PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francespace




Masculin Nombre de messages : 46
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Sam 24 Déc 2011 - 9:46

Beaucoup d'autres vous se rejouissaient il y a deux mois du lancement des deux satelittes galileo :pourtant,il ne faut pas oublier qu'il s'agit avant tout d'un fiasco industriel et montre bien l'incapacité de la Commission Européenne à mener des projets d'envergure. Je vous propose ainsi de lire cet extrait du petit livre mauve de Nicolas Dupont Aignan qui exprime tres bien mon opinion sur le programme :

"Aujourd'hui l'Europe est entièrement dépendante de la couverture GPS
créée et gérée par l'armée américaine, d'abord pour ses besoins propres,
ensuite mise à la disposition du public pour des usages civils, aux
Etats-Unis et dans le reste du monde.
Mais voilà, l'US Army conserve à tout moment la faculté de couper l'accès
au GPS à qui bon lui semble. C'est pourquoi l'Europe a décidé de
développer son propre système de navigation satellitaire, connu sous le
nom du programme « Galiléo ». Et quel autre projet concret pourrait mieux
donner corps à une ambition européenne, aussi bien dans l'effort commun
qu'il réclame pour sa matérialisation que dans la création d'un outil de
puissance où trouverait à s'incarner l'affirmation géostratégique de l'Union
européenne ?
Hélas, passé à la moulinette de l'Europe supranationale, de ses méthodes
bureaucratiques, de sa prétention absurde à se substituer aux Etats
membres, de ses ambiguïtés profondes vis-à-vis du « Grand Frère
américain », le pauvre projet Galiléo est devenu le symbole du suicide de
toute ambition européenne.


Hélas, passé à la moulinette de l'Europe supranationale, de ses méthodes
bureaucratiques, de sa prétention absurde à se substituer aux Etats
membres, de ses ambiguïtés profondes vis-à-vis du « Grand Frère
américain », le pauvre projet Galiléo est devenu le symbole du suicide de
toute ambition européenne.
Contrairement à Airbus, Ariane ou Eurocopter, fruits de coopérations
intergouvernementales résolues et volontaires, dont le succès éclatant est
d'ailleurs trop souvent porté -à des fins de propagande -au crédit de
Bruxelles qui y est pourtant totalement étranger, Galiléo a dès sa naissance
été confié à la Commission européenne. Il s'agissait tout simplement
d'anticiper la mise en oeuvre de la Constitution européenne, rejetée en
2005 par référendum avant d'être recyclée dans le traité de Lisbonne, qui
crée une politique spatiale européenne intégrée. C'est aussi à ce titre que la
gestion de l'Agence spatiale européenne, exploitant la fusée Ariane (une
grande réussite technique et industrielle essentiellement redevable à la
France du général de Gaulle), a aussi été transférée à la Commission
européenne, qui depuis la laisse péricliter (difficultés à développer la
nouvelle génération d'Ariane, lourdes incertitudes sur l'avenir d'une
ambition spatiale européenne sérieuse).
Concrètement, cela signifie que ce programme Galiléo obéit aux lourdes et
kafkaïennes procédures de l'UE : pilotage du projet par la Commission,
décisions prises par les 27 à la majorité qualifiée ou à l'unanimité et mise
en place de procédures économiques et industrielles en vertu de règles de
concurrence défiant l'entendement.
Le pitoyable résultat de ce véritable gâchis ne s'est pas fait attendre : à
commencer par le retard considérable pris le programme, plus de cinq ans
déjà sur les échéances initiales. Son coût également, ne cesse d'enfler (de
3,4 Mds € à 5,4 Mds € désormais), notamment à cause de ses retards, des
hésitations industrielles de la Commission et de son manque d'ambition
financière. "

C'est pourquoi il est urgent de refonder l'europe de l'espace sur des bases saines,comme l'avait fait les gouvernements europeens dans les annees 1970,en s'appuyant sur les nations et en autonomie complete de l'union europeenne,absolument incompetente en terme de projets ambitieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jan Kytop




Nombre de messages : 147
Age : 58
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Sam 24 Déc 2011 - 10:02

Compte tenu de ses idées souverainistes notoires , monsieur Nicolas Dupont Aignan joue ici dans son registre habituel à savoir l'Europe responsable de tous les maux.

Maintenant , que connais t'il du spatial?

J'attendrai des avis de personnes plus qualifiées pour me faire mon opinion sur le probléme soulevé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francespace




Masculin Nombre de messages : 46
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Sam 24 Déc 2011 - 10:12

Ravi que vous connaissiez NDA,mais le but n'est ici pas de faire de la politique mais un etat des lieux : quoique vous en disiez,l'europe de l'espace manque serieusement d'ambition et ce n'est pas l'UE qui va lui en donner etant donne que le seul programme spatial dont elle s'est vraiment melee est un fiasco total industriel (mais non technologique et je salue le travail de l'ESA,la plus grande reussite europeenne).
Ne pensez vous pas qu'il est temps de relancer de grands projets ambitieux,créateurs d'emplois et permettant au vieux continenet de lutter notement contre la chine ? Ne me parlez pas de la crise,Ariane a bien ete developpee pendant les chocs petroliers et apres l'echec 'europe (puisque tout recommence toujours...) et on ne peut aujourd'hui qu'en mesurer l'ampleur de la reussite du pari fpu qu'avez lance le CNES.

En tant que gaulliste,le spatial est un element qui nous est tres cher et indissociable de toute politique internationale d'envergure,tant au niveau national qu'europeen. D'ailleurs,nous voulons developper d'avantage l'europe de l'espcae,mais différemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Sam 24 Déc 2011 - 12:47

D'un autre coté tout les programmes sont en retard!! Galileo ne fait pas exeption!!

Le problème c'est pas l'Europe qui ne décide pas, c'est les états qui mettent des battons dans ses roues car ils refusent de perdre du pouvoir (et aussi de l'argent) au profit du bien commun! NDA, par son parti souverainiste et le premier à ralentir l'Europe. Rappelons que c'est quand même la commision qui est allée chercher les fonds de la PAC car aucun état ne voulais mettre la mains à la poche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francespace




Masculin Nombre de messages : 46
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Sam 24 Déc 2011 - 16:12

Sachez au contraire que NDA prevoit un investissement europeen massif dans les secteurs d'avenir dont le spatiale (il est tres attache a Ariane) : http://www.touteleurope.eu /fr/divers/toutes-les-info rmations/article/afficher/ fiche/3861/t/44513/from/28 95/arcYear/2009/breve/nico las-dupont-aignan-il-faut- supprimer-la-commission-eu ropeenne.html?cHash=c64f5f c14b

Nous sommes tous conscient que l'europe spatiale est en panne,c'est europa et hermes qui se reproduisent : c'est pour cela qu'il faut a tout réorganiser l'ESA pour enfin lancer des programmes ambitieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 10:52

Bien au contraire, le fait que l'Union Européenne ait finalement renoncé à s'occuper aussi de GMES résulte de l'incapacité des Etats participants à sortir des schémas hérités du fonctionnement de l'Agence. Depuis que de nombreux rapports parlementaires avaient dénoncés les gaspillages résultant des règles instaurées au sein de l'ESA, l'objectif de l'UE en s'impliquant dans Galiléo était de s'en affranchir ou plutôt d'élever le débat afin que chaque petit pays participant ne cherche pas systématiquement à récupérer sa mise dans le même domaine mais pourrait, par exemple, contribuer à un programme comme Galiléo pour "payer son droit d'accès" mais avoir un retour dans un autre domaine où son industrie serait plus présente. C'est le but de "remonter" Galiléo au niveau UE plutôt que de laisser tout ça se cantonner au niveau de l'ESA. Cette stratégie était préconisée notamment par le rapport Cabal-Révol (auquel, comme l'ont mentionné Jan Kytop et Outan, NDA n'a jamais collaboré de près ou de loin) et promettait de servir de modèle dans bien d'autres domaines (l'énergie, l'agriculture...etc). Hélas, les disputes de chiffonnier ont simplement changé d'interlocuteurs et les délégués de chaque pays à la commission n'ont fait que ressasser les discours déjà bien huilés de leurs représentants à l'ESA campant de nouveau sur leurs positions rigides.
Je ne rentrerai pas dans un quelconque débat politique car ce n'est pas le lieu mais ce mode de fonctionnement ne peut plus durer comme on l'a encore vu récemment avec l'attitude du Royaume-Uni dans les négociations sur l'harmonisation financière: beaucoup de pays se mêlent de ce qui ne devrait pas les concerner ou bien confondent négociations commerciales et fonctionnement fédéral. En laissant chacun tirer la couverture à lui, c'est l'intérêt général qui en pâtit empêchant de placer l'Europe à sa vraie place sur la scène spatiale internationale: compte-tenu de son PIB, l'Union pourrait parfaitement prétendre à autre chose que des strapontins mais ses divisions ne lui apportent pas le poids qu'elle mérite lors des discussions avec les autres puissances spatiales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 13:44

Francespace a écrit:
. Je vous propose ainsi de lire cet extrait du petit livre mauve de Nicolas Dupont Aignan qui exprime tres bien mon opinion sur le programme :

Francespace a écrit:
Ravi que vous connaissiez NDA,mais le but n'est ici pas de faire de la politique mais un etat des lieux
En tant que gaulliste,le spatial est un element qui nous est tres cher et indissociable de toute politique internationale d'envergure.

Francespace a écrit:
Sachez au contraire que NDA prevoit un investissement europeen massif dans les secteurs d'avenir dont le spatiale (il est tres attache a Ariane) : http://www.touteleurope.eu /fr/divers/toutes-les-info rmations/article/afficher/ fiche/3861/t/44513/from/28 95/arcYear/2009/breve/nico las-dupont-aignan-il-faut- supprimer-la-commission-eu ropeenne.html?cHash=c64f5f c14b

Effectivement, le but n'est pas de faire de la politique.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francespace




Masculin Nombre de messages : 46
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 16/09/2011

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 17:44

L'espace est indissociable de la politique,c'est d'ailleurs ce qui a pousse les USA ,l'URSS et la France a devenir des puissances spatiales. Ce site est un forum,autrement dit un lieu d'échange : tous les passionnes d'astronautique ne sont pas uniquement favorable a l'Europe fédérale,cela ne m'empêche pas d'être favorable a l'Europe de l'espace. Au contraire,cette Europe la est au coeur de mon combat politique.

L'ESA se doit d'être une agence spatiale forte qui s'appuie sur les agences nationales comme le CNES en lancent de grands programmes ambitieux (vol habite) et au service des citoyens des nations européenne en TOTALE indépendance des USA,de la Russie et de la Chine. Sinon,nous suivrons éternellement ces derniers comme des bons toutou sans jamais innover,sauf si on veut attendre que Taiwan ou que le Congo nous dépasse. hermes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10767
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 18:44

Le CNES n'a pas (plus) pour vocation de créer des programmes ambitieux à l'échelle européenne. Avoir une Europe fédérale, c'est commencer par ne pas redonner ni de l'argent, ni du pouvoir, à des agences nationales dans des grands programmes à forte proportion internationale.

Laissons le CNES s'occuper des applications terrestres comme elle le revendique si fortement maintenant, et laissons l'Europe se construire de façon pragmatique au niveau transnational. Kostya en a dit 2 mots, il y a largement de quoi faire encore.

Hermès n'aura jamais existé pour finir (un projet mort-né même, il fallait vraiment être passionné pour y croire à l'époque), et vouloir redonner au CNES ses heures de gloire des années pré-90 c'est se tirer une balle dans le pied avec un bazooka.

Par ailleurs, regardons aussi si un programme ambitieux et novateur ne peut pas se faire sans les vols habités, qui ne sont pas vraiment ce que les européens savent faire de mieux actuellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 18:52

Juste un petit off... Je ne retrouve pas le message de présentation de notre ami francesopace Wink c'est juste afin d'ne connaitre un peu plus pour le débat (très mature en tout cas pour ces 15 ans Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 21:26

Francespace a écrit:
...
L'ESA se doit d'être une agence spatiale forte qui s'appuie sur les agences nationales comme le CNES en lancent de grands programmes ambitieux (vol habite) ...
Avec aussi des agences régionales, départementales et municipales comme cela, seulement "10% de nos impôts spatiaux" (soit 1% de ce que paye chaque américain) seront réellement utilisés à fabriquer des engins spatiaux et le reste sera dilapidé en frais de structure et finira notamment dans la poche des lobbyistes de tous ces étages.

Je crois qu'au contraire, vu les coûts que représentent de vrais programmes spatiaux (pas des gadgets sans lendemain comme les multiplie notre formidable agence nationale depuis une vingtaine d'années), seule une agence fédérale forte, indépendante de contraintes de retours nationaux pourrait nous permettre de continuer à exister face à des nations comme la Chine qui n'hésite pas à engager seule (avec les risques que cela comporte évidemment) des programmes ambitieux et à rester indépendant des poids lourds américains (10 fois les investissements européens pour chaque américain) et de l'expérience russe (dont l'étoile faiblit justement car le lobbying commence à y faire rage) grâce à laquelle ils ont mis le pied à l'étrier.

Il ne faut pas perdre de vue qu'il y a une masse critique à atteindre pour qu'une Nation puisse continuer à exister dans l'Espace au 21ème siècle et la France d'aujourd'hui n'est plus celle de 1961 et n'a plus cette masse critique (surtout au regard de notre déficit abyssal qui nous empêche de lancer seul de grands programmes comme le rappelle Space Opera pour la cas Hermès Cool ). La Nation Européenne a cette masse critique mais en proie à des luttes intestines et victime des souverainismes de tous poils, elle est au bord de l'implosion, ce qui, loin d'arranger les affaires de sa politique spatiale, risque au contraire de nous ramener au niveau d'une sorte de préhistoire astronautique (c'est alors qu'on se fera tous individuellement "dépasser par Taiwan et le Congo").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Dim 25 Déc 2011 - 21:32

Francespace a écrit:
L'espace est indissociable de la politique,c'est d'ailleurs ce qui a pousse les USA ,l'URSS et la France a devenir des puissances spatiales. Ce site est un forum,autrement dit un lieu d'échange : tous les passionnes d'astronautique ne sont pas uniquement favorable a l'Europe fédérale,cela ne m'empêche pas d'être favorable a l'Europe de l'espace. Au contraire,cette Europe la est au coeur de mon combat politique.

Nous sommes parfaitement d'accord que le FCS se veut un lieu d'échange. Nous sommes aussi en accord sur le fait que les choix spatiaux sont des choix politiques, et qu'à ce titre, les décisions prises par nos responsables peuvent être discutées. Je suis par contre moins à l'aise quand on présente le point de vue d'un candidat, et d'un seul, sans que je sache si c'est le passionné qui parle, ou le partisan. La présentation demandée par Spacemen 1969 lèverai sans doute une partie de l'ambiguïté.

En tout cas, si ton âge est bien celui indiqué, bravo pour ton engagement. Il est rare de voir un jeune comme toi s'afficher résolument dans un projet politique, surtout européen.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magic




Masculin Nombre de messages : 112
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Mar 27 Déc 2011 - 0:26

Lunarjojo a écrit:
Francespace a écrit:
L'espace est indissociable de la politique,c'est d'ailleurs ce qui a pousse les USA ,l'URSS et la France a devenir des puissances spatiales. Ce site est un forum,autrement dit un lieu d'échange : tous les passionnes d'astronautique ne sont pas uniquement favorable a l'Europe fédérale,cela ne m'empêche pas d'être favorable a l'Europe de l'espace. Au contraire,cette Europe la est au coeur de mon combat politique.

Nous sommes parfaitement d'accord que le FCS se veut un lieu d'échange. Nous sommes aussi en accord sur le fait que les choix spatiaux sont des choix politiques, et qu'à ce titre, les décisions prises par nos responsables peuvent être discutées. Je suis par contre moins à l'aise quand on présente le point de vue d'un candidat, et d'un seul, sans que je sache si c'est le passionné qui parle, ou le partisan. La présentation demandée par Spacemen 1969 lèverai sans doute une partie de l'ambiguïté.

En tout cas, si ton âge est bien celui indiqué, bravo pour ton engagement. Il est rare de voir un jeune comme toi s'afficher résolument dans un projet politique, surtout européen.

Cordialement



De meme, Dupont Aignant comme tout homme politique qui se respecte racole et mange à tous les rateliers. Et si l'Europe politique reste un immense gachis, elle n'est pas non plus la responsable de tous les maux. C'est un peu trop facile et simpliste.

Dupont Aignan est un souverainiste, du moins il se definit comme tel. Seulement voila, il melange tout, gaullisme, poujadisme et meme socialisme.... bref un peu tout et n'importe quoi ! Il aime afficher sa belle gueule de premier de la classe comme Besancenot mais derriere....Sad

Mais comme dit plus haut, il est vrai qu'on aurait du faire beaucoup mieux, voire moins pire.... Deja l'Europe se porterait mieux politiquement sans le Royaume Uni !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22831
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]   Mar 27 Déc 2011 - 13:58

Ce sujet dérive trop sur des propos et avis personnels politiques qui sort du contexte de la politique spatiale. On va donc arrêter là la discussion qui rentre en contradiction avec le règlement du forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Galileo ou la preuve de l'incompétence de l'UE à se meler de programmes spatiaux [Fermé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Divers :: Autres sujets-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit