PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Anomalie pionnier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
norway76


avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 23/12/2013

MessageSujet: Anomalie pionnier   Lun 30 Déc 2013 - 10:07

J'ai entendu parlé "d'anomalie de Pionnier" qui concerne les sondes Pionniers 10 et 11 et les Voyager 1 et 2. De quoi s'agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syl35
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 552
Age : 36
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/08/2012

MessageSujet: Re: Anomalie pionnier   Lun 30 Déc 2013 - 10:44

Il s'agit d'une différence constatée entre les trajectoires réelles des sondes et celles théoriquement attendues.

Ces décalages, incompris jusqu'il y a 2-3 ans, ont notamment fait l'objet d'une remise en cause par un certain nombre de scientifiques de la théorie de la relativité générale d'Einstein.

A priori, le coupable de la décélération constatée est un rayonnement infrarouge de dissipation thermique qui en se réfléchissant sur l'arrière de la parabole de communication freine la sonde sur sa trajectoire. Le phénomène est extrêmement faible mais remis sur 30 ans de navigation ça prend petit à petit de l'importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
norway76


avatar

Masculin Nombre de messages : 39
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 23/12/2013

MessageSujet: Re: Anomalie pionnier   Lun 30 Déc 2013 - 10:54

Syl35 a écrit:
Il s'agit d'une différence constatée entre les trajectoires réelles des sondes et celles théoriquement attendues.

Ces décalages, incompris jusqu'il y a 2-3 ans, ont notamment fait l'objet d'une remise en cause par un certain nombre de scientifiques de la théorie de la relativité générale d'Einstein.

A priori, le coupable de la décélération constatée est un rayonnement infrarouge de dissipation thermique qui en se réfléchissant sur l'arrière de la parabole de communication freine la sonde sur sa trajectoire. Le phénomène est extrêmement faible mais remis sur 30 ans de navigation ça prend petit à petit de l'importance.

merci, c'est compris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Anomalie pionnier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit