PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 14:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 14:58

SpaceNut a écrit:
Hawking: Survival of the human race depends on settling space
http://www.orlandosentinel.com/news/custom/space/sfl-614spacesettlers,0,6261988.story?coll=orl-news-headlines-space
J'ai vu ça aussi.
Je pense que ça mériterait un sujet dédié si tu es d'accord Wink
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 15:03

Steph a écrit:
Je pense que ça mériterait un sujet dédié si tu es d'accord Wink

Oui, vas-y divise le sujet ! Wink
Faudra que tu me donnes des cours ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 15:07

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 15:08

Déjà ? Quelle maitrise ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 15:12

Je suis bien évidemment entièrement d'accord avec Stephen Hawking ! study
Dire qu'il occupe la chaire qu'occupait Isaac Newton et Paul Dirac... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 16:29

SpaceNut a écrit:
Je suis bien évidemment entièrement d'accord avec Stephen Hawking ! study
Dire qu'il occupe la chaire qu'occupait Isaac Newton et Paul Dirac... !

Oui, j'ai vu ça hier. Je suis moins pessimiste que lui et je pense que la Terre est loin d'être perdue. Bien sûr, je suis d'accord sur le fait d'aller explorer d'autres mondes et de s'y installer, si cela est possible. Notre planète a surtout besoin que ses humains mûrissent un peu et, amha, tout espoir n'est pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 18:00

Patrick R2 a écrit:
Oui, j'ai vu ça hier. Je suis moins pessimiste que lui et je pense que la Terre est loin d'être perdue. Bien sûr, je suis d'accord sur le fait d'aller explorer d'autres mondes et de s'y installer, si cela est possible. Notre planète a surtout besoin que ses humains mûrissent un peu et, amha, tout espoir n'est pas perdu.

Je suis beaucoup moins optimiste que toi, quant à la faculté de l'Homme à inverser la tendance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Ven 16 Juin 2006 - 18:14

Patrick R2 a écrit:
Oui, j'ai vu ça hier. Je suis moins pessimiste que lui et je pense que la Terre est loin d'être perdue. Bien sûr, je suis d'accord sur le fait d'aller explorer d'autres mondes et de s'y installer, si cela est possible. Notre planète a surtout besoin que ses humains mûrissent un peu et, amha, tout espoir n'est pas perdu.

SpaceNut a écrit:
Je suis beaucoup moins optimiste que toi, quant à la faculté de l'Homme à inverser la tendance...

La différence de point de vue est peut-être simplement dûe à une différence de génération. Je reste confiant bien que la situation soit préoccupante. On ne trouvera pas mieux ailleurs. Sauf qu'aller ailleurs c'est apprendre.
A 60 ans on commence à avoir vu pas mal de choses et, sortant récemment de ce qu'on nomme pudiquement d'une "longue maladie" (courte d'ailleurs :) ) je me rend compte que la vie est belle, malgré ses malheurs
Revenir en haut Aller en bas
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13633
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 8:09

Avec tout le respect dû à S Hawking et à ses travaux sur la Physique de la matière et la cosmologie, son avis sur l'avenir des espèces (ou peut-être simplement de L'espèce humaine ?) est un peu tiré par les cheveux :

"It is important for the human race to spread out into space for the survival of the species," Hawking said. "Life on Earth is at the ever-increasing risk of being wiped out by a disaster, such as sudden global warming, nuclear war, a genetically engineered virus or other dangers we have not yet thought of."


son raisonnement :
Si l'espèce humaine a été suffisamment performante pour détruire son propre éco-système (sa planète) soit par réchauffement (grandement dû aux activités humaines) à une guerre nucléaire (yop la boum !) un virus OGM (savamment concocté dans un labo P3) .... alors elle pourra sans doute mieux faire ailleurs.
(ces prévisions sont sans doute mathématiquement plus probables que celle d'un asteroide géo-croiseur qui vienne percurter la Terre)
Dans la citation , il parle même d'une maitrise technologique pour aller trouver (coloniser ?) une planète aussi accueillante que la Terre dans un autre système solaire.

"We won't find anywhere as nice as Earth unless we go to another star system,"


Darwin lui, aurait probablement dit s'il avait pu lire l'avenir "cette espèce est finalement inadaptée ... elle va disparaitre"
J'ajouterai ... espérons qu'elle n'ira pas polluer ailleurs ....

Pour terminer sur une note peut-être plus optimiste, il faut garder l'espoir que l'espèce humaine trouvera les moyens de réguler son fonctionnement et de gérer ses propres errements... mais à ce jour on n'en prend pas vraiment le chemin.

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 11:58

Je trouve aussi cette justification de Hawking un peu malsaine, celà revient à considérer l'humanité comme un nuage de sauterelles qui détruisent tout sur leur passage et s'en vont un peu plus loin pour continuer en laissant derrière un désert. Et celà entretient aussi le faux espoir de portes de sortie qui n'existent peut-être pas.

Pour ce qui est de la survie de l'humanité liée à des causes externes : pas d'astéroide de 15km prévu pour les 300 ans qui viennent, si les théories astrophysiques sont justes (?) le soleil ne devrait pas non plus se changer soudainement en nova.
Et quelle menace d'extinction totale pourrait venir de nous même : même si on joue à celui qui a la plus grosse avec les armes nucléaires, ce n'est pas l'anéantissement de l'ensemble de l'humanité, pas plus qu'en transformant quelques régions en déserts.

De toute façon, avant de se lancer dans la colonisation, on a quelques chti problèmes d'intendance à régler avant : par exemple, développer les sources d'énergie qui permettront de faire tourner notre belle civilisation industrielle sans pétrole ni charbon par exemple.
L'astronautique se trouve au sommet d'une pyramide technologique, énergétique, organisationnelle, et si la pyramide est minée, amha, on n'ira nulle part de façon durable.

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alpha




Masculin Nombre de messages : 731
Age : 58
Localisation : Canada
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 15:22

Je suis incapable de lire correctement le texte en anglais de Hawking, mais si cela tourne autour de la survie de l'espèce humaine, je suis foncièrement optimiste. L' humanité s'améliore constamment petit à petit au fil des essais et erreurs, et quand nous traversont une crise, le savoir faire et la bonne volonté des hommes nous remet sur la bonne voie.

Il y a plus de 10 ans maintenant, deux conférenciers se disputaient l'avenir de l'humanité. Le premier foncièrement optimiste qui avait de la difficulté a vendre ses livres par manque de popularité offrit un pari au deuxième qui foncièrement pessimiste dont les salles de conférence était toujours pleine. Le pessimiste devait choisir 10 matériaux ou matières dont ils surveilleraient le prix sur une période de 10 ans. Si le prix de l'ensemble des éléments choisi montaient ca voulait dire que la planète allait de mal en pis, mais dans le cas contraire, cela voulais dire que l'homme (au sens large) avait trouvé le moyen de faire de mieux en mieux. Après dix ans d'attente, l'optimiste reçu un chèque sans tambour ni trompette, le pessimiste avait les moyens de faire ce chèque, puisque ses conférences fesaient toujours salle comble. Parmis les éléments choisi, il y avait le prix du cuivre qui devait monté en flèche a cause de l'expansion des réseaux de communication, mais l'homme avait inventé la fibre obtique entre temps.

De toute façon, cessons de s'inquiété d'un avenir hypothétique et construisons des base sur la lune et une colonie sur Mars pour le plaisir de vivre le moment présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7489
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Le pari de Pascal et Darwin   Sam 17 Juin 2006 - 16:36

Teilhard De Chardin, Jacques Monod, Pascal, Darwin ,Tsiolkovski et Hawking

Le sujet qui vient d'être lancé me parait fondamental.
Au delà de toutes les autres justifications que l'on peut donner de la conquête de l'Espace ...pour plaire à tout le monde (ce qui est de bonne guerre...même si c'est un peu comme la quadrature du cercle! ) on n'en revient à la question philosophique première : l'émergence de la vie et de la pensée a-t-elle une finalité (Teilhard De Chardin)...ou est-ce un simple enchaînement complexe et très improbable de causalités sans but ? (Jacques Monod) L'Humanité a-t-elle une mission dans ce destin dans notre Univers? Doit-il se contenter d'être observatrice ou être aussi actrice? Doit-elle accepter sa fin programmée ou combattre pour survivre?Toutes ces interrogations nous sommes pas près d'y répondre...mais faisons le pari le plus "fou" comme Pascal:oui, il y a une finalité...oui, il est de notre devoir que l'Humanité survive et pour çà nous devons essaimer comme les Abeilles ou les Fourmis pour augmenter nos probabilités de survie, mais surtout pas comme les sauterelles ( voir Darwin) ...à travers l'Univers ( voir Tsiolkovski)...peut-être sous forme de nos descendants éventuels: les humanoïdes
Même si je suis un peu moins pessimiste qu'Hawking...j'espère que l'Humanité essaimera au moins dans les siècles à venir à travers notre système solaire.
Un grand merci à Hawking car seule des personnalités prestigieuses de cette envergure peuvent affronter les détracteurs de cette vision...qui se nichent même...et peut-être souvent chez des scientifiques qui peuvent être excellents dans leur spécialité, mais aussi plus bornés...

Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 17:11

N'y a t-il pas un message sous-jacent dans cette déclaration ?
En quoi est-elle si choquante ?

Bien sûr aucune planète ne pourra jamais être aussi hospitalière à l’Homme que la Terre et pour cause… C’est la maison où nous sommes nés et il faut en prendre le plus grand soin car pour l'instant il n'y en a pas d'autre !
Est-ce le cas ? Bien sûr que non, plus de 50 000 espèces végétales et animales disparaissent chaque année par la faute de l’Homme, les émissions de gaz à effet de serre continuent etc etc
Les sioux avaient un proverbe : « Nous n’héritons pas de la Terre de nos parents, nous l’empruntons à nos enfants ».

Pour le nucléaire, laisser un pays comme l’Iran se doter de cette arme est complètement irresponsable !

L’Holocauste ne date que d’une soixantaine d’années… Pour ce qui en est de la bonté naturelle de l'Homme, faudra repasser !

Quant aux phénomènes « externes »… «…pas d'astéroïde de 15km prévu pour les 300 ans qui viennent… " Que sont 300 ans dans l’histoire de la Terre ? La Terre a déjà connu au moins quatre extinctions massives, il y a une forte probabilité que cela se reproduise !

Tout ce qu’il dit c’est que la vie de l’espèce humaine est menacée et qu’il faut faire quelque chose !
Stephen Hawking a t-il fixé une échéance à notre colonisation ?
Son discours est un signal d’alarme !

L’Homme peut tenter de comprendre l’Univers, aller voir au cœur de la matière… Mais avant tout il serait temps qu’il se rende compte qu’il y a péril en sa demeure…
Chaque pays possède trois formes de richesses, ses ressources matérielles, culturelles et biologiques. Quelles sont celles que l’on respecte le plus, les deux premières… Et pourtant la dernière est largement aussi précieuse !
Avec l’homme le changement n’est plus de degré mais de nature !
Il n’est plus question d’optimisme ou de pessimisme mais de lucidité !

Leonard de Vinci disait déjà : « Celui qui ne respecte pas la vie, ne la mérite pas »

L’espèce humaine ne saurait survivre si elle continu à agir de la sorte, toute sa belle science n’y pourra rien changer ! Quelle arrogance ! Quel aveuglement !


Dernière édition par le Sam 17 Juin 2006 - 19:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 17:25

Je sais que je vais m'attirer les foudres de certains camarades du forum, mais je suis très réservé à propos de la vision anthropique et théologique de l'Univers d'Hawking, pour ce que j'ai pu en lire. Dieu est omniprésent dans sa "Brève histoire du temps", mais probablement est-de dû à sa culture anglo-saxonne. Bien sûr, ses qualités d'astrophysicien ne sont pas à discuter.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 17:27

Le tout est de définir la notion de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 17:39

SpaceNut a écrit:
Le tout est de définir la notion de Dieu !

Disons que la sienne ne me convient pas. Déjà que je suis peu satisfait des autres. Comme toi (enfin, il me semble que tu l'a écris une fois), je pense être athée. Avant ma maladie (désolé de la cité à nouveau) j'étais dubitatif, dans le doute. Maintenant c'est une certitude. A aucun moment je n'ai pensé ni eu besoin de l'aide de Dieu. J'ai lutté avec les moyens humains du bord et les volontés qui me portaient vers la guérison.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:00

Patrick R2 a écrit:
Disons que la sienne ne me convient pas. Déjà que je suis peu satisfait des autres. Comme toi (enfin, il me semble que tu l'a écris une fois), je pense être athée. Avant ma maladie (désolé de la cité à nouveau) j'étais dubitatif, dans le doute. Maintenant c'est une certitude. A aucun moment je n'ai pensé ni eu besoin de l'aide de Dieu. J'ai lutté avec les moyens humains du bord et les volontés qui me portaient vers la guérison.

Il est vrai que dans l'adversité les gens ont tendance à ce retourner vers un Dieu, quand tout va bien beaucoup moins...
Heureusement la médecine moderne permet de guérir pas mal de cancers lorsque le diagnostic est suffisamment précoce, le moral joue énormément ! Il est vrai que ce sont ces épreuves de la vie qui permettent de relativiser et remettre certaines choses dans leur vraie perspective. Quand tu entends les gens se plaindre pour des conneries !
Pour moi, Dieu est la première tentative de l'Homme pour expliquer l'Univers...
Restera toujours cette question, qui a créé Dieu ?

Il y a deux écoles, celle du Dieu immanent et celle d'un Dieu transcendant !
J'adore les reflexions de Paul Dirac sur la notion de Dieu dans "La Partie et le Tout" de Werner Heisenberg ! J'y souscris à 100 % !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:07

Patrick R2 a écrit:
Disons que la sienne ne me convient pas. Déjà que je suis peu satisfait des autres. Comme toi (enfin, il me semble que tu l'a écris une fois), je pense être athée. Avant ma maladie (désolé de la cité à nouveau) j'étais dubitatif, dans le doute. Maintenant c'est une certitude. A aucun moment je n'ai pensé ni eu besoin de l'aide de Dieu. J'ai lutté avec les moyens humains du bord et les volontés qui me portaient vers la guérison.

SpaceNut a écrit:
Il est vrai que dans l'adversité les gens ont tendance à ce retourner vers un Dieu, quand tout va bien beaucoup moins...
Heureusement la médecine moderne permet de guérir pas mal de cancers lorsque le diagnostic est suffisamment précoce, le moral joue énormément ! Il est vrai que ce sont ces épreuves de la vie qui permettent de relativiser et remettre certaines choses dans leur vraie perspective. Quand tu entends les gens se plaindre pour des conneries !
Pour moi, Dieu est la première tentative de l'Homme pour expliquer l'Univers...

Nous sommes d'accord et pour moi ça résume beaucoup de choses. C'est un concept assez facile à comprendre.

SpaceNut a écrit:
Restera toujours cette question, qui a créé Dieu ?
Il y a deux écoles, celle du Dieu immanent et celle d'un Dieu transcendant !
J'adore les reflexions de Paul Dirac sur la notion de Dieu dans "La Partie et le Tout" de Werner Heisenberg ! J'y souscris à 100 % !

Amha, on se pose la question de l'existence de Dieu parce qu'on veut à tout prix que le temps soit limité avec un début et une fin. mais, comme pour le reste, on peut très bien vivre avec un temps infini et dans ce cas admettre que les choses sont, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:12

Pour en revenir à la discussion initiale, il est plus facile de dire :"Les choses sont ce qu'elles sont, on ne peut rien y faire, la science finira bien par trouver une solution" que :" Il faut changer nos habitudes, payer un peu de notre personne et faire bouger les choses"

Attention de ne pas prendre la science comme nouvelle religion...

Comme disaient les Kiowas :"La vie c'est comme l'éclat d'une luciole dans la nuit, c'est comme le souffle d'un bison en hiver"


Dernière édition par le Sam 17 Juin 2006 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:16

Patrick R2 a écrit:
Amha, on se pose la question de l'existence de Dieu parce qu'on veut à tout prix que le temps soit limité avec un début et une fin. mais, comme pour le reste, on peut très bien vivre avec un temps infini et dans ce cas admettre que les choses sont, tout simplement.

L'Homme est longtemps resté dans la douce illusion qu'il était le centre du monde et qu'il avait fait l'objet d'une création particulière !
Faut t-il réviser notre jugement sur la nature parcequ'elle est le fruit du simple hasard et n'a pas de finalité particulère ?
Quand je dis nature, j'inclus l'Homme bien évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:47

Patrick R2 a écrit:
Amha, on se pose la question de l'existence de Dieu parce qu'on veut à tout prix que le temps soit limité avec un début et une fin. mais, comme pour le reste, on peut très bien vivre avec un temps infini et dans ce cas admettre que les choses sont, tout simplement.

SpaceNut a écrit:
L'Homme est longtemps resté dans la douce illusion qu'il était le centre du monde et qu'il avait fait l'objet d'une création particulière !
Faut t-il réviser notre jugement sur la nature parcequ'elle est le fruit du simple hasard et n'a pas de finalité particulère ?
Quand je dis nature, j'inclus l'Homme bien évidemment !

Tout ça demande ... réflexion. Mais à cette heure, cette heure n'est plus la meilleure, ou, du moins, la plus favorable.
Il faut que je retourne à mes magrets de canard
Wink
Revenir en haut Aller en bas
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:49

Moi aussi, il faut que j'allume le feu ! bon appétit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 18:55

SpaceNut a écrit:
Moi aussi, il faut que j'allume le feu ! bon appétit !

Bon appétit pour toi aussi et au forum, bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace   Sam 17 Juin 2006 - 20:02

SpaceNut a écrit:
Moi aussi, il faut que j'allume le feu ! bon appétit !

Nous sommes que deux, alors le repas est plus rapide mais assez long quand même pour laisser le temps à la dégustation.

En fait, c'était un magret de canard, certes, mais entourant du foie gras, le tout ficelé et accompagné d'une sauce Périgueux. A déguster légèrement tiède avec une salade.

C'était bon mais, hélas, je n'avais plus de Pacherenc ...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Hawking : survie de l'homme et colonisation de l'espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit