PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Retour des russes à la pratique des doublons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Retour des russes à la pratique des doublons   Ven 23 Sep 2011 - 21:43

Les soviétiques avaient l'habitude de construire au moins 2 exemplaires de vol des sondes interplanétaires qu'ils lançaient. Ce système va être repris.
L'avantage de ce système c'est qu'il donne une chance plus élevée de succès à une mission. C'est en particulier vrai lorsque les fenêtres de lancement sont éloignées dans le temps comme pour Mars.
Ce ne sera pas encore le cas pour Phobos-Grunt, bien que nombre des équipements internes aient été fabriqués en deux exemplaires, ce qui permettra tout de même, en cas de découverte d'un problème lors des tests de pré-lancement d'échanger rapidement le module défaillant...

Déclaration de Popovkin.

Citation :


23.09.2011 / 00:05 Russia to resume the practice of sending duplicate sets of planets


Russia returns to Soviet practice of sending a senior interplanetary expedition of two identical spacecraft that even in the event that one of them fails to implement the program, said the head of the Russian Space Agency RIA Novosti, Vladimir Popovkin.
In the 60th and 80th years of the Soviet scientists were sent to planetary exploration, two and sometimes three space probes at the same time. One recent example of this practice were vehicles "Vega-1" and "Vega-2", which successfully explored Halley's comet and the planet Venus.
"We will come back to this system, but still made ​​one instance (Station" Phobos-Grunt ") "- said on the sidelines Popovkin the Second International Forum" The Arctic - the territory of dialogue. "
However, he noted that several key elements of the apparatus of the "Phobos-Grunt" is made ​​in two copies, so that in case of problems during the tests, they can be promptly replaced.

[NK]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Ven 23 Sep 2011 - 22:06

J'applaudi bravo , c'est aussi ce qui a fait le succès des Mariner, Viking et MER. On peut dire aussi que Phoenix est un double de MPL qui avait été perdu...
Et en espérant que Curiosity sera l'exception qui confirme cette règle pale ...

Maintenant j'attend l'annonce d'un futur projet de mission interplanétaire pour mettre en pratique une nouvelle fois ce concept.

(De mémoire il y a bien Luna Glob qui vient et qui sera une double mission avec Lander + rover il me semble ? ou j'ai rêvé ? )

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Sam 24 Sep 2011 - 19:19

Si je comprends bien la déclaration, il ne s'agit pas simplement de construire deux exemplaires de vol, mais bel et bien de les lancer tous les deux dans la fenêtre de tir.
Citation :
the Soviet scientists sent to planetary exploration, two and sometimes three space probes at the same time
Donc objectif ambitieux puisqu'il faut aussi deux lanceurs et deux équipes de suivi de mission.

On peut s'interroger si cela pourra être une règle d'or, avec des sondes complexes et chères .... il faudra avoir les moyens de ses ambitions..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Sam 24 Sep 2011 - 19:25

Construire 2 fois le même engin abouti en général à un constat: ça marche 2 fois, ou ça échoue 2 fois.
Phoenix n'est pas MPL, mais une version tellement modifiée qu'il n'en reste que l'allure... et encore.
D'un autre côté on peut construire 2 sondes Phobos, elles ont quand même échoué toutes les 2. Les Viking et autres MER étaient bien conçues, elles ont donc bien fonctionné.
Lancer 2 engins différents, ça, ça augmente significativement la probabilité de réussite... seulement s'ils sont différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Sam 24 Sep 2011 - 19:31

En visant deux zones d'atterrissage différentes (pour des landers) on peut aussi doubler la quantité de retour scientifiques .... sans attendre une fenêtre distante de plusieurs années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Sam 24 Sep 2011 - 22:03

Il y a le pour et le contre effectivement. Avec tous les cas de réussite totale ou d'échec des deux engins.

Ce que cela change quand même à mon avis c'est que cela règle le problème d'une défaillance du lanceur compte-tenu de la fréquence faible des échec de lancement. les russes en savent quelque chose.

Ensuite il y a les aléas de la mission.

Mais je suis d'accord que la conception identique des deux engins fait que si il y a un défaut grave de conception il se retrouvera sur les deux. C'est même pourquoi je défends l'idée que la mission humaine vers Mars devra se faire de concert avec deux (au moins) "flottilles" mais de deux pays différents comme les USA et la Russie (ou tout autre arrangement), les conceptions étant forcément en partie différentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Dim 25 Sep 2011 - 18:50

Si on prend des missions complexes comme la mission Phobos (atterrissage, puis re-décollage et retour d'échantillons vers la Terre) et d'une façon plus générale les missions "sample return" qui seraient l'étape à franchir par toutes les agences spatiales, on double (à peu près) le coût d'une mission en procédant à deux tirs.
L'intérêt de "passer au travers d'aléas" pouvant entraver ou même faire échouer la mission est certes pertinent ... mais le coût est réel.
Les russes semblent envisager cela sans trop sourciller, ce n'est probablement pas transférable pour les autres agences qui jusqu'à présent ont plutôt tendance à faire exploser les budgets des missions uniques (ou de les annuler avant de commencer) affraid .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Dim 25 Sep 2011 - 18:54

montmein69 a écrit:
Si on prend des missions complexes comme la mission Phobos (atterrissage, puis re-décollage et retour d'échantillons vers la Terre) et d'une façon plus générale les missions "sample return" qui seraient l'étape à franchir par toutes les agences spatiales, on double (à peu près) le coût d'une mission en procédant à deux tirs.
L'intérêt de "passer au travers d'aléas" pouvant entraver ou même faire échouer la mission est certes pertinent ... mais le coût est réel.
Les russes semblent envisager cela sans trop sourciller, ce n'est probablement pas transférable pour les autres agences qui jusqu'à présent ont plutôt tendance à faire exploser les budgets des missions uniques (ou de les annuler avant de commencer) affraid .

As tu une source pour le "on double (à peu près)"?

D'experience les couts les plus chers sont le lancement, certe doublé, mais aussi le developement (milliers et milliers d'heures de travail) qui lui n'est pas doublé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Retour des russes à la pratique des doublons   Dim 25 Sep 2011 - 19:13

Outan a écrit:

As tu une source pour le "on double (à peu près)"?

D'experience les couts les plus chers sont le lancement, certe doublé, mais aussi le developement (milliers et milliers d'heures de travail) qui lui n'est pas doublé.

J'avais ce distinguo en tête quand j'ai écrit, mais sans être capable de préciser (160 % du coût initial unitaire ? 180 % ....?) j'ai mis cette expression d'approximation approximative clown .
Je ne sais pas si on a eu des évaluations plus précises sur les prix des "doublons" du temps des soviétiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour des russes à la pratique des doublons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit