PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Les nouvelles du lanceur Ariane 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant
AuteurMessage
bds973




Nombre de messages : 878
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Jeu 26 Juin 2014 - 21:15

fab37toto a écrit:
le calcul est vite fait :

Ariane 5 sortie usine c'est 112 M€ (voir dernière commande de 18 lanceurs passé par Arianespace pour 2 Mds  €)

on peut estimer :
Partie supérieure
ESC HM7B .. pour 12 M€
partie inférieure
EPC 50 M€
EAP 25 M€

pour Ariane 6
H28 même prix ESC = 12 M€
EPC modifier même prix EPC = 50 M€
après c'est les Propulseur a Poudre entre 5 M€ et 10M€ unité.

on est plus proche des 80 M€ sortie usine. ca fait prix catalogue a 100 M€ = 135 M$

Pas de surprise:
http://www.air-cosmos.com/2014/06/26/23418-safran-devoile-les-grandes-lignes-de-l-ariane-6-alternative

Pas convaincu de la pertinence technique et financière 
En revanche, politiquement, ca devrait etre ok
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebas


avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 40
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Jeu 26 Juin 2014 - 22:16

Idem. J'ai pas l'impression que l'objectif premier soit le coût minimal, en tout cas moins que la proposition du Cnes. Ceci en dehors de toute concentration industrielle nécessaire dans tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 878
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Jeu 26 Juin 2014 - 22:41

Sebas a écrit:
Idem. J'ai pas l'impression que l'objectif premier soit le coût minimal, en tout cas moins que la proposition du Cnes. Ceci en dehors de toute concentration industrielle nécessaire dans tous les cas.

Globalement on ne comprend plus la logique: on va dépenser 1milliard pour faire une super AR5 a 11.5t de perfo en Gto puis modifier rapidement -version Bonsaï - cette super AR5 pour retrouver une perfo digne des 1eres AR5 avec en prime le retour de l'eps.
Je suis perdu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fab37toto


avatar

Masculin Nombre de messages : 1136
Age : 37
Localisation : Tours
Date d'inscription : 17/08/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Jeu 26 Juin 2014 - 22:44

http://www.air-cosmos.com/2014/06/26/23418-safran-devoile-les-grandes-lignes-de-l-ariane-6-alternative

ohhh un retour 32 ans en arriere (version proposée assez proche d'Ariane 5 choix final en 1982) :

Ariane 5 choix final en 1982:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmiste
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 804
Age : 46
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Jeu 26 Juin 2014 - 22:46

FAb37toto a écrit:
le calcul est vite fait :
Ariane 5 sortie usine c'est 112 M€ (voir dernière commande de 18 lanceurs passé par Arianespace pour 2 Mds  €)

on peut estimer :
Partie supérieure
ESC HM7B .. pour 12 M€
partie inférieure
EPC 50 M€
EAP 25 M€

Une  estimation faite en 2011 par Bernd Leiterberger (si je comprend bien, mon allemand est pas terrible... ). 
ESC : 14,3M€ + 6M€ pour le HM7B
2x EAP = 25M€ (10,6M€ par booster nu)
EPC + coiffe = 54M€ 
Vulcain 2 = 15M€
_______________
Total = 114M€

C'est proche de tes chiffres
http://www.bernd-leitenberger.de/blog/2011/03/20/die-senkung-der-transportkosten-teil-2/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann


avatar

Masculin Nombre de messages : 5534
Age : 33
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Jeu 26 Juin 2014 - 22:46

Par contre, la capacité  en GTO passe a 8,5 t. c'etait pas un peu moins avant ? (me souvient plus ) Si au final c'est pour se retrouver avec un lanceur de même capacité que Ariane 5, et presque aussi cher, a quoi sa sert ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisjx2011




Masculin Nombre de messages : 130
Age : 60
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 0:20

La capacité d'Ariane 6 version PPH était fixée à 6 tonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patoscope




Masculin Nombre de messages : 71
Age : 48
Localisation : spaceland
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 1:58

bds973 a écrit:
fab37toto a écrit:
le calcul est vite fait :

Ariane 5 sortie usine c'est 112 M€ (voir dernière commande de 18 lanceurs passé par Arianespace pour 2 Mds  €)

on peut estimer :
Partie supérieure
ESC HM7B .. pour 12 M€
partie inférieure
EPC 50 M€
EAP 25 M€

pour Ariane 6
H28 même prix ESC = 12 M€
EPC modifier même prix EPC = 50 M€
après c'est les Propulseur a Poudre entre 5 M€ et 10M€ unité.

on est plus proche des 80 M€ sortie usine. ca fait prix catalogue a 100 M€ = 135 M$

Pas de surprise:
http://www.air-cosmos.com/2014/06/26/23418-safran-devoile-les-grandes-lignes-de-l-ariane-6-alternative

Pas convaincu de la pertinence technique et financière 
En revanche, politiquement, ca devrait etre ok

Cette JV vient de proposer une solution perdue d'avance, qui ne répond clairement pas au cout récurrent, et on est très loin du compte... ça valait vraiment le coup d'aller en parler à l'Elysée!
On est loin d'un concept novateur là. ça aurait été énorme qu'ils arrivent à démontrer qu'avec des moteurs aussi prochaine que ceux d'une Ariane 5 ES ou un A5ME modifié, le cout puisse être divisée par deux par rapport aux montants actuels!
Même si c'est la dèche pour les pays européens, je pense qu'ils n'hésiteront pas à payer un peu plus cher le cout de développement, si le cout récurrent est tenu et que le support à l'exploitation est nul.

Je ne comprends pas le raisonnement qui laisse sous-entendre que le cout de construction d'une ZL et même table permettrait d'économiser 1 milliard - ça va être un véritable casse tête pour adapter la phase de transition A5ME-A6 avec les mêmes installations!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
space reveur


avatar

Masculin Nombre de messages : 495
Age : 32
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 10:24

Pour moi peut importe l'architecture du lanceur proposée , seul l'estimation de cout est importante. Que les industriels européens et les responsables politiques s'engagent (mais vraiment) a tout faire pour le respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 98
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 11:23

fab37toto a écrit:
http://www.air-cosmos.com/2014/06/26/23418-safran-devoile-les-grandes-lignes-de-l-ariane-6-alternative

ohhh un retour 32 ans en arriere (version proposée assez proche d'Ariane 5 choix final en 1982) :

Ariane 5 choix final en 1982:
 
Notez sur cette même page (en bas) la H-3 japonaise.
Pas mal du tout.

Citation :
L'objectif est de pouvoir placer 3 tonnes sur orbite héliosynchrone et de 2 à 6,5 tonnes sur orbite de transfert géostationnaire depuis Tanegashima, avec un coût d'exploitation divisé par deux par rapport au H-2A, soit entre 4,5 et 6 Md¥ (32 à 42,5 M€), pour favoriser son introduction sur le marché commercial international.
S'ils y arrivent l'Europe a des soucis à se faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 798
Age : 35
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 19:20

C'est l'emplois qui "va prendre"...

La plus part des employés travaillant sur les A5 ont 45 ans ou plus. Si l'on compte les salaires, charges et billets business pour aller à Kourou/Paris/Munich, on arrive rapidement a 250 keuros par employé et par an. Si la joint venture suprime deux/trois sites et ne remplace pas 1000 départs à la retraite, cela fait 250 Meuros, divisé par 8 lancements, ca fait 40 Meuros de moins par lancement....

C'est un calcul à la louche, mais on n'est pas loin du calcul des managers à mon avis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebas


avatar

Masculin Nombre de messages : 160
Age : 40
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 19:29

En essayant de m'extraire de tout parti pris, j'ai l'impression que la proposition Safran-Airbus est une sorte de non-choix, celui du milieu (de la médiocrité en quelque sorte). Ni un «low cost» ni un «high tech», alors que j'ai personnellement le sentiment que c'est les deux qu'il faudrait faire. Un «low cost» d'abord puis enchaîner immédiatement sur quelque chose de plus audacieux, au moins en études, avec étage récupérable ou que sais-je encore. Là, en restant au milieu du gué, en faisant perdurer ce modèle Ar 5 bancal j'ai l'impression que l'on perdrait sur tous les tableaux. Avis personnel bien sûr ...

Édition : orthographe


Dernière édition par Sebas le Jeu 3 Juil 2014 - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mekka


avatar

Masculin Nombre de messages : 243
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 21:00

Allez un peu d'optimisme, ça changera : la logique Safran-Airbus est résolument orientée low-cost et incrémentale en s'appuyant sur A5ME, puis Vega puis enfin vient A6. Ils bénéficient à chaque fois d'un financement qui n'est pas dévolu à un seul lanceur et en ça, cela permet des économies.
Les autres économies, c'est la réutilisation des infrastructures en Guyane qui est un vrai levier. A part un nouveau BIL, un nouveau BAF, ou un nouveau BIL/BAF all-in-one (il faudra voir faire un trade-off entre le temps d'intégration et la cadence de tir de 12-15 tirs/an), une nouvelle table. C'est tout. Après, le milliard d'€, on va leur fait confiance, il doivent quand même savoir ce que ça leur à couté il y a 20 ans (réactualisé) de faire tout ce BTP dans la pampa. Car faut quand même voir que 1B€ réparti sur 200 lanceurs, ça fait mine de rien 5 M€ en moins par lanceur à amortir :7% de 70M€, c'est pas mal...
Après c'est pas interdit de faire des optimisations de choix de nuances de matériaux, style réutiliser les alus aéronautiques et acheter en masse avec Airbus Avion (80% d'Airbus Groupe) ou imposer une standardisation des éléments.
Dernier volet : moins d’intermédiaires, concentration industrielle, ça c'est la JV.

Le "petit" inconvénient que je vois c'est le biseau entre A5ME et A6 qu'il faudra savoir négocier au mieux pour pas que ça devienne le bordel à gérer deux lanceurs complètement différents sur le même ELA. On risque de se marrer un peu...

La solution PPH était poussée par le CNES à mon avis entre autres parce qu'elle filait du maille à SDS qui devait rapidement commencer les travaux au CSG pour augmenter les capacités de production poudre au CSG (extension de l'UPG, un BIP², un BSE², nouvelle ZL, nouveau BIL/BAF, nouvelle table, etc). Et puis l'autre problème de la PPH était d'ordre géo-économique : trop de retour géo sur l'Italie avec les corps de propulseurs à poudre et rien ou presque en Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 878
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Ven 27 Juin 2014 - 22:33

Mekka a écrit:
Allez un peu d'optimisme, ça changera : la logique Safran-Airbus est résolument orientée low-cost et incrémentale en s'appuyant sur A5ME, puis Vega puis enfin vient A6. Ils bénéficient à chaque fois d'un financement qui n'est pas dévolu à un seul lanceur et en ça, cela permet des économies.
Les autres économies, c'est la réutilisation des infrastructures en Guyane qui est un vrai levier. A part un nouveau BIL, un nouveau BAF, ou un nouveau BIL/BAF all-in-one (il faudra voir faire un trade-off entre le temps d'intégration et la cadence de tir de 12-15 tirs/an), une nouvelle table. C'est tout. Après, le milliard d'€, on va leur fait confiance, il doivent quand même savoir ce que ça leur à couté il y a 20 ans (réactualisé) de faire tout ce BTP dans la pampa. Car faut quand même voir que 1B€ réparti sur 200 lanceurs, ça fait mine de rien 5 M€ en moins par lanceur à amortir :7% de 70M€, c'est pas mal...
Après c'est pas interdit de faire des optimisations de choix de nuances de matériaux, style réutiliser les alus aéronautiques et acheter en masse avec Airbus Avion (80% d'Airbus Groupe) ou imposer une standardisation des éléments.
Dernier volet : moins d’intermédiaires, concentration industrielle, ça c'est la JV.

Le "petit" inconvénient que je vois c'est le biseau entre A5ME et A6 qu'il faudra savoir négocier au mieux pour pas que ça devienne le bordel à gérer deux lanceurs complètement différents sur le même ELA. On risque de se marrer un peu...

La solution PPH était poussée par le CNES à mon avis entre autres parce qu'elle filait du maille à SDS qui devait rapidement commencer les travaux au CSG pour augmenter les capacités de production poudre au CSG (extension de l'UPG, un BIP², un BSE², nouvelle ZL, nouveau BIL/BAF, nouvelle table, etc). Et puis l'autre problème de la PPH était d'ordre géo-économique : trop de retour géo sur l'Italie avec les corps de propulseurs à poudre et rien ou presque en Allemagne.

1b€ pour un ensemble de lancement, cela me paraît tres exagéré: la ZL soyouz aurait couté 300M€ Tout compris - l'ariane 6 pph ayant un gabarit comparable, 1b€ c'est de l'enfumage ou alors l'ensemble de lancement était fort mal conçu 

Il ne peut pas y avoir de gros travaux au bil ou au baf car cela signifie un arrêt des lancements durant 12mois - la nouvelle ariane 6 devra etre compatible avec l'existant

Comme je l'ai déjà dit, on voit surtout que l'Europe n'a pas de moteur liquide puissant - il ne reste que le vulcain, l'eps et le futur vinci
Kero, methane? Rien!
Il faut donc bricoler avec les moteurs disponibles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15903
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Sam 28 Juin 2014 - 10:58

L'économie espérée en n'utilisant qu'un seul pas de tir .... reste donc sujette à caution si j'en crois les avis divergents sur le sujet.
L'utilisation d'un seul pas de tir, avec deux lanceurs différents, et une cadence de tir qu'on veut élevée (avec donc des alternances fréquentes) ne pourrait-il être cause de "bourdes" ? Ou bien les protocoles de tir seront vraiment identiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Sam 28 Juin 2014 - 11:05

Outan a écrit:
La plus part des employés travaillant sur les A5 ont 45 ans ou plus. Si l'on compte les salaires, charges et billets business pour aller à Kourou/Paris/Munich, on arrive rapidement a 250 keuros par employé et par an.

OOAAOUUHHH! 250 k€ par salarié? C'est quoi l'adresse que je puisse postuler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffon


avatar

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Sam 28 Juin 2014 - 11:33

Lunarjojo a écrit:
Outan a écrit:
La plus part des employés travaillant sur les A5 ont 45 ans ou plus. Si l'on compte les salaires, charges et billets business pour aller à Kourou/Paris/Munich, on arrive rapidement a 250 keuros par employé et par an.

OOAAOUUHHH!  250 k€ par salarié? C'est quoi l'adresse que je puisse postuler?
Ca n'a rien à voir avec le salaire, hélas :)
Des taux à ~1000 Euros par jour, c'est courant en France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mekka


avatar

Masculin Nombre de messages : 243
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Sam 28 Juin 2014 - 12:13

bds973 a écrit:
1b€ pour un ensemble de lancement, cela me paraît tres exagéré: la ZL soyouz aurait couté 300M€ Tout compris - l'ariane 6 pph ayant un gabarit comparable, 1b€ c'est de l'enfumage ou alors l'ensemble de lancement était fort mal conçu 

Il ne peut pas y avoir de gros travaux au bil ou au baf car cela signifie un arrêt des lancements durant 12mois - la nouvelle ariane 6 devra etre compatible avec l'existant

Comme je l'ai déjà dit, on voit surtout que l'Europe n'a pas de moteur liquide puissant - il ne reste que le vulcain, l'eps et le futur vinci
Kero, methane? Rien!
Il faut donc bricoler avec les moteurs disponibles
Alors tu as raison, c'est pas 1B€ rien que sur les infras. C'est l'économie global au niveau développement. Ca inclut donc les autres optimisations pendant cette phase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepThroat


avatar

Nombre de messages : 444
Age : 57
Localisation : France
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Dim 29 Juin 2014 - 23:42

Citation :
La plus part des employés travaillant sur les A5 ont 45 ans ou plus. Si l'on compte les salaires, charges et billets business pour aller à Kourou/Paris/Munich, on arrive rapidement a 250 keuros par employé et par an.

Citation :
Ca n'a rien à voir avec le salaire, hélas
Des taux à ~1000 Euros par jour, c'est courant en France.

Juste pour arréter les fantasmes sur les salaires dans la profession. A 40~45ans un bon ingénieur est payé environ 70 K€ annuels. Et il n'y a pas que des ingénieurs dans le personnel, ni que des bons d'ailleurs....Donc il coûte au maximum à la boutique 140 K€ annuels tout compris.
Pour les voyages (toute la boite ne voyage pas....) il y a longtemps que le business n'est plus de mise sur les vols en Europe et c'est discuté sur Kourou.
Par ailleurs le prix de vente du bastringue n'est pas directement lié aux effectifs, plus exactement réduire les effectifs ne réduira pas directement le prix de vente. Le prix est calculé/justifié en heures à priori sans corrélation avec les effectifs disponibles ce qui compte c'est l'effort estimé pour le développer et le produire ensuite. Au final ce n'est pas loin du marchandage de tapis, la poésie du souk en moins....
Le coût horaire vendu quant à lui varie entre disons 50€ et 200€ selon les prestations. Il y a en plus de savants calculs dits d'ctualisation qui font varier sensiblement la petite note. Qui plus est, il faut distinguer dans le taux horaire la part productive (ceux qui bossent) de la part dite impro (ceux qui gèrent....).Si cela vous semble élevé, ce que je ne discuterai pas dans l'absolu, il faut savoir qu'un cabinet lambda de consulting en stratégie fumatoire et autre training psychédélique facture sans broncher 2000 à 3000 € jour par consultant. Et encore sans parler des cadors de la profession lachés sur un bon sujet....
Moralité, le monde aérospatial est relativement cher (comparez le prix d'un satellite quasi artisanal à celui d'un avion produit en grande série) mais il ne rapporte pas tant que cela à ceux qui bossent. Je ne dis pas que c'est la misère non plus....Si vous voulez toucher la galette sans trop de risques, il vaut mieux, pour le même investissement intellectuel et le même horaire se consacrer à la finance ou au consulting. Pour les industriels du jour, un ingénieur c'est un genre d'OS de luxe (ne voyez là aucun mépris envers les OS....). 

Bons Vols
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15903
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 12:18

Dans un article publié par Safran :
http://www.safran-group.com/site-safran/presse-et-medias/espace-medias/article/lanceurs-spatiaux-l-accord-safran

on peut lire pour ce qui est de la version la plus puissante soit Ariane 6.1 (avec étage supérieur VINCI) ... et illustrer ses capacités :

Citation :

Ariane 6.1 permettrait une performance de mise en orbite géostationnaire allant jusqu’à 8,5 tonnes, rendant possible le lancement simultané de deux satellites à propulsion électrique de quatre tonnes – ce qui répond à une évolution majeure du marché depuis deux ans.

2 satellites de 4 t .... auxquels on rajoute le Sylda, la coiffe .... cela peut-il matcher avec la performance de 8,5 t annoncée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 9204
Age : 33
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 18:37

C'est quand même incroyable. Au début (rapport dit "Fillon" de 2009), le but d'A6 était de faire du lancement simple institutionnel. On nous avait alors démontré par A+B que le lancement double était une bête noire. Aujourd'hui, on nous vend A6.1 en nous disant qu'elle pourrait faire du lancement double commercial. C'est juste un problème de comm, ou bien les gens aux manettes ne savent pas vraiment où ils vont ?

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11402
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 18:59

Non nikolaï39, ils ne savent pas où ils vont. Oui, ils savent que nous le savons. Non, de toute façon ils s'en contrefichent. 
Mais personne ne tient réellement les manettes.
Bon, dans l'ensemble je trouve que nous le prenons bien, même si parfois, à tour de rôle au FCS on grogne un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
tonyrock




Masculin Nombre de messages : 83
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 20:24

nikolai39 a écrit:
C'est quand même incroyable. Au début (rapport dit "Fillon" de 2009), le but d'A6 était de faire du lancement simple institutionnel. On nous avait alors démontré par A+B que le lancement double était une bête noire. Aujourd'hui, on nous vend A6.1 en nous disant qu'elle pourrait faire du lancement double commercial. C'est juste un problème de comm, ou bien les gens aux manettes ne savent pas vraiment où ils vont ?
Peut être que le marché évolue aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mekka


avatar

Masculin Nombre de messages : 243
Age : 35
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 20:53

Astro-notes a écrit:
Non nikolaï39, ils ne savent pas où ils vont. Oui, ils savent que nous le savons. Non, de toute façon ils s'en contrefichent. 
Mais personne ne tient réellement les manettes.
Bon, dans l'ensemble je trouve que nous le prenons bien, même si parfois, à tour de rôle au FCS on grogne un peu.
Lancement double de 4t, c'est pas une fin en soi mais une opportunité à leurs yeux. C'est à saisir et ça permet de faire de belles économies si le cas se présente en tenant compte de l'évolution du marché. Soit l'opérateur choisit une 6.2 pour assurer un lancement on-time, soit il accepte de prendre un passager et il économise quelques M€. Tout le monde est gagnant (même l'environnement !!!). En faisant ça j'espère bien que AE rétrocèdera une ristourne de 10-15% par rapport à une 6.2... Ca fait un lancement double sur 6.2 facturé peut-être 15 à 20% moins cher pour que ça devienne intéressant soit ~60 à 55 m€. Ca ferait la 6.1 sous les 110 à 120 M€, donc 120 M€ le tir en lancement simple avec une 6.1 pour une CU de 8,5t ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 878
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 21:53

Mekka a écrit:
Astro-notes a écrit:
Non nikolaï39, ils ne savent pas où ils vont. Oui, ils savent que nous le savons. Non, de toute façon ils s'en contrefichent. 
Mais personne ne tient réellement les manettes.
Bon, dans l'ensemble je trouve que nous le prenons bien, même si parfois, à tour de rôle au FCS on grogne un peu.
Lancement double de 4t, c'est pas une fin en soi mais une opportunité à leurs yeux. C'est à saisir et ça permet de faire de belles économies si le cas se présente en tenant compte de l'évolution du marché. Soit l'opérateur choisit une 6.2 pour assurer un lancement on-time, soit il accepte de prendre un passager et il économise quelques M€. Tout le monde est gagnant (même l'environnement !!!). En faisant ça j'espère bien que AE rétrocèdera une ristourne de 10-15% par rapport à une 6.2... Ca fait un lancement double sur 6.2 facturé peut-être 15 à 20% moins cher pour que ça devienne intéressant soit ~60 à 55 m€. Ca ferait la 6.1 sous les 110 à 120 M€, donc 120 M€ le tir en lancement simple avec une 6.1 pour une CU de 8,5t ?

Avoir 2 configurations ne garantira aucunement un lancement "on time"

- imaginez un lanceur 6.1avec un vinci et un satellite en retard... On fait quoi? On transforme une 6.1 en 6.2? Donc on démonte le vinci et on a un eps en reserve?

Seule un lanceur a configuration unique centrée sur le lancement simple permet de jongler entre les satellites


Sans compter que gérer 2 designs si différents, ca va generer énormément de couts! On sera tres loin de l'objectif de réductions de couts affiché dans le programme AR6


Dernière édition par bds973 le Lun 30 Juin 2014 - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 878
Age : 42
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les nouvelles du lanceur Ariane 6   Lun 30 Juin 2014 - 22:02

nikolai39 a écrit:
C'est quand même incroyable. Au début (rapport dit "Fillon" de 2009), le but d'A6 était de faire du lancement simple institutionnel. On nous avait alors démontré par A+B que le lancement double était une bête noire. Aujourd'hui, on nous vend A6.1 en nous disant qu'elle pourrait faire du lancement double commercial. C'est juste un problème de comm, ou bien les gens aux manettes ne savent pas vraiment où ils vont ?

Techniquement, on est beaucoup dans le milieu a penser que le lancement simple est la bonne solution

MAIS!

Les industriels sont préoccupés de voir un programme (6 ou ME) être annulé suite aux tensions franco allemandes (ça fait des milliards en moins) et ils veulent - depuis longtemps - se payer le Cnes et arianespace, coupables de prendre "trop" d'argent au passage

La JV est une reponse typiquement industrielle-manager
- on securise les 2 programmes
- on va se rembourser les économies en mangeant la part du Cnes
- on reduits les risques (on sait ou on va car on ne change plus grand chose) techniques
- et si le design est pas aussi competitif que prevu (etonnant..) on touchera directement les subventions Esa (et non plus via arianespace)

D'un point de vue de manager c'est bien vu

Mais un manager n'est pas un entrepreneur... Et elon musk n'est pas ce genre de manager


Dernière édition par bds973 le Lun 30 Juin 2014 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les nouvelles du lanceur Ariane 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com