PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Normand Calvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Normand Calvé




Nombre de messages : 80
Age : 61
Localisation : Québec
Date d'inscription : 20/10/2007

MessageSujet: Normand Calvé   Sam 23 Aoû 2014 - 2:31

Je ne m'étais jamais présenté depuis ces quelques années d'adhésion au forum. Je n'y trouvais pas de raisons pour ce faire. Le forum était une source d'information et de données d'actualité intéressantes pour mes réflexions. Épisodiquement je lançais un commentaire ou posais une question, sans plus.

Depuis quelques jours j'ai lancé deux sujets de discussion et me suis surpris à vouloir donner mon opinion sur l'histoire de l'astronautique telle que je l'ai vécu et que je la conçois.

D'où cette présentation.

En 1963 j'avais 6 ans. Et je me souviens de ma mère qui regardait un reportage tv en direct, noir et blanc, du lancement de Mercury Faith 7 avec Gordo Cooper à bord. C'est là que j'ai accroché, à la vie à la mort, sur l'exploration de l'espace.

Après les missions Gémini, en 1968, je donnais une conférence sur le programme Apollo lors d'une expo science de mon école secondaire. Gros succès populaire autant que d'estime personnelle.

J'ai suivi Neil et Buzz sur la Lune à 3 hres du matin, réconforter les inquiétudes de ma mère sur le sort des astronautes d'Apollo 13, été amèrement déçu de l'arrêt du programme Saturne V, convaincu que la NASA faisait fausse route avec ses navettes lancées par des pétards que l'on ne pouvaient éteindre une fois allumé. D'autant que ces lanceurs n'allaient nulle part sauf autour de la Terre.

Je me souviens de ces reports de lancement et de ce matin de février où un gel inhabituel avait enveloppé la structure de Challenger et que le dégel brutal du lancement avait affecté un joint torique des boosters. De ce matin, où je m'apprêtais à me rendre à l'université et que ma copine revenait de faire des emplettes. De l'inquiétude qui habite n'importe quel Québecois quand il s'agit de vivre avec les effets du froid sur la matière. Et de l'impression, que dire, de l'assurance, de devoir s'inquiéter de l'agenda des gestionnaires sur la sécurité des êtres humains, dans ce qui devrait toujours être considéré comme expérimental. C'est-à-dire de n'importe quel lancement de fusée. De ne pas lancer si on n'est absolument pas sûr de satisfaire à une probabilité positive de succès.

Et de l'horreur de la tragédie. Criminelle. De ce merveilleux feu d'artifice aux rumeurs de mort. De la première constatation du vice de conception de cette idée de lanceur erronée. 

Puis, plus tard, de cette erreur magistrale qu'est devenue cette somptueuse mais ô combien inutile ISS.

Je reste persuadé que nous serions déjà rendu très loin si Nixon n'avait pas abandonné Saturn V au profit de la navette spatiale. Nous aurions eu quelques Skylabs sur LEO pour satisfaire aux banlieusards orbitaux, mais aussi la possibilité de construire un véhicule d'exploration interplanétaire à partir de modules de gros volumes, tout comme lancer des missions automatiques de premier niveau dans le système solaire.

L'histoire m'a donné raison. Colombia s'est consumée dans l'atmosphère parce que le programme n'avait pas minimalement consacré des mesures de vérification et de réparation des tuiles de ré-entrée en orbite. Négligence et inconscience. RIP la navette.

Et maintenant on va où et on fait quoi alors que les USA sont en faillite technique, que l'Europe est de droite et que la Chine conquiert le monde ? Pourquoi pas ensemble sur un projet mondial, le premier, qui nous amènerait ailleurs à assurer la survie de la planète et de notre espèce, vers les ressources minérales et chimiques des astres de notre système solaire ?

Pourquoi pas ? 
Bon, je m'emporte, je fais une montée de lait, je dégage,   Je sors  en vous faisant un beau salut du Québec et en vous priant, vous mes frères et mes soeurs, de garder espoir dans le rêve de l'impossible étoile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 24584
Age : 48
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Normand Calvé   Sam 23 Aoû 2014 - 10:06

Merci pour cette présentation très détaillée Super 


[Pour rappel, conformément au règlement du forum, seule l'équipe d'Administrateurs/modérateurs ainsi que le nouvel arrivant, peuvent répondre dans ce sujet. Ceci afin d'éviter que les sujets de présentation remontent tous à chaque réponse de bienvenue et ne saturent la fenêtre des "sujets récents" du portail. Vous pouvez cependant passer un message par MP. Merci à tous pour votre compréhension]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Normand Calvé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Le forum :: présentation des membres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit