PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sidjay




Nombre de messages : 17120
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Dim 2 Sep 2012 - 19:29

montmein69 a écrit:
De source russe : (via forum NSF)
Citation :

According to http://ria.ru/science/20120831/734205423.html, EVA-19 will be possibly on September 4th.


Spoiler:
 
EVA supplémentaire possible pour le 4/09

Par la même source, l'EVA#19 est désormais annoncée pour le 06.09.12.

Citation :
UPDATE: NASA managers have called for a contingency EVA-19 for WEDNESDAY due to the MBSU-1 installation failure

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Dim 2 Sep 2012 - 20:11

Sans vouloir te contredire .... ce serait plutôt pour le mercredi 5 septembre (à moins qu'il n'y ait eu à nouveau changement) ? (ton doigt a du déraper sur le clavier clown )

Citation :
EVA-19 may be performed as early as Tuesday (September 4). UPDATE: That date was the initial option, prior to NASA managers opting to conduct the EVA a day later, on Wednesday, September 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Dim 2 Sep 2012 - 20:21

montmein69 a écrit:
Sans vouloir te contredire .... ce serait plutôt pour le mercredi 5 septembre (à moins qu'il n'y ait eu à nouveau changement) ? (ton doigt a du déraper sur le clavier clown )

Citation :
EVA-19 may be performed as early as Tuesday (September 4). UPDATE: That date was the initial option, prior to NASA managers opting to conduct the EVA a day later, on Wednesday, September 5.

Merci il s'agit bien de Mercredi oui. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Dim 2 Sep 2012 - 20:35

Cette EVA s'annonce complexe .... car on ne sait pas trop où se situe le problème. (voir l'artcle de NSF)

L' article (long ... ) donne les explications à la fois sur l'importance d'avoir les quatre MBSU en bon état de fonctionnement (actuellement on perd 25% des capacités électriques), et aussi les questionnements sur les "copeaux" métalliques qui indiquent qu'il y a eu du dégat sur le filetage ... mais on ne sait pas lequel ... cela peut-être sur l'ancien MBSU qui a été démonté, ou sur le nouveau ou sur le support. Un utre MBSU a donné des indices de malfonctionnement pour la transmission de data ... donc il fonctionne encore ... mais on n'a pas de monitoring pour savoir s'il tiendra encore longtemps . Et perdre encore 25 % du jus ... deviendrait très problématique.

Il y aura donc probablement du "pilotage à vue" lors de cette réparation avec une partie diagnostic (description, prises de vue rapprochées par les astronautes), puis analyse par les équipes d'ingénieurs au sol pour élaborer un processus de réparation afin de fixer solidement le MBSU (on ne peut reconnecter les cablages électriques sans cela) et le sol fournirait ensuite les indications à l'astronaute sur la marche à suivre).

Si cela ne prend pas tout le temps il restera aussi des tâches qui n'avaient pu être menées à bien jeudi dernier à terminer.

La souflette à pression d'azote qui a été utilisée pour "souffler" les débris métalliques lors de l'EVA (insuffisant ... visiblement si le pas de vis est trop endommagé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Dim 2 Sep 2012 - 21:13

Ce qui se passe montre la faiblesse du système américain par rapport au système russe. Les US ont un réseau électrique centralisé, si on perd les MBSU on perd la station. Chez les Russes, chaque module a son réseau indépendant.

PS : ce n'est pas de l'anti-américanisme primaire, ni même secondaire, juste une comparaison technique... Le segment russe a d'autres points négatifs par rapport au segment US.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Lun 3 Sep 2012 - 2:33

montmein69 a écrit:
Cette EVA s'annonce complexe ...voir l’article de NSF...

(Merci du cadeau, cet article est bigrement complexe, j’en ai mal au crane…) :P
Je savais que MBSU-1 présentait une telle avarie technique, mais j’ignorais qu’une seconde MBSU « souffrait » des mêmes symptômes de dysfonctionnement (C’est pas top et je trouve cela curieux de n'en être informé que maintenant d’ailleurs...).

En ce qui concerne le plan d’installation actuel, cet article mentionne surtout que des ingénieurs et des astronautes du programme ISS (je crois d’ailleurs reconnaitre Drew Feustel et Mike fossum) ont travaillé dur tout au long de ce week-end, pour mettre au point d'éventuelles nouvelles techniques d'installation histoire de contourner le problème de boulon, mais qu’au cas où ça échoue ils n’iront pas par quatre chemins car ils n’ont plus de temps devant eux, (joe a fait ses valises…). En cas d’échec, l’objectif sera alors de la réinstaller sur sa « coldpate » (que je suppose être un système de refroidissement) avec un boulon en moins dans l’attente d’une pièce de rechange toute neuve (si toutefois cela est possible). Là où les choses sont complexes dans cette affaire, c’est que ces fameuses MBSU seraient des pièces jamais installées en orbite, car toutes déjà installés avant le vol de cette partie de la poutre S0. Il faut donc se creuser les méninges pour tenter de remédier au problème dans un contexte de vide total….

Dans un premier temps les deux astronautes pourraient d’abord avoir recours à l'utilisation de soufflettes au nitrogene, ainsi qu'à du lubrifiants pour voir si ça évolue, mais il serait surtout envisagé de vérifier si ce foutu boulon « H2 » est important ou pas dans la fixation générale de MBSU-1. Une fois son importance évaluée, les gestionnaires pourraient prendre la décision de ne pas visser « H2 », car il n’est évidemment pas question de le serrer avec un couple de serrage plus élevé. Je rappelle un point important soulevé jeudi soir dernier, toute tentative de serrage de part un couple de serrage-PGT plus important n’est pas envisageable sur ce genre de pièces. Ce sont des pièces remplaçables, il faut donc les laisser le plus libre possible….(foutre en l’air le filetage MBSU/coldpate non merci, ce serait aggraver le problème…).

En outre (et c’est là que je tik) j’apprends que si ces méthodes échouent et qu’il faut impérativement que la pièce soit fixé à sa « colpate » pour recouvrer des connexions électriques, MBSU-1 serait susceptible d'être ramené à l'intérieur de l'ISS afin que son système d’attache puisse être supprimé. (Pourquoi? Tout cela laisse sous-entendre qu’une nouvelle EVA risque d’être programmée spécialement pour la remettre en place...Là je suis total-largué désolé).

EDIT: Remarque, si actuellement le problème est qu'elle ne s'enquille pas correctement à son support en raison de présence de limaille de ferraille dans le système rendant ainsi le boulonnage impossible, alors supprimer le système en amont (celui de MBSU-1) pourrait permettre ensuite de bien la plaquer contre son support (colpate) et de recouvrer des connexions électriques...mais alors pourquoi cette histoire de cavaliers...une sécurité de plus?


http://www.nasaspaceflight.com/2012/09/iss-program-recovery-plans-mbsu-1-installation-failure/
Edit: EVA planifiée pour débuter à 11H15GMT.


Dernière édition par Sidjay le Lun 3 Sep 2012 - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Lun 3 Sep 2012 - 10:15

Comme le dit Sidjay ... on avance un peu dans le brouillard pour cette réparation jamais réalisée.
On ne sait pas trop si les limailles de métal, ont été provoquées lors du deserrage, ni si cela a pu s'aggraver lors de la tentative de remontage (il y a eu plusieurs tentatives de serrage avec des couples de serrage de plus en plus élevés ..... car si les cinq ou six premiers tours ne posaient pas de problème, c'est après que cela coinçait ....) donc on ne sait pas si la dégradation du filetage est irréversible : cela dépend si c'est le filetge mâle (du boulon lui même appelé H2 bolt) ou le femelle (du bolt socket)...... Et ce n'est pas forcément facilement visible pour la partie femelle (il faudrait peut-être une fibre optique pour y aller voir .. façon "les experts Miami" clown )

Pour ce qui et des éventuels cavaliers (des fils de dérivation qui seraient rajoutés) je suppose que c'est pour passer outre au MBSU défaillant, et transmettre au moins une partie du jus provenant du panneau solaire qui pour l'instant est de fait totalement déconnecté. Ce ne serait qu'une solution provisoire car le boitier a de nombreuses fonctions, et il y a aussi peut-être un problème de sécurité (avec l'absence de data) de ces connexions provisoires.

Remarque :
Citation :
The MBSUs are bolted to coldplates (for thermal coupling) via two “stanchion bolts” that are part of the MBSU’s structure itself, with the two bolts being known as H1 and H2 – H2 being the longer bolt that is driven first, and H1 being the shorter bolt that is driven second.
cold PLATE : donc une pièce support destinée à recevoir le boitier MBSU... et qui a aussi un rôle pour évacuer la chaleur (refroidir par contact)


Dernière édition par montmein69 le Lun 3 Sep 2012 - 10:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Lun 3 Sep 2012 - 10:19

Merci pour la précision concernant la "Coldplate". Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Lun 3 Sep 2012 - 10:49

Une image du coldplate qui est fixé sur la poutre de l'ISS (S0 truss )

C'est une plaque rectangulaire recouverte d'un dépot noir (facilitant le transfert de chaleur extraite du boitier MBSU). On voit les deux parties femelles en gris en haut et en bas (bolt socket) qui permettent de boulonner le MBSU. Je ne crois pas qu'il soit possible de remplacer un bolt socket (car riveté sur le coldplate ?) ... et il n'y a pa de coldplate de secours à bord de l'ISS (en supposant qu'on puisse le démonter du S0 truss et le remplacer ce qui n'est pas évident.).
Bref il va falloir faire preuve d'imagination .... et aussi anticiper si un autre MBSU devait être à son tour remplacé ultérieurement.
On a beau planifier ce qui et remplaçable ... prévoir des pièces de rechange .... on n'est jamais à l'abri de surprises au moment de faire le travail affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Lun 3 Sep 2012 - 11:07

Précision relative aux "jumpers" (cavaliers de dérivation).
En fait ils ont été installés en interne dans l'ISS, (et avant que l'EVA de jeudi dernier ait lieu pour anticiper le débranchement du MBSU-1) ceci afin que le MBSU 4 puisse prendre en charge une partie des appareils qui étaient dépendants du MBSU 1. (on appelle cela transférer le "load" la charge)

Citation :
OnTuesday and Wednesday, Joe Acaba put internal power jumpers in place for the power-down of Main Bus Switching Unit 1 during Thursday's EVA. Loads from MBSU1's absence were planned to be tackled by MBSU-4. Power distribution is being achieved via a Lab Truss Contingency Jumper and Secondary Power Distribution Assembly.


Il faut cependant rester dans la limite des 75 % de jus disponible et surveiller les ampérages de toutes les jonctions.

Si un malfonctionnement se produisait sur le MBSU 4 (qui est utilisé depuis dans cette configuration et donc au-dessus de sa fonction nominale) .... on perdrait alors 25 % de plus de jus. Cela deviendrait TRES problématique vu l'ampleur des installations qui ne seraient plus alimentées (et il y a la crainte planante que le MBSU 2 qui est aussi foireux question monitoring puisse être en rade)
Mieux vaut croiser les doigts ... et adopter la zen attitude résolument optimiste
Citation :

Gven that MBSU-4 is currently feeding most of MBSU-1′s loads, documentation shows that if MBSU-4 were to fail prior to MBSU-1 being recovered, then power would be lost to half of the US Lab, Node 1, Node 2, Node 3, the Quest airlock, the Columbus module, the Japanese Pressurised Module (JPM), and one of two Russian Service Module (SM) power feeds

[Admin Sidjay: Un sujet spécifique unique est ouvert concernant ce problème MBSU-1, merci de s'y rendre pour parler de ce problème. ICI ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 7 Sep 2012 - 1:27


*******************

*******************

Retour sur le fil général aujourd’hui…
Les membres de l'équipage Expédition 32 ont globalement évolués sur une journée de travail « allégée » à bord de la Station spatiale internationale ce jeudi, suite à une seconde sortie extravéhiculaire américaine effectuée une nouvelle fois par Williams et Hoshide hier mercredi. (voir suivi des opérations de réparation ici) Pendant très exactement 6 heures et 28 minutes de sortie dans l'espace, Williams et Hoshide ont réussi à terminer comme il se doit l'installation d'une unité de commutation principale (MBSU-1), après le nettoyage et la lubrification de l’un de ses boulons de fixation.

Pour rappel, l’installation de cette "petite" mais si importante pièce du « tableau électrique » d’ISS-US n’avait pas pu être mise en place correctement la semaine dernière, en raison d’un filetage (H2) endommagé par un éventuel défaut d’alignement lors de sa mise en place. Ils ont également procédé à l'installation d'une nouvelle caméra sur le bras robotique de la station, le Canadarm2. Suite à leur EVA réussie, Williams et Hoshide ont effectué une série de procédures post-EVA ce jeudi, y compris le nettoyage de leurs scaphandre EMU et le rangement des outils utilisés. Williams et Hoshide ont également été rejoints par l'ingénieur de vol Joe Acaba (l’opérateur du bras robot canadarm durant la sortie) pour prendre part à une séance d'information post-EVA « sortie dans l'espace » avec les contrôleurs au sol. Acaba eu le temps de gagner le lab.Destiny pour y démonter les "jumpers"/cavaliers installés en interne dans l'ISS, avant que l'EVA de jeudi dernier n'ait eu lieu. Ces cavalier étaient hautement important "électriquement parlant", puisqu'ils ont été mis en place pour anticiper le débranchement du MBSU-1, ceci afin que le MBSU 4 puisse prendre en charge une partie des appareils qui étaient dépendants du MBSU 1. (Merci montmein)

De leur côté l’équipage russe, Gennady Padalka et les ingénieurs de vol Sergei Revin et Yuri Malenchenko, ont travaillé dans le segment russe de la station sur diverses tâches de maintenance de routine et quelques importantes expériences scientifiques. Revin a travaillé avec l'expérience Russe « Bar », qui se penche sur les méthodes et instruments nécessaires pour détecter l'emplacement d'une perte de pression à bord de la station, tandis-que Padalka et Revin ont eu le temps de préparer leur départ (et oui déjà..). Padalka, Revin et Acaba, arrivé à bord en mai, quitteront ISS à bord de leur vaisseau Soyouz TMA-04M le 16 septembre prochain.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
D@vid




Masculin Nombre de messages : 363
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 7 Sep 2012 - 9:13

Sidjay a écrit:
Ils ont également procédé à l'installation d'une nouvelle caméra sur le bras robotique de la station, le Canadarm2.
On a tellement parlé du problème MBSU-1 que je ne me souviens plus pourquoi il fallait remplacer cette caméra ?
Sidjay a écrit:



Cette photo est particulièrement magnifique ! Notre planète bleu comme tête de Akihiko, l'idée est excellente cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Mer 12 Sep 2012 - 0:47


*******************

Aki Hoshide (JAXA)
*******************

Augmentation du trafic au départ et à destination d’ISS, en vue…
Aujourd’hui les ingénieurs de vol Joe Acaba et Aki Hoshide, (qui sera d’ailleurs aux commandes du bras Canadarm2 lors du départ de HTV-3 demain) ont passé une grande partie de leur matinée sur l’achèvement des travaux liés au départ du cargo nippon HTV3, à l'intérieur du vaisseau. Hoshide a par ailleurs activé le dispositif « i-Ball », un ensemble de capteurs sphériques disposés à l’intérieur de l’HTV-3 permettant de recueillir des données positions, températures et imagerie lorsque le vaisseau-cargo se consumera dans l'atmosphère terrestre. Acaba était à ce moment là chargé de démonter le système d’éclairage intérieur. Acaba et Hoshide ont ensuite procédé à la fermeture de sa trappe d’accès et avec l'aide de l'ingénieur de vol Suni Williams, ont retiré quelques cavaliers électriques permettant d’alimenter le vaisseau-cargo durant sa mission avant d’y installer des couvertures thermiques. Hoshide et Acaba ont achevé leur journée de travail en installent tout un ensemble de panneaux de commande dédiés au fonctionnement du mécanisme d'accostage (CBM) pour permettre aux contrôleurs de vol de travailler à distance, car l'équipage dormira durant les opérations.

Lancé par l'Agence japonaise d'exploration aérospatiale (JAXA) le 20 juillet dernier avec à bord plusieurs tonnes de fournitures et d'expériences scientifique destinées à l'équipage d'ISS, c'est désormais l'heure du départ pour HTV-3. Un départ retardé de six jours en raison de la sortie extra-véhiculaire EVA#19 mise en place en urgence par la NASA, menée par Williams et Hoshide le 5 septembre dernier. La couverture télévisuelle de la NASA débutera aux alentours de 10:30 GMT ce mercredi (12.09.12) pour suivre les opérations de désaccouplement, mais le plus intéressant aura lieu à 15h30GMT, avec la libération finale de HTV-3.

Williams a également participé à l'expérience VO2Max, permettant ainsi aux scientifiques de mesurer les changements dans la capacité aérobie des astronautes pendant les vols spatiaux de longue durée. Plus tard, elle a pris une pause dans son travail pour parler avec SpaceRef.com .

Pendant ce temps le commandant Gennady Padalka et l'ingénieur de vol Sergei Revin ont rangés des éléments supplémentaires à l'intérieur de leur vaisseau Soyouz TMA-04M, et se préparent eux aussi au départ. Padalka, Revin et Acaba sont prévus pour revenir sur Terre le 16 septembre à bord de ce Soyouz, après quatre mois passés dans l'espace. Le désarrimage du Soyouz TMA04M marquera la fin de la mission Expédition 32 et le début de la mission Expédition 33 sous le commandement de Williams. D’ailleurs, l’ingénieur de vol de Iouri Malentchenko, qui restera à bord de la station avec Williams et Hoshide en tant que membre de l'Expédition 33, a aujourd’hui passé beaucoup de son temps sur l'installation de matériel de communication dans le segment russe de la station.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 0:37


*******************

*******************
A bord d’ISS on vérifie ses valises…
Pour préparer leur proche départ, le commandant Gennady Padalka et les ingénieurs de vol Sergei Revin et Joe Acaba ont aujourd’hui participé à une session de formation dont le thème n’était autre que la phase de descente en Soyouz, après avoir préalablement rassemblé et emballé leurs affaires pour le retour sur Terre. Ils sont prévus pour quitter ISS à bord de leur vaisseau Soyouz TMA-04M à compter de 23H09GMT Dimanche. L'atterrissage est quant à lui planifié pour seulement quelques heures plus tard dans la steppe du Kazakhstan (02h53 GMT très exactement).

L’expedition 33 commencera officiellement lors que le trio aura appareillé. Comme convenu, ce sera l’actuelle ingénieur de vol Suni Williams qui prendra le commandement de la station. Williams, Aki Hoshide et Yuri Malenchenko poursuivrons leur séjour à bord de la station jusqu'au 12 novembre prochain.

Williams a aujourd’hui participé à une séance d’interview un peu spéciale pour l’opération « SpaceLab » de YouTube, en répondant aux questions posée par Bill Nye « the Science Guy » à propos de deux expériences qui ont été soumises via YouTube et choisis par la NASA pour être réalisées à bord de la station. Au cours de l'événement en direct sur You tube, Williams répondu à des questions portant essentiellement sur l'état d'avancement des dites expériences, mais aussi sur son séjour à bord. Elle a également effectué une maintenance sur le système de production d'oxygène US, en démontant et en remplaçant un capteur d'hydrogène. Plus tard, elle eut la chance de parler avec des étudiants à Sindelfingen (Allemagne) et d’Oak Hill (Floride), via radio amateur.

Acaba n’a pas fait que rassembler ses affaires aujourd’hui, puisqu’il a participé à quelques expériences médicales en rassemblant notamment du matériel pour l'entretien programmé du Fluids Control Pump Assembly ou FCPA. Hoshide, avec l'aide de Williams, a travaillé sur l'expérience médico-sportive « Sprint », qui pour rappel, consiste à prendre une jambe en échographie afin de mesurer l'efficacité de l'entraînement à haute intensité et à faible volume (C.a.d très vite mais pas longtemps) visant à réduire au minimum la perte de masse musculaire et la densité osseuse qui surviennent durant une longue exposition à l'apesanteur.

Hoshide pris également des mesures acoustiques à l'aide d'un dosimètre acoustique, ce qui permet de déterminer si les niveaux sonores relevés à bord du laboratoire orbital restent dans des limites acceptables pour le confort et la sécurité des membres d’équipage. Padalka, Revin et Malenchenko ont quant à eux travaillé toute la journée dans le segment russe de la station, sur diverses tâches de maintenance et quelques expériences scientifiques.
Automated Transfer Vehicle -3 ou ATV-3 a aujourd’hui allumé ses moteurs durant 8 minutes, 56 secondes pour accomplir le dernier rehaussement orbital de sa mission. L'ajustement de l'orbite de la station, a permis de la placer sur une orbite plus élevée pour phraser le retour sur terre du Soyouz TMA-04M dimanche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 0:47

Sidjay a écrit:

Hoshide pris également des mesures acoustiques à l'aide d'un dosimètre acoustique, ce qui permet de déterminer si les niveaux sonores relevés à bord du laboratoire orbital restent dans des limites acceptables pour le confort et la sécurité des membres d’équipage.


Je serais trés curieux de connaitre le niveau sonore de l'ISS. Ca doit dépendre des modules j'imagine mais on a une idée des résultats de ces mesures ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 9:14

lionel a écrit:
Sidjay a écrit:

Hoshide pris également des mesures acoustiques à l'aide d'un dosimètre acoustique, ce qui permet de déterminer si les niveaux sonores relevés à bord du laboratoire orbital restent dans des limites acceptables pour le confort et la sécurité des membres d’équipage.


Je serais trés curieux de connaitre le niveau sonore de l'ISS. Ca doit dépendre des modules j'imagine mais on a une idée des résultats de ces mesures ?

En 2010 pour le FCSmag, Redguard avait réalisé un très passionnant travail de traduction avec les messages du blog du cosmonaute Maxime Suarev. À bord de l'iss c'est bruyant. Suarev expliquait que ce perpétuel bruit ambiant, bien que potentiel générateur de stress sur terre, rassurait les équipages sur orbite. Suarev expliquait également que la nuit lorsqu'il dormait, entendre ce bruit ambiant était preuve qu'il n'était pas mort, mais en sécurité, à bord d'une station spatiale pleinement sécuritaire. En mesurant le taux de bruit à bord, hochide à pu transmettre des données importantes aux ingénieurs, qui ont pu en évaluer le facteur risques. Je suppose qu'une ambiance sonore trop importante agirait sur le stress de l'équipage et impacterait de facto la qualité de leurs fonctions en cas d'incidents.


Dernière édition par Sidjay le Ven 14 Sep 2012 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 9:28

Bah surtout si c'est trop bruyant et en continue ça peut les rendre sourds sur certaine fréquence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D@vid




Masculin Nombre de messages : 363
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 15:58

Intéressant. Je n'y avais pas pensé, mais en effet, quand tout le monde dort, dans le noir, suspendu à 400 km d'altitude et dans le silence du vide spatial, il doit y avoir quelque chose de flippant ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 19:14

lionel a écrit:
Bah surtout si c'est trop bruyant et en continue ça peut les rendre sourds sur certaine fréquence

D@vid a écrit:
Intéressant. Je n'y avais pas pensé, mais en effet, quand tout le monde dort, dans le noir, suspendu à 400 km d'altitude et dans le silence du vide spatial, il doit y avoir quelque chose de flippant ! affraid

Voilà le texte en question. (FCSmag N°2 - traduction Redguard)
Télécharger: http://www.forum-conquete-spatiale.fr/fcsmag-h2.htm

Citation :
Je reçois régulièrement des demandes des lecteurs en se qui concerne les bruits qu'on l'on entend dans l'espace. Je dois dire avant tout qu'au sol nous passons des tests d’audition sur différentes fréquences. Ici à bord de la station nous avons un PC pour refaire les mêmes tests. Et à l'intérieur de la station il y a toujours les bruits des appareillages.

Grace à ces tests j'ai compris comment l'homme peut s'adapter à différents environnements sonores. Sur Terre j'ai eu de bons résultats sur toutes les fréquences, ici les fréquences provoquées par les appareils de bord sont devenues moins audibles pour mes oreilles : mon cerveau les filtre pour ne pas s'en encombrer. Vous imaginez, les mêmes fréquences que j'entends bien sur Terre sont devenues moins audibles dans la station, mon organisme a appris à ne plus entendre ce qui le gène.

Evidement à bord nous avons des casques antibruits et autres gadgets, mais ni moi ni Jeff ne voulons s'en servir. Je vous donne un exemple, l'autre jour une pompe s'est mise à siffler, je l'ai entendu et je suis allé immédiatement la réparer. Parfois la technologie peut être défaillante alors il faut être là pour s'en occuper. Donc, si nous entendons un truc qui ne va pas nous y allons et nous le réparons. Voilà pourquoi je n'en mets jamais, vous imaginez si quelque chose de grave arrive et que je dors avec un casque… Non merci, je ne veux pas de casque, je veux tout entendre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 21:09

D'accord merci.
Même si on a pas le nombre de db ici aussi lolnasa

Enfin j'imagine que c'est des appareils qui font le bruit d'un aspirateur en gros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 21:15

lionel a écrit:
D'accord merci.
Même si on a pas le nombre de db ici aussi lolnasa

Enfin j'imagine que c'est des appareils qui font le bruit d'un aspirateur en gros.

Il n'y a qu'a regarder les vidéos d'interviews en vol publiées par la NASA pour s'en rendre compte. On entend souvent le bruit de fond... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 21:59


_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Ven 14 Sep 2012 - 23:56

nikolai39 a écrit:
Des infos factuelles ici sur les niveaux sonores dans l'ISS :

http://www.newscientist.com/article/dn9379-noisy-iss-may-have-damaged-astronauts-hearing.html

Ah voilà un article précis avec mesure. Ca fait le bruit d'un aspirateur pas trop puissant donc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Sam 15 Sep 2012 - 0:46


*******************

*******************
Comme prévu, Acaba a aujourd’hui effectué une petite opération de maintenance auprès du « Water Recovery System » (le système de récupération d’eau US de l’ISS) en remplaçant une pompe et un système de contrôle de fluides). Il a également vérifié l'état des réservoirs d’eau du WRS, mais ceux prévus en cas d'urgence. Sa collègues suni Williams a quant à elle participé à l’expérimentation principalement connue sous l’appellation « Sprint » (mais plus techniquement « Integrated Resistance and Aerobic Training Study ». Elle a également procédé à une petite opération de maintenance auprès du système distributeur d'eau potable.

Hoshide a aujourd’hui travaillé avec le tout récent Space-aquarium, livré à bord via H-II Transfer Vehicle-3 (HTV-3).
J’en parlais plus haut dans ce fil, cet aquarium spatial offre une toute nouvelle solution d'études sur poissons d'eau douce sur orbite.
L'habitat aquatique n'est pas très grand et se trouve dans le module Kibo. Il est essentiellement composé d’un ensemble général comprenant deux surfaces habitables (contenant un demi-litre d’eau douce chacune), pouvant prendre en charge jusqu'à 12 poissons à la fois. Il comprend un système de filtration, un système d'éclairage à LED, des distributeurs automatiques de nourriture et un système d'oxygénation de l'eau. Les scientifiques espèrent examiner sur un asse long terme, les effets des rayonnements, la dégradation osseuse, l'atrophie musculaire et la biologie du développement. Notons surtout qu’ils espèrent une phase de reproduction complète (avec naissance), pour aller le plus loin possibles dans leur recherches sur orbite.

Du côté Russe de la station l’ingénieur de vol Malenchenko a participé à un test médical appelé SPRUT-2, qui enquête sur la distribution et le comportement des fluides du corps humain en apesanteur. Sergeï Revin a nettoyé les aspirateurs à poussières du module russe ainsi que ses ventilateurs. Peu après ces taches d’entretien, Revin est allé préparer des échantillons microbiens devant rentrer sur Terre avec TMA04M.

L’information du WE:
L’astronaute Américaine Sunita Williams se verra remettre le commandement d’ISS demain samedi, lors de la traditionnelle cérémonie de passation de commandement actuellement prévue pour 18H35GMT (et diffusée sur NASATV). Pour rappel, le trio Padalka, Acaba, Revin est prévu pour quitter ISS à bord de leur vaisseau Soyouz TMA-04M à compter de 23H09GMT Dimanche. L'atterrissage est quant à lui planifié pour seulement quelques heures plus tard dans la steppe du Kazakhstan (02h53 GMT très exactement).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Sam 15 Sep 2012 - 12:30

D'après les infos du FIL sur le lancement du Soyouz TMA-06M, il y aura du retard pour l'arrivée de l'équipage de remplacement car le décollage est repoussé au 23 octobre)

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t14007-lancement-soyouz-fg-soyouz-tma-06m-23-octobre-2012

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb




Masculin Nombre de messages : 1182
Age : 33
Localisation : somme
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.   Sam 15 Sep 2012 - 21:49


Padalka d’expédition 32 passe le commandement à williams d’expédition 33.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ISS Expédition 32: Déroulement de la mission.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: ISS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit