PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
nikolai39
Admin
Admin



Nombre de messages : 7431
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Mer 25 Fév 2015 - 22:01

De toute façon, maintenant qu'Orbital a signé pour des RD-193 sur Antares, l'idée de changer de moteur pour Atlas 5 perd une partie de son sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
Sojourner




Masculin Nombre de messages : 393
Age : 36
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/10/2014

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Jeu 26 Fév 2015 - 0:53

nikolai39 a écrit:
De toute façon, maintenant qu'Orbital a signé pour des RD-193 sur Antares, l'idée de changer de moteur pour Atlas 5 perd une partie de son sens.

Pas faux, mais la différence tout de même c'est qu'Orbital ne fait pas de lancement pour le compte de l'US Air Force. J'imagine que politiquement sa doit changer pas mal la donne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pline




Masculin Nombre de messages : 609
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/05/2009

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Jeu 26 Fév 2015 - 19:13

Sojourner a écrit:
Pas faux, mais la différence tout de même c'est qu'Orbital ne fait pas de lancement pour le compte de l'US Air Force. J'imagine que politiquement sa doit changer pas mal la donne.
Ce serait un comble que l'Armée de l'Air américaine fasse ce type de reproche au constructeur de l'Atlas V compte tenu du fait que le lanceur a été développé après avoir été sélectionné par elle sur la base de son cahier des charges (programme EELV). Une des (multiples) raisons pour lesquelles Musk ne manque pas d'air en tentant de vendre son lanceur aux militaires alors que les spécifications des Delta 4 et Atlas V ont été sans doute bien tordues pour répondre aux besoins de ceux-ci (avec les surcouts afférents).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmiste




Masculin Nombre de messages : 602
Age : 44
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Mar 29 Sep 2015 - 16:00

Un article (limite publi rédactionnel, je trouve) sur SpaceNews présente un nouveau remplaçant du RD-180 sous la forme de moteurs Ukrainiens en développement par Yuzhnoye, les GU-250 et GU-500.
L'article est écrit en partie par les representants de Yuzhnoye reste intéressant.
http://spacenews.com/op-ed-ukraine-working-on-low-risk-rocket-engine-solution/


Sur le papier, les caractéristiques de ces moteurs semblent très similaire à celle du RD-180 : 
+ Kerosene / Oxygène.
+ combustion étagée.
+ poussée modulable.
+ techno "Oxygène riche" que Yuzhnoye dit maitriser depuis des années.

Par contre, à la différence du RD-180, la proposition de Yuzhnoye est d’américaniser la production de ces moteurs dés le début. Il n'est par contre pas clair si il y a aussi un transfert complet de technologie prévu.
Le moteur semble en développement depuis 5 ans.

L'article charge aussi les moteurs des concurrents 100% américains pour mettre en avant les avantages de ce nouveau moteur.
+ Pour l'AR-1, Aerojet va etre obligé de re-développer la techno "Oxygène riche" qu'il ne maitrise pas avec les couts, risques et retards qui vont avec (des points déja soulevé par les militaires et senateurs US d'ailleurs).
+ Le Blue Origin BE-4, utilise du méthane au lieu du kéroséne et oblige donc à redessiner un lanceur (Vulcan) pour remplacer l'Atlas V mais aussi modifier le pad et son système d'appro (je crois me souvenir que ULA veut de toute facon construire un nouveau pad pour le Vulcan pour ne pas perturber les derniers vols d'Atlas V).
+ Le GU-250 et 500, eux, sont sans ces risques, peu chers à développer et utilisables en lieu et place des RD-180 sur l'Atlas V. (Ce dernier point me parait un peu optimiste, meme si les "tuyaux" étaient au même endroit il faut revalider l'ensemble des interfaces, modes vibratoirs,.. on est loin d'un système "plug and Play").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Mar 29 Sep 2015 - 19:41

Citation :
Yuzhnoye is currently developing the modern GU250 first-stage main engine that has 551,000 pounds of thrust as well as moving forward with the establishment of production facilities in the United States. This engine is capable of throttling and utilizes the same LOX-rich staged combustion technology employed in the RD-180, which is not currently available in the United States. - See more at: http://spacenews.com/op-ed-ukraine-working-on-low-risk-rocket-engine-solution/#sthash.FIGpiog8.dpuf

Peut-on donner quelques infos techniques sur cette technologie et ce qu'elle apporte ?

Le terme techno "Oxygène riche" est-il la traduction officielle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cosmiste




Masculin Nombre de messages : 602
Age : 44
Localisation : lyon
Date d'inscription : 21/09/2011

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Mar 29 Sep 2015 - 22:48

montmein69 a écrit:

Peut-on donner quelques infos techniques sur cette technologie et ce qu'elle apporte ?

Le terme techno "Oxygène riche" est-il la traduction officielle ?
C'est vrai que le terme "Oxygéne riche" n'est pas génial. "combustion riche en oxygène" serait plus français je pense.

Dans un moteur kerolox, l'avantage de cette techno est de créer, lors de la pré combustion, un mélange de plus faible masse moléculaire (l'oxygéne étant de plus faible masse que les molécules d'hydrocarbones) pour entraîner les turbines des pompes.
Une plus faible masse permet d’accroître le débit du flux et sa capacité calorifique. 
Et comme la puissance des turbines ést directement proportionnelle à ces variables, cela permet d'augmenter la puissance des pompes et au final l'efficacité des moteurs.
Un autre avantage et pas des moindres est de limiter la formation de suies et résidues de kérosène imbrulé qui vont souiller toute la belle mécanique.
Par contre l'inconvénient majeur est de trouver des alliages capable de supporter le flux très corrosif d’oxygéne brûlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Sam 28 Mai 2016 - 12:47

L'autorisation d'acheter un nombre doublé de RD 180 a été donné suite à un amendement.
http://spacenews.com/the-rd-180-amendment-was-one-of-two-launch-related-provisions-that-made-it-into-the-national-defense-authorization-act-of-2017-by-the-time-the-committee-voted-60-to-2-to-send-the-bill-to-the-full/
Citation :

By allowing United Launch Alliance to import twice the number of RD-180 engines allowed under last year’s National Defense Authorization Act, this year’s bill — as amended during a 16-hour markup session that wrapped up just before 3 a.m. — is intended to allow the Defense Department to continue to launch satellites aboard ULA’s Atlas 5 rocket until the company’s next-generation launcher, Vulcan, is ready to take over around 2022.

Cela permettra à ULA de pouvoir continuer à postuler sur une période prolongée pour des tirs pour la Défense, face à Space X.

Il reste un gros point d'interrogation sur la durée sur laquelle une telle autorisation pourrait courir ultérieurement soit jusqu'à l'entrée en service réelle du Vulcan et sa qualification.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.




Masculin Nombre de messages : 3089
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Mar 14 Juin 2016 - 23:37

Un accord a été atteint au sénat entre les partisans et les opposants :
- le RD-180 pourra être utilisé jusqu'au 31 décembre 2022 pour les charges utiles de sécurité nationale,
- le nombre de RD-180 utilisables entre l'entrée en vigueur du FY2017 National Defense Authorization Act et cette date est limité à 18.

http://www.spacepolicyonline.com/news/senate-agreement-reaches-on-russian-rd-180-engines
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.   Mer 15 Juin 2016 - 12:23

Le compromis a été visiblement difficile à obtenir.
Il comporte notamment cette restriction (le nombre de moteurs qu'ULA peut utiliser sur environ 5 ans) :
Citation :
It also limits to 18 the number of RD-180s that can be used between the date that the FY2017 NDAA is signed into law (enacted) and that end date.

Il y a quand même une certaine tolérance : la date butoir, est celle de signature de contrat d'achat, pas celle de fin d'utilisation des RD180.

Citation :
This article has been updated and clarified to say that December 31, 2022 is the date through which contracts may be awarded regardless of the rocket engine's country of origin, rather than the date by which they must be used.

NB : visiblement il y a des consignes aux journalistes de ne pas citer la Russie clown

NB 2 : il vaut mieux pour ULA que le moteur BE4 soit rapidement opérationnel et que le lanceur Vulcan qui l'utilisera naisse "bien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fin de l'utilisation du RD-180 pour ULA.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: ULA (Boeing-Lockheed Martin)-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit