PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Giwa
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 7482
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 17:04



Maurice a écrit:
Détrompez-vous Giwa, je suis très patriote, mais aussi très réaliste en matière d'ambition spatiale française.
Quel scaphandre sera utilisé pour les promenades sur la lune? Je suppose qu'il n'en existe aucun adéquat à l'heure actuelle, qui assurerait son développement?

C'est plutôt de la Pub de Golden Spike pour la France que je me moquais un peu qui en voulant nous accrocher tombe à plat en ce qui nous concerne. Tous les peuples n'ont pas la même fibre patriotique Wink


lambda0 a écrit:
J'avais souvenir d'un portrait de Superdupont plantant fièrement notre drapeau sur la Lune tongue

Je m'en souviens aussi :) ...mais où se loge ce portait hilarant de Superdupont ... peut-être que montmein69 pourrait nous le retrouver?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 19:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 19:55

Heu ! y'a pas écrit mission impossible clown
SuperDupont c'est un personnage de Gotlib et Lob qui est apparu en 1972 dans "Pilote" (toute une époque).



C'est une caricature du patriotisme version franchouillard.

Pour l'image recherchée ... il faut compulser sa collection de Pilote ou de Fluide Glacial ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 20:56

Sidjay a écrit:


Utiliser du matériel d’ores et déjà disponible permet de réduire considérablement les coûts de l'exploration lunaire habité selon Alan stern, qui aurait par ailleurs souligné que Golden Spike prévois de réviser ses tarifs à l’avenir et de baisser le total/mission pour deux personnes à environ 1,4 milliards de dollars. Il n’y aurait que le premier vol qui pourrait coûter jusqu'à 8 milliards de dollars.


Comme dit plus haut, Stern prévoit de faire baisser le cout de son projet en fonction des revenus engrangés par la société, mais aussi par l'intermédiaire du merchandising et de la publicité. Selon la compagnie, un certain nombre de clients internationaux auraient déjà trouvé un réel intérêt dans les services proposé par GS. Golden Spike s'attend à ce que ses clients explorent la Lune pour des raisons diverses à savoir: Scientifiques, d'exploration, de découverte, mais aussi de prestige national, de développement commercial, pour du marketing, du divertissement, et même pour un accomplissement personnel note le communiqué de presse de l’entreprise.



Je me demande comment ils arriveront a faire baisser les vols de 8 a 1,4 milliards. Pas avec de la publicité c'est sur. M'enfin ça m'a pas l'air impossible
leur projet. :)

Au fait a quoi servait ce site ? :?:

http://www.goldenspikecompany.info/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 21:13

montmein69 a écrit:
Je ne peux m'empêcher de penser (cela n'engage que moi bien sûr) que l'émergence de ce projet, a pour racine principale l'abandon du projet Constellation lors du premier mandat d'Obama (je crois que nombreux sont les noms cités comme impulsant Golden Spike qui étaient impliqués dans ce plan de retour vers la lune, et de base lunaire dans le cratète Shakkelton, sujet longuement débattu sur le FCS à l'époque).
L'autre racine étant le scepticisme sur l'orientation actuelle de la NASA, à savoir le flexible path, avec mise au point du système de transport SLS, et un accès progressif au beyond par étapes successives. Ceci de façon à progressivement effectuer des missions lointaines (NEO) jusqu'à envisager Mars. Dans ce plan de conquête progressif, la Lune n'est qu'une première étape dans l'échelle des distances à atteindre, mais l'alunissage n'est pas prévu. On parle seulement de possibles télépilotages d'équipements robotiques au sol par un vaisseau habité en orbite lunaire.
Indéniablement la NASA est prise en tenaille par la contrainte budgétaire forte et la feuille de route à réaliser votée par le Congrès. Les délais annoncés sont longs puisque le premier vol circum-lunaire non habité est annoncé pour 2018, et le premier vol habité pour 2021 (sous réserves que le budget ne soit pas retoqué, et qu'il n'y ait pas de retard technique).
Golden Spike prétend faire beaucoup mieux, plus vite et pour moins cher en relançant la conquête de la Lune. Et ni plus ni moins se propose de fournir à toute personne intéressée un voyage clé en mains (y compris d'ailleurs à des agences spatiales que cela intéresserait).
Je dirai que Constellation ou pas (ou même avec ou sans tout autre projet étatique de retour sur la Lune), Golden Spike ne vient en rien le remplacer, ou lui succéder. Jamais la Nasa n'aurait accepté d'embarquer un passage payant (même à 10 Md€ la place pour garder les proportions budgétaires) par exemple. Et ce n'est certainement pas cette initiative là qui rendra caduque SLS, les programmes ne jouant pas dans la même catégorie.
Enfin, je rappelle que le vol Circum-lunaire de la Nasa n'existe (encore actuellement) que pour assurer la démonstration du programme SLS-Orion.
2013 devrait clarifier ses premières missions, et j'espère que ce qui va être proposé (la destination et l'usage d'SLS/Orion) sera plus imaginatif que la réitération d'Apollo. Pour rappel, on s'attend à des décisions autour d'une station en EML. Cela dit tout peut s'arrêter du jour au lendemain ...
Après, parler de relance de conquête de la Lune ? Franchement j'attends maintenant plus du prochain rover lunaire Chinois (c'est concret), et Golden Spike ne cherche pas à se mesurer à cela, ni à SLS, ou à d'autre. Seulement à vendre ses places assises.
Bon courage.

Je suis déçu par le fait que selon NSF.com "un client fortuné" devait assurer le financement initial. Hors il n'en est rien - Donc pour le moment c'est du .pdf

Vonfeld
NB : Spaceflight.com n'évoque même pas cette initiative...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 21:22

Vonfeld a écrit:
Je suis déçu par le fait que selon NSF.com "un client fortuné" devait assurer le financement initial. Hors il n'en est rien - Donc pour le moment c'est du .pdf

Tiens dont! Wink et mon Émir d’Arabie saoudite? (pas asse cher mon fils..) (cf.début du sujet)
@space-rêveur : A quoi sert ce site ??? Ben…à faire parler les gens…

Pour revenir à ce qui nous intéresse surtout aujourd’hui, à savoir l’analyse des premiers plans de #goldenSpikecorp (#=Hashtag pour recherches twitter).
Tout à l’heure je vous faisais par d’une certaine probabilité pour que les futurs lancements GSC soient réalisés depuis Cap Canaveral. Il me semble donc fort utile de rappeler que le KSC pourrait aussi être pleinement concerné par leur programme, et de fait, tirer de nouveaux profits avec les fonds versés par ce nouveau client potentiel.

Effectivement, nuls n’est sans savoir ici que le KSC est entré depuis l’arrêt des vols STS dans une longue phase de réorganisation.
S’étant stratégiquement tourné vers le privé, il loue aujourd’hui (trop gracieusement selon certains) certaines de ses infrastructures aux entreprises privées (cas boeing ou prochainement de SNC) pouvant se le permettre, afin d’optimiser sa force de travail mais surtout de garantir la pérennité de ses infrastructures spatiales historiques. (Et oui, car sans activité, ça s’use et ça fini par être démoli…triste constat n’est-ce pas ?)

Dans les infrastructures louables concernées il y’a le LC39 (VAB et pas de tir A&B), nous en avions parlé sur le sujet général dédié au secteur privé US (d’ailleurs ce serait de le préciser dans le titre de ce sujet au passage). Comme relaté donc, ce pas de tir serait amené à lancer tant une F9H qu’un SLS, mais aussi pourquoi-pas un lanceur Atlas5, voir une Delta4 (ça discute ferme à ce propos, mais impossible de toucher de nouvelles infos).

En supposant que GSC s’offre les services de la super lourde de Mr Elon, rien n’empêche de croire que le lancement pourra avoir lieu depuis le LC39 A ou B du KSC, après un assemblage effectué au VAB. Si tel est le cas un jour, ce centre spatial pourra reprendre une activité spatiale soutenue et proposer de nombreux emplois (KSC+sous-traitants évidemment). Avec (on l’a vu hier) le soutient de « Space Florida », la Space Coast semble bien placée pour jouer un rôle majeur dans ce projet, et pour rappel, les sociétés et leurs sous-traitants engagées dans le projet Golden Spike, seraient désireuses de consolider leurs activités autour du site de lancement. Ceci permettra de minimiser les difficultés logistiques et de tirer profit de certains couts propres à cette région principalement axée Espace. En clair, il faut s’attendre à ce que cette éventualité soit annoncé un de ces quatre matins, car l’enjeu semble de taille....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 21:29

Virgin Galactic se faisait fort d'envoyer en 2008 des passagers aux frontières de l'espace. 4 ans plus tard, on ne voit rien venir, et on se demande même si ça décollera un jour. Là dessus, on nous promet la Lune, pour un coût ridicule, et certainement complètement farfelu. Ça me rappelle les hôtels en orbite terrestre qui devaient peupler l'espace au début du 21ième siècle. Un bon coup de pub et on passera à autre chose....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 21:38

Sidjay a écrit:
Vonfeld a écrit:
Je suis déçu par le fait que selon NSF.com "un client fortuné" devait assurer le financement initial. Hors il n'en est rien - Donc pour le moment c'est du .pdf

Tiens dont! Wink et mon Émir d’Arabie saoudite? (pas asse cher mon fils..) (cf.début du sujet)
J'ai raté quelque chose de ce coté là ? GS n'a pas encore de clients non ?

Vonfeld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 21:40

sidjay a écrit:
En outre, l'entreprise bénéficierait également du soutient financier de l'Arabie saoudite, et après la signature d'un Lunar lander contract, des tests pourraient débuter dès 2018.

J'ai écris cela il y'a environs une bonne semaine.
Exite 2018, on parle maintenant de premières missions dés 2017, avant la véritable mission clients estimée pour 2020.

sidjay a écrit:
La société estime avoir aujourd’hui un marché potentiel de 15 à 20 clients, ce qui pourrait être déjà équivalent à plusieurs expéditions étalées sur plusieurs années.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Ven 7 Déc 2012 - 21:45

sidjay a écrit:
La société estime avoir aujourd’hui un marché potentiel de 15 à 20 clients, ce qui pourrait être déjà équivalent à plusieurs expéditions étalées sur plusieurs années.
"marché" ne signifie pas "contrat". Il faut un, voir plusieurs premiers contrats, pour démarrer l'affaire.
On peut repousser la date du premier vol d'année en année tant que les $$$ n'affluent pas...
Vonfeld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Sam 8 Déc 2012 - 0:11

Vonfeld a écrit:
sidjay a écrit:
La société estime avoir aujourd’hui un marché potentiel de 15 à 20 clients, ce qui pourrait être déjà équivalent à plusieurs expéditions étalées sur plusieurs années.
"marché" ne signifie pas "contrat". Il faut un, voir plusieurs premiers contrats, pour démarrer l'affaire.
On peut repousser la date du premier vol d'année en année tant que les $$$ n'affluent pas...
Vonfeld

Effectivement tu as raison vonfeld, GoldenSpike maitrise asse bien sa comm, mieux vaut donc faire attention aux affirmation trop hâtives. (et je tombe dedans évidemment...)
Il y'a effectivement une énorme distance entre un client, un investisseur et la simple annonce d'un marché potentiel. A vrais dires, depuis les quelques bribes publiées concernant l'investissement de l’Arabie saoudite dans GSC, rien n'a été publié depuis à ce sujet là (était-est-ce de l'info? de l'intox?). A l'issue de la conférence de presse d'hier soir, la compagnie annonçait pourtant déjà détenir un certain nombre de clients internationaux potentiellement intéressés par ses services. Sans nommer qui que ce soit publiquement, Golden Spike n'avait juste indiqué qu'elle s'attend à recevoir des clients désireux d'explorer la Lune pour des raisons diverses et variées et un panel d’intérêts avait alors été énoncé par Stern. (est-ce une piste?). A lire GSC on irait sur la lune avec eux pour des intérêts scientifiques, de découverte, de prestige national, de développement commercial, de marketing et de divertissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Sam 8 Déc 2012 - 7:21

Sidjay a écrit:

Tout à l’heure je vous faisais par d’une certaine probabilité pour que les futurs lancements GSC soient réalisés depuis Cap Canaveral. Il me semble donc fort utile de rappeler que le KSC pourrait aussi être pleinement concerné par leur programme, et de fait, tirer de nouveaux profits avec les fonds versés par ce nouveau client potentiel.

Je ne suis pas sûr que le KSC puisse "tirer des profits" des locations des installations à des sociétés concentrant des activités d'assemblage dans des hangards réhabilités, et utilisant les pas de tir (dont on ne sait plus trop qui paye pour démolir les anciennes et construire les nouvelles ? mais ce doit être le KSC ?). J'utiliserai plutôt pour les premières années à venir le terme "rentrer un peu dans ses dépenses" cadeau . Si profit il devait y avoir ce ne sera pas pour tout de suite.

Citation :

Effectivement, nuls n’est sans savoir ici que le KSC est entré depuis l’arrêt des vols STS dans une longue phase de réorganisation.
S’étant stratégiquement tourné vers le privé, il loue aujourd’hui (trop gracieusement selon certains) certaines de ses infrastructures aux entreprises privées

Je crois que les "certains" dont tu parles sont dans le vrai. Mais ces dépenses faites par l'Etat ou la région .... et destinées à stimuler l'industrie privée répondent à un souhait de maintenir une activité, procurer des emplois, et réactiver "la vie locale" (commerces restaurants, hôtels etc ...) touchée par la crise, l'arrêt de l'activité navette etc ....
Toute la question est de savoir si cela fonctionnera. On connait par chez nous des cas où des "avantages généreusement concédés" une fois empochés .... ont vu les bénéficiaires "se faire la malle" .... pratique de seulement quelques "voyous" ? ou comportement assez généralisé de par le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Sam 8 Déc 2012 - 7:43

Vonfeld a écrit:

Je dirai que Constellation ou pas (ou même avec ou sans tout autre projet étatique de retour sur la Lune), Golden Spike ne vient en rien le remplacer, ou lui succéder.
Je crois que bon nombre des animateur de cette initiative sont "nostalgiques" du retour sur la Lune et avaient travaillé dessus du temps de Constellation.
L'arrêt de Constellation, et la réaffirmation que dans le programme actuel (flexible path) la Lune ne sera pas un objectif, a du jouer dans leur décision de réactiver cette destination.
Le forum NSF est d'ailleurs une tribune pour ces idées de séléno-nostalgiques. Ils reviennent assez fréquemment (et selon mon perçu avec insistance) sur ce sujet (ils avaient fait une large place à la "deuxième voie" qu' espéraient certains pour le programme SLS, avec une "étape lunaire" significative préalable .... variante que la NASA n'a jamais officiellement retenue)

Relire par exemple cet article

Citation :

Et ce n'est certainement pas cette initiative là qui rendra caduque SLS, les programmes ne jouant pas dans la même catégorie.
Enfin, je rappelle que le vol Circum-lunaire de la Nasa n'existe (encore actuellement) que pour assurer la démonstration du programme SLS-Orion.
Je suis d'accord.
Je voulais simplement dire que les séléno-nostalgiques surfaient sur les délais longs annoncés par la NASA, pour réactiver leur rêve et laisser penser que eux pourraient "faire des missions lune" dans des délais bien plus courts. (leurs dates sont à tout le moins fantaisistes ... mais pour eux il suffit d'y croire très fort)

Citation :

Je suis déçu par le fait que selon NSF.com "un client fortuné" devait assurer le financement initial. Hors il n'en est rien - Donc pour le moment c'est du .pdf

NB : Spaceflight.com n'évoque même pas cette initiative...

Oui ... je crois que c'est du buzz .... et d'autres forums (Space Flight Now par exemple) ne veulent pas se mêler à cela.


Dernière édition par montmein69 le Dim 9 Déc 2012 - 7:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Exocet




Masculin Nombre de messages : 623
Age : 44
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Sam 8 Déc 2012 - 9:59

montmein69 a écrit:
Le forum NSF est d'ailleurs une tribune pour ces idées de séléno-nostalgiques. Ils insistent régulièrement et lourdement sur ce sujet (ils avaient fait de la pub sur la "deuxième voie" qu'ils espéraient pour le programme SLS, avec une "étape lunaire" significative préalable .... variante que la NASA n'a jamais officiellement retenue)

Relire par exemple cet article

NSF n'a rien d'un tribune pour "séléno-nostalgiques" (le terme de secte a choqué, tu recules d'un pas mais tu testes toujours les limites ?), ils se contentent de faire des articles étayés et documentés (voir la mine d'information L2) et toutes les courants et opinions sont représentés dans leur forum. Je me souviens d'ailleurs qu'à une époque NSF était taxé de "anti retour sur la Lune".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Sam 8 Déc 2012 - 11:46

Exocet a écrit:

NSF n'a rien d'un tribune pour "séléno-nostalgiques" (le terme de secte a choqué, tu recules d'un pas mais tu testes toujours les limites ?)
Pour ce terme ... qui veut dire "les nostalgiques de la Lune" ... je ne vois pas où se situe le problème ?
Qu'ils soient une tribune ... pour telle ou telle opinion, cela ne me choque pas (c'est un forum donc un carrefour de points de vue) ... j'ai seulement cru voir une tendance ... faisant "pencher la balance" dans les articles grand public.

Citation :

ils se contentent de faire des articles étayés et documentés (voir la mine d'information L2) et toutes les courants et opinions sont représentés dans leur forum. Je me souviens d'ailleurs qu'à une époque NSF était taxé de "anti retour sur la Lune".

Je ne lis pas l'intégralité de ce que publie NSF, et je ne suis pas abonné au L2 [auquel ils font fréquemment référence, ainsi qu'à leurs sources (bien informés sur les études "parallèles" en cours à la NASA ....) justement dans les articles tout public].
Sauf que ce n'est pas l'orientation de la NASA (flexible path). Du côté de la NASA on ne voit rien sortir d'officiel sur ces "travaux parallèles en cours" ... (peut-être est-ce sous embargo ? ).

Bref j'ai l'impression que cela manque d'équilibre dans ce type d'article. Et je regrette que la pluralité ne soit pas toujours évidente. Mais c'est mon impression (que j'assume) et c'est leur forum ... bien sûr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Dim 9 Déc 2012 - 10:33

Pour répondre précisément à Akwa qui se posait des questions autour de la manufacture des futures "spacsuites" du projet goldenspike, la société Paragon Space Development Corp serait celle choisie.
http://www.paragonsdc.com/
Citation :
Paragon Space Development Corp. is working with Golden Spike to design and provide the space suit systems for lunar surface operations as well as the environmental control and life support systems for the transit spacecraft and lunar lander. The space suit, thermal control and life support technologies will be a mix of systems developed by NASA and industry, providing a safe, robust and low cost, commercial solution for Golden Spike Company.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Mar 11 Déc 2012 - 0:15

Vonfeld a écrit:

"marché" ne signifie pas "contrat". Il faut un, voir plusieurs premiers contrats, pour démarrer l'affaire.

Évidemment, une question de taille se pose désormais avec l’annonce d’un tarif « au rabais » annoncé quant aux futures missions d’expédition lunaires « by GSC ».
La réponse de Stern et de Griffin est tout de même asse bien échafaudée. «Malgré le coût relativement faible d’une mission Golden Spike (lorsqu'on les compare aux missions de l’ère Appolo), la plus chère des missions de Golden spike sera la première, aujourd’hui estimée entre 7 et 8 milliards de dollars. Cette estimation est nécessaire pour la société, car elle englobe le développement des systèmes et le vol à proprement dit. » Ce serait cet écart significatif qu’il y’a entre le tarif d’une mission lunaire de la NASA et ceux que proposent Stern et Griffin qui semble soulever le plus de scepticisme chez les personnes encore perplexes à l’égard du projet. La semaine dernière, un journaliste assistant à la conférence de présentation aurait même balancé à Stern, je cite : « Il semble ne pas y avoir de réalité financière dans votre projet Monsieur stern, pouvez-vous nous en dire plus ? ».

Stern avait alors répondu que Golden Spike tenterait de financer le développement de son système lunaire à la façon Airbus ou Boeing, lorsqu’ils lancent un nouvel avion.
Stern aurait poursuivi sur cet exemple en indiquant que lorsque Boeing ou airbus développe un nouvel appareil, Ils investissent d'abord une bonne partie de leurs ressources « propres » pour obtenir le design et les fonctionnalités du nouvel aéronef, puis ils commencent à faire des ventes à l'avance. Une fois avoir obtenu suffisamment de promesse de ventes, les banques leur prêtent en général le financement nécessaire pour qu’il puissent débuter le projet , avait-il expliqué en ajoutant. "C'est en tout cas le modèle que nous suivons."
Stern a également ajouté que d'autres sources de revenus, telles que les droits médias, les droits de dénomination du sytème spatial et le merchandising jouerait un rôle +/- majeur dans le buisness-modèle globale de l'entreprise. Stern avait conclu que GSC pourra être considéré comme une entreprise valable, pouvant gagner de l'argent, si elle vend un bon nombre d'expéditions. Il ajouta que le « bon nombre», était environ trois ou quatre missions, ce qui était conforme à leurs études de marché.

Citation :
Despite the relatively low cost for Golden Spike’s plan—at least when compared to past proposals for human lunar missions—and the promise of government and other customers, there’s still perhaps the biggest challenge of all: raising the $7–8 billion the company estimates is needed to develop the system and fly that first mission, and then flying enough missions after that to pay off the development costs. That seemed to raise the most skepticism among those at the Thursday press conference: in the words of one veteran reporter, in a question to Stern, “There doesn’t seem to be any financial reality here.”

Stern indicated that Golden Spike would attempt to finance the development of its lunar system in much the same way companies like Airbus and Boeing finance a new airliner. “They invest some of their own resources, and get the design and the capabilities, then they start making advance sales. When they make enough advance sales to convince the banker to loan them the balance, they start the project,” he explained. “That’s the model that we’re following.”

Ci-joint, un .pdf essentiel où l'on relate d'une Atlas5 en config 552! Shocked : http://goldenspikecompany.com/wp-content/uploads/2012/02/French-et-al.-Architecture-Paper-in-AIAA-Journal-of-Spacecraft-and-Rockets.pdf




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Mar 11 Déc 2012 - 6:30

Dans leur plan de route et de financement, ont-ils prévu des missions tests (pour le lanceur et la Dragon_lunaire, pour l'atterrisseur (servira-t'il aussi d'habitat ?), pour le module de décollage, etc ....
Ou bien le premier client fera-t'il "l'essuyage de plâtre ?"

Peut-être pas inutile de rappeler que c'est Apollo XI .... qui a mené à bien la première mission complète.
Les temps ont changé ... mais peut-être pas tant que cela (pour la NASA .... le premier équipage dans le SLS/Orion c'est pour 2021 et après deux voire trois vols d'essai non habités)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Mer 12 Déc 2012 - 3:53

Alors si je comprend bien :
- le développement est estimé a 2, 35 milliards
- le cout des 4 missions test a 4 milliards soit 1 milliard chacune

Et ils veulent faire payer tout ça au 2 premiers clients. Suspect
C'est pas plus courant de distribuer le cout du développement a tous les clients ? Quel client voudrait la première place ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Mer 12 Déc 2012 - 6:52

Cela m'a échappé (puisque je posais la question un peu plus haut), mais je n'ai pas vu le texte de GSC où ils annoncent les
Citation :
4 missions test a 4 milliards soit 1 milliard chacune
ni en quoi elles consisteront ?

C'est où l'annonce :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Mer 12 Déc 2012 - 23:48

montmein69 a écrit:
Cela m'a échappé (puisque je posais la question un peu plus haut), mais je n'ai pas vu le texte de GSC où ils annoncent les
Citation :
4 missions test a 4 milliards soit 1 milliard chacune
ni en quoi elles consisteront ?

C'est où l'annonce :?:

Dans le pdf donné par Sidjay page 35. J'ai pas tout lu non plus.

Sidjay a écrit:

:
http://goldenspikecompany.com/wp-content/uploads/2012/02/French-et-al.-Architecture-Paper-in-AIAA-Journal-of-Spacecraft-and-Rockets.pdf
Citation :
To then achieve first landing, the estimated cost of a 4‐test mission suite and a complete spare
mission flight set to account for a repeated test mission is very approximately as shown in Table
13.


Dans l'article de nasaspaceflight aussi ils en parlaient.
http://www.nasaspaceflight.com/2012/12/golden-spike-phase-a-commercial-lunar-landing-missions/
Citation :
Flying to the Moon by 2020:

Noting a comprehensive plan....refinements to their plans.

However, Golden Spike revealed they are targetting their fourth lunar
mission to land a crew on the surface of the Moon, allowing for three
test flights – the first of which is believed to be tentatively
scheduled for 2017.


Je ne sait pas en quoi elles consistent. Peut être des répétitions générales du genre appolo.
Mon avis c'est :
1)- mission automatique inhabité (test du rendez vous entre les deux véhicules lancés)
2)- Même mission précédente mais cette fois habité
3)- Même mission avec un alunissage automatique non habité
4)- Même mission mais cette fois l'alunissage est habité

Avec 2 personnes payantes par mission l'alunissage doit etre automatique ou guidé depuis la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Jeu 13 Déc 2012 - 8:08

Merci pour les infos. Super
Je vais regarder ces documents de plus près.

Le contenu de ces missions d'essai (dont certaines avec passagers payants ? ou uniquement des pilotes d'essai ?) devrait se clarifier si le projet se concrétise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Jeu 13 Déc 2012 - 12:37

En page 5 (Chap. III Existing asset), ce paragraphe m'interpelle:
Citation :
Launch vehicle candidates identified for our original study include the already‐flying United
Launch Alliance (ULA) Atlas V, ULA Delta 4, and Space Exploration Technologies, Inc. (SpaceX)
Falcon 9 series of launch vehicles. Subsequently the development of the Falcon Heavy was
announced. While this privately developed heavy lift launcher has not yet flown, its potential is
so great that the original study was extended to include it
Je lis que les lanceurs intégrés pour leur étude initiale seraient Atlas V, F9, F9H et Delta4.
Je suppose qu'il est question de l'Atlas-5 uniquement si elle vient à être certifiée pour du vol habité, de la Falcon 9 de SpaceX si une fois certifiée vols habitée également (terme Ccicap), mais préalablement à sa version lourde (F9H) qui serait le lanceur désiré à termes par GSC. Ensuite il reste Delat4! Pourquoi? Est-il également question d'une future certification "man-rated" pour ce lanceur appartenant au EELV? Il me semble que pour réduire les couts au maximum, GSC désirait faire du réchauffé de missions apollo, c.à.d de profiter d'un seul et unique lanceur pour tout envoyer sur orbite (Crew/cargo) avant de prendre "la route lune". Pourquoi donc Delta4 (en version heavy je suppose)? Peut-etre que j'ai mal compris leurs plans et qu'il serait question de deux lancements (fret et crew séparés) tel que ce que proposait le programme constellation. Dans ce second cas de figure, alors nous aurions Atlas et F9 pour les pax et F9H/Delta4 pour le fret! Est-ce plus rentable ça? Pas sûr!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Akwa




Masculin Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Jeu 13 Déc 2012 - 13:28

Quelque chose me surprend dans leur programme : ils veulent utiliser les lanceurs actuels pour leurs missions lunaires.

Or depuis les mission Apollo, on sait qu'il faut satelliser environs 110T en orbite basse pour déposer deux hommes sur la Lune.

La puissance actuelle des lanceurs n'excédant pas 25T en orbite basse, il faudra 4 à 5 lancements pour une mission lunaire, ce qui me semble parfaitement absurde, tant du point de vue rentabilité, que du point de vue de la faisabilité.

A noter qu'on parle beaucoup de dépôts de carburant : je comprend mal cette notion. Quel intérêt d'envoyer un dépôt de carburant autours de la Lune ? Si on peut l'envoyer tout seul, on peut beaucoup plus facilement l'envoyer avec le vaisseau sensé l'utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Jeu 13 Déc 2012 - 17:03

En reponse aux deux postes précedant:

Effectivement il faut plus de 100 tonnes de CU en orbit basse pour aller sur la Lune. Et cela reste actuellement impossible, en attentant F9H. Pour la première mission il faut donc 4 lancements minimum: capsule, depots de carburant, alunisseur, carburant. Pour la deuxime mission, deux lancement: carburant et capsule (si l'on réutilise l'alunisseur).

Donc oui on perd en fiabilité sur la première mission, mais sur les
suivantes, non. De plus pour les vehicules non habité on peut utilisé
des lanceurs comme Delta IV et augmenter la fléxibilité sur les
lancements.

En optimissant le processus on peut même envissager réduire le nombre de lancement de carburant. Par exemple en réutilisant un seul remorqueur qui fait l'aller retour Terre/Lune. Ainsi a chaque lancement de carburant, on économise le lancement de tout l'electronique, panneau solaire, etc... on ne lance qu'un gros bidon et donc plus de carburant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: "Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?   Jeu 13 Déc 2012 - 17:51

Outan a écrit:
En reponse aux deux postes précedant:

Effectivement il faut plus de 100 tonnes de CU en orbit basse pour aller sur la Lune. Et cela reste actuellement impossible, en attentant F9H. Pour la première mission il faut donc 4 lancements minimum: capsule, depots de carburant, alunisseur, carburant. Pour la deuxime mission, deux lancement: carburant et capsule (si l'on réutilise l'alunisseur).

Donc oui on perd en fiabilité sur la première mission, mais sur les
suivantes, non. De plus pour les vehicules non habité on peut utilisé
des lanceurs comme Delta IV et augmenter la fléxibilité sur les
lancements.

En optimissant le processus on peut même envissager réduire le nombre de lancement de carburant. Par exemple en réutilisant un seul remorqueur qui fait l'aller retour Terre/Lune. Ainsi a chaque lancement de carburant, on économise le lancement de tout l'electronique, panneau solaire, etc... on ne lance qu'un gros bidon et donc plus de carburant!

Et bien merci beaucoup Outan pour cette explication.
Je sais maintenant pourquoi la première mission de goldenspike couterait aux alentours de 8 milliards de dollars, ainsi que la raison pour laquelle les tarifs se verront abaissés par la suite. Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
"Golden Spike" : une initiative privée pour un atterrissage lunaire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit