PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 (Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gregmclaren


avatar

Masculin Nombre de messages : 581
Age : 29
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: (Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux   Mar 29 Jan 2013 - 16:04



Je réalise actuellement un travail sur les débris spatiaux, et j'aurais voulu mieux comprendre le tableau que j'ai tiré de " l' International Academy of Astronautics (IAA) (2005). Position Paper on Space Debris Mitigation. Paris."

Mon interrogation est la suivante:
En fonction du moment exact du décollage, l' attraction combinée de la Lune et du Soleil influence sur le long terme l'augmentation ou la réduction dans le périgée d'un étage supérieur. En d'autres mots, l'attraction solaire et lunaire a une influence sur la durée d'un objet en orbite.
Ainsi on a des périodes davantage propices que d'autres pour envoyer un lanceur en profitant de ces attractions pour que le dernier étage reste le moins possible de temps en orbite et ne devienne un déchet.
Dans la figure ci-dessus, qui reprend un exemple des jours de décembre pour la mission TDRSS-J, on a :
- en abscisse les jours de décembre
- en ordonnée la probabilité que le dernier étage reste plus de 25 ans en orbite.

Ma question est: Comment expliquer ces grandes variations quasi journalières dans cette figure? Est-ce l'attraction lunaire ou solaire? Cela change autant en 24 heures?

Je conçois que ma question est assez spécifique, mais si quelqu'un a une bribe de réponse ou la réponse, ce serait gentil de m'éclairer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacepaper.over-blog.com/
DeepThroat


avatar

Nombre de messages : 444
Age : 57
Localisation : France
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: (Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux   Mar 29 Jan 2013 - 21:37

A vue de nez, il doit s'agir d'une question de phasage du tir par rapport à la résultante de l'attraction terre lune. Sur une orbite il ne doit pas y avoir beaucoup d'effet, mais comme tout phénomène résonant en fonction du phasage on doit avoir des pics. Avec les doigts: lorsque la lune est entre le soleil et l'étage son effet se combine avec celui-ci, grosso modo elle tend à éloigner l'étage de la terre, au contraire si c'est l'étage qui est entre la lune et le soleil, l'attraction de la lune tend à ramener l'étage vers la terre. Il doit exister des dates dépendant de la période orbitale de l'étage qui amènent à plus ou moins de positions 'favorables'. La calcul analytique doit être assez 'chaud' car l'orbite de l'étage se modifie en permanence...En gros ça doit plutôt se simuler. La variation d'effet sur une durée de l'ordre de la journée s'explique simplement par la répétition de l'effet au cours de nombreuses orbites ce qui conduit à une espèce d'accumulation. My 2 cents...

Bons Vols
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CosmoS


avatar

Masculin Nombre de messages : 1056
Age : 50
Localisation : 31
Date d'inscription : 13/11/2005

MessageSujet: Re: (Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux   Mar 29 Jan 2013 - 22:20

gregmclaren a écrit:
Comment expliquer ces grandes variations quasi journalières dans cette figure?
Apparemment ( http://www.esa.int/esapub/sp/sp1301/sp1301.pdf ), la fluctuation périodique sur une journée est celle qui découle du choix de l'ascension droite du noeud ascendant. L'heure de tir fixe cet angle, ce qui détermine l'orientation du grand axe de l'orbite (GTO, en l'occurrence) par rapport aux axes Terre-Lune et Terre-Soleil. D'où un effet différent sur l'altitude de périgée moyenne à long terme, qui fixe la durée en orbite avant retombée.
Si je ne me trompe pas, une coupe horizontale du graph 3.10 juste avant (intervalle 0-360° de l'ascension droite) est équivalente à une fenêtre de tir de 1 jour, et on y retrouve des fluctuations comparables à celles du graph 3.11. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gregmclaren


avatar

Masculin Nombre de messages : 581
Age : 29
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: (Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux   Mer 30 Jan 2013 - 18:24

Merci à vous deux pour ces réponses précises et rapides!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spacepaper.over-blog.com/
krys




Masculin Nombre de messages : 65
Age : 18
Localisation : Quelque part
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: (Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux   Mar 19 Fév 2013 - 14:05

Il est assez paradoxal ce graphique car on recherche souvent l'inverse quand on calcule les fenêtres de tir...
C'est à dire qu'on vise de telle manière que l'orbite d'injection laisse du temps "tranquille" avant les premières manoeuvres pour ne pas avoir besoin de précipiter les opérations car l'apogée descend vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(Question) Moment d'envoyer un lanceur de manière à provoquer le moins de débris spatiaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie