PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Le successeur de la Navette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Henri
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 4487
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Jeu 6 Juil 2006 - 17:39

J'ai tout de même l'impression que dans l'astronautique américaine il y a un coté "pompe à phynances" qui gonfle artificiellement les coûts... Le man rated n'explique pas à lui seul des surcoûts de 200% !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Jeu 6 Juil 2006 - 17:54

Snoopy a écrit:
Quelles sont exactement les différences entre le "man-rated" et le matériel normal ? Au niveau d'un booster à poudre par exemple ? D'un moteur ? ... :?:

Dans le principe, c'est la même chose mais "le diable est dans les détails" comme aime à le rappeler Chang-Diaz (7 vols de navette - respect).
Il y a ainsi plus de redondance, donc d'équipements (couteux) en double, voire triple. Ces mêmes équipements connaissent aussi des procédures de vérifications (QA ou Quality Assurance - Assurance Qualité en français) bien plus approfondies qu'en vol non-habité, de même que l'assemblage final vérifié et re-vérifié.
C'est donc tout un ensemble de précautions de design, certes, mais aussi (et surtout ? un ingénieur pourrait-il confirmer ?) de procédures qui expliquent la différence de prix habité/non habité.

Maintenant Henri évoque le côté "pompe à finance" qui gonflerait les coûts.
Difficile de trancher à l'heure actuelle. La Chine et la Russie travaillent trop différemment (notamment sur les salaires) pour permettre une réelle comparaison. Le privé montrera-t-il qu'il y avait "surfacturation" du vol habité à la NASA par les grands du spatial américain ? SpaceShipOne le démontre pour certains (voir les propos parfois acides de Burt Rutan). Mais le sympathique avion-fusée fait du suborbital et non de l'orbital... Alors ?
La question reste ouverte pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy


avatar

Masculin Nombre de messages : 763
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Jeu 6 Juil 2006 - 18:17

Merci Olivier ! Et si je comprends bien, les équipements doublés et triplés, c'est du poids en plus, donc un propulseur plus volumineux, donc un lancement plus cher.

Comme tu le dis, les salaires russes ou chinois sont difficilement comparables au niveau de vie américain, et cela doit jouer lourdement sur les coûts également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Jeu 6 Juil 2006 - 18:23

Snoopy a écrit:
Merci Olivier ! Et si je comprends bien, les équipements doublés et triplés, c'est du poids en plus, donc un propulseur plus volumineux, donc un lancement plus cher.

Comme tu le dis, les salaires russes ou chinois sont difficilement comparables au niveau de vie américain, et cela doit jouer lourdement sur les coûts également.

Oui, la redondance induit du poids en plus, tu as raison. Sans compter le support-vie. Mais je pense aussi qu'au delà du "métal en plus", ce sont les procédures de contrôle très poussées qui alourdissent la facture (normal, il y a des vies en jeu). Bref, tout un ensemble de choses qui s'additionnent en boule de neige.
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14868
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Jeu 6 Juil 2006 - 18:53

Citation :
["Henri"]J'ai tout de même l'impression que dans l'astronautique américaine il y a un coté "pompe à phynances" qui gonfle artificiellement les coûts... Le man rated n'explique pas à lui seul des surcoûts de 200% !

Je suis assez d'accord. Les industriels américains engrangent sans sourciller ce qui sort des poches de la NASA (donc des tax-payers américains).
Le prix du boulon spatial man-rated dépasse celui du solitaire chez Cartier :-)

La russie dont la gestion étatique n'est pas un modèle du genre fait du vol spatial humain depuis longtemps avec une fiabilité exemplaire. Certes les "salaires" sont largement inférieurs, mais est-ce vraiment les salaires qui impactent le plus les coûts de ce qui est facturé à la NASA ?

Pour ce qui est du premier étage du CEV (le booster à poudre) je ne vois pas vraiment où le man-rated introduirait un surcoût de 200 % ....
Le même booster sera facturé d'ailleurs au même prix fort pour Ares5 (le lanceur cargo) vu qu'ils ne vont pas faire deux chaines d'assemblage ... ou pire ... utiliser des "rebuts" pour lancer le fret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blink / Pamplemousse


avatar

Masculin Nombre de messages : 1163
Age : 34
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Jeu 6 Juil 2006 - 19:23

Je trouve ça vraiment excessif, cette histoire de man-rated. Il me semble que d'une part (sauf erreur de ma part) la seule utilisation effective d'une tour de sauvetage a été russe (alors que je ne pense pas qu'ils s'emm... tant que ça au sujet du man-rated), et que les américains, eux, n'en ont jamais eu besoin. D'autre part, dépenser des fortunes pour rendre Ares man-rated alors que le STS ne possède aucun système de sauvetage (et donc ne peut pas être considérée comme man-rated) et continue à voler, c'est un peu gonflé. J'espère vraiment que le secteur spatial privé va se développer, ça va sûrement faire baisser les crédits de développement (ce problème n'est d'ailleurs pas spécifique au secteur aérospatial).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick
Invité




MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Sam 8 Juil 2006 - 17:35

did69 a écrit:
En fait bon anniversaire snoopy cheers

Et bien oui, bon anniversaire. En plus, 50 ans !

Félicitations

bravo cheers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Raoul


avatar

Masculin Nombre de messages : 1506
Age : 60
Localisation : Anvers, Belgique
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Le successeur de la Navette   Dim 9 Juil 2006 - 12:42

Blink / Pamplemousse a écrit:
Je trouve ça vraiment excessif, cette histoire de man-rated. Il me semble que d'une part (sauf erreur de ma part) la seule utilisation effective d'une tour de sauvetage a été russe (alors que je ne pense pas qu'ils s'emm... tant que ça au sujet du man-rated), et que les américains, eux, n'en ont jamais eu besoin. D'autre part, dépenser des fortunes pour rendre Ares man-rated alors que le STS ne possède aucun système de sauvetage (et donc ne peut pas être considérée comme man-rated) et continue à voler, c'est un peu gonflé. J'espère vraiment que le secteur spatial privé va se développer, ça va sûrement faire baisser les crédits de développement (ce problème n'est d'ailleurs pas spécifique au secteur aérospatial).

t/Space est une idée très originale mais pas encore vraiment testée. Va-t-elle être encouragée?
Elle apporte en tout cas un certain nombre de simplifications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://membres.multimania.fr/astroraoul/
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8446
Age : 74
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Avion et capsule   Lun 10 Juil 2006 - 9:16

Effectivement de faire un avion un premier étage ou plutôt une base de lancement mobile comme t/space le propose devrait accroître la sécurité pour les vols habités orbitaux à condition d’avoir des avions porteurs de taille suffisante .Il y a des projets avec un Antonov simple ou double…Et un double Airbus A380 modifié pourrait-il convenir ?
Quant aux charges lourdes continuons à les lancer du sol ou de la Mer (Sea Launch) avec des bons boosters à poudre car l’avion porteur nécessaire serait trop gigantesque.
Le retour à la formule capsule pour le réentrée dans l’atmosphère n’est pas aussi rétrograde que çà…surtout qu’elle est plus sûre. Et même l’argument qu’elle est moins pratique que celle l’avion planeur est à voir. Combien de fois la navette a du faire la navette entre des astroports sur le dos d’un avion !
Et puis il y a maintenant des parachutes style parapente qui permettent un atterrissage contrôlé.
Giwa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le successeur de la Navette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit