PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Sonde martienne MAVEN : la mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
montmein69




Nombre de messages : 13620
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Sonde martienne MAVEN : la mission   Mer 11 Fév 2015 - 11:25

Citation :
Les instruments:

Citation :
   - Le “Particles and Fields Package” est un pack de six instruments qui vont caractériser les vents solaires et l’ionosphère de Mars

   - Le “Remote Sensing Package” va déterminer les caractéristiques globales de la haute atmosphère et de l’ionosphère de la planète.

   - Le “Neutral Gas and Ion Mass Spectrometer” va mesurer la composition et les isotopes des gaz neutres et des ions.

Sait-on si tous les instruments seront actifs pendant toute l'orbite, ou seulement certains - à tour de rôle ? - suivant l'altitude et les couches traversées ?
Quelles sont les données dont on souhaite privilégier la collecte lors des plongées à 125 km ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuckySan




Masculin Nombre de messages : 249
Age : 38
Localisation : dans les etoiles
Date d'inscription : 05/02/2015

MessageSujet: Re: Sonde martienne MAVEN : la mission   Mer 11 Fév 2015 - 12:25

wakka a écrit:


Pour ceux qui ce sont posé la question qu'est-ce l'exobase et l'homopause? (et je suis sur de ne pas être le seul!)

exosphere: partie supérieure de l’atmosphère où les particules de gaz ne sont plus suffisamment nombreuses pour que les collisions entre elles soient fréquentes. les particules sont décrites par leur mouvement balistique (gravité) et leur interaction/diffusion entre elles sont considérées comme négligeable.

exobase: limite base de l’exosphère. dans le cas de la lune par ex. l'exobase se confond avec la surface.

Homopause: l'homopause est le point où les contributions balistiques  et la contribution d'interaction/collisions/diffusion sont égales.

Par contre, je ne sais toujours pas la signification des termes "sheath" et "pileup".... mais c'est moins important par rapport à ce que voulais exprimer wakka...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10705
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Sonde martienne MAVEN : la mission   Mer 24 Juin 2015 - 7:44

En raison de sa bonne tenue, la mission de Maven a été prolongée de Novembre de cette année à Septembre 2016.

Simulation informatique de l'interaction du vent solaire avec des particules chargées électriquement (ions) dans la haute atmosphère de Mars. Les lignes représentent les trajectoires d'ions particuliers et les couleurs représentent leur énergie, montrant un panache polaire (rouge) qui contient les ions les plus énergétiques.

http://www.nasa.gov/feature/goddard/rock-star-mars


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Sonde martienne MAVEN : la mission   Sam 7 Nov 2015 - 16:10

L'information récente à propos de la "découverte" de MAVEN" concernant l'action du vent solaire sur le dépérissement de l'atmosphère de Mars est vulgarisée dans cet article de Futura-Sciences :
http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/nasa-maven-prouve-vent-solaire-use-atmosphere-mars-60382

Question pour des esprits éclairés : si le vent solaire, autrefois plus puissant puisque le Soleil était plus jeune, avait une action plus importante il y a plusieurs millions d'années que maintenant, et sachant que les planètes telluriques se sont formées (elles et leur atmosphère) pendant la formation du Système solaire (donc avec un Soleil et un vent solaire au sommet de leur vigueur), comment se fait-ils que Vénus, la Terre et Mars aient eu la moindre chance de former une atmosphère au cours de leurs agrégations respectives ? Leurs masses donc leurs attractions gravitationnelles (et donc leur capacité à retenir les gaz) ont par le passé été plus faibles que maintenant, en tout cas si on ne considère que la contribution rocheuse à cette masse. scratch
Revenir en haut Aller en bas
 
Sonde martienne MAVEN : la mission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Mars et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit