PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Gravité de Mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VM




Masculin Nombre de messages : 14
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Gravité de Mars   Sam 9 Fév 2013 - 16:09

Salut tout le monde !

Alors, imaginons que Mars possède une atmosphère fournie en O2 et CO2 un peu comme sur Terre. Comment pourrait on faire pour augmenter la gravité de la planète afin de retenir toutes ces particules ?

Voila merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Sam 9 Fév 2013 - 16:16

Bah augmenter la gravité, à part rajouter de la matière je ne vois pas d'autres solutions.
Autre chose, pour retenir l'atmosphère il faudrait surtout un champ magnétique sur Mars aussi fort que sur Terre pur la protéger du "vent solaire" qui est aussi responsable de la disparition de l'atmosphère. Mars est une planète dite "morte" car il n'y a pas ou pas assez de mouvement magmatique et du noyau pour générer ce champ protecteur.


Dernière édition par Mustard le Sam 9 Fév 2013 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
VM




Masculin Nombre de messages : 14
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Sam 9 Fév 2013 - 16:38

Mais ce champ magnétique on m'avait dit ici ( http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t14528-champ-magnetique-de-mars ) qu'il n'était pas forcément indispensable pour se protéger des vents solaires et autres dangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Sam 9 Fév 2013 - 17:15

C'est pas indispensable, mais ça aide bien. Pour la gravité, Mustard a déjà répondu :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Sam 9 Fév 2013 - 22:42

VM a écrit:
Salut tout le monde !

Alors, imaginons que Mars possède une atmosphère fournie en O2 et CO2 un peu comme sur Terre. Comment pourrait on faire pour augmenter la gravité de la planète afin de retenir toutes ces particules ?

Voila merci
Ok, procédons à un petit rêve futuriste.
Vers 2030 : Premier vol habité vers Mars
2100 : Première base permanente de 100 personnes
2200 : Premier millier de colons
2300 : Dix mille colons, démarrage d'un processus de terraformation pour Mars, autonomie quasi complète atteinte. La terraformation pourrait durer 1000 à 10000 ans, voire plus.
Si 500 mbars sont atteints, il faudrait de l'ordre de plusieurs centaines de milliers d'années pour que Mars perde son atmosphère. Or, pendant ce temps, il ne faut pas oublier que :
- Mars aura de nombreux astroports à partir desquels de nouveaux colons iront encore plus loin.
- La lune sera sans doute colonisée également, de même probablement que Europe, Callisto, Io (?), Ganymède, Titan ainsi que de nombreux astéroïdes et comètes, dont on exploitera les richesses. Il est même envisageable que des bases soient installées dans les hautes atmosphères des grandes planètes. Bref, il ne faut plus raisonner uniquement avec les ressources martiennes. Il est tout à fait possible que l'atmosphère de Mars soit renforcée à coup de transfert de matière venant d'un autre astre. Mais, plus important encore à mon sens, Mars sera perçue comme la planète des premiers astroports des colons du système solaire (c'est tellement plus facile de décoller de Mars que de décoller de la Terre), .... et puis ensuite elle sera dépassée. Le grand projet de ce futur lointain sera sans doute le voyage interstellaire.
De plus, peu importe l'état de Mars, à cette époque, on aura développé les humains génétiquement modifiés et augmentés par la bionique, qui seront parfaitement adaptés aux conditions martiennes.
Bref, que Mars perde son atmosphère 100000 ans après sa terraformation, ce n'est pas vraiment le problème.
A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VM




Masculin Nombre de messages : 14
Age : 20
Localisation : France
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Mer 20 Fév 2013 - 14:43

Desole de repondre autant de temps apres...

Et connait on des methodes pour augmenter la quantite de matiere de mars svp ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Mer 20 Fév 2013 - 15:26

C'est facile, quand il y aura 100 000 colons, si on prend une moyenne de 70kg par colon, ça fera déjà 7 000 tonnes de plus ! lolnasa

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Mer 20 Fév 2013 - 17:50

VM a écrit:
Desole de repondre autant de temps apres...

Et connait on des methodes pour augmenter la quantite de matiere de mars svp ?

Il est utopique de penser qu'on peut augmenter la masse d'une planète de manière significative. Si toutefois il ne s'agit que d'apporter des ressources, par exemple à raison de 1000 tonnes par an, ce qui est négligeable à l'échelle d'une planète, alors oui, il y a des méthodes. Fondamentalement, le problème est surtout énergétique. "Donnez-moi suffisamment d'énergie et je vous apporte un soleil !"
Exemple de méthode : on pourrait exploiter des astéroïdes et envoyer de la matière vers Mars par des vaisseaux cargos qui feraient des allers retours incessants. Ces vaisseaux seraient ravitaillés en orbite martienne par exemple. La difficulté est de faire atterrir la cargaison sans gaspiller à chaque fois un bouclier thermique.
Une idée complémentaire consiste à construire un ascenseur spatial, comme dans le livre de Robinson. Sur Terre, c'est très compliqué à faire, mais sur Mars, c'est sans doute faisable : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ascenseur_spatial
Les vaisseaux cargos pourraient ainsi faire descendre les cargaisons par cet ascenseur et être ravitaillés par le même dispositif.

A+,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4208
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Dim 10 Jan 2016 - 23:58

Deux vidéos qui illustrent ce que serait la démarche d'un homme qui cours en combinaison spatiale sur Mars (hilarantes et instructives) :


_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8501
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Lun 11 Jan 2016 - 8:05

Aie ; l'inertie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Mar 12 Jan 2016 - 12:03

Intéressantes ces vidéos.
En fait, cela suggère surtout qu'il y aurait un temps de suspension assez long. Et du coup, on peut imaginer un tas de problèmes qui ne sont pas décrits dans les vidéos et qui pourraient se terminer par des chutes :
- d'abord, il faut gérer les mouvements parasites, notamment les rotations : si la poussée n'est pas exactement dans l'axe, on risque de se retrouver penché sur le côté à l'appui suivant et l'inclinaison atteinte dépend du temps de suspension. D'ailleurs, ce problème est visible sur les vidéos des astronautes sur la Lune.
- si la poussée n'est pas assez forte ou plutôt si le mouvement de la jambe est ralenti ou moins ample, l'inertie conduit à un déséquilibre important vers l'avant; en fait quand on court vite sur Terre, on a un problème similaire pour s'arrêter et il faut donc se pencher en arrière et s'arrêter progressivement; sauf que cela pourrait être amplifié sur Mars et surtout, il faudrait apprendre la coordination sensorimotrice d'un tel arrêt. Attention aux dérapages ...
- le pire des cas, à mon sens, est de changer de direction quand on court vite, parce que là l'inertie va vraiment rendre les choses difficiles; pour tourner, il faudra effectuer des rotations à grande courbure et être extrêmement précis sur les appuis ...
Tout cela doit être rendu difficile par le terrain et les cailloux ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4208
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Mar 12 Jan 2016 - 12:27

Argyre a écrit:
Intéressantes ces vidéos.
En fait, cela suggère surtout qu'il y aurait un temps de suspension assez long. Et du coup, on peut imaginer un tas de problèmes qui ne sont pas décrits dans les vidéos et qui pourraient se terminer par des chutes :
- d'abord, il faut gérer les mouvements parasites, notamment les rotations : si la poussée n'est pas exactement dans l'axe, on risque de se retrouver penché sur le côté à l'appui suivant et l'inclinaison atteinte dépend du temps de suspension. D'ailleurs, ce problème est visible sur les vidéos des astronautes sur la Lune.
- si la poussée n'est pas assez forte ou plutôt si le mouvement de la jambe est ralenti ou moins ample, l'inertie conduit à un déséquilibre important vers l'avant; en fait quand on court vite sur Terre, on a un problème similaire pour s'arrêter et il faut donc se pencher en arrière et s'arrêter progressivement; sauf que cela pourrait être amplifié sur Mars et surtout, il faudrait apprendre la coordination sensorimotrice d'un tel arrêt. Attention aux dérapages ...
- le pire des cas, à mon sens, est de changer de direction quand on court vite, parce que là l'inertie va vraiment rendre les choses difficiles; pour tourner, il faudra effectuer des rotations à grande courbure et être extrêmement précis sur les appuis ...
Tout cela doit être rendu difficile par le terrain et les cailloux ....
Et ces problèmes d'inertie doivent être amplifiés par le surcroit de masse de la combinaison...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Gravité de Mars   Mar 12 Jan 2016 - 13:34

Ceci dit les astronautes d'Apollo n'ont pas eu à intellectualiser ces effets pour (très) rapidement adopter une démarche adaptée. Un des avantages des réseaux de neurone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Gravité de Mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Mars et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com