PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Dim 17 Juin 2012 - 11:06

L'Atlas 5 est pressenti vu sa fiabilité pour être un lanceur utilisé dans le cadre de CCDev par certains concepteurs de capsule habitée.
C'est une hypothèse probable pour la CST-100 de Boeing, peut-être pour le Dream Chaser.

A-t'on des infos sur l'évolution de l'Atlas 5 chez Lockheed-Martin ? Où en et-on des études .... des tests préliminaires etc .... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Dim 17 Juin 2012 - 11:23

montmein69 a écrit:
L'Atlas 5 est pressenti vu sa fiabilité pour être un lanceur utilisé dans le cadre de CCDev par certains concepteurs de capsule habitée.
C'est une hypothèse probable pour la CST-100 de Boeing, peut-être pour le Dream Chaser.

A-t'on des infos sur l'évolution de l'Atlas 5 chez Lockheed-Martin ? Où en et-on des études .... des tests préliminaires etc .... ?

Une chose est sûre, le lanceur Atlas5 commence de plus en plus à ressembler à un lanceur pouvant assurer le transport d'astronautes à destination d'ISS, avec à son extrémité, un des vaisseaux "du CCDEV" en cours de développement.

En février 2012, United Launch Alliance et la NASA avaient annoncés que la fusée avait passé avec succès deux jalons importants, quant à sa transition vers les «vols habités ». Une paire d'analyses détaillées avaient effectivement déterminées, à titre préliminaire évidemment, que la conception de la fusée pourrait pleinement faire face aux rigoureuses exigences des vols spatiaux habités de la NASA. Et c'est déjà une bonne chose!

Alors que le programme spatial commerciale de la NASA (NASA’s commercial crew program ou CCP) n’en est encore qu’à ses balbutiements, il à cependant conclu cette année certains accords avec quatre sociétés privées, développant des véhicules pouvant placer des équipages sur orbite et notamment à destination de l’ISS.
Sur ces quatre là, trois ont d’ores et déjà déclaré publiquement leur intention d'utiliser l'Atlas V comme lanceur principal. Reste donc SpaceX de son côté qui développe une fusée capable de lancer des versions pilotées et non pilotées de son vaisseau spatial (Dragon).

Le directeur du CCP, Déclarait concernant l’Atlas-5 que chacun de ses vols réussis renforcera à coups sûr la confiance accordée à ses capacités de vol, lui donnant encore plus de chance de fonctionner un jours pour des véhicules pilotés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Exocet




Masculin Nombre de messages : 623
Age : 44
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Dim 17 Juin 2012 - 12:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Lun 18 Juin 2012 - 9:22

Je n'ai pas trouvé grand chose de concret dans ce pensum ... peut-être ai-je mal cherché ?

J'ai ce texte ancien de juillet 2011 (et pas d'ULA) qui liste les problèmes à résoudre pour atteindre le man-rated.
http://www.universetoday.com/87582/ula-inks-deal-with-nasa-to-study-man-rating-atlas-v/

Pour l'instant on n'en sait apparemment pas plus si cela se traduit en études, essais préliminaires, bref un calendrier ?
Pourtant de son côté, la NASA fait évoluer le pad de lancement ... pour qu'il soit multi-lanceur - multi - utilisateurs.
A défaut de ce lanceur ULA ... seule la Falcon 9 de Space X serait en lice ? (la Delta IV Heavy n'étant pour l'instant presssentie que pour un vol de test de la capsule Orion vide)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Lun 18 Juin 2012 - 11:07

On avait déjà un peu évoqué le sujet il y a quelques années, ici (2007) :
http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t2599-atlas-v-man-rated
L'article correspondant n'est plus accessible depuis le site de Lockheed, mais je l'ai conservé, et remis ici :
http://pdf.lu/27Er
"Atlas V for commercial passenger transportation", J.A Patton, J.B. Hopkins,Lockheed Martin

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exocet




Masculin Nombre de messages : 623
Age : 44
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Jeu 21 Juin 2012 - 20:03

montmein69 a écrit:
Je n'ai pas trouvé grand chose de concret dans ce pensum ... peut-être ai-je mal cherché ?
Oui c'est touffu, mais la lecture de ces documents est passionnante.

Si je devais résumer :

- zones prohibées en trajectoire : Sur les trajectoires commerciales, un abort imposerait un facteur de charge trop élevé pour un équipage. C'est un faux-argument utilisé régulièrement par leurs contradicteurs. La trajectoire pour le transport d'équipage sera modifiée en conséquence au prix d'une pénalité d'environ 10% de la CU.

- Marges structurelles : Atlas V a 25% de marge, contre 40% requis par la NASA. ULA rétorque que les contraintes mécaniques et les modes de défaillances ne requiert pas une telle marge. Peut-être le point le plus problématique.

- EDS : système de détection d'urgence, monitorant les paramètres pour déclencher une évacuation. Système développé dans le cadre de CCDev.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Lun 15 Oct 2012 - 21:25

Bon, pour revenir à des affaires plus spatiales...
La NASA annonce aujourd’hui que son partenaire United Launch Alliance (ULA) a achevé la cinquième et dernière étape de son cycle de développement (CCDev2). ULA devra désormais avancer significativement dans la conception et la mise au point des systemes permettant d'assurer la sécurité des équipages lors du lancement et de la phase de montée.

Au cours de cette année de partenariat, cinq études auraient été réalisé sur le travail d’ULA par des experts techniques de la NASA. ULA aurait eu à prouver les bonnes avancées accomplies dans ce tout qui relèves des plans de mise en œuvre, de conception de systèmes et sous-systèmes, de qualification, de certification et de données de vol. Avec l'achèvement des étapes CCDev2, ULA devra maintenant établir une base technique fiable pour potentiellement certifier sa fusée Atlas V pour des missions avec équipages.

http://www.nasa.gov/exploration/commercial/crew/ula-ccdev2-complete.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mar 16 Oct 2012 - 10:37

Citation :
ULA established requirements for its dual-engine Centaur configuration

Le Centaur avec deux moteurs est une configuration qui n'a jamais été utilisée jusqu'à présent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mar 16 Oct 2012 - 12:39

montmein69 a écrit:
Citation :
ULA established requirements for its dual-engine Centaur configuration

Le Centaur avec deux moteurs est une configuration qui n'a jamais été utilisée jusqu'à présent ?

Absolument (Tout comme d'autres versions d'ailleurs...)!
ICI un tableau permettant d'observer quelle version d'Atlas5 a/n'a pas été utilisé jusqu'à présent.

Pour rappel:

Chaque version d'Atlas V possède une référence à trois chiffres faisant office de numéro d'identification de version. Dans AV-401 par exmple on retrouve tout d'abord AV pour Atlas véhicule. Juste après le tiret le premier chiffre correspond au diamètre de sa coiffe. Le second chiffre correspond au nombre de propulseurs à poudre (de 0-5) étant assemblé au lanceur. Enfin le troisième chiffre correspond au nombre de moteurs RL-10A d'alloué à l'étage supérieur Centaur.

Citation :
401: 21 August 2002
411: 20 April 2006
421: 10 October 2007
431: 11 March 2005
501: 22 April 2010
521: 17 July 2003
531: 14 August 2010
541: 26 November 2011
551: 19 January 2006

AV502 n'a donc encore jamais volé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 849
Age : 68
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mar 16 Oct 2012 - 13:27

Sidjay a écrit:
montmein69 a écrit:
Citation :
ULA established requirements for its dual-engine Centaur configuration

Le Centaur avec deux moteurs est une configuration qui n'a jamais été utilisée jusqu'à présent ?

Absolument (Tout comme d'autres versions d'ailleurs...)!
ICI un tableau permettant d'observer quelle version d'Atlas5 a/n'a pas été utilisé jusqu'à présent.

Pour rappel:

Chaque version d'Atlas V possède une référence à trois chiffres faisant office de numéro d'identification de version. Dans AV-401 par exmple on retrouve tout d'abord AV pour Atlas véhicule. Juste après le tiret le premier chiffre correspond au diamètre de sa coiffe. Le second chiffre correspond au nombre de propulseurs à poudre (de 0-5) étant assemblé au lanceur. Enfin le troisième chiffre correspond au nombre de moteurs RL-10A d'alloué à l'étage supérieur Centaur.

Citation :
401: 21 August 2002
411: 20 April 2006
421: 10 October 2007
431: 11 March 2005
501: 22 April 2010
521: 17 July 2003
531: 14 August 2010
541: 26 November 2011
551: 19 January 2006

AV502 n'a donc encore jamais volé.

Rappelons tout de même que l'étage Centaur d'origine (premier vol réussi en 1963) a fait l'essentiel de sa carrière avec 2 RL-10 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mer 26 Déc 2012 - 20:37

NPO Ergomash publie enfin quelques lignes au sujet des travaux de mise à niveau de la motorisation devant être utilisé par la NASA, pour ses futurs vols habités via Atlas5.
Le concepteur de moteur-fusée Russe a en effet déclaré ce mercredi que la mise à niveau du moteur RD-180 (fourni aux États-Unis depuis 1999, en tant que version déjà améliorée dérivée du RD-170, utilisé par les fusées Zenit ukrainiennes et russes) avançait en bon rythme depuis le début de l’année 2012. Quelques lignes sommes-toutes asse rassurantes quant aux travaux de modification de ce lanceur, puisque l'ont sait pertinemment que deux des trois systèmes de lancement du Ccicap auront besoins de l'Atlas5 (V.502) pour voler avec un contrat NASA...

Citation :
(Source: Xinhua)
Russia was modernizing a booster which NASA would use for manned flights [on Atlas rockets], a Russian rocket engine manufacturer said Wednesday. "We are adjusting the RD-180 engine for manned missions," Executive Director of NPO Energomash company Vladimir Solntsev told reporters, adding the adaptation work started in early 2012.

The RD-180 engine, which was supplied to the United States in 1999, was an upgraded version of the RD-170 booster used in Ukrainian Zenit rockets and Russian "Energia" carrier rockets, he said. The upgraded RD-180 could put into orbit a workload of 400 tons, the company said. Solntsev also revealed his company had been designing even more powerful space boosters with a 500-ton capacity
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
St Just




Masculin Nombre de messages : 26
Age : 51
Localisation : 30100
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mer 16 Jan 2013 - 22:08

Quelles sont les capacites d'envoi (en tonne) de l'Atlas 5 en version man-power ( je n'aime pas utiliser le terme man-rated)

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mer 16 Jan 2013 - 22:40

St Just a écrit:
Quelles sont les capacites d'envoi (en tonne) de l'Atlas 5 en version man-power ( je n'aime pas utiliser le terme man-rated)
a+
Si je regarde la page wikipedia, Atlas V selon la version utilisée, peut déployer de 9 à presque 19 tonnes en orbite basse actuellement. Ce qui est donc suffisant pour le CST de boeing ou le Dream Chaser.
Il s'agira d'une version "certifiée pour le vol habité", donc "man-rated". Je ne comprend pas le terme "man-power".

Vonfeld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
St Just




Masculin Nombre de messages : 26
Age : 51
Localisation : 30100
Date d'inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mer 16 Jan 2013 - 22:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mer 16 Jan 2013 - 23:20

St Just a écrit:
Spoiler:
 

Cette représentation d'Atlas5 ne représente pas celle envisagée pour les futurs vols habités de la NASA (DreamChaser, CST100).
La version lanceur prévue est une 502 (coiffe de 5 mètres (mais exit la coiffe avec DC et CST au sommet), aucuns prop. d'appoints et 2 moteurs RL10 au niveau de l'étage supérieur cryo Centaure. Son premier étage sera propulsé par 2 RD-180, le centaure par 2 RL-10A4-2.

Les perfos dispos ICI: http://space.skyrocket.de/doc_lau_det/atlas-5-502.htm
PS: Laissons "Man Power" aux boites d'interimes, préférons plutôt "Atlas 5 version vols habités" ou simplement AV502. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Jeu 17 Jan 2013 - 8:58

Le terme man-rated veut dire "qualifié pour le vol humain" il est donc parfaitement légitime de l'utiliser.

Sidjay a rappelé l'essentiel des caractéristiques techniques de cette Atlas 502 man-rated.
En fait on attend que le premier modèle soit construit et qu'on puisse vérifier par les essais que ce lanceur est au point pour lancer les capsules (CST-100) ainsi que le Dream Chaser. Je ne sais pas si l'Atlas pourrait lancer la Dragon-crew (qui de toute façon devrait utiliser la Falcon 9) mais ce n'est pas exclu.
Pour le moment silence radio du constructeur, du motoriste Shocked
En ont-ils parlé dans cette conférence ? Des dates annoncées ?


Dernière édition par montmein69 le Ven 18 Jan 2013 - 8:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Jeu 17 Jan 2013 - 18:03

montmein69 a écrit:
Le terme man-rated veut dire "qualifié pour le vol humain" il est donc parfaitement légitime de l'utiliser
Existe-t-il seulement une traduction possible ?
(je ne me suis jamais trop penché sur la question a vrais dires)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Akwa




Masculin Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Jeu 17 Jan 2013 - 22:02

Sidjay a écrit:
montmein69 a écrit:
Le terme man-rated veut dire "qualifié pour le vol humain" il est donc parfaitement légitime de l'utiliser
Existe-t-il seulement une traduction possible ?
(je ne me suis jamais trop penché sur la question a vrais dires)

Qualifié, ou certifié, pour le vol habité. Je ne sais pas si on peut faire plus court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 198
Age : 39
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Sam 19 Jan 2013 - 2:39

L'Atlas 5 aurait été pas mal et sympa en man-rated si la NASA n'était pas en train de pondre et accoucher le SLS

Mais voila, un tel lanceur d'entrée de jeu, si il s'agit de faire de la desserte habitée de l'ISS : ne serait utile que pour des missions relativement lourdes pour l'ISS pour apporter une belle charge utile + capsule crew ect ...

Hors pour cela, il me semble que le SLS est déja tout adapté pour les futurs besoin de tirs lourds vers l'ISS (notamment quand on va arriver a date de péremption pour certain éléments de l'ISS passé 2020-25 ... Qu'il faudra peut être envisager d'y engager des travaux, remplacer, virer ou que sais je ...) et que la NASA de toute façon a besoin d'optimiser ses couts !

Hors pour optimiser les couts : mettre un 3 ème lanceur intermédiaire entre Falcon 9 et le SLS comme Atlas 5 = faire exploser les couts non ?

La NASA a un besoin urgent je pense en termes économique, de tabler uniquement sur 2 lanceurs pour son avenir habité :

Falcon 9 pour les tirs cargos & habités privés pour l'ISS ...

SLS, pour son program d'explo du système solaire, mais aussi éventuellement (et même très certainement) des lancements lourds vers l'ISS + crew

Un 3 ème lanceur ne peut que faire qu'exploser les factures dans cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Sam 19 Jan 2013 - 13:55

Argonaute a écrit:
La NASA a un besoin urgent je pense en termes économique, de tabler uniquement sur 2 lanceurs pour son avenir habité : Falcon 9 pour les tirs cargos & habités privés pour l'ISS ...SLS, pour son program d'explo du système solaire, mais aussi éventuellement (et même très certainement) des lancements lourds vers l'ISS + crew

Utiliser un SLS pour se rendre sur ISS c’est comme sortir sa plus belle Porche pour aller chercher sa baguette de pain à la boulangerie du coin de la rue…autrement dit c’est « grotesque »!(à mon sens évidemment). Je pense fortement que jamais la NASA ne bataillera de nouveau face au congrès, pour obtenir les moyens financiers pour se repayer ce luxe d’antan (oui, hum...la navette). D’une parce-qu’ISS est achevée côté US et que je ne vois pas en SLS une utilité primordiale (une F9H pourrait faire le job), de deux parce que le contexte économique du pays à bel et bien changé argonaute. Depuis l’arrêt du programme STS les choses ont toujours été très claires, et d'ailleurs, les nombreux sujets dédiés au C3PO ouverts sur ce forum sont asse claires pour te l'expliquer (enfin je pense..). Si lancements lourds il doit y avoir pour ISS (remplacement d'un module abimé, réparations, nouveau module lourd qui sait), je pense que la NASA étudiera de très près les prestations d'une F9H (premiers vols démo en 2013) et non d'un SLS (même opé dés 2018).

N'oublions pas non plus que nous sommes dans un contexte de réduction des couts pour l'accès à l'espace. Atlas tout comme F9 est une option. C'est à la NASA de faire son choix en fonction des moyens dont elle disposera au moment "M" (C'est à dire dés 2017). Atlas5, permettra aussi et surtout à Dream Chaser ou à CST100 de voler.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Sam 19 Jan 2013 - 14:33

montmein69 a écrit:
Le terme man-rated veut dire "qualifié pour le vol humain" il est donc parfaitement légitime de l'utiliser.

Akwa a écrit:
Qualifié, ou certifié, pour le vol habité. Je ne sais pas si on peut faire plus court.

Justifié de l'utiliser, certainement, dans un forum de langue anglaise. Quel est ce snobisme qui pousse à utiliser des termes anglais alors que leur traduction française existe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argonaute




Masculin Nombre de messages : 198
Age : 39
Localisation : Dans ma Nef extraglactique...
Date d'inscription : 16/01/2013

MessageSujet: a   Dim 20 Jan 2013 - 7:48

Sidjay a écrit:
Argonaute a écrit:
La NASA a un besoin urgent je pense en termes économique, de tabler uniquement sur 2 lanceurs pour son avenir habité : Falcon 9 pour les tirs cargos & habités privés pour l'ISS ...SLS, pour son program d'explo du système solaire, mais aussi éventuellement (et même très certainement) des lancements lourds vers l'ISS + crew


Utiliser un SLS pour se rendre sur ISS c’est comme sortir sa plus belle Porche pour aller chercher sa baguette de pain à la boulangerie du coin de la rue…autrement dit c’est « grotesque »!(à mon sens évidemment). Je pense fortement que jamais la NASA ne bataillera de nouveau face au congrès, pour obtenir les moyens financiers pour se repayer ce luxe d’antan (oui, hum...la navette). D’une parce-qu’ISS est achevée côté US et que je ne vois pas en SLS une utilité primordiale (une F9H pourrait faire le job), de deux parce que le contexte économique du pays à bel et bien changé argonaute. Depuis l’arrêt du programme STS les choses ont toujours été très claires, et d'ailleurs, les nombreux sujets dédiés au C3PO ouverts sur ce forum sont asse claires pour te l'expliquer (enfin je pense..). Si lancements lourds il doit y avoir pour ISS (remplacement d'un module abimé, réparations, nouveau module lourd qui sait), je pense que la NASA étudiera de très près les prestations d'une F9H (premiers vols démo en 2013) et non d'un SLS (même opé dés 2018).

N'oublions pas non plus que nous sommes dans un contexte de réduction des couts pour l'accès à l'espace. Atlas tout comme F9 est une option. C'est à la NASA de faire son choix en fonction des moyens dont elle disposera au moment "M" (C'est à dire dés 2017). Atlas5, permettra aussi et surtout à Dream Chaser ou à CST100 de voler.




Pourtant :

Citation :
SLS is to take astronauts and hardware to such destinations as near-Earth objects like asteroids, Lagrangian points, the Moon, and Mars. SLS may also support trips to the International Space Station, if necessary. The SLS Program is integrated with NASA's Orion Program, providing a multipurpose crew vehicle. SLS will use the ground operations and launch facilities at NASA's Kennedy Space Center, Florida


Vu que la NASA a de forte chance de surveiller la propre page wiki de son futur bébé, peu de chance qu'elle laisse passer cette éventualité ...


ensuite :

Citation :
Proposed missions and schedule


Some of the currently proposed NASA Design Reference Missions and others include:[23][24][57][58][59][60]


  • ISS Back-Up Crew Delivery – a single launch mission of up to
    four astronauts via a Block 1 SLS/Orion-MPCV without an Interim
    Cryogenic Propulsion Stage (iCPS) to the ISS if the Commercial Crew Development program does not come to fruition. This potential mission mandated by the NASA Authorization Act of 2010
    is deemed undesirable since the 70 mt SLS and BEO Orion would be
    overpriced and overpowered for said mission requirements. Its current
    description is “delivers crew members and cargo to ISS if other vehicles
    are unable to perform that function. Mission length 216 mission days. 6
    crewed days. Up to 210 days at the ISS.”


Evidemment, on y lit qu'il y a une critique manifestement que le prix est trop élevé ... Mais comparé a quoi ? Evidement si on compare simplement aux vols privés du Ccdev ça fera pas photo une seule seconde : mais comparé a quel besoin ? Ne pas oublier les capacités en charges utiles lourdes ...

Je pense que pour l'instant on se sert un peu trop du flou autour de l'avenir de l'ISS dont de sérieuses questions peuvent être posée a partir de 2020, pour balayer catégoriquement qu'elle n'y servira jamais ... Parce qu'il va bien falloir se dire une chose : si pour X ou Y raison on a besoin ou on projette du fret lourd vers l'ISS : seul SLS pourra le faire


Et c'est la qu'on a besoin de réfléchir a savoir de quoi la NASA a t'elle vraiment besoin ? 3 lanceurs dont 2 pour l'ISS et un pour les missions lointaines habitées ? Ou juste 2 lanceurs, dont un qui peut assumer du fret très lourd vers l'ISS ET de l'explo habitée ...

Tout en oubliant pas que l'une des principales motivations de l'arret du programme Ares : son architecture orbitant sur 2 lanceurs alors que tout pouvait être condensé en un seul ... Si c'est pour recommencer le même genre d'erreur d'une manière différente en impliquant Titan ... Ca n'aura pas servi a grand chose

Dans tout les cas, manifestement l'accès a l'ISS reste dans la cahier des charges du lanceur, ne pas s'en servir serait une erreur, et je pense pas que la comparaison avec une porsche soit judicieuse ... La NASA s'est bien servi pendant je ne sais combien de temps d'une autre "porsche" en tant qu'accès a l'ISS sans charges utiles tellement valable qui en justifiait l'utilisation pour l'ISS : combien de missions STS de la navette avec en charge utile rien de mieux que n'aurait pu faire un ATV ? Ok certes on peu me répondre : ils n'avaient pas d'autres engins pour envoyer des hommes ...

Pourtant déja a cette époque : un engin intermédiaire moins couteux et moins "oversized" aurait pu être décidé, envisagé ou quoi en sachant les couts élevés qu'ils y gaspillaient a chaque fois ... Ou alors envisager de financer les russes pour se servir moins souvent de la navette, et se contenter de soyuz pour ça et un peu + d'ATV

Le vrai problème dans cette histoire, est le flou autour de l'ISS : Que va t'il se passer post 2020, qu'est ce qui va être décidé ... Mais qui dit prolongement, dit ... Choses a revoir pour sa pérennité, et ces choses la : pourraient fortement nécessiter d'avoir un accès "lourd" vers l'ISS quasi équivalent a la navette (apporter modules neufs ou quelques choses d'aussi lourd et volumineux : et ça je vois pas d'autres choses que le SLS pour que ça soit possible)

Et l'autre problème : les Ccdev, affirmer haut et fort que le SLS servira pour des missions ISS de manière sure et absolue : pourrait être potentiellement perturbateur notamment au niveau politique ... Qui pourraient alors chercher a remettre en cause le fait d'avoir un marché privé pour l'accès a l'ISS + du Fret régulier si la NASA a son propre système qui le peu : en faisant semblant de pas comprendre que ce ne serait que pour des vols exceptionnels ou de reprise éventuelle de sa construction pour une évolution, ne désirant pas mélanger les 2 sujets ...


Dans tout les cas le contexte de réduction des couts, justifie tout autant l'utilisation du SLS plutot qu'un énième lanceur en + alors que falcon 9 est déja bien partie de son coté pour les vols cargos et l'habité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Dim 20 Jan 2013 - 12:47

Argonaute a écrit:
Je pense que pour l'instant on se sert un peu trop du flou autour de l'avenir de l'ISS dont de sérieuses questions peuvent être posée a partir de 2020, pour balayer catégoriquement qu'elle n'y servira jamais ... Parce qu'il va bien falloir se dire une chose : si pour X ou Y raison on a besoin ou on projette du fret lourd vers l'ISS : seul SLS pourra le faire

Du fret lourd sur l'ISS (+de 20 tonnes) implique soit de changer des modules complets, soit d'en rajouter d'autres. Autrement dit, décision sera prise de continuer après 2020. Dans ce cas, adieu Lune, Mars, NEO. Même en cas de maintien du budget, il sera impossible à la NASA de courir deux lièvres à la fois. Dans ce cas, l'utilité du SLS resterait à démontrer. Ce qui m'étonnerait qu'à moitié, si on se rappelle que le SLS a été lancé bien plus pour des raisons politiques (faire plaisir aux élus des états spatiaux, et accessoirement embêter Obama) que pour des raisons de politique spatiale.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Mar 16 Avr 2013 - 20:16

Quelques infos d'ULA sur l'adaptation de l'Atlas 5 pour lancer la capsule CST-100 de Boeing et le Dream Chaser:

Citation :
ULA is also developing its human-rated Atlas, intended to carry Boeing's CST-100 and Sierra Nevada's Dream Chaser, which are crewed commercial spaceflight vehicles.

"We've got a waterfall of preliminary design reviews (PDR) in the spring leading to a system PDR in June," says Sowers. The emergency detection system (EDS) and launch site PDRs (including a crew tower and access arm design) must be completed beforehand. The company recently completed PDR for the Boeing launch vehicle adaptor.

"A lot of the stuff we're doing there is also common to the Sierra Nevada [adaptor] the crew access tower and EDS and other things," notes Sowers. "We're going a little bit slower on Sierra Nevada with the integration, the mission-unique stuff, but we have completed windtunnel testing for them, and we're going at a little bit slower pace regarding the other stuff."

CDR for the human-rated Atlas is planned for May 2014. Once that review is complete, construction can begin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité   Sam 1 Juin 2013 - 19:37

Quelques infos sur l'étage Centaur bi-motorisé LH2/LOX dont l'étude se poursuit, dans cet article (posté par ailleurs) :

http://www.nasa.gov/exploration/commercial/crew/boeing_ula_lox.html

Notamment cela concerne le système d'adduction entre le réservoir dl'oxygène liquide et les deux moteurs.
Citation :

The Centaur liquid oxygen-feed duct line was tested in March in Murrieta, Calif., to characterize how liquid oxygen moves from the
stage's oxygen tank to its two engines where the propellant will be mixed with liquid hydrogen to create thrust.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Suivi de l'évolution d'Atlas 5 vers le vol habité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: ULA (Boeing-Lockheed Martin)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com