PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Anubis




Nombre de messages : 961
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 14 Mar 2016 - 16:56

Paolo a écrit:
Anubis a écrit:
si les Chinois arrivent en premier, ils ne se gêneront pas pour se vanter dans les médias qu'ils sont dépassés les Européens et ça sera une fierté nationale pour eux.

ils ne l'ont pas fait pour la Lune, je ne vois pourquoi ils devraient le faire pour Mars...


Il n'y avait aucune équivalence européenne à Yutu pour donner un semblant de compétition, mais la situation est très différente pour Mars en 2020.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7440
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 14 Mar 2016 - 18:16

Personnellement, je ne trouve pas que la Chine a une politique de communication particulièrement "vantarde". Et pourtant, vu ce qu'ils font, ils pourraient se le permettre ! (bien plus que certains autres pays qui répètent des expériences soviétiques des années 1970 et qui prétendent être les premiers à faire pousser des fleurs dans l'Espace.......)

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7440
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 12:50

Roscosmos annonce officiellement le report de la mission à 2020.

http://www.roscosmos.ru/22211/

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 12:56

Compte tenu des retards dans les activités et la livraison de la charge utile, la mission ExoMars 2018 est officiellement reportée en 2020.

http://www.esa.int/For_Media/Press_Releases/Second_ExoMars_mission_moves_to_next_launch_opportunity_in_2020 a écrit:
Le DG de l'ESA Johann-Dietrich Wörner et le directeur général de Roscosmos Igor Komarov, après avoir examiné le rapport de la "Tiger Team" et les recommandations du JESB "Joint ExoMars Steering Board", ont décidé conjointement de déplacer le lancement à la prochaine fenêtre disponible en Juillet 2020.

Edit:grillé par Niko Laughing

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion


Dernière édition par Wakka le Lun 2 Mai 2016 - 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 12:58

Zut, doublé... Le communiqué côté exploration ESA :
http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/ExoMars/Second_ExoMars_mission_moves_to_next_launch_opportunity_in_2020

J'ai entendu parler du rover ExoMars en 2005, quand j'avais 15 ans. J'en aurai 30 pour son lancement... mur
Revenir en haut Aller en bas
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 13:44

SpaceX et les chinois leur passeront devant alors on dirait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 14:32


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 15:02

C'était à craindre, ce type de projet prend souvent du retard, plus encore quand il y a une coopération.
En attendant on aura la phase 1 de Exomars, qui est en route et qui nous promet une belle fin d'année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 15:11

Prendre souvent du retard c'est vrai, mais se faire retarder de 2 ans tous les 2 ans depuis 15 ans, ça reste exceptionnel... Exomars ne fait pas comme les autres missions qui prennent du retard, elle va beaucoup plus loin que ce qui se fait d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 15:21

Space Opera a écrit:
Prendre souvent du retard c'est vrai, mais se faire retarder de 2 ans tous les 2 ans depuis 15 ans, ça reste exceptionnel... Exomars ne fait pas comme les autres missions qui prennent du retard, elle va beaucoup plus loin que ce qui se fait d'habitude.

Si les américains ne nous avaient pas laissé tombé en cours de route ça aurait été probablement plus vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 17:27

C'est vrai, mais ils sont loins d'être les premiers responsables des retards. On n'a pas eu besoin d'eux pour d'abord prendre 5 ans de retard, puis depuis la nouvelle mouture sans eux de nouveau 4 ans de retard. Si l'Europe s'est autant viandée sur Exomars ça n'est pas la faute "aux autres", c'est avant tout la faute des différents acteurs européens du projet.
Crois moi, beaucoup de gens à l'ESA grincent des dents à la simple évocation d'Exomars. C'est l'exemple unique en Europe à ne plus jamais suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 20:38

Bon, l'essentiel est que la mission n'ait pas été purement et simplement annulée.
Et accessoirement on peut se demander si cela n'aurait pas été le cas si on ne se trouvait pas en coopération sur cette mission avec les russes.

On verra bien si Space X tiendra sa date de 2018 pour lancer sa Red Dragon.
De même pour les chinois, qui doivent d'abord réussir leurs missions lunaires Chang'e 4 et 5, avant de viser Mars. N'oublions pas qu'ils n'ont pas eu la possibilité d'avoir une première expérience - et d'accumuler des données - sur cette planète lorsqu'ils ont perdu leur sonde Yinghuo 1 qui devait voyager avec Phobos-Grunt.

De toute façon chacun joue ses cartes .... et on souhaite à tous de réussir, soit en 2018 .... soit plus tard. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 20:56

Le communiqué commun ESA- Roscosmos précise :

Citation :
Johann-Dietrich Woerner et Igor Komarov, directeurs généraux de l’ESA et de Roskosmos, se sont également concertés et ont conjointement décidé, au vu du rapport de l’équipe ad hoc et des recommandations du JESB, de reporter la mission au prochain créneau de lancement vers Mars, à savoir en juillet 2020. Ils ont confié à leurs équipes le soin d’élaborer, en coopération avec les contractants industriels, un nouveau calendrier de référence visant un lancement en 2020. Les agences prendront en outre d’autres mesures pour garantir un suivi rigoureux de l’ensemble des activités jusqu’au lancement.

Donc .... fin de la récréation ! On bosse pale sinon c'est le goulag ou le bagne de Cayenne clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22839
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 21:06

Space Opera a écrit:
C'est vrai, mais ils sont loins d'être les premiers responsables des retards. On n'a pas eu besoin d'eux pour d'abord prendre 5 ans de retard, puis depuis la nouvelle mouture sans eux de nouveau 4 ans de retard. Si l'Europe s'est autant viandée sur Exomars ça n'est pas la faute "aux autres", c'est avant tout la faute des différents acteurs européens du projet.
Crois moi, beaucoup de gens à l'ESA grincent des dents à la simple évocation d'Exomars. C'est l'exemple unique en Europe à ne plus jamais suivre.

Un peu comme l'A400M.
Faut croire qu'on aime faire les gros programmes de la mauvaise façon :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Lun 2 Mai 2016 - 21:47

Heureusement que peu de grands programmes dépassent autant leur budget et leur planning. La très, très grande majorité se passent quand même nettement mieux que ça ("mieux" ne veut pas dire "bien" pour autant !), et on ne parle pas forcément des trains qui arrivent à l'heure.
Mais il tarde à beaucoup de monde d'enfin tourner la page Exomars... il faudra attendre 2 ans de plus pour ça ! Et pour rappel, attendre 2 ans de plus, ça coûte très cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Atlantis




Masculin Nombre de messages : 755
Age : 47
Localisation : Ourém-Portugal
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 0:42

Moi, l'un de mes plus gros regret concerne les retards de BepiColombo.
A chaque fois que le lancement de cette mission vers Mercure est reporté, je me rappelle un article de Ciel et Espace du début des années 2000, lorsque la mission américaine Messenger et celle européenne BepiColombo ont été décidées. A cette époque, la mission américaine qui devait partir en 2004 ne devait faire que la cartographie d'un quart de Mercure avec une résolution faiblarde et donc des résultats scientifiques sans grand intérêts. Alors que la mission Européenne devait réunir l'Europe et le Japon, avec une sonde chacune (comme c'est toujours le cas) et un petit atterrisseur muni d'un rover à chenille relié par un câble à cet atterrisseur. Tout ce beau monde devant s'envoler en 2008!
Dans la foulée, l'article était un peu méprisant avec la sonde américaine et la comparait aux missions vénusiennes soviétiques qui, au début des années 80, munit d'un radar rudimentaire, avaient fait des images de quelques régions du sol vénusien à peine perceptibles alors que la sonde américaine Magellan, à peine une demi-douzaine d'années plus tard, avait fait un relever complet à une meilleur résolution et était devenu la mission de référence de la planète Vénus.
De la même manière, bien que lancer quatre ans plus tard, la sonde Européenne arriverait bien plus vite jusqu'à l'orbite de Mercure (car équipée d'un moteur ionique alors que la manip américaine n'avait qu'un moteur chimique qui l'obligeait à faire plusieurs survols avant de pouvoir se mettre en orbite), c'est à dire en 2012(!) alors que l'américaine ne serait en orbite qu'à partir de 2009 et pour quelques mois seulement (finalement la mise en orbite s'est effectué en 2011 et la mission orbitale à duré près de quatre ans).
Résultat des courses, la mission américaine est bien partit à l'heure, elle, a cartographié pratiquement toute la surface de Mercure avec parfois une résolution superbe, et donnés des résultats époustouflants! Et BepiColombo? Elle attends toujours d'être lancer!
Souvent, et avec une certaine raison, nous raillons les américains pour leur arrogance, mais cet article, si méprisant, a finit par se retourner contre cette mission Européenne qui, je l’espère, pourra à partir de 2024 (!) compléter les découvertes de Messenger et faire avancer nos connaissances sur cette planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 10:19

C'est bien çà, il y a la force et il y a aussi le côté obscur de la force clown

D'un côté on trouve que Rosetta/ Philae a donné des résultats superbes (mis à part quelques grincheux, il y en a toujours), on est satisfait qu'ExoMars 2016 ait réussi à partir dans les temps malgré les gros aléas qui ont marqué la préparation de la mission et on croise les Smile pour qu'elle arrive à destination et fasse le travail), et de l'autre on a des missions comme ExoMars 2018 qui avance à pas de tortue, ou même de ver luisant pour Bepi-Colombo.

Tout n'est pas à jeter heureusement, et il y a beaucoup de choses à améliorer ... est-ce bien nouveau ?

Il faut espérer que pour la mission JUICE .... pour Ariane 6 ..... la mise en service de Galileo ..... on ait plus de raisons de satisfecit que de s'éponger les yeux avec toute une boite de Kleenex chaud
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 13:50

Apparemment, étant donné que deux des trois derniers sites d'atterrissages (Aram Dorsum et Mwarth Vallis) avaient été repoussés pour cause de moins bonne conformité avec la fenêtre de lancement de 2018 que la troisième possibilité (Oxia Planum), il se pourrait que théoriquement les cartes soient rebattues pour un lancement en 2020. Une histoire d'inclinaison des ellipses d'atterrissage...
Revenir en haut Aller en bas
Saturmir




Masculin Nombre de messages : 320
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 16:17

lionel a écrit:
SpaceX et les chinois leur passeront devant alors on dirait
En même temps l'Europe Spatiale n'a jamais eu les moyens de ces ambitions, la faute à un manque criant d'unité à l'échelle européenne. La France du temps de De Gaule a réalisé la fusée Diamant et a lancé Astérix sans aucune aide extérieure (pourtant on aurait déjà pu à l'époque rejoindre l'OTAN et demander à l'oncle Sam d'envoyer nos satellites à notre place).

Les programmes reportés, amputés ou annulés sont tellement nombreux qu'on en pleurerait (navette spatiale Hermès, station Columbus, le CSTS dérivé de l'ATV, le téléscope Darwin, de nombreuses sondes et j'en passe...).
Quand on compare le programme spatial européen à celui de la Russie, le parallèle est flagrant, nombreux programmes annulés faute d'argent; en revanche, là où c'est réellement énervant c'est quand on sait ce que la Russie a du subir (chute de l'URSS, fuite des cerveaux, gestion désastreuse du pays du temps d'Eltsine, faillite et crises économiques répétées).
Du côté Européen, en dehors de la Crise de 2008, un PIB à faire rêver depuis des décennies, un niveau d'éducation bien au dessus des autres... Mais non, pas moyen de consacrer un seul € au spatial, l'ESA est sans cesse obligée d'aller quémander l'aide des Américains et des Russes (et bientôt des Chinois sans doute...).

De nos jours chaque pays européen tire la couverture et tout le monde rechigne à financer le budget de l'ESA (qui était de moins de 5 milliards d'€ en 2015).
Quand on sait que la contribution au budget 2015 de l'ESA par la Suède s'élevait à 80,3 Millions d'€ (Source) et qu'à côté de ça l'Office des migrations de Suède estime ses besoins à près de 6,5 milliards d'€ pour la seule année 2016 (Source), ça laisse songeur sur les priorités des Européens (je n'ai pas vu des millions de réfugiés s'installer en Chine...).

La vraie raison c'est que l'Europe Spatiale ne fait pas vendre, la destruction des unités nationales entamées après mai 68 a annihilé toute fierté nationale, le mythe des États-Unis d'Europe aura été particulièrement destructeur (les réussites de Rosetta, du Concorde et d'Airbus le démontre bien, ceux sont des réussites françaises en France, anglaises en Angleterre, allemandes en Allemagne, etc.).

Quand SpaceX (dont le patron est Sud-Africain) réussit à se poser tout le monde hurle "USA USA USA", ça peut paraître anodin ou folklorique mais c'est pour moi là où la plus grande différence a lieu.

Quand les Chinois ont lancé leur premier taïkonaute en 2003 c'est tout un peuple qui a ressenti de la fierté; les voix dissonantes n'ont pas eu à être censurées, parce que depuis l'unification nationaliste des Chines par Mao, l'écrasante majorité des Chinois ressent un sentiment patriotique fort.

Si l'ESA annonce demain un programme spatial coûteux pour disposer de notre propre capacité à envoyer des spationautes dans l'Espace, il ne faudra pas long pour que des voix s'élèvent contre et que le programme se retrouve au placard. Une majorité politiquement correcte et inculte de baby-boomers affirmera haut et fort que c'est de l'argent dilapidé, que ce n'est pas en lançant des fusées qu'on réglera les vrais problèmes sur Terre (oubliant au passage le GPS de leurs voitures, l'amélioration incontestable de la météo depuis l’avènement des satellites qui permet d'éviter de nombreuses catastrophes climatiques, la miniaturisation de leurs ordinateurs, etc.) qu'il faut d'abord sauvegarder leurs précieuses retraites, permettre aux miséreux d'Afrique ou d'Asie d'avoir accès à l'eau courante et au soin...

Aux États-Unis cette majorité gavée d'idéologie Peace & Love n'a pas pu tout détruire à coups de bons sentiments. La Guerre Froide a motivé les Américains pour le financement des programmes Mercury, Gemini et Apollo.

Et c'est encore par fierté patriotique que les USA vont relever la tête et investir dans le spatial; contrairement aux Européens, les Américains seraient scandalisés de poser un rover martien après les Chinois; nous, ça ne nous fait ni chaud ni froid.

Du côté des Chinois, le pays passe avant tout et vu dans quelle condition ils vivaient il y a quelques années, ils n'ont que faire des leçons de morale des Européens ethno-masogistes qui s'en veulent parce que les conditions de vie dans les anciennes colonies ne vont pas forcément en s'améliorant depuis les indépendances des années 60... (à qui la faute ? Le Japon a été rasé en 1945, la Corée du Sud en 1953, pour autant ces deux pays ne passent pas leurs temps à chialer et ont bien réussi à se retrousser les manches... ).


Et encore je n'ose pas imaginer la réaction de certains (et leurs conséquences), si par malheur ExoMars foirait son premier amarsissage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 16:33

Musk n'est plus sud africain depuis 1988

Canadien (depuis 1988)
Américain (depuis 2002)

D'accord avec le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anubis




Masculin Nombre de messages : 961
Age : 29
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 16:47

lionel a écrit:
Musk n'est plus sud africain depuis 1988

Canadien (depuis 1988)
Américain (depuis 2002)

D'accord avec le reste.

Pourquoi a-t-il perdu sa nationalité sud-africaine ? 
il me semble qu'il devrait avoir les trois nationalités. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 17:06

Le moins que l'on puisse dire c'est que je ne suis pas du tout d'accord avec Saturmir. Entre raccourcis historiques étranges et discours patriotiques conservateurs, on ne vit pas dans le même monde. Heureusement que je ne vis pas dans l'Europe qui te ferait rêver. Je ne suis pas satisfait de l'Europe spatiale mais si la seule alternative que tu vois c'est le patriotisme, la Chine ou la main sur le coeur à l'américaine... au secours.


Dernière édition par Space Opera le Mar 3 Mai 2016 - 17:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lionel




Masculin Nombre de messages : 2150
Age : 30
Localisation : Herault
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 17:17

C'est possible d'avoir la double nationalité aux USA ? Possible qu'il ai encore un passeport sud africain au fond du tiroir alors. 
Disons qu'il n'est plus seulement que sud africain et que maintenant il est considéré par tous comme américain. Dire qu'il ne l'est pas c'est assez malhonnête .


Pour répondre sur le côté patriotique. Est ce que c'est nécessaire ? Pas forcément mais c'est bien utile pour motiver le contribuable à payer des impôts pour des programme qui valent plusieurs milliards. Apollo est basé là dessus que vous le vouliez ou non. 

Alors dans un monde utopique (ou de passionnés comme nous) bien sûr qu'on fait ça pour la science mais dans la réalité on fait ça par fierté nationale avant tout. À 99% pour le spatial habité et disons 60% pour le non habité et non commercial.

Les vrais passionnés de science ce n'est pas ce qui poussent les états comme la Chine à investir des milliards là dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anubis




Masculin Nombre de messages : 961
Age : 29
Localisation : canada
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 17:35

lionel a écrit:
C'est possible d'avoir la double nationalité aux USA ? 

Bien sur que c'est possible, ici au Canada, il y a plus de 1 million de Canadiens qui ont la double nationalité avec les États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saturmir




Masculin Nombre de messages : 320
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 17:42

Space Opera a écrit:
Le moins que l'on puisse dire c'est que je ne suis pas du tout d'accord avec Saturmir. Entre raccourcis historiques étranges et discours patriotiques conservateurs, on ne vit pas dans le même monde. Heureusement que je ne vis pas dans l'Europe qui te ferait rêver. Je ne suis pas satisfait de l'Europe spatiale mais si la seule alternative que tu vois c'est le patriotisme, la Chine ou la main sur le coeur à l'américaine... au secours.
Suis je le seul à plutôt rêver d'une société où on fait marcher son cerveau ?
C'est bien le problème, rêver ne suffit pas.

C'est bien beau de dire comme Mitrand que le "Nationalisme c'est la Guerre"; mais en dehors de la beauté des mots, que doit-on en conclure? Que l'Anarchie c'est la Paix? Que l'internationalisme sera le genre humain?
Il faudrait peut être avoir une vision plus ouverte, éviter de vouloir mettre tout le monde dans des cases à l'instant où les propos changent de l'ordinaire.

Le patriotisme c'est la boucherie de 14-18 mais c'est aussi le programme Apollo, que cela plaise ou non. La vision binaire sur le patriotisme inculqué aux enfants européens (en particulier ceux d'Europe de l'Ouest) depuis bientôt 50 ans montrent ses limites (et oui je suis fier d'être dans un pays dans lequel on a su innover en inventant le TGV, ce n'est pas pour autant que je veux bombarder les Japonnais parce qu'ils ont fait mieux avec le Shinkansen).

Quand à "faire marcher son cerveau", merci mais pour le mépris mais j'aurai préféré un argumentaire visant à m'expliquer en quoi mes conclusions diffèrent des vôtres sur les réussites spatiales récentes Chinoises (motivées uniquement par fierté de démontrer qu'ils jouent dans la cour des grands) et l’absence de volonté des Européens d'investir plus dans le domaine spatial (ce qu'Exomars symbolise parfaitement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)   Mar 3 Mai 2016 - 20:30

Je préfère des USA sans leur patriotisme le plus poussé et sans Apollo ni la guerre froid. Je préfère une Chine plus apaisée et sans programme spatiale.
Elon Musk est tout sauf un patriote, et pourtant il veut/va conquérir Mars. L'esprit "guerrier" ou patriote n'est pas nécessaire à la mise en place de grands projets spatiaux, c'est ce que je voulais dire par "faire marcher son cerveau", c'était par opposition à "réaction épidermique" qui s'associe souvent au patriotisme quand l'amour propre d'un pays est mouché.

L'Europe n'est ni patriote ni n'a un grand programme spatial... ça ne veut pas dire que la solution qu'on pourrait le plus espérer soit d'avoir un peuple plus patriote pour autant ! Avoir un peuple et des élites plus éclairés, ça me semble déjà plus pertinent. Si un mégalomane peut faire des merveilles aux USA sans avoir à utiliser la fibre nationaliste, pourquoi on n'aurait pas des visionnaires en Europe ? On en a déjà eu un certain nombre à ce que je sache...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Préparation de la mission ExoMars-2020 (ex-ExoMars 2018)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Mars et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com