PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Ven 26 Aoû 2011 - 17:27



J’estime ce sujet comme absolument pertinent!
Les travaux de cette formidable force de travail méritent à mon sens d’être au moins lus un jour. Oui, l’Afrique aussi rêve de sa navette "spatial", grâce à un pays, l’Ouganda et à Chris Nsamba, le fondateur ambitieux du programme de recherches spatiale africaine! Le centre de recherche est basé dans un jardin où il n’y a pas beaucoup d'outils sophistiqués voir de machines en tout genre. Au départ, la plupart des ouvriers alloués aux taches de conceptions, ne sont équipés qu’avec juste un peu de papier et des pinceaux. Ces derniers n'ont même pas commencés à travailler sur une navette à proprement dit, au moment où « la navette » en question, n’est rien de plus qu'un projet théorique élaboré par Chris N’Samba, directeur, fondateur, développeur, ajusteur et accessoirement potentiellement cosmonaute!

A été néanmoins engagé, la construction d’un avion. Cette élaboration leur permet de tester leurs compétences en ingénierie aéronautique, avant d’entreprendre la conception d’un véhicule qu’ils espèrent un jour "spatial". Leur rêve, envoyer un cosmonaute Ougandais dans l'espace. L'avion qu'ils ont construit est pris en sandwich entre deux bâtiments, dont l’une des deux n’est autre que celle de N’Samba et de son équipe de concepteurs. Il est peint en bleu et en blanc et le drapeau ougandais a fièrement été affiché sur le côté du cockpit.

Rassurez vous, c'est loin d'être complet, il n'y a toujours pas de moteurs et tout un tas de briques pour supporter le poids de l’appareil, avec en dessous, un grand nombre de fils tombant grossièrement. Je ne vous parle pas d’un programme spatial Ougandais mais plus d’un rêve de navette spatiale ougandaise qui risque fort de n’être « à termes », qu’un simple avion. Encore que lorsque je vous dis « simple avion » je suis réducteur, ce n’est que le premier avion conçu et construit en Ouganda. Ce n’est tout de même pas rien !

L'équipe de concepteurs est composé de bénévoles, principalement des étudiants en génie aéronautique. La journaliste-reporter ayant rédigé l’article source Anna Call, à toutefois demandé au directeur des opérations, à quelle distance-temps il espérait achever sa navette, il répondit que la construction d'une navette spatiale est un gros boulot et reste persuadé de pouvoir le faire en quatre à six ans. Un rien fantasmatique tout de même, lorsque l'on à conscience de ce qu'est que le développement d'un projet spatial, tout en sachant qu'évidemment l'Ouganda n'est et ne sera pas un des grands concurrents participants à "la course à l'exploration spatiale". En fait il n'ont pas de cosmonautes en Ouganda, le directeur des opérations de développement Chris Nsamba, le fondateur du programme de recherche spatiale africaine, devra se certifier lui-même cosmonautes étant donné qu’il n'y a personne d'autre dans le pays en mesure ou qualifié pour être cosmonaute.

N’Samba devra lui même se donner une formation en s’appuyant largement sur son expérience aquise en tant qu'étudiant en astronomie.
Il saurait maîtriser et enseigner la façon de calculer la distance entre les planètes, expliquer ce qu’est la ligne Karman et connaîtrait les dangers d’une rentrée atmosphérique. Néanmoins, un cruel manque d'installations constitue une entrave à tout projet spatial. N’Samba envisage de simuler une ZEROG, sur Kampala. Effectivement il déclare cela facile, puisque aidé par un moteur à réaction, il envisage de envisage de construire un tunnel verticale, installer ce moteur à l’extrémité la plus basse et mettre les gaz. Ainsi, dit-il, il évoluera d’une manière semblable à la façon dont il devrait se comporter dans l'espace. (C’est un peu comme une soufflerie verticale quoi…mouais…j’ignore ce que cela pourrait donner.)

Un autre défi l’attend de pied ferme, celui de la finance.
On en avait parlés ici, une décision importante à récemment été prise par les États-Unis. Elle recommande notamment la réduction des financements alloués à la NASA, ce qui a provoqué un véritable tollé outre atlantique. En Ouganda, le programme spatial de N'Samba ne s'appuie essentiellement sur des dons provenant de ses membres, dont 600 ou plus situés principalement en Ouganda, y sont aujourd'hui inscrits. Les mécènes de N’Samba avaient dus généreusement l’aider simplement pour faire décoller son projet mais n’ont jamais eut à l'esprit qu’il aille un jour sur orbite. Ainsi, il est facile de se moquer, et de qualifier N’Samba de doux rêveur, tout comme de dire qu’une navette spatiale africaine n’est pour le moment que fantasme, toutefois, il faut savoir que pour de nombreux Ougandais, ce projet de programme spatial est perçu tout à fait différemment. Ils suivent avec fierté la contribution de leur pays pour l'exploration spatiale.

Jusqu'au mois dernier, le directeur de vol de la NASA Kwatsi Alibaruho était le premier ressortissant ougandais à avoir atteint se tel niveau d’ingénierie. Le président Ougandais a même recommandé à N’Samba à se référer à Alibaruho comme étant un exemple à suivre. En achevant son reportage, la journaliste Anna Call à ressentie une certaine admiration inavouée pour toute l’ambition que Chris N’Samba laissait entrapercevoir sur son rêve, même si très franchement, elle n’octroi pas une grande confiance au fait que l'Ouganda génère la première navette spatiale habitée Africaine d’ici une décennie. Ce projet « spatial » (entre guillemets bien évidemment vous l'aurez compris) lui a surtout fait pensé à un passage d'un des poèmes de Robert Browning: «Ah, but a man's reach should exceed his grasp, or what's a heaven for "


http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/from_our_own_correspondent/9573163.stm


Dernière édition par Sidjay le Sam 27 Aoû 2011 - 2:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
ManouchKa




Masculin Nombre de messages : 1107
Age : 39
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Ven 26 Aoû 2011 - 18:10

Je trouve ca magniquement beau Very Happy

Le spatiale ca fait pousser les ailles, et faut bien les rêveurs pour franchir les limites d'une frontière (spatiale dans ce cas).

Faut bien que ca commence quelque part, non ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taurus-Littrow




Masculin Nombre de messages : 464
Age : 53
Localisation : ANNECY
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Ven 26 Aoû 2011 - 19:21

Très beau sujet que ce rêve Africain, Sidjay.

Ils ont toujours de bonnes idées, un sens inné du bricolage, de la volonté.

Manque le financement et les structures adéquates...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Sam 27 Aoû 2011 - 2:40

Et voici leur site web, où y est mieux représenté leur projet !
http://ugandanway.com/index.html






















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
floriang2




Masculin Nombre de messages : 293
Age : 30
Localisation : suisse
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Sam 27 Aoû 2011 - 5:19

la volonté est là, c'est fort !



sa me fait pensé, le premier corp portant de la nasa était construit en ? contreplaqué ! remorqué par une pontiac modifié !

avec 30'000 dollard !! faut bien commencé quelques part !

il on participé par la suite à la conception de la navette. alors on vera ou ce projet les meneras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-ski.blogspot.ch/
Apolloman
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 11391
Age : 40
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Sam 27 Aoû 2011 - 7:29

Un seul mot : respect!





Bravo à eux

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Ouganda - Vers l'infini et au-delà    Mar 30 Aoû 2011 - 10:41

En 1961, Youri Gagarine entre dans l’histoire en devenant le premier
homme à effectuer un vol dans l’espace. Cinquante ans plus tard, la
conquête spatiale fait toujours autant rêver, et même l’Afrique s’y est
mise, à l’image de l’Ouganda. Au moment où l’exploration spatiale n’apparaît plus comme une priorité pour les Etats-Unis (l’année dernière, Obama a annulé le programme Constellation de la Nasa), un Ougandais semble décidé à se lancer dans la conquête de l’espace.
Ainsi,
le 28 août, io9 nous apprend que Chris Nsamba, ingénieur aéronautique
indépendant et fondateur du Programme de Recherche Spatial Africain, envisage de construire une navette spatiale.
Ce dernier a déjà entrepris la construction d'un avion dans son jardin.
Une fois terminé, il entamera les travaux de la navette. Nsamba est un
précurseur en Afrique. Néanmoins, avant lui, d’autres ont essayé de
s’envoler avec leurs propres machines. Le 13 octobre 2010, io9 évoquait quelques réalisations.
Au Kenya,
Gabriel Nderitu a par exemple construit un avion de 800 kilos en
utilisant un moteur Toyota et des pièces d’aluminium. Dans la République
du Somaliland,
Mohamed Abdi Barkadle, Saed Abdi Jide et Abdi Farah Lidan ont construit
chez eux un hélicoptère capable de lutter contre les incendies.
Cependant, rien n’indique qu’il peut voler…
Le Nigeria
n’est pas en reste puisqu’en 2007, Mubarak Muhammad a achevé la
construction d’un hélicoptère en utilisant des petits morceaux
d’aluminium et des pièces issues d’une Honda Civic, une Toyota et un
Boeing 747.
Malgré le peu de moyens dont il dispose, Nsamba reste optimiste et
estime que d’ici quatre à six ans, son projet de navette spatiale sera
achevé. Interviewé par la BBC,
l’ingénieur se montre confiant. Et lorsqu’on lui demande comment il
compte simuler la gravité, l’Ougandais répond avec assurance:
«Facile», dit-il. «J’ai
un moteur d’avion à réaction prévu pour cela. Je compte construire un
tunnel et installer le moteur dedans. Quand il sera activé, il
permettra de flotter comme dans l’espace.»

Rendez-vous est donc pris en 2017.



http://www.slateafrique.com/32971/ouganda-vers-l-infini-et-au-dela-navette-spatiale

{modo sidjay}: sujet déjà existant. Fusion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann




Masculin Nombre de messages : 5187
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Mar 30 Aoû 2011 - 10:51

ma foi, ils ont la foi dites donc. quelle volonté Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Ven 11 Oct 2013 - 22:37

Je réactive ce très vieux sujet (en même temps je n'ai pas le choix), pour vous faire part de quelques information complémentaires.
Cette "construction insolite" serait baptisée le Faucon africain. Je ne retranscrit pas "construction" par "navette", car celle-ci ne ressemble pour l’instant qu'à un grand planeur de 10 mètres d’envergure. Elle a pour mission de franchir l'atmosphère terrestre, selon Chris Nsamba son créateur, par ailleurs fondateur du "Programme de recherche spatiale africain". "D'ici cinq ans, nous aurons procédé à un essai dans l'espace et d'ici une décennie, nous aurons envoyé un homme dans l'espace", assure Chris Nsamba.

L'atout complémentaire de ce message réside dans ces quelques "nouvelles" (mais pas récentes) infos.
African Falcon (ou faucon Africain) bénéficierait du soutien moral et financier d'amoureux de l'espace, qui auraient offert leur temps et rassemblé pas moins de 80.000 dollars déjà dépensés dans le projet. Il y aurait même le président ougandais Yoweri Museveni qui aurait promis une contribution financière pour le début de cette année 2013. "La contribution du président et notre soutien moral visaient à montrer que nous sommes fiers de ce projet ambitieux", a confirmé Richard Tushemereirwe, conseiller particulier du Président pour les sciences et technologies.

Une aventure à suivre…donc...


La NASA en shutdown, le reste du monde en concurrence....et l’Ouganda qui continue de rêver à une conquête spatiale! J'aime ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
el_slapper




Nombre de messages : 460
Age : 40
Localisation : damned, je suis localisé
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)   Sam 14 Déc 2013 - 22:16

Je profite de mon retour ici pour saluer l'effort, et rappeler qu'au début, Von Braun ne devait pas avoir beaucoup plus de moyens.

La probabilité de succès est faible, mais tant qu'il y aura des hommes de cette trempe, l'humanité ira de l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le doux rêve de Chris N'Samba (Une navette spatiale pour l'Ouganda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Autres sujets-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit