PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Mer 2 Jan 2013 - 18:23

(Je pense que l'on peut lui dédier un sujet unique)
L’État aurait enclenché une vitesse supérieur au sujet des études relatives à l'ensemble de lancement « 100% vols commerciaux », dont il avait proposé la construction à l'extrémité nord du Kennedy Space Center il y’a de cela quelques mois. Dans l’attente d’une première opinion « NASA », l’organisation spaceflorida aurait récemment demandé aux entreprises intéressées de développer leurs intentions en termes d’opérations de lancement et de récupération. Pour rappel, outres les infrastructures existantes déjà construites au KSC, les vols commerciaux habités ou non pourraient avoir lieu depuis le futur complexe de lancement dénommé "Shiloh ».

Ce futur complexe de lancement sera en toute évidence situé dans le proche voisinage du KSC, mais fonctionnera indépendamment des installations existantes du Cap, déjà contrôlées par la NASA et la Force aérienne. Shiloh devrait abriter des installations de lancement et de transformation pour l'un, voir peut-être deux, des fournisseurs de lancement commerciaux retenus après CCicap. Ce complexe servirait pour des lanceur existants n’utilisant seulement que du combustible liquide (SpaceX : Falcon Falcon 9 ou H; United Launch Alliance Atlas V, Delta IV et Delta Heavy, et Orbital Sciences Corp avec l’Antares.

Shiloh c’est quoi, c’est où ?
L'État (enfin….space Florida) a récemment imaginé la construction d’un complexe de lancement (surface : 607 028,463 m2) nouveau, entièrement/uniquement dédié à la nouvelle flotte commerciale financé par la NASA. Ce futur complexe ne serait concentré que sur 150 acres de terrains (encore non aménagés à ce jours), autour du KSC.

Bien que la NASA n'a pas encore répondu de façon concrète à cette proposition, la demande a attiré les foudres des nombreux écologistes de Floride, s’étant déjà opposée avec succès un travail similaire il ya quatre ans. Pour eux, la construction de ce KSC du privé serait une tragédie pour le Merritt Island National Wildlife Refuge , un sanctuaire de 140.000 hectares qui protège l’actuel KSC. Shiloh pourrait nuire à la faune (15 espèces seraient menacées ou en voie de disparition ici) mais pourrait également restreindre les activités de pêche du Canaveral National Seashore.

Space florida estime que ce projet agirait comme un booster pour l'industrie aérospatiale, et aurait déjà investi près de 2,3 millions $ dans une étude permettant de déterminer le meilleur endroit pour construire cette fameuse future rampe de lancement et jauger son impact réel sur l'environnement.
SF n’a en revanche fourni aucune estimation des coûts pour la proposition actuelle, ni la façon dont les paiements seraient répartis entre l'agence et les entreprises intéressées pour le lancement de leur fusées. DiBello (le président de SF) n’aurait juste affirmé qu’il est surtout important (à ce stade) de rapprocher toutes les parties intéressées, y compris les écologistes pour faire le point. Il aurait averti que les préoccupations environnementales ne seraient qu'un facteur parmi d’autres, car en 2008, l'économie américaine était en meilleure forme, la navette spatiale volait et les détails des plans des sociétés pouvant utiliser le site était brumeux. Aujourd’hui le contexte a évidemment changé.

Pour SpaceX, Shiloh permettrait non seulement davantage de vols, mais lui permettrait aussi d’être en mesure de lancer ses fusées selon son calendrier plutôt que d'avoir à coordonner son manifeste de lancements avec ceux de la NASA ou de l’USAF. (Gardons en tête que rien ne garantit une installation définitive de SPX en Floride)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Lun 21 Jan 2013 - 12:16

Selon les dernières informations reçues, la NASA a "reporté à plus tard" sa réponse à la demande de Space Florida concernant l’exploitation du site de Silho en tant que nouveau futur complexe de lancement commercial. Ce petit retard à la réponse intervient "hélas pour la Floride et ses millier de travailleurs en attente d'emplois" au moment où la société SpaceX prospecte ardemment les différents états américains, pour y dénicher un nouveau pas de tir (le but de la prospection est évidement d’alléger la charge de travail de ceux de CCAFS et VDB). Mauvais point la NASA...toujours aussi longue à la décision. Pas plus d'informations pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Mer 27 Fév 2013 - 21:45

Plus ça va, plus je crains le pire pour le projet Shilho.
A ce jour, seule Blue Origine aurait favorablement répondu par écrit à la proposition de Space florida. SPX et la NASA n’auraient quant à eux toujours pas émis d’avis par écris. Pourtant SpaceX aurait déclaré publiquement son intérêt pour un complexe de lancement fonctionnant indépendamment de ceux de la NASA et de l'armée de l'Air, mais serait toujours à la recherche de lieux appropriés dans plusieurs États. Blue Origin prévoit environ 12 lancements orbitaux par an depuis Shiloh, mais n'a présenté aucun calendrier en guise de preuves….tout cela ne reste donc que de belle paroles…

Citation :
A proposed state-run launch complex inside Kennedy Space Center has drawn strong interest from another growing private space firm, public records show. Blue Origin says Space Florida’s proposed “Shiloh” site would be a good fit for tests of a reusable booster and eventual launches of cargo and crews to orbit. “Blue Origin is keenly interested in conducting orbital launch operations at the Shiloh facility,” the company said in response to state request for information from interested launch providers.

Blue Origin was the only company to respond in writing to the state’s request by a deadline last month. However, Space Florida says it has held discussions with SpaceX and at least one other firm it has not identified. The state’s aerospace development agency last year asked NASA to give it roughly 150 acres in the former citrus community of Shiloh, just inside the northern border of KSC and the Merritt Island National Wildlife Refuge near the Brevard-Volusia county line.

If it moves forward, the Shiloh complex could house one or two pads for launches of non-government missions. SpaceX has publicly stated its interest in a pad operated independently from NASA and the Air Force, and is scouting suitable locations in several states. Blue Origin also strongly endorsed the idea that commercial and government missions should have separate, dedicated launch facilities, similar to commercial and military aircraft. Blue Origin said it plans about 12 orbital launches a year, on average, but offered no timeframe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14867
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Jeu 28 Fév 2013 - 11:18

Reste à savoir ce qui dans ce complexe pour des activités "privées" (car non gouvernementales) sera payé par les sociétés privées et par le gouvernement clown
Pour les activités de desserte de la station (CRS et CCiCap) il est probable (?) que l'utilisation des installations aussi bien de préparation que de lancement et de suivi des vols ... sera fournie gracieusement .... ou en tout cas à prix d'ami par la NASA via les installations du KSC modernisées/ transformées/adaptées (on voit mal SPX, Boeing etc ... toucher des subventions de développement, puis empocher des contrats d'achat de vol pour ensuite reverser un "loyer participatif" à la NASA)

Le deal pour leurs autres activités "commerciales" .... [pour le fret on voit des lancements des satellittes de telecoms, pour les capsules habités cela reste plus flou (Bigelow ? et on ne sait pas trop qui d'autre) ] cela reste AMHA dans le brouillard. Que ce soit pour un complexe de lancement (chaque privé souhaitera peut-être le sien ?) comme pour tout ce qui permet le suivi (couverture radar, antennes et satellites de transmission de communications, centre de communication au sol etc ...)
Chacun avancera ses billes ..... et on verra si Shilo se concrétisera ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Mar 9 Avr 2013 - 21:25

Shilho, fusées et faune pourraient coexister.
Les plusieurs centaines de milliers d’hectares disponibles au Merritt Island National Wildlife Refuge – actuellement en discussions à la NASA en vue d’une utilisation comme potentiel futur centre d’opérations de lancement devant suppléer le KSC - seraient devenues une preuve (pour beaucoup) que la haute technologie et la faune peuvent coexister. Problème, bon nombre de réfractaires au projet s’opposent encore à sa remise en œuvre.

Pour rappel, Silho est une zone de Merritt Island que l'Agence spatiale avait acheté dans les années 60, pour y construire plusieurs nouvelles rampes de lancement, mais celles-ci ne se sont jamais concrétisées. Le naturaliste Allan Cruickshank, qui travaillait pour la société Audubon, avait alors incité les responsables de la NASA à laisser la faune prendre en charge la gestion de ces terres, laissant cette zone à l’abandon des années durant.

Cette année avec la proposition de nouveau complexe spatial commerciale lancée par Space florida, il y'a eu remue ménage chez les écologistes. Néanmoins, le Merritt Island National Wildlife Refuge (qui fêtera par ailleurs 50 ans de services autour du Centre spatial Kennedy cette année) affirmerait que des activités spatiales pourraient être menées sur cette zone, à condition qu’elles soient réalisées d’une manière suffisamment réfléchie pour poursuivre les opérations de protection environnementales déjà en place. Le refuge abrite tout de même un grand nombre d'espèces protégées et attire 1 million de visiteurs par an. Il sert également de site dédié à la surveillance environnementale et à la recherche. Wait and see!

Citation :
(Source: Florida Today)
The 140,000-acre Merritt Island National Wildlife Refuge, set aside by NASA as a buffer for launch operations at KSC, has become proof to many that high-tech and wildlife can coexist. NASA asked for appropriations for the early land buys on Merritt Island in 1961 to support the Apollo program. The land would eventually become the Kennedy Space Center.

The space agency bought much of the Merritt Island refuge’s land for more launch pads that never materialized. Naturalist Allan Cruickshank, who worked for the Audubon Society, prodded NASA officials to let the Fish and Wildlife Service take over managing the lands. This year, the Merritt Island National Wildlife Refuge marks 50 years of wildlife protection around the Kennedy Space Center.

Editor's Note: The refuge is indeed proof that launch activities can be conducted in a manner that protects the nearby environment. The refuge is home to a great number of protected species, attracts one million visitors annually, and serves as an extremely well-instrumented site for environmental monitoring and research. Space Florida seeks about 150 of the 140,000 acres for a "Shiloh" launch complex that would continue this tradition of stewardship
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Sam 11 Mai 2013 - 0:50

La NASA aurait dépensé quelques centaines de milliers de $ pour utiliser le port spatial de Wallops Island, après que la tempête Sandy ait endommagé certaines zones de service et autres installations situées autour de la rampe de lancement du lanceur Antares. Certains dommages seraient d’ailleurs (probablement) une des causes majeures de la non-disponibilité de la rampe de lancement d’Orbital Sciences (Oa) pour la première mission (AONE) de son nouveau lanceur Antares.

Certes le passage de l’ouragan Sandy a dû y être pour quelques choses, mais le problème de l'érosion de la plage de WFF à certainement facilité les affaires du cyclone lors de son passage. En effet, si non calculé à l’avenir, une érosion trop affirmée pourrait devenir un problème chronique ennuyeux pour un complexe spatial tel que celui de Wallops, aujourd’hui engagé pour des mission-ISS. Au Texas (boca Chica), là ou space X compte faire partir des fusées un jour, la zone ciblée serait également classée comme zone «particulièrement vulnérable », car en dessous du niveau de la mer. (ndlr : génial…quelle idée !!)

Le site de Boca Chica est clairement une zone à risques, dans le sens où ses dunes protectrices seraient régulièrement affectées par les eaux. (Voir cette image satellite). En supposant que SpaceX y construise une rampe de lancement à cet endroit-là, elle devra par conséquent inclure dans ses frais généraux, la construction/rénovation de tout un tas d’infrastructures « anti tempêtes » afin d’éviter le pire pour le bon écoulement du sacro-saint manifeste de lancement, autrement dit, les retards à répétition. Anticiper et financer lorsque l’on s’appel « SpaceX » et que l’on a des fonds sous l’coude c’est bien, mais n’oublions pas que ce genre de protections (aussi onéreuses que possible) ont déjà été construites à proximité des rampes de lancement de Cap Canaveral depuis déjà de nombreuses années et qu’une utilisation du site spatial de Shilho (nd du KSC), permettrait donc à la firme de rester dans ses frais et d’éventuellement préserver « un faible cout » de l’accès à l’espace à ses clients.

Le site de Shiloh (proposé par Space florida pour SpaceX et d'autres utilisateurs) en Floride, se trouverait à une altitude bien plus élevée que Boca Chica et serait protégé par une localisation naturellement plus adéquate pour faire face aux ouragans. Problème, Shilho figure encore et toujours parmi les options examinées par SpaceX actuellement. Le seul futur port spatial pouvant offrir meilleure protection naturelle contre l’impact des tempêtes serait celui proposé par la Géorgie, mais ce site serait lui aussi vulnérable.


Citation :
NASA spent some $150 million to shore-up their Wallops Island spaceport after Hurricane Sandy's storm surge damaged some of the service areas and facilities around the new Antares launch pad. This damage was likely one cause of the launch pad's delayed availability to Orbital Sciences for its first Antares mission. Beach erosion and storm surge from summer hurricanes are chronic problems for Wallops Island and at the Cape Canaveral Spaceport, but Texas' proposed Boca Chica launch site could be particularly vulnerable.

The Boca Chica site has clearly seen its share of water coming over the dunes, as shown in this aerial shot of the site, and this satellite image. If SpaceX builds a launch pad there, they'll have to do some serious storm-proofing--something that has already been done at existing Cape Canaveral launch pads--and even then they could see their investment washed away with another direct-hit in the Brownsville area.

Meanwhile, the Shiloh site proposed for SpaceX and other users in Florida sits across the Indian River from a barrier island, and is at a higher elevation than Boca Chica. Among the options being reviewed by SpaceX, only Georgia's proposed spaceport site might offer better natural protection from hurricane storm surge, but this site is also vulnerable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

avatar

Masculin Nombre de messages : 1341
Age : 69
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Sam 11 Mai 2013 - 10:38

J'avoue ne pas comprendre pourquoi l'US Air Force ne propose apparemment pas de réutiliser les sites des pads de l'ancienne "allée des ICBM" (pads 11, 12 jusqu'à 20 je crois, sans parler du pad 36 plus au sud) largement utilisés par les lanceurs Atlas et Titan de la NASA (de Mercury à Gemini en passant par les sondes lunaires et planétaires) dans la seconde moitié du 20 ème siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14867
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Sam 11 Mai 2013 - 11:15

La géographie qui n'est parait-il pas trop notre tasse de thé mérite peut-être d'être aidée par un peu d'imagerie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 14867
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Sam 11 Mai 2013 - 11:29

Sidjay a écrit:
En supposant que SpaceX y construise une rampe de lancement à cet endroit-là, elle devra par conséquent inclure dans ses frais généraux, la construction/rénovation de tout un tas d’infrastructures « anti tempêtes » afin d’éviter le pire pour le bon écoulement du sacro-saint manifeste de lancement, autrement dit, les retards à répétition.
Anticiper et financer lorsque l’on s’appel « SpaceX » et que l’on a des fonds sous l’coude c’est bien, mais n’oublions pas que ce genre de protections (aussi onéreuses que possible) ont déjà été construites à proximité des rampes de lancement de Cap Canaveral depuis déjà de nombreuses années et qu’une utilisation du site spatial de Shilho (nd du KSC), permettrait donc à la firme de rester dans ses frais et d’éventuellement préserver « un faible cout » de l’accès à l’espace à ses clients.

Je ne saurais dire s'il s'agit de l'avis de l'auteur de l'article original (tu as la référence ?) ou si c'est ton sentiment personnel qui renforce la démonstration ?

Space X comme les autres privés ont plusieurs options ... avec des avantages et des inconvénients dans tous les cas.
Il semble que le "forcing" de la Floride soit très puissant (et peut-être soutenu à des niveaux élevés de l'état fédéral ?) et c'est peut-être cela qui laisse Space X un peu dubitatif.
Mais nul doute qu'elle fera ses comptes sur un projet d'avenir à moyen et long terme. Rien n'indique - par exemple - qu'elle ne puisse obtenir du Texas une sécurisation du site et l'entretien de ces protections.
J'ai le sentiment (mais aucun élément tangible pour l'étayer) que Space X tentera autant que possible d'être maître de tout son dispositif et de ne pas trop partager des installations avec d'autres sociétés. cela ne doit pas trop gêner tant qu'on reste dans un planning réparti entre tous comme celui des missions ISS. Cela peut lui paraître un carcan pour développer son projet commercial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Sam 11 Mai 2013 - 11:58

Non non, c'est bien un avis personnel, basé (en parti) sur le résumé fourni avec mon message. Wink
En fin de comptes, et de ce que je comprends de cette concurrence inter-états, la Floride (space Florida) semble mettre le paquet pour attirer spacex sur ses terres, en allant même jusqu'à comparer les situations géographiques de chaque site en concurrence avec shilho. Bien que tout cela semble être réglé avant la fin de l'année (FAA), je comprends que spacex prenne le temps de choisir le lieu où elle lancera son activité commerciale hors vols habités, tout comme le fait que ça engendre du coup une certaine nervosité politique, étant donné les importants enjeux financiers engagés. (emplois etc....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay


avatar

Masculin Nombre de messages : 17119
Age : 37
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)   Lun 17 Juin 2013 - 12:38

Voilà à quoi pourrait ressembler le futur "Launch complex" de shilho, situé au nord du KSC.


(Image: space Florida)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
Shiloh, le KSC du privé (Plans & construction)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit