PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Article Atlantico d'Olivier Sanguy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 9:44

Je sais que ça n'est pas usuel de faire de la pub pour un autre site Web ici mais s'agissant d'un média généraliste et de surcroît d'un article d'un éminent membre du FCS, je ne peux que vous recommander l'article paru ce matin sur le site Atlantico et qui est un tableau très réaliste de notre situation en ce début du 3ème millénaire.

http://www.atlantico.fr/decryptage/grande-panne-ciel-ne-avait-fallu-que-50-ans-entre-1er-avion-et-conquete-spatiale-et-depuis-rien-tres-nouveau-soleil-olivier-2177244.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10762
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 9:52

Dommage que la 1ère phrase de l'article soit déjà une erreur...

Citation :
La NASA célèbre en ce moment les premiers pas d'un homme dans l'espace. C'était en 1957.

En 57 c'était Sputnik, et Ed White a marché dans l'espace en 1965.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 9:59

Bien sûr qu'on peut faire de la pub pour un autre site, pourquoi en serait il différent ?
Concernant l'article, les réponses d'Olivier sont excellentes et précise, totalement dans ma ligne pensante.
Les gens ont souvent l'impression que l'astronautique ne progresse pas, alors que c'est pourtant le cas. Les sondes sont bien plus performantes qu'autrefois, les satellites de communication ont cent fois plus de canaux qu'autrefois en en très haut débit. Le public lambda aime les premières, et forcément les débuts de l'astronautique ont été favorables à ces évènements. Une fois ces "premières" réalisés il n'y a plus rien d'extraordinaires à montrer aux médias et au public, mais pourtant la science et la technologie progresse.
La navette spatiale a aussi été un grand progrès et permis de faire de grandes choses, meme si elle a banalisé l'accès à l'espace. Actuellement nous sommes dans ue période de transition mais lorsque l'amérique aura 3, voire 4, moyens d'accès à l'espace les choses vont s'accélérer, surtout avec Orion qui est plus orienté exploration lointaines.

Et bravo à Olivier qui a sorti "la phrase": si demain ont coupait tous les satellites, le monde verrait à quel point le spatial est présent dans notre vie de tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 10:01

Space Opera a écrit:
Dommage que la 1ère phrase de l'article soit déjà une erreur...

Citation :
La NASA célèbre en ce moment les premiers pas d'un homme dans l'espace. C'était en 1957.

En 57 c'était Sputnik, et Ed White a marché dans l'espace en 1965.

Oui c'était en 1965.
Mais le premier pas d'un homme dans l'espace, c'était Alexeï Leonov, en mars 1965.
Si la Nasa célèbre un évènement c'est celui du premier pas américain dans l'espace et c'est effectivement Ed White, en juin 1965. Il y a 50 ans exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 10:18

Mustard a écrit:

Les gens ont souvent l'impression que l'astronautique ne progresse pas, alors que c'est pourtant le cas. Les sondes sont bien plus performantes qu'autrefois, les satellites de communication ont cent fois plus de canaux qu'autrefois en en très haut débit.

Il faut faire une distinction entre ce qui est dû réellement à l'astronautique, et ce qui est dû à l'évolution des autres technologies, indépendamment de l’astronautique. En prenant un exemple, l'informatique et l'électronique ont progressé cer dernières années de façon fulgurante. Il est normal de retrouver cette évolution sur les satellites. Mais on la retrouve sur la voiture, les avions, et d'autres. La question est de savoir si l'astronautique a anticipé ces évolutions, ou si simplement elle ne fait que suivre le mouvement.

Citation :
La navette spatiale a aussi été un grand progrès et permis de faire de grandes choses, meme si elle a banalisé l'accès à l'espace

C'est un cas d'école sur l'évolution de l'astronautique. La navette, présentée comme le véhicule du futur, a été abandonnée. On revient aux bonnes vielles capsules, certes modernisées. On passe d'un véhicule dont on disait qu'il pouvait transporter presque tout le monde, à une capsule destinée uniquement à une poignée d'hommes triés sur le volet. Dans l'esprit du public (et le mien d'ailleurs), il y a régression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoann




Masculin Nombre de messages : 5187
Age : 31
Localisation : indre et loire
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 10:55

Lunarjojo a écrit:

La navette, présentée comme le véhicule du futur, a été abandonnée. On revient aux bonnes vielles capsules, certes modernisées. On passe d'un véhicule dont on disait qu'il pouvait transporter presque tout le monde, à une capsule destinée uniquement à une poignée d'hommes triés sur le volet. Dans l'esprit du public (et le mien d'ailleurs), il y a régression.

oui, mais la raison est avant tout économique, pas technologique. La navette a très bien fonctionné pendant 30 ans cela dit (en dehors des 2 incidents, mais même chez les soyouz qui sont trés sur, il ya eu des incident aussi...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 10:58

Tout à fait d'accord avec LunarJojo. D'autant que les améliorations des autres technologies qui adviennent maintenant dans la spatial sont déjà appliquées pendant longtemps dans d'autres domaines avant d'être intégrés dans des projets spatiaux. Par le passé, c'est l'inverse qui se passait: Apollo a beaucoup apporté à toute l'industrie en particulier sur les méthodes de travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Martien31




Masculin Nombre de messages : 475
Age : 58
Localisation : ALBI
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 10:59

yoann a écrit:
Lunarjojo a écrit:

La navette, présentée comme le véhicule du futur, a été abandonnée. On revient aux bonnes vielles capsules, certes modernisées. On passe d'un véhicule dont on disait qu'il pouvait transporter presque tout le monde, à une capsule destinée uniquement à une poignée d'hommes triés sur le volet. Dans l'esprit du public (et le mien d'ailleurs), il y a régression.

oui, mais la raison est avant tout économique, pas technologique. La navette a très bien fonctionné pendant 30 ans cela dit (en dehors des 2 incidents, mais même chez les soyouz qui sont trés sur, il ya eu des incident aussi...)

2 incidents !!!!  14 astronautes morts tout de meme , c'est bien cher payé non ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi




Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 64
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 11:33

Bonjour,

Dans les années 50 il n'y avait rien en astronautique pure. Quelques nations comme les USA, l'URSS, la GRANDE BRETAGNE, et la FRANCE ont fait évoluer "des souvenirs de la 2ème guerre mondiale". Suite au défit de la guerre dite froide et à l'année géophysique  internationale de 1957, il y eu deux nations qui se sont promises d'envoyer le 1er satellite artificiel dans l'espace, l'URSS qui l'avait annoncée dès 1955 et les USA avec la fusée Vanguard et le satellite pamplemousse. L'URSS a marqué le premier point, qui de mon avis fut déterminant pour la suite. Je pense que même l'URSS de cette époque ne s'imaginait pas l'impact que cela produirait  au USA.
Quoi qu'il en soit, à partir de cette période, les technologies dans tous les domaines ont évolué de façon spectaculaires, avec surtout beaucoup de transferts de technologies du spatial vers les activités non spatiales.
Mais pour en revenir aux activités purement spatiales, c'est vrai que les diverses SONDES ont prises le pas sur le "Spatiopytheque". Non Miutard, la navette spatiale n'a pas banalisé l'accès à l'espace, elle juste permis de transporter dans l'espace, et en une seule fois 7 à 8 personnes. Oui elle a permis certainement des avancées technologiques importantes mais ces technologies auraient été acquises avec d'autre programmes spatiaux, telle qu'une base lunaire.
Au fil du temps les satellites devenus pour le grand public normaux et conventionnels, sauf quand il y a un "raté". est soit neutre, voir un peu positif.

Pourquoi? : Je pense que toutes les grandes premières spatiales depuis 1957 ont épuisé l'admiration du public, pour plein de raisons qui peuvent faire un autre fil sur ce forum, si ce n'a pas déjà été fait.
Quand nous envoyons une sonde sur Titan, un satellite autour de Jupiter ou Saturne et une sonde autour d'une comète, mais c'est normal, "vous êtes sûr que cela n'a pas déjà été fait" . Ah non, ben pourtant je croyais. Des fois on me tel pour me dire , "regarde la télé, parait qu'il y a un satellite qui tourne autour d'une planète". Cela ne les intéresse plus mais il ont la gentillesse de me prévenir des fois que je ne serais pas au courant.
La plupart des gens n'ont même pas conscience qu'ils peuvent tel au bout du monde sans se rendre compte qu'une fusée avec 1 satellite à bord leur permet de communiquer. Mais c'est normal, manquerait plus que çà que çà n'existe pas. Et je ne parle pas du reste.

Je me souviens aussi que dans les années 60 la NASA diffusait des petits livrets expliquant tous les bienfaits des technologies spatiales dans des domaines n'ayant pas de liens avec le spatial justement. Je me souviens surtout des plats en céramique.

Bref, je suis certain que si nous n'avions pas eu cette "open space race", nos technologies n'auraient pas progressé aussi vite. Surtout pour le petit peuple que nous sommes. 3 exemples seulement: le tel, la télé et l'ordi.
Bonne journée et merci de m'avoir lu   papy domi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 11:42

Kostya a écrit:
Tout à fait d'accord avec LunarJojo. D'autant que les améliorations des autres technologies qui adviennent maintenant dans la spatial sont déjà appliquées pendant longtemps dans d'autres domaines avant d'être intégrés dans des projets spatiaux. Par le passé, c'est l'inverse qui se passait: Apollo a beaucoup apporté à toute l'industrie en particulier sur les méthodes de travail.

C'est plus facile de créer et inventer quand tout reste à faire. Aujourd'hui on a déja réalisé les exploits qui étaient à notr eportée, tout ce qu'on peut faire c'est refaire la meme chose mais en mieux, dans de meilleur condition. Mais ça pour le public, les médias, c'est transparant.
Apollo est arrivée à un moment où l'informatique naissait grace à l'arrivée du transistor électronique. Sans Apollo, l'essors de l'électronique et de l'informatique aurait eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 11:47

Martien31 a écrit:
Citation :
oui, mais la raison est avant tout économique, pas technologique. La navette a très bien fonctionné pendant 30 ans cela dit (en dehors des 2 incidents, mais même chez les soyouz qui sont trés sur, il ya eu des incident aussi...)

2 incidents !!!!  14 astronautes morts tout de meme , c'est bien cher payé non ???

Si on veut etre rigoureux, la navette n'a jamais été en cause dans ces drames, à chaque fois c'est le systeme de lancement (booster+réservoir central) de la navette qui a la cause des drames. La navette par elle meme, ses sustèmes, son fonctionnement, n'a jamais connu d'accident grave. Et il faut se rappeler que la navette était avant tout un engin prototype qui a essuyé les platres d'un concept qui date de la période Apollo. Si aujourd'hui les avions sont très fiables il n'en fut pas le cas au début. Si on devait refaire une navette actuellement, avec l'expérience acquise, elle serait surement plus performante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 846
Age : 68
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 12:32

Je nuancerais un peu quant à la responsabilité de l'Orbiter dans les deux accidents du STS : aucune dans le cas de Challenger, mais tout de même une certaine fragilité des bords d'attaque en carbone-carbone des ailes de Columbia. Il faut rappeler la consternation des ingénieurs quand ils ont vu lors d'un essai au sol (après l'accident) le trou énorme que pouvait faire un morceau d'isolant projeté à grande vitesse sur ce bord d'attaque ! Un problème de conception, tout de même ! Certes, rien ne serait arrivé si l'Orbiter avait par exemple était placé au sommet d'un vrai premier étage (S1C de Saturn V ou autre)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 12:40

BBspace a écrit:
Je nuancerais un peu quant à la responsabilité de l'Orbiter dans les deux accidents du STS : aucune dans le cas de Challenger, mais tout de même une certaine fragilité des bords d'attaque en carbone-carbone des ailes de Columbia. Il faut rappeler la consternation des ingénieurs quand ils ont vu lors d'un essai au sol (après l'accident) le trou énorme que pouvait faire un morceau d'isolant projeté à grande vitesse sur ce bord d'attaque ! Un problème de conception, tout de même ! Certes, rien ne serait arrivé si l'Orbiter avait par exemple était placé au sommet d'un vrai premier étage (S1C de Saturn V ou autre)...

Certes, il y a eu un coté fragile d'un élément mais normalement cette partie n'aurait jamais du recevoir d'impact d'objet, et encore moins à grande vitesse. On ne peut quand meme pas blinder toute la navette, si le réservoir avait été conforme il n'y aurait jamais eu ce drame. Mais à chaque fois ces drames font suite à des négligences de la Nasa, ils auraient pu etre évité à chaque fois.
Quand tu regardes, en aviation, il y a bien des avions qui vont au tapis juste pour des oiseaux, comme le cas du A320 qui a fini dans l'Hudson, ou tout simplement le Concorde qui s'est écrasé pur une simple lamelle sur la piste. donc je serait enté de dire que tout appareil volant est fragile, et plus encore quand on atteint de très haute vitesse.
Le système complet navette+ensemble de lancement était dangereux, oui, mais ça aurait pu etre corrigé si on en avait mis les moyens. La réalité c'est que la navette coutait trop chère, un gouffre financier à exploiter et maintenir. A cela s'ajoute qu'on ne savait plus trop quoi en faire, les r^ve de gigantesques stations spatiales construites et ravitaillée par une flotte de navette c'était un rêve fou et irréaliste des années 70. Ce second accident a été une bonne occasion pour l'administration américaine de passer à quelque chose d'autre, et surtout de moins couteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:05

Article de très bonne qualité, c'est même dommage de l'avoir publié dans un torchon comme Atlantico.

Mustard a écrit:
Si on veut etre rigoureux, la navette n'a jamais été en cause dans ces drames, à chaque fois c'est le systeme de lancement (booster+réservoir central) de la navette qui a la cause des drames. La navette par elle meme, ses sustèmes, son fonctionnement, n'a jamais connu d'accident grave.
Je ne suis pas trop d'accord avec ton analyse. Le STS est un système intégré, où la navette est active dès le lancement. Les boosters et le réservoir ne peuvent pas voler tous seuls. Vouloir séparer les deux me semble un peu illogique.
Ce que tu décris s'appliquerait plutôt à Energia et Bourane, où Bourane est une charge utile "inerte" d'Energia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:14

Mustard a écrit:
Si on devait refaire une navette actuellement, avec l'expérience acquise, elle serait surement plus performante.


Pour rester dans l'analyse de l’article, le problème n'est pas là. Il est que justement on a abandonné le concept navette, pour revenir à celui des capsules. Le choix de la capsule va bien au-delà d'une simple évolution "normale" ou "naturelle" de l'astronautique. Elle montre aussi que l'astronautique reste et restera un secteur limité aux professionnels, non ouvert au public. Que le rêve de milliers de personnes pouvant être envoyés dans une autre planète est et restera un rêve. Et que le quidam moyen, ayant compris qu'il s'agit d'une technologie qui ne profitera qu'à quelques-uns, s'en détourne.

Il est curieux de constater que l'analogie qui est souvent faite entre l'histoire de l'astronautique et celle de l’aéronautique ne soit pas appliquée dans le cas de la navette. Car, n'étant pas un expert des avions, qui peut me citer un exemple d'un tel retournement technologique dans l'aéronautique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:15

Blink / Pamplemousse a écrit:
Je ne suis pas trop d'accord avec ton analyse. Le STS est un système intégré, où la navette est active dès le lancement. Les boosters et le réservoir ne peuvent pas voler tous seuls. Vouloir séparer les deux me semble un peu illogique.
Ce que tu décris s'appliquerait plutôt à Energia et Bourane, où Bourane est une charge utile "inerte" d'Energia.

C'est un point de vue, mais ce n'est pas le mien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Papy Domi




Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 64
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:20

Mustard a écrit:
Martien31 a écrit:


2 incidents !!!!  14 astronautes morts tout de meme , c'est bien cher payé non ???

Si on veut etre rigoureux, la navette n'a jamais été en cause dans ces drames, à chaque fois c'est le systeme de lancement (booster+réservoir central) de la navette qui a la cause des drames. La navette par elle meme, ses sustèmes, son fonctionnement, n'a jamais connu d'accident grave. Et il faut se rappeler que la navette était avant tout un engin prototype qui a essuyé les platres d'un concept qui date de la période Apollo. Si aujourd'hui les avions sont très fiables il n'en fut pas le cas au début. Si on devait refaire une navette actuellement, avec l'expérience acquise, elle serait surement plus performante.
Bonjour Mustard, Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. "LA NAVETTE" c'était STS pour Space Transport System. L'External Tank, ainsi que les boosters, tout comme l'Orbiter faisaient parties intégralement du concept "Navette Spatiale". Je doute très fort que ce concept fut un prototype. Ou alors Mercury, Gemini, Apollo tout comme le X15 et autres lifting body furent eux aussi des prototypes.
Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi




Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 64
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:21

Sinon j'ai bien aimé l'interview d'Olivier Sanguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:41

Lunarjojo a écrit:
Pour rester dans l'analyse de l’article, le problème n'est pas là. Il est que justement on a abandonné le concept navette, pour revenir à celui des capsules. Le choix de la capsule va bien au-delà d'une simple évolution "normale" ou "naturelle" de l'astronautique. Elle montre aussi que l'astronautique reste et restera un secteur limité aux professionnels, non ouvert au public. Que le rêve de milliers de personnes pouvant être envoyés dans une autre planète est et restera un rêve. Et que le quidam moyen, ayant compris qu'il s'agit d'une technologie qui ne profitera qu'à quelques-uns, s'en détourne.

Il est curieux de constater que l'analogie qui est souvent faite entre l'histoire de l'astronautique et celle de l’aéronautique ne soit pas appliquée dans le cas de la navette. Car, n'étant pas un expert des avions, qui peut me citer un exemple d'un tel retournement technologique dans l'aéronautique ?
C'est un retournement technologique seulement si l'on considère que le nec plus ultra de l'astronautique est un véhicule ailé type "STS" ou "Bourane", plutôt qu'une capsule, si grande soit-elle. Si l'on analyse froidement la situation, il faut reconnaître qu'une capsule est nettement moins compliquée et moins coûteuse à concevoir, fabriquer et faire voler. Personnellement, même si je salue l'exploit technique du STS et de Bourane, je n'ai jamais vraiment compris l'intérêt d'un tel "camion spatial". Hormis quelques cas spécifiques (Spacelab et Hubble), il n'y a pas d'intérêt à faire voler des humains et des charges inertes dans le même véhicule. Sauf erreur de ma part, la plupart des voyages humains dans l'espace ont consisté en des allers-retours Terre / Station spatiale. Une capsule suffit amplement pour ce genre de trajet. Elle suffit aussi pour aller sur la Lune, puisque même s'il s'agit d'aller-retours "commerciaux" pour aller passer une semaine de vacances sur les plages de la Mer des Pluies, il me semble bien plus intéressant de laisser le module d'habitation en orbite, et de faire les allers-retours "surface terrestre/orbite terrestre" et "surface lunaire/orbite lunaire" avec la capsule la plus petite possible.


Dernière édition par Blink / Pamplemousse le Ven 5 Juin 2015 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 13:42

Papy Domi a écrit:
Bonjour Mustard, Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. "LA NAVETTE" c'était STS pour Space Transport System. L'External Tank, ainsi que les boosters, tout comme l'Orbiter faisaient parties intégralement du concept "Navette Spatiale". Je doute très fort que ce concept fut un prototype. Ou alors Mercury, Gemini, Apollo tout comme le X15 et autres lifting body furent eux aussi des prototypes.
Bien à toi
tines donc !!!!!! Bien sûr que tout ces engins étaient des prototypes, des appareils expérimentaux, dans le sens où ils ont servit de tests, d'exploration dans des domaines qu'on découvrait. D'ailleurs le X de X15 désigne eXprimental tout comme les X1, X2, X-47B, etc. Des appareils comme le Solar Impulse sont des prototypes expérimentaux.
La navette s'était du jamais fait, un concept nouveau, et c'est à mon sens un prototype (d'ailleurs je l'ai souvent lu ailleurs, meme de la part d'astronautes) sur ce qui devait etre l'avenir du transport spatial. La navette devait ouvrir une nouvelle ère spatiale et ces navettes devait être les premières d'un nouveau moyen de transport spatial.

Pour STS, ce terme désignait plus la mission globale et l'ensemble navette + systeme de lancement. Mais la navette seule, avait sa propre désignation qui était par exemple OV-102 pour Columbia (OV= Orbital vehicule).


Dernière édition par Mustard le Ven 5 Juin 2015 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 14:38

Papy Domi a écrit:
Sinon j'ai bien aimé l'interview d'Olivier Sanguy.
De même, c'est pour cela que j'ai créé ce sujet dont je n'attendais pas autant de réactions. Peut-être serait-il intéressant qu'Olivier, qui nous rend visite parfois, vienne lui-même argumenter et appuyer sa vision. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 16:48

Blink / Pamplemousse a écrit:
C'est un retournement technologique seulement si l'on considère que le nec plus ultra de l'astronautique est un véhicule ailé type "STS" ou "Bourane", plutôt qu'une capsule, si grande soit-elle. Si l'on analyse froidement la situation, il faut reconnaître qu'une capsule est nettement moins compliquée et moins coûteuse à concevoir, fabriquer et faire voler. Sauf erreur de ma part, la plupart des voyages humains dans l'espace ont consisté en des allers-retours Terre / Station spatiale. Une capsule suffit amplement pour ce genre de trajet. Elle suffit aussi pour aller sur la Lune, puisque même s'il s'agit d'aller-retours "commerciaux" pour aller passer une semaine de vacances sur les plages de la Mer des Pluies, il me semble bien plus intéressant de laisser le module d'habitation en orbite, et de faire les allers-retours "surface terrestre/orbite terrestre" et "surface lunaire/orbite lunaire" avec la capsule la plus petite possible.

C'est un retournement technologique simplement parce que la navette a tenu le haut du pavé pendant presque 40 ans. Ce n'était pas simplement une vision d'ingénieurs, mais un programme mené à terme et qui a coûté des dizaines de milliards de dollars, pour finalement s'arrêter. A l'époque, le choix navette était celui de l'avenir, malgré effectivement qu'elle ne pouvait que faire des allers et retours vers l'orbite terrestre, ce pourquoi elle était construite. Dire aujourd'hui qu'une capsule aurait très bien fait l'affaire était déjà valable à l'époque. Preuve, s'il en fallait une, que la navette possédait bien une ascendance sur le choix des autres pays: lorsque les Européens se sont lancés dans la construction de la fusée Ariane (Ariane 1, premier vol le 24 décembre 1979), et que de l'autre côté de l'Atlantique, on mettait au point le concept navette, de nombreuses voix, en Europe et en France, et pas des moindres, ont critiqué le choix des Européens comme étant celui du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy Domi




Masculin Nombre de messages : 1006
Age : 64
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 17:33

Mustard a écrit:
Papy Domi a écrit:
Bonjour Mustard, Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. "LA NAVETTE" c'était STS pour Space Transport System. L'External Tank, ainsi que les boosters, tout comme l'Orbiter faisaient parties intégralement du concept "Navette Spatiale". Je doute très fort que ce concept fut un prototype. Ou alors Mercury, Gemini, Apollo tout comme le X15 et autres lifting body furent eux aussi des prototypes.
Bien à toi
tines donc !!!!!! Bien sûr que tout ces engins étaient des prototypes, des appareils expérimentaux, dans le sens où ils ont servit de tests, d'exploration dans des domaines qu'on découvrait. D'ailleurs le X de X15 désigne eXprimental tout comme les X1, X2, X-47B, etc. Des appareils comme le Solar Impulse sont des prototypes expérimentaux.
La navette s'était du jamais fait, un concept nouveau, et c'est à mon sens un prototype (d'ailleurs je l'ai souvent lu ailleurs, meme de la part d'astronautes) sur ce qui devait etre l'avenir du transport spatial. La navette devait ouvrir une nouvelle ère spatiale et ces navettes devait être les premières d'un nouveau moyen de transport spatial.

Pour STS, ce terme désignait plus la mission globale et l'ensemble navette + systeme de lancement. Mais la navette seule, avait sa propre désignation qui était par exemple OV-102 pour Columbia (OV= Orbital vehicule).
Non non Mustard ? Comme tu le soulignes à la fin de ton post OV=Orbital Vehicule. Mais la presse s'est comme d'hab emparée du sujet, et je conçois que mêmes nos astronautes peuvent avoir été dupés et ont appelés Shuttle ou Navette  en français seulement l'Orbiter, mais là et je veux bien le comprendre et en débattre en ce qui concerne: "qu'est qu'un prototype" mais pas sur le principe du STS. Il y a là une déformation de langage qui s'est très très vite répandue.  Cordialement
Eh au fait je tines donc à ta santé Laughing
Le problème principal, c'est que l'on a très vite utilisé le terme Navette au lieu du terme Orbiter. Une idiotie de plus des journalistes.
Désolé Ami Mustard
L'A380 est donc un prototype si je te suis bien...Comme l'A400M. Prototype, quelle bonne définition lui donner?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 17:49

Papy Domi a écrit:
Non non Mustard ? Comme tu le soulignes à la fin de ton post OV=Orbital Vehicule. Mais la presse s'est comme d'hab emparée du sujet, et je conçois que mêmes nos astronautes peuvent avoir été dupés et ont appelés Shuttle ou Navette  en français seulement l'Orbiter, mais là et je veux bien le comprendre et en débattre en ce qui concerne: "qu'est qu'un prototype" mais pas sur le principe du STS. Il y a là une déformation de langage qui s'est très très vite répandue.  Cordialement
Eh au fait je tines donc à ta santé Laughing
Le problème principal, c'est que l'on a très vite utilisé le terme Navette au lieu du terme Orbiter. Une idiotie de plus des journalistes.
Désolé Ami Mustard
C'est pas très clair otn explication et je pense que tu mélanges vraiment tout  scratch
Toi tu me dis que STS désigne la navette seule, moi je te dis que STS c'était l'ensemble, et qu ela désignation de la navette c'est OV-102 (par ex pour columbia)
Je ne vois pas le rapport avec les médias francais !!!!!! nos médias n'ont pas traduit Orbiter par navette, ils ont traduit Shuttle (terme également utilisé par les anglophones) par navette. Les médias francais ont préféré le terme navette car Orbiteur ça sonne mal et la langue française repose beaucoup sur le son, faut que ça sonne bien. Mais peu importe que le terme utilisé sort Orbiter ou Shuttle, je ne vois meme pas ce que ça vient faire la dedans, moi je parlais du terme technique, la désignation technique de la navette qui est en réalité OV-102 (pour columbia par ex) et pas STS qui désigne plutot la mission et l'ensemble navette+ensemble de lancement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
BBspace
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS



Masculin Nombre de messages : 846
Age : 68
Localisation : Seine-et-Marne
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Article Atlantico d'Olivier Sanguy   Ven 5 Juin 2015 - 19:49

Le programme Space Shuttle tel qu'il a été mené à bien n'était pas tout-à-fait le concept abouti prévu à l'origine, qui était je le rappelle celui d'un ensemble entièrement récupérable, avec par exemple deux étages ailés dont le supérieur aurait ressemblé à l'Orbiter qu'on a connu (l'Orbiter, c'est un Space Shuttle sans son réservoir ni ses boosters). Essentiellement pour des raisons de coût, c'est un formule bâtarde qui a été choisie, avec des moteurs placés sur la partie "orbitable" (barbarisme ! non ) et récupérable, assortie d'un réservoir jetable et de boosters pour faire décoller le tout. A noter que les Soviétiques, tout en copiant sans vergogne l'Orbiter américain (et ce n'est pas seulement parce que les lois de l'aérodynamique sont les mêmes pour tous !) se sont bien gardés de copier la partie motrice de la navette américaine.
Les Américains espéraient que plus tard ils pourraient débarrasser l'orbiter de ses gros moteurs qui auraient alors équipé un premier étage ailé et également récupérable.
Quant aux Russes, ils envisageaient de récupérer au moins les boosters à liquide d'Energia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Article Atlantico d'Olivier Sanguy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Médias-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit