PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Sur l'hydrogène métallique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4194
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Sur l'hydrogène métallique   Mer 28 Mar 2012 - 12:55

Un des sujets d'étude NIAC en cours concerne la production d'hydrogène métallique utilisable pour la propulsion.
http://www.nasa.gov/offices/oct/early_stage_innovation/niac/silvera_metallic_hydrogen.html

C'est une idée assez ancienne, qui ne s'est pas (encore?) concrétisée du fait des difficultés de production de cette étrange matière.
L'article suivant fait le point sur le sujet :

"Metallic hydrogen : the most powerful rocket fuel yet to exist"
Isaac F. Silvera1 and John W. Cole
http://iopscience.iop.org/1742-6596/215/1/012194/pdf/1742-6596_215_1_012194.pdf

Résumé
Wigner et Huntington ont prédit que des pressions de l'ordre de 25 GPa étaient requises pour la transition de l'hydrogène moléculaire vers une phase métallique. Il a également été prédit que l'hydrogène métallique serait métastable, conservant sa forme métallique après relachement de la pression. Néanmoins, des pressions expérimentales supérieures d'un ordre de grandeur à la pression de transition théorique ont été réalisées et l'hydrogène demeure un isolant.
Nous discutons des applications de l'hydrogène métallique à la propulsion. L'hydrogène métallique métastable serait un puissant propulsif, avec une impulsion spécifique théorique de 1700 s, contre 460 s pour le mélange H2/O2 utilisé sur les fusées actuelles.
...

Bonne lecture

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12220
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Sur l'hydrogène métallique   Mer 28 Mar 2012 - 13:21

lambda0 a écrit:
Néanmoins, des pressions expérimentales supérieures d'un ordre de grandeur à la pression de transition théorique ont été réalisées et l'hydrogène demeure un isolant.
Il me semblait que l'étude du champ magnétique de Jupiter avait confirmé que cet hydrogène métallique existait bien aux températures et pressions attendues. A-t-on une idée du pourquoi de ce résultat expérimental ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0


avatar

Masculin Nombre de messages : 4194
Age : 51
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Sur l'hydrogène métallique   Mer 28 Mar 2012 - 13:51

L'article faisait référence à la valeur théorique initiale de 25 GPa, qui a été revue à la hausse.

Sinon, j'ai trouvé ce résumé d'article très récent (décembre 2011), indiquant la production d'un état métallique en laboratoire.
http://www.nature.com/nmat/journal/v10/n12/full/nmat3175.html
(par contre, ça ne parait pas être si métastable - au moins à 295K)

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur l'hydrogène métallique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit