servi à rien. Certes la conception de la navette date des années 70 mais 40 ans plus tard, on ne conçoit plus du tout les véhicules spatiaux de la même façon qu'avant la navette: même si Orion ressemble à s'y méprendre à une capsule Apollo, énormément de méthodes et de technos ont évolué depuis et ceci grâce à la navette. Reste que les équations n'ont pas bougé depuis près de 100 ans et que c'est là qu'il faut chercher la prochaine génération de véhicule spatial pas dans l'exploitation jusqu'à la corde de concepts théoriques éculés qui semblent nous avoir mené dans une sorte d'impasse à l'échelle de la conquête du système solaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
fredB




Nombre de messages : 1353
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Sam 9 Juil 2011 - 18:18

Kostya a écrit:
fredB a écrit:
Kostya a écrit:
Sans rentrer dans les détails, si l'ISS avait du être assemblée uniquement avec la navette, elle l'aurait été beaucoup plus rapidement car on aurait pas choisi une orbite inclinée à plus de 50° qui n'arrange que les Proton et les Soyouz.

Je ne comprend pas en quoi l'inclinaison de l'orbite inférieure à 50° (de mémoire, 28° pour Cap Canaveral) aurait accéléré la construction de l'ISS...
En augmentant de 6 tonnes (au moins) la capacité d'emport de la navette mais bien sûr, les accidents de celle-ci ont aussi considérablement perturbé la séquence d'assemblage.

Ok,
Je n'avais pas fait le lien, +inclinaison orbitale => - gain de vitesse donnée par la rotation de la Terre => - masse de charge utile.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....   Dim 10 Juil 2011 - 1:06

Kostya a écrit:
si l'ISS avait du être assemblée uniquement avec la navette, elle l'aurait été beaucoup plus rapidement car on aurait pas choisi une orbite inclinée à plus de 50° qui n'arrange que les Proton et les Soyouz.

Oui mais là tu remets en question le caractère international de la station... Suspect

Si on n'avait pas mis la station à 51,6° aucune Proton et aucun Soyouz n'aurait pu l'atteindre. Penses-tu sérieusement que ça aurait été bénéfique ?
La navette a certes eu un grand rôle dans l'assemblage, mais tu ne peux pas nier que pour le transport d'équipage, un Soyouz est beaucoup plus adapté (coût, risque, planning, etc.).

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
 
Article d'un quotidien du soir particulièrement virulent sur le shuttle....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Médias-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit