PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Nombre de messages : 10770
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Dim 27 Déc 2015 - 10:15

En même temps le but d'une Ariane 6 ou d'une AtlasV n'est pas d'enflammer l'imagination mais de fonctionner. Cette Amérique qui te plaît tant base ses lancements sur des lanceurs qui ne "font pas rêver". Et alors ? C'est pas les lanceurs qui doivent nous faire rêver, c'est ce qu'on voudrait lancer avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Dim 27 Déc 2015 - 10:33

Astro-notes ..... décompresse ! A ton age il faut ménager son coeur et notamment de l'hyper-tension liée à des émotions (probablement légitimes) mais qui sapent la zénitude sage

Je crois (un avis qui n'engage que moi), que tu surestimes le modèle de business américain) dans le spatial ils ont aux aussi fait de grosses bourdes à côté de leurs réussites formidables. La navette paraissait une avancée qui allait tout révolutionner .... s'y accrocher après les premiers déboires (lancer des satellites avec, réussir à garantir une cadence de lancements "démentielle") et surtout les accidents n'a pas été une très bonne option.
Certes l'Etat compense en injectant ce qu'il faut dans ce domaine, mais c'est à la fois en imprimant de la fausse monnaie (voir le déficit abyssal) et il y a d'autres domaines (les ponts, les voies ferrées pour ne citer qu'eux qui sont en piteux état et le déficit en eau douce dans certains états est très préoccupant)

Je ne critique pas ceux qui voient dans l'atterrissage réussi du premier étage d'une Falcon 9, le signe indubitable qu'une nouvelle ère du spatial est définitivement née (bon ... si cela se confirmait il faudrait fêter un anniversaire de plus clown ) .... je n'en suis pour ma part,  pas convaincu.

Il reste beaucoup de paramètres techniques et surtout économiques (il en a été cité dans les posts précédents) qui ne sont pas arrêtés pour que cela se concrétise.
J'ajoute que j'assume totalement mon incapacité à lire dans l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Dim 27 Déc 2015 - 11:32

Je suis d'accord avec toi sur le fait que les US ne sont pas forcément un pays qui fait rêver. Il a son lot de problèmes, comme partout, et le seul fait qu'ils soient "riches" (en moyenne plus qu'en médiane) n'est qu'un détail qui ne fait pas briller le tableau. Et nous avons des choses providentielles dans notre pays et notre société qu'ils n'ont pas.
Mais parmi les forces qu'ils ont et que nous n'avons pas, il faut leur reconnaitre la marge de liberté laissée aux entrepreneurs qui favorise la prise de risque et l'émergence de fractures industrielles. Dit autrement, l'apparition d'un SpaceX chez nous aurait été quasi impossible. Je ne sais pas si SpaceX révolutionnera le spatial, mais au moins vu d'aujourd'hui cette possibilité est encore là... ce qui est déjà un exploit.

Au minimum, j'ai l'impression que SpaceX sera au spatial ce que Free a été chez nous au téléphone et internet. Pas une révolution, mais clairement une bouffée d'air frais. Et ça, c'est au minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Blink / Pamplemousse




Masculin Nombre de messages : 1154
Age : 32
Localisation : Nevers (58)
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Dim 27 Déc 2015 - 11:50

krys a écrit:
Blink / Pamplemousse a écrit:
Je ne crois pas que ce soit de l'euro-bashing, mais plutôt du réalisme. On ne peut pas nier qu'A5 soit un succès technique. Mais simplement, quand j'entends un "haut-gradé" du spatial européen qui dit que l'an dernier ils se sont aperçu qu'il y aurait de plus en plus de problèmes pour les lancements doubles, et qu'après y avoir bien réfléchi tous ensemble, il ont trouver LA solution (faire des lancements simples, tu parles d'une idée de génie)
J'écoute votre idée de génie. A court terme, à part faire un lancement simple, vous faites comment pour satisfaire votre client quand le co-passager n'est pas prêt? Vous devez être surement plus brillant que les gens travaillant chez les opérateurs, les organismes de lancement et les constructeurs... Un bel exemple de yaka-fonkon...
Evidemment qu'à court terme, il n'y a pas d'autre solution que de faire des lancements simples. Ce n'est pas les lancements simples sur A5 que je critique, c'est tout ce qui n'a pas été fait avant, et qui conduit un responsable européen à présenter une solution de secours comme l'idée du siècle. Si on regarde la masse des charges utiles lancées par A5 en GTO depuis le premier vol il y a 20 ans, on voit clairement que ça augmente continuellement (et c'est même une augmentation plutôt régulière, il me semble). Il y avait dans les cartons des évolutions plus puissantes pour rester dans la course, et pas grand chose en est sortit, alors qu'il me semble que ça aurait dû être la priorité des priorités. 

En ce qui concerne le projet actuel d'Ariane 6, j'ai un peu des doutes moi aussi. A mon humble avis, la logique industrielle et commerciale voudrait qu'on fasse plutôt une "super Ariane 4", assez simple, pas trop cher, étudiée et construite par un nombre limité d'intervenants, et pouvant lancer disons 7 ou 8 tonnes en GTO en lancement simple. Malheureusement, logique et politique de retour géographique ne font pas bon ménage. Dans ce cas là, fabriquer un "tuyau de poêle" ne permettra pas de donner du boulot aux nombreux intervenants concernés aux quatre coins de l'Europe. J'ai bien peur qu'on soit donc "condamnés" à faire du haut-de-gamme. Et comme on ne peut pas compter sur un DoD européen pour lancer des Keyhole tous les quatre matins pour renflouer les caisses, il faudra faire des lancements doubles pour répartir les coûts d'un lanceur forcément plus cher. Mais ça implique d'avoir une charge d'utile d'une bonne quinzaine de tonnes en GTO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Dim 27 Déc 2015 - 12:03

Astro-notes ..... décompresse ! A ton age il faut ménager son cœur et notamment de l'hyper-tension liée à des émotions (probablement légitimes) mais qui sapent la zénitudesage

Mon bon, montmein69, je vais suivre un moment ton conseil et rejoindre le côté zen de la passion.   megalol


L'astronautique comptable je sais que cela existe, et je comprends très bien le propos de Space Opera, certes on est pas la pour innover on est là pour gagner de l'argent en lançant au mieux des satellites commerciaux et Ariane VI en sera un moyen et j'ajoute, ce n'est pas ce que dit Space Opera, un jour avec les bénéfices on ira dans l'espace pour de grandes manœuvres, que même astro-notes en restera bouche bée. Ne te méprend pas je ne suis même pas un peu un adepte du libéralisme économique, et tu peux croire que j’avale assez de livres traitant de l'économie pour ne pas me faire d'illusion au cas où je ne verrai pas les effets de cette idéologie sur le bon fonctionnement de nos économies locales.

Mais ajouter à l'existante Atlas V, le projet Ariane VI, comme tu le sites en exemple dans ton post, c'était déjà un choix économique dans ta réponse, par exemple, tu n'as pas dit : la fusée Delta et le SLS, qui sont eux aussi deux lanceurs présents et à venir représentatifs d'une vision de l'astronautique ; évidement c'est celle qui me passionne ; tu peux comprendre que cela me désespère de voir choisir un lanceur qui ne favorise pas (sauf à la marge) ce point de vue. C'est ce que je dis avec flamme.

Laisser croire en Europe que l'on n'a de l'argent que pour l'astronautique commerciale c'est peut-être la réalité, mais ce n'est pas la seule vision qu'ont l'Américaine, la Chine et même dans une moindre mesure la Russie de l'astronautique. Peu-être l'Inde se rapproche t-elle de l'Europe, mais d'où par l'Inde spatiale ?

Non, je ne sens pas le vent de l'épopée dans nos propos sur Ariane VI et pourtant Falcon 9 est aussi un lanceur essentiellement commercial.

Bon, il est midi et à 13:30 je dois être devant l'écran de cinéma, lunettes 3D sur le nez pour voir vous savez quoi.  up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
bds973




Masculin Nombre de messages : 570
Age : 40
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Jeu 31 Déc 2015 - 9:43

Space Opera a écrit:
En même temps le but d'une Ariane 6 ou d'une AtlasV n'est pas d'enflammer l'imagination mais de fonctionner. Cette Amérique qui te plaît tant base ses lancements sur des lanceurs qui ne "font pas rêver". Et alors ? C'est pas les lanceurs qui doivent nous faire rêver, c'est ce qu'on voudrait lancer avec.
Tout a fait d'accord avec vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 13:49

Arianespace doute, mais quand même, au cas ou :
Le CNES et Airbus Safran Launchers préparent une riposte à SpaceX et sa fusée réutilisable.
www.usinenouvelle.com/article/le-cnes-et-airbus-safran-launchers-preparent-une-riposte-a-spacex-et-sa-fusee-reutilisable.N371705

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 14:28

D'un côté Arianespace dit attendre les résultats de SpaceX parce qu'ils ne sont pas convaincus de l'utilité de la réutilisation, d'un autre côté ils tablent sur un moteur au méthane pour pouvoir le réutiliser. Je n'ai pas bien compris quel était leur positionnement réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.




Masculin Nombre de messages : 3117
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 14:35

Space Opera a écrit:
D'un côté Arianespace dit attendre les résultats de SpaceX parce qu'ils ne sont pas convaincus de l'utilité de la réutilisation, d'un autre côté ils tablent sur un moteur au méthane pour pouvoir le réutiliser. Je n'ai pas bien compris quel était leur positionnement réel.

C'est de la communication. J'ai l'impression qu'Arianespace dit aux médias... ce qu'Arianespace voudrait que les médias pensent de l'opinion d'Arianespace... J'espère que je suis clair.  :)  L'opinion réelle n'est pas forcément celle qu'Arianespace, rassurante, veut afficher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 14:53

En fait, dans ce mode de réutilisation j'y vois plus une volonté de SpaceX de montrer leur savoir faire, c'est médiatiquement fort ce genre de chose. Maintenant est ce que industriellement c'est viable ? pas certain.
Les américains ont déja essayé le réutilisable, notamment avec la navette, et il s'est avéré que ça a été un gouffre financier à cause d'une maintenance largement sous estimée. D'ailleurs même ULA ne s'oriente pas vers cette voie. Et ni les russes, ni les chinois ne semblent pencher pour la réutilisation.
Côté client, je suis d'accord avec le PDG d'Arianespace, qui prendra le risque de lancer son sat avec un étage d'occasion ?
Bref, je reste moi aussi sceptique. Si techniquement cette récupération est un succès, reste à voir si sa réutilisation le sera tout autant, techniquement et financièrement.
Maintenant quand je vous certains média dire que SpaceX est en avance sur Arianespace, je me rend compte que certains journalistes feraient mieux de parler politique plutot que spatial. Ca montre que Musk a réussi le pari du buzz médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:04

Mustard a écrit:
Côté client, je suis d'accord avec le PDG d'Arianespace, qui prendra le risque de lancer son sat avec un étage d'occasion ?
SES, un des principaux clients d'Arianespace, a indiqué vouloir être le premier à utiliser un étage réutilisé par SpaceX. Orbcomm a aussi indiqué vouloir être de préférence dans les premiers sur un étage qui a déjà volé. Non seulement ils n'ont pas peur, mais en plus ils poussent vers ça.
Des bruits de couloir indiquent des réactions au moins aussi enthousiastes chez un autre opérateur, aussi gros client pour Arianespace que SES.

Ils seraient peut-être échaudés si tout ça baisse la fiabilité d'ici quelques mois, mais actuellement les principaux clients d'Arianespace veulent utiliser des étages d'occasion. Le coup de "ils ne voudront pas" a déjà été déjoué par les clients eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:08

Space Opera a écrit:
D'un côté Arianespace dit attendre les résultats de SpaceX parce qu'ils ne sont pas convaincus de l'utilité de la réutilisation, d'un autre côté ils tablent sur un moteur au méthane pour pouvoir le réutiliser. Je n'ai pas bien compris quel était leur positionnement réel.

"Il faut continuer à travailler pour être paré à toutes les éventualités. Et si d'aventure dans trois, quatre, cinq ans, le réutilisable devient une réalité, il faut que nous ayons une réponse suffisamment avancée", a expliqué le président du CNES.

Si j'ai compris, il s'agit de ne pas se retrouver complètement largué avec 5 ou 10 ans de retard au cas où ce soit vraiment viable.

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:23

lambda0 a écrit:
Space Opera a écrit:
D'un côté Arianespace dit attendre les résultats de SpaceX parce qu'ils ne sont pas convaincus de l'utilité de la réutilisation, d'un autre côté ils tablent sur un moteur au méthane pour pouvoir le réutiliser. Je n'ai pas bien compris quel était leur positionnement réel.

"Il faut continuer à travailler pour être paré à toutes les éventualités. Et si d'aventure dans trois, quatre, cinq ans, le réutilisable devient une réalité, il faut que nous ayons une réponse suffisamment avancée", a expliqué le président du CNES.

Si j'ai compris, il s'agit de ne pas se retrouver complètement largué avec 5 ou 10 ans de retard au cas où ce soit vraiment viable.
Les doute on peut les avoir dans les deux sens : douter de l'utilité du réutilisable ; même si on ne peut plus douter que c'est possible .
 
Mais aussi douter de ses propres doutes... et si Space X réussissait son pari ... alors nous Arianeespace , qu'est-ce que l'on devient ?

Mieux vaut être très attentif à ce qui va se passer cette année et l'année prochaine  et se préparer à changer  son fusil d'épaule au cas où !

Il va falloir être réactif . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:29

Giwa a écrit:
Les doute ont peu les avoir dans les deux sens : douter de l'utilité du réutilisable ; même si on ne peut plus douter que c'est possible .
 
Mais aussi douter de ses propres doutes... et si Space X réussissait son pari ... alors nous Arianeespace   ,qu'est-ce que l'on devient ?

Mieux vaut être très attentif à ce qui va se passer cette année et l'année prochaine  et se préparer à changer  son fusil d'épaule au cas où !

Il va falloir être réactif . Wink

Bon en meme temps, si le pari de SpaceX sur le réutilisable est payant il n'y a pas que Arianespace qui va en patir, il y aura aussi ILS, ULA, les japonais, les chinois, etc.
Perso, je pense que de toute façon, en cas de succès de SpaceX sur le réutilisable, ils n'auront pas la capacité d'absorber tout le marché. Rappelons que SpaceX doit aussi assurer les vols de Cargo Dragon vers ISS, ils vont aussi réaliser des vols habités, et ont aussi été validé pour réaliser des vols gouvernementaux. Donc je doute qu'en plus de cela ils aient les capacités, meme avec du recyclé, de vampiriser tout le marché entier, je vois mal SpaceX faire 40 vols par an.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:32

Pour l'instant ils sont loin de pouvoir tout lancer, effectivement. Mais imaginons un scénario "idéal" pour eux (pas pour les autres) où tout le monde voudrait d'eux, il faudrait quelques années pour pouvoir monter en cadence et c'est un travail énorme. Et ça laisserait aussi quelques années pour les concurrents en questions pour se retourner.
Je ne sais pas si cette éventualité est à souhaiter (révolution du marché), mais en tout cas les concurrents y laisseraient certainement des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:38

Space Opera a écrit:
Pour l'instant ils sont loin de pouvoir tout lancer, effectivement. Mais imaginons un scénario "idéal" pour eux (pas pour les autres) où tout le monde voudrait d'eux, il faudrait quelques années pour pouvoir monter en cadence et c'est un travail énorme. Et ça laisserait aussi quelques années pour les concurrents en questions pour se retourner.
Je ne sais pas si cette éventualité est à souhaiter (révolution du marché), mais en tout cas les concurrents y laisseraient certainement des plumes.

Et dans ce cas j'espère que l'UE fera comme les américains qui imposent que les satellites gouvernementaux soient lancé par un lanceur national. Oui c'est du protectionnisme, mais si le autres le font ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:53

Il doit falloir une dizaine d'années pour développer une solution concurrente comparable.
Il est vraiment impossible qu'en 10 ans, SpaceX deviennent capable de faire 40 vols par an ?

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 15:57

Comparant avec ce que Musk a fait avec Tesla puis Solar City, et sachant que ça ne demande pas de changement d'échelles (ils doivent fabriquer 40 lanceurs par an, pas 400, contre 15 aujourd'hui), on peut raisonnablement penser qu'en 3 ou 4 ans la montée en cadence doit permettre de représenter l'ensemble des lancements mondiaux.
Ca reste très théorique comme travail mental, mais les ordres de grandeur semblent indiquer que ça n'est pas industriellement aberrant.

Après, on peut espérer qu'il faudra moins de 10 ans aux autres pour s'adapter si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.




Masculin Nombre de messages : 3117
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 16:17

Space Opera a écrit:
Comparant avec ce que Musk a fait avec Tesla puis Solar City, et sachant que ça ne demande pas de changement d'échelles (ils doivent fabriquer 40 lanceurs par an, pas 400, contre 15 aujourd'hui), on peut raisonnablement penser qu'en 3 ou 4 ans la montée en cadence doit permettre de représenter l'ensemble des lancements mondiaux.
Ca reste très théorique comme travail mental, mais les ordres de grandeur semblent indiquer que ça n'est pas industriellement aberrant.

Après, on peut espérer qu'il faudra moins de 10 ans aux autres pour s'adapter si besoin.

Pour faire 40 vols par an, grâce à la réutilisation ils n'auront pas besoin de construire 40 lanceurs complets par an. C'est plus dans le domaine des infrastructures et du personnel qu'ils auront besoin d'investir pour réduire la durée entre deux lancements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10770
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 16:23

Effectivement, j'aurais du préciser 40 lanceurs - sauf le premier étage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 16:25

David L. a écrit:
Pour faire 40 vols par an, grâce à la réutilisation ils n'auront pas besoin de construire 40 lanceurs complets par an. C'est plus dans le domaine des infrastructures et du personnel qu'ils auront besoin d'investir pour réduire la durée entre deux lancements.
Absolument, c'est un tout, il faut une infrastructure avec de multiple pas de tir, centre de controle, il faut plus de batiment d'assemblage, des batiments de maintenance pour la remise en état des étages réutilisable, des chaines de fabrication et de QA, du personnel pour faire marcher tout ça. Bref 40 lancements c'est un lancement par semaine, c'est un rythme jamais vu et plutot fou. Et avec un tel timing comment gérer les retards liés à la météo, aux pannes, etc. C'est très complexe.


Dernière édition par Mustard le Mar 5 Jan 2016 - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
David L.




Masculin Nombre de messages : 3117
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 16:26

Mustard a écrit:
Space Opera a écrit:
Pour l'instant ils sont loin de pouvoir tout lancer, effectivement. Mais imaginons un scénario "idéal" pour eux (pas pour les autres) où tout le monde voudrait d'eux, il faudrait quelques années pour pouvoir monter en cadence et c'est un travail énorme. Et ça laisserait aussi quelques années pour les concurrents en questions pour se retourner.
Je ne sais pas si cette éventualité est à souhaiter (révolution du marché), mais en tout cas les concurrents y laisseraient certainement des plumes.

Et dans ce cas j'espère que l'UE fera comme les américains qui imposent que les satellites gouvernementaux soient lancé par un lanceur national. Oui c'est du protectionnisme, mais si le autres le font ...

Il ne faut rien espérer de la part de la commission européenne, étant donné sa religion de "concurrence libre et non faussée". Cela ne peut venir que des pays membres de l'ESA.

Il y a un peu plus d'un an, il était question d'un consensus entre ces pays pour lancer tous leurs satellites sur Ariane. Mais en même temps, Airbus négociait avec SpaceX pour le lancement d'EDRS-C. Il y a eu des pressions politiques et cela ne s'est heureusement pas fait.

http://spacenews.com/42682airbus-negotiating-spacex-launch-for-esa-supported-laser-relay-satellite/
http://spacenews.com/after-flirtation-with-spacex-airbus-taps-ariane-5-for-edrs-c/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Giwa
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 7480
Age : 73
Localisation : Nice
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 17:04

Mustard a écrit:
Citation :
Bon en meme temps, si le pari de SpaceX sur le réutilisable est payant il n'y a pas que Arianespace qui va en patir, il y aura aussi ILS, ULA, les japonais, les chinois, etc.
Perso, je pense que de toute façon, en cas de succès de SpaceX sur le réutilisable, ils n'auront pas la capacité d'absorber tout le marché. Rappelons que SpaceX doit aussi assurer les vols de Cargo Dragon vers ISS, ils vont aussi réaliser des vols habités, et ont aussi été validé pour réaliser des vols gouvernementaux. Donc je doute qu'en plus de cela ils aient les capacités, meme avec du recyclé, de vampiriser tout le marché entier, je vois mal SpaceX faire 40 vols par an.
Peut-être , mais si ce pari de Space X s'avère payant, tous ces acteurs devront  s'y mettre ou quitter le domaine spatial... donc aussi Arianeespace !
Rien n'est encore acquis, mais il y a intérêt à être vigilant et réactif au cas où çà se précise ... sinon le fil d'Ariane sera brisé !


Dernière édition par Giwa le Mar 5 Jan 2016 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.




Masculin Nombre de messages : 3117
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 17:16

Space Opera a écrit:
Pour l'instant ils sont loin de pouvoir tout lancer, effectivement. Mais imaginons un scénario "idéal" pour eux (pas pour les autres) où tout le monde voudrait d'eux, il faudrait quelques années pour pouvoir monter en cadence et c'est un travail énorme. Et ça laisserait aussi quelques années pour les concurrents en questions pour se retourner.
Je ne sais pas si cette éventualité est à souhaiter (révolution du marché), mais en tout cas les concurrents y laisseraient certainement des plumes.

"Tout le monde"... C'est à dire ? 40 lancements, c'est presque la moitié des lancements mondiaux en 2015 (87 tirs).

Les opérateurs commerciaux ? Ils tiennent au maintien de l'existence de plusieurs opérateurs et précisément de trois comme l'a expliqué publiquement plusieurs fois le ou l'un des responsables d'Eutelsat ces derniers mois. Les deux gros contrats d'Eutelsat et Intelsat avec ILS (aidé par la baisse de prix du Proton) malgré la fiabilité aléatoire de Proton, en sont l'illustration.

De plus, le nombre de tirs commerciaux n'était que de 19 lancements en 2015, soit 21,8 % du total des tirs. Cela fait un peu plus de lancements en tirs simples, du fait des lancements doubles commerciaux d'Arianespace.

Bien sûr le marché peut augmenter. Il était dans un creux cette année avec un total de 21 satellites géostationnaires de télécommunications commandés, dont 17 n'étaient pas institutionnels.

Les opérateurs institutionnels étrangers ? La Russie ne fera pas lancer ses satellites outre-Atlantique. La Chine non plus, cela va de soi. A terme, l'Inde ne lancera que les satellites qu'elle ne pourra lancer avec le GSLV. Le Japon lançait déjà tous ses satellites institutionnels avec un lanceur plus cher que la concurrence. Il reste l'Europe. Aux gouvernants des pays membres de l'ESA de faire ce qu'il faut...

Et du coté des pays commençant à acquérir une capacité spatiale, outre la volonté de ne pas "acheter américain", comme par exemple pour le Vénézuela, CGWIC est bien placé grâce à des ensembles satellite+lancement compétitifs (180 M$ pour Apstar-6C commandé en 2015).

Il reste les satellites institutionnels américains. En 2015: 9 tirs institutionnels militaires et 7 tirs institutionnels civils.

J'ai lu plusieurs fois que le nombre de satellites militaires allait diminuer dans le futur. Mais surtout, ULA ne disparaîtra pas à court et moyen terme car le Pentagone tient à avoir, pour des raisons de sécurité nationale, une double possibilité de lancement, notamment pour les périodes durant lesquelles un opérateur ne peut plus lancer à la suite d'un échec. Depuis le début du 21e siècle, ces deux vecteurs étaient Atlas V et Delta IV et à moyen terme ce seront Falcon/SpaceX et Vulcan/ULA.

Je pense que SpaceX peut rapidement monter à une vingtaine de tirs par an, mais pour une quarantaine, il faudrait une augmentation des commandes de satellites qu'une forte diminution du coût des lancements pourrait éventuellement déclencher.


Dernière édition par David L. le Mar 5 Jan 2016 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David L.




Masculin Nombre de messages : 3117
Age : 43
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 18:06

Giwa a écrit:


Peut-être , mais si ce pari de Space X s'avère payant, tous ces acteurs devront  s'y mettre ou quitter le domaine spatial... donc aussi Arianeespace !
Rien n'est encore acquis, mais il ya intérêt à être vigilant et réactif au cas où çà se précise ... sinon le fil d'Ariane sera brisé !

Arianespace est menacée car l'Europe est le pays ou groupe de pays pour lequel l'activité de lancement est la plus faiblement constituée par des tirs institutionnels.

En nombre de lancements, les tirs institutionnels représentent 58,3 % des 12 tirs réalisés par l'Europe en 2015. Cela peut sembler beaucoup mais c'est trompeur, car sont ajoutés des tirs d'Ariane-5, de Soyouz et de Vega, qui n'ont pas du tout la même valeur économique. En prenant 170 M€ pour Ariane-5, 64 M€ pour Soyouz-ST-B (source: Flight International du 2 janvier 2014) et 32 M$ pour Vega, les tirs institutionnels européens en 2015 ont représenté une valeur de 507 M$ et les tirs commerciaux 965 M$. Ainsi, s'ils représentent près de 60 % en nombre de lancements, les tirs institutionnels ne représentent que 34,4 % en valeur ! Arianespace perdrait les 2/3 de ses revenus si les commandes commerciales disparaissaient ! 

Des sociétés commerciales comme Sea Launch et ILS peuvent disparaître, mais la Russie (5 tirs commerciaux en 2015, soit 19 % de ses tirs), la Chine (2 tirs, soit 10 %), le Japon (1 tir,  soit 25 %) et l'Inde (2 tirs, soit 40 %) continueront quoi qu'il arrive à lancer par eux-mêmes des satellites. C'est une question de souveraineté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 570
Age : 40
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX   Mar 5 Jan 2016 - 22:30

lambda0 a écrit:
Arianespace doute, mais quand même, au cas ou :
Le CNES et Airbus Safran Launchers préparent une riposte à SpaceX et sa fusée réutilisable.
www.usinenouvelle.com/article/le-cnes-et-airbus-safran-launchers-preparent-une-riposte-a-spacex-et-sa-fusee-
J'aime bien, il y a tous les mots a la mode dans cet article
Impression 3d
Lean manufacturing
Etc....

Un vrai bullshit bingo!

Et puis le moteur au methane, c'est deja la voie suivie par blue origin (de jeff bezos) - rien de nouveau et c'est encore l'europe qui suit...

Sur le fond, un nouveau moteur, c'est ce qui manque a l'europe depuis 20 ans et le vulcain. 
On n'a rien fait et on est bien depourvu maintenant que la bise est venue...
Mais cela pose toujours plus la question ariane 6: doit on faire ariane 6 telle que presentee pour un premier vol en 2020? (Et la pleine capacite en 2022) pour rester avec ce design durant 10 ans?
Ou alors, on prolonge ar5 et on fait une vraie ar6 nouvelle et competitive pour les annees 2025-2035?

Je me demande si tout ca n'est pas un poker menteur du cnes qui parie sur l'echec d'ar6 et du nouveau cadre de la joint-venture pour reprendre la main?


Dernière édition par bds973 le Mar 5 Jan 2016 - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les doutes d'Arianespace à propos du récent succès de SpaceX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit