PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Elixir




Nombre de messages : 3924
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 10:38

Messieurs, focalisons nous sur le sujet de ce fil, voulez vous?

J'ai parcouru rapidement un forum aérospatial chinois pour dénicher quelques informations techniques, et je suis tombé sur une analyse de trajectoire de ce lancement d'après les éléments des différentes sources officielles, j'essaie de la traduire -

Citation :

Selon les données de USSTRATCOM, l'orbite cible est bel et bien la SSO. Mais à cause de la situation géographique de la Corée du Nord, s'ils visent directement l'inclinaison d'un SSO type, les 1er et 2ème étages vont retomber sur le sol des Philippines, c'est pour ça on peut voir que la fusée nord coréenne a effectué une manœuvre de lacet pour que le 1er et le 2ème étage puissent tomber dans la mer internationale à l'est des Philippines, puis le 3ème étage a effectué une manœuvre pour corriger le vecteur de vitesse pour revenir sur la direction vers SSO.

Pour un pays qui lance avec succès pour la première fois un satellite en SSO, et qui choisit une séquence de vol relativement compliquée (la manœuvre en lacet), c'est sans précédent.

Si la Corée du Nord voulait réellement utiliser les technologies propres à un missile balistique pour envoyer n'importe quoi dans l'espace, elle n'aurait pas choisi une méthode qui permet à ce "quelque chose" entrer dans une réelle SSO exploitable, ceci augmentera le risque inutilement si c'est réellement un lancement militaire, il y a d'autres trajectoires plus simples et plus sûres à réaliser pour évaluer la même chose. Bien entendu on ne peut pas uniquement se baser sur ce point autour de la trajectoire pour confirmer que la Corée du Nord a réellement l'ambition d'entrer dans l'espace.

Enfin, l'inclinaison du satellite à 97.406° correspond parfaitement à l'inclinaison d'une orbite héliosynchrone circulaire à 500km d’altitude. Le périgée du satellite est très proche de 500 km, mais l'apogée est à plus de 580 km. On peut ainsi déduire que la précision sur le vecteur de vitesse ainsi que l’altitude, lors de l'arrêt des moteurs, est assez bonne. En revanche, la déviation de vitesse lors de l'arrêt des moteurs est assez élevée, à environ +22m/s, ceci a provoqué un apogée plus loin de 80km.

Ayant peu de connaissance en la matière, j'espère que ma traduction est bonne. Confirmeriez vous cette analyse? Ou techniquement parlant vous avez d'autres avis à partager?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10766
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 11:03

C'est assez correct, ceci dit la manoeuvre en lacet n'a rien d'extraordinaire, tous les lanceurs font ça (sauf cas particulier, comme Sea Launch pour les GTO par exemple).
Après quant à l'interprétation sur les besoins militaire elle est peut être un peu rapide. Clairement il s'agissait d'un tir civil pour un satellite (civil?), mais les technos du lanceur sont totalement duales avec un ICBM.
L'injection s'est faite sur la bonne inclinaison mais pas sur la bonne orbite, ce qui en fait un demi-succès... ce qui n'est déjà pas si mal ! Après, si le satellite a vraiment été injecté en tournant sur lui même selon des axes indésirés, ça reste un échec pour la mission satellite et demi-succès pour le lanceur.


Dernière édition par Space Opera le Jeu 13 Déc 2012 - 11:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
hcru




Masculin Nombre de messages : 83
Age : 73
Localisation : AUZEVILLE-TOLOSANE 31320
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: L'image de nos sociétés   Jeu 13 Déc 2012 - 11:43

Anubis a écrit:
La conquête spatiale ne doit pas se faire au détriment de la population.

C'est bien ce qui se passe en Corée du Nord, leur programme spatial et militaire est tellement gourmand en ressource que la population souffre directement de ces dépenses folles. Un paye qui subit régulièrement des famines n'a pas les moyens de dépenser ses maigres recettes dans le spatial.

C'est bien ce genre de comportement irresponsables qui ternit l'image du spatial dans nos sociétés.


Aucun pays souverain ne fait de choix technologique majeur -spatial, notamment- qui ne soit au détriment de sa population. Sauf à placer ces choix en dernière priorité sociale. Aller sur la Lune quand, et seulement quand, tous les Etasuniens auront une couverture sociale suffisante pour vivre. Pareil pour les Soviétiques, etc.

On sait l'état social souvent très critiquable des pays majeurs du spatial au moment de leurs grands programmes.

Il reste que ces choix sont nationaux, souverains et indiscutables envisagés du point de vue du droit. En ce qui concerne l'éthique, ceci est une autre histoire. L'idéal serait, évidemment, que le spatial contribue au bonheur futur des peuples. Pas seulement à quelques uns.

Vaste débat. A ma connaissance, ce forum ne comporte pas de blog spécialisé dans ces questions.

Anubis et Argyre (ah, ces pseudos!) ont raison quelque part. Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3924
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 11:59

Space Opera a écrit:
Après, si le satellite a vraiment été injecté en tournant sur lui même selon des axes indésirés, ça reste un échec pour la mission satellite et demi-succès pour le lanceur.

La seule chose qu'on sait c'est qu'il tourne le satellite, mais si le satellite n'est pas stabilisé sur 3 axes, c'est normal qu'il tourne, à condition comme tu dis qu'il tourne suivant l'axe prédéfini, maintenant à savoir si c'est les journalistes qui ne connaissent rien et cherchent à faire de la propagande en ajoutant "incontrôlé" ou pas.

Les jours qui viennent nous diront plus certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7473
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 12:23

Elixir a écrit:
...
Les jours qui viennent nous diront plus certainement.

En tout cas ce n'est pas de la presse quotidienne que nous en apprendrons grand chose qui fait bien attention à son vocabulaire conditionné ... ou à conditionner comme "missile" au lieu de lanceur , " tir balistique " au lieu de mise en orbite et le satellite passant souvent à la trappe.

Certes il ne faut pas être naïf et ce programme civil est fort intéressant pour se roder à d'autres applications plus martiales, mais expliquons tout cela intelligemment au lieu de chercher à nous lobotomiser .

Effectivement j'espère quand même que pour ceux que le spatial intéresse vraiment , nous finirons par en savoir un peu plus sur ce lanceur nord -coréen et son satellite.


Dernière édition par Giwa le Ven 14 Déc 2012 - 5:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3924
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 13:52

L'armée sud-coréenne publie une vidéo sur l'épave du premier étage de la fusée Unha-3 de la Corée du Nord. Je crois qu'ils parlent en japonais dans la vidéo mais pas sûr...



Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22831
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 14:28

Space Opera a écrit:
C'est assez correct, ceci dit la manoeuvre en lacet n'a rien d'extraordinaire, tous les lanceurs font ça (sauf cas particulier, comme Sea Launch pour les GTO par exemple).
Après quant à l'interprétation sur les besoins militaire elle est peut être un peu rapide. Clairement il s'agissait d'un tir civil pour un satellite (civil?), mais les technos du lanceur sont totalement duales avec un ICBM.
L'injection s'est faite sur la bonne inclinaison mais pas sur la bonne orbite, ce qui en fait un demi-succès... ce qui n'est déjà pas si mal ! Après, si le satellite a vraiment été injecté en tournant sur lui même selon des axes indésirés, ça reste un échec pour la mission satellite et demi-succès pour le lanceur.

Sat mal placé, ou instable, peu importe, je pense que l'objectif principal de la Corée du Nord était de réussir une satellisation pour montrer au monde et à ses ennemis qu'ils ont la capacité à le faire. Les problèmes rencontré sur ce vol seront probablement corrigé au tir suivant. Bref, demi succès technique mais succès politique et médiatico-stratégique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3924
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 22:57

La télévision nord-coréenne a diffusé un reportage mais je ne comprend absolument pas ce qu'ils disent. La deuxième moitié de la vidéo semble montrer que la Corée du Nord aimerait lancer leur propres satellites GEO et qu'ils ont 3 satellites en orbite (On sait que c'est faux car les deux premiers lancements se sont soldés par des échecs). Je suis surtout intéressé pour identifier le satellite montré au début de la vidéo...



La télévision nord-coréenne a également diffusé une nouvelle vidéo du lancement ainsi qu'un court interview avec le responsable technique du centre de lancement spatial nord-coréen. Avec le sous-titre en chinois j'ai enfin réussi à comprendre ce qu'il disait - Grosso modo il dit que le premier lancement était pour examiner la capacité de mis en orbite, le deuxième pour vérifier la communication entre le satellite et le sol, et ce 3ème lancement est pour évaluer la capacité d'observation de la terre depuis le satellite.



La Corée du Sud avoue qu'il s'agit bien un lancement de satellite et non un essai de missile balistique, mais persiste à penser que c'est pour développer des missiles balistiques à longue portée. L'armée sud coréenne a également publié des photos montrant la récupération de l'épave du 1er étage dans l'océan... A la fin de cette vidéo diffusée par la télévision chinoise, on voit qu'un rapporteur de télévision nord-coréenne répète que ce lancement est complètement pacifique, aucun pays n'a droit d'empêcher la Corée du Nord d'entrer dans l'espace et d'exploiter l'espace de manière pacifique. Pour le moment la réaction des Chinois est qu'ils regrettent ce lancement mais disent que tous les pays doivent avoir le droit d'entrer dans l'espace souverainement.



study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3924
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Jeu 13 Déc 2012 - 23:25

Je viens de trouver une vidéo dans un forum chinois qui semble être la version originale du lancement...



study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8514
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Ven 14 Déc 2012 - 10:14

Nonobstant tous nos commentaires politiques, NORAD immatricule le satellite Nord Coréen KMS-3-2 en 39026 & 2012-072A sur LEO Polaire SSO.
Le dernier étage est immatriculé en 39027 & 2012-072B et un débris est immatriculé en 39028 & 2012-072C.

A noter que le satellite est sur une orbite polaire légèrement rétrograde avec une faible excentricité ce qui dénote un bon pilotage du dernier étage de la fusée. Pour le moment
le principal forum radio amateurs fait comme nous, chacun y va de sa notion de "du bien et du mal" mais je n'ai pas trouvé de message indiquant qu'au moins un radio amateur ait
capté les signaux du satellite. Maintenant que le NORAD a donné les 2Lines pour calculer la route du sat peut être sera-t-il détecté par les amateurs.
A noter aussi que le dernier étage et le débris qui accompagnent le satellite sont sur des orbite très proche pour le moment.

AMHA si la photo du sat est bien celle de l'objet en orbite, l'effet gradient de gravité ne doit jouer que très faiblement pour le garder stable, seule une rotation de rouli sur le grand
axe peut le stabiliser et c'est probablement la solution, elle justifie l'organisation des panneaux solaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3924
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Ven 14 Déc 2012 - 10:53

Jong-Un KIM, le jeune dirigeant de la Corée du Nord, a assisté au lancement, selon la télévision nord-coréenne...



study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3924
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Ven 14 Déc 2012 - 22:30

Nouvelles photos prises dans la salle de contrôle où on voit le jeune KIM assistait au lancement. Sur l'une des photos on peut apercevoir sur le grand écran central la trajectoire de la fusée Unha-3...











L'armée sud coréenne a récupéré une épave du 1er étage de la fusée nord coréenne. Nul doute qu'ils vont procéder, avec les Américains et probablement les Japonais aussi, à une analyse physico-chimique très approfondie pour en tirer le maximum d'information. Il se peut qu'ici peu ils "trouvent" et communiquent qu'il s'agit bien un "dérivé de missile balistique"...









study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8514
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Ven 14 Déc 2012 - 23:52

J'y vais de mon "cent" pour parier qu'il s'agit bien d'un premier étage servant aussi bien à un IRBM (deux étages) ou/et un ICBM (trois étages) Very Happy

En relisant Jonathan Mc Dowell dans son JSR-671, j'ai vu qu'avant la mise en route du 3e étage la fusée UNHA-3 était sur une route à 88° d'inclinaison et c'est ce 3e étage qui a exécuté un mouvement de lacet (Yaw) pour injecter le satellite sur un plan incliné à 97°4 et une orbite SunSynchro (494 x 588 km).

Le second étage du lanceur UNHA-3 est tombé près des Phillipines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7473
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Ven 14 Déc 2012 - 23:59

En tout cas ce n'est pas tout le premier étage au complet et seulement une partie après dislocation. Est-ce un réservoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8514
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Sam 15 Déc 2012 - 0:16

Tu as raison giwa, il s'agit de la partie haute du premier étage du lanceur UNHA-3 et il s'agit certainement d'un réservoir. Sur le lanceur on voit très bien où se situe ce morceau au moment du tir. Comme il semble découpé avec précision une fois récupéré on pourrai penser que ce réservoir se sépare normalement du moteur avant de tomber en mer (?). Je ne vois pas bien à quoi cela peut servir, sauf à nous faire cogiter ou faire en sorte que le groupe moteur coule pour éviter les indiscrétions de pays hostiles... :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Syl35




Masculin Nombre de messages : 335
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 0:33

Astro-notes a écrit:
Comme il semble découpé avec précision une fois récupéré on pourrai penser que ce réservoir se sépare normalement du moteur avant de tomber en mer (?). Je ne vois pas bien à quoi cela peut servir, sauf à nous faire cogiter ou faire en sorte que le groupe moteur coule pour éviter les indiscrétions de pays hostiles... :)

Les structures du lanceur ne sont certainement pas dimensionnées pour tenir à l'impact avec la mer (puisqu'il n'y a pas de récupération et réutilisation prévues). Vu les déformations du fond du réservoir, les goulottes et canalisations arrachées et tordues, et la déformation d'emboutissement que l'on semble distinguer en dessous sur une des photos, ça a tapé sérieusement. Il n'est pas forcément surprenant que les éléments de jonction des jupes inter-réservoirs aient pu faire fusible face au choc. Les réservoirs étant dimensionnés pour tenir à la pression des ergols en plus des efforts généraux contrairement aux jupes.

A la limite si l'ensemble avait été retrouvé entier c'est qu'il aurait été trop résistant, donc trop lourd Wink. Ca me fait penser à la coiffe du vol 501 d'Ariane qui a tenue à un angle d'incidence trop important juste avant la neutralisation, du coup il avait été demandé aux ingés de revoir le dimensionnement car de la masse était de fait certainement économisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7473
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 9:30

Si c'est un réservoir, j'en conclue que les ergols sont liquides et donc que le premier étage n'est pas à poudre.
Or je pensais que les militaires préféraient les propergols solides immédiatement disponibles pour les tirs ... alors comment -peut-on considérer ce premier étage comme un ICBM ou un IRBM remanié?
Ou si c'est le cas, ce n'est pas au top car " mieux vaut faire parler la poudre "comme on disait déjà dans les temps anciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maurice




Masculin Nombre de messages : 752
Age : 31
Localisation : Val d'oise
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 10:08

Giwa a écrit:
Si c'est un réservoir, j'en conclue que les ergols sont liquides et donc que le premier étage n'est pas à poudre.
Or je pensais que les militaires préféraient les propergols solides immédiatement disponibles pour les tirs ... alors comment -peut-on considérer ce premier étage comme un ICBM ou un IRBM remanié?
Ou si c'est le cas, ce n'est pas au top car " mieux vaut faire parler la poudre "comme on disait déjà dans les temps anciens.

Il a toujours été dit que cette fusée était à ergols liquides, d'ou plusieurs interventions de ma part ou j'ai pu passer pour un staliniste en raillant les suppositions d'utilisation comme ICBM de cette fusée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl35




Masculin Nombre de messages : 335
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 10:52

Giwa a écrit:
Si c'est un réservoir, j'en conclue que les ergols sont liquides et donc que le premier étage n'est pas à poudre.
Or je pensais que les militaires préféraient les propergols solides immédiatement disponibles pour les tirs ... alors comment -peut-on considérer ce premier étage comme un ICBM ou un IRBM remanié?
Ou si c'est le cas, ce n'est pas au top car " mieux vaut faire parler la poudre "comme on disait déjà dans les temps anciens.

Effectivement, le "graal" des militaires est un vecteur "quasi instantanément" disponible, donc la meilleure techno est effectivement la poudre, mais avec comme gros inconvénients la difficulté de fabrication et de stabilité. Les avantages sont à la fois un temps de mise en oeuvre très très court et surtout la possibilité d'envoyer un nombre important de vecteurs d'un seul coup pour saturer les capacités de défense adverse. Autre techno prometteuse pour les militaires, l'hybride, qui pourrait apporter à la fois un avantage opérationnel mais aussi logistique car le but est d'avoir un oxydant et un réducteur qui séparémment sont "stables" et ne risques pas de leur péter à la figure pendant le stockage ou transport.

Les états-unis, la russie, etc... ont d'abord commencés par avoir des ICBM et IRBM à propu liquide. La guerre froide concernait, au début, des missiles de cette techno. C'est sur qu'avec les satellites et avions espions actuels, si il faut plusieurs jours (voire au moins plusieurs heures) pour préparer un missile bi-liquide sur zone de tir ça ne parait pas très dangereux, mais ça n'en reste pas moins une menace pour autant.

D'ailleurs hormis les problématiques purement politiques, si l'Iran commence à faire peur d'un point de vue balistique c'est que leur programme se dirige vers la maitrise de la filière poudre. Et quand on connait les liens iran-corée du nord... Le cheminement vers une force de frappe efficace est assez classique: utilisation/optimisation de technos extérieures (amis ou ennemies capturées), reverse ingeneering et maitrise locale de la technologie, maitrise du vol balistique et spatial avec techno liquide, puis finalement maitrise de la technologie solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10766
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 13:21

Maurice a écrit:
Il a toujours été dit que cette fusée était à ergols liquides, d'ou plusieurs interventions de ma part ou j'ai pu passer pour un staliniste en raillant les suppositions d'utilisation comme ICBM de cette fusée. Very Happy
Comme Syl35 le fait remarquer, ICBM et IRBM sont tout à fait compatibles avec ergols liquides. Et même, quand on est débutant dans le milieu, c'est beaucoup plus probable de commencer par du liquide. Et puis il faut savoir que liquide ne veut pas forcément dire cryotechnique, il y a des tas de carburants liquides et stockables (voire même hypergolique, ce qui rend leur lancement instantané et sans préparation), et des IRBM liquides ont déjà été utilisés dans des sous-marins. Vu la couleur orangée de la flamme, m'est avis que c'est bien de ça qu'il s'agit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8514
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 15:46

Oui, le choix semble aujourd'hui se faire sur le carburant solide dans les IRBM et ICBM (terre et mer) mais ce n'est qu'une mode, mais peandant la guerre froide les américains ont misé sur
le carburant solide sans que cela ne change quoique ce soit aux dissuasions d'un côté et de l'autre. Par contre la Russie a opté pour un mélange des genres (solide et liquide voire mixte) sans que cette dissuasion faiblisse par ce choix. Je vous site l'Euromissile IRBM mobile SS-20 (Pionneer) russe de 5000 km de portée erreur 1300 m 1976 à carburant solide. Alors que l'ICBM russe Savage RT-2 (SS-13) avait ses deux premiers étages à carburant liquide et son Bus à carburant solide, 9500 km erreur CEP 1500 m avec un délai de mise en oeuvre de 3 à 5 mn.(1976).

Pourquoi un délai aussi court ? Parce que les carburants liquides stockables pouvaient rester chargés pendant des jours et cela pouvait devenir des années pour les missiles à carburant liquide montés sur sous marins. Le R-29 Sineva (actuel) peut faire plusieurs campagnes de veille stratégique sans refaire son carburant, sa seule limite reste la qualification de ses armes nucléaires (validité de l'initiateur à neutron). Ce missile tiré à sec (silo non rempli d'eau comme l'US Navy) est un gage de sécurité, il a une portée de 8500 km pour une précision de 500 m CEP, MIRV. Volontairement moins performant que le Trident D-5 américain (12000 km 120 m CEP MIRV) car bien moins cher ce missile est dissuasif (crédible). Dans cette histoire de délai de tir, je rappelle que le chargement du programme de navigation et désignation de la cible (au moment de ces choix technologiques) étaient de durée comparable à la préparation du lanceur lui même.
Aujourd'hui tout est basé sur les carburants solides ou hybrides de même que la programmation numérique des cibles aussi bien Ouest que Est, mais les délais de mise en œuvre font l'objet d'accord (SALT & START) afin d'éviter l'erreur de tir irréfléchie.

Actuellement les russes projettent de revenir à des carburants liquides (stockable) sur leurs futurs ICBM pour mieux piloter les charges militaires MIRVées et MARVées non nucléaires !

Les USA se tâtent eux aussi de savoir s'ils abandonnent aussi les armes nucléaires sur leur missiles (carburant solide) longue portée.

\HS
Tien, puisque la fiabilité plus que contestable de la technologie russe est d'actualité, je rappelle qu'au moment du démantèlement des euromissiles SS-20 (Pionneer) un exercice de destruction de ces missiles a été réalisé devant des experts inspecteurs occidentaux en tirant une salve de 70 missiles IRBM d'un seul coup, sans défaut. Les autres ont été dynamités. Rassurons nous ces techniciens sont depuis longtemps à la retraite. Pensons au Bulava, c'est presque rassurant :)
End HS\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
bds973




Masculin Nombre de messages : 570
Age : 40
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 16:24

nonozigo a écrit:
D’après le site Américain http://38north.org/, spécialisé dans l'étude de la Corée du Nord, les préparatifs au lancement auraient commencés au "Tongchang-dong Space Launch Center" comme en témoigne cette photo satellite :




L'article correspondant du site de 38 North (en Anglais) : http://38north.org/2012/03/tongchang0329/

J'aime bien cette analyse du 38th north analyst et tout et tout: ca fait hyper pro mais en fait, ca n'a aucun interet: Tous les pas de tir du monde se ressemble et donc, pas la peine d'avoir fait polytechnique pour savoir, meme sans aucune photo, a quoi ca ressemble et quelles sont les activités !
Sacrés américains: prets a tout pour faire peur....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 570
Age : 40
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Dim 16 Déc 2012 - 16:46

Astro-notes a écrit:
Oui, le choix semble aujourd'hui se faire sur le carburant solide dans les IRBM et ICBM (terre et mer) mais ce n'est qu'une mode, mais peandant la guerre froide les américains ont misé sur
le carburant solide sans que cela ne change quoique ce soit aux dissuasions d'un côté et de l'autre. Par contre la Russie a opté pour un mélange des genres (solide et liquide voire mixte) sans que cette dissuasion faiblisse par ce choix. Je vous site l'Euromissile IRBM mobile SS-20 (Pionneer) russe de 5000 km de portée erreur 1300 m 1976 à carburant solide. Alors que l'ICBM russe Savage RT-2 (SS-13) avait ses deux premiers étages à carburant liquide et son Bus à carburant solide, 9500 km erreur CEP 1500 m avec un délai de mise en oeuvre de 3 à 5 mn.(1976).

Pourquoi un délai aussi court ? Parce que les carburants liquides stockables pouvaient rester chargés pendant des jours et cela pouvait devenir des années pour les missiles à carburant liquide montés sur sous marins. Le R-29 Sineva (actuel) peut faire plusieurs campagnes de veille stratégique sans refaire son carburant, sa seule limite reste la qualification de ses armes nucléaires (validité de l'initiateur à neutron). Ce missile tiré à sec (silo non rempli d'eau comme l'US Navy) est un gage de sécurité, il a une portée de 8500 km pour une précision de 500 m CEP, MIRV. Volontairement moins performant que le Trident D-5 américain (12000 km 120 m CEP MIRV) car bien moins cher ce missile est dissuasif (crédible). Dans cette histoire de délai de tir, je rappelle que le chargement du programme de navigation et désignation de la cible (au moment de ces choix technologiques) étaient de durée comparable à la préparation du lanceur lui même.
Aujourd'hui tout est basé sur les carburants solides ou hybrides de même que la programmation numérique des cibles aussi bien Ouest que Est, mais les délais de mise en œuvre font l'objet d'accord (SALT & START) afin d'éviter l'erreur de tir irréfléchie.

Actuellement les russes projettent de revenir à des carburants liquides (stockable) sur leurs futurs ICBM pour mieux piloter les charges militaires MIRVées et MARVées non nucléaires !

Les USA se tâtent eux aussi de savoir s'ils abandonnent aussi les armes nucléaires sur leur missiles (carburant solide) longue portée.

\HS
Tien, puisque la fiabilité plus que contestable de la technologie russe est d'actualité, je rappelle qu'au moment du démantèlement des euromissiles SS-20 (Pionneer) un exercice de destruction de ces missiles a été réalisé devant des experts inspecteurs occidentaux en tirant une salve de 70 missiles IRBM d'un seul coup, sans défaut. Les autres ont été dynamités. Rassurons nous ces techniciens sont depuis longtemps à la retraite. Pensons au Bulava, c'est presque rassurant :)
End HS\

Les caractéristiques de la fusée nord coréenne sont disponibles sur wikipedia (encore que j'ai une confiance limitée)
EN regardant les images du décollage, on voit bien les multi-échappements des turbo pompes (fumée foncée a comparer avec les gaz tres brillants sortant de la tuyère)
On peut donc penser qu'il y a bien 4 moteurs comme dit dans wikipedia
De meme, les couleurs des gaz et échappement laissent bien penser a un mélange style UDMH/N2O4 - en tous cas pas de LOX (aucune fumee blanche typique de la cryo, ni de givre sur la fusée)

Même si ce genre de carburant liquide est "stable" ce n'est pas l'ideal pour un missile moderne:
- ergols tres toxiques, et hypergolique (s'enflamment au moindre contact ou s'ils se melange avec de l'huile ou autre produit organique)
- et très corrosifs: ils bouffent les joints des tuyauteries: difficile de faire vraiment un design qui peut supporter ces ergols durant vraiment longtemps

Alors oui nos collegues russes ont de brillants ingenieurs ayant désigné de brillants missiles a propergol stockable, mais n'oublions pas que l'accident du koursk serait lié a l'explosion d'un missile (pas un strategique, un truc style missile de croisière) a carburant liquide et que la Russie a dépensé des fortunes pour passer a la poudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akwa




Masculin Nombre de messages : 923
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Lun 17 Déc 2012 - 11:51

Il existe des propergols liquides stockables, non toxiques, peu corrosifs et non-hypergoliques, mais peu (ou pas ?) utilisés, pour une raison que j'ignore (coûteux ?).

Par exemple :
- "eau oxygénée + alcool à 90" (peroxyde d'hydrogène + éthanol), avec une ISP de 262s (quasiment la même que LOX+Ethanol),
- ou encore "gaz hilarant + alcool à 90" (protoxyde d'azote + éthanol, comme quoi, ce qu'on trouve en "fête animée" peut servir de propergol), avec une ISP de 246s.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8514
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Lun 17 Déc 2012 - 13:12

Akwa a écrit:
Il existe des propergols liquides stockables, non toxiques, peu corrosifs et non-hypergoliques, mais peu (ou pas ?) utilisés, pour une raison que j'ignore (coûteux ?).

Par exemple :
- "eau oxygénée + alcool à 90" (peroxyde d'hydrogène + éthanol), avec une ISP de 262s (quasiment la même que LOX+Ethanol),
- ou encore "gaz hilarant + alcool à 90" (protoxyde d'azote + éthanol, comme quoi, ce qu'on trouve en "fête animée" peut servir de propergol), avec une ISP de 246s.

eau oxygénée + alcool à 90" (peroxyde d'hydrogène + éthanol), avec une ISP de 262s (quasiment la même que LOX+Ethanol), ; ce n'était pas le carburant de fusée SRBM V2 de la WWII ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Akwa




Masculin Nombre de messages : 923
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord   Lun 17 Déc 2012 - 14:17

Astro-notes a écrit:

eau oxygénée + alcool à 90" (peroxyde d'hydrogène + éthanol), avec une ISP de 262s (quasiment la même que LOX+Ethanol), ; ce n'était pas le carburant de fusée SRBM V2 de la WWII ?

Normalement la V2 fonctionnait avec LOX / méthanol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
 
Lancement satellite Kwangmyongsong-3 par la Corée de Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Asie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit