PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Etat de l'industrie documentaire scientifique TV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yoann




Masculin Nombre de messages : 5187
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Etat de l'industrie documentaire scientifique TV   Jeu 25 Avr 2013 - 10:10

Je vient lire un bon post sur un un forum dédié défense, qui explique un peu l’état de l'industrie TV en matière de production de documentaire scientifique TV :


Citation :

Citation :
Ils récupèrent des reportages US car cela coûte bien moins cher que d'en produire... Ce type de reportage, tu en retrouves surtout sur la TNT: les maçons du coeur, les conducteurs de l'extrême, l'enfer des prisons etc etc

Pour le reportage, il est clair qu'ils se sont pas foulé: ils ont fait le tour des fabricants anglo-saxons. Rien sur le matériel Russe ou Européens (Teuton, Français, Europe de l'Est).

[...]




Et quand on connait les conditions actuelles de production & financement (en fait surtout "rémunération pour diffusion sur les chaines françaises dont les 2 a + fortes audiences : Fr5 & Arte) on se dit qu'on est pas prêt de voir la situation évoluer avec du doc oncle sam ...

Faut savoir par exemple que même les docs de science sont très souvent très très très chauvin, comme les doc astronomie/astrophysique dont beaucoup ont été diffusé ces 3 dernières années et produits bien après le lancement d'Herschell et la livraison de ses premières images : Etrangement s'ils parlent dans ces docs de téléscopes spatiaux spécialisés dans l'IR : Ils parlent systématiqument de Spitzer (qui date de 2003) et non de Herschell

Idem sur les docs qui parlent du big bang récents : Ils parlent tous de WMAP (2001) mais surtout pas de Planck pourtant lancé le même jour et dans la même fusée qu'Herschell ... Pourtant quand on regarde les dates de production de ces docs US diffusés ces derniers mois : Ils ont tous été produits a une période ou cela faisait au moins déja 1 an et demi que les 2 téléscopes spatiaux européens lancés en même temps par A5 avaient déja fournies de très gros résultats scientifiques

Il existe a ce niveau un chauvinisme bien lourdingue dans le domaine de la vulgarisation TV de la science

Encore un autre exemple quand ils évoquent (tout les docs d'astronomie de ces 2 dernières années ce fut le cas) les grands téléscopes au sol ... Jamais, pas un mot sur le VLT européen qui met pourtant de très grosses fessées aux autres télescopes équivalent miroir a l'unité de 8m US ... (Ben oui le VTL étant 4 miroirs de 8 m + optique interférométrique véritable bijou de précision sous terrain qui permet de mettre 3 des 4 téléscopes de 8 m en 1 seule résolution ... ) sauf dans un doc US, un seul : "Superstructure" (qu'ils appellent chez eux je crois : "tallest things" ou truc du genre) qui a osé en parler ... Parce qu'en fait probablement que cela a été a la société de production l'un des rares sites astro majeur au monde a leur avoir ouvert en grand leur porte pour faire un doc sur les très grands téléscopes ...

Il y a eu un précédent auparavant du même type, la production avait voulu faire une émission sur les fusées et lanceurs : Ils n'ont jamais rien obtenu de la NASA ou de l'USAF pour faire une émission sur l'activité d'un pas de tir et des assemblages fusées sur site : Résultat ils sont allés faire leur émission a Kourou chez arianespace ESA qui elle leur a ouvert les portes avec pas mal de difficultés administratives témoignés dans le doc ... En gros sur un site de ce genre faire rentrer un type qui n'a rien a voir au fonctionnement ou sécurité et qui en + a une caméra était un cauchemar administratif d'autorisation au moindre pas fait tout les mètres ...


Ce que je veux dire par la, les grandes productions US de doc du genre ne s'interessent a l'Europe qui fait pourtant des choses aussi dingues qu'eux dans pas mal de domaine voir parfois mieux qu'eux encore (parce que tenté après donc + moderne ... Pas forcément une gloire de facto) que quand ils se font remballer et se font intimer d'aller se faire voir par certains instituts US : Alors la l'Europe comme par miracle existe tout d'un coup et est médiatiquement a la pointe de la technologie ... La ils veulent bien abandonner leur chauvinisme (probablement par vengeance d'avoir été si froidement acceuilli chez eux ... Comme le coup ou ils se sont rabattus sur l'ESO (VLT) parce qu'ils se sont fait remballer pour les télescopes de 8m d'Hawaï concurrents, et rabattus sur l'ESA parce que la NASA leur a fait de même qu'a Hawaï ...

Mais voila, le problème de fond est que la BBC mis a part l'Europe produit extrêmement peu de documentaires sciences et technologies qui sont souvent onéreux et les + compliqués en temps investis et acharnement administratif avec les instituts concernés, et que les chaines européennes au final qui veulent bien acheter les droits de diffusion des quelques docs sont de véritables pinces au point d'en tuer littéralement le secteur

Actuellement quand Fr5 ou Arte (ils offrent grosso modo la même chose pour diffuser en budgets) cela ne couvre qu'a peine les frais de production & réalisations des docs fais par des européens franco & allemands, l'année dernière il y a même eu une "grêve" des productions (ce sont toutes des petites sociétés de production) pour réclamer une assise du "documentaire français" via leurs syndicats en concertation avec FrTV & Arte et n'ont obtenus que des quignons de pain en + ...

Et c'est d'ailleurs aussi la raison pourquoi depuis, quand ces docs sont diffusés en Web TV les chaines sont contraintes par contrats de les bloquer aux IP non métropolitaines + DOM (soit bloqué aux pays étrangers et aux TOM) l'un des maigres bout de pain obtenu en compensation de leur refus catégoriques des chaines de mieux rémunérer pour que les prods puissent espérer pérreniser le secteur ... Dans le maigre espoir de le vendre ailleurs sur d'autres chaines francophones non nationales ou internationales ou spécifiques aux TOM ce qui implique de bloquer la diffusion en Web TV dans l'espoir que les francophones de l'étranger n'y aient pas accès (pour que d'autres chaines francophones investissent dessus pour diffuser elles aussi, faut déja qu'elles aient l'assurance que les francophones ne les aient pas vu par d'autres biais ...)

C'est dire ou l'on en est ... Au plancher des vaches avec plein de productions dans le rouge a 2 doigts de crever asphyxiées et avec pleins de francophones a l'étranger qui ne comprenaient pas pourquoi les lecteurs stream des web TV de ces 2 chaines ne fonctionnaient pas sur certaines émissions dont les docs ... (On pouvait et peu surement toujours s'en rendre compte dans les commentaires car il y a souvent une interface commentaires dispo avec le lecteur stream qui les diffuse) Jusqu'a un article du Monde fin 2012 qui a expliqué pourquoi (car la vrai raison était resté secrête et les chaines ne s'expliquaient pas pourquoi elles avaient perdu les droits de diffusion aux IP non métropolitaines) via un article assez assassin qui expliquait ou en est l'industrie française dans le domaine : A l'agonie
source:LA avec l'aimable autorisation de l'auteur ^^


Je trouvai sa plutot bien résumé, mais surtout plutôt alarmant non ?


Dernière édition par yoann le Jeu 25 Avr 2013 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Etat de l'industrie documentaire scientifique TV   Jeu 25 Avr 2013 - 15:25

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
 
Etat de l'industrie documentaire scientifique TV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Médias-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit