PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 23  Suivant
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Nombre de messages : 23403
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 9:50

Absolument, vu la vitesse de la sonde, si elle rate la Terre, elle aura une déviation de sa trajectoire vers une route de non retour. D'autant que la sonde n'aura surement plus de carburant pour permettre une seconde tentative plutard, et je ne parle pas des pannes.
Mais je suis très optimiste quand on voit ce qu'on déja réussi à faire les japonais, c'est bleuffant. Reste à espérer que la rentrée, phase critique, se passera bien. Quand au contenu du prélèvement on ne se fait pas trop d'illusion, c'est probablement vide, mais cela restera une superbe démonstration japonaise et laisse espérer d'autres belles expériences comme celle ci, et pourquoi pas une Hayabusa II.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Ictinos


avatar

Masculin Nombre de messages : 583
Age : 63
Localisation : SUD EST FRANCE
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 9:57

Mustard a écrit:
pourquoi pas une Hayabusa II.
c'est prévu visiblement...
http://www.jspec.jaxa.jp/e/activity/hayabusa2.html Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23403
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 10:22

ICTINOS a écrit:
Mustard a écrit:
pourquoi pas une Hayabusa II.
c'est prévu visiblement...
http://www.jspec.jaxa.jp/e/activity/hayabusa2.html Wink

Ah chouette. Nul doute qu'ils corrigeront les erreurs de la première mission. Ca promettra une grande mission.
Donc 2011-2012 au plus tot pour un lancement. ils ne perdent pas de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1657
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 11:42

Apparemment Hayabusa 2 = Hayabusa + quelques corrections sur ce qui a foiré/pas fonctionné nominalement lors de la première mission. C'est assez sage comme approche, conserver ce qui a bien fonctionné, capitaliser sur les enseignements des échecs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 23403
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 11:45

Thierz a écrit:
Apparemment Hayabusa 2 = Hayabusa + quelques corrections sur ce qui a foiré/pas fonctionné nominalement lors de la première mission. C'est assez sage comme approche, conserver ce qui a bien fonctionné, capitaliser sur les enseignements des échecs.

absolument, c'est ce qui explique que ce soit si rapide pour une nouvelle version
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 12:06

Effectivement même si cette mission ne rapporte aucun échantillon, elle aura été pleine d'enseignements pour les futures missions qui lui succèderont.
Il faudra bien réfléchir en particulier sur les méthodes de prélèvements car les sols des astéroïdes sont pleins d'embuches ...ce qui nous ramènent à l'enlisement de Spirit dans les sables martiens. En effet cette faible gravité n’empêche pas de s’enfoncer dans le sol car si le poids est diminué…la compacité du sol peut se trouver diminuer dans les mêmes proportions …et peut-être même plus , et pour certains types d’astéroïdes on peut se retrouver avec des sols extrêmement mouvants sur lesquels il faudra se poser avec une extrême délicatesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fredB


avatar

Nombre de messages : 1367
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 13:44

Dernière news (15 février)
Citation :
Hayabusa has kept the approach path right on the course targeted to the Earth.

The closest approach to the Earth is 600 thousand kilometers as of today. And in a few weeks, Hayabusa will be on the trajectory passing through within the Moon's distance. The ion engines aboard have worked normally last week. The distance between the spacecraft and the Sun is gradually decreasing to 1AU that is the revolution radius of the Earth. The temperature measured at various points on the spacecraft increases gradually, and the project team has started to tackle with the heater control to prevent over-heating. The radio communication time is now only two minutes each way with enhanced bit rate.

Actuellement la trajectoire passera à 600 000 km de la Terre. Le moteur ionique a bien fonctionné la semaine dernière. La température de la sonde augmente doucement et les ingénieurs en prennent compte dans la régulation thermique de la sonde. La sonde est sur une orbite solaire proche de 1UA, donc presque identique à celle de la Terre. Le temps de communication avec la sonde n'est plus maintenant que de 2mn ce qui permet d'améliorer le débit d'échange de données.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 1657
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 14:32

Déjà dit page précédente Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 14:50

Thierz a écrit:
Déjà dit page précédente Wink
Merci Thierz d'être attentif et d’intervenir à bon escient :)
...Mais disons que les répétitions ont des vertus pédagogiques...avec parcimonie Wink ...sinon cela peut conduire au bourrage de crane ...ou au lavage de cerveau ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6214
Age : 67
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 21:07

si jamais, elle revient sur Terre, il serait surtout intéressant de savoir si ces prélèvements comportent du silicium ou des argiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 21:59

tatiana13 a écrit:
si jamais, elle revient sur Terre, il serait surtout intéressant de savoir si ces prélèvements comportent du silicium ou des argiles
Les argiles qui sont à base de silicates d'aluminium - donc qui contiennent principalement les éléments silicium, oxygène et aluminium - sont considérées comme des roches d'origine sédimentaire. Peuvent-elles être présentes dans un astéroïde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6214
Age : 67
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 16 Fév 2010 - 22:59

a priori, des astrophysiciens auraient peut-être trouver du silicium dans des nuages interstellaires
Dans les météorités, c'est en tout cas évident pour les argiles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 729
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mer 17 Fév 2010 - 0:56

Quelqu'un a les dimensions de la capsule? Ca devrait faire une belle étoile filante!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mer 17 Fév 2010 - 10:41

Voici les caractéristiques principales concernant les dimensions et la masse de cette sonde spatiale :

Dimensions du corps : 1m x 1,6 m X 2 m .

Envergure des panneaux solaires déployés : 5,7 m

Masse : 510 kg



http://www.jaxa.jp/projects/sat/muses_c/index_e.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Ven 19 Fév 2010 - 18:12

http://www.hayabusa.isas.jaxa.jp/e/index.html
Le 18 Février 2010 :
Cette semaine la trajectoire balistique estimée frôle l’orbite de la Lune (un peu au-dessus à 470 000 km)
Hayabusa se rapproche de sa cible.
Toutefois - ce qui n’est pas dit dans les communiqués mais à quoi il faut penser – que c’est maintenant et non dans les dernières semaines qu’il faut se rapprocher au maximum de la cible si on veut économiser le propulsif. En effet une petite déviation d’une trajectoire a beaucoup plus d’effet à grande distance que sur des distances plus courtes. Si on regarde de près les différentes trajectoires inertielles successives leur faisceau se resserre ce qui indique que l'effet de la propulsion sur la modification de la trajectoire diminue ...mais il faut quant-même se rassurer car milieu Mars on devrait être calé sur la cible donc à temps si la propulsion ionique continue a bien fonctionner dans les quatre à cinq semaines qui suivent. Restera toutefois en Mai et début Juin les corrections d'affinage de la trajectoire pour aborder correctement l'atmosphère terrestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Dim 21 Fév 2010 - 13:06

Heureux qui comme Hayabusa …

Revenir en haut Aller en bas
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Sam 27 Fév 2010 - 7:26

En attendant des nouvelles sur la position actuelle et l’ajustement de sa trajectoire au mois de Mars, voici un document du mois de Février sur les trajectoires de la sonde Hayabusa et de l’astéroïde Itokawa par rapport à celles de la Terre et de Mars.


On remarque que la trajectoire d'Hayabusa ne se referme pas sur elle-même et qu'après avoir était tangente à celle d'Itokawa - il y a environ un tour - au début de son retour, elle devrait être pratiquement tangente à celle de la Terre lors de sa rentrée grâce à sa propulsion ionique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 11:49

Hayabusa continue sa course de biathlon spatial : elle vise maintenant sa cible à 310 000 km près Super
Souhaitons qu'elle ajuste sa cible pour éviter un tour de soleil supplémentaire en pénalité.



http://www.jaxa.jp/projects/sat/muses_c/index_e.html
traduction automatique:

1 mars 2010 Mise à jour
HAYABUSA entre dans une orbite intérieure de l'orbite de la Lune
Hayabusa, qui est en voyage vers la Terre, est confirmé avoir pris une orbite qui passe à l'intérieur de l'orbite de la Lune. Le périgée de l'orbite actuelle est environ 310,000 km de la Terre. Au début de Mars, nous allons arrêter temporairement le moteur ionique pour estimer son orbite précise

Un détail à remarquer dans ces informations de la JAXA : on définit maintenant l'orbite future virtuelle d'Hayabusa dans un repère géocentrique en indiquant son périgée : 310 000km ... mais pas son apogée . Normal, car la trajectoire dans un tel repère est hyperbolique ...c'est à dire que l'apogée est à l'infini.
Lorsque le périgée sera ajusté à moins de 200 km de la surface terrestre on pourra alors être certain qu'Hayabusa nous reviendra - quelque soit son état. En effet lors du périgée il y aura freinage atmosphérique et même si Hayabusa remontait en altitude elle possèderait alors une apogée - ce qui lui permettrait après un ou deux autres périgées de s'enfoncer dans les couches denses de l'atmosphère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 13959
Age : 66
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 14:58

Comment ont-ils prévu de récupérer la sonde ?
S'ils n'ont droit qu'à une trajectoire, et que les moyens de correction sont "limitées" .... avec quelle précision peuvent-ils estimer où elle tombera ? (et donc aller dare-dare la récupérer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 17:35

montmein69 a écrit:
Comment ont-ils prévu de récupérer la sonde ?
S'ils n'ont droit qu'à une trajectoire, et que les moyens de correction sont "limitées" .... avec quelle précision peuvent-ils estimer où elle tombera ? (et donc aller dare-dare la récupérer)

Voici ce que j’ai trouvé sur la récupération de la capsule par la traduction automatique...et rien de plus :

http://www.jaxa.jp/projects/sat/muses_c/index_e.html

Lorsque des retours HAYABUSA sur Terre, une capsule de rentrée portant un échantillon de surface de l'astéroïde se séparer d'elle et se plonger dans l'atmosphère de la Terre. Il s'agit également d'une expérience très importante dans l'ingénierie spatiale.

Bon, disons que cela reste très sibyllin et il va falloir lire entre les lignes

Il y aussi la brochure (pamphlet) où on apprend rien de plus à ce sujet:

http://www.jaxa.jp/pr/brochure/pdf/04/sat14.pdf

Amha je ne vois que deux solutions :
- La plus directe serait que dès que la sonde rentre dans le champ de gravitation terrestre la propulsion ionique soit ajuster avec une haute précision pour que la sonde soit conduit sur une trajectoire hyperbolique (par rapport au référentiel géocentrique) pour rajuster le périgée entre 100 à 200km d’altitude afin de moduler le freinage en fonction du point de retour désiré sur la Terre ...de la haute voltige !

- On peut aussi progresser par étapes en commençant par un premier freinage pour mettre la sonde sur une orbite elliptique donc avec périgée et apogée, puis descendre tranquillement en spiralant en actionnant la propulsion ionique à chaque périgée – là où c’est le plus efficace.
- On a alors tout le temps de s’ajuster au mieux pour choisir son point d’atterrissage en supposant que ce ne soit pas un amerrissage.

La première méthode demande moins de propulsif, mais une précision extrême et une rentrée atmosphérique à plus de 11km/s

La seconde consomme plus de propulsif, mais laisse plus de souplesse dans l’ajustement de la trajectoire , permet de modifier l’endroit de récupération en fonction de la météo et de rentrer sous une vitesse inférieure à 11 km/s dans les couches denses de l’atmosphère.

Toujours est-il que le territoire japonais n’a pas la superficie du territoire russe ou américain et si les japonais réussissent
veneration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 18:17

A lire ceci on peut se demander si ce n’est pas la première option qui a été choisie : rentrée directe en trajectoire hyperbolique !

http://hayabusa.sci.isas.jaxa.jp/index.php

La Hayabusa (le nom de code d'origine a été MUSES-C), Ingénierie des engins spatiaux a été conçu pour rassembler des échantillons de la surface de l'astéroïde proche de la Terre 25143 Itokawa (1998 SF36) et les ramener sur Terre. Les principaux objectifs de la mission était de démontrer les performances de divers éléments techniques tels que les moteurs ioniques, la navigation autonome, l'échantillonnage de la surface de l'astéroïde, et rentrée à grande vitesse chaud dans l'atmosphère de la Terre. En outre, d'importants résultats scientifiques ont été attendus de cette mission

Si çà réussit veneration veneration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 18:34

Un article interessant en traduction automatique sur la propulsion ionique d’Hayabusa de son ingénieur en chef:

http://www.jaxa.jp/article/special/hayabusa/kuninaka_e.html

La principale caractéristique de la propulsion électrique Hayabusa's (ion) de moteurs est la génération de plasma par micro-ondes. La propulsion est atteint par l'accélération propulseur ionique - gaz xénon - grâce à un fort champ électrique, et de l'expulser à grande vitesse. Bien que ce type de propulsion fournit moins de puissance que les moteurs à propulsion chimique, qui utilisent la combustion de carburant et un oxydant, les moteurs de propulsion électrique ont un rendement très élevé du carburant, et peut maintenir l'accélération pour un long moment. La durée de vie de ces moteurs a été étendu à trois fois celui de celles, classiques, en rendant les plaques d'électrodes d'accélération de la propulsion ionique d'un carbone-carbone, matériaux composites, qui a une excellente durabilité. Le projet Hayabusa a été le tout premier test du moteur ionique dans une situation concrète.

Q. Quel a été le principal défi dans le développement de moteurs ioniques Hayabusa's?


Quatre moteurs ioniques installé sur Hayabusa


Feu du moteur ionique au cours d'essais au sol
Ils sont un nouveau système, il était donc très difficile de créer chaque pièce en utilisant les technologies existantes. Le succès du développement de moteurs ioniques dépendait de la création des matériaux qui durerait toute 14.000 heures de fonctionnement dans l'espace, car il faut quelques années pour effectuer un vol aller-retour entre la Terre et un astéroïde. Nous avons donc besoin de démontrer que les moteurs pouvaient fonctionner sur une longue période de temps, et nous avons réalisé deux essais d'endurance de 18000 heures. Il ya environ 9.000 heures par an, ce qui signifie un test dure deux ans. Les moteurs ont été placés dans un vide pour les essais d'endurance effectué par un système entièrement automatisé, qui était également difficile à construire. C'était stressant au début, car une erreur de programmation simple aurait pu fermer le système au milieu de fonctionnement et a interrompu l'essai. Dans les premiers jours, j'ai même dormi dans le laboratoire pendant plusieurs mois parce que j'avais peur de l'ordinateur pourrait s'arrêter. Que ce soit un dimanche ou minuit, j'ai parfois se précipita vers le laboratoire lorsque j'ai reçu un appel que quelque chose semble inhabituel avec l'équipement. Un tel test longtemps signifié, nous sommes allés sans vacances du Nouvel An ou d'été. Lorsque le test d'endurance premier était finalement achevé en 1999, il a été un moment de joie.
La réussite de deux essais d'endurance de 18000 heures nous a donné beaucoup de confiance. Système de vide Toutefois, l'environnement spatial est très différent d'un homme. Nous avons confiance dans le système de gestion moteur Hayabusa ion, mais sa durabilité dans l'espace n'est pas encore certain. Nous avons équipé le vaisseau spatial avec le système afin de le tester, donc je vois ce qui se passe chaque jour comme une nouvelle découverte pour nous.

Q. Hayabusa avec succès accompli un survol de la Terre par la manœuvre en 2004 Mai, un an après le lancement. Comment cela s'est-swing-par différents à partir d'un conventionnelle?

Le vol Hayabusa C'était la première fois nous avons essayé un transfert d'orbite à l'aide d'accélération à partir d'une combinaison d'un survol de la Terre et la propulsion par moteur ionique. Un moteur ionique a de très haute efficacité, mais la puissance de sa propulsion est limité, alors un transfert d'orbite serait prendre un certain temps. Cependant, une longue période de résultats d'accélération dans la distension progressive de l'orbite de l'engin spatial. Cela signifie qu'il se déplace plus loin du Soleil, et prend moins de l'énergie du Soleil, de sorte que son panneaux solaires ne peut pas générer suffisamment d'électricité pour continuer d'accélération. C'est pourquoi nous avons décidé de la combinaison du moteur ionique et un survol de la Terre-by. Dans la première année après le lancement, nous avons utilisé les moteurs ioniques pour accélérer la sonde dans une direction que de la tenir suffisamment proche du Soleil et qu'elle pourrait acquérir suffisamment d'électricité à partir de la lumière solaire.

Une image de la Terre prises par Hayabusa
Le transfert à l'orbite de l'astéroïde désigné a été réalisée par l'accumulation première vitesse en utilisant la propulsion ionique, alimenté avec l'électricité produite par les panneaux solaires. Ensuite, nous avons doublé la vitesse Hayabusa en utilisant le swing-par la technique. Pour effectuer un swing précise-by, l'orbite doit être réglé très précisément. Nous l'avons fait sur Mai 19, mais nous avions commencé à guider le vaisseau spatial pour le swing-by jusqu'à environ deux mois avant. J'ai été soulagé lorsque le swing-by réussi, mais en même temps, j'étais préoccupé par les opérations qui devaient être exécutés après l'événement. Il ya moins de puissance électrique disponible en tant que la sonde s'éloigne du Soleil, vous devez donc disposer d'une méthode nouvelle opération. Pour parler franchement, j'étais nerveuse à propos de ces opérations difficiles.
________________________________________
Q. Quels sont vos souvenirs les plus vives entre les opérations de Hayabusa a participé jusqu'à maintenant?

Le moment le plus impressionnant pour moi, c'est quand la surface d'Itokawa apparut clairement que Hayabusa s'approche de l'astéroïde. J'avais travaillé si dur sur le développement du moteur ionique, parce que je voulais voir un monde que je n'avais jamais vu auparavant. J'ai vraiment compris ce que cela signifiait quand j'ai vu Itokawa pour la première fois. Le toucher des roues sur Itokawa fut mémorable, mais les moteurs ioniques n'ont pas été utilisées après l'arrivée à l'astéroïde, il n'y avait donc pas grand-chose pour notre groupe à faire. Je regardais seulement la scène, en espérant que Hayabusa allait atterrir et décoller en toute sécurité, et du retour sur Terre bientôt.

D. Qu 'avez-vous appris à travers la mission Hayabusa?

Le développement technique ne va pas toujours comme vous le souhaitez. Certaines fois, je sentais presque défait et se demande agitant le drapeau blanc. Mais j'ai été en mesure de compléter la technologie avec un effort de dernière minute, sachant que, si je renonce, un système d'origine du moteur créé au Japon ne serait pas né.
Missions ne vont pas toujours aussi aisée que prévu. Hayabusa a surmonté de nombreux obstacles. En ce sens, je sens que je soulève des moteurs ioniques peu Hayabusa est à peu près comme un bébé nouveau-né, et en calmant les applaudissaient. Je suis déterminé à ne pas abandonner jusqu'à la fin.

Q. Que signifie Hayabusa signifie pour vous?


Astéroïde Itokawa
La mission Hayabusa est mon ambition. J'ai travaillé sur les ions recherche sur les moteurs, depuis les années 1980. Le projet Hayabusa n'existait pas alors, mais en connaissant les caractéristiques des moteurs ioniques, j'étais sûr qu'ils seraient un jour être utilisé pour explorer les petits corps comme les astéroïdes et les comètes. Et dans les années 1990, lorsque le projet Hayabusa a été approuvée, je voulais vraiment installer des moteurs d'ions sur l'engin spatial. Dans la mesure du développement de la technologie, nous avons eu un fort désir de contribuer à l'exploration scientifique japonaise avec notre propre technologie originale, au lieu de copier d'autres pays. Nous avons donc travaillé sur le développement d'un moteur de la décharge micro-ion, qui était un système absolument nouveau à l'époque. Alors que l'échéance approchait, il y avait des moments où nous avons pensé que nous pourrions ne pas le faire dans le temps. Mais je suis très fier que nous avons réussi à bâtir la technologie, à temps pour Hayabusa, et de ses quatre moteurs ioniques ont établi un record de 26.000 heures d'ouverture et le dépouillement.

Q. Quel est votre rêve?

Ce que nous avons fait avec Hayabusa est sur la dynamique de vol dans l'espace lointain. La vitesse initiale est donnée à un explorateur classique par une fusée à grande échelle, et la navigation à inertie est utilisée ultérieurement. Toutefois, Hayabusa, équipés de moteurs à haute performance, est capable de générer de propulsion soutenue et en effectuant un transfert d'orbite à lui seul. Avec cette technologie, je voudrais développer un nouveau système de transport spatial entre la Terre et l'espace lointain.

Q. Avez-vous un message pour les enfants qui souhaitent faire partie du développement spatial dans l'avenir?

Je crois que l'évolution de la technologie change notre vision du monde. Par exemple, l'astronaute soviétique Yuri Gagarin, qui en 1961 est devenu le premier homme dans l'espace, dit-on, a commenté que la Terre était bleu. Il pourrait avoir été le moment où la terre a été reconnu pour la première fois comme une oasis unique dans la nuit noire de l'univers. Je pense que Hayabusa apportera une nouvelle vision du cosmos à la science. L'évolution de la technologie vise non seulement à l'espace mais aussi dans plusieurs autres domaines, tels que le fond de l'océan, le monde microscopique, et la biologie intérieure. Je souhaite aux jeunes d'élargir les frontières de l'intelligence humaine et l'activité.

Q. Que pensez-vous du retour de Hayabusa?

Tout depuis son lancement a été une nouvelle expérience pour moi, mais l'engin spatial, qui est sur le chemin du retour vers la Terre, est maintenant dans une condition que nous n'aurions jamais pu imaginer au moment du lancement. Après Hayabusa eu des ennuis avec une grande partie de son équipement autour de son arrivée à Itokawa, les seuls appareils qui sont utilisables pour le retour sont un volant d'inertie pour le contrôle d'attitude, et les moteurs ioniques.

Asteroid Explorer Hayabusa (Itokawa à l'image réelle, et Hayabusa dans un montage CG)
En plus de ces quelques appareils, nous sommes arrivés avec une nouvelle manœuvre de contrôle d'attitude utilisant la pression de la lumière du soleil, et ont été les essais des moteurs ioniques puisque ce Mars. Hayabusa a finalement quitté l'orbite Itokawa à la mi-avril, et maintenant nous allons faire de notre mieux pour le ramener en toute sécurité sur Terre. Cette nouvelle méthode de lutte a aussi le potentiel d'être appliqué dans le contrôle de l'attitude et d'orbite de la voile solaire, qui est notre prochaine cible de l'actualisation. Donc, en ce sens, nous sommes très chanceux d'avoir une chance de travailler sur ce programme d'ingénierie nouvelle. Si Hayabusa, sur les moteurs ioniques, revient en toute sécurité, et la capsule de retour d'échantillons d'astéroïdes est correctement récupérée sur Terre, la réalisation sera important non seulement dans le sens d'ingénieurs mais aussi pour la science. Je voudrais donc apporter Hayabusa accueil Retour en essayant de faire les moteurs ioniques travailler dans l'espace le plus longtemps possible. Je crois au potentiel des moteurs ioniques.
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11306
Age : 44
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 23:01

Giwa a écrit:
Toujours est-il que le territoire japonais n’a pas la superficie du territoire russe ou américain et si les japonais réussissent
veneration
Hayabusa va se poser dans le désert de Woomera, en Australie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Lun 1 Mar 2010 - 23:31

Space Opera a écrit:
Giwa a écrit:
Toujours est-il que le territoire japonais n’a pas la superficie du territoire russe ou américain et si les japonais réussissent
veneration
Hayabusa va se poser dans le désert de Woomera, en Australie Wink

OUF ! Car je la voyais mal se poser sur le Fuji-Yama ou dans Kyoto, la cité impériale. Wink

Merci pour cette information! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ictinos


avatar

Masculin Nombre de messages : 583
Age : 63
Localisation : SUD EST FRANCE
Date d'inscription : 15/10/2009

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Mar 2 Mar 2010 - 9:40

[quote="Giwa"]
Space Opera a écrit:
Giwa a écrit:
Toujours est-il que le territoire japonais n’a pas la superficie du territoire russe ou américain et si les japonais réussissent
veneration
Hayabusa va se poser dans le désert de Woomera, en Australie Wink
merci de l'info......mais ................
On l'a échappé belle non ?????? affraid affraid
c'était le premier site choisi avant Kourou Non????? manquerait plus que les japonnais euent fait tomber leur sonde sur une Ariane ....... megalol

http://fr.wikipedia.org/wiki/Woomera
Port spatial avancé des Européens
Au début, rien n'indiquait que Woomera, située à plus de 18000 km de Londres(AUS), allait devenir le pôle d'attraction de l'Europe des années 60 désireuse d'accéder à l'espace.

Woomera possédait déjà l'infrastructure pour mettre en œuvre le missile de dissuasion Blue Streak et, comme ce dernier allait devenir la pièce maîtresse d'Europa, l'ELDO (une des composantes de la future ESA) sage sage se retrouvait liée pour s'efforcer de mettre au point le premier lanceur européen à partir de ce site.

Mais son attrait ne se limitait pas à cette spécificité car la faculté d'offrir des tirs de 2000 km, sans contrainte à travers le désert, satisfaisait pleinement les équipes de sauvegarde. En revanche, sa position n'était pas idéale pour accomplir des missions autres que scientifiques.

L'aire de lancement d'Europa était à la mesure de l'espace disponible, soit une zone égale aux deux tiers de la France. À une quarantaine de kilomètres à l'est de celle-ci, on édifia une base de vie indispensable à l'accompagnement d'un programme de cette ampleur. Semblant surgir du désert, elle se présentait sous la forme d'une bourgade moderne dotée de toutes les commodités pouvant accueillir 5 à 6000 âmes.

Désengagement progressif du site par les Britanniques
Les missionnaires européens, en dehors de l'exotisme touristique, ne conserveront pas un très bon souvenir de ce séjour dans l'hémisphère sud car, malgré leur volonté, ils ne purent réussir la moindre injection. scratch scratch La promesse faite d'attribuer à Woomera le titre de Port de l'espace, dès le premier succès orbital, embarrassait leurs auteurs.

En 1966, le choix de la Guyane française (Kourou) veneration désengageait déjà l'ELDO. Elle espérait trouver dans ce lieu, pour ses futurs desseins, un site beaucoup mieux adapté aux tirs équatoriaux. Mais avant d'en arriver là, le pire pour cette Organisation était à venir.

Après cinq succès consécutifs du Blue Streak, (seul ou avec une partie supérieure mannequin), elle accumulait autant de lancements désastreux.

La déception des acteurs du site était donc très forte lorsqu'ils ont rejoint la bas de Kourans dans la forêt amazonienne. Malheureusement, l'échec de la 11e mission d'Europa conduisait à l'abandon de ce programme et à ouvrir une voie royale à Ariane (tout au moins sur ce qu'il ne fallait pas faire).

Cependant l'Australie n'attendit pas l'Europe pour accomplir une satellisation à partir de son sol. Elle profitait de la présence des Américains à Woomera chargés de mettre en œuvre dix missiles Redstone (programme de réentrée Sparta). Après négociations, elle réussissait à obtenir le dernier du lot et elle parvenait en novembre 1967 à injecter son premier satellite (Wresat 1) à l'aide de cette Redstone adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7782
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: [Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa   Ven 12 Mar 2010 - 16:11

En naviguant dans les informations en japonais et en utilisant la traduction auto on peut suivre -ou du moins réaliser tout le boulot que cela implique pour suivre et guider Hayabusa.
Bon, je vous livre quelques textes bruts pour que vous puissiez vous rendre compte qu’il y a une vie de l’équipage à distance d’Hayabusa entre deux communiqués officiels sur le suivi.
Rassurez- vous ce ne sera pas systématique !

http://www.isas.ac.jp/j/enterp/missions/hayabusa/weekly.shtml
11 mars 2010 [mise à jour]
Cette semaine, vous sont des arbustes, vous pourrez une fois le parc du moteur ionique pour la détermination précise de l'orbite, a rejoint le vol de l'inertie.
Toujours, la distance Usuda à la vitesse de mesure (mesurée en utilisant l'effet Doppler et l'étendue de mesure), en plus, la NASA antenne DDOR Dipusupesunettowaku de trois machines en même temps, nous avons également utilisé, la précision de mesure orbite nous. Distance Usuda à la mesure de vitesse, la direction du regard est une bonne 测 RERU mesure de précision du plan vertical et il est difficile d'attirer l'attention. DDOR en utilisant des antennes multiples est loin, j'ai surmonté cette faiblesse.
Comme l'article le contenu est technique Société, à présenter le plus de matière.
VLBI de retard de phase de validation relative avec correction (PDF)
La distance entre vous et le soleil Hayabusa, 1.1AU donc beaucoup plus proche est maintenant trop chaud pour se soucient de l'avion qui a frappé le soleil.
11 mars 2010 00 10:00 (heure du Japon, Mars 11, 2009 à 09 heures 00 minutes) vous actuelles Hayabusa, la distance entre le 28, 972,550 km de la Terre, 8h13m48s ascension droite degrés et 29,75 degrés de déclinaison (crabe position) est le fichier.


Bon, il faut faire appel à son I .N. (Intelligence Naturelle) pour débroussailler le texte :

En gros la propulsion ionique est coupée « le parc du moteur ionique »…comme on le fait en se mettant au parking. Cela permet de mesurer avec précision l’orbite actuelle - sinon les moteurs ioniques modifient en permanence la trajectoire et là rend plus complexe avec une certaine imprécision sur la poussée et aussi avec peut-être un brouillage sur les mesures à cause du plasma éjecté (tout çà ne sont que des hypothèses d’un non spécialiste)
Les mesures de distances et du vecteur vitesse s’effectue par Triangulation et effet Doppler.
Hayabusa se réchauffe puisqu’il n’est plus qu’à 1,1 UA du soleil (10% de plus que la Terre). .. Avec peut-être une petite allusion au mythe d’Icare. Wink
Sur la voûte céleste Hayabusas se situe maintenant dans la Constellation du Crabe à moins de 29 millions de km. A SUIVRE …
:)


Dernière édition par Giwa le Ven 12 Mar 2010 - 20:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Japon] Nouvelles de la mission Hayabusa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 23  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Comètes, astéroïdes, planètes naines-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit