PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 La popularité du travailleur de l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 0:44

J’ouvre ce sujet pour me faire un point de vue précis sur une question, qui je dois dire, me travail depuis un bon moment déjà. La question de la popularité du technicien/travailleur de l’espace. (Technicien, pour ne pas nommer spécifiquement astro, cosmo, spatio, taiko…nous sommes bien d’accord).  Je vous soumets la question parce que je me demande si ces professionnels de l’espace sont véritablement sensibles à une popularité médiatique.

Les hommes issus de programme spatiaux pionniers de la conquête spatiale, jouissent en toute logique d’une certaine popularité médiatique, étant donné que le programme pour lequel ils ont servis compte irrémédiablement dans l’histoire de la conquête de l’espace…mais quid de ceux ayant travaillé (récemment ou non) à bord d’une station spatiale telle que MIR ou ISS? Quid de ceux faisant partie intégrante de la NAVY ou de l’US air force ? Quid de cette question chez les cosmonautes Russe ? Bref, le sujet m’intéresse.

On m’avait expliqué que certains pilotes de la navette n’étaient pas sensibles à une certaine popularité médiatique, et que moins on les voyait dans les médias et mieux c’était (ils ont fait l’boulot, leur boulot, un point c’est tout). D’autres, des scientifiques ayant également volé à bord des navettes, mènent toujours de nombreuses conférences pour pérenniser leur mission, et pourquoi-pas, susciter de nouvelles vocations spatiales chez les plus jeunes. (JLC, JFC, Heyarts en France pour ne citer qu'eux..)

Alors, existe-t-il véritablement un tabou dans ce milieu pro? Trop de médiatisation est-il mal perçu dans ce métier? La médiatisation à outrance (si je puis dire) n’est-elle qu’un phénomène perceptible uniquement qu’aux USA ?  Pourquoi nos spationautes Français ne sont-ils pas plus médiatiques sur nos médias d'informations (Alors qu'ils ont volé soit sur soyouz ou à bord du shuttle)? Y'a-t-il un bridage de l'information volontaire dans certains pays (La chine en particulier)? Bref, là encore des questions… Pour éviter toute confusion, il serait pertinent de ne débattre que de ces techniciens du spatial, ceux qui ont volés à bord d'un vaisseau et non des nombreux ingés qui travaillent d’arrache-pied sur l’élaboration de sat ou autres lanceurs, ici-même sur terre.

L'exemple type d'une médiatisation à l'Américaine (Vidéo)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10759
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 2:21

Les astronautes sont des ingénieurs/techniciens, pas des stars du showbiz ou des "célébrités". Dieu merci, les médias nous épargnent encore ça.
Ils ont évidemment un métier qui les expose médiatiquement, et on les choisit aussi pour qu'ils passent bien au 20h, mais il ne faut pas oublier que pour eux, s'exposer médiatiquement, c'est un devoir, une part entière du boulot. Et très peu vont trouver ça agréable, et c'est normal. Je ne connais pas grand monde que ça fait rêver d'arpenter les plateaux télé, et c'est mieux comme ça.
En tout cas, les rares astronautes à qui j'ai pu parler en "off" m'ont bien confirmé que faire des sourires en salopette bleue devant micros/caméras, c'était bien une des pires facettes de leur job (après les sacrifices familiaux). Et comme on les comprend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 11:30

Space Opera a écrit:
En tout cas, les rares astronautes à qui j'ai pu parler en "off" m'ont bien confirmé que faire des sourires en salopette bleue devant micros/caméras, c'était bien une des pires facettes de leur job (après les sacrifices familiaux). Et comme on les comprend...
Et bien souvent, les deux points évoqués ci-dessus sont étroitement liés. A l'issue d'une mission dont la durée et surtout la préparation ont pu les éloigner longtemps de leur famille, ils ne rêvent à leur retour que d'avoir enfin plus de temps à consacrer à leurs proches. Que nenni, le tourbillon médiatique les emporte et ils se transforment en VRP en étant là aussi ravi à leur famille. C'est vraiment un dur métier même s'il est prestigieux No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Space Oddity




Masculin Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 11:39

Je dirais que ça dépend, certains d'entre eux sont de vrais communicants (et ça peut compenser parfois le fait qu'ils ne soient pas vraiment des "techniciens" d'exception) d'autres au contraire peuvent redouter la médiatisation et les exercices imposés de communication "en salopette bleue". Quoiqu'il en soit ça fait parti de leur travail d'incarner "l'inspiration pour l'exploration spatiale".

Je pense que tous les astronautes essayent de laisser une trace de leur carrière et ça passe forcement par la communication d'une manière ou d'une autre. Pour les voir régulièrement quelques jours seulement après l'atterrissage, ils tiennent à peine debout et organisent déjà leur communication. Je pense qu'ils ont très largement le choix de la médiatisation qu'ils veulent avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10759
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 11:49

Pas en Europe en tout cas, ils n'ont guère le choix sur leur emploi du temps ni sur les médias sur lesquels ils passeront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 14:25

Je pense également que ca fait parti du boulot.
Le métier d'astronaute ne se résume pas à voler dans l'espace, il ne le fait que une fois tous les 4 à 7 ans selon les personnes et les moments. Le reste du temps un astornautes, ça s'entraine pour préparer un vol, ça participe à l'élaboration des projets futurs, mais leur role est aussi d'être VRP auprès du public. En effet, qui peut mieux vendre le spatial auprès des médias et publics que ceux qui ont été là haut.
c'est donc une part du job, et ce n'est clairement pas la meilleure part je le comprend très bien. Ces hommes et femmes ont un caractère qui les amène à préférer bosser sur des projets techniques et scientifiques que de raconter pour la 300ème fois leur exploit ou l'interet d'aller dans l'espace.
Maintenant ils doivent faire avec, ça fait parti du contrat, c'est un package, avec les bons et les mauvais cotés.
Après il y a clairement des personnes qui aiment ça, qui aime cette relation avec le public, avec les jeunes, et ceux là on les voit plus souvent. Mai sà mon avis le plus pénible doit etre ces journalistes qui répètent toujours les meme questions et qui ne connaissent pas leur sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Oddity




Masculin Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 14:52

Space Opera a écrit:
Pas en Europe en tout cas, ils n'ont guère le choix sur leur emploi du temps ni sur les médias sur lesquels ils passeront.

 Je ne partage pas ce point de vue. En Europe (sans doute encore plus qu'ailleurs !) les souhaits des astronautes sont toujours pris en compte pour concevoir et aménager les plannings que ce soit au sol et en vol. Il est très difficile de ne pas satisfaire une "crew preference" quelque soit le contexte et le nombre de personnes impliquées par ailleurs.

De même les personnes en charge de leur communication sont au contraire très proches des astronautes, à l'EAC ils ont leurs bureaux dans le même couloir, et ils sont plutôt aux petits soins que bourreaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Buddy




Masculin Nombre de messages : 264
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 14:54

Le livre de Mike Mullane (Riding Rockets), qu'on peut considérer sans être désobligeant comme un de ces astronautes peu connus et peu médiatisés (3 missions quand même dont 2 militaires), est très intéressant sur ce point. Ce livre a le mérite d'être d'une grande franchise.
- Il avoue envier les astronautes célèbres (en gros : les pionniers, la première femme, le premier afro-américain, le premier ceci ou cela). pas parce qu'ils sont sur les plateaux télé, mais bien parce qu'il peuvent monnayer des conférences à 50.000 ou 100.000 $...
- A l'inverse il se plaint du peu de considération que les astronautes lambda reçoivent non seulement dans les médias mais également à l'intérieur des des organisations spatiales. Il raconte longuement une soi-disant cérémonie de félicitations après une mission de navette. aucun officier n'a pris la peine de venir à la cérémonie et c'est un modeste sous-fifre militaire qui leur remet une plaque à deux balles. même pas un amiral ou un général qui prends les 30 minutes pour y participer. et pour couronner le tout, on leur confisque la "plaque of appreciation" à la sortie de la cérémonie car la mission est "classified" et il est donc interdit de faire état de la mission et de la cérémonie.
- Il accepte sans broncher les quelques représentations qu'il doit faire, chez des fournisseurs, auprès du public, lors de lancements etc... en gros, si on ne le faisait pas, la NASA aurait sans doute moins de moyens (de budget) pour travailler.

Cela dit, je me trompe peut-être, mais depuis le vol de John Glenn en 1998, je n'ai pas l'impression qu'un quelconque astronaute ou cosmonaute ait eu guère plus de 5 minutes de célébrité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 15:14

Le probème Buddy, c'est que l'on a trop longtemps vécu l'astronaute comme un pionnier, un héros, placé sur un piedestal. Maintenant le métier d'astronaute est juste devenu un métier, je ne dirais pas comme un autre), un métier qui fait rêver (comme pilote de chasse, pilote de F1, etc) mais un métier. On est passé de l'explorateur téméraire au statut de professionnel de l'espace.
Certains le vivent mal et aimeraient connaitre la gloire alors que d'autres doivent se réjouir de ce statut plus discret et moins sollicité.
C'est l'époque qui veut cela et c'est logique vu la banalisation de l'accès à l'espace.

Maintenant tant qu'on se contentera de tourner en rond autour de la Terre à refaire les meme choses alors oui les astronautes seront un peu banalisés. Mais ma main à couper que les premiers à repartir sur la Lune ou sur Mars retrouveront le statut de pionnier et se retrouveront dans tous les médias.


Dernière édition par Mustard le Mar 9 Juil 2013 - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Oddity




Masculin Nombre de messages : 39
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 15:24

Buddy a écrit:
Cela dit, je me trompe peut-être, mais depuis le vol de John Glenn en 1998, je n'ai pas l'impression qu'un quelconque astronaute ou cosmonaute ait eu guère plus de 5 minutes de célébrité.

Ca dépend où on place la célébrité mais Chris Hadfield pas plus tard que cette année est devenu une personnalité connue et suivie très largement (un million de follower sur twitter). 

Après c'est sûr que comme les missions actuelles sont d'une relative routine ça ne fait plus de ceux qui les réalisent des héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 17:53

Space Oddity a écrit:

Ca dépend où on place la célébrité mais Chris Hadfield pas plus tard que cette année est devenu une personnalité connue et suivie très largement (un million de follower sur twitter). 

Après c'est sûr que comme les missions actuelles sont d'une relative routine ça ne fait plus de ceux qui les réalisent des héros.

 Je ne partage pas trop ce que tu écris Space Oddity.

Certes, Chris Hadfield a eu un succès médiatique avec sa chanson, mais c'est à cause d'une chanson, pas à cause d'un courage exceptionnel d'explorateur du cosmos. Pour moi, ça n'a rien à voir avec la célébrité dont jouissaient les premiers astro/cosmonautes.

Est-ce normal ? Oui, car comme le dit Mustard, maintenant être astronaute est un métier. D'ailleurs, je pense que bon nombre d'entre nous pourraient l'exercer sans problème. Qu'est-ce qu'ils font sur l'ISS ? Ils réparent les toilettes quand elles tombent en panne, ils appuient sur "ON" pour lancer une expérience sur demande des chercheurs au sol, et quand elle est finie ils appuient sur "OFF".

Je ne dis pas ça pour critiquer négativement les astronautes (loin de là !), mais juste pour faire prendre conscience qu'il s'agit d'un métier de technicien d'exploitation, comme j'en ai beaucoup dans mon boulot. De plus, le risque qu'ils prennent est aujourd'hui très limité (à comparer avec le risque lié à la sécurité routière ?)

Dans les années 1960, le risque était énorme, ce qu'ils faisaient n'avaient jamais été fait avant, et surtout, on avait beaucoup "romantisé" ce métier.

Les prochains qui repartiront sur la Lune iront, certes, plus loin que l'ISS, mais ils n'en resteront pas moins des professionnels comme les autres, qui prennent un risque parfaitement maîtrisé. Pour moi, un astronaute n'a pas plus de raison d'être célèbre qu'un technicien lambda, qu'un militaire en opérations ou qu'un chirurgien en train d'officier...

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7463
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 18:17

Effectivement un travailleur de l'Espace  en LEO n'a plus d'office sa popularité comme du temps  héroïque ... en attendant de futures missions plus lointaines ou sauf si c'est le premier ou la première du pays ou de la communauté Y ou X.
Ce travailleur de l’Espace doit maintenant aussi "travailler " sa communication pour l'acquérir.

Une question annexe que l'on peut se poser : que peut apporter sur son CV pour une reconversion d'avoir été un tel travailleur de l'Espace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mar 9 Juil 2013 - 22:03

Très pertinentes vos remarques, merci à tous de participer au sujet.

Donc ce que je retiens de vos dires est que:
-Le technicien spatial ayant été Pionnier pourrait être le seul à jouir d'une popularité certaine auprès des médias.
-Le spationaute européen n'a pas franchement de choix quant à sa comm.
-Le technicien spatial actif a autre choses à faire que des plateaux télé.
-Le technicien spatial retiré de service s'assure une rente (et bien sure une activité pro) en partageant sa carrière par le biais de conférences.
-L'homme travailleur de l'espace est devenu tellement banal au point de ne plus attiré ni publique, ni médias.

Je suis absolument d'accord sur le fait que le travailleur de l'espace a bien des occupations (inter-mission) ne lui laissant pas le choix d'une comm à outrance sur x médias et que les vétérans partagent avec plaisir (est-ce si certain...) leur carrière, mais prenons deux minutes sur le cas Hadfield. Ce que viens de réaliser là Hadfield restera dans les mémoires des gens telle une belle aventure à bord d'ISS. En fait, je pense qu'il à réalisé l'une des plus belle pub pour le spatial et plus familièrement "les astronautes" (Désolé de généraliser, je me calque sur l'opinion publique qui ne différencie que très rarement ces hommes travailleurs de l'espace). Pourtant, et je ne pense pas me tromper, ce qu'a vécu/réalisé cet astro Canadien au cours de ses 6 mois de mission n'a rien d’exceptionnel comparativement aux personnes l'ayant précédé ou futures. Il a su profiter de sa mission pour utiliser des réseaux sociaux du moment et partager "au quotidien" sa mission. C'était passionnant et salutaire AMHA, mais je n'ai pas l'impression que cela suffira pour marquer les médias dans le temps, c'est-à-dire au point de les rendre beaucoup plus passionnés par l'ISS et son personnel de bord, voir aussi par le spatial en général qu'aujourd'hui. A mon sens le gros boulot de Hadfield sur twitter lui servira plus à lui-même dans le temps, qu'a l'ISS elle-même et son programme m'enfin bon....De fait, j'en déduit que cet astro en particulier, possède un gout asse prononcé pour la comm et la médiatisation. Mais est-ce la même chez les autres?

Ma question de départ portait surtout sur la gestion de la popularité dans les différentes branches de travailleurs de l'espace (on a surtout parlé des européens). Prenons un exemple très concret, Quid de cette question pour un gars tel Charly Hobaugh?(un gaillards tout droit sorti de la navy?)  Quid d'une popularité-médias pour des types tels que ceux ayant dernièrement (en 2009) amarré Atlantis à hubble? (Atlman/Johnson) ... ou encore chez les valeureux vétérans Russes dont yuchikin (actuellement à bord d'ISS)? Est-il populaire en russie? et ses compères/collègues? A l'instar d'un MAssimino très/trop alaise sur les plateaux de TV US, comment un gars aussi souriant que le cosmonaute Kondratiev gère-t-il ce côté précis de sa profession? Bref....J'ai hâte de vous lire et d'apprendre sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 0:01

Sidjay a écrit:
Très pertinentes vos remarques, merci à tous de participer au sujet.

Donc ce que je retiens de vos dires est que:
-Le technicien spatial ayant été Pionnier pourrait être le seul à jouir d'une popularité certaine auprès des médias.
-Le spationaute européen n'a pas franchement de choix quant à sa comm.
-Le technicien spatial actif a autre choses à faire que des plateaux télé.
-Le technicien spatial retiré de service s'assure une rente (et bien sure une activité pro) en partageant sa carrière par le biais de conférences.
-L'homme travailleur de l'espace est devenu tellement banal au point de ne plus attiré ni publique, ni médias.

Je suis absolument d'accord sur le fait que le travailleur de l'espace a bien des occupations (inter-mission) ne lui laissant pas le choix d'une comm à outrance sur x médias et que les vétérans partagent avec plaisir (est-ce si certain...) leur carrière, mais prenons deux minutes sur le cas Hadfield. Ce que viens de réaliser là Hadfield restera dans les mémoires des gens telle une belle aventure à bord d'ISS. En fait, je pense qu'il à réalisé l'une des plus belle pub pour le spatial et plus familièrement "les astronautes" (Désolé de généraliser, je me calque sur l'opinion publique qui ne différencie que très rarement ces hommes travailleurs de l'espace). Pourtant, et je ne pense pas me tromper, ce qu'a vécu/réalisé cet astro Canadien au cours de ses 6 mois de mission n'a rien d’exceptionnel comparativement aux personnes l'ayant précédé ou futures. Il a su profiter de sa mission pour utiliser des réseaux sociaux du moment et partager "au quotidien" sa mission. C'était passionnant et salutaire AMHA, mais je n'ai pas l'impression que cela suffira pour marquer les médias dans le temps, c'est-à-dire au point de les rendre beaucoup plus passionnés par l'ISS et son personnel de bord, voir aussi par le spatial en général qu'aujourd'hui. A mon sens le gros boulot de Hadfield sur twitter lui servira plus à lui-même dans le temps, qu'a l'ISS elle-même et son programme m'enfin bon....De fait, j'en déduit que cet astro en particulier, possède un gout asse prononcé pour la comm et la médiatisation. Mais est-ce la même chez les autres?

Ma question de départ portait surtout sur la gestion de la popularité dans les différentes branches de travailleurs de l'espace (on a surtout parlé des européens). Prenons un exemple très concret, Quid de cette question pour un gars tel Charly Hobaugh?(un gaillards tout droit sorti de la navy?)  Quid d'une popularité-médias pour des types tels que ceux ayant dernièrement (en 2009) amarré Atlantis à hubble? (Atlman/Johnson) ... ou encore chez les valeureux vétérans Russes dont yuchikin (actuellement à bord d'ISS)? Est-il populaire en russie? et ses compères/collègues? A l'instar d'un MAssimino très/trop alaise sur les plateaux de TV US, comment un gars aussi souriant que le cosmonaute Kondratiev gère-t-il ce côté précis de sa profession? Bref....J'ai hâte de vous lire et d'apprendre sur ce sujet.

Pour résumer mon charabia indigeste....une phrase toute simple. Wink
Est-ce que la façon d'aborder une médiatisation, et donc une certaine popularité, diffère selon l'origine du travailleur/technicien spatial? (j'entends origine civil ou militaire)

PS: Mark Kelly est très populaire en Arizona, pourquoi? En raison de son passé militaire ou spatial ou de ses affinités avec une député? Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
Buddy




Masculin Nombre de messages : 264
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 14:33

La façon d'aborder la célébrité dépend de chaque individu. Les astro-cosmonautes (comme tous les humains) sont plus ou moins vaniteux et il y a toutes les réactions entre le quasi-sauvage taiseux qui cherche l'anonymat et la quasi-starlette qui cherche la lumière sans retenue.
avec ne l'oublions pas comme dénominateur commun une aspiration (qui les blâmera ?) à arrondir ses fins de mois en cachetonnant à droite à gauche (j'ai vu à Gainesville un astronaute faire l'inauguration d'un hypermarché Wal-Mart...). Les astronautes ne sont pas super bien payés, la reconversion est parfois hasardeuse et la tentation est forte de faire quelque ménages bien peu en rapport avec la formation d'ingénieur ou de pilote de chasse.
En plus le monde moderne de l'hypermédiatisation permet à chacun d'avoir le proverbial quart d'heure de célébrité promis par Andy Warhol (qui n'était probablement pas un MiB tongue). astronaute ou pas.

PS: Mark Kelly est populaire en AZ à cause précisément de ce qui est arrivé à son épouse, une representante (= députée) qui a reçu une balle en pleine tête lors d'une fusillade et a surmonté tout ça avec un courage désarmant (le couple). Il a en plus la particularité d'appartenir à la seule paire de vrais jumeaux astronautes (il fallait le faire quand même) et était déjà un peu moins anonyme à cause de ça avant l'accident de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 15:53

Sidjay a écrit:
Donc ce que je retiens de vos dires est que:
-Le technicien spatial ayant été Pionnier pourrait être le seul à jouir d'une popularité certaine auprès des médias.

C'est normal, les précurseurs, les pionniers ce sont eux qui marquent l'histoire.
On connait tous les noms des précurseurs de l'aviation (Frères Wright, Blériot, Jean mermoz, etc)  qui connait le nom des pilotes de ligne actuel ?
Sir Edmund Hillary est connu pour avoir été le premier au sommet du monde, sur l'Himalaya ... qui connait le nom des suivants ?
Le monde entier connait le nom de Neil Armstrong et Buzz Aldrin, qui connait les suivants sur la Lune à part les passionnés
Bref les premiers qui ont eu la folie et le courage ont la gloire, les autres sont là pour continuer, exploiter, et travailler.

Je pense donc que la gloire est une chose réservée à ceux qui ouvrent de nouvelles voies, de nouvelles ères. Après pour les autres il reste le prestige d'un métier passionnant et envié.


Dernière édition par Mustard le Mer 10 Juil 2013 - 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7463
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 15:55

Buddy a écrit:
...
PS: Mark Kelly est populaire en AZ à cause précisément de ce qui est arrivé à son épouse, une représentante (= députée) qui a reçu une balle en pleine tête lors d'une fusillade et a surmonté tout ça avec un courage désarmant (le couple). Il a en plus la particularité d'appartenir à la seule paire de vrais jumeaux astronautes (il fallait le faire quand même) et était déjà un peu moins anonyme à cause de ça avant l'accident de son épouse.

 
Exceptionnel ! Mais à partir du moment où l’un devient astronaute –  vu le fort déterminisme biologique entre vrais jumeaux  qui peut juste être remis en cause que s’ils sont élevés dans des environnements très différents  - normal que l’autre le devienne !
Quoique que l’un soit moins populaire que l’autre : le hasard !
         



                         Qui est Mark ? Qui est Scott ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 17:41

Bien tenté le coup du piège Giwa, mais je ne vois que Mark sur les deux images. Wink
Lorsque Scott aura mené sa mission d'un an à bord d'ISS, il se pourrait que sa popularité soit rehaussée, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 17:59

Giwa a écrit:

Exceptionnel ! Mais à partir du moment où l’un devient astronaute –  vu le fort déterminisme biologique entre vrais jumeaux  qui peut juste être remis en cause que s’ils sont élevés dans des environnements très différents  - normal que l’autre le devienne !
Quoique que l’un soit moins populaire que l’autre : le hasard !

Oui enfin bon... Je pense qu'il fait être bien naïf pour croire que la sélection simultanée des frères Kelly tient uniquement du déterminisme biologique, et pas de la magouille et du piston...
Mais c'est un autre sujet.

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 18:16

nikolai39 a écrit:

Oui enfin bon... Je pense qu'il fait être bien naïf pour croire que la sélection simultanée des frères Kelly tient uniquement du déterminisme biologique, et pas de la magouille et du piston...
Mais c'est un autre sujet.

Est ce que cela inclu aussi les cosmonautes Roman Romanenko (fils du cosmonaute Yuri Romanenko), Aleksandr jr Skvortsov (fils du cosmonaute Aleksandr Skvortsov), et Sergueï Volkov (fils du cosmonaute Aleksandr Volkov) ? tous Pistonné aussi ? blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10690
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 18:42

Mustard a écrit:
nikolai39 a écrit:

Oui enfin bon... Je pense qu'il fait être bien naïf pour croire que la sélection simultanée des frères Kelly tient uniquement du déterminisme biologique, et pas de la magouille et du piston...
Mais c'est un autre sujet.

Est ce que cela inclu aussi les cosmonautes Roman Romanenko (fils du cosmonaute Yuri Romanenko), Aleksandr jr Skvortsov (fils du cosmonaute Aleksandr Skvortsov), et Sergueï Volkov (fils du cosmonaute Aleksandr Volkov) ? tous Pistonné aussi ? blbl

ouh là là !!!   ça va saigner lolnasa 

vas-y niko, a ton tour !!!megalol

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 18:46

wakka a écrit:
Mustard a écrit:
nikolai39 a écrit:

Oui enfin bon... Je pense qu'il fait être bien naïf pour croire que la sélection simultanée des frères Kelly tient uniquement du déterminisme biologique, et pas de la magouille et du piston...
Mais c'est un autre sujet.

Est ce que cela inclu aussi les cosmonautes Roman Romanenko (fils du cosmonaute Yuri Romanenko), Aleksandr jr Skvortsov (fils du cosmonaute Aleksandr Skvortsov), et Sergueï Volkov (fils du cosmonaute Aleksandr Volkov) ? tous Pistonné aussi ? blbl

ouh là là !!!   ça va saigner lolnasa 

vas-y niko, a ton tour !!!megalol

 Oui, je pense ! Laughing  (et toc, tu ne t'y attendais pas à celle là !)

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 19:01

nikolai39 a écrit:

 Oui, je pense ! Laughing  (et toc, tu ne t'y attendais pas à celle là !)

bah tu n'avais plus le choix megalol 
Bon plus sérieusement il est clair que dans le milieu des astronautes/cosmonaute il y a des "coups de pousse", comme dans tout autre métier. On sait d'ailleurs que J.Glen a bénéficié d'un gros piston pour son vol sur navette, et que Sheppard a beaucoup joué sur son amitié avec Slayton pour obtenir une mission lunaire, en place de commandant, et malgré le fait qu'il n'ait jamais été en orbite avant, cela avait suscité pas mal de mécontentement et jalousie chez ses collègues.
En France, dans son livre, JF Clervoy dit bien que JL Chrétien a fait le forcing pour que Tognini soit le 3eme francais dans l'espace en 1992, (la solidarité de la famille des pilotes de l'armée) ... passant ainsi devant d'autres candidats non pilote de l'armée, dont Clervoy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Buddy




Masculin Nombre de messages : 264
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 20:11


Puisqu'on est sur ce terrain, allons y franchement. Kondakova, pistonnée car madame Ryumin à la ville. (là ils ont l'air en forme sur la photo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17120
Age : 35
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: La popularité du travailleur de l'espace   Mer 10 Juil 2013 - 22:14

Donc, pour résumer un peu tout ce qui a été dit au sujet de la popularité d'un travailleur de l'espace, tout dépend de l'homme ou la femme en question et de sa façon d'aborder les médias.
On ne peut donc pas tirer de conclusion au sens général, puisque chaque astro-cosmo-naute semble gérer cela personnellement, voir même selon des choix-médias asse précis. Certains deviendront asse médiatiques parce-qu’il aiment ça et d'autres non... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discoverytransitionretierment.blogspot.fr/
 
La popularité du travailleur de l'espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Historique spatial :: Les personnages de la conquête spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit