PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ariane 68




Masculin Nombre de messages : 280
Age : 55
Localisation : Genève
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 16:11

Bonjour. Je profite d’avoir un peu d’énergie pour me lever de ma chaise roulante et pour crier ici mon point de vue.

Depuis maintenant deux jours j’entends, à très juste titre cela va de soit, pleins d’éloges sur Neil Armstrong et son exploit. Alors certes, je suis comme vous très triste de cette nouvelle, et comme pour vous tous il restera pour moi un grand homme, même l’un des plus grands de l’Histoire de l’humanité, ceci pour l’exploit qu’il a eu la chance de pouvoir accomplir. Car cela a été lui comme cela aurait pu être un autre astronaute.

En effet on sait tous ici que ce n’est que le hasard si c’est à sa mission, la N° 11, à qui a été dévolu de se poser en premier sur la Lune. Car, par exemple, si Apollo 10 avait eu de vrais problèmes, Apollo 11 n’aurait été qu’une répétition de plus avant qu’Apollo 12 ne se pose. Alors ce n’était pas parce qu’il était le meilleur qu’il fut le premier, mais aussi et simplement par la chance du hasard.

Car il y a quelque chose qui m’énerve dans toute avalanche de qualificatifs qu’on entend et qu’on lit depuis deux jours, avec des mots comme « discret », « modeste », « humble » qui sont utilisé à tour de bras.

Je suis désolé, mais quelques 100 milliards de dollars ont été payé par le contribuable américain (pour simplifié) pour qu’UN homme LES représente et soit le premier à aller marcher sur la Lune en leur nom, si l’on en croit ses propres paroles prononcées sur la surface lunaire. Mais pas de chance pour eux, ils sont tombés sur le seul astronaute suffisamment égoïste pour préférer garder tous ses souvenirs et ses émotions pour lui plutôt que d’écrire des ouvrages et participer à des conférences et à des émissions en tout genre, ceci donc sous le couvert de différents qualificatifs comme humble, discret, modeste... (Et ce n’est pas la petite « brochure » de 40 pages en format de poche récemment publiée en français qui comblera ce manque). Sa performance d’il y a trois ans où il fait semblant de répondre à une question sans qu’aucun son ne sort de sa bouche fut pour moi le sommet de son égoïsme. Il a alors laissez passé une « dernière » chance de partager avec nous ses émotions.

Lui qui se disait n’être que le sommet de l’iceberg, il aurait dû être le porte-parole de cette aventure qu’on vécue à travers lui des millions d’Américains et plus encore de Terriens. Pour moi, en étant choisi comme représentant d’un peuple, voir d’une planète entière (toujours selon ses propres mots), il avait une obligation morale, celle de partager avec tous les autres, tous ceux qui aurait bien voulu être à sa place, toutes ses émotions et ses expériences vécues durant cette mission. Nous sommes tous, et moi en premier, frustré de ce manque d’informations. Les écrivains d’aujourd’hui, et encore plus ceux de demain, sont obligés d’écrire des livres en utilisant la 3eme personne du singulier pour raconter ce qu’il se serait passé là-haut en espérant être le plus proche de la vérité.

Alors certes, la chance était de son côté puisqu’il y avait les images pour parler à sa place, mais que saurions nous aujourd’hui des événements qu’on vécut ces précédant découvreurs que furent notamment Colomb, Livingston, Magellan, etc… si ceux-ci ne nous avaient pas laissé des traces écrites sur leurs exploits ?...

Désolé pour ce très long coup de gueule mais cette "hypocrisie", comme toutes les autres d’ailleurs, m’est insupportable.

Que Dieu ait son âme, et que sa famille trouve ici toute ma sympathie pour ce deuil qui les frappe.


Modération Fabien : Nouveau sujet créé pour respecter l'hommage à Neil Armstrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fra Mauro




Masculin Nombre de messages : 294
Age : 52
Localisation : Bourg-Fidèle(08)
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 16:38

Bonjour,
Il me semble que cela aurait été très respectueux pour Neil Armstrong d'attendre qu'il soit dans sa dernière demeure pour le dénigrer de la sorte, je pense que tout être a droit à un minimum de respect jusqu'à ce qu'il quitte définitivement cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phyl d'ariane




Masculin Nombre de messages : 147
Age : 58
Localisation : tarn
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 16:45

glup



je fais glup, pas parce que je suis choqué de ce que tu dis sur quelqu'un qui vient de décéder, tu as le courage de la franchise



je partage un peu ton avis sur le fait qu'il a été le premier, pas parcequ'il était le meilleur, mais aussi en raison de beaucoup de successions de paramètres qui lui sont totalement étrangers. 5 autres astronautes ont reussi à poser le LEM sur la lune, donc!!!



il reste cependant, d'après tous ses collègues, l'un des tous meilleurs

dire "le meilleur" n'a pas de sens



si je dis glup, c'est pour la suite de ta description du personnage

peut-être est-il égoiste, comme tout être humain peut l'être dans certaines circonstances de sa vie



mais ce que j'admire justement le plus chez lui, ce n'est pas l'astronaute, mais l'homme, qui a su résister à la formidable pression qui a du lui arriver. Ce que j'exècre chez les américains, c'est justement cette faculté à tout transformer en une juteuse planche à billet , quitte à déformer à l'infini le moindre évenement, pour tirer financièrement avantage de la version, puis des versions totalement opposées par la suite. Je pense que ça, il le détestait aussi, ce qui l'a obligé à prendre enormément de recul pour ne pas être récupéré malgré lui



et je pense qu'il faut une grandeur d'âme et une force de caractère peu communes



son compère ALDRIN, que j'admire également, a mis 20 ans à s'en remettre, mais a quand même bien su exploiter le filon. Je ne l'en blâme pas pour autant



voilà comment je vois l'égoïsme de Neil ARMSTRONG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1421
Age : 50
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 16:57

Ariane 68:

"Mais pas de chance pour eux, ils sont tombés sur le seul astronaute
suffisamment égoïste pour préférer garder tous ses souvenirs et ses
émotions pour lui plutôt que d’écrire des ouvrages et participer à des
conférences et à des émissions en tout genre, ceci donc sous le couvert
de différents qualificatifs comme humble, discret, modeste..."

Egoïste? C'était sans doute le meilleur technicien pour poser le LM, et en vue de ce qui s'est passé on ne peut pas dire le contraire. Mais cela ne veut pas dire que c'était le meilleur "ambassadeur" médiatique pour l'aspect post-mission. Pour cela fallait prendre Buzz - parce que lui, dans le genre "gonflant", je veux bien lui attribuer toutes les médailles possibles et imaginables. Comme Armstrong le disait toujours "j'ai fait mon boulot". Je ne crois pas qu'il avait signé pour devenir une "star" et parcourir le monde pour être adulé comme un dieu. Cela le faisait sans doute royalement ch***.

De toute façon, on se souviendra de ses paroles sur la lune, pas forcément de qui il était dans la vie de tous les jours. Là, où je rejoindrais Ariane 68, c'est qu'il n'y a eu que 12 hommes sur la Lune et il ne me semble pas qu'il y ait eu autant de tapage médiatique pour ceux qui sont déjà partis. Armstrong était le premier, ok, mais bon on est tous mortels et les 11 autres mériteraient tout autant d'hommages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien




Masculin Nombre de messages : 4646
Age : 38
Localisation : La Défense (92)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 16:57

Ariane 68,
Armstrong n'a jamais nié avoir été le premier, par de nombreux concours de circonstances et hasard et a toujours réfuté l'idée qu'il fût le premier par compétence vis à vis des autres astronautes (cf biographie de James R Hansen, rédigé après de multiples entretiens avec l'astronaute). Ce qui fait justement de lui, une personne susceptible d'être humble. C'est surement la raison pour laquelle il ne souhaitait par devenir une personne de notoriété publique, sachant que l'aventure est le fruit de toute une administration. Vos propos me semblent contradictoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:14

Pour répondre à Ariane 68...


C'est en effet le hasard qui a voulu que Apollo 11 ait été LA mission, nous sommes tous d'accord là-dessus et un autre astronaute aurait certainement fait le "boulot" aussi bien que lui...
Mais il se trouve que le "First Man" c'est lui, on ne refera pas l'Histoire !

Les deux années qui ont suivi Apollo 11 il n'a pas arrêter de "partager" son expérience... On comprendra aisément que répondre à des questions stupides du genre : "ça fait quoi d'être le premier sur la Lune ?" ait fini par le lasser !



Contrairement à son co-équipier il n'a pas profité de sa célébrité pour la monnayer ! Voyant que certains vendaient ses autographes il a tout simplement arrêter d'en donner.


Armstrong a été le premier Homme sur la Lune par hasard, certes.... Mais quelle chance que ce fut lui !








Dernière édition par SpaceNut le Mar 28 Aoû 2012 - 17:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
casodex




Masculin Nombre de messages : 574
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 18/08/2010

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:19

Ariane 68 pose de réelles questions sur le personnage. Intéressantes.
Le problème est, je trouve, que c'est le mauvais fil de discussion du forum. Celui-ci se veut plus un hommage au personnage.
Du coup, qui dit hommage, dit émotion et donc débat qui peut s'enflammer.
Ne pourrions nous pas ouvrir un autre fil pour en parler ?

Pour revenir aux questions de Ariane 68, je comprend son raisonnement. Mon premier contact avec le programme Apollo fut le film/reportage "The Shadow of the Moon". Magnifique de pouvoir entendre tous ces vieux papys (ma première impression....) nous transmettre leurs émotions. Or le seul vivant manquant au moment du tournage c'est Neil Armstrong. Et quel absent !
Pour moi ce reportage est magique par les émotions transmises. C'est le seul que je connaisse où l'on retrouve des passages comme celui de Cernan disant que personne ne peut lui enlever les souvenirs de son séjour lunaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragatz




Féminin Nombre de messages : 2855
Age : 38
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:27

Réaliser un exploit donné comme impossible, l'avoir réussi, avoir été le tout 1er à le faire, c'est très lourd psychologiquement à porter ! S'il était déjà au départ humble et modeste de caractère, Neil Armstrong a sans doute renforcé cette carapace en se voyant traité presque comme un dieu à son retour de la Lune... Et cela montre qu'un parangon de modestie, quelquefois, peut-être paradoxalement considéré comme un prétentieux ! Justement par son attitude de repli sur laquelle on peut se méprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:31

Ariane 68 a écrit:
Je suis désolé, mais quelques 100 milliards de dollars ont été payé par le contribuable américain (pour simplifié) pour qu’UN homme LES représente et soit le premier à aller marcher sur la Lune en leur nom, si l’on en croit ses propres paroles prononcées sur la surface lunaire.

Il représentait l'humanité dans son ensemble. Quant aux 100 milliards de dollars, il ne faudrait tout de même pas oublier qu'ils ont été versés à des sociétés américaines et à des employés de la NASA, qui à leur tour ont consommé et ont donc redistribué l'argent à tout le pays. De plus, à mon sens, un tel exploit n'a pas de prix. Sa portée est transcendantale.

Ariane 68 a écrit:
Mais pas de chance pour eux, ils sont tombés sur le seul astronaute suffisamment égoïste pour préférer garder tous ses souvenirs et ses émotions pour lui plutôt que d’écrire des ouvrages et participer à des conférences et à des émissions en tout genre, ceci donc sous le couvert de différents qualificatifs comme humble, discret, modeste...
Garder des souvenirs ? Mais comment peut-on garder des souvenirs pour soi lorsque chaque seconde est enregistrée, que ce soit pour les images ou le son ? De plus, il y a eu des débriefings où chaque astronaute a été questionné de long en large. C'est donc tout le contraire de ce que tu dis : Armstrong n'a aucun souvenir qui n'ait été analysé et décortiqué. Si tu veux en savoir plus, achètes les bouquins qui en parlent ! Ecrire lui-même un bouquin ? Il y en a eu des tonnes puisque tout a été filmé et enregistré. De plus, l'écriture est un art qui ne s'improvise pas.
On peut peut-être regretter qu'il n'ait pas participé un peu plus à des émissions en essayant de faire passer ses émotions à l'antenne. Il était sans doute un peu timoré, voire timide, mais l'égoïsme n'a rien à voir avec ça. Certains ne sont pas à l'aise avec la caméra, il faut respecter leurs réserves. Et puis, franchement, il est impossible de décrire avec des mots l'émotion qu'ont pu ressentir les astronautes. Entendre quelqu'un dire "j'éprouvais une immense joie, j'étais euphorique bla bla bla" ... est-ce vraiment intéressant ? Le mieux est d'écouter (ou lire) les conversations enregistrées et de voir les images. Là on a l'émotion, en tout cas, moi j'en ai à chaque fois que je revois ces vidéos.

Bref, une seule chose à retenir de tout cela : Dans chaque cerveau humain, ou presque, il y aura une représentation de l'aventure lunaire. Neil Armstrong est donc un peu en chacun de nous, à jamais.

Cordialement,
Argyre


Dernière édition par Argyre le Mar 28 Aoû 2012 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyos




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 51
Localisation : Breuillet(91)
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:35

SpaceNut a écrit:



Armstrong a été le premier Homme sur la Lune par hasard, certes.... Mais quelle chance que ce fut lui !




Désolé mais pas complètement par hasard ... La NASA a décidé qu'Apollo 11 ferait la 1ere tentative .. Et vu le nombre d'inconnues, il y avait des chances nombreuses que cela rate .. Ils sont exceptionnels (Armstrong, Aldrin, Collins) car il ont transformé leur unique essai en totale réussite, en ayant droit qu'à un seul essai..... Et pour moi, c'est pour cette raison que ce n'est pas totalement un hasard ... S'ils avaient annulé pour leur problème de computer, ou de terrain à l'arrivée, ce serait peut-être Apollo 12 les vainqueurs ... Donc pas totalement par hasard ...

De plus, je pense que le casting de Apollo 11, 12 et 13 ne devait rien au hasard .... Je ne veux pas croire que les décideurs de la NASA n'aient pas tenu compte du casting sur les missions critiques (susceptible de faire le premier alunissage, 11, 12 et 13). Vous pensez vraiment que Apollo 12, et 13 ne croisaient pas les doigts en secret pour qu'un petit problème (sans gravité) vienne à faire que ce soit leur mission qui soit la première, j'y crois pas une seconde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archeovideo.blogspot.com/
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:46

Nyos a écrit:
SpaceNut a écrit:



Armstrong a été le premier Homme sur la Lune par hasard, certes.... Mais quelle chance que ce fut lui !




Désolé mais pas complètement par hasard ... La NASA a décidé qu'Apollo 11 ferait la 1ere tentative .. Et vu le nombre d'inconnues, il y avait des chances nombreuses que cela rate .. Ils sont exceptionnels (Armstrong, Aldrin, Collins) car il ont transformé leur unique essai en totale réussite, en ayant droit qu'à un seul essai..... Et pour moi, c'est pour cette raison que ce n'est pas totalement un hasard ... S'ils avaient annulé pour leur problème de computer, ou de terrain à l'arrivée, ce serait peut-être Apollo 12 les vainqueurs ... Donc pas totalement par hasard ...


Je parle de la sélection de l'équipage... C'est parce qu'il a été back-up commander sur Apollo 8 qu'il a été sélectionné commandant sur Apollo 11...(selon la règles implicite de rotation des équipages) Et en 1968 personne aurait pu dire qu'Apollo 11 serait LA mission !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyos




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 51
Localisation : Breuillet(91)
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:50

Apollo 11, non, mais 11, 12, 13 très très probable ... A la NASA ils savaient probablement jouez avec les règles ..
Et je disais juste qu'il ont été les meilleurs sur ce coup là, avec quelques désavantages .. (inconnues) !! donc ce n'est pas totalement un hasard ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archeovideo.blogspot.com/
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 17:58

Nyos a écrit:
Apollo 11, non, mais 11, 12, 13 très très probable ... A la NASA ils savaient probablement jouez avec les règles ..


Pas tant que ça... Ce sont les accidents mortels et les maladies qui ont principalement bouleversé les rotations d'équipages...
Les deux seules exceptions, Cooper remplacé par Shepard et Engle par Schmitt.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spatiobus




Masculin Nombre de messages : 38
Age : 36
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 18:44

Bonjour,
Tout d'abord, merci d'avoir créer un nouveau sujet même si celui-ci me semble un peu prématuré.
La franchise peut-être, et est sans doute, une bonne chose ; la liberté d'expression est une chose aussi très importante.
N. Amstrong était une personne devenue un symbole, et il est toujours délicat de "s'attaquer" (ce fut ressenti comme tel) à un symbole.
Mais personnellement, je suis choqué et du même avis que Fra Mauro, avant le symbole, une personne est décédée depuis à peine trois jours et n'est même pas encore enterrée.
Citation :
Il me semble que cela aurait été très respectueux pour Neil Armstrong
d'attendre qu'il soit dans sa dernière demeure pour le dénigrer de la
sorte, je pense que tout être a droit à un minimum de respect jusqu'à ce
qu'il quitte définitivement cette planète.
Un minimum de respect est à avoir je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spatiobus-cnes.over-blog.com/
Aragatz




Féminin Nombre de messages : 2855
Age : 38
Localisation : Côte Atlantique
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 19:14

Aragatz a écrit:
Réaliser un exploit donné comme impossible, l'avoir réussi, avoir été le tout 1er à le faire, c'est très lourd psychologiquement à porter ! S'il était déjà au départ humble et modeste de caractère, Neil Armstrong a sans doute renforcé cette carapace en se voyant traité presque comme un dieu à son retour de la Lune... Et cela montre qu'un parangon de modestie, quelquefois, peut-être paradoxalement considéré comme un prétentieux ! Justement par son attitude de repli sur laquelle on peut se méprendre...

Je voulais aussi ajouter qu'il se protégeait également pour ne pas péter les plombs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10757
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 19:30

Argyre a écrit:
Et puis, franchement, il est impossible de décrire avec des mots l'émotion qu'ont pu ressentir les astronautes. Entendre quelqu'un dire "j'éprouvais une immense joie, j'étais euphorique bla bla bla" ... est-ce vraiment intéressant ? Le mieux est d'écouter (ou lire) les conversations enregistrées et de voir les images. Là on a l'émotion, en tout cas, moi j'en ai à chaque fois que je revois ces vidéos.
Je pense surtout que tout le monde serait étonné de voir le peu d'émotions que certains ont eu en marchant sur la Lune. Certains comptes rendus sont très enthousiastes, et d'autres sont très "militaires". Neil était de ceux-là, ce qu'il a ressenti en étant sur la Lune était intense professionnellement, technique, et d'un point de vue planning... beaucoup plus qu'émotionnellement.
Nombreux ont été les moonwalkers à regretter de ne pas avoir eu 1 seconde à eux, et à ne garder comme seul souvenir que celui d'un boulot très intense à la surface sans place pour "profiter" de quoi que ce soit. Les émotions et le "woaw effect", ils les ont surtout construits à leur retour sur Terre.
L'aspect transcendantale et rempli d'émotion de l'instant ne devait certainement pas être vécu le plus intensément par Neil Armstrong, de plus particulièrement pour son détachement et son approche froide et ultra professionnelle de ses missions sur aéronefs et vaisseaux spatiaux.

L'émotion est à chercher chez nous, si on la cherche chez eux on risque bien d'être un peu déçu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 19:46

Michael Collins avait très justement fait la remarque suivante (en substance) : "Si on avait voulu faire passer de l'émotion il aurait fallu envoyer des poètes sur la Lune, ce faisant la mission aurait eu peu de chance de succès, car ils auraient été submergés par leurs émotions"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Manil




Masculin Nombre de messages : 33
Age : 55
Localisation : Philippeville, Belgique
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 20:31

Bravo pour la franchise...
Néanmoins, c'est avec beaucoup de tristesse que je lis de tels propos...
Selon les témoignages de ses collègues et proches, Neil était une personne d'une grande gentillesse et très réservée.
Quoi donc de plus normal que d'avoir pris la décision de se maintenir à l'écart, comme protégé des médias...


D'autre part, je ne peux m'empêcher de citer Argyre :
Argyre a écrit:
...Dans chaque cerveau humain, ou presque, il y aura une représentation de l'aventure lunaire. Neil Armstrong est donc un peu en chacun de nous, à jamais...
Bravo Argyre pour ces quelques mots qui résument à merveille tout ce que je ressents...Wink
Amitiés,

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vadrouille




Masculin Nombre de messages : 659
Age : 21
Localisation : Reims
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 21:01

Beaucoup disent (je ne sais pas si Slayton l'a affirmé), mais que le premier homme destiné à marcher sur la Lune était Virgil Grissom, qui était l'astronaute le plus expérimenté de la NASA à l'époque. Hélas, Apollo 1 en décida autrement...

Ensuite, Le fait qu'Armstrong soit positionné commandant d'Apollo 11 tient surtout du fait des rotations. Mais Slayton avait confiance en lui et savait que c'était l'un de ceux capable de réaliser cette mission.

Le hasard des rotations voulait que Aldrin l'accompagne dans le LM et Collins dans le CM. Si Collins faisait l'unanimité, Slayton savait que Armstrong ne s'entendait pas très bien avec Aldrin. Il lui proposa de le remplacer par Jim Lovell, ami d'Armstrong, mais ce dernier voulu conserver la place à Aldrin. Il nia à Slayton avoir de mauvais rapports avec Aldrin et affirma que Lovell méritait de commander une mission lunaire. Il fut positionné sur Apollo 8 puis Apollo 13. (pas de chance pour lui...)

Armstrong commandant, il semblait normal qu'il soit le premier, devant Aldrin à marcher sur la Lune.

Après la mission, les relations Armstrong/Aldrin se dégradère. Armstrong n'était pas prêt à supporter la pression médiatique, chose pour laquelle Aldrin avait plus de disposition, mais Aldrin sera toujours frustré d'être le poulidor de l'espace. Encore aujourd'hui, Aldrin apparait souvent dans les médias (et la fashion week !!!!), Armstrong restant plus discret ces dernières années.

Maintenant, je vais vous dire, que Armstrong soit le premier, ou que ce fut Young, Stafford, Cernan, Lovell ou Conrad, ça ne change pas grand chose, ils étaient tous capables. Reste qu'Armstrong a bien mené la mission et n'a pas pété les plombs après son vol. C'est bien là l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SpaceNut




Masculin Nombre de messages : 3764
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 19/10/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 21:11

Thierry Manil a écrit:

D'autre part, je ne peux m'empêcher de citer Argyre :
Argyre a écrit:
...Dans chaque cerveau humain, ou presque, il y aura une représentation de l'aventure lunaire. Neil Armstrong est donc un peu en chacun de nous, à jamais...


Cela me rappelle le bouleversant poème de Rupert Brooke dont un vers dit : " If I should die, think only this of me: that there’s some corner of a foreign field that is forever England."

C'est ce vers qui a inspiré la dernière phrase de l'oraison funèbre qui aurait été prononcée si Armstrong et Aldrin avaient échoués : "Désormais chaque être humain qui lèvera les yeux vers la Lune saura qu’il existe un petit coin sur un autre monde qui est à tout jamais l’Humanité."


Magnifique transposition faite par Argyre ! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane 68




Masculin Nombre de messages : 280
Age : 55
Localisation : Genève
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 21:39

Loin de moi l’idée d’avoir voulu créer la moindre polémique sur les capacités de Neil ou de tous autres astronautes. Ils étaient tous capable de le faire et il n’était pas question de cela dans mes propos. Et désolé si j’en ai offusqué quelques uns avec ceux-ci, ce n’était peut-être pas le lieu ni le bon moment (quoique…), mais contant de constater qu’il y ait quand même débat sur la question de ses longs silences médiatiques.

Pour ceux qui ne l’aurait pas compris, je ne démolissais pas le personnage de légende, ni me m’attaquait à l’icône qu’il est devenu pour les Américains et pour la planète toute entière, je suis bien trop fan de lui pour cela, mais je voulais juste qu’on ralentisse un peu toute ces éloges et qu’on mette un peu le doigt sur un côté de sa personnalité, même si je reconnais volontiers que le mot égoïste était largement exagérer.

Agyre, concernant les 100 milliards dépensé, c’était simplement pour dire qu’il n’était pas parti sur la Lune grâce à ses économies, et qu’il était à mon sens normal que les Américains « lambda » (utilisons ce mot puisqu’il est devenu à la mode) en attendaient quelques réflexions de sa part en retour. Non pas nous expliquer ce que montrent déjà les images, mais plutôt des anecdotes du genre du stylo de Buzz, ou celle de Cernan qui marche sur la Lune avec une cheville très douloureuse puisqu’il se l’était foulée trois semaines plus tôt et que personne sur Terre n’était au courant à l’exception de son toubib. Je parlais donc de ces petites choses qu’on dévoile petit à petit au long de sa vie aux cours de conférences, de plateaux télé notamment ou de livres auxquels on participe.

Concernant le choix de l’homme providentiel, il me semble que, avant Virgil Grissom, l’un de deux jeunes aspirants astronautes qui se sont tués à bord de leur avion d’entrainement deux ou trois ans auparavant, et dont j’ai oublié le nom, avait été pressentit pour être l’heureux élu avant qu’il ne se tue, justement parce qu’il avait les capacités et les mêmes qualités que Neil, calme, discret et doué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lot51




Masculin Nombre de messages : 1258
Age : 45
Localisation : Reims (Marne)
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 21:47

pourquoi cette discution existe t-elle encore ?

completement hors sujet, irrespectueuse et choquante

Mais chacun est libre de s'exprimer et je le respecte mais peut etre une fois la ceremonie passée.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 21:52

Ariane 68 a écrit:

Mais pas de chance pour eux, ils sont tombés sur le seul astronaute suffisamment égoïste pour préférer garder tous ses souvenirs et ses émotions pour lui plutôt que d’écrire des ouvrages et participer à des conférences et à des émissions en tout genre, ceci donc sous le couvert de différents qualificatifs comme humble, discret, modeste... (Et ce n’est pas la petite « brochure » de 40 pages en format de poche récemment publiée en français qui comblera ce manque). ..... il avait une obligation morale, celle de partager avec tous les autres, tous ceux qui aurait bien voulu être à sa place, toutes ses émotions et ses expériences vécues durant cette mission. Nous sommes tous, et moi en premier, frustré de ce manque d’informations.
D'abord, je ne comprends pas cette association : je suis discret (humble, modeste) dont je suis égoïste.

Après, Armstrong avait le droit d'être (relativement) introverti plutôt que l'inverse. Si d'autres ont préférés raconter leur vie en long en travers pourquoi pas, mais ce qui me semble plus intéressant c'est de savoir ce qu'il a vécu dans sa carrière professionnelle et ce qu'il a ressenti au cours de ses missions. Et dire qu'il vivait reclu, qu'il ne donnait presque pas d'interview, comme l'ont évoqués les médias généralistes, c'est oublier toutes ses conférences ; il a été de toutes les commémorations ; il a fait la promotion de la Nasa quand elle lui a demandé ( les 50 ans par exemple ) ; il a participé à de nombreux plateaux télé en direct ; youtube, et autres archives audiovisuelles nationales, sont plein de documents intéressant à son sujet...
Et franchement le voir réapparaitre à ces occasions, m'a toujours fait le plus grand bien. Aldrin (c'est un exemple), on le voit partout, franchement je n'ai pas le même frisson à chacune de ses apparitions.

Enfin, il n'a tout simplement pas voulu profiter de sa position et c'était tout à son honneur. C'est pour cela que c'était un grand homme, cqfd. D'Aldrin (c'est encore un exemple), on se souviendra de ses ennuies de boisson, de sa pub pour citroën, de son dernier divorce... aucun intérêt à savoir tout cela - c'est pas très en lien avec l'astronautique

Vonfeld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 21:56

Bon j'allais poster un message mais ça serait juste redire ce que Vonfeld vient de dire Embarassed

Oui c'était un homme discret ... et alors ?

La réserve peut paraître comme une arrogance mais ce n'en est pas.

Maintenant on a tous des défauts. Si le défauts de cet homme c'est d'être réservé alors ce n'est pas un énorme défaut en fin de compte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane 68




Masculin Nombre de messages : 280
Age : 55
Localisation : Genève
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?   Mar 28 Aoû 2012 - 22:05

lot51 a écrit:
pourquoi cette discution existe t-elle encore ?
Peut-être parce que nous sommes sur un forum, qui plus est dédié à la conquête spatiale...

lot51 a écrit:
completement hors sujet, irrespectueuse et choquante
Ben non, justement, c'est le sujet de ce fil... Et concernant le respect, j'ai beau me relire je ne vois pas, à par l'utilisation du mot égoïste je le reconnais, ou ce trouve l'irrespect.

lot51 a écrit:
Mais chacun est libre de s'exprimer et je le respecte mais peut etre une fois la ceremonie passée.....
C'est bien pour ça que tu t'exprime. Et concernant le respect, combien de temps faut-il attendre pour en avoir plus que maintenant ? Dans deux mois j'en aurait pas plus ou moins que maintenant.

Et puis Olivier Sanguy vient juste de mettre un peu de vin à mon moulin en replacant sur le fil "décès de Neil Armstrong" l'interwiew donné par celui-ci voici trois ans. Et force est de constaté que ce celui-ci ne comporte que 2 questions-réponses et que les mots qu'il utilise sont plus scientifique que vraiment personnel...

Mais je vais juste terminer en disant que toutes vos réponses me satisfaissent entièrement. En effet, il avait parfaitement le droit de se retirer de la vie public et de rester à l'écart de tout ce remue-ménage que ses premiers pas sur la Lune ont créer.

Et une toute dernière chose que je viens de remarqué : Je ne suis pas l'auteur du titre de ce sujet, et qu'il ne reflete pas du tout mes propos du premier poste. Il n'a jamais été question des éloges ou pas, mais simplement le fait que Neil ait garder (ou pas) pour lui ses émotions et ses anecdotes. Fabien, si tu pouvais changer le titre cela m'éviterait peut-être d'être laché dans la fosse aux lions pour une phrase qui n'est pas de moi...


Dernière édition par Ariane 68 le Mar 28 Aoû 2012 - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eloges à Neil Armstrong sont-elles réalistes ou exagérées ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: Les personnages de la conquête spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit