PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Vols suborbitaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Astro-notes
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 8523
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Ven 13 Nov 2015 - 11:33

Commentaires extraits du JSR 718 de Jonathan McDowell


Table des récents lancements suborbitaux
----------------------------------------------------------------

L'US Navy s'est distinguée en procédant à deux tirs de MSBM (ICBM naval) de Trident II D-5 MIRVé avec peut-être 14 RV chacun. Ils ont été tiré en plongée à partir du sous marin SNLE USS Kentucky SSBN 737 navigant le long de la côte Ouest USA vers Pt Mugu en Californie. Le premier tir fait au coucher du soleil a provoqué une ionisation du ciel au droit du véhicule visible sur une bonne partie du ciel californien. Beaucoup d'observateurs ont signalé le phénomène en tant qu'OVNI [UFO] ce qui est le bon mot pour cette observation lorsque l'on est pas certain de l'origine.
Chose plus étonnante (enfin qui m'étonne) c'est que certains observateurs ont vu le déploiement des RV depuis le Bus MIRV vers l'horizon. Comme les réceptacles (cibles) se trouvaient à Kwajalein Pacifique central, cela veut dire que le largage des Rentry Vehicles s'est fait en "middle course" et non juste avant la rentrée atmosphérique (peut-être un largage de leurres). A noter que c'était le 150e lancement de missile de la série Trident II D5 tiré sans faute.


Remarque sur le lancement du 20 octobre dernier de l'US Navy. Dans la série Missile Defense la fusée Terrier Orion porte cible a été lancée depuis le polygone Hébride en Ecosse près de l'île Uist Sud. C'est la première fusée extra-atmosphérique lancée depuis les îles britanniques depuis 1982.


Le 9 novembre l'Inde a procédé à un tir opérationnel de son IRBM Agni IV depuis un terrain dans la zone de Chandipur. Le pad IC4 se trouve dans  l'île de Inner Weeler renommée dernièrement en SLC Abdul Kalam Island.


Nous assistons à une forte gesticulation entre Russes Américains et Chinois car si les deux premiers ont la capacité de dévastation sur un quelconque adversaire, la Chine petit à petit entre aussi dans ce cercle restreint et cela doit contrarier (non officiellement) les deux autres. Montrer ses muscles cela fait aussi partie de la dissuasion, mais le risque d'accident est toujours plus fort dans ces exercices malgré les sécurités techniques.


=================================================================================================


Date UT       Payload/Flt Name Launch Vehicle      Site               Mission       Apogee/km    Target


31 Oct 23:00? Cible            B-611?         Jiuquan, China           Cible pour ABM       100?      Korla
31 Oct 23:00? Intercepteur  DF-21?         Korla/Urumqi, China    Intercepteur ABM     100       
01 Nov 03:05  SRALT RV     SRALT          C-17, Pacific SE Wake  Cible ABM              300?      Wake Island
01 Nov 03:07? THAAD KV    THAAD          Wake Island              Intercepteur ABM     100?      (Pacific)
01 Nov 03:10? eMBRM RV    eMRBM         C-17, Pacific SE WakeI Cible ABM              300?      Wake Island
01 Nov 03:12? THAAD KV     THAAD         Wake Island               Intercepteur ABM     100?      (Pacific)
08 Nov 02:00  USN Mk 5 RV  Trident II     SSBN 737, Pt Mugu      Test opérationnel    1000?     Kwajalein?
09 Nov 20:00? USN Mk 5 RV  Trident II     SSBN 737, Pt Mugu      Test opérationnel    1000?     Kwajalein?
09 Nov 04:15  Agni RV          Agni IV       Abdul Kalam Island       Test opérationnel     600       Indian Ocean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Ven 13 Nov 2015 - 16:56

Traduction par astro-notes d'un article au sujet du SPACEWAR


Le mois dernier la Chine a conduit un test d'un nouveau missile ayant une capacité anti satellite (lisez antiaméricains). Pékin parle d'une augmentation de sa force de défense spatiale. Le test d'un missile extra atmosphérique Dong Neng 3 s'est déroulé le 30 octobre dernier depuis le complexe militaire de Korla dans l'Ouest de la Chine. Cette info vient d'un commentaire d'une voix officielle du  Washington Free Beacon.

Les médias chinois rapportent que le 1er novembre ce test portait sur un intercepteur sol-air/space destiné à attaquer des satellites. Les commentateurs militaires de l'US State Department et du Pentagon américain ne commentent pas cet essai. L'Ambassade de Chine n'a pas de connaissance particulière sur ce test.

Par contre, une association pacifiste qui s'oppose à la militarisation de l'espace et à la course aux armements en parle dans un courriel.

Le 4 novembre, un média Chinois qui site Guancha.com nous informe que le 1er novembre il a constaté une inhabituelle activité proche de la ville de Korla dans la province de Xinjiang et que d'après des infos confidentielles il s'agissait bien d'un test d'ASAT de middle course (mi-course).
 
Quelques jours plus tard un journal de Hong Kong, le Ming Pao faisait état d'un test d'ABM capable d'intercepter un missile en phase finale d'attaque et qui se serait donc déroulé dans la haute atmosphère !

Cette capacité d'interception était celle du missile PRC Hongqi-19, qui lui, est destiné à intercepter des aéronefs attaquants à très haute altitude et très grande vitesse. Dans un article à venir par le US-China Economic and Security Review Commission du Congrès d’État, la Chine aurait testé un supposé système de défense anti missile tel qu'il était dans ce nouvel essai, mais qu'il a la possibilité de toucher un satellite.

Le DN-3 est le 8e test de missile "anti satellite" conduit par la Chine, nous confirme un rapport du Congrès chinois.

Source: Sputnik News

=============================================================================================================

Comme vous le constatez, ce n'est pas tant ma traduction qui est brouillonne, mais c'est que personne ne comprend avec certitude de quel type de test il s'agit. ASAT, ABM, DCA haut de gamme ; les avis sont partagés. En résumé et en attendant mieux, il semble que ce DN-3 soit un missile qui s’apparente au Patriot Pac 3 américain et qui peut à la limite attaquer un MRBM en phase finale d'attaque, ou un SM III qui a une capacité anti missile ICBM et même, en limite, une faible capacité ASAT (anti satellite).

Même dans l'incertitude nous comprenons que la Chine et l'Amérique se tirent une bordée pour afficher leur détermination à contrôler tout ce qui navigue dans l'espace et qu'ils jugeraient hostile. Pour le moment, et ce n'est qu'un avis, la Russie n'a pas les moyens financiers pour jouer dans ce registre, elle garde une vague possibilité de contrôle des satellites, elle semble plus miser sur la souplesse d'attaque de ses ICBM MIRVé avec leurres ou MARVé.

Bon, à part cela, ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13627
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Sam 14 Nov 2015 - 6:53

Toutes ces activités façon matamore, rappellent fâcheusement la période de Guerre Froide des années 60-70 avec ses épisodes où URSS et USA "montraient leurs muscles" et d'autres plus chauds, où on traversait des phases de crise exacerbées, ne sachant pas si le ciel n'allait pas nous tomber sur la tête vu les arsenaux disponibles représentant quelques tonnes de TNT par tête d'habitant sur la Terre.

Le grand cirque reprend donc du poil de la bête malgré les soi-disant traités de limitation des armements, sauf que c'est maintenant une danse à trois, et que comme le dit Astro-Notes la Russie n'a plus trop les moyens de jouer au premier plan (encore que, à n'en pas douter, ses budgets militaires resteront prioritaires).

Et il n'est pas nouveau non plus qu'en période de crise économique, les capitaux vont pour une fois être dirigée vers "l'économie vraie" .... en l'occurrence celle des "marchands de canons" - mais version XXIème siècle. C'est du matériel qui peut-être à consommation rapide et donc faire tourner l'industrie.

Bref rien de bien nouveau en ce qui concerne la "maturité" de l'espèce humaine pale  Finalement il faudra peut-être réfléchir sérieusement à la terraformation de Mars .... au moins pour quelques couples procréateurs survivants mur

[HS : ON]
Finalement la seule différence notable que je perçois, c'est qu'à l'époque les poils de ma barbe venaient juste de me percer la peau du menton ....
et que maintenant elle est blanche megalol
|HS : OFF]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mer 18 Nov 2015 - 11:01

Un nouvel essai balistique est prévu le 23 Novembre depuis le centre de lancement TSLC. La portée est de 1 300 km environ.

Citation :
A3415/15 NOTAMN
Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/4006N10446E031
A) ZLHW B) 1511230453 C) 1511230540 
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY: 
N403148E1042317-N402324E1051854-N394106E1050741-N394926E1041236 
BACK TO START. 
VERTICAL LIMITS:GND-UNL.

F) GND G) UNL

Citation :
A3416/15 NOTAMN
Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/4105N09631E028
A) ZLHW B) 1511230455 C) 1511230535 
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY: 
N411543E0955700-N411001E0970820-N405356E0970556-N405935E0955454 
BACK TO START. 
VERTICAL LIMITS:GND-UNL.

F) GND G) UNL

Spoiler:
 

A noter que les 2 zones NOTAM sont parfaitement identiques à celles de A2287/15 et A2288/15, qui correspondaient au 5ème essai hypersonique chinois de type Boost-Glide mené avec succès le 19 Août cette année.

Si cela se confirme, il s'agira donc le 6ème essai chinois et le 3ème en 2015. Avec 3 essais en 2014 et 3 cette année, cela illustrerait un avancement normal sinon rapide du programme et la détermination de disposer une telle technologie.

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Ven 20 Nov 2015 - 13:13

Le 16 Novembre 2015, la Chine a procédé un essai balistique depuis le centre de lancement TSLC, la portée de l'essai est d'environ 1 300 km.

Citation :
A3380/15
A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY: N410757E0961423-N410211E0973233-N402956E0972807-N403540E0961034 BACK TO START. VERTICAL LIMITS:GND-UNL. GND - UNL, 16 NOV 02:06 2015 UNTIL 16 NOV 02:45 2015. CREATED: 15 NOV 12:56 2015

Citation :
A3381/15 NOTAMN
Q) ZLHW/QARLC/IV/NBO/E/000/999/
A) ZLHW B) 1511160205 C) 1511160245 
E) THE SEGMENT NUKTI-JIAYUGUAN VOR 'CHW' OF ATS RTE B215 CLSD.

Spoiler:
 



Les photos postées sur le net montrent un possible premier étage à ergol solide, de diamètre de 2 m environ, donc probablement de la famille DF-31 / JL-2.

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Ven 20 Nov 2015 - 15:49

Ce lancement d'un MRBM chinois sera certainement au rendez-vous de la liste des lancements de la fin du mois de novembre. C'est dommage que l'on ne sache rien de la mission de la charge utile emportée par la fusée,  qui a dû culminer à 200 km du sol.

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Dim 22 Nov 2015 - 12:21

Le 22 Novembre 2015, l'Inde a procédé avec succès un essai anti-balistique depuis l'île Abdul Kalam Wheeler, à l'Est du pays.

Upgraded interceptor missile successfully hits virtual target

Citation :
Y. MALLIKARJUN
Updated: November 22, 2015 15:16 IST

Spoiler:
 

The anti-ballistic missile, called AAD ( Advanced Air Defence) took off at 9.40 a.m. from the A.P.J. Abdul Kalam Wheeler Island soon after it received the command to waylay and destroy an incoming target missile.

India's Ballistic Missile Defence capability received a boost on Sunday with the successful launch of an upgraded version of the interceptor missile against an electronically simulated target missile over the Bay of Bengal.

The anti-ballistic missile, called AAD ( Advanced Air Defence), took off at 9.40 a.m. from the A.P.J. Abdul Kalam Wheeler Island soon after it received the command to waylay and destroy an incoming target missile in the endo-atmosphere (below 40 km altitude) after the conditions for the latter were electronically simulated without the actual launch of the missile.

Conditions similar to the launch of a target missile from Balasore were simulated electronically and upon receiving its coordinates, the interceptor missile, travelling at supersonic speed, engaged and destroyed the "virtual target" in mid-flight.

India plans to deploy a two-tiered Ballistic Missile Defence system to protect important cities and vital installations from enemy attack. The first phase seeks to destroy incoming enemy missiles of 2,000 km range, while the second phase envisages killing incoming missiles of more than 2,000 km.

With Sunday's mission, Defence Research and Development Organisation (DRDO) has conducted 11 interceptor missile tests. While eight of the missions were in endo-atmosphere, the remaining were in exo-atmosphere. Nine of the missions had been successful.

J'ai mis en bleu les principales informations diffusées. Donc en résumé :

* Pas de cible réelle lancée, juste une simulation. Il s'agirait donc un essai pour valider le profil de vol et la détonation, la tête chercheuse n'est pas engagée.

* l'altitude atteinte est inférieure à 40 km, alors que l'article mentionne une interception à mi-course. Sachant que l'apogée d'un missile balistique de 300 km de portée est déjà de 84 km en trajectoire de l'énergie optimum, personnellement avec mes connaissances médiocres je ne vois pas de mi-course là dessus.

* On ne connait pas quel est le type d'interception il s'agit : défragmentation ou impact direct. Jusqu'à présent il n'y a pas d'information qui indique que l'Inde maîtrise des technologies de KKV (Kinetic Kill Vehicle).

* L'Inde veut déployer dans un premier temps un système ABM contre les menaces de portée < 2 000 km, ce qui implique la maîtrise des technologies permettant la tête d'atteindre une vitesse au moins supérieure à 3,78 km/s.

Pour finir, l'article ne mentionne pas précisément la zone de l'essai, mais on peut récupérer cette information en NOTAM et HYDROPAC.

HYDROPAC 3791/15

Citation :
HYDROPAC 3791/15

BAY OF BENGAL.
INDIA-EAST COAST.
ROCKETS.
DNC 03.
1. HAZARDOUS OPERATIONS 220230Z TO 220430Z,
220530Z TO 220730Z AND 230330Z TO 230730Z NOV
IN AREA BOUND BY
20-11.31N 086-45.65E, 18-56.44N 087-45.01E,
21-26.17N 088-40.29E, 21-28.64N 087-13.67E.
2. CANCEL THIS MSG 230830Z NOV 15.//

Authority: NAVAREA VIII 778/15 191002Z NOV 15.

Date: 191038Z NOV 15
Cancel: 23083000 Nov 15

NOTAM A1209/15

Citation :
Q) VECF/QWLLW/IV/BO/W/000/999/
A) VECF B) 1511220330 C) 1511230730
D) BTN 0330-0730 DLY
E) LAUNCHING OF EXPERIMENTAL FLT VEHICLE WILL TAKE PLACE. DANGER
ZONES COORDINATES:
POINT A-201118.78N 0864539.10E
POINT B-185626.52N 0874501.08E
POINT C-212610.68N 0884017.40E
POINT D-212838.95N 0871340.52E
POINT A-201118.78N 0864539.10E

NO OVER FLYING ACTIVITY IS PERMISSIBLE WITHIN THE ABOVE MENTIONED
AREAS.
DURING THE HOURS OF LAUNCH, THE FOLLOWING ATS ROUTES/SEGMENTS ARE
REROUTED/NOT AVBL IN KOLKATA FIR:-
1. N895 / G472 NOT AVBL EAST OF BBS VOR.
2. A465 NOT AVBL BTN VVZ AND CEA VOR. ALTN ROUTE:
VVZ-DCT-MEPOL-W41-BBS VOR- W50-JH-DCT-AGROM-G450-CEA VOR.
BIDIRECTIONAL.
3. W41 NOT AVBL BTN BBS AND CEA VOR. ALTN ROUTE:
BBS-W50-JH-DCT-AGROM-G450-CEA VOR. BIDIRECTIONAL.
4. W111 NOT AVBL BTN VATLA AND CEA VOR. ALTN ROUTE:
VATLA-P628-DORIL-W41-BBS VOR- W50-JH-DCT-AGROM-G450-CEA VOR.
BIDIRECTIONAL.
5. ATS ROUTES M770/ M773, P646, W112, Q10 AND Q11 NOT AVBL.

F) GND/AMSL G) UNL

Spoiler:
 

J'ai regardé rapidement, la portée maximum de cet essai pourrait être de 212 km, mais dans un essai de ce type on n'atteint jamais la limite de la zone interdite par mesure de sécurité mais plutôt vers le milieu, auquel cas la portée est estimée à < 90 km.

Spoiler:
 

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Dim 22 Nov 2015 - 14:58

Le seul document qu'il nous est donné à voir fait plutôt penser à un antimissile qui attaque en phase finale d'approche d'un MRBM donc cela se rapproche d'un Patriot PACx et pas d'un missile ABM de middle course comme le Standard Missile III. Le souci de l'Inde pour le moment c'est d'étudier un ABM pour la menace Pakistanaise, Chinoise, peut-être Nord Coréenne, voire Iranienne. Pour ce faire ce sont des missiles de type MRBM qui sont la principale menace, environ 2000 km de portée et d'apogée entre 150 et 200 km. Il va maintenant falloir, dès la mise au point du projectile, s'attaquer à l'ensemble, radar sol et pilote automatique ce qui est le gros morceau. Du type et de la précision de l'interception dépendra la charge militaire soit Hit to Kill soit explosion à proximité. Ce missile ressemble au vecteur européen ASTER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Lun 23 Nov 2015 - 21:47

Rien de suborbital dans ce que je vais exposer ici mais j'aimerais avoir votre avis sur le type d'engin qui pourrait correspondre :

Citation :
A3476/15 NOTAMN

Q) ZLHW/QARLT/IV/NBO/E/311/411/
A) ZLHW B) 1511240100 C) 1511240210
E) THE FLW SEGMENTS OF ATS RTE CLSD BTN 9500M(INCLUSIVE) AND
12500M(INCLUSIVE):
1.B330: YABRAI VOR 'YBL'-GOBIN-MORIT.
2.A596: YABRAI VOR 'YBL'-DENGKOU VOR 'DKO'.
F) FL311 G) FL411

Citation :
A3477/15 NOTAMN

Q) ZLHW/QARLT/IV/NBO/E/331/999/
A) ZLHW B) 1511240100 C) 1511240410
E) THE SEGMENTS WITHIN THE AREA CENTERED AT N4027.9E09724.1 WITH
RADIUS OF 70KM CLSD AT 10100M AND ABOVE.
F) FL331 G) FL999

Les espaces aériens et les couloirs sont fermés uniquement entre 9 500 m et 12 500 m d'altitude sur une durée de 1 à 3h, le trajet estimé est de minimum 688 km.

Spoiler:
 

Henri K.


Dernière édition par Elixir le Mer 25 Nov 2015 - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mar 24 Nov 2015 - 8:20

Nous sommes typiquement dans le domaine de vol des drones haute altitude volant entre 250 et 700 km/h. Je ne vois pas trop à quoi correspondent tes segments de routes aériennes, mais en tous cas un drone doit certainement pouvoir suivre des trajets avec des "way point" à l'aide du réseau GNSS Kompas (Beidou).
Effectivement nous ne sommes plus dans le sujet sur les vols suborbitaux, c'est ici du pur domaine aéronautique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mer 25 Nov 2015 - 14:28

Comme ce que j'ai annoncé, le 6ème essai hypersonique Boost-Glide chinois, DF-ZF, a bien eu lieu le 23 Novembre 2015. Pour rappel les zones et les routes aériennes fermées :

Spoiler:
 

Mon tableau de suivi sur les 6 essais de DF-ZF :

Spoiler:
 

China Again Tests Nuclear Hypersonic Missile

Citation :
Sixth flight of DF-ZF glide vehicle indicates weapon a high priority for Beijing

BY: Bill Gertz
November 25, 2015 5:00 am

China carried out a sixth flight test of its new high-speed nuclear attack vehicle on Monday designed to defeat U.S. missile defenses or carry out global strikes.

The ultra-fast maneuvering strike weapon known as the DF-ZF hypersonic glide vehicle was launched atop a ballistic missile fired from the Wuzhai missile test center in central China’s Shanxi Province, according defense officials.

The vehicle separated from its launcher near the edge of the atmosphere and then glided to an impact range several thousand miles away in western China, said officials familiar with details of the test.

The DF-ZF flight was tracked by U.S. intelligence agencies and flew at speeds beyond Mach 5, or five times the speed of sound.

Pentagon spokesman Cmdr. Bill Urban declined to comment. “We do not comment on specific PRC weapons tests, but we do monitor Chinese military modernization carefully,” Urban told the Washington Free Beacon.

It was the sixth time the hypersonic glider has been flight tested since last year.

The website China Spaceflight reported Sunday that the test would take place, based on the Chinese government announcement of airspace closures along what would ultimately become the zone used by the glide vehicle during the flight test. The website reported that the airspace restrictions were similar to closures announced prior to an August DF-ZF flight test.

The airspace was closed to commercial and military air traffic between 12:53 a.m. and 1:40 a.m. Beijing time on Nov. 23—the likely timeframe of the test.

China’s most recent DF-ZF test took place Aug. 19, also from Wuzhai, and like Monday’s flight test was judged a success.

U.S. intelligence agencies have assessed the DF-ZF to be a nuclear delivery vehicle for Chinese missiles, with maneuverability and high speeds that would allow it to defeat U.S. missile defenses, currently designed to counter non-maneuvering warheads with more easily-tracked ballistic trajectories.

China also could use the DF-ZF for conventional-armed rapid global strike capability, according to military specialists.

The vehicle is believed to reach speeds of between Mach 5 and Mach 10, or 3,836 miles per hour and 7,680 miles per hour.

The high rate of testing for the glide vehicle is an indication China has placed a high priority on the weapon program and that it is making rapid progress.

The Chinese conducted earlier flight tests on June 7, and on Jan. 9, 2014, Aug. 7, 2014, and Dec. 2, 2014. All the tests were first reported by the Free Beacon.

The commander of the U.S. Strategic Command told reporters last summer that hypersonic glide vehicles are new strategic warfare technology and an emerging threat.

“As I look at that [hypersonic] threat, clearly the mobility, the flight profile, those kinds of things are things we have to keep in mind and be able to address across that full kill chain,” Cecil Haney said in an interview in July, using the military term for the process used to target and attack enemy missiles.

Air Force Lt. Gen. James Kowalski, then-deputy commander of Strategic Command, said at the same time that hypersonic missiles offer a number of advantages as strategic weapons.

“It offers a number of different ways to overcome defenses, whether those are conventional, or if someone would decide to use a nuclear warhead, I think gives it an even more complicated dimension,” Kowalski said.

Currently, no nation has deployed hypersonic weapons but “it remains something that concerns us,” Kowalski added.

The annual report of the congressional U.S.-China Economic and Security Review Commission, made public Nov. 18, stated that China’s hypersonic weapons are in the developmental stages and are “progressing rapidly.” The glide vehicle could be deployed by 2020, and a separate high-technology ramjet-propelled cruise missile could be deployed by 2025, the report said.

The Mach 5 to Mach 10 speeds allow the arms to “strike any target on earth in under an hour,” it stated.

“The very high speeds of these weapons, combined with their maneuverability and ability to travel at lower, radar-evading altitudes, would make them far less vulnerable than existing missiles to current missile defenses,” the report said.

The report said China’s hypersonic weapons, as well as the use of multiple-warhead missiles, are part of China’s efforts to assure its missiles can penetrate U.S. missile defenses.

Nuclear-armed hypersonic vehicles would be part of China’s retaliatory strike capabilities, while conventionally-tipped hypersonics could indicate long-range conventional strikes.

“Alternatively, China may intend its hypersonic program for both nuclear and conventional purposes, or may simply be following the United States in pushing the technological frontier and is not yet certain which it will pursue,” the report said.

China is among three nations that are developing hypersonic arms, along with Russia and the United States.

Rick Fisher, a senior fellow at the International Assessment and Strategy Center, said the sixth test indicates Beijing may be seeking a conventional rapid global attack capability similar to the developmental U.S. program called Prompt Global Strike.

Fisher said analysis of Chinese solid fueled space launchers indicates the new Kuaizhou-2 launcher could be used with China’s anti-satellite missiles and also could boost the DF-ZF to intercontinental ranges.

“It is possible that Kuaizhou-2 could become the basis for China’s first intercontinental non-nuclear armed Prompt Global Strike delivery vehicle,” he said, adding the booster “could likely carry multiple DF-ZF derived hypersonic maneuvering precision strike warheads.”

China also is building and deploying sophisticated surveillance satellites that could be used for the precision global strike weapons.

With some 138 satellites in space by 2030, “this means that an intercontinental [Prompt Global Strike] launched from China against U.S. targets could benefit from multiple target location updates,” he said.

Since China has refused to negotiate limits on its strategic weapons and remains highly secretive about all its arms programs, “the safe course for Washington would be to avoid any further delay in developing its own Prompt Global Strike capability to deploy if China does the same.”

Je pense que j'ai suffisamment de matière pour écrire un rapport d'une cinquantaine de page sur ce programme, vous pensez que je pourrai le vendre à un prix unique très concurrentiel : 199 € TTC ?

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mer 25 Nov 2015 - 19:37

Je trouve que les chinois sont passés en mode urgence pour développer leur hyperglide. Je pense que les USA qui en sont le motif commencent à avoir des résultats intéressants dans le développement de leur ABM. Tout cela est bien entendu secret pour les USA, mais cela inquiète Russes et Chinois. Aussi les uns comme les autres réagissent vite. Avec ce nouveau véhicule le DF ZF les chinois avancent dans un univers qui leur était étranger jusque là. Ils vont vite, très vite, eux que nous qualifions d'avancées au pas de sénateurs. Une seule critique la vitesse de Mach 5 me semble en deça de ce que visent les USA et la Russie (Mach 7 à 10).

Attention à mon avis les USA ne sont pas en reste dans ce segment comme le X51A de Boeing mais peut-être aussi dans le mystérieux X37 qui sous certains aspects fait penser que les USA maîtrisent peut-être aussi ce type de pénétration atmosphérique piloté en finesse.

Les Russes ont toujours travaillés dans ce domaine depuis les début de la guerre froide, ils continuent sans doute avec ces mystérieux essais d'ICBM sur de courtes portées (2500 km) ce qui pourrait bien servir de vecteur à pousser ce genre de véhicule que je qualifie sans en être certain de MARV (Manoeuvrant Rentry Vehicle).

Elixir je ne suis pas certain de comprendre ta question concernant une publication d'un mémoire de 50 pages sur ce sujet. Le prix dans ce cas là étant autre chose. Je pense que si ton sujet
est bien référencé (cela a l'air d'être ton cas) tu pourrais voir du côté des bureaux d'études stratégiques (Français) qui seraient sans doute friands de ce genre d'info. Je vois peu de
monde s'intéresser à ce problème, mais je pense que nos poètes de la terreur y pensent (je ne fais pas allusion aux monstres barbus) mais à ceux qui sont en costumes cravate dans les bureau des opérations stratégiques.  Evil or Very Mad

Mais Elixir j'ai d'un coup un doute sur ta question concernant le prix pour ce rapport ! Es tu un particulier ou une société ou groupe ? c'est une drôle de question dans le cours de ce sujet !   :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Dim 29 Nov 2015 - 11:44

Suivant le JSR 719 de Jonathan McDowell

Table des Récents Lancements Suborbitaux
------------------------------------------------------------------

L'US Navy a lancé deux SLBM (ICBM) Trident II D-5 du sous marin USS Kentucky les 8 et 9 novembre. Les missiles ont été lancés près de l'île de San Clemente (Californie) en direction de l'Atoll de Kwajalein dans le Pacifique centre. Le premier missile a été tiré au coucher du soleil et a provoqué une large illumination du jet de gaz du moteur et qui a été visible dans le ciel faisant penser à un phénomène OVNI, déclenchant une vague d'appels téléphoniques d'inquiétude. La traînée laissant croire que le missile semblait se diriger vers le Nord cela accentuait le malaise alors qu'en fait il se dirigeait vers le Sud Ouest ! Par contre des observateurs avisés qui ont suivit optiquement le vol jusqu'à la ligne d'horizon ont vu la séparation des RV (Rentry Vehicle) ce qui est remarquable.

Le 20 octobre l'US Navy & la MDA ont lancé depuis le Centre Hebridges en Ecosse UK, vers l'espace une fusée sonde Terrier Orion avec une charge technologique. Il n'y avait pas eu d'un tel lancement dans l'espace depuis 1982 au South Uist.

Le 9 novembre l'Inde a testé en vol opérationnel un MRBM Agni IV depuis son Centre de lancement près de Chandipur. Le complexe qui se situe sur l'île Inner Wheeler IC-4 a été dernièrement rebaptisé en Abdul Kalam Island (du nom du Président Abdul Kalam (1931-2015).

Le lanceur de Blue Origin, New Shepard en emporté un prototype de capsule habitable a une altitude de 100.5 km. Le lanceur a été récupéré, verticalement en douceur, au sol et c'est une grande première. La capsule habitable s'est posée de son côté en douceur avec son parachute



Date UT          Payload/Flt Name        Launch Vehicle                Site                      Mission      Apogee/km        Target
_______________________________________________________________________________________________________________________

08 Nov 02:0    USN Mk 5 RV (x14?)   Trident II  SSBN 737,   Pt Mugu                        Test          1000?      Kwajalein?

09 Nov 20:00? USN Mk 5 RV (x14?)   Trident II  SSBN 737,   Pt Mugu                         Test          1000?      Kwajalein?
                                     
09 Nov 04:15    Agni RV                   Agni IV MRBM            Abdul Kalam Island          Test            600       Indian Ocean

14 Nov           RV                           Bulava  LSBM              K-551 V.Monomakh, White Sea  Test  1000?     Kura, Kamchatka

14 Nov           RV                           Bulava   LSBM             K-551 V.Monomakh, White Sea  Test  1000?     Kura, Kamchatka

17 Nov 12:12  Topol'-E RV                Topol'    ICBM              Kapustin Yar              Reentry test    1000?    Sary Shagan

23 Nov 17:21  New Shepard CC         New Shepard              West Texas Site           Test               101      West Texas Site



J'ajoute en commentaires : le lancement de deux SLBM (ICBM) Bulava le même jour depuis le sous marin K-551 Vladimir Monomakh
depuis la Mer Blanche en direction des réceptacles de Kura au Kamchatka. le communiqué ne précise pas le nombre de RV qui 
accompagnait ces missiles. Bulava peux emporter jusqu'à 10 RV.

A noter encore un lancement d'ICBM terrestre Topol-E depuis le SLC de Kasputin Yar en direction de la zone de Sary Sagan à
2500 km de là. Topol a un rayon d'action de 10000 km avec une CU militaire MIRVée. Je ne sais  toujours pas à quoi servent 
ces tests récurrents, sur courtes distances (dans un rayon d'action interdit par les accords INF).  [?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
David L.




Masculin Nombre de messages : 3115
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Dim 29 Nov 2015 - 12:49

Astro-notes a écrit:

[...] mais peut-être aussi dans le mystérieux X37 qui sous certains aspects fait penser que les USA maîtrisent peut-être aussi ce type de pénétration atmosphérique piloté en finesse.

Quels aspects du X-37 te font penser à ce programme ? Si le X-37 était utilisé pour tester une pénétration atmosphérique pilotée en pensant à une charge utile de missile, quel serait l'intérêt de rester aussi longtemps en orbite ?

Il a bien été conçu pour travailler sur la rentrée atmosphérique, mais initialement dans un autre but et depuis sa configuration n'a pas significativement changé.

Je pense que le X-37 sert surtout de banc d'essai pour tester le fonctionnement dans l'espace de divers éléments (par exemple capteurs, matériaux, moteurs) puis à les récupérer pour étudier leur dégradation après fonctionnement dans l'environnement spatial. Ainsi les risques peuvent être réduits sur les nouveaux satellites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.




Masculin Nombre de messages : 3115
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Dim 29 Nov 2015 - 12:54

Astro-notes a écrit:
[...] Je pense que les USA qui en sont le motif commencent à avoir des résultats intéressants dans le développement de leur ABM. 

Sur l'Aegis, il y a des résultats, mais sur le GMD, ce n'est toujours pas convaincant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Jeu 3 Déc 2015 - 22:02

Essai balistique (??) en vue, la zone est anormalement longue qui fait 396 km et la notification NOTAM dure 51 minutes précisément.

Citation :
A3553/15 NOTAMN
Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/4016N10234E108
A) ZLHW B) 1512040322 C) 1512040413
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY:
N404100E1015512-N401152E1045504-N394016E1044540-N395330E1031232-N40
2046E1001301-N405240E1002036 BACK TO START. VERTICAL LIMITS:GND-UNL.
F) GND G) UNL

Spoiler:
 

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Ven 4 Déc 2015 - 21:10

Citation :
Essai balistique (??) en vue, la zone est anormalement longue qui fait 396 km et la notification NOTAM dure 51 minutes précisément.

Citation :
A3553/15 NOTAMN
Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/4016N10234E108
A) ZLHW B) 1512040322 C) 1512040413
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY:
N404100E1015512-N401152E1045504-N394016E1044540-N395330E1031232-N40
2046E1001301-N405240E1002036 BACK TO START. VERTICAL LIMITS:GND-UNL.
F) GND G) UNL

Spoiler:
 

Henri K.

A priori le lancement a eu lieu aujourd'hui, et on remarquera que la zone de chute annoncée par le NOTAM d'aujourd'hui, A3553/15, est en réalité très proche de celle d'un autre NOTAM A1067/14 datant du 9 Juillet 2014.

La zone A3553/15 d'aujourd'hui :

Spoiler:
 

La zone A1067/14 du 9 Juillet 2014 tracée en blanc et superposée avec celle d'aujourd'hui :

Spoiler:
 

Bien qu'on ne sait toujours pas ce que c'est, mais en lisant ce soir le blog d'un ancien professeur chinois d'université en physique et en balistique, qui a étudié les photos de nombreux blogueurs prises le 9 Juillet 2014 à plusieurs endroits différents en Chine, il a réussi à retrouver l'apogée de l'engin en basant sur le système de coordonnées alt-azimutales de la lune de ce jour à ces endroits.

http://liuqiankktt.blog.163.com/blog/static/1212642112014615944370/

Il s'agirait, d'après lui, un engin qui a atteint un apogée de 200 km environ et d'une portée entre 600 et 800 km. Il exclut de fait un missile de mono étage et privilégie l'hypothèse d'un lanceur à étages. Il pense à 3 possibilités : l'essai d'un nouvel engin re-entrée, un essai ABM, ou une expérimentation scientifique exo-atmosphérique.

Un article publié le 13 Novembre 2013 dans le Journal de l'Aérospatial chinois pourrait peut-être nous dévoiler ce que c'est cet engin :

http://124.205.131.137/article.action?dgId=1054920359&pageId=10&articleId=41&date=20151113&jsId=110768&products=11000112-1&rightList=1054920359

Le site du groupe CASC a également publié le même article :

http://www.spacechina.com/n25/n144/n206/n216/c1068804/content.html

L'article parle d'un produit auto-financé de la CALT (China Academy of Launch Vehicle Technology), la principale entité de conception des fusées de la famille Longue Marche mais aussi des missiles balistiques comme DF-15, DF-31 ou encore JL-2, et qui appartient au groupe CASC.

Selon le texte, le vol inaugural de l'engin dans une nuit de l’automne 2013 était un échec, les données télémétriques sont perdues au moment où l'essai allait se terminer. La root cause a été trouvé 2 mois après et reproduite avec succès.

Le 2ème vol, qui est survenu "à l'été 2014, une fois que la configuration du produit a été complètement revue", est un succès. Le projet est officialisé (= trouver preneur à l'Etat) en 1er semestre 2015, mais s'est vu les caractéristiques de conception modifiées fortement.

L'article ne précise pas de quoi il s'agit, mais on peut être quasiment certain qu'il s'agit d'un produit militaire, en tout cas classé pour le moment.

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Sam 12 Déc 2015 - 12:35

Le tir balistique mystérieux du 4 Décembre est finalement le 5ème essai du nouvel ICBM mobile chinois DF-41, selon le Pentagone.

China Flight Tests Multi-Warhead Missile

Citation :
ew DF-41 long-range missile program advances

BY: Bill Gertz
December 11, 2015 5:00 am

China conducted a flight test of a new multi-warhead ballistic missile capable of reaching targets throughout the United States, Pentagon officials said.

The test of the new DF-41 intercontinental ballistic missile, or ICBM, took place Dec. 4.

The latest flight test demonstrated the use of two multiple independently-targetable reentry vehicles. The missile launch and dummy warheads were tracked by satellites to an impact range in western China.

It was the second flight test this year of the new missile and the fifth since 2012. U.S. intelligence assessments suggest that the missile will be capable of carrying between three and 10 warheads. The two most recent missile flight tests took place Aug. 6, also with two dummy warheads, and on Dec. 13, 2014.

Cmdr. Bill Urban, a Pentagon spokesman, declined to comment on the latest test. “We do not comment on specific PRC weapons tests, but we do monitor Chinese military modernization carefully,” Urban said.

The DF-41 is a road-mobile ICBM with a range of up to 7,456 miles. It is viewed by the Pentagon as China’s most significant new missile that has been in development since the early 2000s.

Mark Stokes, a former Pentagon official specializing in Chinese military affairs now at the Project 2049 Institute, said that the DF-41 missile program appears to be in the advanced stage of research and development.

“A reasonable speculation is that the system adapts a modified variant of the post-boost vehicle used on the DF-5B ICBM onto a new large diameter solid rocket motor,” said Stokes. “Assuming final design certification, the missile system could enter the Second Artillery’s operational inventory within the next five years.”

Rick Fisher, an expert on the Chinese military, said the test of two warheads indicates that Beijing may be seeking to mask the full warhead load of the new missile.

“It appears that China is pursuing a modest test schedule and the use of a low number of reentry vehicles may indicate a desire to conceal the full capability of the DF-41,” he said.

Fisher said testing the new missile with a small number of warheads allows Chinese missile engineers to expand the warheads’ trajectory. The test data can then be used in developing missiles with more warheads.

Based on the robust testing schedule for the DF-41, China is expected to deploy the missile in the next two years, Fisher said.

China obtained multiple-satellite launching technology from the United States during the 1990s through illicit space cooperation. The technology is believed to have formed the basis for the multiple warhead bus used on the DF-41.

The Pentagon’s latest annual report on China’s military states that current DF-31 and DF-31A missiles can reach “most locations within the continental United States.”

The DF-41, however, will provide full coverage for nuclear strikes on the United States, defense officials said.

China’s expansion of its current limited strategic missile forces into multiple warhead configurations marks a significant expansion of Beijing’s nuclear program.

China is currently engaged in a large-scale nuclear forces build-up from its current warhead stockpile, currently estimated to be around 300 warheads.

Outfitting its large force of strategic missiles with multiple warheads is likely to increase the number of warheads sharply.

China’s long-range strategic missile forces currently include DF-31, DF-31A, DF-4, and DF-5 ground-based missiles, and JL-1 and new JL-2 submarine-launched missiles.

A congressional commission on China in 2014 stated that “Despite the uncertainty surrounding China’s stockpiles of nuclear missiles and nuclear warheads, it is clear China’s nuclear forces over the next three to five years will expand considerably and become more lethal and survivable with the fielding of additional road-mobile nuclear missiles; as many as five JIN [missile submarines], each of which can carry 12 JL–2 submarine-launched ballistic missiles; and intercontinental ballistic missiles armed with multiple independently targetable reentry vehicles (MIRVs).”

In a related development, a spokeswoman for Adm. Cecil Haney, commander of the U.S. Strategic Command, confirmed this week that China has begun operational patrols with nuclear missile submarines.

Navy Capt. Pamela S. Kunze, the Stratcom spokeswoman, elaborated on comments by Adm. Cecil Haney, the Strategic Command commander, regarding the anticipated submarine patrols in a statement to the Washington Times.

“Given China’s known capabilities and their efforts to develop a sea-based deterrent, in absence of indicators to the contrary, it is prudent to assume that patrols are occurring,” she said.

Haney said in October that while the Chinese have not announced the missile submarine patrols, some of the four Jin-class submarines have been seen this year.

“So I have to look at it as operational capability today,” Haney told reporters Oct. 22.

China has not announced it is conducting nuclear-missile submarine patrols and U.S. intelligence agencies remain uncertain as to whether China has deployed nuclear-tipped JL-2 missiles on the Jin-class submarines.

D'après le NOTAM A3553/15, le point du départ se situe non loin du centre de lancement TSLC, ce qui exclut un lancement sur pas de tir mais plutôt depuis un TEL mobile. La distance très courte entre le point du départ jusqu'à la fin de la zone d'interdiction de vol, environ 990 km, indique une trajectoire haute en cloche. Ceci semble suggérer que l'essai n'est pas pour tester le lanceur lui-même mais plutôt le PBV et les MiRV.

Citation :
A3553/15 NOTAMN

Q) ZLHW/QRTCA/IV/BO/W/000/999/4016N10234E108
A) ZLHW B) 1512040322 C) 1512040413
E) A TEMPORARY RESTRICTED AREA ESTABLISHED BOUNDED BY:
N404100E1015512-N401152E1045504-N394016E1044540-N395330E1031232-N40
2046E1001301-N405240E1002036 BACK TO START. VERTICAL LIMITS:GND-UNL.
F) GND G) UNL



Il s'agit du 5ème essai de cet ICBM MiRV mobile de portée supérieure à 12 000 km. Les 4 premiers essais ont eu lieu le 24 Juillet 2012, le 13 Décembre 2013, le 13 décembre 2014 et le 5 Août 2015.

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Sam 12 Déc 2015 - 13:35

Alors qqs remarques. Si l'universitaire qui s'est servi de goniomètres et autre systèmes optiques pour évaluer l'apogée de ce tir (à 200 km) a raison, même en tirant à la verticale comme pour une trajectoire en cloche, il m'est difficile de croire qu'un ICBM complet et destiné à parcourir normalement en vol balistique sur un rayon de 12000 km ne culmine pas à au moins 1000 km (c'est en général la règle). Ramener cet apogée à 200 km implique un tir bizarre : soit un lancement sans tous les étages au complet, soit un lancement avec un étage sans le plein complet de carburant ou arrêt volontaire de la propulsion pour limiter la portée du vol, soit un lancement avec l'emport d'une charge utile extrêmement massive, soit enfin le Professeur s'est planté dans son analyse (ce qui n'aurait rien de désobligeant pour lui) qui est ici un exercice assez risqué puisque basé sur des rapports et des mesures faits par des tiers personnes.

Je crois que l'on a un exemple sur le missiles soviétique (SS-20) qui n'utilisait que le premier et second étage d'un ICBM (Temps 2S) pour en faire un bon IRBM (dit euromissile).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
David L.




Masculin Nombre de messages : 3115
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Sam 12 Déc 2015 - 15:06

Tir d'un Shaheen-III par le Pakistan le 10 décembre : http://news.yahoo.com/pakistan-test-fires-nuclear-capable-ballistic-missile-094514403.html

Tir d'un Arrow-3 par Israël le 11 décembre, avec une interception annoncée comme réussie : http://news.yahoo.com/israel-test-launches-arrow-3-ballistic-missile-interceptor-063957767--finance.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Dim 13 Déc 2015 - 18:02

Israël renforce son "Iron Dôme" de façon continue et sauf pour les petits missiles GRAD à courte portée et les obus de mortier, l'efficacité de défense commence à se manifester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Gasgano




Masculin Nombre de messages : 1392
Age : 62
Localisation : 91 & 44
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Lun 14 Déc 2015 - 13:06

Samedi 12, tir réussit, visiblement, en immersion, d'un missile balistique stratégique de type R-29 Sineva «Синева» (SS-N-23 Skiff)
depuis le SLNE "РПКСН" Verkhotourié "Верхотурье" (Verkhoturye) de type 667 BDRM Delfin (code Otan: Delta-IV) appartenant à la
Flotte du Nord. Et ce depuis la mer de Barents vers le polygone de Koura, au Kamtchatka ...





http://fr.sputniknews.com/defense/20151212/1020223656/russie-tir-reussi-missile-balistique-depuis-un-sous-marin.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elixir




Masculin Nombre de messages : 3925
Age : 37
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mar 15 Déc 2015 - 19:14

Citation :
Press Release
No PR382/2015-ISPR Dated: December 15, 2015
Rawalpindi - December 15, 2015:

Pakistan today conducted a successful flight test of Shaheen 1A ballistic missile. The flight test was aimed at re-validating several design and technical parameters of the weapon system. Shaheen1A is capable of delivering different types of warheads to a range of 900 kilometers.

Today’s launch with impact point in Arabian Sea was witnessed by senior officers from Strategic Plans Division, strategic forces, scientists and engineers of strategic organizations.

Director General Strategic Plans Division, Lieutenant General Mazhar Jamil, congratulated the scientists and engineers for their dedication, professionalism and commitment towards yet another display of strengthening Pakistan’s defence. Shaheen-1A with its sophisticated and advanced guidance system makes it a highly accurate missile system. He reiterated that Pakistan’s strategic capabilities are based on Credible Minimum Deterrence and desire for peaceful co-existence in the region.

The successful test launch has been warmly appreciated by the President and Prime Minister of Pakistan who congratulated the scientists and engineers on achieving another outstanding milestone.

Spoiler:
 

Henri K.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eastpendulum.com
Gasgano




Masculin Nombre de messages : 1392
Age : 62
Localisation : 91 & 44
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mar 15 Déc 2015 - 20:02

Sur le spoiler d'Elixir, .... curieuse, cette déco. ludique sur un engin de mort que représente le Shaheen 1A Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13627
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mar 15 Déc 2015 - 20:39

Gasgano a écrit:
Sur le spoiler d'Elixir, .... curieuse, cette déco. ludique sur un engin de mort que représente le Shaheen 1A Evil or Very Mad

Citation :
He reiterated that Pakistan’s strategic capabilities are based on Credible Minimum Deterrence and desire for peaceful co-existence in the region.

deterrence : dissuasion
Tu dois te méprendre ... c'est un message de paix à l'intention de celui qui va le prendre sur la tête Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.




Masculin Nombre de messages : 3115
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Vols suborbitaux   Mar 15 Déc 2015 - 21:38

montmein69 a écrit:
Gasgano a écrit:
Sur le spoiler d'Elixir, .... curieuse, cette déco. ludique sur un engin de mort que représente le Shaheen 1A Evil or Very Mad

Citation :
He reiterated that Pakistan’s strategic capabilities are based on Credible Minimum Deterrence and desire for peaceful co-existence in the region.

deterrence : dissuasion
Tu dois te méprendre ... c'est un message de paix à l'intention de celui qui va le prendre sur la tête Suspect

En se le prenant sur la tête, il aura la paix éternelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vols suborbitaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit