PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Mustard
Admin
Admin



Nombre de messages : 22837
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mar 2 Juil 2013 - 22:50

Si on regarde bien la vidéo des premiers instant on constate ceci:

1-Le lanceur s'incline, pas de rotation. (peut etre une perte de puissance d'un coté), on voit déja quelques jets moteurs se désolidariser du flux général, sans doute pour redressser le lanceur.
2-apparition d'une fumée brune, aussitot début de rotation sur lui meme du lanceur.
3 & 4-dès que le lanceur a pivoté sur lui meme de 180 il rebascule de l'autre coté, ce qui pourrait expliquer un déséquilibre de la puissance moteurs. apparition d'un jet moteur dan une direction différente des autres.
5-la rotation s'amplifie, le guidage n'arrive plus à compenser pour redresser le lanceur qui devient incontrolable
6 & 7-on voit que les jets moteurs vont un peu dans toutes les directions, comme si le guidage n'était plus cohérent et donnait des ordres différents et contradictoires à chaque moteurs.

Donc perso bien que je soupçonne logiquement en premier le guidage je dirais peut etre bien aussi un problème de puissance sur au moins un ou deux moteurs comme l'a signalé Vador en page 4 sur une photo qui semble montrer moins de jet sur 2 moteurs (meme si ça peut etre un effet d'optique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mar 2 Juil 2013 - 23:35

Cette fumée orange (ton point n°2) est visible pour tous les vols de Proton, et même pour tous les vols de la plupart des missiles balistiques russes également. Je ne pense donc pas que c'est une anomalie.
Le guidage n'a pas l'air de très bien faire son boulot, ça pourrait donc ressembler soit un bug software (peu probable), soit à une panne liée à l'IMU (plus probable, Ariane 5 en a déjà fait les frais même si c'était un mélange des 2). Les moteurs ont l'air relativement sereins pendant tout le vol, donc j'imagine plus un panne au niveau case à équipement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
fab37toto




Masculin Nombre de messages : 1100
Age : 35
Localisation : Tours
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mar 2 Juil 2013 - 23:38

Dommage que Nikolai ne soit pas présent pour donner son avis d'expert en aéronautique Russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mar 2 Juil 2013 - 23:44

Space Opera a écrit:
Cette fumée orange (ton point n°2) est visible pour tous les vols de Proton, et même pour tous les vols de la plupart des missiles balistiques russes également. Je ne pense donc pas que c'est une anomalie.
Je suis d'accord avec toi, et B-lox m'avait signalé cela en page2, mais je fais juste un constat visuel, la rotation commence dès ce nuage de fumée. je ne dis pas que s'en est la cause, je constate juste.

Citation :
Le guidage n'a pas l'air de très bien faire son boulot, ça pourrait donc ressembler soit un bug software (peu probable), soit à une panne liée à l'IMU (plus probable, Ariane 5 en a déjà fait les frais même si c'était un mélange des 2). Les moteurs ont l'air relativement sereins pendant tout le vol, donc j'imagine plus un panne au niveau case à équipement.
Oui le guidage semble faire un peu n'importe quoi aux moteurs qui semblent chacun se diriger un peu dans tous les sens


Dernière édition par Mustard le Mar 2 Juil 2013 - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
JF




Nombre de messages : 24
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mar 2 Juil 2013 - 23:49

Mustard a écrit:
Si on regarde bien la vidéo des premiers instant on constate ceci:

1-Le lanceur s'incline, pas de rotation. (peut etre une perte de puissance d'un coté), on voit déja quelques jets moteurs se désolidariser du flux général, sans doute pour redressser le lanceur.
2-apparition d'une fumée brune, aussitot début de rotation sur lui meme du lanceur.
3 & 4-dès que le lanceur a pivoté sur lui meme de 180 il rebascule de l'autre coté, ce qui pourrait expliquer un déséquilibre de la puissance moteurs. apparition d'un jet moteur dan une direction différente des autres.
5-la rotation s'amplifie, le guidage n'arrive plus à compenser pour redresser le lanceur qui devient incontrolable
6 & 7-on voit que les jets moteurs vont un peu dans toutes les directions, comme si le guidage n'était plus cohérent et donnait des ordres différents et contradictoires à chaque moteurs.

Donc perso bien que je soupçonne logiquement en premier le guidage je dirais peut etre bien aussi un problème de puissance sur au moins un ou deux moteurs comme l'a signalé Vador en page 4 sur une photo qui semble montrer moins de jet sur 2 moteurs (meme si ça peut etre un effet d'optique).

En regardant cette autre vidéo prise d'un peu plus loin, j'ai l'impression que le problème commence même avant ton point 1 :


 
Il me semble que quelques secondes après le décollage, la fusée s'incline un peu trop "vers la droite" (par rapport à l'observateur). Le système de guidage semble corriger la trajectoire, mais "un peu trop fort" : la fusée part ensuite "vers la gauche" et là nouvelle correction de trajectoire, une fois de plus trop forte, nettement trop forte, et c'est le basculement à 180° vers la droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mar 2 Juil 2013 - 23:57

Tu as raison, ça donne à peu près ça

Le lanceur a donc bien basculé à droite de l'image, puis à gauche, puis à droite. La seconde fois à droite s'est ajouté la rotation sur lui meme rendant incontrolable l'engin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Pline




Masculin Nombre de messages : 609
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 0:11

Space Opera a écrit:
Cette fumée orange (ton point n°2) est visible pour tous les vols de Proton, et même pour tous les vols de la plupart des missiles balistiques russes également. Je ne pense donc pas que c'est une anomalie.

 D'après ce que j'ai lu la fumée orange (brune) résulte d'e l'abaissement du volume d'UDMH (ou inversement de peroxyde d'azote ?) injecté dans la chambre de combustion d'un moteur. C'est une méthode rudimentaire utilisée par le système de contrôle embarqué de la Proton pour faire baisser la poussée d'un moteur et contribuer ainsi à faire pivoter le lanceur. La couleur de la fumée est celle du peroxyde d'azote non brulé du fait du rapport de mélange suboptimal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
javi.solidsnake




Masculin Nombre de messages : 96
Age : 28
Localisation : Suisse Romande
Date d'inscription : 09/02/2010

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 1:22

La trajectoire tracée par Mustard me rappelle mes cours de régulation automatique et semble correspondre à un système mis dans une situation instable. En partant du principe que une fusée apparentée à une sorte de pendule inversé est de base un système instable, il faut que le signal envoyé par le régulateur soit en dehors d'une certaine plage de fréquences pour rester "a peu près stable" sinon, cela devient incontrôlable...

On dirait que la case a équipement a envoyé des signaux erronés et pas qu'un moteur a planté.

En sachant que les satellites ne sont pas absolument uniques et que le lanceur est quand même connu (et pas que pour ses pannes), et que visiblement le problème apparaît dès que le lanceur quitte le pas de tir, je pencherais pour un capteur défectueux ayant envoyé des données foireuses à un software qui a pris la décision d'envoyer des correction trop fortes qui ont mis le système en instabilité (accéléromètre mal calibré peut-être...)

Enfin bref... pas top pour la réputation du lanceur en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 7:55

Pline a écrit:
Space Opera a écrit:
Cette fumée orange (ton point n°2) est visible pour tous les vols de Proton, et même pour tous les vols de la plupart des missiles balistiques russes également. Je ne pense donc pas que c'est une anomalie.

 D'après ce que j'ai lu la fumée orange (brune) résulte d'e l'abaissement du volume d'UDMH (ou inversement de peroxyde d'azote ?) injecté dans la chambre de combustion d'un moteur. C'est une méthode rudimentaire utilisée par le système de contrôle embarqué de la Proton pour faire baisser la poussée d'un moteur et contribuer ainsi à faire pivoter le lanceur. La couleur de la fumée est celle du peroxyde d'azote non brulé du fait du rapport de mélange suboptimal.

 Si vous observez d'autres lancements de Proton, effectivement, c'est à partir de l'apparition de cette fumée orange qu'on assiste au basculement (d'habitude contrôlé) du lanceur. Lors de ce tir, c'est le moment où tout commence à se dégrader sérieusement au niveau de l'attitude du lanceur. Ce n'est pas nécessairement incompatible avec la perte de puissance ou la perte totale d'un des moteurs, car le système de contrôle d'attitude doit alors, non seulement compenser une variation de poussée avec les autres moteurs encore en marche, mais aussi essayer de maintenir vaille que vaille la Proton sur la trajectoire nominale.

Du reste, si vous observez la fin de la vidéo, alors que l'étage supérieur a été arraché, la direction des flux de gaz semble indiqué que l'avionique tente encore désespérément de rétablir le contrôle. Alors...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yantar




Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 41
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 8:16

Perso, je pense également à une anomalie côté case à équipements.  Les flammes des moteurs n'ont pas l'air de changer de forme ni de longueur durant tout le vol.  Elles sont correctes jusqu'au bout.  Pas de problème de propulsion selon moi.  Par contre, un problème d'orientation de tuyère est possible mais plutôt une pièce qui aurait cassé et qu'une tuyère se serait retrouvée en mouvement libre sans rien pour la retenir.  Mais je penche nettement pour la version équipements électroniques.  Un bug informatique? Un court-circuit?  Il est trop tôt pour le dire.  Je ne serais pas du tout étonné que l'électronique soit en cause pour ce vol.

Je voulais également réagir sur un propos tenu en avançant le Block DM-03 comme étant la cause de l'accident.  On parle d'une source citée.  La source ne serait-elle pas de chez Khrunichev elle même?  Le Block DM-03 n'est pas de chez eux mais d'Energia alors que le Briz est de chez eux.  Je verrais une sorte de petite gueguerre entre les 2 industriels.  Comme Khrunichev est souvent remis en cause dans les râtés de Proton, peut-être pour se dédouaner.  Mais il est clair que cette version du Block (utilisée pour la 2ème fois... la première il était en cause dans la perte des Glonass en décembre 2010) n'est en rien responsable de l'échec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-orbite.net
Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 13:30

Pour vous donner une idée, voila une photo que j'ai prise depuis le pad 200/39. On apçoit bien au fond à droite le pas de tir 24.





La distance entre les 2 est de 5.02kilomètres d'après Gmap.


Dernière édition par dedead le Mer 3 Juil 2013 - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akwa




Masculin Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 14:35

Expérience intéressante : les effets de l'explosion d'une bombe de 500T au lieu du crash de la fusée (telle que donnée dans le schéma de la page précédente).

http://www.nuclearsecrecy.com/nukemap/?lat=46.0463364703431&lng=63.02578392382816&zm=13&kt=0.5

On peut changer les réglages, pour augmenter la puissance à 700T, par exemple. La infos sur les radiations ne sont évidement pas pertinentes dans notre cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
b-Lox




Masculin Nombre de messages : 82
Age : 34
Localisation : Frankfurt
Date d'inscription : 05/05/2013

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 14:57

On peut surtout placer Paris a la place du cosmodrome et la ca fait peur !! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10731
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 16:46

Un article de http://www.spaceflight101.com/proton-m-block-dm-03-glonass-launch-2013.html
En résumé:
- Un commentaire officiel sera présenté une fois les données analysées, ce qui prendra un certain temps

- Un comité a été crée pour travailler sur ces données et en tirer les conséquences

- Un rapport non officiel basé sur des données de télémétrie indique que la proton a décollé 0.4 secondes avant l'heure H à 2:38:21.585 UTC au lieu de 2:38:22 ce qui ferait que les 6 moteurs du 1er étage n'aient pas démarré en conditions nominales et qu'un des moteur avait une température de 1200°, soit 3 fois sa température normale ce qui peut être une indication d'un incendie ou de la présence d'une brèche dans une chambre de combustion permettant à des gaz chauds d'entrer dans le compartiment moteur.

-La vidéo montre que les panaches de gaz d'échappement d'un ou de deux moteurs ne bougent pas comme le panache des autres moteurs par le système de contrôle de vol de Proton. Un(des) moteur(s) devait(ent) être coincé(s) dans une position obligeant le système de contrôle de vecteur de poussée de la Proton à positionner les moteurs restants pour contrer ce(s) moteur(s).


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Gasgano




Masculin Nombre de messages : 1392
Age : 62
Localisation : 91 & 44
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 17:04

OXIA a écrit:
Vous avez oublié la fusée Chinoise .

Dés le décollage, la fusée est partie en vrac.
Pas de sauvegarde, et le village voisin qui demandait rien ce l'ai pris sur la tête Sad 

http://www.youtube.com/watch?v=8_EnrVf9u8s
Un excellent article sur Space Review vient de paraître avec une seconde partie à suivre la semaine prochaine :

http://www.thespacereview.com/article/2323/1
 
Effectivement, beaucoup de destructions et probablement pas mal de victimes.  Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud




Masculin Nombre de messages : 115
Age : 25
Localisation : Pasadena
Date d'inscription : 17/09/2011

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 20:41

Roscosmos (l'agence spatiale russe) a annoncé dans un bulletin officiel que d'après les premières analyses télémétriques et vidéos, il semblerait que ce soit un moteur qui ait eu un défaut durant le vol. Les autres moteurs n'ont pas été éteins afin d'éloigner au maximum le lanceur des installations de lancement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 22:54

b-Lox a écrit:
On peut surtout placer Paris a la place du cosmodrome et la ca fait peur !! Shocked

Et au lieu de 0.5T sur Paris met 1000T pour voir ce qu'une Bombe atomique classique ferait. Pire, mets 57000T (l aplus grosse bombe A du monde, la Tsar) sur Paris, la ça fait très peur affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Akwa




Masculin Nombre de messages : 924
Age : 36
Localisation : Rambouillet
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Mer 3 Juil 2013 - 23:54

Mustard a écrit:
b-Lox a écrit:
On peut surtout placer Paris a la place du cosmodrome et la ca fait peur !! Shocked

Et au lieu de 0.5KT sur Paris met 1000KT pour voir ce qu'une Bombe atomique classique ferait. Pire, mets 57000KT  (l aplus grosse bombe A du monde, la Tsar) sur Paris, la ça fait très peur affraid 

C'est des kilotonnes KT (ou des mégatonnes MT pour les plus puissantes bombes H), Mustard, pas des Tonnes :)

Pour rappel, les bombes H françaises font 300 KT équivalent TNT.

La météorite de Tcheliabinsk (en février) faisait 500 KT équivalent TNT.

Quand à la Proton, elle fait environ 0.5 KT.


Dernière édition par Akwa le Jeu 4 Juil 2013 - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/flyakwa
JF




Nombre de messages : 24
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 4:07

Arnaud a écrit:
es autres moteurs n'ont pas été éteins afin d'éloigner au maximum le lanceur des installations de lancement.

Si c'est le cas, c'est vraiment jouer à la roulette russe (c'est le cas de le dire) Rolling Eyes 

Les russes sont décidément toujours aussi fidèles à leur réputation en matière de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OXIA




Masculin Nombre de messages : 103
Age : 45
Localisation : MEAUX
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 8:22

La plus grosse bombe testé Tsar Bomba faisait 57 Méga tonne (soit 57000 kt), pour une base de 100Mt Shocked 
D'ailleur "Proton" a été construite à la base pour envoyer cette bombe à 12000 km.

L'estimation à 0,5 kt est pas mauvaise, le cratére doit faire un quarantaine de mètres de diamètre et une profondeur de 5 à 10 m .

D'ailleur dans GM vers les pas de tir Sozouz et Energia, il y a une photo du point d'impact d'une des N1 .
Le cratére fait environs 35 m.


Dernière édition par OXIA le Jeu 4 Juil 2013 - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl35




Masculin Nombre de messages : 335
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 9:01

OXIA a écrit:
La plus grosse bombe testé Star Bomba faisait 57 Méga tonne (soit 57000 kt), pour une base de 100Mt Shocked 
D'ailleur "Proton" a été construite à la base pour envoyer cette bombe à 12000 km.

L'estimation à 0,5 kt est pas mauvaise, le cratére doit faire un quarantaine de mètres de diamètre et une profondeur de 5 à 10 m .

D'ailleur dans GM vers les pas de tir Sozouz et Energia, il y a une photo du point d'impact d'une des N1 .
Le cratére fait environs 35 m.

 Petite correction, c'est "Tsar Bomba" :-). Bombe nucléaire à 3 étages dont en effet seulement 2 ont fonctionnés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann




Masculin Nombre de messages : 5189
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 10:34

Syl35 a écrit:


 Petite correction, c'est "Tsar Bomba" :-). Bombe nucléaire à 3 étages dont en effet seulement 2 ont fonctionnés.

... car elle n'etait equipé que de 2 etage, le troisieme etant factice...

*: bombe nommé "tsar bomba", en reference au "tsar canon"

[hs off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8526
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 11:17

Pour autant que je me souvienne, Tsar Bomba, qui devait-être véhiculée par ce que nous appelons "La Proton" UR-500, un énorme 
ICBM de l'époque de la politique militaire dite "anti cité", était une bombe Fission Fusion Fission (le layer cake de Sakharov) donnant 
~100 Mt-tnt. Comme ce principe de bombe était très polluant, surtout cette troisième phase qui consistait, si je me souviens bien, à 
faire fissionner une coque d'uranium peu enrichi en fin de la phase fusion, il avait été défait ce corps d'uranium pour pouvoir embarquer 
la RDS 220 (Tsar Bomba) dans un TU 95 Bear lors du seul essai que je connaisse (30 oct 1961) sur la Nouvelle Zemble. 

Dans un livre référence "The kremlin's Nuclear Sword" de Steven Zaloga (2002) il est avancé une énergie possible à la charge max de
150 Mt-tnt. Mais entre la MK-17 américaine développant 25 Mt-tnt et la 150 Mt-tnt russe il n'y avait pas un gain de destruction 
significatif sauf la pollution. la RDS 220 et la MK-17 sont des bombes dites sales, les deux modèles sont du type Layer Cake à 3 étages,
système inventé en même temps de part et d'autre du rideau de fer par Teller Hulman, et à l'Est Sakharov Ginsburg (?) : quatre grands 
poètes de la terreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org En ligne
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10731
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 12:37

retour au sujet initial:

Citation :
Une commission d'enquête a décidé hier (mercredi) soir de suspendre tous les préparatifs de lancement de fusées Proton depuis Baïkonour", a expliqué une source du secteur spatial à l'agence.

Le lancement d'un Proton avec un satellite de télévision européen Astra 2E construit pour l'opérateur luxembourgeois SES par la société française Astrium était prévu le 20 juillet.

Il devait être suivi de ceux du satellite de radio nord-américain Sirius FM-6 le 14 août, du satellite militaire russe Kosmos le 5 septembre, du satellite de communication russe Express AM-5 fin octobre et du satellite de télévision Turksat 4A fin novembre.

"Ces lancements seront reportés et ne reprendront que lorsque seront mises en œuvre les propositions de la commission d'enquête pour augmenter la fiabilité des Proton", selon la source russe.

http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/sciences/20130704.AFP8463/apres-l-accident-d-une-fusee-proton-les-lancements-suspendus.html

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 14:02

Astro-notes a écrit:
Pour autant que je me souvienne, Tsar Bomba, qui devait-être véhiculée par ce que nous appelons "La Proton" UR-500, un énorme 
ICBM de l'époque de la politique militaire dite "anti cité", était une bombe Fission Fusion Fission (le layer cake de Sakharov) donnant 
~100 Mt-tnt. Comme ce principe de bombe était très polluant, surtout cette troisième phase qui consistait, si je me souviens bien, à 
faire fissionner une coque d'uranium peu enrichi en fin de la phase fusion, il avait été défait ce corps d'uranium pour pouvoir embarquer 
la RDS 220 (Tsar Bomba) dans un TU 95 Bear lors du seul essai que je connaisse (30 oct 1961) sur la Nouvelle Zemble. 

Dans un livre référence "The kremlin's Nuclear Sword" de Steven Zaloga (2002) il est avancé une énergie possible à la charge max de
150 Mt-tnt. Mais entre la MK-17 américaine développant 25 Mt-tnt et la 150 Mt-tnt russe il n'y avait pas un gain de destruction 
significatif sauf la pollution. la RDS 220 et la MK-17 sont des bombes dites sales, les deux modèles sont du type Layer Cake à 3 étages,
système inventé en même temps de part et d'autre du rideau de fer par Teller Hulman, et à l'Est Sakharov Ginsburg (?) : quatre grands 
poètes de la terreur...

 En fait, de ce qu'on nous a expliqué, la Proton a été développée en utilisant comme argument une utilisation militaire. L'objectif de son créateur et son équipe était de réellement en faire un lanceur spatial.
A cette époque, invoquer une raison militaire d'ICBM permettait de récolter beaucoup plus de fonds.
Revenir en haut Aller en bas
Buddy




Masculin Nombre de messages : 264
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: [Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013   Jeu 4 Juil 2013 - 15:58

Une petite traduction littérale des analyses de causes d'échecs (divers et variés) de proton publiées par International Launch Services:

- AsiaSat 3, 25 décembre 1997: après analyse détaillée des données la commission a conclu que la cause racine de l'échec était un défaut du revêtement anti-usure des joints de la pompe HP d'oxygène liquide du 4ème étage... l'action corrective de RSC Energia et des ses fournisseurs est de remplacer les joints dont le revêtement est défectueux sur les Block DM déjà produits et d'utiliser des joints sans revêtement sur les futurs moteurs.
 
- 27 octobre 1999: ... la cause racine de l'échec est la présence de particules métalliques dans le moteur du deuxième étage. La cause probable de la présence de ces particules est la mauvaise qualité du travail ("poor workmanship") à l'usine Voronezh en 1992/93.

- ASTRA 1K, 26 novembre 2003: après analyse détaillée des données la commission n'a pas été capable d'identifier une cause à l'échec du Block DM.... le redémarrage du moteur peut avoir été causé par 1) des particules intempestives venues boucher un manifold... 2) une perte d'etanchéité de la valve d'ergol due à des particules intempestives.

- Express 4M, 18 aout 2011 : ... la cause racine de l'échec vient du fait que dans la séquence d'opérations du Breeze M, l'intervale de temps laissé au gyroscope pour se mettre en position était trop court. Les recommandations nécessaires ont été données pour être mises en place dans les vols suivants.

- Yamal 402, 8 décembre 2012: ... la cause racine probable de l'échec est une combinaisons de facteurs défavorables qui ont affecté le fonctionnement du Breeze M.

- Telkom-3/Express MD-2, 7 aout 2012: ... la cause racine de l'échec est un composant du système de pressurisation qui n'a pas été fabriqué suivant les tolérances. Le plan d'action correctif inclut un contrôle qualité renforcé des opérations de retouche, des tests, des équipements de support et du personnel, à la fois à l'usine KhSC et à Baikonur.

j'ai abrégé mais suis resté fidèle à la lettre de la traduction. je suis désolé mais ces conclusions sont désolantes de pauvreté et ILS aura des problèmes avec son lanceur tant qu'il ne se décidera pas à sortir de la gestion de la qualité à la grand-papa. aujourd'hui le moindre fabricant de savates fait des analyses plus poussées que ça et déploie des actions correctives plus logiques: validation des études, écahntillons initiaux, validation du produit, off-tool, off-process, validations de la fabrications, audit produit, audits sévérisés, le moindre ingénieur qualité débutant saurait mettre tout ça en place depuis 50 ans dans l'aeronautique, 30 dans l'automobile, 20 dans toute l'industrie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Echec] Lancement Proton-M / GLONASS-M - 2 Juillet 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit